Forum RPG médiéval-fantastique inspiré de la série Les Chevaliers d'Émeraude d'Anne Robillard
 

Partagez | 
 

 Eh merde... (Première renconte entre Gretchen et Ilena, recrutement)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Eh merde... (Première renconte entre Gretchen et Ilena, recrutement)   Mer 25 Mar - 12:57

«Ah p*tain j'en ai maaaaaaaaaarre ! Ça fait trois semaines que je ne fais que marcher, jour et nuit ! Tu te rends compte ? Bon, peut-être pas la nuit, et c'est vrai que j'ai passé une semaine chez mon pote Jardell en chemin, mais bon, j'ai mal aux pieds. Oui bon là tu vas me dire que je peux voler. Tu te crois malin hein ? Pourtant t'as le cerveau plus petit qu'une pistache. Bon c'est ça, tu te permets de me juger, mais tu se sauves au premier commentaire à ton sujet. Mauviette.»

Étonnament, l'écureuil était resté immobile durant la quasi-totalité de la tirade. Eh oui, Gretchen souffrait de solitude après une semaine entière passée sur les chemins. Elle était réduite à piquer une jasette avec un rongeur... Mais bon. On fait avec ce qu'on a, hein ? Au moins, la proximité de son point d'arrivée pouvait lui remonter le moral. Le Royaume d'Émeraude était en effet à moins de trois lieues. Dans peu de temps, elle pourrait rencontrer le fameux magicien et l'éblouir de ses multiples talents. Il était semblablement jeune, à ce qu'on racontait à Béryl. Trois semaines durant, Gretchen l'avait imaginé : grand, bien bâti, brillant... mais manipulable. Ah, comme elle allait le mettre dans sa poche. Bonjour la vie de château ! Mais pourquoi se satisfaire de ça, elle pouvait rêver mieux ! Elle pourrait éventuellement grimper dans la hiérarchie sociale et intégrer la famille royale, et au final devenir reine elle-même ! Toutefois, elle devait pour ce faire impressioner le magicien et se forger une place dans l'Ordre des Chevaliers d'Émeraude.

(...)

Après des semaines de voyage, Gretchen était enfin arrivée à destination. L'immense château se pointait à l'horizon orné d'une aurore particulièrement colorée, dans une majesté incomparable à ce que la fée avait pu voir, ou même rêver. Devant ce spectacle visuel, elle pouvait déjà savourer cette vie glamour, entre bals et banquets. Bon, certes, elle aurait sûrement à s'entraîner un peu, mais les troubles sur Enkidiev n'étaient jamais bien sérieux. Aucun événement sanglant n'avait eu lieu sur le continent depuis des siècles, et la majorité du territoire vivait dans une prospérité enviable. Le rôle de chevalier n'était semblablement donc pas si intense qu'on pourrait l'imaginer. Gretchen était si réjouie d'entâmer un nouveau chapitre dans sa vie qu'elle avait du mal à ne pas s'envoler, comme une jeune fée qui vient de découvrir ses ailes. Comme elle avait l'air d'une souillon après tant de jours en forêt, elle s'arrêta dans un bain public pour se laver. Ses cheveux, après un tel périple, semblaient être un nid d'hirondelle. Elle se laissa tremper ainsi pendant des heures, rêveuse. Plus tard dans la journée, elle devrait se rendre dans la cour du château pour s'inscrire aux entrevues. Dans le dernier village qu'elle avait traversé, Gret s'était procurée des produits de beauté qu'elle réservait tout particulièrement pour cette rencontre. Elle avait vendu son chat avant de partir, dans le Royaume de Béryl, afin d'avoir quelques écus pour s'acheter une nouvelle robe dans une vente aux enchères. Celle-ci, en soie de Turquoise, était précédemment la propriété d'une duchesse qui malheureusement (ou heureusement), avait pris trop de poids durant sa dernière grossesse pour la porter. Comme neuve, elle donnait à Gretchen la grâce nécessaire pour mettre en marche son plan : charmer la magicien. Après l'avoir enfilée, Gret se dirigea vers le palais... L'heure fatidique approchait. Dans la cours, une effervescence incroyable marqua la jeune fée. Elle n'était vraisemblablement pas la seule à se pointer. Des gens de toutes races faisaient la queue pour inscrire leurs noms sur un long parchemin destiné à faire respecter un ordre de rendez-vous. Confiance, bien que fébrile, Gretchen signa quand son tour fut venu. Elle serait appelée dans les prochaines heures. Profitant du soleil et des artistes de foire atroupés dans la cour, elle ne vit le temps passer... Nul besoin de rappeler qu'elle avait été bien seule durant son chemin. Cinq heures après son inscription, son sang se figea lorsqu'elle entendit son nom. Se ressaisissant rapidement, Gretchen pénétra dans le château, en pratiquant sa moue. Heureusement que personne ne l'observait, parce qu'elle avait l'air d'une véritable cinglée. Devant la porte du magicien, Gretchen prit ses longs cheveux pour les ramener sur son épaule droite, puis ajusta son bustier. Il était temps.

«Entrez»


Étrange, la magicien possédait une voix plutôt claire pour une homme... Mais enfin, à chacun ses particularités. Il était peut-être chétif, mais bon, il n'en était pas moins puissant. Gretchen poussa la porte, puis sur le bout des pieds, pour allonger sa silouette, se faufila à travers le cadre. Elle fit alors face à son pire cauchemar.

Le magicien, qu'elle avait imaginé précédemment, et pendant des mois comme un bel homme, était en fait... Une femme. Son plan entier s'écroula alors devant ses yeux. Stoïque et abasourdie, Gretchen fixa longuement la magicienne avant que celle-ci brise le silence,
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Eh merde... (Première renconte entre Gretchen et Ilena, recrutement)   Mer 25 Mar - 19:46


Ilena avait bien les choses en main maintenant ! Elle avait commencé à voir pas mal de monde et ses listes se précisaient. Enfin, ce n'est pas qu'elle avait déjà choisi certaines personnes - tout du moins pas officiellement, même si certains noms lui restaient en tête - mais disons qu'elle savait à présent juger plus facilement ce qui l'intéressait chez ses futurs chevaliers, elle pouvait donc mener les recrutements de manière plus rapide, coupant court rapidement à certains rendez-vous pour pouvoir consacrer le temps gagné à ceux qui attiraient son attention. Ce qu'elle cherchait en premier chez eux, c'était l'envie de se rendre utile aux royaumes, défendre les civils, mais un caractère fort était aussi important. Bien entendu, chacun devait avoir un pouvoir magique personnel et avoir certaines aptitudes au maniement des armes - que ce soit des connaissances théoriques, pratiques ou une simple talent d'apprendre - mais il y avait beaucoup plus de personnes que l'on croyait qui entraient de ces critères. Après, elle cherchait principalement les personnes qui avaient toutes ces qualités réunies mais il aurait été difficile de trouver tant de personnes cette fois ci, il fallait se montrer plus ouvert. Elle avait donc mis sur la liste des candidats intéressants des personnes qui n'avaient pas forcément une personnalité débordante mais qui pourrait aider à stabiliser l'équipe en son sein et des personnes un peu trop égoïstes mais tellement motivantes pour autrui avec leur tempérament de guerrier, qu'on ne pouvait les ignorer. Elle allait sûrement avoir du mal avec ceux là, mais ils étaient nécessaires.

En bref, le recrutement des chevaliers allait à bon train et elle commençait tout juste les recrutements des plus jeunes. Malheureusement, qu'elle soit à fond dans son travail la fatiguait à vitesse grand V. Elle était motivée, concentrée, mais arrivait un moment où son corps et son esprit ne suivaient plus. Il y a quelques jours, elle avait attrapé un méchant rhume et à présent il lui arrivait d'avoir des vertiges, mais elle ne pouvait se permettre de tout laisser en plan avant d'avoir fini. Elle se reposerait quelques jours après les adoubements, histoire d'être en forme pour commencer les classes.

Mais présentement, sa journée était loin d'être finie et en et après midi, son attention était tourné sur les postulants chevaliers.
Depuis peu, des personnes venant de royaumes plus éloignés commençaient à arriver. Il y avait des sholiens, des zénorois, mais aussi des gens arrivant de royaumes attenants à Emeraude qui étaient restés discrets jusqu'à présent. En fait, elle n'avait vu ses premiers elfes et fées que la veille. Oh il y en avait eu avant, mais il avait s'agit le plus souvent d'hybrides qui s'étaient accoutumés à la vie humaine d'Emeraude, mais ce n'était pas pareil. Elle ne pensait pas que cela ne faisait pas d'eux de vrais êtres magiques, non, juste que la différence résidait dans leur caractère ou leur culture. Ilena pensait que la diversité allait leur être à la fois primordiale et difficile à mettre en place. Pour être de réels représentants du continent, le mieux était de choisir une personne de chaque race, mais les divergences dans le mode de vie entre être magiques et humains risquait de leur rendre la vie dure.
Elle rencontrait d'ailleurs aussi des personnes de tous horizons. La plupart d'entre eux faisait partie de la classe populaire voir défavorisée des territoires, mais il lui était aussi arrivé de voir des nobles ou même des membre de famille royale. Là dessus, elle avait aussi assez peur de devoir renvoyer ces personnes chez elles, quand elles ne correspondraient pas à ce qu'elle cherchait, parce que tout cela pouvait tout aussi bien amener à une discorde avec Emeraude rien qu'à cause de son choix. Ceux qui en avaient le pouvoir n'allaient peut être pas s'en priver de lui mettre la pression. Mais la jeune femme préférait penser que tous avait conscience que pour ces temps à venir, il leur fallait les meilleurs. Il n'y avait plus qu'à croiser les doigts.

Toute à ses rêveries, Ilena n'entendit pas tout de suite que l'on venait de frapper à la porte.
Entrez ! lança-t-elle en se redressant rapidement sur son siège et revenant à l'instant présent.
Gretchen de Béryl ne se fit pas attendre. La jeune femme pénétra dans le bureau et s'arrêta net. Quoi qu'il se passait, les deux femmes se dévisageaient. De son côté, Ilena ne s'était pas attendu à ce que son rendez-vous suivant fut une superbe fée. Enfin, il fallait dire que Ilena trouvait toujours les fées très belles, elle était un peu vieux jeu. Mais le miroitement dans leurs ailes était tellement envoûtant ... La jeune femme sentit le regard appuyé de la fée sur elle et finit tout de même par se demander quel était le problème. En tout cas, si elle portait le nom du royaume de Béryl, ce n'était certainement pas qu'elle n'avait pas l'habitude de voir des humains, elle...

Etes-vous Gretchen ?
Devant la tête que faisait cette dernière, elle avait même fini par se demander si cette personne ne s'était tout simplement pas trompée de salle en se baladant dans le château. Peut être cette personne n'était-elle pas celle qu'elle attendait ...?
Est ce que tout va bien ? lui demanda-t-elle en essayant de faire preuve d'autant d'empathie possible.
Revenir en haut Aller en bas
 
Eh merde... (Première renconte entre Gretchen et Ilena, recrutement)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Haiti en Marche: Haiti entre la Chine et Taiwan
» Conflits entre les syndicats au sujet du CEP et des elections.
» Atelier de travail entre entrepreneurs dominicains et haïtiens
» ENTRE LA DROITE REVOLUTIONAIRE ET LA GAUCHE REACTIONAIRE ??
» Première Pub de la campagne d'obama ou Le rêve américain

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Émeraude :: Archives :: Archives du premier forum :: RPs d'Enkidiev-
Sauter vers: