Forum RPG médiéval-fantastique inspiré de la série Les Chevaliers d'Émeraude d'Anne Robillard
 

Partagez | 
 

 Revenir [One shot]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Ishobel
Écuyer
avatar

Messages : 51
Date d'inscription : 04/04/2016

Feuille de personnage
Âge: 14 ans (fév.)
Race: Lycan - Elfe - Humaine
Âme soeur: Miya

MessageSujet: Revenir [One shot]   Mar 25 Avr - 21:51

Le spectacle de désolation qui s’offrait aux yeux d’Ishobel était écœurant et lui donnait envie de vomir. Après quelques jours d’éloignement, pour calmer ses incessantes crises d’angoisse, l’adolescente regrettait le confort de la capitale, et observait la détresse du champ de bataille avec un manque flagrant de courage. Comment cela pouvait-il rentrer dans l’ordre? Leur vie allait-elle jamais redevenir comme avant? L’écuyère plaqua furieusement une main sur sa joue pour écraser la larme qui y roulait, et s’efforça à avancer vers le campement, où on avait besoin d’elle et qu’elle avait déserté pour se calmer, sans succès.

Cela faisait des jours qu’Ailis et Athelstan lui offraient un silence radio plus qu’inquiétant, leur dernières conversations télépathiques avaient été brèves et peu réconfortantes. Ils étaient au cœur de la tempête de combats qui s’évissait à la frontière du désert, et elle, de loin, ne faisait qu’assister les arrières, sans pouvoir leur prêter réellement main forte, innutile. Des semaines qu’elle ne les avait pas vus, touchés, sentis, que son cœur et son corps hurlaient de les retrouver, qu’elle souffrait de leur absence. C’était égoïste, la guerre était plus importante que sa petite personne, et ils ne contrôlaient pas ce qui se passait ne pouvait pas l’empêcher. Évidemment, que les deux écuyers devaient diminuer les échanges télépathiques, pour pouvoir veiller sur leurs arrières, mais était-ce nécessaire d’être complètement silencieux? Chaque fois qu’elle essayait de s’enquérir de la situation, Ishobel avait eu l’impression de les déranger, et s’était finalement résigné dans le mutisme, elle aussi, pour ne pas qu’ils risquent leur vie par sa faute.

-Allez vous revenir un jour? chuchota-t-elle dans le vide, en fixant la ligne de front, ignorant les inconnus au visage abattu qui marchaient autour d’elle dans le campement.

Ils avaient failli venir, une fois. Ailis lui avait annoncé avec beaucoup d’enthousiaste que sa garnison rentrait au campement pour un temps, mais les plans avaient encore changé, et elle n’était pas revenue. C’est depuis ce temps-là qu’Ishobel souffre, à se demander si la vie les leur à arraché à jamais. Et c’est peu de temps après qu’elle a demandé la permission de s’éloigner pour souffler, car dans la folie de la ronde sur le camp, elle se sentait pourtant terriblement seule. Même si Miya était là, parfois fragile mais toujours tendre. Même si Zackeriel, solide comme le roc, ne la lâcherait jamais… Le vide que creusait l’absence des deux rouquins semblait insurmontable.

Alors elle avait rejoint le village le plus près, n’ayant pas le temps de remonter à la capitale. Là, elle s’était mise à discuter avec des gens de son âge, pour essayer d’oublier. Elle avait même failli se laisser aller à la folie de sa jeunesse dans les bras d’un bel étranger, juste pour étouffer sa peine dans les pulsions de la chaire. Mais au contact de sa peau, elle n’avait pas reconnu celle de l’incube. En croisant ses yeux, elle n’avait pas vu le malice de ceux d’Ailis. Et elle avait tourné les talons, en pleurant encore, pour rentrer. Là où elle était attendue par tous, sauf eux. Elle s’était torturée pendant des heures à combattre l’envie de les contacter, et avait finalement cédé en essayant avec Athelstan… mais les mots de son amoureux ne l’avait pas rassurée.

Alors elle retournait prêter main forte à son armée. Dans la sueur et le travail acharné, elle ferait tout pour vaincre ses adversaires venus d’ailleurs. Mais elle commençait de plus en plus à douter de revoir un jour ses amis de cœur, et pleurait chaque nuit, dans son lit, en pensant à eux, et en murmurant leur nom…

-Ailis… Athelstan… allez-vous me revenir?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Revenir [One shot]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» One Shot Warhammer V.2
» [One Shot] Test de Manga no Densetsu
» Slap-shot... non... GOON!!!!!!!
» One Shot D&D vendredi 29 janvier 2010
» [R/B/J] Faire Revenir L'Océane

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Émeraude :: Le Sud :: Désert-
Sauter vers: