Forum RPG médiéval-fantastique inspiré de la série Les Chevaliers d'Émeraude d'Anne Robillard
 

Partagez | 
 

 C'est une catastrophe ! [Theodore]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Katarina
Prince(sse) héritier(ère)


Messages : 15
Date d'inscription : 04/05/2016

Feuille de personnage
Âge: 8 ans (fev)
Race: Mi-humaine, Mi-fée
Âme soeur:

MessageSujet: C'est une catastrophe ! [Theodore]   Mer 15 Fév - 23:46

La princesse Héritière avait réussi à passer entre les mailles des domestiques. Dans la panique ambiante, elle avait fui. Loin des étages. Loin du drame. La terreur glaçait ses veines alors qu’elle courait à en avoir mal dans les côtes. Une seule personne pourrait la rassurer. Elle ne voulait qu’une seule personne en cette heure noire pour la Nation. La petite courait dans les escaliers, perdant pied une marche sur deux. Elle devait descendre. Encore, toujours plus bas. Elle entendait les cris, l’agitation. Les domestiques devenaient fous. Les nobles étaient sous le choc. On criait pour Dame Jezabel… pour les membres de la Royauté aussi. Et elle, elle courait.

Le chemin qu’elle avait arpenté des milliers de fois lui paraissait sans fin. Elle devait atteindre le bureau, le coffre-fort. Là où rien d’horrible n’arrivait. Là où tout irait bien. Au rez-de-chaussée, elle perdit pied. La petite princesse tomba en bas de l’escalier, s’écorchant les genoux sur le sol. Sur son petit collant blanc, une tache de rouge apparu. Au travers de ses larmes, elle voyait la petite goutte de son genou contraster. Comme le rouge sur le blond là-haut. Comme le rouge qui coulait sur le sol. Elle revoyait le rouge qui coulait dans une grande flaque sur le sol de la tour… comme la flaque qui s’étendait sous elle à ce moment même.

L’enfant, tout à sa panique c’était oublié dans le couloir. Son collant blanc était transparent maintenant. Et même sur les tissus souillés, le petit rond rouge était terriblement tranchant. Un sanglot énorme remonta dans la gorge de Katarina. Elle trembla, figée assise dans son urine, ne semblant même pas le remarquer. Tout ce qu’elle voyait, c’était le rouge. Encore et encore. Elle entendit vaguement quelqu’un l’appeler. Essayer de la toucher. Non ! Une seule personne pourrait. Elle devait descendre. D’un bon, elle sauta sur ses pieds et reprit sa course folle. Sa robe et son collant mouillés étaient froids, désagréables. Mais elle ne le remarquait qu’à peine.

La porte tant désirée se présenta devant elle. Ouverte comme à chaque fois. Elle passa l’entrée, sanglotant et paniquée, comme jamais elle ne le fut. Elle qui, bien que casse-cou, ne pleurait pratiquement jamais. Elle qui, toute à son rôle princier, était toujours parfaitement bien mise et maître d’elle-même. Souillée, les cheveux dans tout les sens, paniqué et les yeux débordant sans fin, elle n’avait plus rien de la Princesse bien aimée de Shola. « Oncle Theo….O-Oncle The-e-o…! » La voix entre coupés de sanglots elle bégayait. « Ma…Ma… Ma-man. Ex. Ex.xplosioon. Po.po.pootion. Mae. Maman…. Elles sont mo…mo…morte ! »

Quel spectacle aurait pu être pire pour la petite, que celui-ci ? Elle avait entendu la voix de sa sœur ainée. Une super Chevalier de l’Ordre. Elle ne la voyait pas souvent… alors elle s’était précipitée pour la voir. Même si la voix de sa mère semblait furieuse et celle de sa sœur paniquée. Elle avait entendu des mots comme 'avorter' 'cycle' et 'sexe' qu'elle n'avait absolument pas comrit. Comment aurait-elle pu, à son âge savoir que sa mère préparer un philtre abortif pour sa soeur ainée ? Alors qu’elle ouvrait le battant de la porte, sa mère à l’autre bout de la pièce avait jeté une poudre dans un chaudron bouillant. Puis tout avait explosé. Assez éloignée, la petite n’avait rien eu… mais elle avait tout vu. Attirés par le bruit, des soldats étaient arrivés. Puis des domestiques. Il n’y avait rien à faire, le sang s’étendait beaucoup trop vite sur le sol… et elles étaient déjà parties. De là, Katy avait fui. Pour son havre de paix. Pour l’endroit où elle était le plus en sécurité. Dans le bureau de son oncle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
C'est une catastrophe ! [Theodore]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Pour l'histoire , que s'est-il passé en 1994 entre le Dr Theodore et Lavalas
» Catastrophe naturelle en perspective a Petion-Ville
» Reflexions de Castro sur la catastrophe du 12 janvier, émouvant hommage à Haiti
» Catastrophe: Trois enfants tués dans un glissement de terrain au Cap-Haitien, Mi
» Une catastrophe ambulante ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Émeraude :: Shola :: Capitale :: Château-
Sauter vers: