Forum RPG médiéval-fantastique inspiré de la série Les Chevaliers d'Émeraude d'Anne Robillard
 

Partagez | 
 

 To have your cake and eat it too [Theodore]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Nata
Magicien(ne) guérisseur(euse)
avatar

Messages : 77
Date d'inscription : 22/02/2016

Feuille de personnage
Âge: 25 ans [Fév]
Race: Humaine
Âme soeur: Dylan

MessageSujet: To have your cake and eat it too [Theodore]   Ven 21 Oct - 4:03

To have your cake

and eat it too
Renata Charity & Theodore Greed

Lorsque le prince de Shola et la Magicienne arrivèrent à Alombria, le soleil était déjà tombé derrière l’horizon depuis fort longtemps. Yahto avait été envoyé comme représentant, ce qui laissait à la guérisseuse le loisir de les observer de la fenêtre du château… De les scruter même, comme si leurs motivations les plus secrètes allaient apparaître si elle les fixait assez suffisamment.

La chevelure blonde de la première personne qu’elle aperçut lui laissa savoir qu’il s’agissait de la femme de son âme sœur, l’ignoble sorcière qui lui avait ravi son jumeau comme une voleuse dans la nuit. Sa réputation sulfureuse la précédait et il n’y avait pas lieu de se demander si elle était véridique : la froideur et la dureté qu’elle lisait dans les traits de sa cousine tintaient sa beauté d’une lueur sardonique, presque diabolique. Frissonnant, elle porta son attention sur le frère de la visiteuse et un lent sourire étira ses lèvres. N’étant généralement connue pour être particulièrement retorse, la ruse derrière son idée la surprit elle-même. Posément, plan se forma dans le cerveau de la jeune princesse. Theodore serait sa salvation.

***

Dès les premières lueurs de l’aube, elle se prépara à la rencontre avec le trésorier du royaume ennemi. Elle y mit le sérieux que d’autres auraient dédié à négocier un traité de paix et la frivolité qu’une femme avait à planifier ses noces. Ou comme sa dame de compagnie aurait dit : Biznes v vidu. Storona v grudi. Proverbe que l’on pouvait volontiers traduire par « L’esprit d’affaires et le décolleté de fête ». Des heures plus tard, lorsqu’elle put enfin l’attraper dans un corridor pour accepter ses condoléances, elle laissa sa main dans la sienne quelques secondes de plus que la bienséance le prescrivait. Elle s’inclina bien bas pour lui donner l’occasion d’admirer le médaillon représentant les armoiries d’Alombria qui pendillait dans son cou… Pour qu’il sache à quel point elle était attachée à sa nouvelle patrie et peut-être aussi dans le but de le laisser contempler la rondeur de sa poitrine qui se devinait aisément sous la dentelle noire de son habit de deuil.  

« Votre présence dans ces temps difficiles me fait particulièrement chaud au cœur, sir Theodore. Nous tenterons de rendre votre séjour plus agréable… Autant que faire se peut. » Lui dit-elle, le voile sombre qui couvrait son visage n’arrivant pas à cacher à son interlocuteur qui allait rendre son séjour plus doux. La princesse Renata était vêtue d’un habit strict de deuil – et était profondément dévastée par l’atroce fin que ses sœurs avaient rencontrée –, cependant cela ne subjuguait en rien l’insolence sensuelle qui émanait d’elle. Un peu comme un succube, une aura purement érotique pulsait de sa personne comme une vague qui en faisait frissonner plus d’un. Le pire est qu’elle n’avait même pas à y penser : séduire était son premier mode d’expression.  Plus que jamais, elle était déterminée à vivre sa vie selon ses règles. Et de toute façon, son cousin de Shola allait s’avérer utile… si elle pouvait faire de lui un allié.

« Si je puis vous faire une suggestion, mon cher cousin… La meilleure place dans le château lorsque le soleil se couche se trouve dans les cuisines. C’est plein de victuailles et il n’y a personne qui viendra vous déranger, et ce jusqu’aux petites aurores. Un endroit parfait pour s’adonner à toute sorte de vices. » Nata s’inclina à nouveau et se retourna pour se diriger vers les cuisines. Regardant Theodore par-dessus son épaule, elle ajouta d’une voix alanguie « Et pas seulement celui de gourmandise. »

Elle continua son chemin sans vérifier s’il la suivait. S’il n’avait pas compris l’invitation, c’était tant pis pour lui et plus de gâteau pour elle.

Code by AMIANTE
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Theodore
Magicien(ne) trésorier(ère)
avatar

Messages : 32
Date d'inscription : 19/05/2016

Feuille de personnage
Âge: 28 Ans (Fév)
Race: Humain
Âme soeur:

MessageSujet: Re: To have your cake and eat it too [Theodore]   Sam 22 Oct - 22:26

To have your cake

and eat it too
Renata Charity & Theodore Greed

‘’Enfin arrivé ! ‘’

Un long soupir de soulagement. Ce fut la première réaction de Theodore en arrivant au château. La route ne fut pas de tout repos. De nuit, chasser pour Khanrell, garder le guide en vie… Ce fut la partie la plus facile en fait. Un faux mouvement de la part de sa sœur et rebonjour  les festivités guerrières. Il n’avait jamais mis les pieds dans cet endroit. Pour lui, c’était le symbole d’un échec. Il démontrait comment leurs parents avaient échoué pour garder unis la plus grande force de ce continent. La première chose après les salutations d’usages que le Dragon allait faire, c’était de se trouver un lit ! D’accord, une semaine à ajuster son horaire pour sa sœur, il pouvait, mais cette dévotion était en train de le rattraper.

***

Le jour suivant, il profita de son temps pour explorer les lieux. Du moins, autant qu’il était possible. Greed était un invité, mais quelques mois plus tôt sa tête aurait valsé au bout d’une pique que personne sur ce territoire n’aurait pleuré sa mort ! En tournant un corridor, il tomba sur Renata. La douce et… très jolie Renata ! Par Parandar, le temps avait donné des lettres de noblesses à sa beauté qu’aucune femme ne pourrait remettre en cause. ‘’Mes plus sincères condoléances cousine. Je ne vois pas ce que je pourrais dire de plus pour apaiser pareil douleur. ’’ dit-il tenant sa main. Sous ses habits en deuil, elle cachait ou plutôt affichait très clairement quelque chose de sensuelle. Était-ce cette inclinaison plus que généreuse de sa personne, la délicatesse de la dentelle ornant ses habits ou tout simplement que les paroles d’une personne aussi charitable de sa personne voulait lui offrir un plateau de viennoiseries tout frais sorti du four sans aucune raison ? Il n’y avait jamais aucune raison !

Elle lui refit une révérence avec une nouvelle présentation du banquet funéraire avant de le relancer de nouveau. Être lui-même avait ses avantages comme analyser une situation et en comprendre et ressortir le meilleur en un instant. S’il croyait que son cousin Dylan avait bien changé, c’était une erreur. Ils avaient seulement vieillit parce que  sa jumelle est EXACTEMENT comme lui ! Non pas tout à fait, elle avait un petit quelque chose de plus intéressant. Ensuite, chacun gère son deuil à sa façon hein ! Peut-être que vouloir s’envoyer en l’air avec un cousin proche est sa façon de le vivre ! Ce n’était pas pour le déplaire surtout avec la démarche qui le précédait en direction des cuisines. Tous ses éléments l’amenaient à un autre point. Si elle voulait avoir Greed pour elle tout seul pour s’amuser, pourquoi ne pas avoir proposé sa chambre ? Un sourire en coin se dessinait sur son visage.

Il arriva dans la cuisine du château avec son l’hôte du château qui l’attendait. Ils étaient seuls. Quelle coïncidence ! Il s’approcha d’elle doucement. ‘’J’avoue que je ne savais pas qu’il était coutume d’offrir pleins de sucreries à ses invités avant le dîner. ’’ dit-il d’une voix douce. ‘’ Nata… T’es au courant que tu m’as manqué ? ’’ Son sourire était sincère. Tout comme ses yeux. ‘’Et je dis ça comme ça...’’ Ses yeux se baladèrent de nouveau et un sourire en coin. ‘’… mais je crois que toi aussi tu t’ennuyais de moi !’’

Code by AMIANTE
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nata
Magicien(ne) guérisseur(euse)
avatar

Messages : 77
Date d'inscription : 22/02/2016

Feuille de personnage
Âge: 25 ans [Fév]
Race: Humaine
Âme soeur: Dylan

MessageSujet: Re: To have your cake and eat it too [Theodore]   Lun 31 Oct - 11:57

To have your cake

and eat it too
Renata Charity & Theodore Greed

Lorsqu’elle le vit arriver dans la cuisine, elle ressentit une légère satisfaction qui se dissimula aisément sous le tulle de son voile. S’il n’avait pas compris l’invitation – et s’il avait décliné –, elle aurait dû redoubler ses ardeurs, car Nata n’était le genre de femme à reculer devant un obstacle. Tout comme l’eau, son élément, elle allait le contourner et par son insistance, créer un nouveau chemin. Cependant, son cousin lui avait charitablement épargné tout le travail en la suivant silencieusement. Tant de générosité se méritait d’être récompensé et ce n’était pas dans la nature de Charity d’être égoïste! « Une fois n’est pas coutume », précisa-t-elle gaiement en se dirigeant vers la porte de la cuisine pour s’assurer qu’elle était bien fermée (et barrée). « Et croyez-moi, même si notre cuisinier est incroyable, notre pâtissier n’a pas son égal dans tout le continent. Je vous fais, en réalité, une faveur… » Elle releva son voile pour laisser le prince voir la gourmandise qui brillait dans ses yeux de topaze. Qui avait dit qu’on ne devait qu’avoir qu’un seul vice?

Elle déposa nonchalamment son couvre-chef sur le coin de la table qui débordait de plats, comme elle le lui avait promis. Les gants vinrent bientôt rejoindre le chapeau. S’il y avait le moindre doute sur la direction que ce « pique-nique » allait prendre, elle espérait les dissiper en lui offrant cet effeuillage impromptu. Effeuillage somme toute très chaste, mais il n’avait encore rien vu.

« Theo… Moi aussi j’ai pensé à toi. Très souvent. » Ce fut aisé de l’admettre, car c’était franc. On n’oubliait pas un ami d’enfance que Theo l’avait été pour elle et son jumeau. Si la jeune Renata n’était pas en train d’apprendre auprès de Lächeln et de son Maître, elle était pendue aux basques du prince Greed, miroir de Dylan. Après son départ de Shola, elle ne l’avait plus ou moins jamais revu. Il était, néanmoins, resté dans un coin de sa tête, et elle s’était toujours demandé ce qu’il était devenu. Avoir été moins âgée, elle se serait précipitée dans ses bras pour le serrer contre elle, mais aujourd’hui l'enseignante envisageait de lui offrir une tout autre sorte d’étreinte. Elle se contenta de caresser lentement sa joue ; lorsque sa paume toucha sa peau, une décharge électrique la surprit et se transforma en frisson qui la traversa tout entière. Son visage afficha un instant l’étonnement qui se mua rapidement en amusement : la soirée promettait d’être distrayante. Elle n’aurait su dire ce qui l’attirait chez son cousin, mais elle ne pouvait s’empêcher de se rapprocher. Comme un papillon charmé par une flamme. Avec le feu charnel qui oscillait dans ses yeux ambrés, elle aurait aussi bien pu être le prédateur et à voir l’assurance imperturbable qui émanait de l’homme, il ne faisait aucun doute qu’elle serait également proie.

« Maintenant que nous sommes enfin réunis, nous pouvons rattraper le temps perdu. Redevenir aussi… intime… que nous l’avions été auparavant. » Dans un bruissement de tissus, elle s’éloigna à nouveau, cette fois pour chercher d’une bouteille d’alcool dans l’armoire de cèdre qui faisait office de cellier. Après un instant, elle sortit du vin, de l'hydromel et du champagne et les lui présenta pour qu’il choisisse. « Des retrouvailles, ça se célèbre, n’est-ce pas? »

Code by AMIANTE
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Theodore
Magicien(ne) trésorier(ère)
avatar

Messages : 32
Date d'inscription : 19/05/2016

Feuille de personnage
Âge: 28 Ans (Fév)
Race: Humain
Âme soeur:

MessageSujet: Re: To have your cake and eat it too [Theodore]   Dim 13 Nov - 20:53

To have your cake

and eat it too
Renata Charity & Theodore Greed


Une faveur. Tel était ses mots pour décrire sa proposition plus que généreuse de sa part. Regardant attentivement sa ravissante cousine retirer morceau par morceau les éléments de son deuil, il assistait plutôt à la présentation de la dite pâtisserie servi pour le plus grand plaisir de son hôte.

Il prit un instant pour saisir de nouveau le temps qui venait de passer. Theodore avait bien compris à quel point sa beauté était devenu sans égale, mais maintenant que ses yeux et son visage n’étaient plus obscurcit par le voile du deuil, cela  le frappa. Il se perdit même un instant dans ses yeux ambrés. Le contact de la peau de lait de Renata le ramena sur Terre voyant l’étonnement dans ses yeux. Il sourit en coin. Elle devait avoir oublié ce petit détail. Qui si frotte, si pique ! Et elle aimait ça !

Il fit quelques pas sur place en entendant la proposition ‘’supposément caché’’ dans ses paroles. Redevenir aussi intime avec Greed ? Ça avait un prix. Cela allait de soi. Partager des moments aussi précieux avec l’homme le plus avare de tout le continent ne serait pas sans conséquences. Charity revenait avec les trois bouteilles. Il fallait bien agrémenter le dessert après tout ou baisser sa garde. À moins qui s’agissait de baiser sa garde ? Hum…. Il sentait le l’option deux gagner avec une bonne longueur d’avance.

Il approcha de la bouteille de champagne. Il l’a pris et l’observa attentivement. C’était une bonne année. Lui-même amateur de bon alcool, il s’avait reconnaître un bon cru quand il en voyait un. ‘’Je ne crois pas que nous pouvons redevenir aussi intime, mais je sens que le courant passe bien entre nous deux.  ’’ Il commença à ouvrit le champagne tranquillement à coté de Renata. Ces trucs étaient de véritables armes. Une fausse manipulation et hop ! On avait tôt fait de recevoir un bouchon dans le front ! Theo avait ben gérer le bouchon MAIS qui dit bouchon qui saute dit champagne qui sort rapidement ! Un geyser en bulle légèrement électrifiés de statiques sortit de la bouteille. Comme l’argentier avait un peu l’esprit ailleurs, il ne saisit pas assez rapidement une flute ET ne contrôla pas le jet de champagne qui atterrit sur cette pauvre Nata. Sa robe était un désastre ! Quel dommage ! Elle lui allait tellement bien ! Greed ne put se retenir de rire. ‘’Je suis désolé ! C’est tellement imprévisible le champagne. Je ne me méfis jamais.’’ Il redéposa la bouteille et apporta de quoi éponger le couvercle de sucreries maintenant bien aromatisé d’alcool. ‘’Quel gâchis ! Une si belle robe pour une si belle femme. Tu vas devoir te changer. Je m’en voudrais que tu tombes malade de par ma faute. ’’ Il fit une pause et sourit les yeux brillants. ‘’Que je suis bête, j’avais oublié que tu soignais tous les maux possibles ! Même le temps perdu… ’’

Code by AMIANTE
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nata
Magicien(ne) guérisseur(euse)
avatar

Messages : 77
Date d'inscription : 22/02/2016

Feuille de personnage
Âge: 25 ans [Fév]
Race: Humaine
Âme soeur: Dylan

MessageSujet: Re: To have your cake and eat it too [Theodore]   Dim 5 Fév - 7:32

To have your cake

and eat it too
Renata Charity & Theodore Greed

Le temps passait si vite. À peine hier, Theodore n’était qu’un adolescent dégingandé, elle en aurait juré. Elle se souvenait du temps où elle fuyait ses précepteurs en traversant la cour intérieure à toute vitesse. Où ses cousins étaient tous plus grands qu’elle et que les voir la faisait rire et était bien plus distrayant qu’apprendre la magie. Comment elle adorait se faufiler dans le bureau de son père pour nouer ses petites mains autour de son cou et que des fois, elle se trompait et serrait oncle Sin.

Et maintenant, ils étaient à couteaux tirés. De frères à ennemis et le sang avait coulé, maculant leur arbre généalogique.

Ennemi ou ami ? Le doute obscurcit momentanément le sourire si lumineux de Renata. Était-ce ce qu’il voulait dire lorsqu’il précisait qu’il ne serait jamais aussi proche qu’ils étaient avant ? Après tout, le trésorier de Shola n’était connu pour sa bonté angélique comme l’était sa jeune cousine… Cette dernière était si absorbée par ses réflexions qu’elle ne remarqua pas le geyser alcoolisé qui se précipitait vers elle et se le pris en plein visage – ou plutôt en pleine robe.  « Serais-tu distrait par quelque chose, Sir Greed ? La faim, peut-être ? » plaisanta-t-elle en gloussant. L’hilarité du gaffeur au champagne était contagieuse et elle ne put s’empêcher de la partager, laissant la guerre et ses démons dans un coin de son cerveau. « Je pourrais probablement me soigner mais pourquoi tenter le diable ? Il me serait beaucoup plus aisé de retirer mes vêtements trempés… Pour des raisons purement médicinales » joignant le geste à la parole, elle défit les boutons de sa robe, le tout en fixant son invité avec espièglerie.

La passion montait en Renata, comme le ressac de la mer, elle allait et revenait avec plus de force. Son sourire se faisait plus langoureux, son regard plus lourd de sens et ses vêtements tombaient au sol dans un murmure érotique. Elle se tenait au milieu de la cuisine avec un corset de soie chatoyant et un jupon translucide qui laissait très peu à l’imagination, pourtant son aisance n’avait guère changé et elle se dirigea vers les victuailles. « Je crois que par solidarité, tu devrais me joindre. La règle est de suivre son hôtesse. »

Généreuse, elle lui offrit un morceau du gâteau au chocolat qu’elle venait de goûter. Elle s’était approchée si près qu’elle sentait l’aura électrique de son cousin et elle s’enivrait des frissons que cela lui provoquait. Encouragée par sa propre audace et la réaction de Théodore, elle prit un autre morceau (avec ses doigts cette fois) et le lui tendis à nouveau. « N’avais pas raison que notre pâtissier est un magicien ? Ce gâteau est d’une décadence ! Une vraie orgie des sens. » Elle ferma les yeux avec gourmandise avant les rouvrir sur des yeux ambre voraces.  

Outre le feu qui crépitait dans le foyer, le château semblait s’être assoupi, les laissant seul dans leur petit monde. Personne pour les déranger dans ses cette danse étrange qui les éloignait puis les rapprochait.  Était-ce deux cousins fêtait leur réunion ? Deux adversaires politiques s’affrontant ? Deux amants en quête de passion ? Un prédateur et une proie ou une vamp et sa victime ?

Qu’arrivait-il lorsque que la charité désirait l’avarice ?

Code by AMIANTE
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: To have your cake and eat it too [Theodore]   

Revenir en haut Aller en bas
 
To have your cake and eat it too [Theodore]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le cake au saumon fumé
» cake super facile
» CAKE AU FOIE GRAS ET FRUITS SECS
» Le cake aux saint-Jacques et tomates cerises
» Le cake à la noix de coco

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Émeraude :: Alombria :: Capitale :: Château-
Sauter vers: