Forum RPG médiéval-fantastique inspiré de la série Les Chevaliers d'Émeraude d'Anne Robillard
 

Partagez | 
 

 Pandore - Garde et serviteur de l'Impératrice

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Pandore - Garde et serviteur de l'Impératrice   Dim 22 Mar - 15:25

Informations personnelles

Nom : du Clan Obscurus
Prénom : Pandore Pharell Prince
Surnom : Pandore
Âge : 36 ans
Sexe : M.
Race : Humanoïde Pardusse

Informations physiologiques et psychologiques

Physique : Pandore est un pardusse très grand et élancé même pour ceux de son clan et de sa race. Dépassant de plus d'une tête les siens, il aurait pu être particulièrement imposant si cela n'eut été de sa carrure plus fine. Sans être délicate ou féminine, bien des mâles de son clan avaient des épaules plus large et une puissance musculaire plus importante que la sienne, même lorsqu'il eut atteint sa pleine maturité. En dehors de ce premier aspect de sa personne, Pandore a d'autres moyens d'impressionner ou d'imposer le silence. Étant presque un albinos chez les siens par sa peau claire, ses cheveux presque blancs et ses yeux de saphirs des plus pâles, la plupart des siens croyaient qu'il était lié au monde des esprits, voire même habité par l'esprit des Anciens. D'ailleurs, ses cheveux sont particuliers. Ceux-ci abondent et se trouvent à être la naissance d'une crinière abonde dans son dos, couvrant ses omoplates d'un duvet soyeux, se prolongeant tout le long de sa colonne vertébrale. En dehors d'être d'un blanc de neige, doux tel du velours et lui ajoute une touche de virilité féline indiscutable, elle ne lui apporte aucun avantage. Par crainte de mettre en colère ces esprits, il a toujours été redouté et cela se ressent aisément. Il y a comme un aura autour de lui et lorsque son regard se pose sur quelqu'un, celui-ci peut sentir la froide Mort caresser son âme.
Signes particuliers : Il porte un tatouage commun. Son visage est peint de blanc et de noir représentant un crâne. C'est une marque distinctif du clan Obscurus. Par ailleurs, il est porté à toujours laissé ses longues griffes noires visible. De plus, de façon plus anodine, son teint pâle et ses cheveux si blonds, qu'ils en sont presque blanc, sont inhabituels, les membres du clan sont plus ... sombres...
Caractère : Pandore est quelqu'un de taciturne. Il peut-être éloquent lorsqu'il parle et même jusqu'à un certain point intelligent et sage dans ses propos. Il a su éviter que des conflits dégénèrent et en même temps, il a su ... en remporter lorsqu'ils ne pouvaient être éviter. C'est un être mystérieux et discret. Il demeure secret et peu de gens peuvent dire le connaître vraiment. La plupart du temps, il est là, sans qu'on le remarque, il épie, il observe, commente lorsqu'il le croit juste de le faire. Pour beaucoup, il est un être trop politisé, mais c'est mal connaître Pandore. Il est seulement un sauvage intelligent. Malgré tout cela, il a quelques valeurs bien placé : il est loyal. Lorsqu'il donne sa parole, il la respecte qu'importe le coût, c'est aussi pour cela qu'il ne la donne que rarement. Il peut-être également passionné, ou plutôt féroce lorsque son instinct lui dicte sa conduite. Il est évidemment secret, mais peut-on s'attendre à autre chose d'un membre du clan Obscurus?
Faiblesse(s)/phobie(s) : Il n'est guère à l'aise sous la lumière vive du soleil. Il préfère de loin les ombres, la nuit et les ténèbres.
Orientation sexuelle : -

Capacités :

Talent(s) / Compétence (s) : Comme tous les pardusse, Pandore est incroyablement agile et souple. Lorsqu'il se déplace, un courant d'air faire plus de bruit que lui. Il faut dire dans le Clan ceux qui ne savent pas être discret ne vivent pas longtemps. Par ailleurs, comme les siens, sa vision dans le noir est exquise. Il faut dire qu'il a grandit dans l’obscurité et la nuit depuis son âge la plus tendre. En dehors de la il a su usé de ses talents naturels pour développer son propre art du combat. Sa fluidité, sa rapidité, sa discrétion et sa précision fait de lui un assassin avant tout et un éclaireur de choix. De ce fait, il sait démontrer et prouver son utilité versatile.
Pouvoir(s) : Aucun

Informations sociales

Royaume d'origine : Une petite île au nord d'Irianeth, devenu depuis une seigneurie de l'Empire. La population indigène a été annexée à l'Empire.
Royaume de résidence : Irianath
Relation/Famille/Clan : Les parents de Pandore était important dans la communauté des Obscurus : sa mère était une prêtresse et son père un des chasseurs les plus écouter. Jusqu'à un certain point, ils dirigeaient la communauté des Obscurus. C'est seulement à cause de la consanguinité que Pandore est né de la couleur de la lune et que on y a vu là un signe. Le fait qu'il est survécu, qu'il est grandit, a fait de lui quelqu'un de redouté. Mais cette réputation n'avait aucune importance en dehors du clan. Qui pouvait comprendre que les Esprits avaient décidé de faire de cet enfant leur Avatar? Peu avant qu'il atteigne la maturité de prendre une compagne et de poursuivre le cycle de la vie, l'Empire exigea de sa « colonie » des garçons et des filles pour leur armée. Le clan ne choisit pas ces tributs. De par sa taille et son regard, il fut choisi pour servir le trône impérial. Il laissa alors son clan, ses parents ainsi que ses frères et soeurs, cousins et cousines.

Informations historiques

Histoire : Le clan Obscurus vivait presque à l'étage de sauvage. Ses membres vivaient sous terre, dans une caverne à même la falaise. Ceux-ci portaient tout juste des pagnes, des ossements pour couvrir leur peau. Ils étaient des chasseurs, mais avaient également une certaine spiritualité : la crainte des Anciens. Vivant en vase clos et étant légèrement primitif, les membres du clan étaient et sont toujours consanguins. Ceux-ci croyaient que les Anciens revenaient à la vie par la naissance d'une nouvelle vie, aussi en dehors du lien avec la mère, un enfant n'était pas « conçu » par un père, mais par l'union de l'esprit de la mère et de celle d'un Ancien. C'est dans cette croyance que naquit Pandore, il était si étrange, si pâle, tel un nuage, une étoile, la chair aussi blanche que la Lune, la grande Guide. Il était effrayant, mais également survivrait-il?

Peu de ces enfants avaient la force de passé leurs premières années de vie, mais le fait que sa mère était l'intermédiaire des Anciens était peut-être en sa faveur. Après quelques débuts difficiles, Pandore devint un garçon très gracieux, élancé et souple : il pouvait se glisser dans des espaces fins et étroits, grimpé avec l'agilité du vent et surtout s'approcher des bêtes comme un esprit. Car seul les esprits pouvaient être partout sans être vu ni senti. Les membres du clan l'évitaient ou lui offraient des présents pour avoir ses faveurs avant de partir à la chasse.

Enfant, sa mère lui apprit la charge de son rôle de Guide spirituel. Il y avait tout lieu de croire qu'il prendrait sa suite. Malheureusement, cela ne se déroula pas ainsi.

Régulièrement, à chaque cycle de vie, un bateau accostait sur leur île, des hommes vêtus de fer venaient à l'encontre de la tribut et exigeaient un certain nombre d'enfant. Le moment était venu à l'Empire de venir. La génération qui s'était vue arracher certains des siens allait bientôt rejoindre les Anciens. Le clan proposa certains des leurs et habituellement, l'histoire en restait là, mais dans les lueurs de la nuit, le visage pâle de Pandore ressortait et les soldats de l'Empire décidèrent qu'il allait venir avec eux. Pensant peut-être à tort que dans sa différence, il aurait un don plus utile à l'Empire à ces sauvages. Il allait sur sa dixième année.

Pandore Pharell Prince portait le nom de sa lignée : Pandore, sa mère Guide, Pharell, le Guide qui avait précédé sa mère et Compagnon de la mère de celle-ci, et Prince, l'aïeul qui fut le premier à connaître et à pouvoir communiquer avec les Ancêtres. Les quatre autres qui étaient du voyage vers l'inconnu étaient à la fois inquiets et rassurés d'avoir avec eux Pandore. Il était béni des Anciens, il avait commencé son apprentissage auprès de la Guide, il portait les premières marques : son visage avait été tatoué. Sous cette augure, ils avaient foi en leur avenir.

Le voyageur de leur île jusqu'au camps d'entraînement ne fut guère agréable, mais ce n'était rien comparé à ce qui les attendait. L'entraînement pour devenir soldat n'était pas facile : il fallait endurcir leur peau, leur « tanner le cuir » comme les hommes disaient. Ils étaient agiles et rapides, cela leur facilita la vie en partie, mais ces dix années qu'ils passèrent fut difficile car ils durent devenir plus fort et apprendre à tuer d'autres gens qui n'étaient pas des animaux et les tuer non pas pour leur viande,mais seulement pour tuer.

Pandore se révéla un esprit dur à briser. Il obéissait aux ordres, était un bon soldat somme toute, bien qu'il préférait se battre par ruse plutôt que directement. Par ailleurs, son regard n'était guère apprécier des professeurs d'arme. Lorsque cette jeunesse fut somme toute prête à servir l'Empire, on les envoya aux différents postes où ils passeraient le restant de leur existence jusqu'à leur mort.

Le hasard, ou peut-être pas, fit en sorte que Pandore fut envoyé au palais impérial pour prendre son service. Tout juste vingt ans, il était désormais un soldat impérial, sa grande taille, son visage tatoué, ainsi que la froideur de son regard lui valait d'être remarqué plus que les autres tributs. Cependant, c'est sa vivacité, sa rapidité et sa hardiesse qui lui valut d'être recommander pour son affectation. À moins que ce soit les Anciens de son clan qui veillait sur son avenir.

Durant ses premières années de service "officiel" il demeura un simple soldat et il tâcha de son mieux de rester discret. Il ne faisait aucun effort pour cela,mais il n'appréciait pas particulièrement les commentaires disgracieux sur son nom, son tatouage ou sa personne. Malgré cela, il ne pouvait être invisible. Lorsqu'il s'entraînait, il était bon, silencieux et rapide. Même lorsque son adversaire était plus grand, plus fort ou mieux armé, de ses griffes ou d'un poignard, Pandore parvenait à vaincre : tel un chat, il bondissait sur le dos de son adversaire et lui mettait sa lame sur la gorge. Les années étaient ainsi, il se lia légèrement avec certains plus que d'autres. Mais il n'avait pas d'amis à proprement parler.

La seule chose qui ponctuait son service était les bagarres et les émeutes parfois qu'il y avait en raison de la ration ou encore seulement pour le plaisir de s'occuper. Pandore tentait souvent de se mettre à l'écart, mais dès qu'on mettait en doute sa capacité au combat et sa valeur, il le faisait payer chèrement à l'individu. Il fut plus d'une fois puni, emprisonner pour avoir ainsi tuer ses frères d'arme. Au final, quelques personnes le remarquèrent : un soldat qui était posé et habile, avec un certain honneur était rare.

Il finit par être muté comme garde à l'intérieur même des murs du Palais. Puis un jour, on vint le chercher : on lui indiqua qu'il servirait désormais un membre éminent de la cour. Qu'il avait su prouvé sa valeur et son honneur. Il s'inclina volontiers, intrigué malgré tout de cette offre. C'est alors qu'on lui présenta l'héritière. Il devrait en assurer la protection et la servir en tout point. Pandore n'avait jamais vu une telle beauté, des incube et des succube, il y en avait quelques-uns dans l'armée et au camps qu'il avait fréquenté adolescent, mais là c'était autre chose. Il sentit pour la première fois quelque chose,un désir ardent de protéger et d'obéir - peut-être à cause d'un quelque chose de noble, d'autoritaire ou seulement parce qu'il sentait que malgré sa fragile apparence, elle était redoutable. Loyal de toute manière de par sa nature, il lui fit serment sur le coup de manière spontanée. Depuis, il la suit telle une ombre, comme si ce rôle avait été fait pour lui ou plutôt qu'il eut été fait pour cela.

Fonction : Garde du corps personnel de l'Impératrice & Loyal serviteur

Informations Hors-Jeu:
 


Dernière édition par Pandore le Lun 23 Mar - 20:33, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Pandore - Garde et serviteur de l'Impératrice   Dim 22 Mar - 19:16

Fiche complète !

Il ne manque que l'approbation de l'Impératrice
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Pandore - Garde et serviteur de l'Impératrice   Mar 24 Mar - 18:23

C'est bien respecter, tu es validée sans aucun problème ! Et bien sûr, tu as mon approbation !! ♥

Bon jeu !

Présentation approuvée !
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Pandore - Garde et serviteur de l'Impératrice   

Revenir en haut Aller en bas
 
Pandore - Garde et serviteur de l'Impératrice
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Alix l'impératrice
» Sysy l'impératrice ♫
» les uniformes des Régiments prestigieux de l' Empire
» Kazuma (renom, honneur, prime)
» Ce qu'il se passera dans le tome 8. (spoilers ;D)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Émeraude :: Archives :: Archives du premier forum :: Présentations-
Sauter vers: