Forum RPG médiéval-fantastique inspiré de la série Les Chevaliers d'Émeraude d'Anne Robillard
 

Partagez | 
 

 Liu ~ Guerrière de la Soie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Liu ~ Guerrière de la Soie   Dim 19 Avr - 16:49

Informations personnelles

Nom : De Jade
Prénom : Liu
Surnom : --
Âge : 18 ans
Sexe : Féminin
Race : Humaine

Informations physiologiques et psychologiques

Physique : À première vue, Liu est petite. Elle est comme toutes les Jadoises voir tous les Jadois sur ce point. En somme, physiquement, elle ne diffère pas vraiment des caractéristiques générales que l’on donne à un Jadois. Elle ne mesure pas plus que 1 m 60 et sa peau est lisse, belle que tout homme aimerait si perdre. Attention. Seulement l’un d’entre eux y a droit. La peau de la jeune femme est légèrement jaunie. On peut la qualifier de cette manière, car le brun et l’ocre ne correspondent pas très bien dans le cas de Liu.

Ses membres petits, mais fins semblent pouvoir se faufiler partout tant ils sont agiles. Déjà, on a cette impression que les Jadois sont plus agiles que la moyenne de la population sur Enkidiev. Liu, toutefois, accentue cette différence par ses entraînements au katana. De plus, avec tous ces entraînements, sa musculature s’est développée. Nue, on peut voir les formes de ses biceps, de ses triceps, de ses abdominaux, de ses mollets. Évidemment, Liu est petite donc jamais ses muscles atteindront des proportions gigantesques. Pour cela, la jeune femme prône un style de combat qui met l’accent sur la rapidité.

Une chevelure noire et lisse lui descendant dans le dos, vous avez ensuite de beaux yeux bruns, profonds, qui percent votre âme. Oui, Liu semble avoir un regard perçant ce qui peut en effrayer certains dont les enfants à la première impression. Un visage ovale terminant en doux triangle ce n’est pas la plus belle femme malgré qu’elle porte très souvent des robes. Non, Liu n’est que rarement affublée de sa tunique et de son katana. Très souvent, elle revêt de magnifiques robes de soie les cheveux détachés, quelques mèches relevées par des rubans, faisant sensation auprès des hommes … Elle espère surtout que sa tenue fasse sensation auprès d’un homme en particulier : les autres, Liu s’en moque.

Signes particuliers : Liu n'a pas vraiment de signe qui l'a rendrait particulière physiquement. Elle a, évidemment, de la difficulté à rester tranquille plus de cinq minutes et elle bouge beaucoup lorsque assise, mais c'est plus un tic qu'une véritable particularité physique.

Caractère : Dès son plus jeune âge, Liu fut une fillette très éveillée. Elle répondait à toutes les questions posées par ses parents, son frère et sa sœur, mais en posait encore plus. Curieuse, elle n’a jamais appris à se tenir tranquille. Son père la surnommait « ma petite aventurière » sur un ton doux et aimable ce qui faisait toujours rire la concernée. Sa mère, quant à elle, avait un tout autre surnom pour sa fille soit « ma petite puce sauteuse ». Énergique, on se demandait quand Liu pouvait être fatiguée. Eh bien, lorsque le soleil se couchait elle dormait pour … Se réveiller dès l’aurore : pauvre famille. Certes, ses parents ne l’ont jamais sermonné pour cela comme s’ils pensaient que ces traits de caractères pourraient en faire une force, une confiance affrontant le monde lorsque Liu grandirait. Ils n’avaient évidemment pas tort.

Liu n’a jamais vraiment été calme pour tout dire. C’est une personne sociable et bavarde qui ne garde jamais bien longtemps ses émotions. Liu sait parfaitement faire valoir son point de vue. Elle peut même paraître mesquine lorsqu’elle argumente. C’est une jeune femme compétitive et meneuse : une personne qui a véritablement confiance en elle. Franche, elle ne sait absolument pas mentir. Si elle tente de mentir et vous le lui dites : attention ! Elle vous fera savoir détester votre perspicacité. En plus, elle peut être arrogante. Oui, elle est assez fière de ses aptitudes telle sa maîtrise du katana que son meilleur ami lui a montré en secret dès ses neuf ans. Vous allez l’entendre râler si on décide de l’attaquer à ce niveau : un peu trop confiante, la jeune femme. Oui et certainement téméraire. Par exemple, sur un champ de bataille elle pourrait se lancer dans la mêlée tête baissée et traiter tous ses adversaires de poules mouillées et on en passe. – Ce qui peut être légèrement dangereux, hrm. Mais Liu s’en fiche voyons ! - Liu est lunatique. Elle peut être calme, mais devenir rapidement impulsive si, tout à coup, quelque chose ne lui plaît pas. Par exemple, qu’on dise du mal de ses proches, de ses amis, de sa famille. On se demande pourquoi elle est née à Jade royaume emplis de gens calmes et sereins. Alala. C’est sûr, Liu met du piquant à Jade.

Elle déteste qu’on fasse du mal à ses proches. C’est une personne loyale malgré sa propension à être aventurière et à explorer Enkidiev voir aller plus loin même. Dès que Liu s’attache à une personne, c’est à la vie à la mort surtout si cette attache est profonde tel l’amour. On peut dire qu’elle est passionnée dans ses tâches toujours déterminée à donner le meilleur de soi, à se sentir fière. Elle aime la vie ! Elle l’adore même ! Malgré tous ses défauts, c’est une personne chaleureuse qui comme durant son enfance aime parler. Non, ce trait ne s’est pas tari en grandissant. On pourrait la voir un peu égoïste même parlant d’elle, encore d’elle et … Encore d’elle. Elle raconte des blagues parfois des sarcasmes bien pourris envers les autres qu’ils soient présents ou non. Liu n’a pas peur des représailles. Certes, Liu peut quand même se sentir un peu coupable sans véritablement le dire trop fière lorsqu’on s’agace finalement de son comportement. Oh zut ! J’ai trop parlé qu’elle pensera. Ce n’est pas une jeune femme au cœur de pierre tout de même. Rêveuse, elle veut voyager à travers le monde entier avec son aimé, son amour caché. Découvrir et vivre ensemble comme deux nomades. Un jour peut-être … Non ?

Il est aisé de détester Liu, mais il est aussi magnifique de connaître son amitié. Vous trouverez là une amie amusante qui ne vous laissera jamais tomber.

Faiblesse(s)/phobie(s) : Téméraire, elle fonce trop souvent tête baissée partout ce qui lui cause plus souvent qu'à son tour des ennuis. Liu a toujours eu des difficultés avec l'autorité aussi n'en faisant qu'à sa tête et manquant, ainsi, parfois de discipline. On ne peut pas dire qu'elle a vraiment peur de quoi que ce soit forte et arrogante. Peut-être Liu craint d'être seule et cela surtout dans la forêt, la nuit à la merci de la première panthère qui passera par là ... Ou de quelque chose d'autre même. Elle sait bien être forte, mais déteste la nuit. La nuit où tous les chats son gris. La nuit où on risque de ne rien voir venir. La nuit où se tapissent les prédateurs.
Orientation sexuelle : Hétérosexuelle

Capacités :

Talent(s) / Compétence (s) : Liu a appris, dès ses neuf ans et avec l'aide de son ami, à manier le katana. Elle n'y est pas un as évidemment, mais chut il ne faut pas le lui dire.
Pouvoir(s) : Aucun

Informations sociales

Royaume d'origine : Jade
Royaume de résidence : Jade
Relation/Famille/Clan : Liu est depuis quelques temps la nounou du petit roi de Jade Xi Fei An Ho Teng. Elle connaît, depuis ses huit ans le régent et oncle de ce dernier. Ils vivent une relation amoureuse secrète.

Informations historiques

Histoire :
Citation :
- Attends ! Tu vas trop vite ! Ralentis !

- Non, tu es juste trop lente petite sœur !

- Pff ! Ce n’est même pas vrai ! Attends, je te montre !!!

Agacée, la fillette poursuivit son frère aîné de deux ans, mais peu importe ce qu’elle tentait, il était toujours plus rapide. C’était par ses grandes jambes. Son frère avait huit ans et elle uniquement six. Ce n’était pas juste ! Certes, Liu n’abandonnerait pas. Elle n’abandonnait jamais en fait. Son grand frère, tel un petit malin, s’arrêta brusquement et Liu lui fonça dedans. Tous deux tombèrent littéralement à la renverse la fillette donnant de petits coups pour spécifier à son frère qu’elle aurait gagné. Oui ! S’il n’avait pas triché en passant par les toits !

D’un an plus vieux que Liu, on se demandait si cela déterminait aussi sa sagesse comparativement à cette dernière, leur sœur arriva en courant pour voir et rigoler. Oh ! Ils étaient trop drôles. Cette dernière ne pouvait point s’arrêter de rire.

Leur mère les appela alors tour à tour pour rentrer. La petite famille habitait la grande ville principale de Jade soit juste au pied du château. Là où les énigmes coulaient à flot, mais où les enfants courraient partout. Liu s’assit à table. Ses parents étaient de riches marchands. On pouvait même les appeler de bourgeois. La famille dirigeait un commerce de soieries dont certaines étaient vendues à des prix exorbitants aux quatre coins d’Enkidiev. On pouvait, ainsi, se permettre de mets raffinés pour les repas puis, une grande maison décorée avec soin. En somme, la famille ne manqua jamais de rien et Liu grandit dans une atmosphère d’affection et d’amour. Dès sa plus tendre enfance, la jeune fille vit même d’autres royaumes. On devait voyager pour vendre les étoffes. On pourrait dire que c’est faire de la publicité. Liu vit donc souvent Rubis, Émeraude et Diamant. Elle a donc toujours eu ce goût de l’aventure, mais ses parents se devaient de la marier à un homme riche de Jade.

Cela n’empêcha nullement Liu de faire ses découvertes au fil des années : nombreuses cela va de soi. Telle la fois où elle se perdit à la brunante en forêt. Oh ! Elle avait sept ans et toutes les formes, toutes les ombres se ressemblaient. Elles voulaient toutes la manger. C’était horrible Un adulte, un fermier, trouva la pauvre enfant qui peinait à retenir ses larmes et l’aida à retrouver son chemin. Non, Liu n’a plus peur du noir si vous osez lui demander aujourd’hui. Non ! Si peu …

À huit ans, elle rencontra Shen soit le garçon qui deviendra son meilleur ami. Au début, la jeune fille ne le crut pas pour être l’un des deux princes du royaume. C’était en apercevant le Roi que Liu fit le lien entre les deux. Elle pensa ne jamais revoir Shen. Qu’il ne reverrait jamais la voir et s’amuser à nouveau en sa compagnie. Il était un prince et elle … Un simple enfant du peuple : riche, mais rien de plus. Toutefois, le garçon revint la voir. Il venait toujours avec son garde de confiance qui ne trahissait jamais ses escapades à son père ou à son frère. C’était un jeune homme de 18 ans espiègle et curieux … Très curieux. Parfois, il participait aux conversations des deux enfants. Liu en apprit des choses avec lui.

Liu était bien plus compétitive avec Shen qu’avec son frère. Elle se devait d’être forte auprès du futur Roi, de prouver qu’elle méritait d’être avec lui. Le garçon rigola stipulant  que le poste de Roi reviendrait à son frère et non à lui, mais Liu s’en fichait. C’était un prince et son ami. Il était donc important qu’elle soit la meilleure. Souvent, ils s’amusaient à se battre. Oui, ils montaient de petits combats. Ils jouaient à qui serait le Roi de leur territoire. Le garde du corps de Shen faisait toujours l’arbitre. Souvent, ce dernier prenait pour son prince donc Liu lui écrabouillait les orteils.

Elle aimait son ami. C’était son meilleur ami. Elle ne dit jamais rien à ses parents de peur que ceux-ci rapportent au Roi les escapades de leur fils. Ainsi, au fil des conversations et des jeux Shen apprit à Liu à se battre au katana. Elle était téméraire !!! Que trop. Il le disait toujours. Elle devait respirer et apprendre à attaquer au bon moment. Bon, cela prit quand même plusieurs années avec que la jeune fille batte réellement son ami.

Cela arriva une fois pour tout dire. Le jour J celui où Shen se retrouva les quatre fers en l’air. Liu avait alors 15 ans et Shen 17 ans. Les pieds de la jeune femme bougeaient beaucoup mieux, son rythme bon et ses coups précis. Comme souvent ces derniers temps, le jeune homme observait distraitement Liu … Elle ne lui laissa pas le temps de répliquer, car un ennemi ne le ferait pas lui et donna le coup gagnant. Certes, ce qui fut réellement gagnant en cette magnifique journée ne fut pas ceci ni même les taquineries qu’ils se disaient ensuite, mais bien ce baiser. Shen l’aimait.

Jamais ils n’avouèrent ensuite leur amour à qui que ce soit et encore moins à leurs familles. Ils passaient le plus possible de temps ensemble malgré leurs responsabilités. Ils avaient de la difficulté à se quitter une seule journée … Mais il le faudrait bien. Comment … Comment tomba-elle amoureuse de Shen ? Il ne fallait pas. Oui, car Liu travaillait maintenant au commerce de soierie de sa famille avec sa sœur. Liu avait peur, car dès que leur frère se marierait elle devrait aussi se marier … Mais elle n’aimait personne d’autre que Shen. Personne d’autre. Et si Shen se mariait avec une princesse … ?

Possédant un katana donné par Shen en cadeau – fait par le forgeron au château quelques années plutôt – Liu aimait s’entraîner le soir à la lisière de la ville. Elle ne pensait alors plus à rien qu’à ses coups d’épées qui se faisaient de plus en plus puissants. Son regard déterminé, sa poigne sur le katana, ces moments étaient parfaits. Elle-même ! Elle en oubliait ses pensées la turlipinant sans arrêt. Elle l’aimait, mais … Ils ne pouvaient pas. Non, c’était impossible. Mais ils ne pouvaient plus rester l’un et l’autre éloignés maintenant. C’était trop tard.

Ce n’était pas les crieurs de rue annonçant la recherche d’enfants magiques pour le royaume d’Émeraude qui changea la vie de Liu, mais bien la mort du couple royal de Jade. Nos deux meilleurs amis ne se virent pas pour deux semaines ensuite. Aucune visite nocturne de son amour. Rien. Elle savait qu’il ne l’avait pas oublié. Liu se sentait simplement abandonné. Non, il ne l’avait pas oublié. Il devait avoir beaucoup de choses à faire entre les funérailles de son frère et la politique du royaume étant le seul être capable de diriger Jade en ce moment. Le fils du Roi défunt n’avait que trois ans après tout ! Shen le lui avait dit avoir un neveu. Une pensée lui venait alors souvent à l’esprit : qu’est-ce que cela serait si elle portait un enfant de Shen ?

Non ! Il ne fallait pas y penser. Non crait-elle le soir après avoir donné un puissant coup d’épée dans le vide !

Liu avait eu envie de marcher résolument vers le château, de prendre Shen à part et de dire de tout laisser tomber ! De partir avec elle et ensemble ils vivraient une vie idyllique sans responsabilités ni rien de la sorte. Certes, elle n’avait pas pu s’y résoudre. Elle connaissait trop bien son ami et il n’était pas comme cela. Les funérailles furent magnifiques. Elle vit même, de loin, le nouveau Roi si on pouvait l’appeler ainsi. Pauvre petit …

- Tu vas pleurer ?

- Non ! Toi ?

- Absolument pas. Un régent ne pleure pas.

Ils sourirent heureux de se revoir après ces deux semaines d’absence. Ils se trouvaient dans un coin sombre de la cour du château de Jade alors que tout le peuple avait droit d’accéder à un grandiose banquet en l’honneur des défunts, roi et reine. Liu était ravissante dans sa robe fabriquée des doigts de sa mère même, mais elle doutait que c’était pour cela que Shen l’observait sans cesse. Ils connaissaient que trop bien leurs deux corps maintenant.

- Tu veux me dire quelque chose ? Parle.

Dit-elle franchement comme l’habitude le laissait entendre chez elle. Liu l’observait  alors de son air résolut « tu parles ou je vais rejoindre ma famille et je te laisse tomber ».

- J’aimerais que tu viennes vivre avec moi au château. J’aimerais que tu sois la nourrice royale de Xi vu la sienne vient de se marier. J’ai besoin de toi Liu. Je n’arriverai pas à diriger le royaume de Jade seul …

- Et tu détestes les enfants espèce de sans cœur.

Sur cette rétorque spécialement Liu, il soupira et eut un demi sourire envers son amie, mais continua à la regarder de ses beaux yeux. Comment ignorer sa volonté ? Comment ignorer ces yeux ? Il était presque son Roi en fait. Mais elle ne pouvait pas menacer de montrer le secret de leur amour à tout le royaume voir … Non ! À tout Enkidiev même. Shen serait la risée de tout le continent. Liu dit non. Néanmoins, il la mena vers l’estrade royale où le petit Roi se trouvait assit. Shen n’abandonnait donc pas son idée. Liu n’avait jamais été orpheline. Elle avait toujours vécu une vie de famille parfaite. Puis, Xi était plutôt perspicace pour son âge. Ce fut donc après des discussions sur tout et rien – surtout sur rien en compagnie d’un bambin de trois ans – Liu tira Shen par la manche.

- D’accord, j’accepte. Puis, je ne sais pas si je pourrais refuser en fait. Il est mignon ton neveu et …

- Tu ne peux rien ME refuser, c’est ça.

Et BAM ! Le Régent du royaume de Jade, prit d’un fou rire, venait de recevoir un coup de coude qui le plia en deux. Non non, Liu aimait Shen. Il était juste si stupide parfois. Elle rétorqua du tact au tact.
- Un mot de plus et je deviens la femme d’un autre. Compris.

- Bien, milady.

Fit-il le fou rire encore coincé entre ses lèvres. Ses parents n’eurent pas trop le choix enfin de compte. Deux semaines passèrent et le contrat prêt le sceau royal apposé dessus stipulant qu’elle devenait nounou royale dont 10% de son or irait à sa famille.  Liu sentit son cœur battre plus fort à cet instant. Elle allait vivre dans le château de Jade, s’occuper de son Roi et vivre auprès de … Lui.

Fonction : Nourrice du petit Roi de Jade

Informations Hors-Jeu:
 
J'aurai aussi besoin de l'approbation de Xi puisque Liu est sa nounou. Je suis tombée sous le charme de ce que je pouvais faire avec ce personnage et Xi a accepté que cela divergeait légèrement par Mp. Merci.


Dernière édition par Liu le Ven 24 Avr - 21:48, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Liu ~ Guerrière de la Soie   Lun 20 Avr - 11:28

J'approuve cette nounou ^^
Revenir en haut Aller en bas
Colombe

avatar

Messages : 862
Date d'inscription : 08/02/2015

Feuille de personnage
Âge: 25 ans
Race: Humaine
Âme soeur:

MessageSujet: Re: Liu ~ Guerrière de la Soie   Mer 22 Avr - 17:54

Bienvenue sur le forum! Et bonne chance pour ta prez (:

Après discussion avec le reste de l'équipe d'administration, nous avons décidé que ton avatar ne convient pas même s'il est joli! Il faudrait qu'il fasse vraiment 200 x 400 ou 200 x 350, sans zone(s) de transparence comme tu as présentement!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Liu ~ Guerrière de la Soie   Ven 24 Avr - 21:49

Merci Xi !

Désolée pour le retard de la semaine. Dans ce cas, je vais refaire un avatar. Merci de m'en avoir fait part.

Histoire ajoutée.
Revenir en haut Aller en bas
Colombe

avatar

Messages : 862
Date d'inscription : 08/02/2015

Feuille de personnage
Âge: 25 ans
Race: Humaine
Âme soeur:

MessageSujet: Re: Liu ~ Guerrière de la Soie   Sam 6 Juin - 9:14

Es-tu toujours parmi nous? Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Liu ~ Guerrière de la Soie   

Revenir en haut Aller en bas
 
Liu ~ Guerrière de la Soie
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Crystaline Saphirr [Ebéniste,forgeronne, guerrière]
» La plume de Rarage | Grande Guerrière => Crèp
» La guerrière blessée
» Elvaradith Taa, guerrière du Chaos [Hans]
» Lïsa, guerrière des plaines.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Émeraude :: Archives :: Archives du premier forum :: Présentations-
Sauter vers: