Forum RPG médiéval-fantastique inspiré de la série Les Chevaliers d'Émeraude d'Anne Robillard
 

Partagez | 
 

 [Animation] Combats au front (3) [Nova, Philomena et Pride]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Parandar

avatar

Messages : 330
Date d'inscription : 08/02/2015

MessageSujet: [Animation] Combats au front (3) [Nova, Philomena et Pride]   Mer 8 Fév - 19:28

Pour plus d'informations sur le contexte d'animation, consultez ce topic.

Les combats font rage sur les frontières séparant les royaumes du désert. Parmi tout ce tumulte, un roi défend les siens au péril de sa vie. Il affrontera un ennemi alors insoupçonné : sa soeur cadette ayant rejoint les troupes adverses, Philomena. Cette dernière, accompagnée du seccyeth Nova ainsi que de son dragon, opposera une farouche résistance alors qu’elle retombera nez à nez avec un passé qu’elle avait jusque-là préféré oublier.

_________________
Notre Parandar, qui est aux plaines de lumière, que ton Rp soit relancé. Que tes joueurs reviennent de vacances. Que ta motivation soit forte, sur l'animation comme dans les rps persos. Donne-nous aujourd'hui notre inspiration quotidienne, et pardonne-nous nos absences, comme nous pardonnons aussi à ceux qui jouent aux Sims. Et ne nous sommets pas à Facebook, mais délivres nous des distractions. Amen.

Je vous salut Admins, plein de pouvoirs. Vous êtes choisis entre tous les joueurs, et les autres rôlistes, nés de votre inspiration, écrivent pour vous.
Saints Admins, créateurs de forum, motivez-nous, pauvres joueurs, maintenant et même pendant les vacances, Amen!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://emeraude.skyforum.net
Nova
Seccyeth
avatar

Messages : 35
Date d'inscription : 06/07/2016

Feuille de personnage
Âge: 21 ans
Race: Triton
Âme soeur:

MessageSujet: Re: [Animation] Combats au front (3) [Nova, Philomena et Pride]   Ven 10 Fév - 9:33

Ils survolaient le désert en direction de la frontière qui séparait l’immense étendu de sable et le pays de Shola. Au loin, les combats faisaient rage alors que les affronts se multipliaient à une vitesse folle entre les Enkievs et les Irianiens. Les mains gantées de Nova se resserraient sur les brides de son dragon, témoignant bien de l’esprit de combattivité qui créait un tumulte en lui. S’il avait déjà affronté ces ennemis par le passé, c’était toutefois la première fois qu’il partait réellement en guerre, d’autant plus qu’il n’était que seccyeth depuis peu. Le ciel était couvert d’épais nuages, mais malgré tout, l’armure aux couleurs d’Irianeth qu’il portait brillait de mille feux au même rythme que les écailles de son dragon bleu qui fendait l’air à une vitesse folle. Ils y étaient presque! Ces Enkievs n’avaient qu’à bien se tenir!!

**Tiens-toi bien, petit homme! Nous arrivons au-dessus du champ de bataille! Ça va barder!! Beugla la voix du dragon bleu dans son esprit.

Les hurlements des guerriers, tout en bas, montaient à ses oreilles comme autant de cris de haine envers la patrie adverse. Les lames s’entrechoquaient et les flèches sifflaient. Shalar fit une vrille impressionnante, évitant la nuée de traits qui fusaient en sa direction. Il gonfla ensuite son immense poitrail et souffla un puissant trait d’eau bouillante sur le peuple ennemi d’Irianeth. Les soldats enkievs hurlèrent alors que leur peau ébouillantée formait déjà des cloches d’eau immonde sous le contact du terrible souffle de la bête… Ça… C’était pour ceux qui ne s’étaient pas pris le souffle de plein fouet! Les autres avaient péris sous le torrent insupportable.

** Shalar! Utilise ton trait de glace sur les prochains assaillants! Ça le figera sur place et donnera un avantage considérable pour nos troupes! **

D’autres seccyeths rôdaient un peu plus loin et Nova esquissa un sourire, devinant – malgré sa cécité – les expressions terrifiées qui devaient trôner sur les visages du camp adverse. Il fallait dire que ces énormes reptiles étaient très certainement impressionnants! Le dragon bleu effectua un looping express pour éviter de justesse un énorme roché catapulté en sa direction, puis cracha un trait glacé sur les troupes ennemis. Il devait faire attention pour ne pas atteindre les soldats irianiens! Après tout, cette cohue rendait la chose plutôt difficile.

**Petit homme, il y a un truc qui cloche. Un peu en retrait du combat, près des dunes de sable, je vois une silhouette encapuchonnée qui s’approche. Je sais que nous ne devrions pas nous préoccuper d’une simple personne en des temps critiques comme ceux-ci, mais je crois que ça vaudrait la peine pour toi de t’y attarder… Ça ne semble pas être une guerrière… Attends, je vais m’approcher un peu…**

Mais qu’est-ce qu’il foutait?! Ils n’avaient pas le temps de s’amuser! Les combats faisaient rage… Malgré tout, suivant son instinct, l’immense reptile glissa dans le ciel en direction de la silhouette qui tentait de s’approcher discrètement des conflits.

** C’est une femme… Je vois des mèches rousses dépasser de son capuchon… Elle me fait penser à ta copine, en fait… Tu sais, l’une des femmes du roi?**

Quoi?!! Philomena?! Instinctivement, le triton étendit son écholocalisation et perçut bien la frêle silhouette qui se frayait un chemin à travers les dunes de sable. Il ne pouvait savoir si c’était elle, mais il devait en avoir le cœur net. Après tout, c’était TOTALEMENT son style de quitter la tente du roi Jayson en douce pour s’immiscer là où il ne le fallait pas. Non seulement voulait-il préserver la fille pour qui il en pinçait (ouais… aussi étrange que ça puisse paraître) d’un combat qui pourrait lui être fatal, mais c’était également son devoir (et celui de tout autre guerrier irianien) de protéger les épouses royales!

**Shalar, je descends ici. Je vais en avoir le cœur net. Continue le travail auprès des troupes et surtout, soit prudent. Ne prends pas de risques inutiles.**

Pour toute réponse, le colossal dragon bleu poussa un simple grognement, puis fonça vers le sol en repliant ses ailes. Il glissa à quelques mètres du sable en rase-motte, puis Nova en profita pour se jeter en bas de la selle, juste devant la princesse sholienne. Il effectua une roulade à l’atterrissage, puis se releva en un seul mouvement, pour faire face à Philomena et lui bloquer le chemin. Sans plus attendre, il agrippa cette dernière par les épaules afin de l’inciter à le regarder et donc, la forcer à porter son attention sur lui.

- Philo, syec xi'acd-la xia di vyec mà?!! Di ac tajahia lusbmèdasahd vumma?! Di jyc da vyena dian, l'acd tyhkanaiq! [Philo, mais qu'est-ce que tu fais là?!! Tu es devenue complètement folle?! Tu vas te faire tuer, c'est dangereux!] S’écria-t-il dans sa langue natale, sachant que son amante secrète maîtrisait maintenant très bien ce dialecte. Em vyid xia di byndac! Jeahc, za da nysèha ah célinedé! [Il faut que tu partes! Viens, je te ramène en sécurité!]

Nova lui prit la main et voulu l’attirer à sa suite dans la direction opposée des combats, mais la rouquine lui opposa résistance. De quoi parlait-elle? Elle s’était donnée une mission à accomplir? Quelle mission?! Elle devait voir quelqu’un?!

- Xie? Xie tuec-di juen? Çy ha baid byc yddahtna? [Qui? Qui dois-tu voir? Ça ne peut pas attendre?!]

Visiblement non, vu la force avec laquelle elle venait de se dégager de sa poigne. Merde! Il ne pouvait pas la laisser se mettre en danger comme ça! Si elle tombait aux mains de l’ennemi… Oh bon sang, cette simple idée le remplissait d’angoisse! Bien sûr, il était hors de question qu’il l’admette, mais il était terrorisé à l’idée qu’elle sombre au combat. Pourquoi d’ailleurs? N’étaient-ils pas de simples amants, rien de plus? C’était bien ce qu’ils avaient conclus, non? Ils n’étaient qu’un passe-temps l’un pour l’autre et aucun sentiment n’était impliqué, c’était ça leur entente… Pourtant… Il imaginait Philomena terrassée sous la lame mordante d’une épée et, à cette pensée, ses boyaux se tordaient… Non… non il ne la laisserait pas partir seule.

- T'yllunt, syec za jeahc yjal due. Za h'yllabdanye yilih navic ta dy bynd! Ha dnyîhuhc byc ad tèc xia di yinyc nahluhdné ladda bancuhha xia di técenac juen, za da nysèha yi lysbasahd, lusbnec?! D'accord, mais je viens avec toi. Je n'accepterai aucun refus de ta part! Ne traînons pas et dès que tu auras rencontré cette personne que tu désires voir, je te ramène au campement, compris?!

Il dégaina l’une de ses épées et marcha aux côtés de la princesse sholienne.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Philomena
Époux(se) de Roi(Reine)
avatar

Messages : 73
Date d'inscription : 05/02/2016

Feuille de personnage
Âge: 22 ans
Race:
Âme soeur:

MessageSujet: Re: [Animation] Combats au front (3) [Nova, Philomena et Pride]   Ven 17 Fév - 11:03

Lorsque son mari lui avait annoncé, quelques jours auparavant, que la guerre aurait bel et bien lieu contre les Enkievs, Philomena n’avait pas pu s’empêcher de sourire. Cela faisait maintenant trois ans qu’elle avait renié son nom « Philomena Gula de Shola, princesse cadette et négociatrice officielle du royaume » pour « Philomena Gula d’Irianeth, épouse royale. » Pourquoi avait-elle fait cela? Premièrement parce qu’on ne lui avait pas vraiment laissé le choix. Accepter la proposition du roi Jayson ou devenir esclave. Après tout, qu’avait-elle à perdre? Elle n’avait plus personne. Elle avait renié sa famille pour suivre Cailean dans sa chasse à l’homme, ils avaient été capturés par Nova puis amenés à Irianeth et après cela, son maître s’était lui aussi débarrassé d’elle. La seule option possible pour conserver le moindre pouvoir et surtout pour continuer à pouvoir exécuter ses folles idées restait à accepter l’offre du roi, ce qu’elle n’avait pas hésité à faire. Sa survie primait sur son bonheur. De plus, retourner à Shola n’était pas une option qu’elle voulait considérer. Après tout, la rouquine s’était mise au service de Cailean en signe de rébellion et ce dernier s’était bien acharné à développer la haine qu’elle éprouvait notamment pour ses frères Pride et Théodore. Ainsi, s’allier avec le royaume qui menaçait de leur faire la guerre avait paru pour elle le meilleur moyen de les faire payer.

Ainsi, comme l’exigeait la coutume, Philomena et les autres épouses royales avaient accompagné le roi à son campement dans le Désert. Elles ne devaient pas participer à la bataille, contrairement à leur époux, mais elles pouvaient rester au campement et apporter du soutien moral à celui-ci lorsqu’il revenait de la mêlée. Bien sûr, du point de vue extérieur, le « soutien moral » se démontrait de façon sexuelle et Jayson s’efforçait de maintenir cette façade, mais ses épouses savaient bien que ce n’était pas le cas. Cependant, Gula avait d’autres plans en accompagnant son époux jusqu’au campement. Sa haine envers ses aînés était toujours grande et présente et depuis l’annonce de la guerre, elle avait échafaudé plusieurs plans pour se venger de ceux-ci. Elle savait fortement que Pride serait sur le champ de bataille. Elle espérait seulement qu’elle le trouverait avant les autres. Ainsi elle pourrait le faire payer.

C’est ainsi qu’un matin, alors que tous les hommes du campement – excepté ceux qui devaient veiller sur le cantonnement - s’étaient dirigés vers le point de la mêlée, l’épouse royale avait fait mine de vouloir s’attarder dans sa tente et avait sorti son équipement. Contrairement à son habitude, alors qu’elle ne portait que des robes somptueuses, la princesse enfila un pantalon de voyage beige, ainsi qu’une tunique un peu plus foncée qu’elle serra à sa taille grâce à une ceinture de cuir. Elle chaussa ses bottes en cuir brun, dans lesquelles elle y inséra une dague, puis attrapa sa cape qu’elle ajusta sur ses épaules pour ensuite attraper une gourde préalablement remplie d’eau fraîche. Quitter le campement sans être vue ne fut pas difficile, elle n’avait eu qu’à utiliser son pouvoir d’illusion sur les gardes qui étaient sur son chemin et elle avait passé sans être aperçue.

L’épouse royale n’avait eu qu’à suivre les traces effectuées par l’armée pour se retrouver dans cette immense étendue sablonneuse. Au bout d’un moment, elle put apercevoir l’énorme mêlée ainsi que le nombre considérable de dragons. Elle eut aussitôt une pensée pour Nova, son amant, qui devait se trouver là avec les autres. Pendant quelques instants, Philomena tenta de discerner Shalar, le dragon du triton, mais il y en avait trop et cela s’avérait être une perte de temps. Ainsi, elle continua son chemin tout en s’éloigna quelques peu des combats. Elle devait escalader plusieurs dunes, et cela fut difficile. Une ombre gigantesque passa au-dessus d’elle et quelques instants plus tard, Nova se trouvait devant elle, lui demandant ce qu’elle faisait ici. Bien sûr, la rouquine fut très heureuse de voir son amant et elle lui offrit un sourire charmeur, bien que le temps ne fût pas au batifolage. Affirmant qu’il allait la mettre en sécurité, il lui prit la main et tenta de l’attirer vers le campement, mais elle se dégagea rapidement. « E lyhhud nadinh du dra lysb. E ryja cusadrehk du tu. E haat du caa cusauha. » [Je ne peux pas retourner au campement. J’ai quelque chose à faire avant. Je dois trouver une personne.] Le seccyeth lui demanda qui elle devait voir et si ça ne pouvait attendre. Non. Non. Ça ne pouvait absolument pas attendre. Elle devait le faire. Maintenant. C’était sa seule chance.

Nova tenta une fois de plus à la ramener vers le campement et elle se dégagea en altérant son sens du toucher, de sorte qu’il eut l’impression qu’une décharge électrique venait de lui parcourir la main. « Oui fuh'd pnehk sa pylg du dra lysb. E ryja du tu drec. E haat du tu drec. Tuh'd dno du cdub sa. » [Tu ne me ramèneras pas au campement. Je dois faire ce que j’ai à faire. J’ai besoin de le faire. N’essaie pas de m’en empêcher.] À sa grande surprise, son amant accepta qu’elle fasse ce qu’elle avait à faire et exigea de l’accompagner. De plus aussitôt qu’elle aurait accompli sa besogne, elle devrait rentrer au campement. Un sourire coquin se dessina sur ses lèvres, alors qu’elle s’approchait du triton pour passer une main sur la ligne de sa mâchoire. « Cehla frah oui tu keja sa untanc, meddma vecr? E ryja du cyo, E mega ed... » [Depuis quand me donnes-tu des ordres, petit poisson? Je dois l’avouer, ça me plaît...] Bien sûr, la guerre n’était pas suffisamment dangereuse pour qu’elle s’empêche de flirter avec lui. Alors qu’il lui signifia que le moment était mal choisi, elle se recula un peu, une moue boudeuse au visage. « Ymnekrd. Mad'c ku drah. » [D’accord. Allons-y alors.] Le Seccyeth dégaina son épée et le duo se mit en route.

Le couple marcha pendant quelques instants, prenant beaucoup plus de précautions maintenant que Nova faisait office d’escorte. Ils arrivèrent bientôt à la limite entre le désert et les terres enkievs. Et c’est finalement à cet endroit qu’elle le vit. Grand, imposant, un air orgueilleux terriblement ennuyant sur son visage. Pride. Tout droit devant elle, décimant les Irianiens qu’il combattait. Sans même avertir le triton, Philomena se dirigea vers lui tout comme il venait de tuer ses assaillants. Aussitôt, elle se servit de son don pour lui donner l’impression ses mains prenaient en feu. La rouquine se planta devant lui, son amant qui la suivait de près. Elle abaissa son capuchon, libérant ainsi sa cascade de cheveux qui la caractérisait tant. « Bonjour, très cher frère. » Son expression venait complètement de changer, prenant les airs fous que les Irianiens lui connaissaient, mais dont les Sholiens ignoraient tout.

_________________
« My freakness is on the loose
And running, all over you
Please take me to places, that nobody, nobody knows
You got me hooked up on the feeling
You got me hanging from the ceiling
Got me up so high I'm barely breathing
So don't let me, don't let me, don’t let me, don't let me go. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Edgar Pride
Roi / Reine
avatar

Messages : 709
Date d'inscription : 25/02/2015

MessageSujet: Re: [Animation] Combats au front (3) [Nova, Philomena et Pride]   Ven 3 Mar - 17:14

Le roi s'était engagé dans la bataille... Pour la première fois, il pouvait lever sa lame sans craindre de l'abattre sur l'un des siens, ses propres sujets séparés par une querelle de famille royale. Pour la première fois enfin, ses hommes pouvaient voir leur souverain à l'oeuvre, et s'en inspirer. Pour la première fois, il faisait autre chose que gérer, donner des ordres: il agissait. Et enfin, il était digne de ce nom: un roi-guerrier.

Pride était facilement reconnaissable dans la débâcle, revêtant une armure d'or et d'argent, sa lourde lame fendant quiconque s'approchait. Face à chaque adversaires, qu'ils soient individuels ou qu'ils arrivent par poignée, le souverain était victorieux. La raison en était simple: face à un maître de l'épée à deux mains, la portée de sa lame est synonyme de mort. Quiconque souhaitait attaquer ce champion en payait systématiquement le prix, peu importe qu'il soit ou non couronné de succès. La plupart l'avaient découvert à leurs dépends, sous-estimant la force, rapidité ou maîtrise du roi avec son arme de prédilection. Certains en avaient vu d'autres comme lui, et s'élançaient avec abandon, déterminés à l'écraser avec leur sacrifice. Et finalement, de rares chanceux parmi ceux-là avaient fait mouche, leur arme évitant de ricocher sur les plaques, et réussissant à percer la maille. Même en ces circonstances, ultimement la balance penchait tout de même en faveur du roi. La règle s'appliquait même aux lanciers et autres combattants à deux mains, qui se retrouvaient soudainement face à un géant qui les surclassait alors en tout points.

Le véritable ennemi de Pride était l'épuisement. Même en combattant principalement à une taille raisonnable, son style de combat demandait énormément d'énergie. Le roi ne combattait donc pas le corps de l'armée où le combat était incessant, mais plutôt en périphérie. Là, il démantelait des unités isolées par les manœuvres du gros des troupes, empêchait les regroupement, prévenait les revers et ajoutait ses forces à ses propres unités distantes du cœur de la bataille.

Le combattant, soutenu par sa garde entraînée pour garder ses distances durant sa danse meurtrière, venait d'éradiquer un bataillon, et le roi prenait un répit du chaos en reprenant son souffle. Il en était encore à constaté la perte de quelques de ces hommes quand ses mains prirent soudain feu. Agissant contre son instinct, Pride se remit en garde, hurlant pour bloquer la douleur... qui n'existait pas. D'abord étonné d'avoir pu si aisément contrôler son réflexe, puis par l'absence de sensation expliquant la première, c'est alors qu'une voix familière résonna à mes oreilles.

-Ma soeur! Tu m'excuseras de ne point t'accueillir convenablement, mais... je ne baisse plus ma garde sur le champ d'honneur.

Disant cela, il tourna légèrement la tête en levant le menton, arborant clairement la section de son heaume où une large ligne d'or traversait, de haut en bas, le métal argenté. Ce double métallique était évidemment la réplique d'un "cadeau" que sa propre cousine lui avait laissé alors qu'il était tout jeune. Il avait appris plusieurs leçons cette nuit là. Son regard se posa sur les corps ennemis éparpillés autour de lui.

-J'espère que tu ne m'en veux pas trop, ajouta-t-il à propos des sujets de sa cadette, je combats pour protéger les miens.

Pride s'en voulait de traiter sa propre famille avec autant de distance, mais de longues discussions et plusieurs réflexions l'avait mené à l'unique conclusion raisonnable: le roi ne pouvait traiter de citoyen d'Irianeth avec légèreté.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nova
Seccyeth
avatar

Messages : 35
Date d'inscription : 06/07/2016

Feuille de personnage
Âge: 21 ans
Race: Triton
Âme soeur:

MessageSujet: Re: [Animation] Combats au front (3) [Nova, Philomena et Pride]   Lun 20 Mar - 11:36

Son regard absent se posa malgré lui sur le visage gracile de la rouquine qui, visiblement, s’amusait un peu de son inquiétude à son égard. Elle s’avança vers lui et glissa doucement une main sur la ligne de sa mâchoire, prononçant des paroles à la fois provocantes et lourdes de sens. Oh elle aimait quand il prenait les devants de la sorte? Si cette simple phrase pouvait faire naître en lui une multitude d’idées un peu coquines, le seccyeth songea au fait que l’endroit où ils se trouvaient était loin d’être propice à ce genre de choses. Oh, il adorait flirter avec Philomena, plus qu’il ne voulait bien l’admettre, en fait… mais disons que la guerre ne leur permettait pas de s’adonner aux jeux de la chair comme ils l’auraient bien voulu.

- La h'acd he ma puh susahd, he ma puh ahtnued buin c'ysican, Philomena, ad di ma cyec. [Ce n'est ni le bon moment, ni le bon endroit pour s'amuser, Philomena, et tu le sais.] Dit-il d’une voix basse, puis il esquissa un sourire, bien malgré lui. Uh ah nabynmany bmic dynt, ta dac badedc vyhdycsac. [On en reparlera plus tard, de tes petits fantasmes.].

Même s’il était atteint de cécité, le triton n’eut aucun mal à imaginer la moue boudeuse de son amante et ne put s’empêcher de glousser un peu à cette idée. Finalement, elle donna le signal pour se mettre en route et il obtempéra sans un mot de plus. Le duo traversa les dunes de sable de façon beaucoup plus prudente cette fois et, au bout de quelques minutes, arrivèrent enfin aux limites des territoires alliés et ennemis, à la frontière même du désert. Les bruits de combat faisaient rage et Nova en profita pour envoyer un message télépathique à sa monture afin de lui demander de rappliquer dès que possible. Du mouvement se fit sentir à ses côtés et, rapidement, le dragonnier comprit que sa protégée du moment venait de s’éloigner en direction des hostilités. Sans plus attendre, il étendit son écholocalisation et perçut la silhouette frêle de la femme du roi Jayson marcher d’un pas décidé en direction d’un groupe d’hommes qui devaient être armés jusqu’aux dents. Oh. Bon. Sang. Mais qu’est-ce qu’elle faisait?! Nova bondit vers l’avant et courut à sa suite dans le but évident de la rattraper.

Malgré le fait que la distance les séparant se rapetissait considérablement, le triton n’eut pas le temps d’agripper son amante pour la forcer à garder un espace sécuritaire entre elle et l’homme avec qui elle parlait. Les propos prononcés dans un enkiev parfait résonnèrent en lui avec stupéfaction. Son frère? Ils se tenaient donc en présence du roi de Shola? Et elle… elle allait se foutre droit devant lui avec cette tonalité arrogante qu’il lui connaissait si bien. Et les autres hommes? Surement la garde rapprochée du souverain.

**[Shalar] Ramène ton derrière ici, sac à écailles! On va avoir besoin de toi! ** Pesta-t-il mentalement en direction de son destrier colossal qui répondit rapidement par télépathie d’une réplique cinglante qui le caractérisait tant.

Les retrouvailles familiales se déroulaient devant lui et le souverain sholien accueillit sa sœur cadette avec un calme incroyable. Il sembla lui demander « pardon » pour avoir terrassé des Irianiens, prétextant qu’il agissait pour le bien de sa propre patrie. Voilà qui était normal en soi, puisqu’il combattait pour la bannière de la faction opposée. La mâchoire serrée, Nova arriva enfin à la hauteur de sa bien-aimée et lui attrapa le poignet pour la forcer à reculer, et donc, opter pour une distance sécuritaire. Certes, il la sentit se raidir et comprit rapidement qu’elle n’appréciait pas son geste, mais que pouvait-il faire de plus?

- Ha dena byc ladda dêda! Philomena, di ac cuijanyeha ta hudna hydeuh! Za sa tuec ta s'yccinan ta dy bnudaldeuh. Vnèna ui byc, l'acd hudna ahhase, ha m'uipmea byc! [Ne tire pas cette tête! Philomena, tu es l’épouse du souverain de notre nation! Je me dois de m'assurer de ta protection. Frère ou pas, c'est notre ennemi, ne l'oublie pas!] Fit-il d’un ton plus cinglant qu’il ne l’avait initialement voulu, les dents serrées.

Son poing se serra sur le manche de son épée et le triton se tendit comme un arc. Il sentait tous les regards se poser sur lui et avait l’impression qu’une altercation allait se produire assez vite. Bon sang, qu’est-ce que Shalar faisait?! D’un mouvement sec du bras, la rouquine se défit de sa poigne sans qu’il ne puisse la retenir plus longtemps et siffla quelques commentaires désobligeants en sa direction dans la langue irianienne. Automatiquement, Nova se renfrogna et serra les poings. Ne pouvait-elle comprendre qu’il faisait ça pour la protéger? Les deux sholiens discutèrent un moment et le triton sentit du mouvement sur la gauche de la princesse. Il contourna cette dernière par l’arrière pour venir se poster entre elle et le soldat sholien, puis leva l’une de ses épées dans un mouvement dissuasif. Au bout d’un moment, un grondement terrible se fit entendre et un dragon bleu aux écailles luisantes comme le flot d’une rivière passa au-dessus de leur tête. Il effectua un arc de cercle gracieux dans l’air, puis, en quelques battements, se posa au sol plus loin dans un bruit sourd et vrombissant. Shalar leva son énorme tête vers le ciel et poussa un rugissement qui résonna partout sur le champ de bataille.

- Shalar h'acd mà xia buin canjen t'émésahd tecciycev. Syec lnuec-sue, Philo, za mie tenye t'yddyxian cyhc my suehtna récedydeuh ce duh vnèna tajyed h'acxieccan xi'ih caim suijasahd ah dy tenaldeuh. Tébêlrac-due ta vyena la xia di yc à vyena, za h'yesa byc êdna ele, à téluijand. [Shalar n'est là que pour servir d'élément dissuasif. Mais crois-moi, Philo, je lui dirai d'attaquer sans la moindre hésitation si ton frère devait n'esquisser qu'un seul mouvement en ta direction. Dépêche-toi de faire ce que tu as à faire, je n'aime pas être ici, à découvert.] Prononça-t-il entre ses dents serrées. Il savait qu’elle lui en voudrait de lui balancer des ordres de la sorte, mais que pouvait-il faire autrement? Sa sécurité ne lui importait-elle donc aucunement?

Il était prêt à encaisser toute la véhémence de son amante s’il le fallait, mais il était hors de question qu’il la laisse se mettre en danger comme une petite sotte!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Animation] Combats au front (3) [Nova, Philomena et Pride]   

Revenir en haut Aller en bas
 
[Animation] Combats au front (3) [Nova, Philomena et Pride]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Où sont les membres du Front de Lespwa, reveillez-vous ?
» Fin des combats
» Chaos Nova, Double bash...
» La droite américaine est beaucoup plus à droite que le Front national.»
» logiciel animation gif

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Émeraude :: Le Sud :: Désert-
Sauter vers: