Forum RPG médiéval-fantastique inspiré de la série Les Chevaliers d'Émeraude d'Anne Robillard
 

Partagez | 
 

 Lugas, fils de Velistan, écuyer seccyeth

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Lugas
Écuyer
avatar

Messages : 4
Date d'inscription : 20/10/2016

Feuille de personnage
Âge: 15 ans
Race: Phéryxian-Incube
Âme soeur:

MessageSujet: Lugas, fils de Velistan, écuyer seccyeth   Ven 21 Oct - 15:42

Informations personnelles

Nom : d’Irianeth
Prénom : Lugas
Surnom : J’imagine que certains idiots partiront dans des « Lulu » ou « Gagas » …
Âge : 15 ans
Sexe : Masculin
Race : Demi-Phéryxian, Demi-incube.

Informations sociales

Royaume d'origine : Irianeth
Royaume de résidence : Irianeth
Liens:
- Eilyah, nouvelle maîtresse seccyeth et demie-soeur
- Jayson, demi-frère
- Zéphir, demi-frère
- Zëva, demi-soeur
- Béatrice, demie soeur
- (et les autres)

Autres informations

Pouvoir: Poussière explosive. Lugas a le pouvoir de créer une poussière explosive, ce qui est plutôt pratique quand on peut voler pour envoyer tout ça sur la tête de ses adversaires. Pour le moment, cette poussière scintille beaucoup, n’explose pas de façon virulente. Elle fait plus mal aux yeux qu’elle ne blesse, mais c’est déjà ça. Par la suite, il pourra sûrement choisir de faire pleuvoir une pluie de fine poussière de micro-explosions ou la densifier pour qu’une grêle de bombes pleuve sur l’ennemi.
Traits particuliers: Il porte des ailes blanches dans le dos mais n’a pas le regard de prédateur des phéryxians.

Informations historiques

Histoire: Lugas est né au sein du harem royal, il y a 15 ans de cela, sa mère étant une concubine de l’ancien maître d’Irianeth, Lugas est donc un enfant de Velistan. Mais il n’a pas grand-chose de son père, ni la couleur sanglante de ses ailes, ni son caractère. Pendant longtemps, sa mère et tous ceux qui l’entouraient l’ont laissé vivre comme un enfant devrait vivre. Après tout son père savait à peine qu’il existait et n’en avait rien à faire. Un enfant parmi tant d’autres … Bien qu’il ait tout de même une éducation irréprochable, il faisait partie des bambins qui courraient dans les couloirs entre leur chambre et la salle aux jouets, les jouets et la salle d’étude. Dès le départ, il fut un enfant à la fois très enjoué et noble, autant dans sa posture que dans son attitude envers les autres.

Quand son père mourut – ce qui ne l’affectât que parce que celui-ci en avait le statut, même s’il n’en avait pas le rôle – sa maman le prit à part pour lui parler très sérieusement de son avenir. « Lugas, maintenant que ton père est mort, il est possible que certaines personnes mal intentionnées te veulent du mal. Il va donc falloir que tu sois très gentil avec tout le monde d’accord ? Rentre dans leurs bonnes grâces, fais ce qu’on te demande et peut-être auras-tu une bonne place dans le palais dans quelques années. »
Lugas hocha la tête solennellement, le visage de sa mère était beaucoup trop inquiète pour qu’il ne lui obéisse pas. Il ne l’avait jamais vue comme ça et cette image se grava dans sa tête pour toujours.

Alors à partir de ce jour, Lugas fit tout ce qu’on lui demanda. Plus il voyait les gens autour de lui sourire ou lui sourire, plus il était fier et heureux. Prendre soin des autres devint son crédo alors qu’il n’avait que sept ans.
Ce tournant dans sa vie éveilla quelque chose en lui, quelque chose de magique. Ce don était tellement spécial qu’il fallu du temps pour identifier qu’il s’agissait d’un pouvoir magique. Au départ, le garçon avait bizarrement les mains toujours pleines de poussière, d’une fine poussière qui n’était pas grise mais plutôt dorée et argentée. Autour de lui, on finit par se demander d’où il sortait ça ou dans quoi il avait pu mettre les mains, mais un jour où on le lui demanda, il haussa les épaules, tout aussi étonné qu’eux. « Je suis terriblement désolé, je ne sais pas… Mais quand je les retourne et que je les secoue un peu … on dirait que mes mains se transforment en moulin à épices ! ». On s’intéressa donc un peu plus à lui, mais il fallu encore quelques années pour que cette poussière ne provoque quelques étincelles et mini-explosions.

En fait, il a fallu attendre que ce petit jeune homme rencontre une jeune dragonne pour sentir une évolution dans sa magie. Que ce soit psychologique ou non, les changements dans sa vie influaient beaucoup sur ses dons.
Cette rencontre fut étonnamment simple : cette dragonne, encore toute jeune mais pesant déjà quelques centaines de kilos était un dragon d’eau. Ayant toujours rêvé d’aventures, elle s’était bien vite décidé à partir faire le tour du continent pour trouver sa moitié humaine, celle avec qui elle voyagerait et aurait une vie palpitante. Elle avait toujours envié les dragons qui partageaient la vie d’un humain, ils semblaient heureux, complets, maintenant c’était son tour !
Étant un dragon d’eau, elle avait longtemps cherché auprès des peuples siréniens, se sentant plus proches d’eux, mais elle n’y trouva pas son humanoïde. Elle avait donc continué ses recherches plus loin de la côte et de là-haut dans les airs, elle avait vu quelques personnes toutes petites vue d’où elle était et le déclic se fit. L’une de ces fourmis était son compagnon ! Elle était donc descendue en piqué et avait atterri à une centaine de mètres d’eux pour ne pas les effrayer plus que ça. Et là, elle vit le garçon, tout jeune, mais qui était indéniablement son petit garçon.
Bien sûr, Lugas avait été un peu apeuré au départ, mais la démarche de la dragonne ne présageait rien d’agressif et il l’avait trouvé sublime au premier regard. Elle le regardait lui et personne d’autre et s’était avancée à sa rencontre. Quand ils n’étaient plus qu’à deux mètres l’un de l’autre, elle avait plongé son regard dans le sien, il avait tendu la main et au premier contact de leur deux peaux, elle lui parla. « Bonjour petit homme, je suis Londin’hararo, du peuple des mers. Veux-tu venir avec moi ? »

Lugas l’avait bien vite surnommée Ondine et tous deux s’étaient rapprochés de l’ordre des seccyeth.


Allégeance actuelle : Irianeth
Fonction: Écuyer seccyeth

Informations Hors-Jeu:
 


Dernière édition par Lugas le Sam 22 Oct - 12:26, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Khanrell
Magicien(ne) conseiller(ère)
avatar

Messages : 1644
Date d'inscription : 08/02/2015
Localisation : Shola

Feuille de personnage
Âge: 29 (éter.), 32 (fév.)
Race: Humaine (Vampire)
Âme soeur:

MessageSujet: Re: Lugas, fils de Velistan, écuyer seccyeth   Ven 21 Oct - 17:10

Pour ta prés, tout est beau, je te donne l'approbation de Zéphir par la bande, mais il te faudra l'approbation d'Eilyah au moins, puisqu'elle est ton maître Smile

Je ne crois pas que ce soit nécessaire que tu aie les OK de toute la famille, ce ne sont que des demis-frères et demis-soeurs XD Alors je t'approuves quand tu auras Eilyah.

Présentation en attente
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Lugas, fils de Velistan, écuyer seccyeth   Ven 21 Oct - 17:17

J'approuve évidemment mon frère/écuyer.
Et pour le citer : « On va tout péter » Coeur
Revenir en haut Aller en bas
Khanrell
Magicien(ne) conseiller(ère)
avatar

Messages : 1644
Date d'inscription : 08/02/2015
Localisation : Shola

Feuille de personnage
Âge: 29 (éter.), 32 (fév.)
Race: Humaine (Vampire)
Âme soeur:

MessageSujet: Re: Lugas, fils de Velistan, écuyer seccyeth   Ven 21 Oct - 17:20

Pouaaaaachhh... tenez vous loin de moi dans ce cas, j'ai le nez sensible <.<

Présentation approuvée
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Lugas, fils de Velistan, écuyer seccyeth   

Revenir en haut Aller en bas
 
Lugas, fils de Velistan, écuyer seccyeth
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» FLASH,ALIX FILS-AIME KITE BATO A
» Le fils de Michel François a été assasiné
» Maïlka, seccyeth de l'Empreur
» Un balais pour mon fils ! [matin] [Pv Martin]
» Chez Maître Vachon, tailleur de pères en fils.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Émeraude :: Recensement :: Recensement :: Irianeth-
Sauter vers: