Forum RPG médiéval-fantastique inspiré de la série Les Chevaliers d'Émeraude d'Anne Robillard
 

Partagez | 
 

 Pluviam Mortem

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Eluseum
Magicien(ne) protecteur(rice)
avatar

Messages : 7
Date d'inscription : 19/11/2016

Feuille de personnage
Âge: 29 (fev)
Race: Elfe
Âme soeur:

MessageSujet: Pluviam Mortem   Ven 2 Déc - 14:01

RAIN ON MY SKIN, RAIN IN MY SOUL

Aujourd’hui était une belle journée pour vous.  Non pas qu’il faisait soleil; il y avait aujourd’hui, à Alombria, des orages accompagnés de ses averses, et les rues semblaient presque désertes.  Les gens se tenaient à l’abri, et parfois, on pouvait apercevoir une rare personne déambuler  les rues à toute vitesse, cherchant sa destination à la course.  C’était une magnifique journée pour vous, non pas parce que vous appréciez particulièrement les orages, mais parce que vous n’aviez pas mal à la tête.  Votre sens d’empathie ne repérait rien, vous ne sentiez aucun stress, aucune pression, aucun poids.  Vous étiez léger comme une plume, vous étiez en paix, vous étiez trempé jusqu’aux os.  Vous alliez probablement mourir d’une pneumonie, mais c’était correct, vous ne souffriez pas en ce moment, et c’était tout ce qui comptait.  Vous saviez que vous alliez le regretter, mais généralement, lorsque vous étiez malade, votre mal de tête ne vous fait pas trop d’effets.

Cela dit, même si c’était l’été, vous commenciez à avoir froid, et vous vous disiez que votre mère allait vous crier dessus même si vous étiez un adulte.  C’est connu, les mères ont toujours raison, peu importe votre âge, et vous n’alliez certainement pas être l’exception à la règle.  Vous ne pouviez pas rentrer à la maison, car votre père vous avait demandé de passer une commande à la forge pour vous.  Petit stress.  Vous glissâtes votre main sous votre manteau qui vous collait à la peau, puis vous en sortîtes un parchemin.  Il était sec. Tout allait bien.  Vous le rangeâtes à nouveau dans la poche de votre manteau.  Vous en profitâtes pour sentir votre cœur battant contre votre poitrine; il semblait normal. Pas de stress. Votre peau était moite, froide; vous vivrez.

La forge était à quelques minutes d’où vous vous situiez, mais les averses venaient de reprendre de plus belle.  Votre parchemin était sec pour le moment, mais si vous restiez sous la pluie ainsi, vous ne pourriez plus garantir l’état du parchemin.  Tant pis, il était l’heure d’être un bon fils et de tenter de vous sécher.  Vous prîtes alors la première porte que vous trouvâtes, et vous entrâtes dans un bâtiment public, ou du moins, que vous croyiez public.

Non, c’était bel et bien une taverne.  Vous reconnaissiez l’endroit, ou enfin plus ou moins, car vous n’étiez pas le genre à fréquenter les tavernes, puisque vous n’en aviez pas de besoin.  Vous n’étiez pas fort sur l’alcool non plus, donc vous visitiez les tavernes uniquement lorsque votre père vous demandait d’y rencontrer une personne quelconque.  Aujourd’hui, votre mission était d’aller à la forge et non pas à la taverne…  Cela dit, vous étiez surpris de constater qu’il n’y avait quasiment personne.  Avec la pluie, vous auriez cru que tout le monde se serait précipité vers la taverne, puisqu’il n’y avait rien d’autre à faire pendant les orages, mais apparemment, soit que les gens étaient trop intimidés par la pluie pour sortir, ou ils avaient effectivement quelque chose à faire.

En fait, vous ne voyiez même pas le tenancier.

Vous commenciez à sentir un malaise.  Votre migraine allait reprendre si vous ne vous calmiez pas.  Allons, voyons Eluseum, le tenancier était évidemment occupé dans une salle à part, ces bons gens doivent vérifier leur stock de temps en temps! Il n’y avait quasiment aucun client, le propriétaire avait le temps de s’occuper d’autre chose que du comptoir!


― « Où est le patron? » demanda un des clients, alors que vous passiez près d’eux en vous dirigeant vers le foyer.  Malaise.  Stress.  Comment ça, ils ne savaient pas où il était? Est-ce que quelque chose s’était produite? Que faire, que faire…

Vous optâtes néanmoins de rester près du feu, car vos vêtements étaient bel et bien collés à votre peau.  Vous ressortîtes la commande de votre père, afin de pouvoir vérifier que le parchemin était toujours intact.  Pas de problème à ce niveau-là.  Moins de stress.  Toujours de malaise. La situation ne vous était aucunement familière.  Était-ce normal qu’il n’y ait presque personne?  Vous regardâtes autour de vous; les clients présents étaient biens, ils avaient l’air présent pour la même raison que vous.  Un des gentilshommes avait même enlevé sa chemise pour la torde, se montrant torse nu devant deux-trois femmes, et vous crûtes entendre dire « mais quelle indécence », ce qui vous fîtes sourire.  Ou du moins, pour un moment.  À ce que vous crûtes comprendre, le patron de l’établissement ne s’était pas pointé le visage depuis au moins une heure.  Devriez-vous aller le chercher…? Était-ce… poli de vérifier un bâtiment sans la présence de son propriétaire?  Vous ne saviez trop.  Oh, que faire? Devriez-vous simplement rester devant les flammes pour vous sécher? Peut-être était-ce mieux ainsi.  Pas de panique; il n’y avait personne de mort, n’est-ce pas?

Ha ha! Mais qu’est-ce que vous en saviez!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Parandar

avatar

Messages : 332
Date d'inscription : 08/02/2015

MessageSujet: Re: Pluviam Mortem   Ven 27 Jan - 8:40

Bonjour Eluseum,

Nous voulons seulement savoir si tu désires conserver ce RP actif ou si nous pouvons l'archiver?

Merci

L'administration

_________________
Notre Parandar, qui est aux plaines de lumière, que ton Rp soit relancé. Que tes joueurs reviennent de vacances. Que ta motivation soit forte, sur l'animation comme dans les rps persos. Donne-nous aujourd'hui notre inspiration quotidienne, et pardonne-nous nos absences, comme nous pardonnons aussi à ceux qui jouent aux Sims. Et ne nous sommets pas à Facebook, mais délivres nous des distractions. Amen.

Je vous salut Admins, plein de pouvoirs. Vous êtes choisis entre tous les joueurs, et les autres rôlistes, nés de votre inspiration, écrivent pour vous.
Saints Admins, créateurs de forum, motivez-nous, pauvres joueurs, maintenant et même pendant les vacances, Amen!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://emeraude.skyforum.net
 
Pluviam Mortem
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Faite votre POST MORTEM du CH ici
» ¤ Event Partie I : Groupe V ¤
» 1000 pts d'armée en 2v2 [post-mortem]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Émeraude :: Alombria :: Capitale-
Sauter vers: