Forum RPG médiéval-fantastique inspiré de la série Les Chevaliers d'Émeraude d'Anne Robillard
 

Partagez | 
 

 [Terminer] Envers et contre tout, une famille. [Nata & Caius (Aegon)]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Dylan
Magicien(ne) Négociateur(trice)
avatar

Messages : 112
Date d'inscription : 24/02/2016

Feuille de personnage
Âge: 25 ans (22 vamp)
Race: Humain
Âme soeur: Renata

MessageSujet: [Terminer] Envers et contre tout, une famille. [Nata & Caius (Aegon)]   Lun 26 Sep - 15:23




Envers et contre tout, une famille

Dylan, Nata, Caius & Aegon




Le cheval trottait doucement, alors que Faith passa la grande porte menant à la cour du château. Il y avait plusieurs années, il était parti un matin emportant ses effets personnels pour aller épouser Khanrell... qui d'ailleurs le suivait à une journée d'intervalle. Il n’avait discuté à son départ qu’avec son frère, sa jumelle et Aemi. Aujourd’hui, il revenait le cœur lourd. Lorsqu’il avait quitté, il était le frère à peine sorti de l’adolescence, fougueux, parano et agressif de six personnes. Aujourd’hui, il était un homme calculateur, parano et sadique, mais frère d’uniquement quatre personnes. Deux sœurs étaient parties à jamais et bien qu’ils ne s’entendent pas franchement comme larron en foire, il était plein de regret.  

Appuyer contre lui, sur le devant de la selle, sa fierté découvrait pour la première fois le château de sa famille Alombrienne. Aegon du haut de ses 4 ans allait être présenté à l’occasion de funérailles… Il aurait tant voulu que ça se passe autrement. Dylan au fond de son esprit sanglotait pathétiquement. Il ressentait la perte comme une blessure à vif.  Marian avait toujours été une deuxième mère pour les plus jeunes d’entre eux… et Reyth aussi agaçante pouvait-elle être, n’avait toujours eu que de bonnes intentions.

La route avait été longue, épuisante. Faith n’aspirait qu’à descendre de cheval et se reposer. Laisser Aegon découvrir l’endroit où il avait grandi. Malgré la froideur qui était devenue sa personnalité depuis Chade, le magicien ne rêvait que d’une étreinte fraternelle.

L’agitation autour de lui annonçait que les gens savaient qu’il était de retour. Probablement qu’on avait couru depuis l’auberge où il s’était arrêté manger avec le petit. Celle-là même où il avait pris l’habitude à l’époque d’aller dès qu’il revenait à la capitale. Un sourire triste éclaira ses traits. Il était dans un sens heureux d’être revenu, plus serein qu’autrefois. Il était juste extrêmement malheureux de le faire dans de pareilles circonstances.  

Devant l’entrée, près de l’écurie, il mit pied à terre et se tourna vers la silhouette qui venait vers lui. Il reconnaîtrait le sang de son sang partout et dans n’importe qu’elle situation. Faith tapota doucement la cuisse de son enfant toujours en selle avec un sourire encouragent, le moment était venu aux présentations.

_________________

What makes heroic strife, to whet the assassin's knife
Or hunt a parent's life with bloody war.
- Ye Jacobite by Name, scotland traditional song
Thème couleur : #a30001 et musique : Bring me to life


Dernière édition par Dylan le Lun 30 Jan - 9:17, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nata
Magicien(ne) guérisseur(euse)
avatar

Messages : 77
Date d'inscription : 22/02/2016

Feuille de personnage
Âge: 25 ans [Fév]
Race: Humaine
Âme soeur: Dylan

MessageSujet: Re: [Terminer] Envers et contre tout, une famille. [Nata & Caius (Aegon)]   Jeu 6 Oct - 3:32




Envers et contre tout, une famille

Dylan, Nata, Caius & Aegon




Le ciel leur était tombé sur la tête.

Il n’y avait pas d’autres explication aux derniers évènements.

La princesse Renata refusait en fait d’accepter quoi que ce soit. Lorsque son frère l’avait abandonné pour épouser leur cousine, son monde s’était écroulé. Rien de ce qu’elle touchait était réel. Même l’ivresse ne la libérait pas de cette impression d’être dans un cauchemar dont elle n’arrivait pas à se réveiller. Mais elle avait survécu. Chaque jour, elle s’était levé pour ses élèves, elle leur avait enseigné tout ce qu’elle savait, tout ce qu’elle pouvait. Puis elle allait au village soigner les soldats blessés, les femmes qui perdaient leurs bébés, les cœurs brisés. Elle souriait à tous et à chacun, elle assistait au conseil de guerres, elle donnait machinalement son avis car personne ne l’écoutait vraiment. Et elle comptait les jours. Depuis quand, avant quoi, Nata l’ignorait complètement, mais chaque jour, elle ajoutait une barre à son journal.

Puis Marian avait été assassiné. Et la pauvre Reyth... Et maintenant, elle devait inviter les gens qu’elle savait responsable de leur mort au château pour pleurer leur cadavre. Quelle connerie.

Peut-être que la royauté de Shola n’avait pas ordonné explicitement leur meurtre, peut-être même qu’ils ne savaient pas. Mais ils avaient créé ce climat propice à la violence en essayant de reprendre une terre qui ne leur appartenait plus. Et Marian, si naïve qui voulait arriver une solution pacifique. La voilà ta solution pacifique, pensa-t-elle rageusement, tu es morte et soudainement, tout le monde réalise que la guerre ce n’est pas joli.

« Tout va bien Jacob. C’est Dylan… Je ne suis pas en danger. »


Elle avança vers son jumeau qui brillait doucement comme à l’accoutumé. Elle ne reconnut pas l’enfant mais lui fit un sourire machinal. Le regarde triste, elle écarta les bras sans mot dire l’invitant à l’enlacer. Comme elle avait toujours fait lorsqu’elle voyait son petit frère.

« J’espère que ton voyage s’est bien passé. »

Car c’était l’apocalypse ici-bas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Caius
Magicien(ne) Inquisiteur(rice)
avatar

Messages : 22
Date d'inscription : 24/06/2016

Feuille de personnage
Âge: 30 Ans (Fév)
Race: Humain
Âme soeur: Aïcha

MessageSujet: Re: [Terminer] Envers et contre tout, une famille. [Nata & Caius (Aegon)]   Dim 16 Oct - 21:56




Envers et contre tout, une famille

Dylan, Nata, Caius & Aegon





La vie est fait pour que règne l’équilibre. Naissance et mort, paix et guerre, bonheur et tristesse…

Caius était un homme marié et heureux. Qui l’eut cru ? Après tant d’années, son âme sœur, La douce Aïcha accepta de l’épouser. Ce ne fut pas sans facilité ! Celle qui riait de lui lorsqu’il déclara sa révélation avait accepté la possibilité. Celle qui refusait d’ouvrir son cœur aussi facilement donnait une vraie chance au prince. Lui qui ne voulait que leur bonheur avait fait un pas de plus en avant. Bientôt, ils deviendraient une grande famille. Aïcha était enceinte. Les bonnes nouvelles étaient rares par les temps qui couraient. Chacun devait s’y raccrocher pour tenir le coup parce que la balance avait fait son œuvre.

Mariam et Reyth avaient été assassinés. Pas de suspect, pas de revendication… Qui était le coupable ? Aucune piste. Gareth lui faisait confiance pour mettre la main sur le coupable pour que justice soit rendu. Malheureusement, cela ne rendrait pas les bras accueillant et réconfortant d’une mère à son enfant ni la présence à une âme sœur ni une reine à son peuple. Ils devaient tous les deux se préparer à régner et à accueillir peut-être ses assassins. Justice n’écartait plus aucune possibilité. Les deux royaumes étaient en guerre après tout et leur principale atout pour protéger le château revenait au pays après bien des années. S’il avait été là…

L’inquisiteur s’approcha de ses frères et sœurs jumeaux. Il y avait bien longtemps qu’il ne l’es avaient pas vu réunis. Nata n’était plus la même depuis qu’elle était loin de lui. Sa présence lui manquait. Il joua un peu avec son alliance chassant de sa tête la possibilité de … Non ! Il se refusa de penser une telle chose. Il eut presque le goût de lui apparaître sous son nez instantanément juste pour se rassurer. Oui Oui ! Apparaître par magie ! Comme via un anneau téléporteur découvert sur des pillards lors de ses rondes sur les chemins d’Alombria. Cela ne pouvait pas mieux devenir un symbole d’union pour revenir vers l’être aimée en tout temps.

Qui était cet enfant qui accompagnait son frère ? Ses yeux s’écartelèrent devant la possibilité qui frôla son esprit. Une improbable possibilité et pourtant... Il regardait partout. Il débordait d’énergie. Le sourire fendu jusqu’aux oreilles en voyant Nata. S’il continuait comme ça, son cheval allait lui faire comprendre que les arbustes proches pourraient lui servir de future selle.

‘’Comment vas-tu ? Tu as fait bonne route en bonne compagnie ?’’ dit-il l’invitant à l’enlacer après que sa chère sœur trouve le courage de lui rendre sa liberté.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dylan
Magicien(ne) Négociateur(trice)
avatar

Messages : 112
Date d'inscription : 24/02/2016

Feuille de personnage
Âge: 25 ans (22 vamp)
Race: Humain
Âme soeur: Renata

MessageSujet: Re: [Terminer] Envers et contre tout, une famille. [Nata & Caius (Aegon)]   Lun 17 Oct - 15:45




Envers et contre tout, une famille

Dylan, Nata, Caius & Aegon




Faith ne tergiversa pas un instant et enlaça fortement sa jumelle. Bien sûr, ils avaient communiqué depuis qu’il était parti. Un message télépathique par-ci par-là, une lettre parfois… mais rien ne remplaçait la chaleur d’une étreinte. Renata lui avait tellement manqué. Il avait beau être parfaitement heureux à Shola, la moitié de son âme lui manquait toujours. Il laissa les secondes s’égrainer alors qu’il profitait éhontément de la joie d’avoir sa sœur entre ses bras. De tous les membres de la famille, Nata était celle qui comptait le plus.  Non pas qu’il n’aimait pas les autres hein ! C’est juste qu’elle n’était pas qu’une sœur. C’était sa jumelle, son double… son opposée et son âme sœur comme la lumière qui brillait doucement autour d’elle le lui criaient. Il entendait les mots qui se cachaient derrière les paroles de l’enseignante comme s’ils avaient été prononcés. Ici, c’était l’enfer.   « Parfaitement bien. » Il resserra un peu sa prise – Je vais bien, tu m’as terriblement manqué –  avant de la lâcher. Pourquoi dire à voix haute tout ça, alors qu’ils se comprenaient si bien tous les deux ?

L’étreinte féminine se transforma rapidement en une masculine et forte. Son frère ainé, celui qui pendant des années avait été son ancre. Lorsque Dylan était parti vers Shola, il était en fin de croissance et avait la même taille que Caius. Maintenant, il le dépassait. C’était étrange. Un peu, comme signe que l’époque de l’enfance était définitivement terminer.  Il lui sourit doucement en se dégageant, gardant ses bras agrippés près des épaules de son petit frère ainé. « Je vais… bien, mon frère. La route était longue par contre.  La délégation de Shola est encore à l’Auberge, nous avons voulu faire une entrée moins protocolaire… Khanrell et Théo aurons une journée de retard… faudra leur envoyer un guide pour la cité. Mais au diable tout cela. Nous aurons bien le temps de faire des rondes diplomatiques. Comment allez-vous ?  » Il ne fallait quand même pas oublier qu’ils étaient réunis pour des doubles funérailles.

Il s’éloigna d’un pas, revenant près de l’enfant qui trépignait sur le cheval. Il l’attrapa d’un mouvement souple pour le descendre au sol avant que la jument ne le fasse à sa place ! Une fois Aegon au sol et à ses côtés, il posa une main fière sur sa tête blonde. « Avant toute chose, permettez-moi de vous présenter mon apprenti… et adorable progéniture démoniaque. Mon fils, Aegon. » Il avait déjà averti de sa naissance… mais le temps passait tellement vite. Déjà 4 ans ? Il lui semblait que c’était hier qu’il envoyait à sa famille son faire-part de naissance.  D’ailleurs, Renata était la marraine du petit. Même si elle ne l’avait jamais officiellement rencontré.

_________________

What makes heroic strife, to whet the assassin's knife
Or hunt a parent's life with bloody war.
- Ye Jacobite by Name, scotland traditional song
Thème couleur : #a30001 et musique : Bring me to life


Dernière édition par Dylan le Dim 22 Jan - 15:04, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nata
Magicien(ne) guérisseur(euse)
avatar

Messages : 77
Date d'inscription : 22/02/2016

Feuille de personnage
Âge: 25 ans [Fév]
Race: Humaine
Âme soeur: Dylan

MessageSujet: Re: [Terminer] Envers et contre tout, une famille. [Nata & Caius (Aegon)]   Ven 21 Oct - 8:16




Envers et contre tout, une famille

Dylan, Nata, Caius & Aegon




Serrer son frère fut ce qui ancra Charity dans le moment présent. Elle s’était levée dans un tourbillon et comme un automate, elle avait suivi le déroulement des préparatifs pour les funérailles. Elle parlait aux gouvernantes pour s’assurer que chaque fleur était à la bonne place, que la Reine portait des habits somptueux pour symboliser leur rang et que la Chevalière était mise en terre avec son épée pour immortaliser son courage. Sa sérénité était si surnaturelle, on aurait dit qu’elle supervisait l’organisation d’un bal de charité pour des chats errants : elle était clairement investie, mais rien ne laissait paraître qu’elle venait de perdre des membres de sa famille. Elle consolait même les domestiques qui avaient vu les princesses grandir en leur rappelant que Marian n’apprécierait pas leur mine désespérée et que Reyth n’aurait pas trouvé prudent de travailler avec les yeux embrouillés par les larmes.

Mais lorsque son jumeau l’enlaça, elle comprit enfin que rien de cette horreur n’était un rêve. Elles étaient parties, réellement. Elles ne reviendraient pas. Personne n’allait crier, « couper » pour que la pièce de théâtre s’arrête que les acteurs se relève. Et si sa propre douleur lui était insupportable, ce fut celle de Dylan ce qui la frappa réellement. Alors, elle serra son frère un peu un peu plus fort. Je serais toujours là, même quand le monde est l’envers.

Elle laissa la place à Caius – qui apparut de nulle part – pour prendre un moment afin de contrôler les larmes qui avaient commencé à s’accumuler dans ses yeux. Il y aurait tout le temps pour pleurer… elle aurait une vie complète pour faire le deuil de ses disparus; elle devait rester saine d’esprit, car maintenant, ils n’avaient plus de figure maternelle vers qui se tourner.

« Aegon » répéta-t-elle, émerveillée, lorsque son frère lui présenta son fils. D’abord, elle hésita à avancer vers son neveu, car il ne l’avait jamais vu auparavant et pouvait mal réagir à une inconnue qui tenterait de la prendre. L’idée lui fit un pincement au ventre, de savoir que ce petit être qui avait volé son cœur en un seul regard ne le connaissait pas. Les circonstances de la vie avaient fait que les conflits entre Shola et Alombria avaient était trop intenses pour permettre la fille de Virtuas de traverser la frontière pour aller prendre son filleul. Mais elle avait envoyé cadeaux et lettres, en espérant qu’on lui dirait à quel point sa tante Renata l’aimait, du même amour sans condition qu’elle vouait à son père. « Aegon, répéta-t-elle, cette fois-ci directement au petit garçon. Elle lui tendit la main en souriant. Peut-être que les désastres amenaient aussi des miracles… Tu es si grand, Soleil! Par Parandar ! Dydy, je n’arrive pas à croire qu’il ait quatre ans! » Elle s’adressa au prince de Shola sans même se tourner vers lui, le regard rougeâtre d’Aegon l’obnubilant complètement.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Caius
Magicien(ne) Inquisiteur(rice)
avatar

Messages : 22
Date d'inscription : 24/06/2016

Feuille de personnage
Âge: 30 Ans (Fév)
Race: Humain
Âme soeur: Aïcha

MessageSujet: Re: [Terminer] Envers et contre tout, une famille. [Nata & Caius (Aegon)]   Jeu 19 Jan - 21:35




Envers et contre tout, une famille

Dylan, Nata, Caius & Aegon





Caius Prit le temps d’observer son frère d’un peu plus près. Parandar qu’il est rendu grand !!!! Il semblerait bien que Shola est bien pris soin de lui. Shola était d’ailleurs en route. Caius n’était pas dupe. Dire que Pride était le roi de Shola, c’était une chose indéniable, mais sans Greed et Wrath… Le pouvoir de son cousin sur son peuple ne serait pas le même. Combien de temps ce royaume tiendrait debout avant que la population se révolte contre le régime de terreur ? Il était bien aux courants de leurs méthodes. Du moins, ce que les espions qui étaient restés en vie assez longtemps ont pu en dire.

Ses pensées s’éclissaient un instant à la vue du blondinet aux vifs rouges vifs ! Pas de doute, c’était bien l’un des nôtres. Sous la main protectrice de son père, il attendait le bon moment pour exploser dans tous les sens. Un ouragan contenu qui ne demandait qu’à montrer sa présence ! Un sourire s’allongea sur son visage. Nata semblait obnubiler par son neveu. Aegon prit la main de sa tante et avança vers elle. Pas d’hésitation, pas de demi-mesure ni de retenu ! Il se laissa tenter par une approche physique et sautilla près de sa jambe. ‘’On peut jouer ? Je veux voir le château !!!!! Tante Nata… Montre-moi !!!! Papa ! Peut-y aller ??? S’te plais ! ’’ Caius avait une impression de déjà-vu. Il l’adorait déjà. Sa présence marquerait un point intéressant pour l’avenir de la ‘GRANDE’ famille. Peut-être y’avait-il un espoir de réconciliation ? Si La colère et la foi ont pu trouver un chemin commun vers l’amour et même matérialiser cet union, alors pourquoi pas le reste de la famille ?

. ‘’ Dylan, je sais que tu viens d’arriver, mais il faut que l’on discute. J’ai besoin de toi.’’ . Si cela n’avait pas été important, il lui aurait laissé le temps d’arriver. Nata allait surement lui en vouloir de lui voler son frère sous son nez, mais deux morts étaient bien assez pour tous. Peut-être que ce cher Aegon allait l’aider à faire passer la potion. L’inquisiteur s’assura d’avoir de la discrétion avant d’aborder le sujet. On les espionnait peut-être. Personne n’avait vu venir l’attaque. Rapide, précis et surtout plus de trace. . ‘’Je n’ai pas de piste. Pas de coupable. Pas de témoins. Pas d’armes. Rien….. Juste un seul motif, le couple et l’enfant…. Pourquoi ? Je ne sais pas. C’est peut-être dû à la guerre, c’est peut-être un illuminé, c’est peut-être même Gareth… Aucune possibilité n’est écartée ! Tout comme c’est peut-être Shola…’’ . Il le fixa sérieusement. Il espérait vraiment que ce ne soit pas du côté de Shola. Il serait très vite fixé, mais il doutait que son frère ai plus faire cela, ni aucun autre proche. Par contre, la guerre change les gens.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dylan
Magicien(ne) Négociateur(trice)
avatar

Messages : 112
Date d'inscription : 24/02/2016

Feuille de personnage
Âge: 25 ans (22 vamp)
Race: Humain
Âme soeur: Renata

MessageSujet: Re: [Terminer] Envers et contre tout, une famille. [Nata & Caius (Aegon)]   Dim 22 Jan - 15:06




Envers et contre tout, une famille

Dylan, Nata, Caius & Aegon




Dylan sourit doucement à sa sœur qui hésitait devant Aegon. Il allait lui dire qu’elle pouvait sans crainte l’approcher comme elle en mourait d’envie, mais son fils le fit à sa place. Son adorable boule d’énergie. Il était absolument incapable de rester en place cet enfant ! Il parlait tout le temps, grouillait tout le temps… un mini lui quoi. Du moins, quand il était encore un enfant innocent qui courait dans les couloirs de Shola comme le faisait maintenant Aegon.

Quoi qu’il en soit, il c’était mis à le supplier de le laisser allez jouer. Le voyage avait été long pour lui. Et il n’avait pas arrêté de discourir sur combien il avait hâte de rencontrer sa tante Nata, de visiter l’endroit. De voir si son oncle Caius était aussi fort qu’il le disait… ouais une véritable tornade.  Les oreilles de Faith en sifflaient encore. L’envie de se ‘débarrasser’ de son trésor entre les mains de Renata était très forte. Mais en même temps, il était légèrement paranoïaque. Il y avait eu attentat ici. Et Aegon n’était pas nécessairement le bienvenue au vu de sa naissance. Le père avait peur de laisser son enfant vadrouiller dans les couloirs de ce qui avait été sa demeure. Et si… et si il lui arrivait quelque chose ? Il était son seul enfant… et serait le seul qu’il n’aurait jamais vu la nouvelle condition de son épouse. Et là, le fruit de sa chair le regardait avec un air de Pardusse battu. Ses grands yeux rouges implorants. Par Parandar ! N’était-il pas un des mages les plus craints d’Alombria en son temps ? Cet enfant pouvait lui faire faire tout ce qu’il voulait !  

Dylan tiqua puis soupira. « Ok. Ok. Tu peux y aller. MAIS, tu ne t’éloignes pas d’un centimètre de ta tante. Jamais. Tu m’entends ? Et tu l’écoutes bien. Pas de bêtise. » expliqua-t-il avait un air qu’il espérait être sévère… parce que paillasson devant un enfant de 4 ans… ouais. Bon. Il releva les yeux sur sa magnifique jumelle.  « Tu veux bien ? Il n’a pas arrêté du voyage de dire combien il avait hâte de te voir… Je… je viendrais te rejoindre ce soir. On a bien à se dire, je crois. »Il s’était ennuyé d’elle à un point inimaginable. Et leurs retrouvailles avaient besoin d’être seules. Sans personne d’autre.  

Et Caius voulait lui parler. Il n’a pas trop attendu d’ailleurs. Dès qu’il fut toute oreille pour lui, déjà les infos pleuvaient. Et pas des plus réjouissantes. Son ainé était dans un état épouvantable. Il faut dire que tout était louche dans cette histoire. Mais il devait au moins lui assurer d’un truc. « Ah non mon frère ! Aussi diabolique pouvons-nous avoir l’air, à Shola, cette horrible attaque ne vient pas de ce côté ! Ils n’auraient jamais osé, pas avec moi dans les murs. Khanrell ne l’aurait pas permis… ça aurait été beaucoup trop dangereux. » Et aussi, il espérait qu’elle l’aime assez pour ne pas lui faire un coup pareil. Il n’était pas très proche de Marian et Reyth… mais elles étaient ses sœurs.

_________________

What makes heroic strife, to whet the assassin's knife
Or hunt a parent's life with bloody war.
- Ye Jacobite by Name, scotland traditional song
Thème couleur : #a30001 et musique : Bring me to life


Dernière édition par Dylan le Mer 25 Jan - 22:57, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Caius
Magicien(ne) Inquisiteur(rice)
avatar

Messages : 22
Date d'inscription : 24/06/2016

Feuille de personnage
Âge: 30 Ans (Fév)
Race: Humain
Âme soeur: Aïcha

MessageSujet: Re: [Terminer] Envers et contre tout, une famille. [Nata & Caius (Aegon)]   Mer 25 Jan - 21:39




Envers et contre tout, une famille

Dylan, Nata, Caius & Aegon




Caius ne ressentit rien et il était plus que soulagé. Il se devait de vérifier cette possibilité. Au-delà de la famille et de tout ce qui les avaient unis, tout cela c’était du passé.  Cette scission causé par leurs pères et qui résulta par la guerre aurait justifié une commandite d’un tel acte. Pour la première fois depuis longtemps, entendre la vérité de la bouche de quelqu’un était apaisant pour Caius en quelque sorte. Il allait pouvoir compter sur Dylan. Il observa les gens autour de lui. Tout semblait normal à première vue. Trop normal pour une ville en deuil.

‘’Je te crois. Maintenant, suis-moi. ’’
Aegon était entre de bonnes mains et l’inquisiteur se devait de quitter la cour un peu trop achalander pour une pièce plus intime du château. ‘’Ce n’est pas vrai que je n’ai rien. Je devais juste être sûre que personne n’écoute. ’’ D’un ton sérieux. ‘’Je sais qui ou plutôt quoi a assassiné nos sœurs. Malheureusement, j’ignore où ils se cachent. ’’ Une fois à l’intérieur de son bureau, porte fermée et bel et bien seul, il fixa son frère le visage long. ‘’Ce sont des partisans fanatiques qui voulaient la mort de Gareth, Marian et Céleste. Des Alombriens qui ne réclament qu’une seule chose… Me couronner…’’ Caius se mit  à marcher en rond un instant. Les mots lui restaient dans la bouche avec un arrière-goût amer. Ça n’avait pas de sens. Était-ce dû à la guerre ? Il y avait de fortes chances. Par contre, la famille royale a toujours soutenu, aider, nourrit et soigner le peuple. Combien de fois avait-il été au front pour les protéger ? Après nombres d’escarmouches ou raids étaient-ils parti ramener des survivants pour les soigner, les nourrir, leur trouver une maison et un travail ? C’est sous les ordres de Marian que des patrouilles supplémentaires ont étés mis en place. Pour assurer la sécurité des gens. Des soupes populaires avaient étés organisé. Caius passait quelques fois aider lorsqu’il trouvait du temps.  Tout comme Nata d’ailleurs.

‘’Ça n’a pas de sens Dylan. Qu’est-ce qui les motivent ? Se venger de cette guerre ? Elle aurait eu lieu pareil et leur vie n’en serait pas meilleure ! Qu’est-ce qu’ils ont en tête ? Je vais faire un meilleur roi peut-être ? Je vais écraser Shola ? Je vais apporter prospérité à tous en claquant des doigts et transformer les rivières en vin ? Faut vraiment être ignare pour croire ça… ’’ Dit-il un peu énervé par la situation qui le dépassait complètement. On était loin du simple fermier qui demandait justice pour un vol de mouton. La capitale était vaste. Les possibilités de cachettes étaient infinies et les ressources à leur disposition aussi. Chaque citoyen du pays avait souffert.  Leur peine et leur colère pouvait les mener à poser des actes regrettables et insensés. Des recrues de choix en somme. Conclusion, personne ne pouvait être écarté comme possible coupable. Par contre, il n’allait pas mettre le pays en entier derrière les barreaux. ‘’J’aurais vraiment du rester coucher ce matin…’’ dit-il se perdant dans ses pensées avec cette sensation de draps de satin, d’une peau douce et chaleureuse et d’un sourire envoûtant. Ses yeux brillaient pendant un instant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dylan
Magicien(ne) Négociateur(trice)
avatar

Messages : 112
Date d'inscription : 24/02/2016

Feuille de personnage
Âge: 25 ans (22 vamp)
Race: Humain
Âme soeur: Renata

MessageSujet: Re: [Terminer] Envers et contre tout, une famille. [Nata & Caius (Aegon)]   Mer 25 Jan - 22:58




Envers et contre tout, une famille

Dylan, Nata, Caius & Aegon




Le mage était vraiment intrigué par son frère. Caius n’avait jamais été des plus secrets. Oh bien sûr, son frère n’était pas aussi exubérant que Mikhael ou encore Théodore… tient, maintenant qu’il y pensait, il se rendait compte que sa famille Sholienne était beaucoup plus grouillante que l’Alombrienne. Ses sœurs et Caius étaient beaucoup plus du genre calme, posé et un peu coincé. Sauf Colombe… elle était plutôt explosive comme fille. Et Renata pour ce qui est du coincée, on repassera. Elle restait tout de même plus droite en apparence que  la famille de pêchés.

Enfin, Caius n’était pas du genre à faire 15 000 manières pour rien et tout ceci commençait à l’inquiéter un peu. Qu’est-ce qu’il ne pouvait pas dire devant Renata et Aegon ? Faith avait fait le lien avec la mort tragique de ses deux ainées, puisque Justice venait à peine d’y faire allusion… mais que cachait-il donc ! Il fallut donc qu’il laisse son enfant entre les mains bienveillantes de sa jumelle –tout de même un peu nerveux… Aegon pouvait déclencher un apocalypse facilement si on lui en laissait l’occasion ! – et suivre Caius jusqu’à son bureau… dans un des coins les plus reculés du château.

Parandar ! Qu’avait pensé son frère en installant ledit bureau aussi loin ! Un peu plus, et c’était la distance qui les séparait de Shola.  Oui bon. C’était plus discret pour les cas difficiles à gérer, mais tout de même ! Au moins, put-il s’amuser un peu en chemin. Autant que faire ce peu lorsqu’un pareil deuil frappe… Bref, il s’amusa de voir les gardes royaux se redresser un peu sur son passage… comme s’ils craignaient de se faire réprimander à coup de flamme. Comme au bon vieux temps ! On ne l’avait pas oublié. Bien. Par contre, il reçut quelques regards bien noirs de la part de nobliaux présents dans les murs. Aaah. On ne lui avait pas pardonné sa fuite ! Comme si leurs opinions l’importaient.

Fois enfermées dans le bureau, Justice déballa son sac. Et Dylan en resta sur le cul. Des fanatiques. Eh merde. Il était bien placé pour savoir que ce n’était jamais bon ! N’était-il pas Faith ? Rien de pire qu’un groupuscule de fanatique… ça ne réfléchissait pas grandement et prenait tout et n’importe quoi pour un signe. Ils étaient dans de beaux draps. « Tu n’es quand même pas sérieux ! Ils ont assassiné nos sœurs… pour toi ?!!? » C’était vraiment la pire nouvelle de l’année. Il n’avait jamais rencontré la petite Céleste… ayant fui avant sa naissance. Mais il avait entendu dire qu’elle était aussi douce et gentille que sa mère était. Qui voudrait assassiner une enfant pareille ! Gareth a la limite… mais Marian et Céleste ? Il n’était pas fan de Marian dans les derniers temps, mais elle avait été une sœur adorable.

Non, tout ceci n’avait aucun sens pour lui. C’était… complètement débile. Pourquoi faire ça. Alombria avait une Reine qui pensait à eux. Qui s’inquiétait pour eux. Parfois même plus que des membres de sa propre famille se souvint-il avait amertume. Marian n’avait pas su le comprendre. Il chassa ses pensées, ce n’était pas le moment. En plus, Caius était en train de s’échauffer ! « C’est bon ! Calme-toi par tous les dieux. Je suis parfaitement au courant. Et sans leurs motifs, il sera difficile de les retracer. Il nous en faudrait au moins un… mort ou vif. Vif de préférence, mais même mort il pourrait y avoir des indices… » Faith l’investigateur était de retour. Il traquerait ses enfoirés jusqu’au dernier… Et la tâche allait être difficile… parce que n’importe qui, que ça soit dans la ville ou au château pourrait être coupable. Même les siens. Même…

Le jeune mage fronça les sourcils et fixa son frère bien dans les yeux. Il le connaissait. Depuis toujours… mais en quatre ans, des choses changent.  « Mais… n’apprécierais-tu pas, d’être couronné ? Tu étais l’héritier après tout… » Il ne savait pas vraiment ce qu’il voulait savoir. Savoir si Justice était impliqué malgré tout le caractère parfaitement… injuste de l’affaire ? Savoir si son frère voudrait qu’il l’aide à monter son propre plan visant le trône ? Ou alors, Justice était Vengeance et réclamait le sang de ceux qui avait fait couler le leur…  

_________________

What makes heroic strife, to whet the assassin's knife
Or hunt a parent's life with bloody war.
- Ye Jacobite by Name, scotland traditional song
Thème couleur : #a30001 et musique : Bring me to life


Dernière édition par Dylan le Lun 30 Jan - 9:14, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Caius
Magicien(ne) Inquisiteur(rice)
avatar

Messages : 22
Date d'inscription : 24/06/2016

Feuille de personnage
Âge: 30 Ans (Fév)
Race: Humain
Âme soeur: Aïcha

MessageSujet: Re: [Terminer] Envers et contre tout, une famille. [Nata & Caius (Aegon)]   Sam 28 Jan - 15:10




Envers et contre tout, une famille

Dylan, Nata, Caius & Aegon





Caius tentait de reprendre ses esprits. Dylan avait déjà commencé à analyser la  méthode la plus efficace pour retracer les coupables. Il savait qu’il pouvait compter sur lui.  Il était d’une efficacité sans borne lorsqu’il était en charge de la sécurité du château. Par contre, les circonstances qui l’ont amené à ce niveau d’excellence ont toujours frustré l’inquisiteur, car il n’avait jamais pu lui rendre justice. Lui qui se devait d’être le garant de la sécurité et de la Loi sur tout le territoire avait échoué. C’était sans compter qu’il avait changé par la suite. Par contre, en le voyant aujourd’hui avec son fils, il semblerait qu’il aille mieux. Pas nécessairement en paix, mais plus épanouit. Ce devait être à cause du sexe avec Wrath. Le sexe, ça aidait pour tout. Aïcha pourrait confirmer ses dires. Ce n’était surement à cause des beaux yeux de Pride ou de Theodore qu’il semblait plus épanoui.

Le juge leva un sourcil lorsque Dylan s’adressa à lui droit dans les yeux. S’il ne l’avait pas demandé, il aurait pu douter que Shola aurait ramollit ses techniques mais en même temps, il ne devait pas être mou souvent avec son épouse. Il sourit doucement. ‘’Dylan…j’étais l’héritier. C’est vrai qu’avoir la couronne aurait pu me tenter. Par contre, notre père m’a confié une tâche bien plus lourde qu’une couronne. Ne n’oublie pas. ‘’ Dylan n’avait surement pas besoin qu’on lui rafraichisse la mémoire sur Virtuas.  Il n’était pas toujours tendre à son endroit. Caius prenait souvent la défense de son frère, mais ses plaidoyers étaient moins étoffés qu’aujourd’hui. ‘’Il croyait en moi pour qu’un jour je fasse régner sa justice et Marian le savait.’’

Il prit un ton un peu plus sérieux. ‘’  J’ai plus de sang sur les mains qu’aucun Roi ou Reine assit sur un trône dictant ses ordres. Ils ordonnent, mais c’est moi qui juge et exécute. Je me souviens de chaque personne que j’ai condamné Faith. J’AI coupé chacune des têtes. ‘’ Une de ses main tenait bien fermement son épée sertit, qui était bien à l’abri dans son fourreau. Que serait-il sans son arme ? Elle était devenue une partie de lui. Tout soldat dirait la même chose, mais eux n’avaient pas eu la chance de la recevoir de la main de son père. ’’ Alors oui, devenir Roi aurait pu me tenter. La tâche est moins lourde, voir relaxante à mes yeux. Mais MA place est auprès du peuple ! Pour le protéger et rendre la justice qu’il attend. Pas devant ces faux-semblant et faux-cul de la cour qui se targue d’aimer et d’aider le peuple de notre Reine…. JE suis le plus apte à sauver ce royaume maudit, mais pas sur un trône ni avec une couronne.  ’’ Il s’était emporté sans le vouloir. Ça n’avait rien de diriger contre Dylan. Un surplus d’émotions entrechoqués des événements récents.

Caius fit quelques pas pour s’aérer l’esprit avant de partit à rire. ‘’En plus, jamais je n’aurais agi de la sorte si j’aurais voulu la couronne ! JAMAIS ! C’est digne de Theodore d’avoir des idées ou des plans aussi tordu comme ça. Non, c’est ma main aurait versé le sang. Pas d’intermédiaire. ‘’ Il s’appuya contre son bureau. Son regard fixa Dylan et le jugement final tomba. ‘’Je veux la tête de chacun de ces fanatiques FAITH. Aucune clémence ne sera accordée.  Je veux les montrer à la face du monde du haut des remparts de la capitale. Tous doivent comprendre le prix de la trahison à notre famille !  Nous leurs avons tout donné. Nous pouvons aussi tous reprendre. Les familles des traîtres souffriront comme nous avons souffert. ’’
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dylan
Magicien(ne) Négociateur(trice)
avatar

Messages : 112
Date d'inscription : 24/02/2016

Feuille de personnage
Âge: 25 ans (22 vamp)
Race: Humain
Âme soeur: Renata

MessageSujet: Re: [Terminer] Envers et contre tout, une famille. [Nata & Caius (Aegon)]   Lun 30 Jan - 9:14




Envers et contre tout, une famille

Dylan, Nata, Caius & Aegon




Faith observait chaque fait et geste de Caius. Il connaissait son frère. Sur le bout des doigts. Il avait toujours été là pour lui. Quand Vertuas l’engueulait pour rien, quand il se blessait. Quand il avait peur la nuit ou même quand il doutait de sa patrie. Caius avait toujours été là. Combien de fois, c’était-il glissé dans les draps de l’inquisiteur pour discuter lorsque la nuit tombait ? Combien de nuit, avait-il passé, Serrès contre le torse fort de son ainé ? Son frère était celui qui avait essuyé ses milliers de larmes, pansé ses douleurs psychologiques. Si Faith était proche de Charity comme deux jumeaux pouvaient l’être, c’est vers Caius qu’il se tournait toujours en cas de besoin.  

Il avait beaucoup de mal à l’imaginer formatant l’assassinat de leurs sœurs. Pas comme ça. Aussi, fut-il soulagé quand il répondit. Bien sûr, Dylan ne possédait pas le don de Justice pour les mensonges… mais il avait la certitude que son frère ne pouvait pas lui mentir en le regardant droit dans les yeux avec cet air. L’inquisiteur était bien trop droit pour ça.  Droit, loyal et juste. Son ainé était un modèle… celui qu’il avait longtemps essayé d’être. Mais la Foi était bien trop entière pour cadrer dans une attitude comme ça. Il ne pouvait réduire ses élans sanguins et ses réactions bouillantes. Son père lui avait fait savoir pendant des années qu’il n’était pas un fils comme il l’aurait voulu… Pourtant, aujourd’hui son père pourrait être fier de son deuxième fils au moins autant qu’il ne l’avait été de son premier.

Quelle façon était-ce là, d’aimer ses enfants, que d’en rabrouer un à longueur de temps et de donner à l’autre la responsabilité des mises à mort ? Marian avait hérité de la couronne, mais leur si douce sœur n’avait pas les mains ensanglantées. L’Espoir était mort exempt de tache. Alors que les mains de ses frères dégoulinaient du sang de leurs ennemis. Caius plus que lui. « Je sais mon frère, je sais. Et je te crois. Mais il fallait le demander, ne serait-ce que pour la mémoire de Marian et de Reyth. Faire bien les choses. » Sa voix était empreinte de la tristesse qu’il ressentait. Tant pour le rôle de son frère que pour la mort de ses deux sœurs.

L’allusion à Theodore lui arracha un sourire. C’est vrai, que son cousin et ami était fan des plans tordus. Presque tout le monde à Shola l’était d’ailleurs. Oh comme il n’avait pas hâte de voir grandir son bambin. Pour l’instant, l’enfant avec sa fougue et des attitudes typiquement Alombrienne. Il ressemblait tellement à lui et Caius que s’en était troublant… mais déjà, il le voyait développer des traits Sholien. Bientôt, il serait un guerrier… et probablement pas des plus honorables. Mais il l’aimait, son petit ‘damon-slayer’. Son parfait petit Sholombrien. « Allons mon frère ! Tu sais bien que Theodore n’aurait pas fait une chose pareille… Il aurait plutôt affamé les paysans en leur faisant croire que c’est de notre faute pour qu’ils se révoltent tous en nous massacrant. Pour ensuite prendre la couronne pour lui. » affirma-t-il, un rire dans la voix. Mais un rire sombre, car malgré l’humour, c’était bien un plan à la Theo. Il aimait son cousin, mais il ne perdait jamais de vu qu’il pouvait être aussi dangereux qu’un serpent.

Quoi qu’il en soit, il était temps de redevenir sérieux. Il avait un travail à faire. Il devait chercher, traquer et anéantir ses impudents.  On ne s’attaquait pas à sa famille sans en payer les frais. Peu importe de quel côté de la rivière elle se trouvait. « Maintenant que ceci est réglé, je pourrais traquer ses chiens jusque dans les bras d’Akuretari ! Ils seront exposés, tripes au vent au-dessus de nos remparts avant la nouvelle année. Eux… et tous leurs proches. » Souffla-t-il, le ton vibrant de promesses. Faith était en traque, une guerre sainte contre ceux qui avait osé s’en prendre à leur famille. Personne n’en réchapperait, il allait les poursuivre jusque dans leurs trous, sans répit jusqu’à ce qu’ils soient tous réduits en cendre.

_________________

What makes heroic strife, to whet the assassin's knife
Or hunt a parent's life with bloody war.
- Ye Jacobite by Name, scotland traditional song
Thème couleur : #a30001 et musique : Bring me to life
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Terminer] Envers et contre tout, une famille. [Nata & Caius (Aegon)]   

Revenir en haut Aller en bas
 
[Terminer] Envers et contre tout, une famille. [Nata & Caius (Aegon)]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Amis, envers et contre tout [ PV ]
» Allons-y, tuons un contre-amiral, tout va bien, je gère.[Première partie]
» ATTENTION K-PLIM JE SUIS CONTRE TOUT RECYCLAGE DE RENE CIVIL...JWET SE JWET ...
» Envers et contre tous, mais tout de même Phénoménal !
» Cherche Grenousse , Bulbizzare et Ptyranidur

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Émeraude :: Archives :: Archives du nouveau forum :: RPs-
Sauter vers: