Forum RPG médiéval-fantastique inspiré de la série Les Chevaliers d'Émeraude d'Anne Robillard
 

Partagez | 
 

 [Evénement] Irianeth vs Enkidiev ~ Equipe 3

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: [Evénement] Irianeth vs Enkidiev ~ Equipe 3   Lun 1 Juin - 4:43

Mise en contexte :

Citation :
Sémiramis et Arkay, vous avez été envoyé dans le but d'amasser des informations sur le continent (politique, géographie, militaire). Vous vous infiltrez dans un château et tombez sur Ian et Pita.
Pita, toi et ton maître (qui s'est absenté le temps du rp) accompagniez Ian pour un voyage diplomatique. vous tombez sur ces deux créatures lors de leur exploration.

Équipe 3 Cristal
Sémi
Arkay
Ian
Pita
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [Evénement] Irianeth vs Enkidiev ~ Equipe 3   Mer 3 Juin - 9:46

Ian était roi d'Emeraude depuis plusieurs années maintenant. Il n'appréciait toujours pas son rôle, préférant toujours la chasse et les combats, mais il s'était résigné à devoir, parfois, faire quelques tâches royales. C'était d'ailleurs ce qu'il faisait depuis quelques jours. Il avait quitté Emeraude pour le royaume de Cristal. Il devait y accomplir une tâche diplomatique importante. Pour sa sécurité, un chevalier et un écuyer devaient lui tenir compagnie. Il n'avait toujours pas compris pourquoi, puisqu'il était capable de se défendre tout seul, mais si cela pouvait rassurer sa femme et le reste du royaume, alors ainsi soit-il. Ils étaient déjà rendu à Cristal et l'entrevue était prévu pour demain. En attendant, Ian avait envie de visiter un peu le royaume, et pourquoi pas, chasser un peu? Il avait donc prévu d'aller chasser après le repas. Il s'était assuré que ce serait possible pour ses accompagnateurs et ensuite se prépara. Alors qu'ils étaient en route, le chevalier dût s'absenter un moment. Ian et l'écuyer, Piteux, ou un truc du genre, ah oui, Pita! Bref, Ian et le garçon continuèrent leur chemin. Alors qu'ils marchaient dans le chateau, Ian remarqua deux ombres étranges qui avancaient. Mais qui était-ce?

- Qui va là?
HJ: Désolé, c'est nul, je savais pas comment commencer.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [Evénement] Irianeth vs Enkidiev ~ Equipe 3   Mar 9 Juin - 15:22


J'le savais. J'le savais ! J'te le disais avec ton déguisement pourri ...

Arkay pestait sur sa chef depuis leur cachette mais il ne prenait plus la peine de parler par télépathie maintenant qu'ils étaient repérés.
Tous les deux avaient du faire un sacré effort pour arriver là. Disons qu'ils avaient beau être des chevaliers impériaux avec des pouvoirs et tout, il aurait été plutôt difficile d'affronter tout un royaume avant d'atteindre leur but. Ils avaient donc dû se faire discrets et se grimer un minimum. Déjà, ils avaient assez galéré pour les ailes de Sémiramis, mais en ce qui le concernait, entre la peau grise et les cornes, ça n'avait pas été une mince affaire et ce n'était d'ailleurs pas parfait. Mais ils avaient tout de même réussi à se faufiler jusqu'au château, sans doute en ayant attiré quelques regards à cause de ce qu'ils avaient du porter pour cacher certains attributs, mais ils y étaient.

Le voyage avait été long et éprouvant dans l'océan, entre le mal de mer de certains, les cahots de leur embarcation et l'ennui, qui ne les avait pas lâché. Etant en présence de l'impératrice, mais n'ayant pas franchement beaucoup de compagnie agréable à portée, ils avaient tué le temps à s'entraîner et à organiser les expéditions. Enfin, Arkay c'était contenté des combats improvisés et de les faire chier pendant leurs programmations.
Mais une fois qu'ils eurent posés pied à terre, le semi-incube avait retrouvé sa joie de vivre, si l'on peut dire. L'excitation de l'aventure et des possibilités innombrables de combats lui mettaient l'eau à la bouche, ce qui pouvait être très dangereux, à la fois pour eux et pour leurs ennemis. Ces derniers n'avaient qu'à craindre qu'il soit plus assoiffé de sang, alors que son équipière avait du souci à se faire par rapport à la discrétion de son binôme, car la discrétion n'était déjà pas son fort mais ça ne pouvait pas aller en s'améliorant quand il était dans cet état.

Et voilà que si près de but, ils se faisaient avoir au détour d'un couloir. Qu'est ce qui avait bien pu les induire en erreur ? Arkay ne savait pas mais il s'en foutait également. Maintenant que l'espionnage était foiré, il n'y avait plus qu'à foncer dans le tas.
Il était donc dans un bon élan pour aller foutre sur la gueule de celui qui avait parlé mais il fut coupé par Sémiramis qui le retint.

Quoi ? lui lança-t-il sur un ton un peu acerbe vu qu'il s'y voyait déjà sans son intervention.
HRP: Hésitez pas à enrichir en détails Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [Evénement] Irianeth vs Enkidiev ~ Equipe 3   Lun 22 Juin - 11:57

Lorsque l'impératrice avait annoncé à ses chevaliers et à elle-même que l'Empire allait enfin tenter une percé sur le continent ennemi, elle avait retenu sa joie avec grande difficulté. Enfin, ils pourraient montrer à ces Enkievs indignes qu’ils n’étaient plus en paix, que leur ennemi était enfin de retour et qu’il était beaucoup plus puissant qu’auparavant. Cela en était terminé de leur ère de prospérité. Maintenant, ils devraient vivre avec le constant sentiment d’insécurité que leur procureraient les impériaux. Cependant Améthyste avait déjà freiné ses ardeurs lorsqu’elle avait ajouté qu’il s’agirait surtout d’une mission de repérage, d’espionnage et non une mission guerrière. La destruction totale allait attendre, fallait-il croire. Efficacement, la chef des chevaliers impériaux s’était préparée afin de montrer l’exemple à ses soldats. Il fallait que tous prouvent leur efficacité à la dirigeante de l’Empire afin qu’elle sache qu’elle pouvait leur faire confiance. De plus, Sémi faisait toujours ses preuves, montrant à sa tante qu’elle lui vouait une loyauté sans faille.

L’armée et ceux qui l’accompagnaient étaient ensuite montés dans de grandes embarcations noires faites de bois. Cela n’enchantait personne de faire un si long trajet en mer. L’eau n’avait jamais été l’élément préféré des impériaux, eux qui préféraient le feu et l’énergie brute. Certains furent pris de mal de mer, mais Sémiramis tentait de rester forte et encourageait les membres de l’ordre à faire de même. Les longs mois de voyages furent éprouvent. Personne de l’Ordre n’était assez puissant pour faire avancer ces stupides embarcations plus rapidement. Beaucoup avaient tué l’ennui en s’exerçant au combat. Elle-même avait jouté plusieurs fois avec ses compagnons d’armes. Il ne fallait pas perdre leur adresse pendant les longues heures d’ennui. Elle avait même déployé ses ailes quelques fois, survolant les navires question d’admirer la vue et de s’éviter la démence sur le bateau. D’autres succubes et phéryxians avaient fait le même exercice. Puis finalement ils étaient arrivés à destination, pendant la nuit. Beaucoup des impériaux étaient nyctalopes, ce qui facilitait beaucoup les choses. Ils pouvaient donc entrer incognito sur le continent. Ils s’étaient ensuite séparés en groupe stratégique. Sémiramis avait décidé de garder Arkay avec elle. Elle connaissait l’impulsivité brute de son frère d’arme et savait qu’elle était l’une des seules qui serait en mesure de tempérer ses ardeurs et ses manières assez autodestructrices.

Munis d’une carte du continent, ils avaient entamé leur route vers le royaume de Cristal. Cela n’avait pas été de tout repos. Les deux impériaux étaient assez visibles. Déjà, il leur avait fallu se procurer un grand manteau pour dissimuler les ailes de Sémi. Et puis, la peau grisâtre et les cornes d’Arkay étaient assez difficilement dissimulables. Ils avaient donc opté pour un voyage nocturne, puisqu’il était plus facile de passer inaperçu parmi le continent bondé de gens. Leur mission était de s’infiltrer dans le château afin d’amasser des informations sur les dirigeants du pays. Ainsi, en connaissant leurs faiblesses, il serait beaucoup plus facile de les vaincre. Le duo avait donc miraculeusement réussi à s’infiltrer dans le château. Ils parcouraient le couloir le plus silencieusement possible, longeant les murs. Puis Sémiramis s’empêtra dans les pans de sa longue cape et frôla un chandelier. Il n’eut pas le temps de tomber par terre puisqu’elle le retint avec son pouvoir de télékinésie, mais cela avait provoqué un petit son, qui, bien entendu, fut ouï d’un homme qui se promenait dans un couloir non loin de là. Arkay se mit aussitôt à pester contre elle. Le connaissant, elle savait qu’il se lancerait à l’action. Elle l’attrapa donc par le bras et le força à reculer. Elle aurait bien utilisé sa magie contre lui, mais son pouvoir d’annihilation aurait bientôt fait d’annuler les effets de son pouvoir. Elle détestait le pouvoir d’Arkay puisqu’il l’empêchait d’utiliser les siens contre lui, mais elle devait avouer qu’il était plutôt pratique. « La subtilité Arkay. Inutile de faire remarquer notre présence d’avantage. Nous n’avons qu’à tuer le gêneur silencieusement et le cacher le temps de notre présence. » Gênée par sa grande cape, elle la retira, ce qui la soulagea tout de suite. Elle déploya ses ailes pour ensuite les refermer sur son dos. Elle dégaina ses deux courtes épées et se colla contre le mur faisant signe à Arkay de se taire. Lentement elle avança et attendit que l’inconnu approche de l’endroit où elle était. Lorsqu’il surgit au coin du mur, elle posa sa lame sous sa gorge et fit signe à son partenaire d’aller voir s’il y avait d’autres gens. Il s’en chargerait bien rapidement et, même s’il était assez brutal, efficacement. Elle regarda alors son otage. Comme il était laid. Les Enkievs la répugnaient vraiment. Mais elle devait amasser de l’information sur le continent et cet homme semblait assez richement vêtu. Elle fouilla donc dans sa mémoire pour se rappeler de la langue Enkiev que les sorciers l’avaient forcée à apprendre. Cependant c’était de l’Enkiev ancien puisque la langue avait évolué depuis le temps où les impériaux étaient à Enkidiev. « Qui êtes-vous? » demanda-t-elle en appuyant un peu plus sa lame sur la gorge de son interlocuteur.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [Evénement] Irianeth vs Enkidiev ~ Equipe 3   Lun 22 Juin - 16:35

La subtilité, mon cul ! lança Arkay en sortant de sa cachette.
C'était exactement ce qu'il aurait voulu dire lorsqu'elle l'avait intimé de se taire, ou disons quelque chose du genre, peut-être plus "Qu'est ce que tu veux de subtilité, on est repérés !" mais à croire qu'il la respectait assez pour obéir à ses ordres, enfin certains de ses ordres. Ou alors il avait juste été curieux de voir comment elle réglait ça avec subtilité...
Il s'était imaginé à la voir imiter un chant d'oiseau ou un animal poussant un cri diverse, comme s'il s'était faufilé dans le château par la fenêtre - et pas deux impériaux emmerdés dans leur déguisement - ou même la voir attendre sans faire un bruit, voulant faire croire au mec qu'il avait rêvé. Mais non, sa "subtilité" consistait à lui sauter dessus juste un tantinet plus discrètement que ce qu'il avait prévu. Non mais genre, après ça elle s'attendait peut-être à ce qu'il reste dans un coin à l'attendre ?!

Et "Qui êtes-vous ?", nan mais superbe comme question... qu'est ce qu'on en a à foutre de qui c'est bordel ?! On le bute et on continue notre chemin, y'a pas plus simple.

La scène devait valoir le détour. Au détour d'un couloir, deux personnes anormalement équipées, l'une d'une paire d'ailes et l'autre d'une paire de cornes, se jetaient sur un mec, un roi qui plus est, et le menaçait de la zigouiller sur place. Enfin, l'une d'entre eux, lui il n'aurait pas posé de questions, il n'aurait juste pas fait de témoin.
Étonnamment, Arkay sembla réfléchir l'espace d'un instant en regardant Sémiramis et son prisonnier. Sa réflexion dut l'aider à mieux comprendre sa chef car il reprit toujours aussi discrètement :

Aaaah ok, je vois, le "qui êtes-vous" avant d'arriver au "où sont vos documents secrets ?" ? Nan mais j'y crois pas, on a franchement le temps pour ça ?! Je savais pas qu'on venait faire la causette ! Il cracha presque la suite de son discours : Demande-lui où est le bureau du grand manitou et vite qu'on s'en débarrasse. Et s'il nous ment, on prend le ...
Il parut se rendre compte de la présence du gamin. Enfin gamin, il était clairement moins mature que lui mais la différence d'âge ne devait pas être si importante. Arkay le fixa comme s'il cherchait à le pétrifier et s'avança silencieusement vers lui, roulant des muscles pour paraître encore plus impressionnant qu'il ne l'était et ne lâchant pas son regard.
Je vais t'assassiner en petits carrés... lui lança-t-il dans une langue approximative.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [Evénement] Irianeth vs Enkidiev ~ Equipe 3   Mer 1 Juil - 6:15

L'équipe 7 va maintenant vous rejoindre Smile
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [Evénement] Irianeth vs Enkidiev ~ Equipe 3   Sam 11 Juil - 23:16

Le court trajet depuis le village s'était fait sans problèmes. Après tout, il n'y avait strictement aucune raison qu'il y en eut. Les villageois l'évitaient comme la peste, le craignaient, lui lançaient des regards terrorisés alors qu'il marchait parmi eux, les cheveux blancs au vent et les yeux roses ternes assortis à son accoutrement de cuir clouté moulant. Cependant, il commençait à s'impatienter. L'air marin lui déplaisant particulièrement, il n'aimerait pas rester en poste à Cristal pendant trop longtemps, et déjà le temps écoulé lui avait paru une éternité. Chaque jour il espérait que ce qu'il avait prévu arrive enfin, et qu'il puisse, par la suite, quitter ce royaume à l'air saturé de sel marin, en vainqueur ou en vaincu, mais au moins en témoin de ce qu'il prophétisait depuis un moment déjà, le retour d'un envahisseur venu de par delà la mer, qui les détruirait tous s'ils ne prenaient pas des mesures drastiques...Ou du moins, espérait-il qu'ils soient si puissants.
Ainsi, le magicien déambulait-il maintenant dans les couloirs du château de Cristal. On lui avait rapporté que le roi était momentanément absent, mais qu'il reviendrait d'ici quelques heures. Déçu de ne pas pouvoir faire part de ses observations tout de suite à ce roitelet de pacotille avant de s'en retourner dans ses appartements pour reprendre une nouvelle fois ses calculs et ses dispositions, il choisit de marcher, tout simplement. Le château de Cristal recelait peut-être quelques endroits intéressants à visiter après tout ? Et puis, s'il retournait se plonger dans ses livres, il oublierait d'aller voir le roi de Cristal plus tard. De plus, il n'avait pas encore fini sa pomme, qu'il dégustait en se délectant de chaque bouchée.

Celle-ci, disposée dans sa main droite, était dévorée aux trois quarts et marquée par de nombreuses empruntes de dents. Le noyau était visible en quelques endroits, et une nouvelle bouchée fit jaillir du fruit écarlate une gerbe de jus qui éclaboussa partiellement le menton de Nehriel. Ses doigts collaient de jus de pomme tandis que son visage était constellé de quelques éclaboussures, définitivement, il n'avait pas réussi à manger ce fruit proprement, mais au fond, il s'en fichait, l'odeur de la pomme contrebalançait au moins un peu l'odeur de la mer, c'était toujours ça de pris.
Il lança une fois de plus son fruit dans les airs et le rattrapa encore au vol, rythmant ses jets avec ses pas afin de garder une certaine cadence, et surtout, pour tuer l'ennui. Chaque seconde ainsi dépensée était une seconde de moins perdue aux méandres de l'attente inutile d'un futur inintéressant. Et malgré les aspérités présentes à la surface maintenant loin d'être lisse des restes de la pomme, l'extravagant magicien parvenait chaque fois à la rattraper sans y prêter une grande attention. Peut-être aurait-il eu un succès fou en tant que jongleur au fond. Il n'aurait pas eu à se soucier des problèmes de ce monde décadent, ni à tenter de remédier à la folie des Hommes, des Elfes et des Fées qui se croyaient à l'abri de tout parce que, 2000 ans auparavant, des chevaliers magiques avaient vaincu une menace mal commandée grâce à l'aide des dieux. Il aurait eu une vie simple, une vie facile...
Une vie ennuyeuse.

Son flot de réflexions fut interrompu par une note discordante dans le décor. Il n'avait pas l'ouïe d'une finesse exemplaire, mais il se faisait vite aux sons de son environnement, à l'accent des gens, aux bruits de pas, au brouhaha d'une fête comme au silence d'une forêt. Et ce qu'il venait d'entendre était...Dérangeant. Il ne savait pas vraiment ce qu'il avait entendu au fond, mais c'était comme si une chèvre s'était mise à bêler au milieu d'un troupeau de mouton. On ne la repère pas tout de suite, mais on sait, au fond, sans vraiment y penser, que quelque chose cloche. Fronçant les sourcils, Nehriel laissa retomber le bras qui tenait la pomme, sans pour autant lâcher cette dernière, et laissa ses pas le diriger vers la source du bruit qu'il pensait avoir entendu, sans pour autant être sûr que ce ne fut pas le fruit de son imagination débordante.
Quelle ne fut pas sa surprise d'apercevoir, au bout d'un couloir, une...Créature ? Faisant face à un adolescent d'au moins deux têtes et demi de moins que son agresseur. C'était la première fois que Nehriel voyait quelque chose comme ça. Un grand bipède de couleur grise, avec...Des cornes ? C'était intéressant, effrayant pour certains, passionnant pour d'autres. Pour le mage de Perle, c'était surtout le signe qu'il n'aurait plus à attendre dans ce royaume malodorant, et cette simple pensée suffit à lui arracher un sourire intérieur.
Lorsqu'il regarda par dessus l'épaule du colosse cornu, il remarqua également qu'à l'ombre des torches éclairant le château se dessinait une forme étrange qu'il ne parvenait pas à distinguer. Ainsi, le grand cornu n'était pas seul, mais qu'est ce qui pouvait bien l'accompagner ? Il faudrait le dépasser et regarder à l'angle du mur pour le savoir. Mais d'autres préoccupations taraudaient le magicien rose, pourquoi le grand gaillard semblait-il sur le point de déchiqueter cet adolescent ? Était-il si idiot qu'il s'attendait à massacrer un être vivant sans que ce dernier ne fasse de bruit, surtout en s'approchant ainsi de lui ?
Non, décidément, Nehriel avait une bien mauvaise première impression de cet envahisseur étranger.

Prenant un air blasé, le magicien arma son bras et jeta sa pomme sur le cornu sans vraiment prendre le temps de viser. Le visage ou le torse après tout, quelle différence, le but n'était pas de le blesser – de toute façon, s'il lui avait fait le moindre mal avec une pomme, le magicien se serait probablement enfui tant son hilarité et sa déception auraient été fortes – mais d'attirer son attention. Il n'avait cure de la vie de cet adolescent, cependant s'il pouvait lui être redevable, c'était toujours ça de pris, on n'avait jamais assez de pions de son côté de l'échiquier dans ce bas monde.
Lorsque la pomme eut atteint – ou raté – sa cible, le magicien plaça les bras mains sur chacune de ses hanches et regarda le grand bipède droit dans les yeux avec l'air le plus blasé qu'il pouvait arborer. Il espérait vraiment que ce dernier soit autre chose qu'un guerrier bête et méchant, car si c'était ça, les nouveaux conquérants venus d'Irianeth, il risquait de devoir revoir ses plans pour unir Enkidiev, et ça l'embêterait beaucoup.


-Hey toi...Bienvenue à Enkidiev.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [Evénement] Irianeth vs Enkidiev ~ Equipe 3   Dim 2 Aoû - 12:58

Ce topic est maintenant ouvert à toute personne voulant y participer ! Smile Bon jeu !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [Evénement] Irianeth vs Enkidiev ~ Equipe 3   Sam 8 Aoû - 19:08


Prêt à foutre la main sur le mec avec ces drôles d'ailes – ouais parce qu'elles avaient rien à voir avec celles de Sémi ou de Lee – Arkay vit un truc lui arriver à moitié dessus. Son regard passa rapidement du gamin à l'objet volant et il eut le temps d'apercevoir une ombre rose derrière sa proie… Rose ?! Il aurait pu laisser passer le truc comme si de rien n'était – vu que de toute façon ça ne l'aurait pas touché – mais sachant qu'il lui était destiné, il l'attrapa au vol. Il baissa le regard dessus parce que ce truc était à moitié… mouillé dans paume, ça faisait à moitié dégueulasse mais en fait ça l'était vraiment. Le type habillé en rose au fond du couloir venait de lui envoyer un trognon ! Son indignation n'était pas du tout encrée sur le fait de la nourriture gâchée ou de la propreté des lieux, non, mais parce que ce type avait osé lui lancer un déchet à la figure ! (Ou presque). Fulminant, serrant des mâchoires, l'incube écrasa malgré tout le fruit dans sa main et le laissa tomber au sol – après tout, il n'était pas chez lui, il ne savait pas où se trouvait les poubelles mais en plus de ça, il en avait juste vraiment rien à foutre – avant de choper sa proie par le bras et de lui retourner le cou sans ciller ni même quitter des yeux l'intrus en rose.
En même temps, il était con ce gamin, il n'avait pas bougé d'un pouce malgré le danger imminent. Il devait être pétrifié de terreur en fait, ce qui était du coup plutôt flatteur. Ah, et ce regard pour l'autre type – nan mais genre, c'était quoi ce défilé en plus, y'avait des gens partout là-dedans ! - c'était pour bien lui faire comprendre que l'insulte ne l'avait pas empêché de faire sa besogne et qu'en plus de ça, il était maintenant très en colère.
Ah, il aurait dû garder le trognon en fait, juste pour le lui remettre dans la tronche, ou le lui faire avaler à coups de poings, quel dommage de ne pas y avoir pensé avant. Mais à bien y regarder, ce mec n'avait pas l'air plus perturbé que ça de la mort du jeune. Non mais franchement, c'était quoi cette tenue ?! Une mode un peu spéciale ? Un habit de noble ou un autre truc du genre qui disait « je suis spécial » ? Quelle idée… du cuir, du rose et des clous … ça ressemblait presque à une sale blague qui commencerait mal. D'ailleurs, Arkay eut presque envie de faire un trait d'humour noir avant d'aller le buter à son tour, mais il y renonça. Bin oui parce que pour qu'il comprenne, il aurait du le dire dans sa langue et … nan, le jeu n'en valait pas la peine. Et comment il avait fait pour ne pas le voir, au fait ? Il avait dû être trop pris dans son envie de meurtre quand il se demandait s'il allait écarteler le gamin ou l'aplatir sur un mur, mais en fait, ça aurait été un peu trop bruyant et ils n'avaient pas franchement besoin d'avoir encore du monde sur les bras. Discrétion, mon œil.
Mais du coup, devait-il se méfier de celui qui avait osé le défier ou mettre ça sur le fait qu'il devait pas être net de base pour porter ces fringues ? Parce que ouais, en allant jusqu'au château, Arkay n'avait vu personne porter de telles horreurs. C'était peut-être sensé être une preuve de virilité ici… Au cas où, l'incube actionna son pouvoir … et fonça dessus la tête la première :

Va crever !!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [Evénement] Irianeth vs Enkidiev ~ Equipe 3   Mar 18 Aoû - 22:05

Tandis que le magicien rose fixait la créature bipède avec un air blasé en attendant que son projectile atteigne ou non sa cible, il se rendit compte qu'il avait mal calculé son lancer. Décidément, les pouvoirs d'Errin devaient être bien pratiques dans ce genre de situations, lancer quelque chose et le contrôler par la pensée pour être sûr de ne rien rater. Au moins, il n'avait pas ce genre de problèmes avec sa magie, mais il n'avait jamais été un grand lanceur ou tireur. En fait, il trouvait les armes à distances puériles, bien qu'il ne répugnait pas quelques tirs à l'arc, le lancer d'objets lui avait toujours paru plutôt dérisoire, d'où le fait qu'il ne s'y était jamais vraiment entraîné, et d'où l'échec cuisant de son projectile actuel. Sans se départir de son air mort, il regarda la créature attraper le projectile en vol et l'écraser dans sa paume avant de l'observer de haut en bas. Pour l'instant, l'intelligence n'était pas la première chose à percer dans le regard de l'humanoïde, ni dans sa façon de se mouvoir d'ailleurs. On aurait plutôt dit un soldat bête et méchant formé à tuer et surtout à ne pas réfléchir. Était-il un simple fantassin ? Ou étais-ce un officier compensant un manque intellectuel par une grande force physique ? Dans les deux cas, ça ne plaisait pas vraiment à Nehriel, qui aurait préféré avoir de quoi converser un peu avant de commencer les hostilités histoire de s'imprégner un peu de la façon de penser d'un impérial, avant d'avoir à l'éventrer et d'imprégner les murs de son sang tout aussi exotique. Mais le destin en avait voulu autrement, et le voilà qui semblait affronter un animal tout juste bon à attraper ce qu'on lui jetait et à grincer des dents avec un air de bovin courroucé, en plus, il en avait les cornes...

Un fin sourire étira son visage lorsqu'avec un geste simple et efficace, il fit craquer le cou du jeune garçon. L'amusement de Nehriel avait été spontanée, l'enfant n'avait même pas tenté d'esquisser l'ombre d'un mouvement, comme tétanisé par ce qui lui arrivait. C'était dommage, tant de stupidité dans un si jeune être, mais après tout, les faibles ne méritaient pas de survivre, et toute raison était bonne pour épurer le monde des gens trop incompétents pour survivre de leurs propres moyens. Si cette demi-portion avait eu ne serais-ce qu'un soupçon de bon sens, elle aurait pris ses jambes à son cou sans demander son reste. Mais non, il avait fallu qu'elle reste à fixer le guerrier dans les yeux, attendant la mort. Quelle tristesse de mourir aussi bêtement. Le mage de Perle aurait pu en verser une larme...De honte de vivre sur le même sol que des gens aussi insignifiants.
Mais son attention se reporta sur le guerrier qui le fixait maintenant de haut en bas. Afin d'accentuer l'effet, il fit légèrement pulser ses yeux d'une lueur rose pâlichonne, afin que ce dernier comprenne bien à quoi il avait affaire avant de se lancer dans toute tentative qui le mènerait à sa perte. Car si Nehriel avait horreur d'une chose, c'était de la stupidité d'autrui, et l'attaquer ainsi, de front, aurait été vraiment...


-Va crever !!

Et voilà que le bipède s'élançait vers lui sans même penser à dégainer la moindre arme. Le mage noir manqua de pousser un cri de frustration en voyant tant de brutalité se mêler à tant de stupidité. Il était clairement dangereux, n'importe quel monstre ayant plus de deux neurones connectés aurait fait le lien entre son accoutrement étrange, la pulsation de son regard, et le degré de dangerosité de l'individu, mais non, il fallait qu'il soit tombé sur le seul Impérial dont le cerveau était conditionné par ses hormones, et dès lors qu'il croisait un autre mâle, il se sentait obligé de montrer sa force virile et bestiale sans même prendre conscience du fait qu'il risquait d'y laisser sa virilité, justement, et bien plus encore. D'un naturel pourtant très patient et posé, nécessaire à la manipulation des foules et des personnes à l'intellect supérieur, Nehriel avait pourtant ce point faible de ne pas supporter l'écrasante stupidité de ceux qui pensaient d'abord avec leurs poings peu importe les circonstances. Et la déception se lut sur son visage en même temps que la frustration lorsqu'il leva négligemment la main droite et propulsa une gerbe de flammes roses en direction de la créature à cornes...
Et se dissipa avant de le toucher !
Sa surprise fut telle qu'il manqua se faire prendre par l'assaut de son adversaire. Préférant l'esquive latérale à l'esquive arrière, le magicien de Perle prit note de la position de l'arme de son adversaire au cas où il se déciderait à la dégainer et s'écarta de telle façon que s'il osait, sa lame aurait un très long chemin à parcourir avant de l'atteindre, simultanément, il porta la main à sa garde et dégaina afin de parer un éventuel assaut, mais le but n'était pas de rester au corps à corps, car la sensation qu'il ressentait au contact de cet individu était fort désagréable, il ne parvenait plus à utiliser le moindre soupçon de magie !
Sa frustration se transforma en rage, comment quelqu'un d'aussi insignifiant que son adversaire actuel pouvait-il posséder un tel pouvoir, celui d'annuler littéralement la magie d'autrui ? C'était insensé ! Cette magie était d'une puissance inouïe, pire encore, c'était surpuissant ! Il n'aurait jamais espéré qu'il existe, même dans des grimoires de magie interdite, des sorts d'antimagie, c'était...Contre nature ! Et pourtant c'était bien vrai, le spécimen en face de lui était parfaitement capable de neutraliser sa magie, semblait-il, de façon passive. Tout en réfléchissant au problème que posait maintenant l'individu auquel il faisait face, Nehriel s'en éloignait à reculons, tentant de gagner de la distance jusqu'à enfin sentir à nouveau son pouvoir...Et une odeur de sang frais.

Dans sa hâte de récupérer sa magie, il avait failli commettre une terrible erreur, oublier l'ombre qu'il avait repéré sur le flanc du monstre. L'odeur de sang l'avait rappelé à l'ordre une seconde avant que cette erreur ne lui soit fatale. Alors que cet arôme métallique commençait à s'infiltrer dans son nez, il eut le réflexe de dresser autour de lui le bouclier déflecteur, juste à temps, car quelque chose s'y heurta sur sa gauche. Par réflexe, il se tourna et frappa d'une fente ascendante de l'épée à hauteur d'épaule. La chance voulut que la lame portée par son adversaire avait ricoché vers le haut, et ne put pas descendre assez tôt pour empêcher celle du mage de lui pénétrer profondément l'aisselle et de se bloquer au niveau de l'os de son épaule. Le sang de la créature coula en même temps que son hurlement commença à déchirer le couloir, et le temps sembla s'arrêter pour le mage qui vit tous les détails de la scène sous ses yeux ébahis. Une jeune femme, portant une lame dans son bras meurtri, assez belle, désirable même – bien que le mage ne prêtait guère attention aux plaisirs de la chair, il fallait admettre que cette femme était vraiment bien faite. – Avec des cheveux longs, une sorte de masque et...Des ailes dépassant de son dos ?! À sa droite, un cadavre s'écroulait au même moment sur le sol, assis contre le mur sur lequel il avait laissé une grande traînée verticale rouge qui semblait provenir de sa gorge. Le mage le reconnut immédiatement, c'était le roi Ian d’Émeraude, assassiné avec autant de facilité que l'enfant qui lui servait de garde du corps. Ainsi, le suzerain du plus puissant royaume d'Enkidiev venait d'être exécuté de la façon la plus sommaire qui soit, avec la gorge tranchée, plaqué contre un mur, par une femme aux ailes mythiques qui feraient pâlir de jalousie les ailes translucides et fragiles des Fées.

Le flash s'arrêta là, et le temps sembla reprendre son cours. Nehriel, toujours préoccupé par l'autre gaillard qui ne devait probablement pas être resté immobile le temps de son altercation avec la jeune femme, tenta de le ralentir un instant. Il activa le bouclier déflecteur autour de sa jambe droite et envoya un puissant coup de pied dans le cadavre du garnement qui se trouvait à portée. Cette fois, la chance ne fut pas avec lui, et le cadavre ne s'éleva pas comme il l'avait espéré dans les airs à hauteur de torse, pire encore, il se décala beaucoup trop sur la droite, et ne se souleva du sol que de quelques centimètres, à peine de quoi heurter la jambe du guerrier avec un membre de l'enfant si ce dernier lançait une charge de front. Irrité par cet échec, Nehriel recula de deux pas vifs en retirant son épée du bras de la femme ailée, lui arrachant autant de sang que de souffrance marquée par un cri terrible. Les nerfs étaient touchés, ça ne faisait aucun doute. D'un mouvement sec, il trancha les tendons de la jambe droite posée en appui afin que la jeune femme ne puisse pas se déplacer correctement. Mais sa colère de voir des individus génétiquement supérieurs à lui et pourtant psychologiquement si inférieurs se transformait de seconde en seconde en fureur incontrôlable. Lui qui était capable de faire pleurer de rage ou de tristesse les plus habiles intrigants avec la force des mots, il se rendait maintenant compte que la nature avait gâté des êtres tellement misérables que ça l'en écœurait. L'un n'était pas fichu d'aligner trois mots et fonçait dans le tas alors qu'il possédait un pouvoir d'une puissance phénoménale, l'autre tuait un Roi sans même prendre conscience de son identité, et de tout ce qu'elle aurait pu en tirer. C'était rageant. Le mage de Perle avait compté sur l'envahisseur impérial pour apporter de la difficulté à Enkidiev, et pousser le continent à adopter des idées de réforme, qu'il aurait proposé en temps et en heure, et voilà qu'ils se retrouvaient avec des envahisseurs mieux équipés par la nature, mais toujours aussi stupides que les Tanieths d'il y a deux mille ans.

Ses yeux roses pulsant plus violemment que jamais, allant jusqu'au rose sombre alors qu'il les gardait généralement toujours dans des tons clairs, Nehriel saisit de sa main libre la nuque de la jeune brune gémissant au sol et alluma soudain sa main d'une flamme rose sombre. Le feu prit à la fois dans les cheveux, mais également sur la peau nue de la nuque de la femme. Et il ne s'éteindrait que si l'antimagie de son adversaire lui venait en aide, où si elle possédait des capacités magiques suffisantes pour éteindre un feu démoniaque. D'ici là, elle agoniserait, hurlerait jusqu'à ce que les flammes consume d'abord l'arrière de sa tête et son cuir chevelu, puis son visage, et commence à descendre sur le reste de son corps. L'agonie serait longue et douloureuse, et surtout, très bruyante, de quoi rameuter tous les gardes du château de Cristal...
Lorsqu'il lâcha la jeune femme qui commençait déjà à se débattre en hurlant à gorge déployée contre ces flammes qui la consumeraient vivante et n'en laisseraient rien, Nehriel effectua deux pas en avant et se mit en garde. Il ne savait pas s'il était de taille à affronter ce guerrier accompli, qui, malgré le fait qu'il en avait peu dans la tête, semblait être assez habile, cependant, sa rage le poussait à la déraison, il n'acceptait simplement pas son destin soit ainsi compromis par l'incompétence de ses ennemis. Tous ses plans pour un monde meilleur, pour un monde unifié sous son règne, semblaient s'envoler peu à peu sur le rythme des hurlements hystériques de la créature ailée avec laquelle il mettait de la distance pour aller à nouveau à l'assaut de la bête à cornes, à l'intention de qui il envoya une pique tout en éteignant brutalement ses yeux, signe que sa magie n'était plus activée.


-Début du compte à rebours.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [Evénement] Irianeth vs Enkidiev ~ Equipe 3   Lun 24 Aoû - 10:46

Arkay était pleinement concentré dans le combat à venir et ne fit pas attention à l'expression qui s'affichait à présent sur le visage de son adversaire rose. Les seules choses qui l'intéressait étaient sa posture et ses mouvements. Les batailles se gagnaient par la stratégie et l'observation de son ennemi. Le semi incube n'était pas le plus compétent en ce qui concernait l'art de la manipulation des troupes mais il savait analyser les changements de direction, l'orientation des pointes de pied, les jeux du poignet et les mouvements qui se finiraient en feinte. Aussi, malgré le fait qu'il profite de son élan pour attaquer l'être rose étrange qui se présentait devant lui, il eut tout le loisir de regarder la main que celui-ci levait vers lui. A moins qu'il n'essaie de le stopper dans sa course ou de lui demander grâce, ce mouvement était assez significatif d'une ... attaque magique !
Le chevalier eut juste le temps de voir les flammes roses filer jusqu'à lui, d'esquisser un sourire satisfait, que celles-ci s'estompèrent au contact de son aura et disparurent. Mais cette démonstration ne déstabilisa pas assez son adversaire pour que celui-ci se fasse entraîner dans un choc frontal car Arkay le vit préparer une esquive juste avant que le choc n'ait lieu. Malheureusement, un entraînement à l'analyse des mouvements ne suffisait pas, le semi-incube était un poids lourd à la force destructrice, mais il manquait cruellement d'agilité. Son attaque bélier n'eut donc aucun effet.
Il fit quelques pas encore avant de s'arrêter. L'homme rose avait déjà dégainé une arme. Il semblait assez intelligent car il ne réitéra pas sa magie, comme s'il avait compris de quoi il en retournait. Il s'écarta également le plus possible de lui, technique peut être un peu évidente pour éviter ses charges et son pouvoir. Arkay s'empara de l'un des armes qui pendait à sa ceinture, une hache de jet simple au manche relativement court mais ne reprit pas sa course dans l'instant. D'où il se tenait, il avait un bon angle de vue sur Sémiramis qui venait apparemment de se débarrasser de leur premier gêneur. Le combat qui avait commencé avait du lui faire changer d'avis sur l'utilité de son interrogatoire. Elle s'avançait à présent dans le dos de l'humanoïde rose, prête à attaquer. Son compagnon d'arme lui faisait assez confiance pour s'occuper du cas de celui-ci aussi, il prit donc le temps de réajuster son gantelet de métal dont il aimait se servir comme une arme et se dirigea vers eux sans foncer tête baissée. Mais l'espace d'une infime seconde, il réalisa que cet être magique rose pouvait être plus difficile à abattre. Sémi avait-elle vu ce dont il était capable ?
Ce court instant de réflexion, aussi intelligent soit-il, fut celui qui causa la perte de sa chef. S'il avait couru lui porter main forte, s'ils s'étaient associés pour n'en faire qu'une bouchée ou simplement pour le surprendre par deux côtés, peut-être ce sorcier rose aurait-il manqué de temps pour se servir de son second pouvoir. Arkay ne fut plus capable de penser au moment où Sémiramis se fit à moitié trancher le bras, mais dans le cas contraire, il se serait rendu compte que la capacité que son adversaire rose venait d'utiliser semblait correspondre à la sienne, sauf qu'il n'avait pas arrêté un pouvoir, mais une épée.
Le chevalier fonça sur eux en hurlant de rage, son aura toujours active et envoya une vague d'adrénaline à sa coéquipière, espérant que cela pourrait l'aider à tenir le choc face à une blessure aussi importante. Le regard rivé sur l'intrus rose, il évita sans peine le corps qui roulait dans sa direction, mais le temps qu'il approche, Sémiramis hurlait déjà, brûlant d'un feu rose. Arkay s'imaginait déjà ouvrir le crâne de son adversaire avec sa hache, l’entamant juste assez pour qu'il ne perde aucune de ses sensations et qu'il souffre, jusqu'à ce qu'il lui défonce le reste de la tête - ou de ses couilles, c'était aussi une idée - avec ses poings. Mais comment allait-il faire ? Est ce que son aura allait faire sauter la protection de son ennemi rose ? Celui-ci ne pourrait l'enflammer comme il l'avait fait avec Sémi, mais il saurait peut-être se protéger de ses coups. Et que dirait-il d'une boule d'énergie ?
Il lui faisait face, épée à la main. Arkay lui envoya sa hache de façon à ce qu'on croit qu'il chercha à l'atteindre à la tête et dévia son lancer pour qu'elle aille se planter dans son pied. Un mouvement plus tard, il lui envoya une boule d'énergie en pleine tête, mais il ne lui accordait déjà plus son attention. Tout de suite maintenant, il souhaitait juste le clouer sur place, l’hébéter, pour pouvoir rejoindre Sémiramis. Il avait dépassé son adversaire et se laissa tomber sur le genoux, le temps d'atteindre assez sa soeur d'armes pour que son pouvoir neutralise le feu qu la consumait. Il se redressa presque instantanément et se jeta à la poursuite du sorcier rose.
Dès qu'il posa la main dessus, il le fracassa sur le sol et à genoux à côté de lui, il enchaîna les coups le plus rapidement possible pour que celui-ci ne puisse réagir. Son poing frappait, frappait, frappait.

Putain! Tu va crever je te dis ! hurla-t-il dans sa propre langue, trop en rage pour ne chercher à dire un mot en "enkiev".
Il avait fallu qu'ils tombent sur un sorcier dès leur première mission en terre inconnue. ce n'était qu'une mission d'espionnage bon sang ! Comment avait-elle pu tourner aussi mal de leur côté. Sémiramis était agonisante et cet adversaire lui aurait presque fait peur par sa puissance. Il y avait déjà deux morts, les cris allaient rameuter tout le château et ce putain de magicien ne voulait pas mourir ! Tout en s'acharnant sur l'homme rose, Arkay espéra de toutes ses forces que la mission de ses autres compagnons d'armes se déroulait mieux.

*Leelah !!! Leelah, Sémi a de graves ennuis ! s'écria-t-il par télépathie. Leelah ?! Putain réponds !! LEELAH !!!*
Bien qu'il soit une énorme brute, bien que Sémiramis ne soit pas pour lui une véritable amie ou soeur, elle était dans un piteux état et il savait que les deux femmes étaient proches, il voulait la prévenir, comme il avait besoin de se rassurer. Mais son message n'eut aucune réponse. Peut-être Lee était-elle en plein dans les papiers à rafler toutes les données possibles, peut-être était-elle concentrée à sa battre également, mais rien ne devrait l'empêcher d'émettre un simple son par télépathie, non ? Pourquoi ne faisait-elle pas acte de présence cette putain de garce ?!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [Evénement] Irianeth vs Enkidiev ~ Equipe 3   Jeu 27 Aoû - 2:31

Tout était allé bien plus vite que le Magicien Rose ne l'avait anticipé, et ce malgré les excellents réflexes dont la nature – et peut-être un peu de surnaturel – l'avaient pourvus. Le guerrier impérial, fou de rage comme l'excentrique être magique l'avait escompté, chargeait toutes griffes dehors, semblant adepte de la hache. Préparant déjà sa première attaque, Nehriel eut la surprise de voir ce dernier entamer un moulinet avec son bras, allait-il lancer son arme dans sa direction ? À cette distance ? C'était suicidaire et stupide, mais surtout, imprévisible. Décidant d'agir instinctivement compte tenu de la colère que le mage refoulait petit à petit en raison des cris d'agonies de sa première victime qui le calmaient ostensiblement, il s'élança en avant du lancer en se courbant en deux, son attaque visant l'abdomen de son adversaire. Ce mouvement sauva probablement la vie du mage rose, qui vit alors la hache se diriger vers ses jambes, mais son mouvement avait contrecarré l'angle du soldat à ornes, dont la hache se ficha dans le sol après avoir raté de près la jambe de Nehriel. Ce dernier n'eut cependant las le temps de se satisfaire de son coup de chance car, alors que le temps semblait aller au ralenti, l'épée du magicien s'avançant vers l'abdomen du guerrier à cornes désarmé, ce dernier projeta une décharge d'énergie vers le visage de l'homme en rose. Cette décharge serait-elle mortelle ? La question ne se posait pas, qu'elle le soit ou non, il ne fallait surtout pas la recevoir. Usant de logique et d'instinct plutôt que de réflexion, Nehriel tenta de lever son bouclier magique et ne fut pas surpris de le sentir marcher un bref instant, juste celui de dévier la boule d'énergie qui partit droit vers le sol. Ainsi, cette brute maîtrisait également la magie, mais elle devait désactiver cette sorte d'aura d'antimagie lorsqu'elle lançait une attaque magique elle-même ? L'homme aux cheveux blancs eut à peine le temps d'assimiler cette information qu'une masse de muscle le bousculait déjà, sans même tenter de l'affronter, il l'avait simplement...écarté du chemin.

Se retrouvant plaqué contre le mur suite à une perte d'équilibre, Nehriel mit quelques secondes à se remettre du mouvement totalement imprévisible de la bête féroce qui semblait lui servir d'adversaire. Il n'avait même pas craint la lame, qui aurait du lui entailler l'abdomen jusqu'à l'estomac, ni le mouvement de Nehriel qui venait d'esquiver deux attaques en une seconde, non, il ne se préoccupait que de la jeune femme qui hurlait derrière lui. Ainsi, cet humanoïde n'était pas simplement un être sans cervelle qui servait de chair à canon, il se préoccupait de ses alliés, intéressant comme comportement. À force d'analyses, la colère du magicien laissait place à de la curiosité, cet être avait une psyché assez proche des caractéristiques d'un soldat humain fort et loyal, se pouvait-il qu'il soit si facilement manipulable lui aussi ?
Il n'eut cependant pas le temps de se poser la question, le guerrier revenait à la charge. Trop perdu dans ses pensées, le magicien n'avait pas remarqué un fait très simple, le choc lui avait fait perdre son épée ! Bien qu'il eût une enfance roturière, le mage n'était pas un adepte du corps à corps, et il eut tôt fait d'être renversé sur le dos, la créature grise par dessus lui, et les coups commencèrent à pleuvoir. Son premier réflexe, probablement celui qui lui sauva la vie, fut de se protéger le visage de ses deux bras, afin de dévier ou d'encaisser le plus de coups possible, mais ça ne suffisait pas. La cadence de frappe était impressionnante, et si la plupart des coups se brisaient sur la garde du magicien, lui faisant tout de même mal aux bras qui n'étaient pas protégés d'une quelconque armure, certains arrivaient à passer outre sa défense, le frappant à la joue, à l'arcade, au nez, à la mâchoire, et lui arrachaient des grimaces de douleur tout en lui laissant de sales marques sur le visage. Du sang commençait à perler de certains impacts, notamment ceux faits avec une sorte de gantelet métallique qui frappait bien plus fort que la main nue de la créature. Incapable de réfléchir, Nehriel se contentait de subir l'assaut, en espérant que le monstre qu'il affrontait se fatiguât plus vite que lui, car il n'avait définitivement pas l'intention de mourir après une erreur aussi stupide que d'avoir trop tenté d'analyser une bête sauvage, qui faisait ressortir toute sa bestialité dans son acharnement.

Le temps semblait avoir suspendu son cours tandis que les coups pleuvaient. Les yeux de Nehriel restaient ouverts, afin d'arriver à parer le plus de coups possible, mais sa bouche, ses joues et ses cheveux pleins de sang lui rappelaient qu'il ne tiendrait pas indéfiniment, et la créature ne semblait pas montrer de signe de fatigue. Alors qu'il crût percevoir une accalmie, le mage tenta de saisir le bras du monstre pour lui en faire une clé, et se retrouva avec l'autre poing droit dans le visage, lui faisant abandonner tout espoir de contre attaque. Il n'était pas un guerrier à part entière, et ça se sentait maintenant. La douleur le ramena à la réalité, il fallait qu'il se défende le temps que ces maudits gardes de Cristal arrivent, il lui fallait vivre, comme il avait vécu jusqu'alors, car personne d'autre que lui ne pouvait unifier le monde qui était le leur !
Ravalant sa douleur et le sang qui coulait maintenant au travers de ses lèvres, Nehriel redoubla d'efforts pour limiter le flot de coups qui pleuvaient sur son visage. Il n'entendait plus rien, ses oreilles sifflaient, ses tempes bourdonnaient, ses bras le faisaient souffrir le martyr, mais de tout ça il n'avait cure, il devait tenir, avec l'énergie du désespoir et de la haine, tirer partie de cette douleur qui lui rappelaient à chaque instant qu'il vivait, et qu'il n'avait pas le droit de mourir, car sinon il aurait souffert pour rien. Il aurait orchestré la mort de son meilleur ami pour rien, et il aurait semé le doute chez son ancienne camarade pour rien. Il ne pouvait pas mourir juste après le prologue, c'était impensable, inacceptable ! Il avait encore bien trop à accomplir, il refusait tout simplement cette éventualité, et même si ses bras devaient tomber, brisés, il ne s'avouerait pas vaincu contre le premier obstacle.

Nehriel n'entendit pas son propre cri de fureur, ni celui des gardes qui venaient enfin à sa rescousse, enfin attirés par le bruit. Il sentit juste les coups s'arrêter enfin, et ses bras, tétanisés, ne bougeaient pas pour autant. Il restait en garde, craignant qu'une autre salve ne vienne, mais elle ne venait pas, alors enfin il autorisa ses deux bras à retomber le long de son corps, et ses yeux se fermèrent. Il sentait son pouvoir à nouveau, signe que l'impérial n'était plus assez proche de lui pour le priver de son pouvoir. Il n'avait aucune idée de pourquoi, peut-être avait-il fini par mourir après tout, car il ne savait vraiment plus où il état en cet instant. La douleur était terrible, il ne sentait plus son visage ni ses bras, il ne sentait que le goût du sang, et quelque chose de visqueux et chaud coulant un peu partout sur une surface tuméfiée et endolorie. Il se concentra cependant, ayant de nouveau accès à son pouvoir, il commença à diminuer les lésions les plus graves. Il n'était pas un grand guérisseur, très loin de là même, mais il pouvait au moins faire en sorte de récupérer un peu de sa raison et de sa force. Un temps incalculable passa, étaient-ce des secondes ou des minutes ? Il n'aurait su le dire, toutefois, lorsqu'il ouvra les yeux, il avait récupéré l'ouïe, et des bruits de combat se faisaient entendre à quelques pas seulement. Le sang commençait déjà à sécher sur son visage et ses épaules, mais il ne prit même pas le temps de l'essuyer, ses yeux pulsaient à nouveau, d'une lueur se rapprochant presque du rouge tant le rose était intense, et il se releva.

Devant lui s'offrait un spectacle ahurissant, les gardes cristallois ne parvenaient simplement pas à maîtriser la bête sauvage qui se déchaînait devant eux. Il fatiguait forcément, mais il parvenait toujours à les combattre et à les repousser, sans qu'ils puissent vraiment prendre l'avantage sur lui. Le magicien eut alors la force de sourire, si toute une garnison de soldats entraînés ne parvenaient pas à se saisir de ce monstre, comment aurait-il pu l'affronter en duel, alors qu'il était privé de sa magie ?
Quelques secondes plus tard, cependant, les gardes semblaient prendre le contrôle de la situation. Des archers s'étaient déployés, mettant en joue la créature que les fantassins avaient entouré. Des épéistes, et aucun lancier, car les lances n'étaient pas faites pour les combats restreints tels que les châteaux. Sentant la fin venir, le magicien s'approcha rapidement du cercle d'archers et leva le bras, signe qu'ils ne devaient pas tirer. Ces derniers hésitèrent un instant, mais en voyant ses yeux pulser d'une lueur inhabituelle, ils n'insistèrent pas. Il devait être méconnaissable avec autant de sang sur le visage, mais ses vêtements et la couleur du peu de cheveux qui n'étaient pas couverts de rouge devait permettre à ces hommes de se rendre compte qu'il s'agissait du Magicien de Perle.
Ramassant l'épée d'un cristallois tombé au combat, Nehriel renonça à la soulever en raison de la trop forte douleur dans ses bras, il la garda plutôt pommeau vers le haut et fixa le monstre qui comprendrait vite qu'il venait de se faire mettre en cage.


-Temps écoulé, prisonnier.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Evénement] Irianeth vs Enkidiev ~ Equipe 3   

Revenir en haut Aller en bas
 
[Evénement] Irianeth vs Enkidiev ~ Equipe 3
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Entraînement d'orientation
» Equipe de Bloodbowl
» Equipe 4 : Yosuke, Kenji, Youso, Nara
» Un premier entraînement au sabre
» Un événement gênant (Libre)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Émeraude :: Archives :: Archives du premier forum :: RPs d'Enkidiev-
Sauter vers: