Forum RPG médiéval-fantastique inspiré de la série Les Chevaliers d'Émeraude d'Anne Robillard
 

Partagez | 
 

 Rencontre... diplomatique?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Edgar Pride
Roi / Reine
avatar

Messages : 709
Date d'inscription : 25/02/2015

MessageSujet: Rencontre... diplomatique?    Sam 11 Avr - 19:37

Dans les jours qui suivirent la révélation fatidique des plans de l'Empire reconstruit envers Enkidiev, et la réunion mouvementé du Conseil royal qu'elle avait entraîné, un édit fut passé à travers le royaume, informant le peuple de la résurrection de l'Ordre des Chevaliers d'Émeraude et, naturellement, de la coopération de Turquoise dans l'effort de recrutement. Le délai avait permis au souverain du royaume de réfléchir plus posément à cet acte politique, autrement que par les conséquences que ça entraînait pour son propre royaumes, entres autres.

Rapidement, les candidats affluèrent vers le château de Turquoise, pour être sélectionné. Étonnamment, il n'y avait peu de volontaires, et aucun adulte, malheureusement. Les gens de Turquoise étant plutôt superstitieux, les pouvoirs des enfants sont souvent réprimés et disparaissent assez vite. Avec tout juste une poignée de futurs Chevalier à offrir à la reine d'Émeraude, Pride décida d'accompagner lui-même les candidats à l'Ordre, en gage de bonne fois. Quand il sut qu'il était question de visiter une jeune reine, son jeune frère Lust ne se fit pas prier non plus pour faire partie du voyage.

***

Le voyage de Pride et sa petite escorte privée (lui-même et son frère sur leur destriers, un bataillon de soldats, et une charrette de luxe pour les futurs chevaliers, et quelques autres serviteurs de tâches diverses) arrivaient enfin en vue du Château d'Émeraude, le terme de leur voyage. La monotonie des routes sûres des deux royaumes prospères avaient donné au souverain amplement de temps pour réfléchir à l'audacieuse manœuvre de la reine Aren d'Émeraude, ainsi qu'à la réponse appropriée quand il la rencontrerait enfin.

Aux herses du château, un garde mal maniéré arrêté le cortège avec prétention, supposément parce qu'ils n'avaient rien à faire au château. Sans répondre à la provocation de l'homme, Pride descendit de son cheval, et marcha jusqu'à lui jusqu'à le toiser froidement dans le blanc des yeux. Après un moment de silence, l'illustre homme parla d'un ton intransigeant.

-Dis à la Reine que le Roi Pride de Turquoise est à ses porte et lui demande audience. Ou explique-lui comment l'hospitalité d'Émeraude consiste à renvoyer les invités de marque d'où ils viennent, si tu préfères.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Rencontre... diplomatique?    Jeu 23 Avr - 15:53

Depuis plusieurs jours maintenant des enfants affluaient dans la cours du château. En plus d’avoir envoyé une requête pour recruter des chevaliers la magicienne avait aussi demandé à faire venir des enfants magiques des quatre coins du continent. La cour était maintenant remplie de ces bambins plus ou moins âgés qui ne maitrisaient pas leurs pouvoirs plus ou moins puissants.
Ces arrivés entrainaient un lot de paperasse exubérant que la jeune reine devait bouclait dans les plus bref délais. Depuis maintenant deux jours, une partie d’elle-même espérait que tous les enfants magiques étaient arrivés et qu’elle n’aurait plus à remplir tous ces documents. Pourtant quelques royaumes n’avaient pas encore envoyé d’enfants, Aren doutait fortement que cela était dû à l’absence de pouvoir chez cette génération. Mais la jeune reine préférait s’abstenir de tout commentaire envers ses confrères, il était inutile de tendre les relations en cette période noire.
Un des royaumes qui n’avait envoyé ni adultes, ni enfant était Turquoise. A cette pensée la jeune reine sourit, en effet depuis la mort de leur roi tous les enfants régnaient dans une sorte de conseil. Aren ne comprenait pas vraiment l’utilité de ce conseil, il y avait déjà les ministres pour faire la moral au roi il n’avait pas en plus besoin d’avoir les avis de ces frères et sœurs. Lorsqu’elle avait appris que c’était Pride qui était monté sur le trône et non Sloth l’ainé de la famille, Aren avait eu un sourire de contentement. Depuis qu’elle avait rencontré Pride pour la première fois dans sa tendre enfance, Aren avait eu une sorte d’admiration pour le prince. Bien sûr, la jeune fille ne lui aurait jamais dit pour tout l’or du monde, le jeune garçon était d’un orgueil sans nom. La jeune reine avait dès lors eu pour objectif de tout faire mieux que le jeune prince. Des fois elle gagnait d’autre fois c’était lui, dans un sens la jeune reine avait toujours cherché son approbation. Le jeune homme était si fier que le fait qu’il approuve une autre personne que lui relevait de l’exploit.
Pride n’avait donc envoyé aucun enfant à Emeraude… Aren souriait en pensant qu’il y avait de forte chance que c’était parce que son égo avait pris un coup quand il avait appris que la jeune fille avait rétablie l’ordre et non lui. Elle avait espéré sur son aide lors de cette crise, mais il était évident que le jeune homme n’avait pas l’attention de la lui donner.

Soudain un garde complètement affolé entra dans la grande salle du trône, la jeune fille se dit encore une fois que la politesse ne faisait pas partie de l’entrainement militaire et qu’elle devrait peut-être y remédier mais l’homme ne lui laissa pas le temps de lui faire la réflexion.
Il reprit avec beaucoup de mal son souffle et dit d’une voix qui se voulait officielle mais qui semblait plus apeuré :

« Votre majesté, le Roi Pride de Turquoise est arrivé au palais et réclame une audience »

A ces mots la jeune fille eue un instant d’arrêt puis explosa de rire, quand on parle du loup. Elle n’aurait jamais imaginé que Pride allait venir lui-même à Emeraude. C’était la première fois que le roi venait dans son pays et vu l’air affolé du soldat il avait surement déjà dû faire des siennes.
Le garde semblait désemparé de voir la jeune reine rire, c’était si rare en ces temps. La jeune fille était bien contente d’avoir mis une de ses plus belles tenues, une fois de plus elle fit signe a une servante de lui apporter sa couronne et quand elle fut sûr d’être à son avantage dit au garde :

«  Je vais recevoir le roi de Turquoise faite le entrer je vous en prie. »
Revenir en haut Aller en bas
Edgar Pride
Roi / Reine
avatar

Messages : 709
Date d'inscription : 25/02/2015

MessageSujet: Re: Rencontre... diplomatique?    Mar 9 Juin - 1:04

De l'autre côté des fortifications, Pride s'impatientait, le garde qu'il avait envoyé ne revenant pas. Las qu'on le fasse attendre, lui, un souverain sur un pied d'égalité la Reine Aren, il éperonna son cheval pour le faire avancer au pas à l'intérieur de la citadelle causant un émoi parmi les soldats.

-Sire! Vous ne pouvez pas entrer!

-Alors que celui qui n'a pas peur des conséquences m'en empêche!


Bien évidemment, la garde n'en fit rien, n'osant s'attirer les foudres du roi étranger ou de leur propre souveraine s'ils posaient la main sur l'illustre visiteur. Le fougueux destrier traversa donc la cour du château sans opposition. Pride descendit de selle et confia sa monture à un palefrenier. Sans attendre ni hésiter, le monarque entra dans le palais, son armure cliquetant et ses bottes résonant dans le château. La salle de trône est toujours la plus facile à trouver, pour accommoder les paysans venus faire des doléances. Il ne fallut donc que peu de temps à Pride pour y accéder.

-Je vais recevoir le roi de Turquoise, faites-le entrer je vous prie.

Comme si la scène avait été orchestrée, c'est à ce moment précis que Pride poussa la porte et fit son apparition dans la grande salle. D'un pas solennel, il traversa la pièce de sa démarche fière, pour s'arrêter finalement à quelque pas devant la Reine, dont il croisa le regard d'égal à égal. Il n'avait pas vu la reine depuis qu'elle n'était qu'une princesse, ou plutôt une gamine. Leur pères respectifs était les anciens rois de leur royaumes, et étant tous deux décédés, cette première rencontre détermineraient les relations futures entre les deux nations. L'homme de Turquoise prit la parole le premier, d'une voix grave et forte qui imposait le respect.

-Je vous salut Reine Aren d'Émeraude. Je me souviens avoir eu des différents avec la Princesse d'Émeraude, mais il semblerait à la vue des derniers événements, que la Reine d'Émeraude s'avère fort sage... et tout aussi belle. Je suis venu avec les enfants de Turquoise pour votre Ordre de Chevaliers. Cependant, j'aimerais m'entretenir avec vous avant de les laisser à leur nouvelle demeure.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Rencontre... diplomatique?    

Revenir en haut Aller en bas
 
Rencontre... diplomatique?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» De la Coutume Diplomatique Poitevine (Archives)
» LE RETOUR DE TU TUD PASSEPORT DIPLOMATIQUE EN POCHE
» Le passeport diplomatique de Duvalier et le jeu de Michel Martelly
» Une expédition diplomatique.
» Courrier diplomatique de la R.P. du Valdisky

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Émeraude :: Archives :: Archives du premier forum :: RPs d'Enkidiev-
Sauter vers: