Forum RPG médiéval-fantastique inspiré de la série Les Chevaliers d'Émeraude d'Anne Robillard
 

Partagez | 
 

 I'm glad you came. (PV Selena)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Theodore
Magicien(ne) trésorier(ère)
avatar

Messages : 32
Date d'inscription : 19/05/2016

Feuille de personnage
Âge: 28 Ans (Fév)
Race: Humain
Âme soeur:

MessageSujet: I'm glad you came. (PV Selena)   Sam 4 Fév - 0:13

Les dernières années en ont fait voir de toutes les couleurs au royaume. C’est ce qui en ressortait lorsque Theodore parcourait son livre de compte. Pour le commun des mortels, il ne s’agit que de simples colonnes de chiffres sans saveur. Par contre, pour un homme comme Greed, l’histoire même du royaume dans ses moindres détails s’y retrouve. Même les meilleures annales ou almanachs ne pourraient atteindre ce niveau.

D’abord, il y avait eu la grande guerre avec Alombria et les pertes ne s’étaient pas soldées uniquement en or… Bien des pertes humaines et particulièrement dans l’ordre. Rechercher des traitres n’était pas donné  Une épuration avait eu lieu au sein des têtes dirigeantes pour le bien de la nation et avec raison ! Si seulement leur loyauté était aussi puissante que l’attrait de l’or pour un mercenaire….

Le comptable descendit en bas de la page. Achat d’animaux divers… Khanrell et Dylan. Ils leur en avaient fait voir de toutes les couleurs. Le nouveau mode de vie vampirique de ces derniers avait des avantages comme des inconvénients. Les crimes sont en légère baisse et les prisonniers aussi d’ailleurs. Son cousin passe plus de temps avec lui dans son bureau. Le pauvre, il faut bien qu’il se change les idées ! Mais ce qui lui ferait le plus grand bien, c’est un bon bain de soleil. Il avait tellement le teint pâle qu’il croyait qu’il était malade à en mourir ! Dylan ne l’a trouvait pas drôle. Il se demandait bien pourquoi avec le sourire en coin. Son visage perdit un peu de son éclat en repensant aux désavantages. Ce qui était dommage, c’est que Faith ne pouvait plus l’accompagner dans sa tourner du royaume pour les récoltes de l’impôt. Cela l’aidait à passer le temps et à ne pas souffrir seul. Oui Oui ! Un paysan sans argent est un paysan pesant ! Pourquoi ? Parce qu’il n’apporte que des animaux ! Il repensait à son dernier voyage. Ce n’est pas facile de garder le morale quand vous devez transporter l’équivalent d’un troupeau de mouton à la capitale. Si encore ça n’avait été que des moutons ! Poules, cochons, perdrix, chèvres et lot de consolation, deux maigres pièces d’or. Un villageois avait vendu les animaux AVANT de venir voir Theodore. Brave homme !

Il tourna quelques pages. Les dépenses reprenaient de plus bel. La cause était le nouvel ennemi commun. Irianeth. Un ennemi inconnu de nos armées. Rusé et sournois en plus. Son frère s’était laissé aller à la dépense. Les dragons avaient de quoi inquiéter, mais ce n’était pas ce qui inquiétait le plus Greed. Une des principales raisons pourquoi Dylan passait beaucoup de temps avec Theodore, outre son humour parfait, était qu’il avait pris les fonctions de négociateur du royaume. Sa très chère sœur avait disparu. Les recherches du comptables avaient été bien infructueuses jusqu’à ce qu’il reçut une lettre. La journée était bien indiquée dans son livre de compte et pour cause. Il avait fallu refaire son bureau en bonne partie. Sa colère lui avait fait perdre le contrôle ! Comment avait-elle pu leur faire ça ? Tous avait pensé à une crise d’adolescence et une ‘longue’ fugue mais la… elle venait de commettre un acte de trahison envers le royaume et contre son propre sang. Combien d’informations capitales sur le pays en tant qu’ex-négociatrice savait-elle ? Trop ! Ses enfants seraient un danger pour Shola. Si tout ce qui était marqué est vrai dans cette lettre, son cas devrait être étudié pour neutraliser. La menace qu’elle représentait pour le royaume et l’armée pourrait être très significative.

Il passa vite les quelques pages avant de tomber sur quelque chose qui lui accrocha un sourire. C’était des achats pour les enfants du royaume. Par Parandar, ils avaient grandi en toutes ces années. Katarina avait pris de la maturité derrière sa vanité opulente. Il allait devenir une grande reine. Il n’en doutait pas. Aegon et Vali prenait du poil de la bête ! Le duo allait devenir une arme très puissante au service du royaume s’il parvenait à contenir Irianeth suffisamment longtemps pour la déployer. Greed gardait un œil très proche sur chacun d’entre eux. Ils étaient l’avenir de ce royaume. Ils étaient beaucoup trop précieux pour laisser n’importe qui s’occuper de leur éducation. Theodore ne remettait pas en doute les méthodes des parents respectifs, mais il se pouvait qu’un œil extérieur avisé comme le siens apporterait une touche irremplaçable, incontournable et  voir supérieur à leur éducation.

Il poursuivi sa lecture avant d’arriver sur une ligne qui le fit grimacer. Un gros montant était écrit. Les coûts d’avaient pas eu l’effet escompté encore. Il était destiné pour une amie. Une amie qui manquait à l’appel depuis quelques temps. Theo était sans nouvelle de Juliette. Elle qui était si généreuse de sa personne à multiples reprises et bonne avec lui avait disparu. Même son frère n’était pas au courant de l’endroit où elle pouvait se trouver. Seule une vieille note avait été laissée sur la porte de l’officine.  Des recherches avaient été lancées par le Dragon, mais rien de concluant pour l’instant.

Il referma doucement le livre. Doucement, il jeta un coup d’œil autour de lui. Malgré tous ces changements et les bouleversements, il était toujours là. Fidèle au poste devant la voute du coffre. De part et d’autre de son bureau, il y avait le mini trône et de l’armure de Katy. Des épées et les projectiles d’Aegon.  Des livres et encore des livres de Vali. Un mini parc pour les jeunes enfants de Nata. Et oui ! sa cousine était maintenant mère de deux enfants. Bien sûr comme son frère vivait ici au château, il était tout à fait normal qu’elle soit plus présence ici ! Devinez qui avait agrandit sa garderie royale ? Et oui ! À côté des jouets,  la  montagne de livres des finances du royaume étaient rangées et classés. Pour couronner le tout. Une grande maquette de la capitale prenait place dans le coffre. Elle était toute faite en pièce d’or et en lingot fait par les enfants à la base. Theodore en fit faire une autre en bois question de ne pas trop monopoliser les finances.


Doucement, il ouvrit une missive qu’il venait de recevoir le matin même. À la lecture des premières phrases, Le Dragon entra dans une colère noire ! ‘’Espèce de sale bande d’hypocrite ! Sale pourriture ! Tous les mêmes. Ça se dit heureux de contribuer à l’essor au royaume, mais une fois leur dut en or fait à la couronne, ils ne valent pas mieux que la vermine… ’’ En fait, il s’agissait d’une lettre de refus… encore… pour l’un de ses projets. Theodore était un homme de vision. D’autres diraient qu’il n’était qu’une sangsue assoiffé d’or cupide et avare, mais c’était mal le connaître. Bien sûr que l’or était précieux pour le grand argentier. Mais il se devait être bien dépensé. Pourquoi ? Tout simplement pour avoir quelque chose d’encore plus précieux que l’or : Le pouvoir. Le pouvoir sur tout ce qui est précieux comme le royaume, ce qui le fait vivre et ses enfants… Ses projets allaient bon train depuis bien des années. Quelques peu ralentit par la guerre, mais quand même. Greed avait réalisé quelques grands travaux :

- un hospice pour soigner la population vieillissante de la capitale.
- la rénovation du temple de Parandar.
- l’aménagement paysage pour ôter l’odeur de la merde en ville

Cette dernière avait été bien accueillie par les gens en générale. C’était bien plus agréable de respirer une odeur de menthe fraiche au soleil que de la boue et des excréments séchés. Par la suite, il a fait agrandir la place du marché publique.  En ajoutant des toits de pierres aux étales de bois avec un système de drainage d’eau, cela permit qu’il fonctionne plus souvent même si la météo n’était pas clémente.

Theodore pompait et fulminait comme un bœuf. Tellement que son nez se remplit dû à la poussière ambiante de la pièce. D’un geste sec, il éternua et un long jais de morve parti de son nez pour atterrir sur ladite lettre. Il trouva même le moyen de trouver la situation drôle. Dans un élan de frustration, il se vida le nez narine par narine dans la lettre comme d’un vulgaire mouchoir. Après tout, ce bout de papier n’était qu’un beau torchon. Parfait pour recevoir de la morve royale ! Il prit le temps de bien récurer chaque cavité nasale avec l’ongle de son index et essuyer le tout sur la signature au bas du restant de lettre. ‘’On ne dit pas non à Theodore Greed ! Jamais ! Je l'a construirai ! Avec ou sans eux !’’
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Selena
Magicien(ne) errant(e)
avatar

Messages : 3
Date d'inscription : 22/01/2017

MessageSujet: Re: I'm glad you came. (PV Selena)   Lun 13 Fév - 10:00

Selena flottait doucement dans les couloirs du château, en direction du coffre royal. Le coffre étant aussi le bureau d’un des hommes les plus craints du pays : Theodore Greed. Le comptable royal avait le don d’effrayer toute personne ayant quelque chose à cacher… ce qui n’était pas le cas de la jeune femme. C’est pourquoi elle flottait doucement, sans se presser.  Le décès de son père lui avait laissé une fortune considérable et des terres à administrer… elle s’en serait bien passée, si l’homme avait pu être encore en vie ! Son vieux paternel était un homme gentil et admirable, c’était une grande perte.  

Mais il était décédé depuis maintenant trois mois et il était temps d’officialiser la succession. Payer les taxes et impôts pour ainsi transférer les comptes à son nom. Elle était restée un temps chez elle, dans cette grande maison beaucoup trop vide sur sa plantation de coton. Finalement, elle avait accepté la proposition de Sheireen et était venue à la capitale. Elle y avait une maison de ville et de toute façon elle devait rencontrer le Dragon pour tout mettre en ordre. Et puis, elle devait l’avouer, elle allait mieux depuis qu’elle n’apercevait pas l’ombre de son père sur chaque meuble ! Elle n’avait jamais été le genre de personne à s’ennuyer ou à paresser dans un coin, mais les trois derniers mois n’avaient pas vraiment été productifs, il était temps de se reprendre ! Son père n’aimerait pas la voir sombrer dans un marasme noir.

Elle finit par atteindre le bureau, pratiquement dans les cachots d’ailleurs ! La porte était ouverte, dans une invitation silencieuse et elle allait pénétrer au moment où le propriétaire des lieux se lançait dans une diatribe fleurie ! Elle ignorait que le Prince avare avait autant de passion dans ses frustrations ! Il était plutôt connu pour ses réactions dangereuses, mais elle n’avait jamais entendu dire qu’il avait le verbe vulgaire. Cet écart la fit sourire, quoiqu’y avait pu l’énervé, il semblait dans une rage épouvantable à s’essouffler comme un taureau en rut … a… yerk.

Devant ses yeux plutôt ahuris, le royal trésorier se moucha littéralement dans la lettre coupable. Eh bah dites donc ! Il ne fallait pas l’énervé ! Et il ne s’arrêta pas là ! se curant le nez exprès pour bien l’étendre au bas du parchemin, là où se trouvait surement une signature. À grand renfort de simagrée… on aurait dit un enfant ! Finalement, c’était assez … mignon ? Si on oubliait tout le côté morve de la chose.

Toujours flottant au-dessus du sol, à l’entrée de la pièce –qui n’était définitivement pas comme elle l’aurait pensée ! – elle gloussa doucement attirant l’attention du mage. « Hum. Pardon de vous déranger… Je vois que vous… m’enfin Theo-cupé. Theo-bstrué des voix nasales à ce que je vois… » Elle n’avait pas pu s’en empêcher. C’était absolument trop facile ! Oui bon, son humour était très… idiot. Mais parfois elle ne pouvait faire autrement ! Le pire ? C’est qu’elle flottait lentement en mode stationnaire dans sa jolie robe d’un air un peu flou, si ce n’était de l’éclat amusé dans ses yeux. Outre cet éclat d’esprit dans le regard d’or, on pourrait croire qu’elle n’avait en aucun cas sorti volontairement la chose tellement elle avait un air éthéré… et pourtant ! Un interlocuteur observateur remarquerait qu’elle avait bel et bien fait exprès.

Une chose était certaine, Selena n’avait jamais eu peur du Dragon et ce n’est certainement pas après l’avoir vu se moucher dans une lettre qu’elle allait commencer ! «Quoiqu’il en soit, Sir, je suis venu mettre de l’ordre dans les actes de propriété et offrir mes services de mage à la couronne en temps perdu. Je m’ennuie voyez-vous.» Elle avait laissé l’administration physique de la plantation à un contremaître de confiance et ne s’occupait plus que des paperasses. Et c’est là qu’elle se rendit compte que son interlocuteur n’avait probablement aucune idée de qui elle était. Il faut dire qu’elle était habituée à être reconnue, en tant que noble, le peuple la replaçait facilement… mais un Prince, il s’en fichait un peu d’elle. Bien qu’ils aient été présentés quelques fois dans les réceptions mondaines… qu’elle détestait particulièrement. «Oh ! J’ai encore oublié de dire qui je suis… Selena Sluagh de Shola. Vous ne m’en voudrez pas si je ne vous serre pas la main ?» Termina-t-elle avec un rire dans la voix ? C’est que… les mains princières étaient un peu souillées. Elle s’avança tout de même plus proche de l’énorme bureau de bois massif en « U » inversé. À son approche du Prince, elle sentit des picotements électriques lui parcourir les membres… son électricité réagissant visiblement avec celle du Prince.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Theodore
Magicien(ne) trésorier(ère)
avatar

Messages : 32
Date d'inscription : 19/05/2016

Feuille de personnage
Âge: 28 Ans (Fév)
Race: Humain
Âme soeur:

MessageSujet: Re: I'm glad you came. (PV Selena)   Mer 15 Fév - 22:45

Theodore resta surprit sur le moment. De un, il n’avait pas entendu arriver personne dans son bureau.  Le seul à faire une telle chose était DÉJÀ dans son bureau à lire tranquillement dans le coin de la pièce à l’abri des regards. Alors, l’étonnement était à son comble.  Il se retourna pour savoir qui donc pouvait oser venir s’introduire dans son bureau. Il eut un petit recul qui s’en suivit par un sourire en coin.

Avouer que la scène avait de quoi être très agréable pour l’œil mais un peu étrange. Une dame magnifique aux airs nobles avec ses beaux grands cheveux et avec un air quelque peu perdu.  Sauf qu’elle avait quelques points qui détonnait d’une dame de son rang. Elle ne parlait pas comme les autres dames nobles ! Qui oserait enchainer SON humour parfais et rehaussé sans gêne ? Par Parandar, Dylan se cachait-il en dessous de cette robe ? Il avait presque le gout de lever la dite robe pour vérifier. Mais non, cela n’aurait pas été courtois ! Le dragon aurait pu par contre. Personne n’aurait dit mot outre elle. Peut-être pas en fait, mais toutes les femmes n’étaient pas comme cette chère Juliette.  

Ensuite,  c’est que la dite dame lévitait. C’est qu’elle aimait vivre dangereusement ! Léviter n’avait rien de dangereux, mais faire faire un saut au trésorier avec une surcharge d’émotion comme il venait de vivre, ça oui !  Elle aurait bien pu finir en dinde rôtie pour un banquet en un mouvement de bras !

Finalement, la dite robe était aussi inhabituelle à ses yeux. Très jolie, mais usé. Quelque chose de très surprenant en fait. Il n’était pas rare de voir des nobles biens habillés. Le contraire eu étonné. Seule exception, c’est parce que Greed aurait fait saisir toute leur garde-robe. Hé, il devait se faire payer avec quelque chose non ! Mais là, elle était d’une élégance, mais la marque d’usure des tissus dénota un souci de réutilisation qui n’était inacceptable pour 99 % des personnes de ce rang. Comme Philomène qui était un bon très exemple… Il eut une légère crampe douloureuse au cerveau le fait d’avoir osé pensé à sa sœur.

Elle continua. Mettre de l’ordre dans ses papiers et vouloir travailler pour la couronne ? Son sourire s’étira encore d’avantage. Pendant un instant, Theo aurait pu soupçonner une mauvaise blague, mais les détails ne mentaient pas ! Surtout après avoir entendu son nom. ‘’ Sluagh… Sluagh ! OH ! Comment va cette vieille branche de John Sluagh ? Je ne l’ai pas revu depuis… depuis l’impôt en fait ! Un bon homme. Toujours à jour dans ses comptes ! Prenez un siège, je vous en prie !’’ Il regarda sa main et sa lettre un instant. ‘’ Et ne faite pas attention à ce torchon. ‘’ Dit-il chiffonna la lettre recouverte des meilleurs éléments du nez de Theodore avant de la lancer un peu plus loin. ‘’ Vous n’êtes certainement pas comme ces précepteurs qui me fuient comme la peste ? Plus comme votre père n’est-ce pas miss Selena ? ‘’ Greed prit place à son bureau. Intrigué par celle Selena, il lui tendit la dite main avec le même petit rire dans la voix qu’elle avait.

Une tension apparue sur l’ensemble de la peau de Theo. Elle était Inhabituelle en fait malgré qu’il a toujours de la statique entre lui et l’ensemble de l’univers. Ils étaient trop loin l’un de l’autre pour une quelque contre décharge polarisante et émoustiante comme celle-ci. ‘’Je suis sûr que je vais pouvoir combler tous vos désirs !   ’’

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: I'm glad you came. (PV Selena)   

Revenir en haut Aller en bas
 
I'm glad you came. (PV Selena)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» |Selena Kristen Stiwart ♥ Une fille parmis tant d'autres...|
» Selena
» Lynn Scarlett Sawyer - Selena Gomez.
» Selena, solitaire et discrète [Terminée]
» rp avec Selena

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Émeraude :: Shola :: Capitale :: Château-
Sauter vers: