Forum RPG médiéval-fantastique inspiré de la série Les Chevaliers d'Émeraude d'Anne Robillard
 

Partagez | 
 

 Pavel - apprenti magicien

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Pavel - apprenti magicien   Lun 23 Mar - 22:37

Informations personnelles

Nom : de Turquoise
Prénom : Pavel Priscillien Princy
Surnom : Pavel
Âge : 5 ans et quelques mois
Sexe : M.
Race : Humain

Informations physiologiques et psychologiques

Physique : Ce petit bonhomme, pas plus haut que trois pommes, est un vrai ange. Il a la peau si délicate, si douce, si fraiche, si claire, si... et puis ses yeux, son grand regard bleu, des iris tels des saphirs et tant d'intensité, tant d'innocence et d'amour en un seul lieu. Une âme si pure et si franche, si parfaite! Un nez tout petit, mais bien là, sensible et discret, juste ce qu'il faut, sans trop, soulignant seulement la ligne fine de ses lèvres, sa petite bouche rosée, légèrement gourmande, invitante même... Non bien sûr, il est trop jeune pour cela, mais il y a tant de promesses dans chaque détail de ce visage. Hélas! Malheur! Sacrilège! Sa petite gueule d'ange, sa beauté si divine fut charcutée, massacrée, anéantie, détruite en un instant. Quel mal fut ainsi capable de détruire pareil chef d’œuvre divin, aller savoir... Quelqu'un osa lever la main sur lui, et même plus que cela, on lui arracha les yeux, laissant ainsi trace de la jalousie et autre sentiment vulgaire entacher sa beauté naturelle. Les dames souvent le comparaient à la princesse Snow White de par son teint de poupée, ses lèvres roses et ses cheveux d'ébène aussi soyeux et brillant que de la soie. Désormais un peu plus négligé, sous la crasse, il y a encore pourtant un Prince qui sommeil prêt à séduire, à briller comme les étoiles dans la nuit. Mais cet être ne peut se résumer en ces quelques mots, à un simple visage. Il y a bien plus, il y a aussi cette voix de rossignols dont le rire semble être le froissement du cristal, ses paroles aussi savoureuses que du miel, et bien qu'elle soit jeune et encore toute petite dans son vocabulaire, elle est capable d'assurance, de confiance et d'une grande joie de vivre! Hélas! Malheur! En dehors désormais des cris de peurs, des pleurs sans fin et de la souffrance mille fois exprime à chaque heure de chaque minute de chaque seconde... elle ne semble plus capable d'émettre de pensée cohérente, de désire sincère et d'espoir. Plus aucun rêve, plus aucune joie ne s'exprime de son cœur, de son ventre, de son âme, de lui...

Signes particuliers : On ne peut hélas pas y échapper. Ce petit chérubin qui aurait pu volontiers être Snow White a perdu ses deux précieux saphirs. Ces joyaux qui faisaient de lui un ange lui furent arrachés et désormais, au lieu de son regard de chérubin, il n'y a plus que deux cratères sombres et sanglants...

Caractère : Pavel est un enfant d'à peine cinq ans. Tout petit c'était quelqu'un d'adorable qui aimait jouer avec ses jouets et l'affection de sa mère. Depuis l'événement, cependant, c'est devenu un être terrifié, qui fait de nombreux cauchemars et qu'il semble être revenu au stade foetal. Il ne supporte pas d'être touché ou même que quiconque se trouve près de lui. Il a perdu toute confiance en la vie elle-même. Cepedant, lorsque Pavel sera de nouveau choyé, qu'il découvrira sa condition et qu'il se ressaisira, lentement mais sûrement, sa nature profonde refera surface, ou du moins sa nouvelle nature. Il en va de même pour les vertus et les valeurs qu'il arbora.

  • Peut-être à cause de cet événement, Pavel deviendra un survivant. Quelqu'un qui surmonte les difficultés, qui réussira toujours à s'en sortir qu'importent les risques ou les dangers. Il n'acceptera pas la défaite, il persévérera, faisant la différence entre l'échec et la réussite. Sa ténacité malgré l'adversité fera de lui quelqu'un qui n'accepte pas la fatalité ou les destins tragiques. Il ne se contentera pas d'être encore en vie. Grâce à cela, il surmontera sa cécité pour devenir un grand magicien.
  • ,Mais il agira surtout comme un ange gardien. Bien qu'il soit d'une approche difficile, Pavel c'est ce qu'est être seul et diminué. Il ne souhaite pas cela à personne et il désire apporter un peu de lumière dans les ténèbres des autres, même si lui n'a aucune flamme pour l'éclairer. Il sera toujours prompt à vouloir le bien d'autre et à aider ceux dans le besoin. Il partagera toujours le peu qu'il a offrira le reste pour être certains que les autres soient au mieux. Il soignera les malades, donnera l’aumône et consolera les pleurs des uns et des autres.
  • Comme déjà mentionné, Pavel fera preuve d'une grande charité envers les autres. Cette vertu semble bien idiote parfois. Mais ce garçon à le coeur sur la main. Malgré la terrible épreuve qu'il a dû traverser, il se trouve chanceux. Il a survécu, il a été couvert de cadeaux par les dieux et il serait très égoïste de ne pas offrir de cette chance aux autres. Alors, il passera bien du temps dehors, parmi le peuple pour les aider malgré son handicap.
  • Dans une autre mesure, moins importante, mais tout aussi présente, Pavel fait preuve de foi, d'espérance peut-être ou encore de rêve en l'humanité, en les dieux, en le bien lui-même. Il aspire à de grandes choses, pas pour lui-même, mais pour la communauté. Il imagine un Enkidiev vivant main dans la main, le bonheur et les arcs-en-ciel partout. Il se dit que si la lumière brille assez fort, il pourra alors la voir lui-même. Cette espérance, il souhaite la partager avec tous, même ceux, surtout ceux, qui vivent des moments sombres, car lui-même à connu des moments de doute et il s'est que quoiqu'il arrive, il y aura toujours un lendemain, même s’il peut être ardu, voir difficile ou impossible d'y croire.


Faiblesse(s)/phobie(s) : Pavel fait beaucoup de cauchemars, lorsqu'il vient pour dormir, son coeur s'emballe et ses pouvoirs se rebellent et causent bien des tracas. L'enfant chéri ne comprend pas n'en plus ce qui lui arrive actuellement et il demeure très traumatisé. Il ne supporte pas qu'on le touche et dès qu'il sent un mouvement à côté de lui, ou qu'il a l'impression de, il hurle, panique et ses pouvoirs magiques se déclenchent pouvant blesser, voire tuer, l'innocent qui ne savait pas qu'il ne fallait pas s'approcher du petit. Lorsqu'il sera plus vieux, il ne hurlera plus, ne paniquera plus, mais il ne sera pas du tout à l'aise et n'aimera pas particulièrement être entouré de gens ou les contacts physiques.
Orientation sexuelle : -

Capacités

Talent(s) / Compétence (s) : Ayant actuellement cinq ans... il ne fait pas grand chose, surtout avec son traumatisme. D'ailleurs peut-être que son talent sera seulement de dépasser son handicape et son traumatisme.

Pouvoir(s) : En tant que jeune humain, il n'a pas de don magique. Cependant, aller savoir cela est dû à l’événement ou que c'était écrit dans sa destinée, mais il a exprimé ses premières capacités magiques dès cet instant. Comme tous les magiciens, il est capable de guérison mineure. C'est peut-être d'ailleurs pour cela qu'il n'est pas mort des suites de ses blessures. Ce don est quand même relativement important, puisqu'il peut veiller à la santé des gens en soignant les petites infections, ainsi que des blessures physiques tels que les écorchures et les petites coupures. Pour les grosses blessures, il peut arrêter les hémorragies, mais des soins traditionnels seront nécessaire pour empêcher la mort ou encore un pouvoir magique supérieur au sien. Cependant, cela lui demande une certaine force magique plus la blessure est importante. Il ne peut faire repousser un membre ou empêcher la mort. Il apprendra, avec son maître de magie, à développer les autres dons. Il sera particulièrement habile avec la télépathie puisqu'il l'utilisera toujours, ou presque, pour s'exprimer, même avec ceux sans pouvoir magique. Quant aux vagues d'apaisement, il aimerait bien pouvoir se le faire à lui-même, mais dès qu'il est lui même mal émotionnellement, il est incapable d'aider son prochain. Il y a également le pouvoir de créer des boules de feu, cependant étant aveugle et de nature plutôt douce, il s'y refuse. Disons alors qu'il pourrait créer de petites sphères de feu, mais pour les lancer...
Même si le regard des dieux s'est détourné de lui un instant, ils ont depuis béni sa destinée, car ils lui ont offert une grande force magique en lui. De ce fait, il a également d'autres dons magiques :

  • Télékinésie ou l'art de déplacer les objets ou les masses physiques par la seule force de la pensée : dès l'événement, ce don s'est manifesté de manière violente. Tous les objets autour de lui se sont élevés dans les arts et se sont agités. Depuis, dès qu'il perd le contrôle de ses émotions tous les objets dans la pièce se déplacent ainsi violemment dans toutes les directions sans aucun contrôle. Étant aveugle désormais, ce pouvoir sera toujours un peu étrange, puisqu'il ne peut voir ce qu'il fait, il devrait développer son instinct, sa confiance et se contrer pour en faire usage adéquatement, mais il pourra tout de même soulever et déplacer des lourdes charges et pas seulement faire venir à lui les petits objets du quotidien.
  • Maîtrise des bêtes ou l'art de communiquer et d'être obéi par les créatures animaliers : Pavel aura la joie de découvrir que dans son monde des ténèbres, il n'est pas seul. Il pourra communiquer et se lier d'amitié avec les animaux qui croiseront son chemin tout au long de sa vie. Les créatures domestiques tels les chats, les chiens et autres animaux apprivoisés seront telles des créatures savantes parfaitement dresser à sa main. Étant quelqu'un de sensible, les animaux auront plaisir d'être en sa compagnie. Ils pourront même se comprendre mutuellement. Sans leur donner des commandements et que la créature en perde son identité, lorsque Pavel communique avec eux grâce à ce don, sa parole est d'or pour ses amis à poils ou à plumes. Quant aux animaux sauvages, dans la nature, ils ne le suivront pas comme des toutous bien dresser. Il lui faudra d'abord gagner leur confiance, les apprivoiser un minimum, et cela ne peut se faire que de manière traditionnelle, sans don magique. Mais ils seront étonnamment beaucoup plus enclin à être docile ou amicale envers Pavel. Finalement, il y a les autres ceux dresser pour faire le mal, ceux-ci ne sont pas aussi simple à apprivoiser et à maîtriser. En fait, toute créature hostile doit d'abord être calmé de manière non magique, traditionnelle, après quoi, un lien peut se tisser et alors Pavel sera à même d'amener son don Maîtrise des bêtes à agir sur eux. (note 1 : comprendre ici que il ne pourra pas commander à une monture impériale avant de l'avoir apaisé - lui ou un tiers - pour ensuite communiquer et le "commander". Note 2 : le terme "commander" n'est pas un contrôle absolu. Pavel ne peut pas demander quelques choses de contre nature ex: demander à un lapin de manger de la viande ou à un chien d'attaquer son maître qu'il aime. C'est davantage que l'animal cherche naturellement à rendre service, à plaire à Pavel. Note 3 : le terme communiquer réfère surtout à une compréhension mutuelle, d'instinct ou par assimilation, habitude, Pavel et l'animal se comprendront - lors d'un premier contact. Plus Pavel communique régulièrement avec un même animal ou un même type d'animal, plus il lui est facile de comprendre l'idée générale que l'animal tente de lui communiquer et non pas mot-à-mot.)
  • Intangibilité ou l'art de se faire passer pour un fantôme, aussi connu sous le terme de Passe-Muraille : Le dernier des pouvoirs que développera Pavel est particulièrement intriguant. Peut-être son inconscience tente-t-elle de le protéger pour éviter qu'il ne revive la même expérience passée. Au début, ce pouvoir se déclenchera involontairement. Il passera sa main à travers les objets comme s’il avait perdu toute consistance. Puis avec le temps, il apprendra à maîtriser le phénomène et il pourra rendre tout son corps intangible, lui permettant ainsi de passer à travers les portes fermées et les murs. Cependant, même sous cette forme, Pavel n'en demeure pas moins aveugle et il ne peut plus toucher les objets! Aussi est-ce très dangereux : si jamais il réapparaissait dans un objet, il subirait de graves dommages et pourrait même en mourir s’il n'est pas assez rapide à réagir. D'ailleurs, il se produirait la même chose s’il réapparaissait alors qu'il est en train de traverser une personne. Dans ce cas-là, les deux pourraient subir des blessures irrévocables. Il a donc besoin de rester concentré et de connaître son milieu en plus d'être très attentif lorsqu'il le fait. Sous cette forme, il ne peut pas voler. Si au début cette capacité ne dure que quelques instants (le temps de traverser l'objet désirer), Pavel pourra, lorsqu'il en aura la pleine maîtrise, être capable de rester sous cette forme plusieurs heures, du moment qu'il reste concentrer. De plus, lorsqu'il aura bien maîtrisé et expérimenté sa capacité, Pavel pourrait étendre sa capacité à une autre personne (ou créature vivante). Cependant, cela sera très exigent et il devrait garder le contact avec (tenir la personne par la main - dans ses bras - etc.) si ce contact est rompu volontairement ou involontairement, l'autre personne reprendra immédiatement une consistance physique et subira les mêmes inconvénients que Pavel si elle se retrouve dans un objet, mur ou autre individu. Cependant, lorsqu'il étend ainsi son pouvoir, il ne peut rester intangible que quelques instants, voire un peu plus, mais cela exigera de lui une grande partie de sa concentration et de son énergie. Après cela, il ne pourra pas utiliser sa magie avant d'avoir médité.


Informations sociales

Royaume d'origine : Turquoise
Royaume de résidence : Turquoise
Relation/Famille/Clan : Ses parents, Maximilien & Pimprenellie, ainsi que sa grande sœur, Aphrina, sont morts assassinés. Il a été confié à la magicienne Wrath de Turquoise.

Informations historiques

Histoire : C'est une histoire qui est semblable à toutes les autres. Du moins le début. Un homme et une femme se rencontrent. Lorsqu'ils eurent l'âge, ils se marièrent. Sans être des nobles, ce sont des gens aisés à comparer du simple serf. Ils ont une bonne terre et ils ont même un jeune cousin qui les aide. Les récoltes sont bonnes et ils vivent le parfait bonheur. Le soir, un bon repas est sur la table et le couple s'aime. Ils ne sont pas pressés d'avoir des enfants. Mais bientôt, le jeune cousin lui aussi décide de prendre épouse et d'avoir sa propre terre, alors pourquoi pas un fils pour aider. C'est ainsi qu'après quelques années de mariage, Pimprenellie voit son ventre prendre forme. Ils sont heureux, leur vie semble parfaite et leur bonheur prêt à durer. Elle mit au monde une fille, Aphrina. Elle était belle, la frimousse toute rose et des yeux si bleus. Même Maximilien était béa devant elle. Il faut dire tant la mère que la fille étaient ravissantes. Bien des dames auraient pu être jalouses, mais qui aurait pu voir chez une simple roturière la beauté?

Quelques années plus tard, la femme fut de nouveau enceinte. Le mari prévenant demanda l'aide d'une jeune nièce pour seconder sa femme avec la maison, les animaux et le bébé. Les soirs étaient toujours aussi doux et la famille unie. C'est dans ce cocon de chaleur humaine que naquit Pavel Priscilien Princy. Lui aussi semblait avoir hérité de sa mère sa beauté. Il avait tout d'un petit prince. Même sa grande soeur reconnut que son frère était incroyable. Le père, si heureux de cette naissance, donna une soirée dans sa maison et dépensa ses quelques pièces en vin et en bière pour ses invités, voisins et parents. Dans son berceau, perdu dans les songes, Pavel ne savait pas encore l'incroyable destin qui l'attendait.

Pour Maximilien et Pimprenellie la vie était parfaite. Le printemps succédait à l'été. Ils étaient en santé, avaient des enfants magnifiques, une fille intelligente et un petit garçon bien sage. Leur terre était généreuse et leurs voisins, parents et amis étaient là avec eux pour souligner tout cela. La vie aurait dû en rester là. Elle avait été si généreuse, peut-être trop et les dieux voulaient reprendre un peu de leur largesse, comment savoir.

Un après-midi, un vagabond arriva à la maison de la petite famille. Il demanda le gîte et le couvert. Étant suffisamment aisé et généreux par nature, Primprenellie l'invita à entrer. Gardant un oeil sur sa fille et son fils, elle termina de préparer le repas du soir. Elle fit la conversation à son inviter lui demandant d'où il venait et quelles histoires il avaient à raconter. Par moment l'inconnu semblait un peu étrange, mais en dehors de quelques paroles prononcées qui n'avaient aucun sens dans la conversation, il semblait tout ce qu'il y a de plus normal. Ce soir-là, les parents allèrent se coucher, laissant le vagabond dormir sur une paillasse dans la cuisine, près des braises mourantes.

Durant la nuit, le père fut réveillé par les cris de sa femme. Désorienté, il dut prendre quelques secondes pour réaliser ce qui se passait dans le noir. Une silhouette se trouvait dans le lit, en califourchon sur sa femme qui hurlait. Maximilien réagit alors d'instinct pour défendre sa femme, il attaqua l'homme. Paysan solide, il put frapper solidement l'inconnu avant de sentir la brûlure du métal fouiller ses chairs. Poignarder, le père se vida de son sang se le plancher de la chambre conscient juste assez pour voir la silhouette retourner vers le lit, vers sa femme qui hurlait encore, pleurant. Puis la mort le couvrir de son doux manteau. Primprenellie se cachait le visage dans ses mains secouée de terribles sanglots et déchirée par une terrible douleur incompréhensible. Elle tenta vainement de se défendre, de repousser ces mains poisseuses qui tentaient de lui écarter les mains qui cachaient son visage. Finalement, elle finit par s'évanouir de douleur. L'homme se releva alors, dominant de toute sa stature la scène macabre.

Le vagabond qui plus tôt s'était invité chez eux se tenait là, poisseux du sang de ses hôtes. La voix dans sa tête qui n'avait cessé de lui marteler l'esprit depuis son arrivée dans la maison avait fini par le convaincre Des saphirs! Ces gens étaient riches, ils avaient de belles pierres précieuses. Ils étaient égoïstes de ne pas partager leur bonne fortune avec lui. Ils pouvaient bien lui en donner une ou deux ou même la moitié! Pourquoi pas! Ils étaient là suffisants à lui faire une fausse charité tout en paradant, en montrant à qui voulaient les voir ces pierres d'un bleu inouï! L'homme sans nom se tourna alors vers les deux enfants qui se tenaient dans les bras mutuellement en sanglotant, marmonnant, appelant leurs parents vainement puisque ceux-ci se mouraient lentement.

L'homme vit leurs regards implorants, mais ce qu'il entendait était que même les enfants de ces hypocrites le narguaient avec leurs pierres précieuses. Se moquant de lui et de sa pauvreté! Pris d'un soudain excès de rage, il se précipita sur l'aînée et la poignarda remplissant la nuit noire de ses cris, de ses gargouillements lorsque sa bouche se remplit de sang et qu'elle s'y noya le regard grand ouvert figer dans une éternelle terreur. Alors précautionneusement il prit sa lame émoussée et la défigura pour ne plus jamais qu'elle ne pose ce regard sur lui. Enfin calme, le vagabond se tourna vers le petit garçon, un Pavel terrorisé, couvert du sang de sa soeur, le regard figé un bref instant avant de s'effondrer.

Pavel ne mourut pas cette nuit-là. Étant calme, l'homme prit son temps pour extrait les yeux bleus, ces deux derniers saphirs de la famille. Abandonnant ses victimes sans les voir, la voix satisfaite en lui s'était tue. Il rangea les yeux de la mère et du fils dans sa poche puis comme s’il eut été ivre, il quitta la chambre, la maison et traversa le champ avant que le village ne s'éveille. Durant les dernières heures de la nuit, le silence put entendre l'écoulement du sang des morts. Goutte à goutte, lentement... jusqu'à ce que plus rien ne se passe.

Le lendemain matin, alors que le soleil réchauffait le blé, les hommes du village allèrent travailler. Cependant, ils remarquèrent bien vite l'absence de Maximilien ce brave homme toujours serviable et de bonne humeur. Intrigué, peut-être était-il malade? Mais la veille, il était en si bonne forme! Curieux et un peu inquiets, ils allèrent voir à la maison ce qu'il en était. Les braises étaient froides dans la cuisine et une odeur de boucherie flottait dans l'air. Sur leur garde, ils inspectèrent la maison. La chambre leur révéla l'horreur de la nuit. Plusieurs eurent l'estomac retourné, mais d'autres se précipitèrent pensant qu'il y avait encore de la vie là où la mort était venue chercher les âmes. Perdant espoir en voyant le corps de la mère et de la fille, ils n'osèrent imaginer qui aurait pu faire une telle chose insensée!

C'est alors que l'un d'eux réalisa que Pavel était toujours vivant un léger souffle s'échappait de ses lèvres, sans attendre, ils emportèrent le petit hors de la maison, courant jusqu'à la première chaumière pour demander aide. La femme tenta de s'occuper du petit, mais les blessures étaient si importantes, il allait mourir. Il était même surprenant qu'il eût survécu à l’imputation barbare. Alors, sans attendre davantage, on prépara la charrette du village et on fit monter à bord le petit. La seule qui pouvait faire quelques choses était la magicienne. De toute façon, il fallait prévenir la garde du meurtre de la famille. Tout le village resta sous le choc et l'émoi devant ce qui était arrivé à cette famille.

La route parue longue avant qu'enfin la porte du château ne soit à porter. Alors qu'on tentait de manière décousue de demander la magicienne pour le petit et d'expliquer la situation, il fallut aux paysans un certain temps, on avait fait chercher Wrath pour le blesser. Les quelques personnes du village qui étaient venus supplièrent paniqué qu'elle fasse quelque chose pour lui.

La soeur du roi fit conduire l'enfant à sa tour où elle parvint à arrêter hémorragie, bien l'état de l'enfant demeure critique. Il allait devoir rester un certain et peut-être même recevoir une autre "dose" de magie. Mais il semblait déjà mieux se porter ce qui était plutôt étrange au vu de la situation. Pavel resta inconscient longtemps. Mais son réveil ne passa pas inaperçu. Dès qu'il reprit conscience, il prit peur du noir et hurla à se brûler les poumons. Tous les objets de la pièce s'élevèrent dans la pièce et volèrent en tout sens au premier bruit qu'entendit le petit garçon de cinq ans. Tout effort se révéla vain pour le calmer. Il fallait pourtant le calmer, car sa magie risquait de blesser quelqu'un. Ce fut Wrath qui y parvint, mais, cela sembla se répéter à chaque fois que Pavel s'éveillait ou que les vagues d’aisément ne faisaient plus effet. Il semblait évident qu'il ne pourrait retourner au village. Sa magie aurait tôt fait de blesser ou de tuer quelqu'un. La magicienne ne pouvait pas le laisser ainsi.


Fonction : Apprenti magicien de Wrath magicienne de Turquoise

Informations Hors-Jeu:
 


Dernière édition par Pavel le Sam 28 Mar - 11:46, édité 10 fois
Revenir en haut Aller en bas
Colombe

avatar

Messages : 862
Date d'inscription : 08/02/2015

Feuille de personnage
Âge: 25 ans
Race: Humaine
Âme soeur:

MessageSujet: Re: Pavel - apprenti magicien   Mer 25 Mar - 18:14

Nous discutons de ton pouvoir de contrôle des animaux (:
Bon courage pour le reste de ta présentation!


En Attente
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Pavel - apprenti magicien   Ven 27 Mar - 23:32

TADA !!!!!


J'ai fini ma présentation.


J'espère que c'est correct, j'attends votre aval final pour mon pouvoir de maîtrise des bêtes et Wrath va passer m'approuver demain (samedi le 28 techniquement)



BISOU !!!!


ps. bonne lecture.
Revenir en haut Aller en bas
Colombe

avatar

Messages : 862
Date d'inscription : 08/02/2015

Feuille de personnage
Âge: 25 ans
Race: Humaine
Âme soeur:

MessageSujet: Re: Pavel - apprenti magicien   Sam 28 Mar - 10:15

Pour le contrôle des animaux, tu as deux options :
(1) Ton personnage peut communiquer avec tous les animaux, par contre, il ne peut pas les forcer à lui obéir. Ainsi, il pourrait probablement amener les chevaux du château à l'écouter parce qu'il l'aime bien, mais un lion qui veut le manger ou les animaux de l'Empire n'auraient pas tendance à l'écouter.
(2) Ton personnage peut communiquer et forcer une seule race à lui obéir.

Pour la guérison mineure, c'est seulement pour des petites blessures. Ceux qui ont ce pouvoir peuvent guérir les blessures qui n'auraient pas besoin de traitement médical et seulement diminuer la gravité des autres. Par exemple, pour un bras coupé, ils pourraient réduire le saignement pour sauver la vie du personnage, mais sans faire cicatriser complètement le moignon et surtout sans rattacher le bras! Pour les maladies infectieuses, ils pourraient en réduire la durée si c'est une maladie qui partirait d'elle-même, mais si c'est une maladie mortelle, ils ne pourraient pas vraiment aider.

Je réponds aussi à ta question sur la télépathie : elle peut être utiliser avec tous, mais seuls ceux qui ont le pouvoir peuvent répondre!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Pavel - apprenti magicien   Sam 28 Mar - 10:24

D'accord, pour la guérison, je vais ajuster. Dans mon histoire, je mentionne seulement que cela lui fait un suris et qu'il ne se vide pas de son sang, mais qu'il faut une intervention magique supérieure. De plus, ses yeux repousse pas Wink

Pour le pouvoir de Maîtrise, ce n'est pas un contrôle que je vois, mais un animal déjà dresser pour obéir aurait tendance à être très obéissant à Pavel. Par contre un animal sauvage / menaçant, cela n'aurait pas d'effet sauf si bien sur, de manière traditionnelle (sans magie), il l'apprivoise et/ou le calme. Certains animaux sauvages ne sont pas sanguinaires.

Donc, j'éditerai la partie sur les animaux sauvages pour en nuancer les caractéristiques. Est-ce que cela conviendrait?

J'avise Wrath de passé !
Revenir en haut Aller en bas
Colombe

avatar

Messages : 862
Date d'inscription : 08/02/2015

Feuille de personnage
Âge: 25 ans
Race: Humaine
Âme soeur:

MessageSujet: Re: Pavel - apprenti magicien   Sam 28 Mar - 10:36

Oui, ça conviendrait! Je n'ai pas encore lu le reste de ta présentation, s'il y a autre chose à modifier je te le dirai après ma lecture!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Khanrell
Magicien(ne) conseiller(ère)
avatar

Messages : 1644
Date d'inscription : 08/02/2015
Localisation : Shola

Feuille de personnage
Âge: 29 (éter.), 32 (fév.)
Race: Humaine (Vampire)
Âme soeur:

MessageSujet: Re: Pavel - apprenti magicien   Sam 28 Mar - 11:07

Approuvé par la Magicienne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Pavel - apprenti magicien   Sam 28 Mar - 11:39

J'ai apporté le changement dans "animaux sauvages". Est-ce correct comme ça ? Est-ce qu'il y a d'autres détails ou tournures de phrases que je devrais modifier pour rendre le pouvoir plus claire. =/

Parce que je vois ce que vous voulez, c'est comme ça que je le vois, mais peut-être que les termes employés peuvent porter à confusion. ! \0/
Revenir en haut Aller en bas
Colombe

avatar

Messages : 862
Date d'inscription : 08/02/2015

Feuille de personnage
Âge: 25 ans
Race: Humaine
Âme soeur:

MessageSujet: Re: Pavel - apprenti magicien   Sam 28 Mar - 13:16

Présentation approuvée

Bon RP (:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Pavel - apprenti magicien   

Revenir en haut Aller en bas
 
Pavel - apprenti magicien
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Milo
» Delvin Mallory, apprenti magicien
» Dandelo [Clown & Magicien]
» Pavel Datsyuk & Henrik Zetterberg
» Haldurion, apprenti Chevalier Galadhrim

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Émeraude :: Archives :: Archives du premier forum :: Présentations-
Sauter vers: