Forum RPG médiéval-fantastique inspiré de la série Les Chevaliers d'Émeraude d'Anne Robillard
 

Partagez | 
 

 Reliqua [Nata]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Eluseum
Magicien(ne) protecteur(rice)
avatar

Messages : 7
Date d'inscription : 19/11/2016

Feuille de personnage
Âge: 29 (fev)
Race: Elfe
Âme soeur:

MessageSujet: Reliqua [Nata]   Mar 31 Jan - 22:03

I HEARD RUMOURS

Maintenant que vous étiez le nouveau magicien protecteur, vous aviez de nouvelles responsabilités qui dépassaient un peu vos attentes.  Vous saviez que vous étiez capable de grandes choses, que vous étiez capable d’assumer une carrière de magicien, mais vous deviez avouer qu’avoir des vies sous votre responsabilité… c’était toute une charge!  C’était tout un honneur pour vous que Sa Majesté remette sa vie, ainsi que celle de sa fille, en vos mains, qu’il vous assure une confiance absolue, et vous en étiez fortement réjouit.  Vous étiez plus qu’heureux d’être enfin utile, de ne plus être « l’enfant » de vos parents, mais un adulte qui contribuait au royaume… même si c’était tout un fardeau.

Sa Majesté vous avait expliqué que le dernier magicien protecteur était mort, il y a quelques années à peine.  Vous en fûtes étonné, car Alombria et Shola étaient en paix… ou du moins, sur papier?  Vous ne sûtes les circonstances, et c’était peut-être mieux ainsi pour votre moral pour l’instant.  Ce n’était pas nécessaire de le savoir tout de suite, vous pouviez toujours apprendre l’histoire plus tard.  De toute façon, si le décès était récent, les blessures devaient être encore vives…

C’était une des raisons pour laquelle vous aviez cherché la magicienne enseignante.  En fait, vous aviez toutes les raisons du monde; elle était une princesse, la tante de la reine, la belle-sœur du roi, elle était une magicienne comme vous, une future collègue, une future protégée, et vous aviez cru comprendre qu’elle était capable de guérison.  Peut-être allait-elle pouvoir vous aider avec vos migraines incessantes? Mais avant tout, vous aviez cru comprendre qu’elle était proche de l’ancien mage protecteur d’Alombria.  Vous saviez que ce n’était pas une bonne idée, que vous n’aviez rien à y voir… vous n’étiez simplement qu’un nouvel employé, mais vous vous sentiez un peu en devoir face à cette princesse.  Vous ne connaissiez rien à cette princesse, ni même à la relation qu’elle avait avec cet ancien magicien, ce n’était pas de vos affaires, vous le saviez fort bien, mais… quelque chose vous poussait à vous présenter à cette personne en privé, à part, en tant que le nouveau magicien protecteur.  Vous saviez que vous n’étiez pas le remplaçant de cette personne.  Évidemment.  Mais… vous ne pouviez vous empêcher de vous sentir ainsi.  Vous aviez une forte impression que vous alliez entretenir une relation quelque peu douloureuse avec cette princesse, et, eh bien, vous en aviez peur, ha ha.


― « Pardonnez mon intrusion, Votre Altesse… » vous excusâtes-vous, après que la magicienne vous eut laissé entrer dans ses appartements, sûrement pleine d’interrogations.  Vous vous penchâtes pour la saluer, puis prîtes une grande inspiration, pour calmer un peu votre anxiété.  Ouf, au moins pour l’instant, votre tête se tenait bien!

― « Mon nom  est Eluseum.  Je suis le nouveau magicien protecteur de votre royaume.  J’ai été engagé récemment et… » Vous eûtes une hésitation. Vous n’alliez quand même pas dire « ah ouais j’ai entendu dire que je remplaçai le mec que vous aimiez », franchement. « Je tenais à me présenter en personne.  J’ai entendu dire par le roi que vous étiez une magicienne guérisseuse.  Je… J’imagine que je vais devoir travailler avec vous souvent, pour… votre sécurité aussi même. »

Vous vous sentîtes rougir, et vous détournâtes vos yeux, regardant vers le bas sur votre droite.  Vous ne deviez pas faire forte impression…  Après tout, vous n’aviez jamais vraiment fait forte impression.  Vous étiez un grand elfe, maigrichon, plein de cicatrices, les cheveux longs et quelque peu en bataille, habillé comme si c’était l’hiver, et vous saviez que vous aviez un air un peu lugubre.  Et là, vous étiez évidemment gêné, probablement maladroit, comme un homme qui ne savait pas où était sa place dans ce monde.  En quelque sorte, c’était à votre avantage; si quelqu’un devait se mettre sur votre chemin, ils allaient être grandement surpris par ce que dont vous étiez capable! Mais… pour une première rencontre avec une princesse, que vous alliez côtoyer souvent… ce n’était pas vraiment la première impression que vous espériez donner.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Reliqua [Nata]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Sorts de Shugenja

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Émeraude :: Alombria :: Capitale :: Château-
Sauter vers: