Forum RPG médiéval-fantastique inspiré de la série Les Chevaliers d'Émeraude d'Anne Robillard
 

Partagez | 
 

 Feyre Derion - Nymphe des forêts

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Feyre
Magicien(ne) errant(e)
avatar

Messages : 11
Date d'inscription : 16/10/2016

Feuille de personnage
Âge: 29 ans
Race: Fée azurée
Âme soeur:

MessageSujet: Feyre Derion - Nymphe des forêts   Dim 16 Oct - 18:44

Informations personnelles

Nom : Derin
Prénom : Feyre
Surnom : La nymphe
Âge : 26 ans
Sexe : Féminin
Race : Fée azurée

Informations sociales

Royaume d'origine : Shola
Royaume de résidence : Aucun, car elle erre d’un endroit à l’autre sans égard aux frontières.
Liens : Son père, Owen (PNJ), a fait la rencontre de sa mère, Zelena (PNJ), lors d’une soirée dans une taverne. Ce fut l’une des rares occasions où il quitta son clan pour s’aventurer dans le monde civilisé. Ce fut le coup de foudre entre les deux fées. Ce bonheur fut malheureusement de courte durée… Owen était aux prises avec d’atroces douleurs articulaires et ne savait comment se soulager autrement qu’en consommant une quantité impressionnante de drogues. Sa bien-aimée ne tarda à prendre goût à ces « médicament » et en devint rapidement dépendante. À la mort de son époux, elle sombra davantage dans son addiction. Le résultat fut un poupon miniature, pleurant toujours à cause du froid, et qui semblait ne pas vouloir grandir. Zelena sombra dans la dépression, croyant avoir failli à son défunt mari, puis trouva la mort dans une surdose de drogues. C’est ainsi que Kamryn (PNJ), tante de Feyre et sœur d’Owen, se retrouva avec la lourde charge d’élever cet enfant particulier. Le hasard faisant bien les choses, Kamryn se trouva à être la magicienne du clan Derin. Ce fut donc elle qui remarqua d’abord les talents de sa protégée et qui la forma en tant que magicienne dès ses quatre (4) ans.

Autres informations

Pouvoirs :
Empathie :
Feyre a la capacité de ressentir les émotions des gens qui se trouvent à proximité. Cela lui causa initialement bien des maux de tête, car elle ne savait jamais si les émotions étaient siennes lorsqu’elle était petite. Elle est désormais consciente des émotions qui lui appartiennent et celles qui proviennent d’une source tiers.
Télépathie :
Ce fut au cours de sa formation en tant que magicienne que la fée appris à se servir de ce moyen de communication plutôt efficace. Bien qu’elle côtoie peu de gens, elle apprécie néanmoins avoir la capacité de leur parler par la pensée, ne serait-ce que pour les aider à retrouver leur chemin en forêt ou pour leur indiquer à quel endroit se trouve la source d’eau la plus près.
Contrôle de la glace :
Des plus petits flocons de neige aux boucliers de glace, Feyre est capable de les créer. Elle y parvient en modifiant l’énergie cinétique des atomes et, ainsi, refroidi assez les éléments pour créer du givre. Elle peut générer une quantité impressionnante de grêle ou de glace, gelant en surface tout ce qui se trouve dans un rayon de cinq mètres, mais elle serait incapable de créer un glacier, et ce, même si celui-ci se trouvait en plein milieu d’un lac des Terres gelées! Feyre est, de toute évidence, limitée par la température ambiante… car la glace demeure de la glace. Peu importe la quantité invoquée, sa création fondera sous la chaleur du soleil. Elle n’a d’ailleurs pas une immunité entière contre le froid. Elle le tolère beaucoup mieux que sa condition physique ne le lui permettrait en temps normal, mais une exposition prolongée à cet élément pourrait éventuellement la blesser. Il est aussi possible pour la fée de souffrir d’hypothermie si elle devait se retrouver à passer des heures dans de l’eau en-dessous du point de congélation (c’est-à-dire de l’eau qui est techniquement à une température plus basse que zéro (0) degré Celsius, mais qui ne gèle pas à cause qu’il y a trop de mouvement pour que de la glace se forme).
Contrôle de la lumière :
La fée déconstruit et manipule la lumière de façon à faire apparaître différentes couleurs ou, encore, modifie l’intensité de celle qui est générée. Elle explore les bombes aveuglantes à l’occasion, mais seulement lorsque c’est absolument nécessaire afin de lui permettre de fuir. Il ne s’agit là que de flash intense de lumière, aveuglant quiconque se trouvant à proximité. Ultimement, elle contrôle la directivité des rayons de lumière de sorte à ce qu’elle devienne invisible… dans la mesure où elle ne bougerait pas ou très lentement.
Anthropomorphie lumineuse :
Feyre possède cette étrange capacité de se transformer en insecte ou en animal composé entièrement de lumière. Bien entendu, elle n’a alors pour masse que celle de la lumière qu’elle renferme. Autrement, elle ne peut soulever d’objets ou quoi que ce soit. Si elle se dirige trop rapidement sur une cible, d’ailleurs, elle rebondira sur celle-ci comme le ferait naturellement la lumière. La durée de sa métamorphose est proportionnelle à la taille de l’insecte ou de l’animal qu’elle a choisi. Par exemple, elle ne pourra conserver la forme d’un cerf que l’espace de quelques minutes, tandis qu’elle sera capable de demeurer un papillon ou une luciole pendant une bonne demi-heure. Elle utilise surtout ce pouvoir lorsqu’elle désire se déplacer hâtivement ou qu’elle ne veut pas être surprise sous sa forme naturelle par un intrus.
Traits particuliers: Feyre est l’une des rares fées azurées; or, ce qui la rend réellement unique, c’est son albinisme. C’est-à-dire qu’elle a un manque de pigmentation (mélanine) partiel. C’est la raison pour laquelle son teint et ses cheveux sont presque entièrement blancs, tout comme ses yeux sont d’un bleu très pâle. On peut toutefois apercevoir sa particularité sous certains types de lumières, ceux-ci faisant ressortir le bleu de son épiderme. L’autre caractéristique frappante de Feyre est son apparence extrêmement jeune. Il s’agit, en réalité, d’un effet secondaire d’une consommation de drogues excessive durant la grossesse de sa génitrice. C’est pourquoi Feyre doit maintenant vivre avec ce que l’on appelle un retard de croissance. Cette carence d’hormones de croissance fait en sorte que son corps se développe de façon considérablement plus lente que ce qui est jugé normal. La fée a donc l’apparence d’une adolescente, car son visage est plus particulièrement touché. Cette condition fait également en sorte que Feyre a de la difficulté à se garder au chaud, d’où l’utilité de son pouvoir lié à la glace et les multiples couches de vêtements qu’elle aime porter. Enfin, c’est la raison pour laquelle ses ailes n’ont toujours pas poussé, et ce, malgré qu’elle soit âgée de 26 ans. Son corps n’est simplement pas rendu là dans son développement, ce qui provoque un léger manque d’estime chez la demoiselle.

Informations historiques

Histoire:

Vous êtes-vous déjà demandé ce que ça fait que d’être prisonnier de votre propre corps? D’être si plein de vie et de vigueur dans votre tête, mais d’être retenu en arrière par ce corps qui ne suit pas du tout votre rythme?
/ᐠ。ꞈ。ᐟ\ =/ᐠ。ꞈ。ᐟ\= /ᐠ。ꞈ。ᐟ\

Une si petite chose elle était à la naissance, cette Feyre. Elle ne pesait qu’un maigre quatre livres, et ce, même si elle était née à plein terme. Elle était également d’une teinte des plus anormales, au point où on crut un instant qu’elle devait avoir manqué d’air au cours de sa naissance. Elle était aussi pâle qu’un cadavre, avec la même teinte bleutée que si elle avait été repêchée de l’eau. Ce ne fut qu’au bout de quelques jours qu’on cessa de la croire possédée par un esprit et qu’on comprit enfin qu’elle était une fée azurée… simplement, elle manquait de saturation dans son teint et ses cheveux soyeux. Un peu de recherche dans les arbres de famille des parents avait révélé que tous deux avaient des ancêtres ayant eu cette même condition; Zelena et Owen étaient donc porteurs de ce trait et l’avais transmis à leur progéniture. La mère, durant l’un de ses rares moments de lucidité, espéra que son défunt époux pouvait voir qu’il continuait de vivre au travers de leur fillette unique en son genre.

Le doute vint s’insinuer à nouveau chez les Derin, car la petite ne semblait pas grandir… ou, du moins, c’était de façon si lente que ça en était pratiquement imperceptible. C’est ainsi que Zelena eut l’impression de tenir son nouveau-né dans ses bras alors qu’elle rendit l’âme, même si elle tenait en réalité un poupon de deux ans. Elle n’eut jamais conscience du temps qui passa avant de trépasser… Ce qui ne fut pas le cas pour la sœur de feu Owen. Kamryn surveillait sa nièce de près, y voyant un signe des dieux qu’il s’agissait d’un être spécial.

Fait intéressant sur les Derin : ils vénérent la nature dans tous ses aspects, autant par bon temps que par mauvais temps. Kamryn, étant magicienne, se voyait d’autant plus responsable du respect de l’environnement dans lequel elle évoluait. C’est pourquoi elle recueillit la petite Feyre, autant par obligation familiale que par réelle affection et soucis, puis observa son développement hors du commun. L’attention de la tante porta fruit car, dès ses quatre ans, la jeune fée montrait un potentiel incroyable pour la magie. Déjà, il arrivait à l’occasion qu’on retrouve du givre sur le bord de son berceau.

Ce ne fut qu’un an plus tard qu’elle commença enfin à parler, au plus grand soulagement de la magicienne. Cette dernière se demandait bien ce qui pouvait retarder autant les premiers mots de la fillette… Elle ne se doutait pas que les cordes vocales de l’enfant s’étaient développées plus lentement, rien de plus. Il fut toutefois étonnant de constater le vocabulaire de Feyre. C’est alors qu’on comprit que son intelligence était proportionnelle à son âge, contrairement à son corps, qui trainait de la patte… si on peut le dire ainsi.

La suite des choses se fit dans un ordre similaire, Feyre étant toujours limitée par son corps. Plus le temps avançait, plus elle devenait impatiente avec elle-même. Elle détestait être traitée comme une enfant, alors qu’elle entrait dans l’adolescence. Ce fut particulièrement pénible lors de son premier amour… à sens unique. Elle s’était attachée à un garçon du nom de Tiago. Malheureusement, il ne la voyait que comme une gamine et ne voulait aucunement passer du temps avec elle. Comble de malchance, la fée ne vécut pas le bonheur de l’éclosion de ses ailes. Encore une fois, elle devait attendre durant elle ne savait combien de temps avant que la chose ne se produise.

Ce ne fut pas avant ses seize ans qu’elle fit enfin la paix avec sa condition. Kamryn lui avait enseigné tout ce qu’elle savait, incluant d’importantes leçons de vie. Feyre décida alors de se reprendre en main en l’honneur de sa tante, qui était somme toute comme sa mère. Elle laissa partir sa rancune, autant que possible, et se concentra sur la nature. Elle décida également de partir à l’aventure lorsqu’elle atteignit dix-huit ans. Elle voulait voir du monde, découvrir toute la beauté qu’avaient à lui offrir les différents royaumes. Elle désirait, à quelque part au fond d’elle-même, tomber sur quelqu’un comme elle. Après tout, elle ne pouvait être un cas unique en ce monde.

Ainsi, la jeune fée erra de forêt en forêt. La solitude ne la dérangeait pas, voyant les animaux comme de l’excellente compagnie. Il était très rare qu’elle dévoile sa présence aux voyageurs qu’elle croisait, préférant plutôt leur faire croire au mythe d’une nymphe de la forêt… C’était plus facile, et sécuritaire, que de leur expliquer qu’elle n’était pas qu’une adolescente perdue dans les bois, mais bien une femme de vingt-six ans dotée de pouvoirs.

Allégeance actuelle : Neutre
Fonction : Magicienne errante

Informations Hors-Jeu:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zackeriel
Guerrier(ère)
avatar

Messages : 522
Date d'inscription : 04/02/2016

Feuille de personnage
Âge: 31 ans
Race: Humain / Elfe
Âme soeur:

MessageSujet: Re: Feyre Derion - Nymphe des forêts   Dim 16 Oct - 22:03

*Regarde les informations Hors-Jeu*

Comment ça c'est de ma faute, hein?! HEIN?!
Non, mais! Tsss... un personnage beaucoup trop intéressant que tu as là...

Je t'approuve avec une joie non-dissimulée!


PRÉSENTATION APPROUVÉE!

_________________
Thème

Run away with me
Lost souls in revelry
Running wild and running free
Two kids, you and me

Living like we're renegades


[#2e2118]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Feyre Derion - Nymphe des forêts
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Delaria Ak'Saria [Nymphe de la Forêt]
» Les Nymphes des forêts ou Spriggans
» [Bande] Gobelins des forêts
» [HRP] Description de la forêt
» Une petite leçon dans la forêt

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Émeraude :: Recensement :: Recensement-
Sauter vers: