Forum RPG médiéval-fantastique inspiré de la série Les Chevaliers d'Émeraude d'Anne Robillard
 

Partagez | 
 

 Rivière blanche

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Rivière blanche    Ven 27 Mar - 18:27



L’affluent qui coule dans la forêt semble être blanche au contact de la lumière. L’eau y est pure et limpide, rafraîchissante et assez peu profonde pour ne pas avoir à s’inquiéter d’accident. Les dragons viennent parfois s’y abreuver, tout comme leurs maîtres mais on s’en sert également comme lieu de purification.
Revenir en haut Aller en bas
Khanrell
Magicien(ne) conseiller(ère)
avatar

Messages : 1644
Date d'inscription : 08/02/2015
Localisation : Shola

Feuille de personnage
Âge: 29 (éter.), 32 (fév.)
Race: Humaine (Vampire)
Âme soeur:

MessageSujet: Re: Rivière blanche    Mar 21 Avr - 19:41

[Principalement rédigé pour Demelza, toutefois ce RP est libre pour quiconque souhaite s'y introduire.] [Posté en Avril, Khanrell a 10 ans]

Rien ne manque à Khanrell de sa vie à la Forteresse. Pas sa mère, certainement pas sa jumelle, ni son aînée. Une semaine depuis son arrivée à l'Antre des Seccyeths, la jeune apprentie dragonnière a tout fait pour éviter sa petite sœur, qui se trouve elle aussi dans la grotte des dragons, mais son absence de contact avec cet autre membre de sa famille ne lui manque pas. Elle s'ennuie pas de ses draps de satin dans lesquels elle glissait pour parfois tomber du lit, ça non! Elle ne s’ennuie pas des multiples richesses qui ne servent qu'à vanter l'aisance de la famille O'Hell certainement pas. Elle ne regrette rien!

Enfin... sauf peut-être les bains chauds et parfumés.

Il y a bien le lac intérieur qui est chauffé de façon naturelle, mais Khanrell est trop timide pour aller y nager, nue devant tout le monde, et puis elle n'est jamais certaine de l'heure pour les filles et celle pour les garçons! Elle a tellement peur des se tromper ou de ne pas pouvoir s'y baigner seule qu'elle n'y va pas, préférant plutôt sortir et s'éloigner vers la rivière blanche, où elle n'est habituellement surprise que par des dragons, qui ne l'attaquent pas en voyant Shenya s'ébattre dans l'eau à ses côtés.

Toutefois, cette foutue rivière est froide!

Son sac pour la toilette sur l'épaule, Khanrell siffla à Shenya qu'il était temps de partir. La petite dragonne, enjouée comme toujours, la suivit avec entrain en devinant qu'elles se dirigeaient vers la rivière, cet endroit encore plus apprécié par les Padritj. Comme la phéryxian n'avait encore jamais vu de seccyeth à cet endroit, elle ne prit même pas la peine de regarder autour d'elle pour s'assurer qu'elle était seule avant de se déshabiller. Lentement, elle pris soin de tester la température de l'affluant, qui était heureusement un peu plus tiède qu'à l'accoutumé, car la journée avait été chaude et ensoleillée. Elle frissonna tout de même en y pénétrant totalement pour mouiller ses cheveux et les laver. La tête sous l'eau, elle n'entendit pas le bruit des pas qui s'approchaient.


Dernière édition par Khanrell le Mar 23 Juin - 18:46, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Rivière blanche    Mar 23 Juin - 10:05

Demelza avait quitté sa famille dans un but bien précis. Elle voulait non seulement devenir une seccyeth, mais elle deviendrait la meilleure et la plus respectée de tout l’ordre. Une seule chose avait gâché son bonheur, sa sœur, Khanrell, faisait elle aussi partie de l’ordre. Demelza croyait qu’après toutes ses pénibles années à vivre avec dette faiblarde, elle aurait enfin pu s’en débarrasser, mais la vie en avait décidé autrement. Mais bon, ce n’était certainement pas cette bonne a rien qui allait lui mettre des bâtons dans les roues ! Étant la cadette, Demelza avait été chouchoutée tout son enfance et cela avait boosté son égo de façon démesuré. Mais elle avait tout de même des qualités que personne, même pas Khanrell, ne pouvait nier. Et même jeune, Demelza savait déjà comment mettre ses qualités à profit et faire ‘disparaître’ ses défauts. Elle ne s’engageait jamais dans une situation qui pourrait la dévaloriser alors qu’elle était toujours la première partante pour étaler ses forces. Cela avait fait d’elle une personne assez respectée et admirée au sein de la noblesse. Mais ce n’était pas le luxe qui attirait la jeune fille, c’était la gloire. C’est pour cela qu’elle n’avait pas eu de peine de quitter sa somptueuse demeure pour aller vivre avec l’ordre des seccyeth. Demelza savait que Khanrell faisait tout pour l’éviter et cela la faisait rire. Si son aînée agissait ainsi, c’est qu’elle savait qu’elle avait quelque chose à craindre de sa sœur rousse. En fait, Dem était persuadée que Khanrell connaissait déjà sa supériorité mais qu’elle ne voulait juste pas l’Admettre. Tant qu’à elle, jamais elle s’abaisserait à avoir la lâcheté d’éviter sa sœur, bien que ça présence ne la réjouisse pas, c’était à Khanrell à s’écarter.

Ce matin, Demelza s’était réveillée avec les rayons du soleil qui caressaient son visage. Comme elle n’avait pas d’entrainement de prévu avec son maître avant l’après-midi, elle décida d’aller se promener avec son cher dragon. Hresta était sa plus grande fierté. Même à son jeune âge, il était déjà fort et costaud et il dépassait la petite Shenya de Khanrell de plusieurs centimètres. Le jeune dragon pouvait porter sa cavalière sur de bonne distances dans se fatiguer. Par contre jamais Demelza n’aurait admis que malgré sa puissance extraordinaire pour son âge, le Padritj manquait cruellement de souplesse et d’agilité. Demelza appela son compagnon qui la rejoignit immédiatement, impatient d’aller se promener. Le duo s’envola à toute allure dans le ciel. Soudain, Demelza aperçu une forme qui bougeait dans la rivière, trop petite pour être un dragon, même bébé. Elle ralentit et reconnut sa sœur dans la rivière. Une pointe de haine envahit Demelza. Cette créature devrait disparaître. Mais malgré tout, jamais Demelza ne ferait quelque chose qui pourrait directement mettre la vie de sa sœur en danger, après tout, le sang des O’Hell coulait dans ses veines a elle aussi. Par contre, rien ne l’empêchait de lui rendre  la vie dure ! Demelza dirigea son dragon vers les parois rocheuses et les deux compagnons ramassèrent des cailloux de bonnes dimensions, assez gros pour causer de bons remous une fois lâchés dans l’eau d’une bonne hauteur. Et c’est exactement ce que fit l’apprentie seccyeth. Sans lâcher de roches directement sur sa sœur, elle fit néanmoins tomber les projectiles assez près pour que Khanrell soit secouée par les vagues et trempée peut-être plus qu’elle n’aurait voulu.

La ratoureuse s’éloigna pour ne pas que Khanrell ait de preuve que c’était elle la coupable quand elle se sortirait de la rivière qui la secouait toujours. Ignorant si Khanrell était bonne nageuse, Demelza resto toutefois à proximité car s’il arrivait quelque chose à sa sœur par sa faute, elle perdrait assurément sa place dans l’ordre et toute chances de réaliser ses rêves.

[Ouff, vraiment rouillée de rp =S Et désolée pour l’énoorme attente =0]





Revenir en haut Aller en bas
Khanrell
Magicien(ne) conseiller(ère)
avatar

Messages : 1644
Date d'inscription : 08/02/2015
Localisation : Shola

Feuille de personnage
Âge: 29 (éter.), 32 (fév.)
Race: Humaine (Vampire)
Âme soeur:

MessageSujet: Re: Rivière blanche    Mar 23 Juin - 19:03

Khanrell n'allait jamais dans l'eau bien profonde, car même si elle savait très bien nager, elle n'aimait pas se faire mouiller les ailes, qui devenaient alors lourdes et rendait difficile le vol. Shenya était encore très petite, même si elle avait quelques semaines, la jeune fille ne s'était aventurée qu'une seule fois sur son dos et avait eut peur de la blesser avec son poids, même si elle était elle-même très légère. Il est coutume que les padritj soient de petits dragons, mais celle-là faisait encore partie des plus frêles, même Hresta, plus jeune de quelques jours, la dépassait en taille.

Malgré tout, Khanrell ne cessait de s'extasier de la voir voler avec autant de délicatesse et de précision, et sa nage était tout simplement remarquable. Justement, pendant que l'apprentie-seccyeth se toilettait, l'eau jusqu'au dessus du nombril, elle l'admirait s'agitait dans les remous, lâchant des petits cris enthousiastes, mais sans faire la moindre éclaboussure lors de ses plongeons. Tous ses mouvements étaient si harmonieux...

C'est à cause des hypnotisant mouvements de la belle padritj que Khanrell ne remarqua l'éboulement de cailloux qui tombait droit sur la rivière blanche, habituellement si calme et paisible. Au moment même où Shenya sortait de l'eau en toupie, elle se prit une roche dans l'aile, qui la blessa. Le sang ne tarda pas à affluer, et la jeune fille ne prit même pas le temps de réfléchir avant de se porter au secours de la dragonne, soudainement agitée, qui se débattait dans l'eau pleine des remous causés par l'éboulement. Il devint bientôt difficile même pour la phéryxian de nager, elle avaler plus d'une fois de l'eau, mouilla complètement ses ailes et reçu un rocher sur la tête. Malgré tout, elle parvint à attraper la dragonne. Heureusement que les lois de la gravité ne font plus effet dans l'eau, car avec seulement un peu d'aide de Shenya, le duo atteignit enfin la rive, crachotant et toussotant.

- Chhuuut Shenya chuuuut... C'est fini, y'a pas de danger, laisse-moi voir ton aile s'il-te-plait.

Lorsque Khanrell tendit la main vers la partie blessée du corps de la dragonne, celle-ci s'hérissa et feula. Apeurée, l'apprentie craignit d'avoir traumatiser la dragonne, jusqu'à ce qu'elle se rende compte que ce n'était pas contre elle qu'elle était fâchée, mais contre une silhouette à peine visible entre les arbres.

Paniquée, Khanrell ramassa une serviette pour se cacher de l'intrus, mais dans son mouvement précipité, elle réalisa qu'elle était un peu étourdi par le coup qu'elle avait pris sur la tête en cherchant à aider sa padritj. Les yeux fermés, elle plaqua sa paume sur sa tête, pour essayer d'amoindrir la douleur, tout en fouillant dans sa trousse pour quelque chose qui pourrait servir de bandage à Shenya, en attendant de rentrer à l'Antre.

-Qui est-là? se plaignit-elle faiblement, n'arrivant pas à crier sans que son crâne ne la fasse souffrir. Montrez-vous sal voyeur! Qui que vous êtes, je vous jure que je vous ferai payer ce que vous avez fait à Shenya! Vous ne savez vraiment pas à qui vous avez à faire, voyou! Ça vous amuse de regarder les petites filles se laver? Vous devriez avoir honte!

Tranquillement, elle commençait à se fâcher, mais il valait mieux qu'elle se calme immédiatement, si elle ne voulait pas risquer de perdre le contrôle. Il fallait qu'elle s'occupe de sa dragonne!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Rivière blanche    

Revenir en haut Aller en bas
 
Rivière blanche
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Haïti: un camion plonge dans une rivière, des dizaines de victimes
» Il ne manquait plus que toi.[PV Rivière 'Argentée]
» Inauguration du Pont sur la Rivière Pendu
» [WIP] Diorama: "Bataille sur la rivière"
» Imagine-toi dans un bateau sur une rivière... [LIBRE]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Émeraude :: Archives :: Archives du premier forum :: RPs de l'Empire noir-
Sauter vers: