Forum RPG médiéval-fantastique inspiré de la série Les Chevaliers d'Émeraude d'Anne Robillard
 

Partagez | 
 

 Je t'ai vu! [Thaniel]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Jewelith
Justicier(ère)


Messages : 32
Date d'inscription : 18/05/2016

Feuille de personnage
Âge: 18 ans (fév.)
Race: Arachnéenne/Succube
Âme soeur:

MessageSujet: Je t'ai vu! [Thaniel]   Mer 26 Oct - 17:13

Lorsque Rubis avait demandé à sa famille si quelqu’un pouvait, tout simplement, aller chercher un message à son intention au château de la part du Chevalier Phoebe, Jewelith s’était empressé de se proposer, suppliant presque d’avoir cette permission, bien que ce ne fût nullement une tâche pour une apprentie justicière. Son maître avait paru surpris qu’elle tienne tant à faire cette tâche simple, mais l’adolescente s’était justifier en prétendant qu’elle avait besoin de faire de l’exercice, et que ça lui permettrait de courir jusqu’au château, de quoi bien se dégourdir puisque ce n’était quand même pas la porte à côté.

En soit, ce n’était pas réellement un mensonge, le manoir Rosenbaum était effectivement trop tranquille depuis quelque temps, et outre leur sortir à la Rose Nacrée, leur vie n’avait pas été des plus trépidantes. Hors, la jeune Jewelith avait besoin de cette adrénaline quotidienne qui commençait à lui manquer, et bien que savoir que tout ce passait bien à la capitale était rassurant, elle aurait préféré être encore dans le feu de l’action! Donc, effectivement, cette course folle au travers les rues de la ville ne pouvaient être que libératrice… Sans oublier le fait que, avec un peu de chance… elle arriverait à tomber sur l’écuyer de ce fameux soir, avec qui elle n’avait pu échanger qu’un regard avant qu’il ne doive quitter la Rose Nacrée en compagnie de son maître. Ce qu’ils étaient venus faire là, l’ancienne voleuse l’ignorait, mais une chose était sûre : c’était un écuyer de l’Ordre, et il vivait au château. Peut-être pourrait-elle au moins savoir son nom?

Chaussée de bottes hautes et vêtue de pantalons de cuire et d’une simple chemise qui lui donnait une grande liberté de mouvement, Jewelith se para d’un manteau vert long et d’une casquette juste avant de sortir, la fraîcheur de l’hiver commençant tranquillement à gagner Shola. Sa course effrénée eut tôt fait de la réchauffer, mais elle ne se départi pourtant pas de son long vêtement qui camouflait ses pattes, se plaisant à sentir le vent s’y engouffrer et lui donner l’impression d’avoir des ailes!

En entrant au château, Jewelith n’eut qu’à relever sa casquette pour faire voir son visage, adressant un clin d’œil aux gardes qui la laissèrent passer, reconnue comme étant l’apprentie de la justicière qui travaillait parfois avec des Chevaliers. L’adolescente choisis nonchalamment de ne pas se diriger immédiatement vers l’aile de chevalerie, tournant autour de la salle d’armes, se faufilant dans les couloirs principaux des Chevaliers, espérant reconnaître le joli visage qu’elle avait rencontré quelques soirées plus tôt. Ce fut finalement dans la grande cour qu’elle l’aperçu, s’entraînant seul. L’apprentie-justicière fit la moue. Si son maître, Farÿe, débarquait et lui demandait ce qu’elle fichait ici? Elle était bien loin de la chambre du Chevalier Phoebe… elle pouvait toujours prétendre s’être perdue, la Chef de l’Ordre ne pouvant savoir qu’elle avait un excellent sens de l’orientation.

-Hey, salut! Tu te souviens de moi? s’exclama-t-elle dans son dos, en débarquant dans la cour d’entraînement. À la Rose Nacrée? J’ai pas eu la chance de te parler, je suis contente de t’avoir retrouvé. Tu es bien l’écuyer de la Chef, Farÿe, non? J’aimerais bien savoir ton nom aussi. Oh, mais j’oubliais, moi c’est Jewelith, je suis une future… guerrière. Elle n’avait aucunement envie de définir le terme «justicière». C’était entre-elle et Rubis, cette histoire-là.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thaniel
Écuyer


Messages : 15
Date d'inscription : 21/07/2016

MessageSujet: Re: Je t'ai vu! [Thaniel]   Ven 11 Nov - 0:18

Thaniel avait eu une mission, en compagnie de sa maître. Ce n’était pas rare que ça arrive, même que c’était assez courant. Rien de différent. Sauf peut-être une fille. C’est bien étrange car à l’habitue, il se concentrait sur sa mission sans portée aucune attention à ce qu’il avait autours... Mais cette fois-ci, son regard avait croisé celui d’une fille qu’il ne connaissait pas. Il ne connaissait pas son nom, ni vraiment ce qu’elle faisait à cette place... mais il savait qu’il l’avait remarqué. Peut-être que c’était seulement un gros hasard qu’ils se soient regardés dans les yeux exactement à ce moment là. Enfin, Thaniel y pesait et il trouvait ça étrange de se rappeler du visage de cette fille complètement inconnu et qui allait très certainement le rester. Il n’y avait aucune chance qu’il la revoit un jour ou l’autre.

Ils étaient à présent revenu au château et la journée était libre. Bien sûr, la soirée aussi... Thaniel avait envie de s’entraîner, prendre du temps pour lui s’aider niveau magique. Il maîtrisait bien, maintenant, il voulait être capable d’utiliser sa magie et l’arme en même temps pour devenir un peu comme un chevalier magicien... mais vraiment. Pas plus l’un que l’autre mais les deux ensembles, vraiment. Il fallait s’entraîner et pour le moment, il était pas mal seul dans la cour et Than était presque certain que sa maître ne viendrait pas, elle devait savoir qu’il avait besoin de s’entraîner lui aussi... sauf que peut-être, il allait finir assez fatigué... ce n’était qu’un détail. Il s’était entraîné un bon moment lorsqu’il entendit quelque chose.

Il se retourna par réflexe vers le son de cette fois qui semblait s’adresser à lui... et qu’elle ne fut pas sa surprise de voir la fille en question. La personne qu’il croyait complètement impossible de revoir un jour. Et venait-elle de demander s’il se souvenait d’elle ? Ainsi... il pouvait dire qu’elle se souvenait de lui, pourquoi elle serait venu vers lui s’il ne s’en souvenait pas ? Au moins, ils étaient deux à se souvenir de l’autre. Elle précisa à la suite où ils s’étaient rencontrés et il hocha la tête. Et bien sûr... Il était bien l’écuyer de la chef de l’ordre. Puis elle se présenta en tant que future guerrière ce qui lui tira un petit sourire.

« Oui je suis bien l’écuyer de la chevalier Faryë. Je suis l’écuyer Thaniel de Shola. »

Un petit sourire en la regardant. Il n’aurait jamais cru la revoir. Ne pas la voir n’aurait pas été si grave, mais le fait de la voir n’était pas plus mal non plus. C’était très plaisant, surtout quand il pensait qu’il pensait à elle. « Si tu es une future guerrière, je dois dire que je suis a même chose, non ? Juste chevalier au lieu de guerrier, mais sommairement, ça fait la même chose, non ? » Il remit l’épée qu’il avait dans les mains dans son fourreau et accorda son attention envers cette fille. Pourquoi elle était là ? Thaniel était tout de même certain qu’elle n’était pas du château... « J’aimerais te demander pourquoi tu viens au château tandis que tu ne sembles pas d'ici..? Et pourquoi en douce, tu as quelque chose à faire ? » Bien sûr, c’était seulement tout à fait logique
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jewelith
Justicier(ère)


Messages : 32
Date d'inscription : 18/05/2016

Feuille de personnage
Âge: 18 ans (fév.)
Race: Arachnéenne/Succube
Âme soeur:

MessageSujet: Re: Je t'ai vu! [Thaniel]   Jeu 17 Nov - 13:14

L’adolescent avait l’air étonné de la voir, la surprise sur son visage n’était pas feinte. Ce qui plus grandement à Jewelith, parce que ça ne pouvait signifier qu’une chose… qu’il se souvenait d’elle, et donc, par la bande, qu’il l’avait aussi remarquée, ce fameux soir à la Rose Nacrée. Difficile, quand même, de dire s’il était content ou pas, mais s’il se souvenait de son visage, c’était déjà positif non? Il se présenta enfin comme l’écuyer Thaniel, et fini par lui sourire, déclenchant automatiquement la même expression sur le visage de l’apprentie-justicière. Il était déjà plutôt mignon, mais c’est encore mieux avec un sourire, honnête et heureux. Finalement, peut-être avait-il, lui aussi, espéré la revoir.

Bien vite, l’adolescente fut bouche bée de la suite des propos de Thaniel. Venait-il vraiment de comparer son rôle au sien, comme s’ils étaient des égaux? Il faut dire que, d’expérience, Jewelith avait souvent remarqué que les membres de l’Ordre se pensaient supérieur à n’importe qui d’autre, ce qui ne semblait pas être le cas de cet écuyer-là. Au final, ils étaient tous des guerriers, point barre. L’hybride se contenta d’hocher la tête à sa question, avec un sourire évident de plaisir aux lèvres. Elle avait beau ne pas avoir compris où il voulait en venir avec cette comparaison, elle ne pouvait nier qu’elle trouvait flatteur qu’il la considère comme une égale.

Thaniel rengaina son arme, décidant probablement qu’il préférait discuter avec l’énigmatique Jewelith plutôt que de s’entraîner, puis il lui demanda ce qu’elle faisait au château. Certes, dans ses pantalons de cuir, l’adolescente ne trompait personne… elle n’était pas une lady. Et tous les soldats, de la Chevalerie ou non, se connaissaient.

-Hum je ne me suis pas introduite en douce… expliqua-t-elle d’une voix douce, ce qui était à peu près vrai… Elle avait la permission d’être au Château, seulement… ailleurs. Mon Maître m’a demandé de venir chercher un message pour elle, d’un Chevalier. Mais je suis un peu embêtée, j’ai oublié le chemin de l’aile de Chevalerie…

Bon, c’était à peu de choses prêt la vérité, outre qu’elle avait, en réalité, un super sens de l’orientation et se souvenait très bien comment se rendre dans les quartiers de Phoebe. Craignant tout d’un coup qu’il se contente de la guider au travers du Château alors que son intention avait bien été de le trouver lui, l’adolescente s’empressa de préciser qu’elle n’était, justement, pas pressée du tout.

-Mais ensuite j’ai entendu du bruit et je t’ai trouvée. Je suis plutôt contente de te revoir en fait, comme je t’ai déjà dit, j’aurais voulu… Hum… Faire connaissance. C’est rare que j’ai l’occasion de côtoyer des gens de mon âge, en fait. Ça, au moins, c’était bien vrai, sa fratrie était toute beaucoup plus jeune qu’elle, et les criminels qu’elle et Rubis arrêtaient n’étaient pas dans sa tranche potentiellement amicale. Et puis, ce n’est pas vraiment urgent, mon truc, je ne suis même pas certaine que le Chevalier Phoebe est au courant que je dois le rejoindre, il ne m’attend probablement pas. Je peux y aller plus tard.

L’hybride croisa ses bras sous sa poitrine, s’adossant au mur de pierre du Château pour se donner un air faussement décontracté. En fait, elle n’avait même pas vraiment un plan, un ce qu’elle avait envie de lui dire, ou de faire. Tout ce qu’elle savait, c’était qu’elle avait eu envie de le trouver, et maintenant que c’était fait, elle se sentait légèrement gênée. Ce n’était pourtant pas son genre, d’être timide.

-Enfin, si tu avais envie, et le temps bien sûr, de… me connaître? J’ai juste cru que… Que quoi au juste? Ben, que comme tu m’avais… remarquée? Peut-être que tu voulais qu’on soit amis?

En s’empourprant, Jewelith réalisa pourquoi elle se sentait timide tout d’un coup. Ce n’était pas parce qu’elle ignorait la raison pour laquelle elle avait cherché Thaniel, mais bien, justement, parce qu’elle savait précisément, et que c’était peu avouable pour une jeune fille de quinze ans. La façon dont elle avait attiré l’attention du serveur sur elle, à la Rose Nacrée, la manière qu’il la regardait… Elle aurait aimée être toujours regardée ainsi, c’était enivrant. Peu avouable pour une jeune fille de quinze ans, certes, mais pour une demi-succube de quinze ans? Certes, il y avait eu un petit accident moins plaisant par la suite, mais cette fois-ci, ils étaient seuls. Son pouvoir ne risquait pas d’attirer l’attention de quiconque autre… C’est avec une certaine hésitation que l’apprentie-justicière activa son pouvoir, laissant échapper une infime dose d’hormones, juste pour tester la réceptivité et… l’intérêt de l’écuyer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thaniel
Écuyer


Messages : 15
Date d'inscription : 21/07/2016

MessageSujet: Re: Je t'ai vu! [Thaniel]   Dim 4 Déc - 22:25

Thaniel savait bien qu’elle ne venait pas d’ici. Il ne l’avait jamais vu et... elle ne semblait pas être une dame de la haute qui vivait dans ce château. Ce n’était pas méchant, c’était seulement ce qu’il remarquait chez elle. Puis, il parlait avec elle et l’avait même pris comme son égale, cela voulait simplement dire qu’il n’était pas contre elle, qu’il l’appréciait bien. Plus, il décida de ranger son arme, ce qui montrait qu’il voulait bien discuter avec elle... Il faut bien savoir que Thaniel se rappelait d’elle et qu’il n’était pas complètement triste de la revoir. Non, il pouvait même dire qu’il était content de la revoir. Lorsqu’elle l’informa qu’elle souhaitait voir un chevalier et donc qu’elle ne s’était pas introduite en douce. Ah bien... si elle était là pour un chevalier, il n’allait pas prendre du temps pour lui... Enfin.

Il était prêt à la guider et lui rappeler où se trouvait l’aile de chevalerie, sans nécessairement savoir exactement où se trouvait la chambre du chevalier Phoebe... mais quand même. Cependant, ce n’était pas tout et elle commença à discuter. Elle s’est arrêté ici... pour lui ? Enfin, en le voyant lui, elle était venue vers lui. Dans le fond, elle souhaitait faire connaissance avec lui. Bien sûr.... être avec des personnes de son âge. Thaniel comprenait très bien le sentiment, étant plus vieux que plusieurs personnes..et que toute sa classe en fait, en plus de sa maître qui était seulement un peu plus âgée que lui. Ça ne comptait pas... Mais effectivement, être avec une personne intéressante qui avait environ son âge, cela faisait plaisir. Thaniel pensait pareil niveau âge. « Je peux comprendre niveau âge... je suis dans le même cas. » Aucun ami écuyer. Tous beaucoup plus jeunes, bien sûr...

De ce qu’il avait compris, elle resterait avec lui et elle pourrait s’y rendre plus tard. Donc, en y allant plus tard, elle pouvait rester. Thaniel savait qu’il y avait pensé à cette fille. Peut-être que c’était seulement le regard qu’ils s’étaient lancés... il ne savait pas vraiment, mais la revoir lui faisait bien plaisir, car il se disait qu’il n’allait jamais la voir. Donc... le fait de vivre quelque chose d’impossible était encore plus agréable. Il sourit en voyant la gêne qu’elle avait. Ses mots étaient plus difficiles à sortir et elle devint rouge. « Enfin oui... bien sûr. Je t’avais vu et je m’étais dit que cela était possible... » En effet, la voir et il s’était dit que peut-être elle pouvait être une personne sympathique à connaître. « Mais bien sûr que j’ai le temps ! Toi tu prends du temps, donc je peux, l’entraînement peut seulement attendre un peu, ce n’est pas grave. » Bien sûr... il voulait bien rester avec elle. Ils pouvaient être amis.

Mais... oui, il voulait être ami. Il souhaitait passer du temps avec elle. Ce n’était pas seulement pour une amie. C’était plus physique que cela. Juste un peu, juste envie de ne pas quitter sa présence et de ne pas retirer ses yeux d’elle. Elle avait son âge, ce n’était pas bien mal... non ? Il se sentait attiré par elle. Juste un peu, juste l’envie de se rapprocher d’elle. « On peut rester ensemble oui, on est pas bien occuper tous les deux... » Il était clair que Thaniel était affecté par les hormones de Jewelith. Il avait déjà une certaine attirance envers elle et les hormones font seulement en sorte qu’il ait plus envie. Il baissa le regard et se passa une main dans les cheveux. Il avait ressenti de l’envie, à force d’activer son pouvoir n’importe quand puisqu’il ne le maitrisait pas... mais là ? C’était réel.

« Je veux bien faire connaissance aussi, si tu permets. »

Involontairement, entièrement, son pouvoir de race s’activa aussi. Suivant l’envie qu’il ressentait, il activa son pouvoir, sans être capable de le contenir. Pas bien puissant, mais présent à une force similaire à son amie. Thaniel le savait et le sentait mais... n’arrivait pas à le contrôler simplement. Peut-être bien que son pouvoir était relié à son envie...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jewelith
Justicier(ère)


Messages : 32
Date d'inscription : 18/05/2016

Feuille de personnage
Âge: 18 ans (fév.)
Race: Arachnéenne/Succube
Âme soeur:

MessageSujet: Re: Je t'ai vu! [Thaniel]   Sam 31 Déc - 20:48

Il avait rapidement été clair, dans son attitude et ses propos, que Thaniel n’était pas indifférent à Jewelith, même avant qu’elle n’ose vérifier sa réceptivité à sa magie. Disons, en tout cas, que son amitié n’était pas refusée, mais l’adolescente sentait qu’il y avait quelque chose de plus, qu’elle l’intéressait au moins autant qu’il avait attisé sa curiosité, et ce n’était pas pour lui déplaire! Même qu’elle en éprouvait un plaisir coupable d’orgueil.

Ainsi, Thaniel semblait d’accord et avait même rengainé son épée, plus intéressé à l’idée d’accorder du temps à cette brunette inconnue qu’à s’entraîner. Après tout, elle pourrait bien s’acquitter de sa «mission» plus tard… et lui de son devoir. Enfin, si son maître n’était pas avec lui, c’est que ça ne devait pas être si important? L’adolescent semblait plus que l’observer, même la détailler, et cela plaisait à Jewelith. Elle n’avait aucune honte à l’avouer, c’était revigorant de savoir l’effet qu’elle lui faisait, avec ou sans magie. Il semblait un peu gêné, de ce qu’il ressentait, passant sa main dans ses cheveux dans un geste qui pouvait être nerveux. L’hybride n’aurait jamais prétendu ne pas être nerveuse non plus… mais ça l’excitait tout de même!

-Alors… peut-être qu’on pourrait aller à un endroit plus… propice pour discuter? On risque quand même de se demander ce que je fais ici si on me voit, et j’ai pas envie de répondre à des questions embêtantes, ou qu’on m’oblige à… partir trop tôt, proposa-t-elle dans un sourire, car bien qu’ils étaient seuls au terrain d’entrainement, rien ne disait que personne n’allait venir également s’exercer.

Bien honnêtement, son esprit hésitait entre l’envie qu’il lui propose de rejoindre sa chambre pour «discuter en toute intimité», et l’espèce d’angoisse qu’elle ressentait face à ce premier pas qu’elle effectuait seule, sans son maître. La réponse magique que lui offrit Thaniel lui fit rapidement oublier ses inquiétudes et augmenter ses certitudes. Il était également incube? Pourtant, rien ne le laissait croire dans son physique. Hors, pour avoir déjà goûté à sa propre médecine à la Rose Nacrée, elle ressentit de façon évidente cette fois-ci que son vis-à-vis avait utilisé ses hormones sur elle. Sauf que, contrairement au dernier dégoûtant qui avait essayé de la charmer, Jewelith était plutôt ravie que celui-là lui rende la monnaie de sa pièce!

-Je ne savais pas que tu étais un incube… chuchota-t-elle, non pas d’un ton accusateur mais amusée, un sourire charmeur aux lèvres. Tu caches bien ton jeu.

Oh, elle était parfaitement consciente de ce qu’elle venait de dire. En affirmant avoir ressenti la douce vague d’hormones dégagée par Thaniel, c’était comme avouer qu’elle avait fait pareil. Car il n’avait pu que comprendre ce qui lui arrivait. Hors, son intention avait été de testé son intérêt, sa réceptivité, et il avait répondu exactement comme elle l’espérait : sans lui sauter dessus comme le malade de l’autre soir, juste lui répondre en lui démontrant son désir partagé. Hésitante à en lancer une nouvelle, pour augmenter le plaisir, Jewelith se retint en pensant qu’elle n’avait pas envie d’être une fille comme ça. Certes, elle n’avait pas peur de s’affirmer sexuellement, et était prête à se lancer dans sa féminité, mais pas à l’aveuglette et avec n’importe qui.

-J’ai quand même vraiment envie d’apprendre à te connaître, précisa-t-elle pour montrer qu’elle n’était pas une fille facile non plus, se retenant in extremis de lancer d’autres hormones. Alors, où est-ce qu’on va? Je te parlerai de moi si tu me parles de toi! affirma-t-elle en s’approchant peu subtilement de lui, glissant ses doigts pas vraiment timides dans la main de l’écuyer, caressant sa paume.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thaniel
Écuyer


Messages : 15
Date d'inscription : 21/07/2016

MessageSujet: Re: Je t'ai vu! [Thaniel]   Mar 17 Jan - 22:24

J’étais tellement gêné. Je ne voulais pas lui faire ressentir mes hormones. Habituellement, je le faisais sans le vouloir et je pouvais m’excuser, dire que je maîtrisais mal mon pouvoir… Mais là, c’était fou… Je le voulais, donc mon pouvoir avait seulement suivi mon corps… Donc je ne voulais pas dire désolé, mais je ne souhaitais pas le faire, montrer aussi fortement ce que je ressentais. Ça ne se faisait pas. Ahlàlà.. j’étais dans une situation bien difficile. Je ne savais pas si c’était bien, mais je devais dire que c’était bien difficile lui résister. Ces paroles montraient que je ne serai pas trop ingrat si je me retrouvais à vouloir aller un peu plus loin.  Quitter la salle, aller à quelque part de plus calme… je le voulais. Je lui avait même répondu que nous pourrions oui, mais encore, on restait ici. Peut-être à cause de ma gêne ? Certainement, comme je ne me sentais pas en maîtrise de tous mes moyens.

Elle remarqua que j’étais un incube, chose qui n’était pas si difficile après l’activation de son pouvoir. J’avais eu une envie plus grande d’un coup… et lorsque j’y pensais bien, je comprenais que c’était le même genre de chose. Je crois qu’elle l’était aussi et je crois bien que son pouvoir augmentait mon envie et me touchait bien. Je doutais me tromper, je commençais à reconnaître les effets de ce pouvoir. Je cache bien mon jeu en plus ? J’étais certain qu’elle était une succube… cela me faisait même plaisir, je disais. Je n’avais pas tant à me retenir… je n’en avais pas envie,tout simplement.

« Mon.. jeu n’est pas caché. Du moins, loin de moi le désir de te cacher cela... »

Lui cacher cela ? Bien sûr que je ne voulais, cela me faisait vraiment plaisir tout de même à me trouver ici. Enfin… non, je ne voulais pas lui cacher cela, je trouverais ça quand même stupide. Et même si j’avais essayé, je sais que je n’aurais pas réussi. C’était difficile, mais je n’étais pas tellement contre. Il ne fallait pas se méprendre, j’avais aussi vraiment envie de la connaître de toutes les façons. Elle avait attiré mon regard et mon attention, elle venait maintenant avec des intentions plus que claires… Où aller ? Lui proposer ma chambre tout de suite ? Ce serait un peu évident… Seulement, est-ce que j’avais vraiment besoin de cacher cela ? Je crois que mes intentions et les siennes étaient tout de même assez évidentes. « Je veux bien entendre parler de toi… je peux bien te dire tout ce que tu veux sur moi, si cela peut te faire plaisir... » Je serrai légèrement sa main dans la mienne avant de sourire. Est-ce que l’attraction avec les hormones étaient nécessaires ? Je doute. Je décidai alors de la tirer un peu derrière moi sans lui dire où on allait pour le moment. Elle me suivait, donc c’était bien comme cela, non ?

« Je suppose que cela ne te dérange pas si je t’amène à ma chambre ? On sera mieux à l’intérieur... »

Je n’étais pas bien doué, mais je me disais que cela ne servait à rien de se cacher… Qu’elle le savait. Je la regardai en avant et en lui tenant toujours la main. À nouveau, je ne contrôlais pas mon pouvoir et elle dût ressentir une vague… à nouveau. Je déviai le regard et je rougis légèrement. « Ahum.. je suis désolée.. je ne maîtrise pas vraiment... » Mon pouvoir écoutait mes sentiments en ce moment. Et mon envie. Donc au fond, je n’étais pas vraiment désolé, mais c’était plus respectueux. Lui dire comme ça qu’elle m’excitait, même si c’était évident, je n’avais pas envie. Je ne pouvais juste pas le dire aussi évidemment et clairement que cela.

« Demande-moi ce que tu veux et je te dirais, dis-moi ce qui t'intéresse... »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jewelith
Justicier(ère)


Messages : 32
Date d'inscription : 18/05/2016

Feuille de personnage
Âge: 18 ans (fév.)
Race: Arachnéenne/Succube
Âme soeur:

MessageSujet: Re: Je t'ai vu! [Thaniel]   Lun 23 Jan - 9:54

Thaniel ne défila pas sa main, au contraire, acceptant celle de Jewelith avec tendresse, la serrant entre ses doigts, peut-être un peu nerveux, mais chauds au moins. L’adolescent l’entraîna à sa suite, sans que leur main ne se sépare, à l’intérieur du château. Il n’aurait même pas eu besoin de lui dire où ils allaient, elle s’en doutait. Plutôt que de répondre à sa question, l’hybride tenta un haussement d’épaules détaché, comme si leur destination n’avait guère d’importance, alors que la vérité était que sa gorge était trop serrée d’angoisse pour qu’elle puisse y répondre. Évidemment, que sa chambre ne lui dérangeait pas. Évidemment, qu’elle savait que ce n’était pas seulement «pour être mieux à l’intérieur», car dans ce cas, la bibliothèque aurait fait l’affaire.

Tout à coup, il lui sembla ressentir un autre vague d’hormones, tout à fait inattendue, qui la laissa pantoise et fébrile à la fois. Plus forte que la précédente, elle fit monter le feu aux joues de Jewelith. Bon, d’accord, elle avait clairement laissé entendre que c’était ce qu’elle voulait, mais la tension sexuelle qui se dégageait maintenant entre eux était si forte et irrésistible, qu’elle craignait maintenant de sauter stupidement dedans de façon imprudente. Elle n’avait pas peur de la sexualité, non, mais c’était juré de ne pas se jeter dans les bras de n’importe qui sans le connaître. C’était fait la promesse d’au moins être son amie, d’abord. Elle hésitait maintenant entre se défiler devant ce qu’elle considérait comme trop rapide, ou se laisser aller à son instinct succube qui lui soufflait de tout tenter. Thaniel la rassura en lui avouant qu’il ne maîtrisait pas son pouvoir, et n’avait pas fait exprès d’envoyer une seconde vague d’hormones… Il était probablement trop excité, lui aussi, pour se contrôler. La future jeune femme soupira, déduisant qu’il n’avait pas l’intention de juste lui sauter dessus, finalement!

-Moi non plus, pour être honnête… avoua-t-elle à voix basse. Je n’ai appris à m’en servir consciemment que récemment, et je ne sais pas vraiment le doser. Je ne veux pas t’obliger à… ou que tu penses que… enfin que rien d’autre m’intéresse, s’empourpra-t-elle en réalisant à quel point elle devenait ridicule. Fille facile… Vraiment? J’ai pas mentis en disant que je voulais être ton amie, te parler. J’ai juste essayé mon pouvoir par… curiosité.

Ils étaient arrivés devant une porte, devant laquelle Thaniel s’arrêta, et mis plus de temps que nécessaire pour l’ouvrir. Parce qu’il doutait soudain que ce fut une bonne idée, ou parce qu’il avait les doigts trop gourds de… hâte, peur, appréhension? Qu’importe, car il finit par l’ouvrir, et Jewelith le suivit à l’intérieur. C’était une chambre plutôt simple, sans trop de flafla, avec un lit (ouais, elle ne pouvait pas s’empêcher de regarder) assez petit, en comparaison à celui où elle avait abouti, contre son gré, à la rose nacrée. L’adolescente s’efforça de détourner le regard du lit, ne voulant pas paraître s’attarder, et le reporta sur le jeune homme qui… avait gentiment accepté de lui tenir compagnie.

-Hum, je sais pas, n’importe quoi. Qui tu es, en général, quel genre de garç… enfin d’homme tu aspires à devenir? Outre la Chevalerie, ça j’avais compris. D’où tu viens, ta famille, ton entraînement, le tralala. Je veux juste savoir, enfin, ce qu’il y a à savoir sur toi.

Les doigts de Jewelith s’agitaient dans la main de Thaniel, dans un tic nerveux qu’elle ne savait pas avoir. Son autre main, moite, était restée engouffrée dans sa poche, ne sachant qu’en faire. Toutefois, l’excitante tension qui croissait entre eux, mélange de désir et de découverte, depuis la dernière dose de magie incube, l’incitait à découvrir aussi son corps, à mesure que l’adolescent lui parlait de lui, de sa personnalité. Tremblante et pas encore tout à fait sèche, la main gauche de l’hybride sortie de sa cachette, explora du bout des doigts les muscles des avant-bras dégagés de l’écuyer, qui tressaillirent à son contact. Évidemment, elle avait les mains un peu froides, comme si le sang avait décidé, tout bonnement, de cesser de circuler en guise de protestation contre sa réticence à sauter tout simplement sur l’occasion de s’amuser.

-Moi? Oh… Tiens, elle aussi devait parler de sa vie, c’était comme ça que fonctionnaient les conversations, hein? Alternance de monologues. Eh bien, j’ai grandis dans un petit village, assez loin d’ici. On n’était pas très riches… enfin, ça c’était un euphémisme… Peu importe, je suis venue à la capitale pour trouver du travail, et Lady Rosenbaum m’a engagé. J’ai énormément de petits frères et sœurs, alors elle les a tous sauvés, engageant toute la famille à l’aider à reprendre son manoir en main. À moi, elle à tout appris, pour que je devienne sa successeur, une justicière comme elle. Je lui dois pas seulement de savoir lire, me battre, utiliser mon…. Pouvoir racial… À ces propos, le visage de Jewelith s’empourpra violemment. Mais aussi la vie, carrément.

Elle avait envie de lui parler de ses ambitions, de ce qu’elle voyait pour elle dans le futur, de lui demander quels étaient ses rêves, de comparer les méthodes d’enseignement de leurs maîtres, de rire, de savoir… Mais son corps ne répondait plus, ses doigts libres exploraient le torse de l’écuyer, par-dessus sa cuirasse, montèrent dans son cou, se nichant dans la chaleur de ses cheveux. Elle désirait connaître, mais son esprit de jeune fille n’était pas aussi fort que son corps de jeune femme, curieux et aventurier, qui s’était rapproché de celui de Thaniel, à quelques millimètres à peine d’être blottie contre lui, alors qu’elle ne s’en était même pas rendue compte d’avoir bougé. Lorsque leurs lèvres se rencontrèrent, elle n’était même pas certaine qui avait avancé, peut-être était-ce seulement elle, peut-être était-ce les deux? Toujours est-il qu’elle n’avait pas sus résisté à découvrir aussi cette bouche, qui parlait mais qu’elle n’écoutait plus. Bon… Peut-être que, finalement.. .elle devait avouer être une fille facile?

*Non, curieuse, c’est pas pareil.*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thaniel
Écuyer


Messages : 15
Date d'inscription : 21/07/2016

MessageSujet: Re: Je t'ai vu! [Thaniel]   Sam 18 Fév - 0:45

Je devais trouver une façon de ne pas.... être pris juste avec elle. Je devais absolument la regarder... j’avais envie encore et encore de ne pas retirer mes yeux d’elle, mais je n’y arrivais pas. Un sujet de conversation m’aiderait sûrement à calmer cette nouvelle chaleur que je venais d’amener. En effet, ma vague récente m’avait fait aussi de l’effet... et beaucoup plus que je ne le pensais. Je ne croyais pas que cela était si puissant. Au moins, ça me rassurait de savoir que je n’étais pas le seul incube à ne pas être capable de le faire, ou bien qui prenait du temps avant d’être capable. C’était un peu rassuré, sinon, j’aurais pu dire que c’était vraiment pitoyable de ma part. « Ne t’en fais pas... je ne suis pas bien mieux... » Je voulais être son ami, mais je voulais... je voulais bien plus. Ou différent. Je ne sais pas, mes idées sont si peu claires en ce moment...

Parler de moi ? Avec elle à côté ? C’était difficile. Je savais ce que je voulais et je savais ce qu’elle voulait. Mais peut-être que cela calmerait la chaleur du moment ? C’était peut-être une bonne chose ? J’allais essayé, en évitant les sujets les plus difficiles car peu importe la situation, je déteste parler de ma famille. Ce ne sera jamais un sujet que je vais aimer, mais un petit mot, cela est possible. Je regardais sa main, la caressant du pouce très doucement. « Bien... Je viens d’un petit clan que personne ne connaît... un clan de fée. Mon père est incube et a profité de l’amour de ma mère... et je suis né. Pas accepté du tout, j’étais content de quitter le clan, de ne plus y revenir. Je voulais pratiquer les nouvelles choses que j’avais apprises. Je... enfin. » Sa main caressait mon bras et ma concentration se faisait un peu plus difficilement. J’avais du mal à me concentrer sur autre chose que sa peau et ses yeux. Elle était magnifique, elle était juste là devant moi. Je devais parler de ma famille... avec une fille comme elle à mes côtés et ne m’encourageait pas à parler... loin de là. « Je m’entraine afin de pouvoir... m’améliorer simplement. Avoir un but à atteindre, auquel je tiens. Et... toi ? Tu dois avoir des choses à dire aussi... » Je n’étais tout simplement plus capable de me concentrer. Elle ne m’aidait vraiment pas...

Lorsque je l’écoutais parler, je gardais un léger sourire aux lèvres. J’inversai un peu les rôles : je continuais mes petites caresses lorsqu’elle parlait, caressant ses bras, mais posant aussi une main sur sa cuisse : j’avais fait un pas de plus. « Tu es si... intéressante. » À vrai dire, sans l’offenser, il avait à peine écouter ce qu’elle lui avait dit, ayant la concentration ailleurs Il avait compris la base, c’est vrai... Mais le redire par la suite, il ne pourrait certainement pas dire. Elle était maintenant si proche de moi, je sentais son souffle et sa chaleur. Je me rapprochai d’elle, et après, nous étions presque collés. Tous les deux, nous n’allions rien dire de plus. D’un accord commun, nous avons franchi un autre pas. Nos lèvres se rencontrèrent, je profitai enfin de ce désir qui venait de s’assoupir. Sa main qui s’était posée dans mes cheveux, parcourant mon corps m’avait excité encore plus. Je n’hésitais plus à qualifier mon état d’excitation. Je montai ma main contre son bras en une légère caresse avec de venir la placer sur sa nuque, de la caresser un peu et de continuer le baiser.

Je repris mon souffle une seconde et je lâchai finalement sa main. Ma main droite, qui était dans ses cheveux, revint se placer sur sa joue tandis que ma seconde main se plaça sur sa cuisse, où je laissais de petites caresses, délicate encore car un pas de plus était passé, mais pas tout encore. Je voulais explorer son corps, la connaître encore plus, continuer encore. Nous voulions la même chose et nous l’obtenons finalement. J’explorais sa bouche, prenant la possibilité qu’on me laissait. Elle ne résistait pas à mes légères avances, donc je continuais. Ma langue rejoignit la sienne et je profitai d’un contact que je désirais depuis un moment déjà. Était-ce mon côté incube qui ressortais à ce point ? Je détachai mes lèvres des siennes et ma bouche se dirigea vers son oreille avant de lui chuchoter un petit truc : « Je ne veux en rien... te brusquer. » Mais je ne voulais en rien arrêter. M’assurer que tout allait bien avant de continuer. Je posai un petit baiser sur sa joue, en prenant doucement sa cuisse enremontant très doucement dessus. Mes intentions étaient claires, tout comme mes gestes dans ce même but précis.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Je t'ai vu! [Thaniel]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Je t'ai vu! [Thaniel]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Petit mage deviendra grand. [Irisviel/Thaniel/Ningen]
» Thaniel « Nohr » de Shola

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Émeraude :: Shola :: Capitale :: Château-
Sauter vers: