Forum RPG médiéval-fantastique inspiré de la série Les Chevaliers d'Émeraude d'Anne Robillard
 

Partagez | 
 

 Forget-Me-Not [Logan]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Enyin
Écuyer
avatar

Messages : 9
Date d'inscription : 29/11/2016

Feuille de personnage
Âge: 15 (fev)
Race: Fée
Âme soeur:

MessageSujet: Forget-Me-Not [Logan]   Dim 4 Déc - 14:56

feat. Logan!
&
What was that?
She has to know!






L’entraînement, c’était dur!
Mais être une fée, c’était encore plus dur! Surtout quand on s’appelait Enyin!

Enyin avait toujours été de nature curieuse, mais quand même sage.  Elle aimait bien lire, surtout des histoires romantiques, mais elle aimait aussi lire la vraie histoire, l’histoire d’Enkidiev quoi.  Des fois, elle se disait que quand elle serait grande, elle irait explorer toutes les ruines du monde, mais elle savait que cela n’allait pas se produire, car, eh bien, elle allait devenir chevalier! (pas vrai?) Cela dit… est-ce que la petite fée était capable d’un tel avenir? Même si elle explorait des ruines… c’était dangereux… c’était sombre, humide… peut-être même il y avait-il… des monstres…

Mais aujourd’hui, Enyin ne se préoccupa des monstres.  Aujourd’hui, Enyin était vraiment, mais vraiment fatiguée.  Ce n’était pas que son maître était exigeant; la jeune fée était probablement plus exigeante sur elle-même que Phoebe l’était avec elle.  C’est juste que… eh bien, Enyin était une fée, et elle n’avait jamais jamais jamais fait autant d’effort physique de sa vie! Quand elle était toute petite, ses frères faisaient tout le dur travail pour elle, et elle pouvait rester belle et jolie! Maintenant qu’elle avait douze ans, il fallait se salir, suer, rouler dans la poussière, avoir des bleus et des ampoules partout sur le corps! (Bon, d’accord, uniquement sur les mains, mais ça faisait vraiment mal les épées! Ses mains étaient bien trop sensibles pour ça…)

La jeune fée commença par se laver, parce qu’il lui était impossible de se sentir bien dans sa peau si elle était sale.  Elle prit ensuite un bain, pour pouvoir détendre ses muscles, tandis qu’elle poussait un long soupir en jetant la tête vers l’arrière.  Ça y est; elle se sentait mature et adulte maintenant! Parce que les adultes, ils faisaient ça tout le temps.

Elle sortit du bain, se rhabilla, puis alla traîner des pieds dans le corridor.  Ça ne lui tentait pas tellement de retourner travailler… Bien sûr, elle pourrait prétendre que ç’allait bientôt être l’heure du repas du soir… mais un bon écuyer pourrait aussi dire qu’une heure de temps libre était la parfaite occasion de s’entraîner à fond.  Surtout avant d’aller manger.

Dans un autre soupir, Enyin se dirigea vers la cour intérieure du château, mais alors qu’elle s’apprêtait à sortir, ses sens empathiques sonnèrent une alarme interne, et elle entendit des bruits bizarres venant de sa gauche.  Elle s’arrêta dans ses gestes, intriguées, tenant une porte semi-ouverte, alors qu’elle regardait le couloir vide avec de grands yeux. Rien.  Elle cligna, puis tenta de « regarder mieux ». Elle sentait un certain désarroi, mais elle ne voyait rien. Étrange.

La petite fée marcha jusqu’au bout du couloir, un bout qu’elle n’avait jamais véritablement explorée avant.  Elle était déjà passée par-là, mais elle ne savait pas vraiment ce qu’il y avait derrière la porte du fond du corridor.  Plus elle s’approchait de cette porte inconnue, plus qu’elle ressentait cette étrange détresse, ce cri de secours qu’elle ressentait grâce à son empathie.  Enyin se sentit triste; quelqu’un avait vraiment vraiment besoin d’aide! Il fallait qu’elle aille l’aider!

Un peu insouciante, elle ouvrit la porte inconnue, puis dévisagea l’intérieur avec un certain effroi.

C’était tout sombre! Et humide! Il était normal que quelqu’un ait peur ici... Elle aussi avait peur!
(Bon ce n’était pas comme si Enyin était un emblème du courage… mais elle n’était pas SI peureuse que ça aussi!)

L’écuyer manifesta des globules de lumières de couleurs différentes, créant un effet superbe sur les murs, qui amusa la fée pour un moment.  Elle avait appris à aimer sa plasmancie juste pour ça, juste pour les effets de lumières de toutes les couleurs qu’elle pouvait créer dans le noir! Puis après, elle se rendit que c’était des escaliers poussiéreux qui descendaient sous le château… Sur le coup, elle recula, tenant ses globules lumineuses dans ses mains, ayant en tête de refermer la porte et aller faire quelque chose de moins épeurant.  Puis, elle se rendit compte qu’elle ne pouvait pas fermer la porte si elle tenait les lumières. Lorsqu’elle songea à utiliser son pied, la détresse empathique emporta sur la raison, et son sens de justice et d’aider tout le monde, coûte que coûte, lui donna le courage nécessaire pour retourner dans les escaliers.  Mais pas trop; elle resta dans les escaliers un moment, jugeant l’état des murs.  Parce que, le truc vert gluant sur les murs, c’était pas un monstre, n’est-ce pas?

Elle prit une grande inspiration pour se donner du courage, puis toussa; l’air était dégueulasse ici!

Elle tenta de garder sa respiration à un minimum, puis descendit les marches à toute vitesse, afin de trouver la victime le plus rapidement possible pour pouvoir ressortir et retrouver le beau soleil le plus vite possible.  Cela dit, comme elle était trop occupée à avoir peur, elle ne regarda pas vraiment où elle mettait les pieds.  Elle marcha sur quelque chose de gluant, perdit pied, tomba en bas des marches et, naturellement, échappa ses globules plasmiques.  Celles-ci, en frappant le sol, mur, et quelque chose, explosèrent en multiples détonations colorées, prenant Enyin par surprise… et en piège.  Le quelque chose, elle ne sut trop ce que ce fut, mais c’était maintenant des planches de bois qui avaient tombées sur les jambes de la fée.  Le coup fit très mal, mais Enyin se mordit les lèvres pour ne pas pleurer.  Elle était une grande fille maintenant (mentalement, pas physiquement encore), elle avait douze ans, elle ne pleurait plus!

Après que la douleur s’eut dissipée, quelques instants plus tard, la fée tourna la tête pour regarder par-dessus son épaule.  Effectivement, les planches couvraient ses jambes.  Elle ne savait pas si elle saignait, probablement pas, parce que bon, ses jambes n’étaient pas morte.  Elles étaient encore endolories, mais elles n’étaient pas cassées.  Cela dit, les planches étaient relativement lourdes; elle n’arrivait pas du tout à se sortir de là!  Prise sur le ventre, elle n’avait aucun moyen de bouger! Elle ne pouvait pas se retourner pour pousser sur les planches! Enyin sentit les larmes monter, la panique s’emparant d’elle.  Elle tenta de ramper, mais les planches l’avaient clouée solide; d’ailleurs, il y avait des débris de bois devant elle, bloquant sa sortie.  Comment allait-elle s’en sortir? Est-ce que des gens passaient par ici? Elle n’était jamais passée par là, auparavant.  Allait-on l’oublier? Allaient-ils penser qu’elle avait disparue pour toujours!?



♣♣♣
Enyin is in TROUBLE!!!
♣♣♣
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Forget-Me-Not [Logan]   Lun 5 Déc - 19:04

Aprés plusieurs années passés au château, Logan devait admettre qu'il commençait à bien en connaître tous les recoins. Enfin, pas tous. Une des ailes de l'édifice était interdite aux enfants, et d'habitude, le jeune écuyer respectait la régle, évitant de passer dans ce coin là, de peur de se faire attraper par un adulte. De toute façon, visiter les oubliettes et les cellules du château de Shola ne l'intéressait guére. Il y avait tellement de coins plus intéressants ! La bibliothéque...Bon, pas trop longtemps, quand même. Lire, c'était sympa, mais ça manquait d'action, au bout d'un moment. La cour d'entrainement...Voilà un endroit plus attirant, déjà. D'ailleurs, il y avait passé une bonne partie de la journée, sous l'oeil attentif du Chevalier Nex, décochant quelques belles fléches avec son arc. On ne pouvait pas en dire autant de ses performances à l'épée...Mais une chose à la fois ! Il avait encore quelques années d'apprentissage devant lui.

Ce soir là, Logan revenait donc de la cour d'entrainement, son épée encore sur le dos, rêvant d'un bon repas pour bien terminer la journée. Il sentait déjà quelques courbatures pointer le bout de son nez, ses muscles au niveau des épaules le tirant un peu. Il passa alors dans le couloir qui menait à cette fameuse partie interdit du château, celle qui descendait dans les profondeurs et qui recelait de secrets qu'il ne valait peut être mieux pas connaître, surtout à son âge. Comme d'habitude, il s'apprêtait à passer rapidement devant, sans y prêter plus attention. Mais un détail attira son attention rapidement : la porte était grande ouverte. Et surtout, quelques secondes aprés, il entendit trés clairement du bruit provenant des profondeurs. Quelque chose venait de s'écrouler ? Dans une partie du château ou, normalement, personne ne devrait être ? Méfiant, il se demanda un instant s'il ne devait pas informer un chevalier.

Puis à la réflexion...Allons, il était un écuyer de Shola, non ? Il pouvait bien régler ça tout seul non ? Il s'approcha de l'ouverture, jetant un coup d'oeil vers l'escalier qui descendait devant lui. L'athmosphére était plutôt oppressante, mais rien qui ne fasse peur à notre tête brulée ! Par contre, il ne voyait strictement rien. L'escalier descendait dans les ténébres...et il ne préférait pas essayer se servir de ses flammes. Le résultat était bien trop aléatoire. Alors, aprés un petit instant de réflexion, il jeta un coup d'oeil derriére lui, comme pour vérifier que personne ne le regardait enfreindre les régles, avant de se métamorphoser sous sa forme lupine. Maintenant qu'il avait la vision nocturne de l'animal, il pouvait descendre sans risque. La portée n'était pas non plus incroyable, et il voyait en noir et blanc, mais c'était mieux que rien...

Prenant son fourreau et son épée dans sa gueule, au cas ou, il descendit alors les marches, plissant un peu les yeux pour essayer de voir ce qui l'attendait en bas. Un tas de planche semblait barrer le passage...Etait-ce ça, qui était à l'origine du bruit ? N'écoutant que son courage, le loup noir descendit encore quelques marches, avant de sentir une odeur particuliére. Bien sûr, il lui était difficile d'identifier à l'odeur. Il n'était pas un vrai loup, seulement une transformation...et il devait apprendre et retenir les senteurs. Mais là, clairement, il sentait que quelqu'un se trouvait là. Derriére le tas de planche...Il entendait d'ailleurs du mouvement, comme si on essayait de bouger le tout. Logan se précipita donc, et parvint à se faufiler entre les planches, grâce à sa petite taille et son allure fine. Il trouva vite la personne en détresse : C'était Enyin.

L'écuyére fée était prise au piége, par d'autre planches qui lui étaient tombées sur les jambes. Logan ne la connaissait pas beaucoup : Ils avaient fait l'école ensemble, s'étaient parlés quelques fois. Mais ça n'empêchait pas qu'il s'inquiéta aussitôt, se précipitant de ses quatre pattes pour la rejoindre.

¤ Enyin ! Tu vas bien ?¤ Lui demandait-il par télépathie, car il était bien incapable de parler sous cette forme ¤ Bouge pas, je vais te tirer de là ¤

Seul probléme, il faisait plutôt sombre...Mais il allair devoir faire avec. Le loup s'illumina un instant de sa lumiére bleu habituelle, avant de reprendre forme humaine. Il repéra les planches qui bloquait les jambes de la fée, et fit appel à sa force pour les soulever, juste le temps qu'il faut à la pauvre victime pour se dégager.

"Vas y, sors de là...Vite !"


Une fois qu'il vit que les jambes de la fée avaient disparuent de sous les décombres, il relâcha le tout, soufflant un peu. C'était vachement lourd...Il s'imaginait mal faire ça avec les débris qui barraient la sortie. Ils allaient devoir trouver un autre chemin ? En attendant, il proposa sa main à la jeune fée, pour l'aider à se relever. Il espérait qu'elle n'ait rien.
Revenir en haut Aller en bas
Enyin
Écuyer
avatar

Messages : 9
Date d'inscription : 29/11/2016

Feuille de personnage
Âge: 15 (fev)
Race: Fée
Âme soeur:

MessageSujet: Re: Forget-Me-Not [Logan]   Mar 6 Déc - 13:28

feat. Logan!
&
Tears and tears
That was so scary!






Alors qu’elle allait se mettre à pleurer, un courageux loup apparu derrière elle, la prenant par surprise.  Elle arrivait à le regarder, même s’il faisait un peu noir, et ne réalisa pas sur le coup que c’était Logan, pas entièrement familière avec les pouvoirs de son collègue écuyer.  Avec ses pouvoirs empathiques, elle put reconnaître que c’était en fait un humain, et elle oublia complètement ses soucis. « D’accord… » fit-elle timidement, lorsque l’écuyer lui demander de ne pas bouger. Son visage s’illumina ― dans tous les sens du terme ― lorsque le loup changea de forme, la fée étant aisément impressionnée par toute lumière magique.  Elle fut encore plus émerveillée par sa prouesse de force physique, lorsqu’il souleva les planches de bois, à un point où Enyin oublia de profiter de sa liberté. L’écuyer lui supplia presque de bouger, l’effort physique étant un peu trop pour un jeune écuyer.  La fée resta immobile un moment, confuse, puis se rappela très vite, alors que Logan peinait à tenir, qu’elle était prise au piège.  Elle rampa derrière Logan, qui relâcha la lourde charge.  Celle-ci retomba à terre dans un nouveau fracas, envoyant plein de poussières dans les yeux de la petite fée assise.  Elle recouvrit ses yeux irrités de ses mains, puis se figea alors qu’elle entendit un espèce de grondement, qui n’était qu’en fait que de l’écho.

Elle enleva ses mains de son visage, puis vit la main de Logan, qui tentait de voir si elle allait bien.  Elle le fixa du regard un moment, puis saisit sa main avec une certaine hésitation. L’écuyer l’aida à se relever en la tirant vers lui, et Enyin en profita pour lui sauter au cou. Cependant, Enyin était encore petite, et Logan était plutôt grand pour son âge, donc elle lui sauta plutôt à la poitrine, entourant ses bras autour de lui, blottissant son visage en larmes contre son torse.

― « J’a, j’avais tellement peur! » sanglota-t-elle, avec de petits hoquets. « Je, je pensais que, que j’allais être prise ici pour toujours, que, que tout le monde allait m’oublier! » se déchaîna-t-elle sur l’écuyer qu’elle avait maintenant pris au piège.  « J’avais… j’avais… euh… » Elle se détacha de l’écuyer, un peu déboussolée, alors qu’elle tentait de se rappeler pourquoi elle était venue ici.  C’est vrai, elle avait entendu un bruit bizarre, et elle avait ressentie la détresse d’une personne quelconque qui se situait ici… Ce n’était pas l’heure de pleurer, c’était l’heure de venir en aide!

― « Il y a quelqu’un ici! Je pense… » Ce n’était pas trop convaincant, mais c’était en quelques sortes vrai; elle ne repérait plus cette détresse avec ses pouvoirs empathiques. Était-ce… trop tard!? Est-ce que… Est-ce qu’Enyin aurait tué cette personne à cause de sa maladresse et de ses pouvoirs magiques? Était-elle une meurtrière!? La fée s’avança de quelques pas vers le vide du couloir sombre, trébucha quelque peu à cause de ses jambes meurtries, se stabilisa, puis resta à l’affût. En se calmant, elle put se reconcentrer sur ce qu’elle avait ressenti, et elle put ressentir à nouveau cette détresse empathique.

― « Il est encore là! » s’exclama-t-elle, s’élança dans le corridor avant de tomber à genoux, ses jambes cédant sous la douleur. « Là-bas, je le sens! » dit-elle en pointant l’autre bout du couloir, pour ensuite illuminer ses mains d’une lumière de couleur lilas et couvrir ses jambes, atténuant toute douleur précédente.  Elle se releva à nouveau, puis se précipita à travers tout le couloir, au cas où la personne en danger serait en danger de mort.  Maintenant que ses yeux étaient habitués à la pénombre, elle n’avait pas vraiment besoin de ses globules de lumière, mais elle passa près de foncer dans des obstacles. Après une minute ou deux, elle s’arrêta devant une porte qui semblait aussi lourde qu’elle semblait rouillée.

Enyin examina la porte, puis regarda derrière elle.  C’est alors qu’elle réalisa la situation dans laquelle elle s’était mise, Logan inclus; ils étaient enfermés dans un couloir sous-terrain, et l’entrée était bloquée par les débris qu’elle avait créés avec ses pouvoirs magiques.  Elle tenta de pousser la porte, puis de la tirer, mais la porte était beaucoup trop lourde.  Il n’y avait rien à y faire, elle n’allait pas bouger.  Comment allait-elle entrer? Retourner à la surface, c’était en quelque sorte possible… mais il y avait cette personne qu’elle devait aller sauver! Si elle voulait devenir un chevalier, elle ne pouvait pas laisser délibérément des gens derrière, surtout en si grande détresse!

La fée se retourna vers Logan. « Qu’est-ce qu’on fait? » demanda-t-elle d’un ton paniqué, ses yeux se remplissant à nouveau d’eau. « Il faut que je sauve cette personne, jamais je ne deviendrais un chevalier si je ne la sauve pas! » insista-t-elle pour plaider sa cause, même si… il n’y avait vraiment rien à y faire.  Enyin ne voyait aucune solution, et elle n’osait certainement pas exploser la porte comme elle avait explosée l’entrée du sous-sol!



♣♣♣
SOMEONE is in trouble!
♣♣♣
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Forget-Me-Not [Logan]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Forget-Me-Not [Logan]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Why Haiti Can't Forget Its Past
» Présentation de Logan Echolls
» Alice Logan [validée]
» Damon Moon - "It's time to forget about the past"
» Logan Wright

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Émeraude :: Archives :: Archives du nouveau forum :: RPs-
Sauter vers: