Forum RPG médiéval-fantastique inspiré de la série Les Chevaliers d'Émeraude d'Anne Robillard
 

Partagez | 
 

 Lavande de Métivier

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Lavande de Métivier   Dim 7 Juin - 18:16

Informations personnelles

Nom : de Métivier
Prénom : Lavande
Surnom : Vivi, mais seules les personnes les plus proches d'elles ont le droit de l'utiliser(Cela n'inclut pas son mari).
Âge : 14 ans
Sexe : Féminin, à son plus grand malheur.
Race : Une humaine de la plus pure lignée.

Informations physiologiques et psychologiques

Physique :De taille moyenne Lavande est de toute évidence d'une grande beauté même si elle ne le réalise pas vraiment elle-même. Elle a de longs cheveux blonds lui descendant jusqu'au milieu du dos qu'elle laisse le plus souvent libre et qu'elle agrémente de petits ornements simples comme des fleurs ou des peignes de jade ou d'ivoire. Elle a de grands yeux bleu ciel dans lesquels il est facile de se perdre et son nez est à la fois petit et mignon. Sa petite bouche en forme de cœur est pulpeuse et la forme de son visage rappel celui d'une elfe et cela même si elle n'a pas la moindre goute de sang elfique dans le sang. Finalement son teint est clair et lumineux et sa peau est douce comme de la porcelaine. Bien qu'encore jeune son corps à déjà presque atteint sa taille adulte et seul son visage trahi vraiment son véritable âge.
Signes particuliers : Sa grande intelligence et son amour de la science.
Caractère : Passionnée de science et d'astronomie Lavande est une personne très sérieuse et d'une grande intelligence. Plutôt réservée elle n'est pas du genre à faire de vagues et bien qu'elle ne soit pas réellement timide elle reste très discrète et ne parle jamais pour ne rien dire. On pourrait croire au premier abord qu'elle est faible voire soumise comme la plupart des femmes étant nées et ayant été élever dans le royaume de Perle mais il n'en est rien. En effet Lavande est ce que l'on appelle une force tranquille et même si elle fait peu de vague elle a un caractère bien trempé et des opinions souvent très pertinentes sur de nombreux sujets aussi divers que variés. La condition désastreuse des femmes de Perle fut toujours pour la jeune fille une grande source d'inquiétudes et de douleur et elle a toujours fait de son mieux pour avoir le plus de droit et liberté possible que sa famille très stricte le lui permettait. Enfin elle est très religieuse et bien que moins extrême dans sa dévotion envers les dieux que sa mère elle s'est toujours sentie une relation privilégier avec les dieux et elle croit sincèrement qu'ils veillent sur elle et la guide dans ses épreuves.
Faiblesse(s)/phobie(s) : La plus grande faiblesse de Lavande est sans aucun doute son sexe. En effet si elle était homme elle serait sans doute devenue une grande scientifique ou une grande astronome mais étant une femme dans un royaume où les femmes sont des citoyennes de secondes zones à énormément limiter le potentiel de Lavande et elle se sent hélas étouffée par toute cette oppression.
Orientation sexuelle : Hétérosexuelle(Encore heureux sinon sa famille l'aurait sans doute tuée...)

Capacités :

Talent(s) / Compétence (s) : Comme toute jeune fille de bonne famille de Perle Lavande maitrise à merveille les nombreux arts dits féminins telle la broderie ou la danse.
Mais ses vrais talents sont ses compétences scientifiques. En effet malgré les limitations dues à son sexe Lavande a toujours su trouver le moyen de pouvoir étudier la science et même de faire ses propres expériences et découvertes. Elle est aussi une excellente astronome amateur et elle sera au cours de sa vie la découvreuse de nombreux nouveaux astres dans le ciel. Ses recherches scientifiques seront elles aussi la source de nombreuses découvertes très importantes qui aideront grandement a facilité la vie des habitants d'Enkidiev.
Pouvoir(s) : Lavande ne possède aucun pouvoir magique.

Informations sociales

Royaume d'origine : Perle
Royaume de résidence : Perle
Relation/Famille/Clan : Yanstoam, son "cher" mari et Mycah, la reine de Perle avec qui elle parle de temps en temps mais qu'elle n'aime pas vraiment a cause de son caractère(Par contre Mycah elle ne semble pas avoir réalisé que Lavande ne l'aimait pas...).

Informations historiques

Histoire :
Née dans une des familles les plus nobles et les plus anciennes du continent tout semblait désignée pour la jeune Lavande une enfance dorée à la fois heureuse et choyée.
Malheureusement pour la pauvre enfant il en fut tout autre. En effet sa famille avait beau être très noble et très ancienne elle était aussi originaire de Perle, et non seulement elle était originaire de Perle mais elle était aussi réputée pour être la famille la plus stricte et la plus traditionnelle de tout le royaume. Ainsi inutile de dire qu'après une myriade de garçons beaux et fort la naissance d'une petite fille fut pratiquement vécue comme un déshonneur pour les parents de la petite. Donc dès sa naissance elle sut que non seulement elle n'avait pas été désirée mais qu'en plus il n'y avait aucune chance pour elle de recevoir un jour le moindre amour de la part de ses parents. Elle passa donc toute son enfance entourée par sa gouvernante et ses demoiselles de compagnie, de jeunes filles originaires de familles vassales à la sienne et elle fut profondément marquée par la grande sévérité de ses parents. Mais pourtant pour l'enfant qu'elle était le pire fut encore sa relation désastreuse avec sa mère. En effet cette dernière incroyablement sévère et méchante détestait plus que toute cette horrible petite fille qui pour elle n'était qu'une source d'ennui sans fin et elle faisait bien passer le message à la pauvre petite. Ainsi rien de ce que faisait Lavande n'était jamais assez bien pour elle, Lavande réussissait une broderie particulièrement réussie . C'était un chiffon odieux pour sa mère tout juste bon à finir comme combustible dans la maison d'un vulgaire porcher faisant bruler de fumier de porc pour se réchauffer. Elle interprétait une mélodie a la perfection . Pour sa mère c'était une cacophonie inaudible juste bonne à donner une terrible migraine. Heureusement que la petite fille qu'elle était avait sa gouvernante qui même si elle était sévère l'aimait quant à elle d'un amour sincère sinon qui sait ce que serait devenu la petite. Pourtant ce n'était pas cela le plus grave aux yeux de la fillette, certes elle était souvent battue et elle était constamment rabaissée par sa mère mais ce n'était pas encore le pire de ce dont elle était capable selon Lavande. En effet le pire chez sa mère était sa façon complètement dingue de percevoir la religion. Selon elle le seul moyen de trouver grâce aux yeux des dieux était la souffrance. Ainsi elle obligeait sa fille à prier pendant des heures et des heures nus pieds et vêtus seulement d'une maigre chemise de laine tellement rêche qu'elle laissait sa peau rouge et irritée le tout en se tenant à genoux dans la petite chapelle mal chauffée du château familial. Et encore ça c'est sans compter le jeune obligatoire et la privation de sommeil. La raison de tout cela était que selon sa mère Lavande avait commis un terrible pêcher en naissant femme et que le seul moyen pour elle de se racheter était l’astreignant la plus pure. Quant à son père lui c'était tout juste s'il savait qu'il avait une fille alors ce n'était pas lui qui allait démentir l'éducation que sa femme lui donnait. Mais heureusement la jeune fille ne se sentit jamais fâchée avec les dieux et elle devint même très religieuse mais en étant évidemment beaucoup modérée que sa mère. Outre sa relation difficile avec ses parents Lavande connut aussi une enfance très ennuyante. Tout d'abord il faut savoir que la maison de Métivier, dont elle était originaire, siégeait dans un petit château fort frontalier mal chauffé et loin de tout donc il était difficile de disposer des mêmes avantages et divertissement de famille vivante plus proche du centre de Perle, là où se trouvait la demeure de la famille royale. De plus et comme si cela n'était pas suffisant, en plus d'être très traditionaliste sa famille était aussi connue comme étant d'une très grande austérité.

Jamais chez eux n'ont ne voyait de grand festin comme ailleurs dans le royaume et la nourriture y était toujours désemparement frugal et ennuyant au possible. En plus lors des rares festivités l'ambiance était toujours lugubre et c'était pour la jeune fille une épreuve sans fin qui durait pendant des heures. Leurs tenues vestimentaires trahissaient elle aussi cette austérité. Bien que de grande qualité les robes de lavande étaient toujours d'une simplicité presque paysanne et les rares ornements qu'elle pouvait se mettre dans les cheveux ressemblaient plus à ceux d'une jeune fille du peuple lors d'un jour de fête qu'a ceux d'une dame de haut rang. Bien sûr elle avait parfois été invité à participer à de grands banquets et de grande festivité avec ses parents et ses frères mais étrangement la jeune fille n'avait pas plus apprécié cela que les fêtes organisé chez elle. En effet la surabondance de nourriture riche et grasse la rendait malade comme un chien pendant des jours et les atours riches et décorés des autres jeunes la rendait mal a l'aise dans sa mise toute simple. Pourtant elle avait déjà tenté de porter des tenus plus élaborés mais elle avait détesté cela, elle trouvait que c'était lourd et contraignant et en plus bonne chance pour les enfiler. Ensuite elle devait supporter tout cela comme si de rien n'était pendant des heures et tant pis si elle se sentait étouffée et restreinte dans ses mouvements. De toute façon la mode et la frivolité n'étaient pas du tout du goût de la jeune fille. D’abord du fait de son éducation bien sur mais aussi par goût personnel. Elle détestait les grands banquets, qu'elle trouvait trop bruyants, elle n'aimait pas l'alcool dont elle n’appréciait pas du tout l'effet qu'il avait sur elle et elle trouvait les autres filles de son âges aussi stupide qu'ennuyantes. Même ses travaux disent de dame l'ennuyant et lui donnait plus envie de s'enfuir très très loin d'ici qu'autre chose. Mais alors qu'aimait elle me direz-vous. Et bien c'est très simple, la science. En effet comme la jeune fille avait presque toujours été confiné dans la tour ou se situait sa chambre et qu'ont ne lui avait jamais permis de jouer dehors comme ses frères ou les enfants des serviteurs du fait de son sexe et de son rang son seul et unique plaisir c'était avérer être la bibliothèque de son père, qui était l'une des plus complètes et les mieux fournie du continent. Elle se prit donc de passion pour la lecture et put ainsi apprendre de nombreuses choses auxquelles normalement elle n'aurait jamais pu avoir accès. Ainsi elle se gavait d'histoire, de légendes et roman en tous genres mais ce qui la galvanisait plus que tout, ce qui la passionnait le plus, était les livres de sciences et d'astronomie.

Elle était fascinée de découvrir comment le monde fonctionnait réellement et le soir elle pouvait passer des heures à observer les étoiles et a suivre leurs progressions dans le ciel. Bien sûr ces occupations scandalisaient sa pauvre mère, une jeune fille de bonne famille n'avait pas à s'intéresser ainsi à des domaines exclusivement masculins. Mais bizarrement son père avait décidé de laisser faire, il avait même offert à Lavande un superbe télescope pour ses huit ans et lui fournissait régulièrement de quoi réaliser les expériences qu'elle voyait dans ses livres. Ce comportement était de toute évidence très déconcertant de la part d'un seigneur aussi traditionaliste que son père mais Lavande avait une petite théorie sur la question. Peut-être que son père se sentait coupable de la manière dont lui et son épouse traitait leur unique fille et peut-être tout cela était un moyen pour lui de se racheter. De toute façon nul ne saurait sans doute jamais la vérité sur le sujet et Lavande avait compris depuis longtemps qu'il ne servirait à rien de chercher inutilement à savoir. La vie continuait ainsi pour la jeune fille mais un coup du sort allait frapper l'adolescente et changer son existence à jamais. À treize ans elle apprit qu'elle allait se marier. La nouvelle fut pour la jeune fille absolument catastrophique, elle, mariée . Mais elle était beaucoup trop jeune, elle ne voulait pas se marier, elle voulait rester auprès de sa famille même si elle était malheureuse avec eux, après tout c'était tout ce qu'elle connaissait, et elle craignait que la vie pourrait se révéler encore pire avec un mari qu'avec sa famille. Elle prit donc sa décision et refusa fermement de se marier avec un parfait inconnu. Malheureusement ses parents ne furent pas du tout compréhensifs, le refus de leur fille provoqua chez eux une grande colère et lavande du subir coup, insulte et menace pendant des semaines. Même ses frères qui habituellement l'ignoraient royalement se mirent de la partie pour tourmenter la pauvre adolescente.Finalement elle n'en peu plus et accepta, ne serait que pour avoir la paix. Ainsi à quatorze ans, deux jours à peine a après son anniversaire, elle se retrouva dans un lit qui n'était pas le sien, dans une demeure située à des kilomètres de chez elle et en compagnie d'un homme qu'elle n'avait jamais vu. Inutile de dire que sa première expérience sexuelle avec son mari fut terrible, d’abord elle le faisait parce qu'elle savait qu'elle n'avait pas le choix, que sinon sa belle-famille la renverrait chez elle et que si c'était le cas elle serait sans doute battue à mort par sa famille, ne pouvant supporter pareille honte.

Ensuite son mari, apparemment pas très enthousiaste à propos de son mariage, s'était copieusement soulé avant de se mettre au lit et ses gestes maladroits pour tenter de détendre sa nouvelle épouse étaient si désagréables que cette dernière s'en était finalement fatigué et lui avait simplement dit de faire ce qu'il avait à faire qu'on en finisse une fois pour toutes. Et que finalement la jeune fille n'avait reçu absolument aucune éducation sexuelle. Les livres qui auraient pu l'instruire sur le sujet avaient été délibérément retirés de la bibliothèque de son père et même lorsqu'elle voyait les chevaux s'accoupler ont refusait de lui dire ce qu'ils faisaient exactement, il lui fallu donc des années pour que le déclic se fasse enfin dans son esprit à force d'observation. Enfin sa mère a la veille de son mariage ne lui avait donné qu'un seul et unique conseil, sans doute le même qu'elle avait reçu de sa propre mère il y a des années "Couche toi sur le dos et laisse faire ton mari" . Inutile de dire que ce fut l'une des nuits les plus désagréables de toute sa jeune existence. Non seulement elle avait été terrifié, mais elle avait eu mal, et depuis chaque fois qu'elle acceptait de se donner à son mari c'était pareil. Elle aurait bien refusé mais elle savait qu'on attendait d'elle qu'elle tombe rapidement enceinte sinon elle serait déclarée stérile et renvoyée à sa famille qui là encore risquait de très mal le prendre alors là aussi elle n'avait pas d'autre choix. Cela n'avait pas l'air de plaire beaucoup plus à son mari qu'a elle mais la jeune fille s'en fichait. Elle était peut-être un peu injuste mais elle le haïssait. Il était tellement puéril et stupide, elle était plus jeune que lui mais elle avait quand même l'impression que c'était elle la plus vieille des deux. Il passait son temps à boire et à fumer et avait autant de conversation qu'un poisson mort. En plus Lavande semblait l'ennuyer au plus haut point ce qui n'améliorait pas vraiment les choses. Disons qu'entre les deux époux c'était assez mal partis....
Fonction : Noble cela va de soit.


Informations Hors-Jeu:
 


Dernière édition par Lavande le Lun 8 Juin - 17:07, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Lavande de Métivier   Lun 8 Juin - 8:39

Bon, à part le fait que je trouve personnellement que l'histoire avec sa famille est un peu exagérée - peut-être ont-ils un souci dans leur tête et je ne parle pas des us et coutumes mais de la maltraitance - aucun souci ! ^^

Il faudrait juste les approbations des deux personnes que tu as cité.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Lavande de Métivier   Lun 8 Juin - 14:17

Oui ils avaient un problème dans la tête. Ils interprétaient a l’extrême les traditions de Perle. Sinon pour les approbations ça s'en vient.
Revenir en haut Aller en bas
Khanrell
Magicien(ne) conseiller(ère)
avatar

Messages : 1644
Date d'inscription : 08/02/2015
Localisation : Shola

Feuille de personnage
Âge: 29 (éter.), 32 (fév.)
Race: Humaine (Vampire)
Âme soeur:

MessageSujet: Re: Lavande de Métivier   Lun 8 Juin - 15:25

Approuvée par Mycah
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fraghstoam
Assassin apothicaire
avatar

Messages : 105
Date d'inscription : 01/06/2015

Feuille de personnage
Âge: 51
Race: Humain-Elfe
Âme soeur: Sibylle

MessageSujet: Re: Lavande de Métivier   Lun 8 Juin - 16:37

On avait pas encore beaucoup parler de mon personnage. « Il passait son temps à boire et à forniquer et avait autant de conversation qu'un poisson mort. En plus la lecture et la science l'ennuyaient au plus haut point ce qui n'améliorait pas vraiment les choses. Disons qu'entre les deux époux c'était assez mal partis....» peut-être pas à forniquer, il ne trompera son épouse et il ne passera pas non plus son temps à l'achaler. Il va se forcer autant qu'elle se force après tout, mais c'est normal qu'elle refuse de voir qu'il se force aussi. Il aime apprendre, juste qu'il n'Est pas très scientifique et tout comme elle. Et puis ils ont un intérêt pour l'astronomie en commun mais ne el savent pas encore.

Du coup, juste changer ''passe son temps à forniquer'' et ''la lecture et la science l'ennuyait au plus haut point'' c'est juste son épouse qui l'ennuie vu comme elle est compliqué et qu'il est obligé de l'endurer.

À part ça, je t'accepte, épouse imposée...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Lavande de Métivier   Lun 8 Juin - 17:07

C'est fait ! Bon ma présentation est fini !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Lavande de Métivier   Lun 8 Juin - 18:10

Présentation validée
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Lavande de Métivier   

Revenir en haut Aller en bas
 
Lavande de Métivier
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Crème brûlée à la lavande
» Madeleines au miel de lavande
» Confiture de pêches de vigne à la lavande
» Présentation de Marine Lavande
» répartition Lavande Brown

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Émeraude :: Archives :: Archives du premier forum :: Présentations-
Sauter vers: