Forum RPG médiéval-fantastique inspiré de la série Les Chevaliers d'Émeraude d'Anne Robillard
 

Partagez | 
 

 [À la tour de la Magicienne] Ah! les enfants...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: [À la tour de la Magicienne] Ah! les enfants...   Jeu 18 Juin - 18:11

Wrath sommeillait dans son lit, toute habillée, lorsqu'une servante d'introduisit dans sa chambre pour ouvrir les rideaux et laisser passer le soleil, qui était déjà haut dans le ciel. La magicienne grommela et se tourna sur le côté, pour protéger son visage de la lumière, elle invectiva sa bourreau les refermer. Timide et effrayée, la jeune dame lui indiqua que la diligence d'Émeraude était arrivée, et que c'était son frère Lust qui l'envoyait pour la réveiller.

Se réveillant d'un coup, Wrath écarquilla les yeux de stupeur alors qu'elle se dressait sur son séant, faisant sursauter la pauvre servante.

-Et tu m'dis ça comme ça? TOUTE CALME? NOn mais tu m'as regardée un peu? J'attend la visite de la Magicienne d'Émeraude, jeune fille, tu n'as probablement aucune idée de ce que ça veut dire, mais laisse-moi te dire qu'elle est surement la personne la plus puissante du continent! ALORS QU'EST-CE QUE TU ATTENDS POUR ME COIFFER ET ME VÊTIR!? On n'accueille pas Ilena d'Émeraude en torchons! hurla-t-elle à tue-tête, maintenant toute éveillée.

Normalement, Wrath ne faisait pas la grâce matinée, mais cela avait changé au cours des trois dernières années. Elle avait fini par apprivoiser son apprenti, Pavel, qui ne paniquait plus en sa présence, mais il avait toujours peur des autres personnes, alors ils s'entraînaient souvent la nuit, afin de pouvoir sortir de la chambre de l'enfant sans qu'il croise quiconque. Comme il était aveugle, il cela ne changeait rien pour lui qu'il fasse noire. Mais la magicienne, elle, était fortement irritée au début par ce changement de routine, qui lui gâchait la vie, et elle était devenue dure avec l'enfant, qui s'était à nouveau mis à devenir incontrôlable. Elle avait donc appris à cacher son agacement, et s'était habituée à ce nouveau cycle nocturne. Pour la sécurité du Château.

Comme elle n'avait pas eut le sommeil dont elle avait besoin, elle serait plus facilement en colère aujourd'hui, comme cette pauvre fille qui n'avait rien à se sentir coupable, puisqu'elle n'était que la messagère, mais elle payait tout de même le prix. Wrath se choisit une tenue plus adaptée que celle «d'enseignante de nuit», pour choisir quelque chose qui rappelait son statut de princesse, avec une tonne de pierres et de dentelles. Pendant ce temps, la servante s'acharnait à essayer de la suivre pour dénouer la robe dans laquelle elle avait dormit, puis l'aida à s'habiller et à se coiffer.

La Colérique jeune femme avait la tête ailleurs, elle se maudissait d'avoir oublié l'arrivée d'Ilena, croyant que ce ne serait que le jour suivant, son horaire était tout à l'envers dans sa tête à cause qu'elle vivait de nuit. Si elle avait sus, elle aurait annulé l'entraînement avec Pavel, la veille. Dire que la Magicienne d'Émeraude venait entre-autre l'entretenir sur les méthodes d'enseignement, et le petit ne serait pas là pour témoigner...

Ce qui n'était pas plus mal, il lui aurait surement fait honte.

Quelques minutes plus tard, on frappa à la porte. La jeune servante s'empressa d'ouvrir à Ilena, puisque Wrath était désormais présentable, avec sa chevelure savamment tressée. Voulant montrer qu'elle savait se tenir distinguée, malgré sa réputation de sauvage (ou folle), Wrath entreprit la première de venir serrer chaleureusement la main de la visiteuse, en plus de lui coller une bise amicale sur chaque joue, un geste qu'elle n'accorde habituellement qu'à....

Personne.

-Ma chèèère Collègue! s'exclama-telle de bonheur en l'invitant d'un geste à entrer. Faites comme chez vous, Lady Ilena, mettez-vous à l'aise! scanda-t-elle, un sourire aux lèvres.

Les gens qui s'égaraient parfois à prendre leurs aises chez Wrath en payaient normalement le prix, et ne s'y prenaient plus jamais. Ayant remarqué cette étrange attitude, la servante fixait la Magicienne colérique avec des yeux pleins de stupeurs, comme si elle était sur une autre planète, puisqu'elle avait été brutale avec elle quelques instants plus tôt.

-Qu'est-ce tu fou encore là toi?

Elle avait presque grogné en fronçant les sourcils, lorsqu'elle remarqua l'air de sa servante. Elle changea toutefois immédiatement d'attitude, pour ne pas traumatiser son invité, avec qui elle devait entretenir des contacts diplomatiques.

-Ma douce jeune fille, mon invité a fait un long voyage, tu devrais lui chercher un thé, et puis à manger... ordonna-t-elle presque doucement. Ma bonne collègue, mon frère s'est-il bien occupé de vous à votre arrivé? J'espère que vous n'avez manqué de rien! Il peut être si tête en l'air! D'ailleurs, vous me voyez navrée de ne pas vous avoir accueillie moi-même, il va sans dire que... j'ai été retenue... Par mon apprenti! monologua-t-elle avec un enthousiasme feint peu naturel, pendant que la servante s’éclipsait, tête basse, et que les dames s'installaient sur des fauteuils confortables.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [À la tour de la Magicienne] Ah! les enfants...   Dim 21 Juin - 19:04


Ilena appréhendait un peu cette rencontre. C'était une chose de l'organiser, de faire le voyage, mais maintenant qu'elle savait que la magicienne de Turquoise l'attendait derrière cette porte, elle en avait une boule au ventre. Disons que ça ne lui arrivait pas si souvent, mais elle trouvait avoir suffisamment de raisons que que ce soit normal. Déjà, elle ne connaissait cette consoeur que par le biais de leurs courriers, elle ne l'avait jamais rencontré à sa connaissance, ou en tout cas, elle n'avait jamais été présentée à elle officiellement. Ensuite, bien que cette femme fut encore plus jeune qu'elle et qu'elle avait donc encore moins d'expérience, elle était la mage attitrée d'un royaume et avait une certaine ... réputation. Il paraissait qu'elle n'était pas très commode. Pour ce qui était de sa situation, tout le monde allait bon train pour rappeler qu'elle devait sûrement sa place à son appartenance à la famille royale du royaume, mais pour le reste, Ilena ne préférait pas partir sur des "on-dit" et attendait de lui faire face pour se faire sa propre opinion. Et enfin, en plus de cela, et du fait qu'elle ne connaissait pas vraiment Turquoise et sa populace, Ilena savait que l'un des sujets qu'elle voulait aborder avec elle n'allait pas être évident.

Elle avait choisi de laisser Noah en arrière, demandant aux gens qui l'entouraient de le guider jusqu'à elles lorsqu'il serait réveillé. De cette façon, elle avait aussi le temps d'échanger les civilités de convenance avec Wrath. c'est donc bien décidée qu'elle frappa à la porte.
Ce ne fut pas la magicienne qui lui ouvrit, mais une jeune fille qui devait être une servante. Elle avait l'air à la fois professionnelle et un peu paniquée, mais Ilena n'eut pas le temps de se poser plus de questions que sa collègue lui fonçait dessus pour l'accueillir chaleureusement. Elle lui serra la main assez vigoureusement et choisissant que ceci ne suffisait pas, elle se pencha pour lui faire la bise. La magicienne d'Emeraude resta un peu pantoise car elle ne s'attendait pas le moins du monde à tout cela. Leurs échanges avaient été plus que courtois, mais jamais familiers. D'ailleurs, pour autant qu'elle pouvait le remarquer, la jeune femme la vouvoyait.
Ilena pénétra donc dans la salle mais ne prit pas vraiment le temps de se poser tout de suite, préférant suivre sa consoeur du regard, tant elle semblait dans la précipitation. Et lors de son observation, elle eut largement le temps d'avoir un premier aperçu de Wrath : accueillante, trop amicale, polie, ... mordante et douce. Oui, en bref, totalement lunatique, voire schizophrène. Bon, après tout, leurs échanges avaient été intéressants, elle ne pouvait pas être que bizarre ...

La servante les quitta sur les derniers ordres qu'elle venait de recevoir et Ilena suivit la magicienne de Turquoise qui la guidait vers un ensemble de fauteuils. Elle y engagea d'ailleurs la conversation. Ilena fut assez surprise, sans trop savoir pourquoi, que Wrath était la personne qui lui avait envoyé le conseiller royal à sa rencontre, tout du moins, c'est ce qu'elle comprenait à cet instant. Comme sa consoeur continuait, elle éluda consciemment la question qui concernait Sire Lust et répondit à celles qui suivirent.

Oui merci, le voyage s'est bien passé. Et ne soyez pas désolé, j'ai reçu un très bon accueil. D'ailleurs, mon apprenti nous rejoindra par la suite, je pense que le voyage l'a un peu fatigué, ça ou les cours que je lui ai dispensé en route. Et donc, comment allez-vous vous-même ? Votre apprenti ne sera pas avec nous ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [À la tour de la Magicienne] Ah! les enfants...   Mar 23 Juin - 18:36

N'importe qui connaissant bien Wrath aurait pu croire qu'en cet instant, elle était sous l'emprise d'une drogue quelconque, ou alors de l'alcool, car elle n'était pas franchement elle-même. La Magicienne de Turquoise et ses penchants colériques avaient plutôt tendance à transformer toutes les discussions civilisées en Guerre Froide. Mais il faut savoir une chose très importante... En faites, non, deux!

1 - Quand Wrath est soûle, elle est encore plus mauvaise.
2 - La drogue, elle se la garde pour les occasions spéciales.

Donc? C'est très simple, Wrath tient toujours son frère, le Roi Pride, au courant des échanges qu'elle entretient avec les Magiciens des autres Royaumes, parce que ça l'intéresse ou parce qu'il tient à connaître des failles à exploiter, allez savoir! Quand Monsieur l'Orgueilleux a appris la visite de Lady Ilena, il a fait jurer à sa Magicienne qu'elle se tiendrait convenablement en la présence de la Magicienne d'Émeraude, pour ne pas nuire à l'image de Turquoise. Quand Wrath avait demandé de quelle image il voulait parler, le Roi était entré dans une rage si intense qu'elle avait décidé de simplement jouer le jeu de la parfaite petite hôte.

Et Voilà où on en est. Sauf que le jeu, pour Wrath, est très difficile à jouer, car se comporte ainsi l'ennui, quand elle s'ennuie elle est irritée, quand elle s'irrite...

Vous ne voulez pas savoir...

Lorsqu'Ilena l'assura avoir eu un excellent accueil de Lust, Wrath eut un léger sourire en coin qu'elle n'arriva pas à dissimuler, se doutant bien du genre de salutations dont son frère était capable, mais elle masqua son amusement par un intérêt appuyé et une satisfaction de savoir le trajet de la dame s'être si bien passé.

-Oh heu, en faite, Pavel est un enfant bien spécial et, pour diverses raisons, je suis obligée de l'entraîner de nuit, alors présentement il dort comme le vôtre. dit-elle en peinant de cacher un bâillement, bien poliment derrière sa main. Excusez-moi, je dois vous paraître bien impolie, j'ai évidemment passé la nuit debout, mais je ne peux me plaindre, vous devez également être épuisée de la route! En tous cas, Pavel nous rejoindra, peut-être, à son réveil, c'est qu'il est aveugle et... il a peur des gens qu'il ne connaît pas, alors il a plutôt l'habitude de rester cloîtré dans sa chambre jusqu'à ce que j'aille le voir. Mais j'ai bien hâte de voir ce petit bout d'homme qui est le vôtre, on en a tant parlé dans nos lettres qu'il me semblerait presque que je pourrais le reconnaître!

La réalité est que les enfants la font chier et qu'elle déteste leur compagnie. L'absence de Noah était pour elle un véritable bonheur. D'ailleurs, elle lisait plutôt souvent en diagonal les passages concernant les élèves des autres magiciens puisque ça l'ennuyait. Pride voyait ça d'un mauvais œil, car il considère important de connaître la relève, mais Wrath pense qu'ils peuvent bien tous crever, et se demande pourquoi elle est encore prise avec Pavel aux basquettes... Heureusement qu'il est doué...

-Comment progresse les cours avec vos nombreux élèves? Ça ne doit pas être évident tous les jours hein? Je suis parfois dépassée seulement par Pavel, alors je ne m'imagine pas à votre place, c'est bien courageux!

*Ou stupide, au choix... * songea-t-elle mesquinement.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [À la tour de la Magicienne] Ah! les enfants...   Sam 27 Juin - 19:24


Ilena remarqua qu'elle ne lui répondait pas réellement à sa première question, mais une réponse était-elle vraiment indispensable lorsqu'elle pouvait la voir bailler. Elle avait donc l'air d'aller bien, mais d'être fatiguée. Lorsqu'elle lui apprit le cas de son apprenti, la magicienne d'Emeraude s'ne montra à la fois étonnée et intriguée. Cet enfant devait vraiment être spécial pour que des mesures si drastiques soient mis en place. Elle n'imaginait pas si elle-même avait eu des élèves de ce genre, elle ne s'en saurait jamais tiré. Bon, après tout, ayant choisi elle-même les enfants et adultes pour rejoindre l'ordre, Ilena avait donc pu trier en prenant cela en compte, même si elle n'avait pas été en présence de tant de cas. D'ailleurs n'avait-elle pas accueilli un écuyer muet ?

La suite de ses paroles laissèrent Ilena dubitative. D'un côté, elle comprenait que Wrath lui pose de telles questions vu qu'elles avaient prévu de se rencontrer pour parler de techniques d'apprentissage, mais d'un autre, la jeune femme avait du mal à reconnaître la magicienne avec qui elle avait conversé par écrit. Elle se l'était imaginée, sérieuse, décidée, avec un certain tempérament pour avoir ses propres idées, mais la femme qui se trouvait devant elle n'était pas comme ça. Ici, elle l'aurait décrite comme "fofolle", un peu excentrique et irréfléchie, car elle semblait passer de tout à rien sans trop réfléchir à s'organiser.
Et par ce petit malaise intérieur, Ilena laissa la question en suspens pendant un instant un peu trop long, ce qui avait du paraître bizarre à son interlocutrice. La jeune femme se reprit, sortit de ses pensées et se gratta la gorge pour se recentrer sur la conversation. Etant plutôt honnête de nature, elle s'expliqua :

Je vous demande pardon, je suis juste un peu déstabilisé. C'est peut-être un peu la fatigue du voyage, mais j'ai du mal à me dire que vous êtes la personne avec qui je correspondais, je vous imaginais avec un caractère plus... déterminé ? Mais passons. Disons que comme nous sommes deux magiciennes à leur faire les cours, c'est à la fois plus simple et plus compliqué. Je ne suis pas la seule à leur donner de cours et à les éduquer à leur future fonction, mais il faut aussi tout un travail pour que nous soyons sur la même longueur d'ondes.

Là-dessus, elle s'interrompit. On venait de frapper à la porte.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [À la tour de la Magicienne] Ah! les enfants...   Mar 30 Juin - 19:59

Dès que Wrath eut terminé de débiter son baratin pré-mâché, elle se rendit vite compte qu'il y avait un problème avec Ilena. Parce qu'elle ne répondit pas tout de suite. Ni après tout de suite. Ni ensuite... Et le silence se fit, lourd, malaisant, celui que cherchait à éviter la Magicienne de Turquoise, cherchant à rendre confortable son invitée émerienne, pour ne pas la faire fuir, pour agrémenté les alliances, pour Pride.

Qu'est-ce qu'elle était prête à faire de conneries pour ce stupide Roi égocentrique. Qu'il la blâme encore une fois pour le travail qu'elle accomplissait pour le Royaume et elle lui ferait avaler sa foutu épée surdimensionnée par le mauvais trou! Et puis au fond, elle allait peut-être le faire quand même, juste pour le plaisir... En tous les cas, on ne pouvait pas dire que Wrath n'était pas la plus dévouée à Turquoise, prête à jouer un rôle lourd et chiant pour plaire à Ilena.

Le silence, encore, n'était pas terminé. Un moment, énervée, Wrath pensa qu'elle n'arriverait jamais à garder sa façade joyeuse devant cette femme suspicieuse sans fumer un bon coup pour se calmer, parce que ce came exagéré la pesait excessivement, elle allait exploser d'un instant à l'autre tant elle bouillait intérieurement, derrière son masque, si Ilena ne parlait pas bientôt.

Wrath n'arriva pas à cacher son sourire surpris lorsqu'Ilena expliqua la raison de son silence, elle avoua être troublée par son attitude, car elle ne se l'imaginait pas comme elle était... Évidement, puisqu'elle jouait un rôle stupide et exagéré. Alors finalement, peut-être que les brutes violentes et crues plaisaient aux Émeriens ? * Calme, et puis quoi encore? Attends que je te raconte ça Pride... À l'avenir, je resterai moi-même...* Se promit-elle alors que la Magicienne d'Émeraude passait déjà à autres choses, ne lui laissant pas la chance de lui expliquer la raison de cette attitude exagérément douce.

- Et cette vieille vous est vraiment utile? s'étonna-t-elle, n'arrivant pas à retenir son commentaire.

De toute façon, Ilena cherchait la vraie Wrath, dans toute sa splendeur et sa laideur.

-Ça fait quand même beaucoup d'enfants chaque, non ? Pour moi, Pavel était le premier et sera le dernier, il a bien faillit ne pas être du tout d'ailleurs, vu comment il était dangereux à son arrivée, mais on m'a convaincu de le garder... Il y a des jours où je ne sais pas si je regrette ou s'il va un jour m'apporter quelque chose d'autre qu'un manque de sommeil constant et de l'impatience. expliqua-t-elle le plus naturellement possible, évitant de parler qu'elle avait songé à le tuer, ce n'était pas nécessaire.

On frappa à la porte. Enfin, le petit! Sauvé par un peu de vitalité! C'est que cette Magicienne d'Émeraude l'emmerdait, elle ne monologuait pas assez, et lorsqu'on laissait Wrath parler trop longtemps, ça pouvait devenir dangereux, alors elle avait peine à se contenir. Mais maintenant qu'il y aurait un gamin dans les parages, elle allait avoir du mal à contenir son impatience... Mieux valait qu'elle trouve quelque chose à fumer au plus vite...

-Entre bonhomme, la porte est ouverte! annonça-t-elle en se levant, mais pas pour se diriger vers la porte. Elle farfouilla plutôt dans ses commodes, cherchant un joint, qu'elle trouva rapidement. Elle ne les laissaient jamais bien loin, c'était le seul moyen pour qu'elle ne saute pas à la gorge de tous les membres de sa famille.

Toute naturelle, comme si ce geste était normal, elle pinça son joint de marijuana entre ses lèvres, et claqua des doigts pour obtenir une fine boule de feu, plus petite qu'une flamme de chandelle. Bien sur, cela rata au premier coup, parce qu'elle était encore un peu trop calme et que son pouvoir incendiaire ne fonctionnait que sous l'effet de la colère. Mais cet échec eut le don de l'énerver et...

Bon, au deuxième coup, ça y était.

-Donc euh, on parlait de travail en équipe c'est ça ? Votre collègue, oui. Je n'aurais pas accepté ça, avoir été Magicienne d'Émeraude, nah, je travail mieux seule, de toute façon je tombe sur les nerfs de tout le monde... Et tout le monde me tombe sur les nerfs. Elle prit une bouffée, bien relax, faisant de petits nuages avec la fumée. De toute façon, ce n'est pas comme si l'enseignement m'intéressait, comme je disais plus tôt, je préfère de loin l'exploration de mes propres limites, celles de mon gamin sont trop ennuyantes. Parfois j'ai l'impression qu'il a du potentiel, mais il se limite tellement avec ses petites peurs idiotes de garçon qu'il en devient plutôt nul... racontait-elle sans vraiment faire attention à ce qu'elle disait, oubliant de garder secrètes les raisons qui la poussait à cacher Pavel, car les vapeurs de la Marijuana commençaient à faire effet. Pour ne pas dire plus de conneries, elle lui relança la discussion, espérant qu'elle parle loooongtemps... Pour en revenir à vos cours, ils se débrouillent comment vos morveux?
Revenir en haut Aller en bas
Noah
Magicien(ne) errant(e)
avatar

Messages : 128
Date d'inscription : 17/02/2015
Localisation : Dans mon lit... Avec mes chats... 'Ne nuit...

Feuille de personnage
Âge: 30 ans
Race: Homme
Âme soeur: Sheireen

MessageSujet: Re: [À la tour de la Magicienne] Ah! les enfants...   Sam 11 Juil - 12:22

Lorsqu’il se réveilla après tout ce trajet durant lequel il s’était endormi, Noah réalisa bien assez vite qu’il ne savait pas du tout où il se trouvait. Et puis… Pourquoi est-ce que son maître, la grande magicienne d’Émeraude, ne se trouvait-elle pas avec lui? Ou était-elle? Est-ce qu’elle l’avait abandonné à son sort? Est-ce qu’elle l’avait oublié? Est-ce qu’elle s’était faite enlevée? Hum, non, la dernière question ne compte pas… Plutôt… Est-ce qu’elle l’aurait laissé se faire enlever? Et puis, étaient-ils arrivés à la destination? Mais qu’est-ce qu’il en savait puisqu’il dormait! L’avait-elle laissé ici volontairement avant de repartir pour Émeraude débarrassé d’un poids? Mais non, elle devait voir des gens ici, à Turquoise… Mais… et si elle les avait déjà vu et qu’elle était déjà partie en l’abandonnant dans ce château, parce que oui, c’tait évident qu’il se trouvait dans un château? Ce qui expliquerait pourquoi elle ne l’avait pas réveillé! Bon, partons à sa recherche.

Oh joie! De la surveillance! Elle avait même cru bon de ne pas le laisser seul! C’était quoi? Il était chargé de l’empêcher de s’enfuir? Bon, voyons ça… Après s’être étiré, Noah se leva et parti en direction de l’homme qui se trouvait le plus près de lui et lui demanda où se trouvait Illena. Quelque part dans le château en train de rencontrer la magicienne du château… Eh oh, fait ton travail stupide personnage et précise, parce que quelque par peut être n’importe où, et il n’allait certainement pas fouiller le château… Alors que le gamin s’obstinait pour savoir où était son maître, un autre garde vint à sa rencontre pour le guider. Mais pourquoi voulait-il absolument la retrouver? Peut-être pour se prouver que elle, elle ne l’avait pas abandonné…

Le garde lui pointa une porte et avant qu’il ait pu dire quoi que ce soit, l’enfant y avait accourut, s’apprêtant à y entré comme s’il était ici chez lui, mais se ravisa et préféra cogner et entré avant même qu’on le lui dise, parce que c’était trop long attendre et que s’il était ignoré, bah, il ne serait pas resté de l’autre côté de la porte à attendre pour rien.

Yeah! Son maître y était! Mais une minute! L’autre c’était une magicienne? Non! Et si Illena tentait de faire en sorte que ce soit elle son nouveau maître de magie? Parce que, il se rappelait très bien qu’elle lui avait déjà parlé de lui trouver quelqu’un pour lui apprendre la magie avant de proposer que ce soit elle. Meh non, ce n’était surement pas pour ça qu’elle était venue… Il s’approcha de la magicienne d’Émeraude, fixant l’autre avec de gros yeux du genre : Toi, tu me fais peur!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [À la tour de la Magicienne] Ah! les enfants...   Mer 12 Aoû - 16:18


Il fallait avouer qu'elle avait eu du mal à se sentir à l'aise avec Wrath car elle ne l'avait pas imaginé comme ça, mais elle ne s'était pas vraiment attendue à ce que cette déclaration lui fasse changer de comportement. Pourtant ce fut le cas : le sourire narquois, le regard vif, et ce parlé ... "la vieille" avait-elle dit pour parler d'Auregan... Certes, ça lui allait très bien et Ilena elle-même lui donnait des nom charmants, mais simplement dans sa tête. Du coup ce revirement la surprit tout autant parce que dans leurs lettres, elle n'avait pas remarqué à quel point celle-ci pouvait être, comment dire, ...crue.

Lorsqu'elle reprit la conversation et lui expliqua plus honnêtement qu'elle n'envisagerait jamais de prendre un apprenti après celui-ci, les espoirs de la magicienne d'Emeraude s'évanouirent. Mais même si sa collègue ne pouvait l'aider sur ce plan, elle serait peut-être d'une grande aide sur un autre terrain.

La personne a la porte se trouva être Noah, Ilena aurait parié sur la femme de chambre mais qu'importe. Elle sourit à son apprenti que son hôte avait accueilli très familièrement. D'ailleurs celle-ci s'était mise à fumer et pas que de la feuille de tabac si vous voyez ce que je veux dire, mais après tout, nous étions à une époque où les produits de la nature n'étaient pas pointés du doigt. La jeune femme ne fit donc aucune remarque, même si l'odeur de la fumée lui titillait toujours les narines, que ce soit de l'herbe ou pas.
Le fait que Noah soit déjà auprès d'elles la gêna quelque peu. Disons qu'elle aurait voulu aborder les sujets les plus dangereux avant son arrivée, mais elle en avait oublié les discussions d'usage qui retardaient tout. Son jeune apprenti avait bien grandi depuis qu'ils se connaissaient, mais Ilena aurait voulu lui épargner les histoires les plus sombres de leur temps encore quelques années. Malheureusement, le temps était peut-être compté, que ce soit par rapport à une future invasion ou à des actions sombres de leur camarade de Perle. Le jeune garçon était conscient du danger venant de l'autre continent, mais elle appréhendait de lui parler des dangers de leur monde. Mais voilà, ce devait être un signe de destin, elle lui en parlerait aujourd'hui, même si pour le moment il fallait qu'elle réoriente la conversation avec Wrath. Elles laissèrent toutes deux du temps à Noah pour qu'il s'installe et Ilena reprit le parole :

Je n'ai pas voulu te réveiller à notre arrivée, j'espère que tu n'as pas eu trop de mal à nous retrouver. Soit, Wrath, je vous présente mon apprenti, Noah. Noah, voici la magicienne du royaume de Turquoise. Bien qu'elle aurait pu laisser le temps à tous deux de se saluer convenablement, elle préféra enchaîner directement pendant que le temps n'était pas à parler d'autre chose. Wrath, il est vrai que ma visite était dans l'optique que nous partagions quelques informations au sujet de l'apprentissage, mais hélas, il y a quelques jours, une visite est venue chambouler mes projets ... et ma vision des choses. Euuh, Noah, je sais que tu es encore jeune et j'aurais aimer t'épargner tout ça, mais il faut que je t'apprenne quelques histoires plus concrètes, j'en parlerais après une question que je vous adresse à vous, Wrath, mais aussi à mon apprenti continua-t-elle en sa tournant vers Noah, pour connaître ton ressenti et ton avis, si tu en as un à nous confier. Ma question est donc : en vue de la menace qui pèse sur nous, de ces dragons et de ceux qui pourraient venir de loin pour nous envahir, jusqu'où seriez vous prêts à aller pour l'emporter ?

Sa question devait leur paraître bien mystérieuse, surtout introduite de cette façon, mais Ilena ne savait pas trop comment mieux s'exprimer et le fait de laisser cette ouverture dans son interrogation sera peut-être plus intéressante que ce qu'elle pensait. Wrath aurait peut-être du mal à comprendre à quoi elle voulait en venir et peut-être même aurait-elle le même avis que Nehriel, ce qui expliquait qu'Ilena avait choisi de ne pas donner de détails. Et pour le cas de Noah, la magicienne ne s'attendait pas à ce qu'il lui donne une réponse très développée et dans le sens où elle l'entendait, mais c'était une belle occasion d'avoir une discussion avec lui. Mais ne lui ayant encore jamais parlé de la mauvaise magie, il ne pouvait se douter de la réponse qu'elle attendait.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [À la tour de la Magicienne] Ah! les enfants...   Mar 18 Aoû - 19:32

Pendant que l’apprenti de Noah s’installait sur un fauteuil, en fixant Wrath d’un petit regard appeuré, la Magicienne de Turquoise eut tout le loisir de le détailler des yeux pour le jauger, se fichant que cela amplifiait l’effet de peur que ressentirait l’enfant qui l’observait aussi. Elle le regardait un peu comme un morceau de viande chez le boucher, à la différence qu’elle ne s’intéressait pas au prix : même si Ilena l’avait supplié, elle n’aurait pas pris son apprenti, il ne l’intéressait pas. D’ailleurs, elle n’était pas entrain d’essayer de se faire une idée sur ses talents et compétences, mais plutôt se demander si cette petite chose était vraiment un garçon.

«Noah», c’était normalement un nom masculin, bien qu’un original ait pu le donner à une fille aussi. Ses yeux vairons lui donnaient un air plutôt efféminé, en plus de ses cheveux trop long et sa silhouette délicate d’elfe-fée. Elle ouvrit la bouche stupidement pour lui demander s’il était un garçon ou une fille, malgré qu’Ilena parlait «d’un apprenti» et non «d’une» dans ses lettres, et probablement parce qu’elle était déjà sous les effets de la marijuana, mais elle fut (heureusement) interrompue par la Magicienne d’Émeraude qui répondait à sa question et lui évitait ainsi une humiliation supplémentaire!

Après avoir indiqué à son apprenti pourquoi elle ne l’avait pas réveillé, elle fit les présentations d’usages, bien que non nécessaires, et Wrath se contenta de tirer une autre bouffé à son joint plutôt que de répondre, mais s’offrit quand même un sec salut de la tête. Parce que sinon son frère l’étriperait. Enfin, elles en vinrent aux vraies affaires, Ilena lui disant que son but premier avait certes été de partager leurs expériences, mais qu’au vu des nouvelles qu’ils avaient reçues dernièrement, elle devrait changer l’objectif de la visite. En tournant un peu trop autour du pot au goût de Wrath, qui eut besoin d’une longue «poff» pour garder sa patience, la Magicienne d’Émeraude lui demanda enfin jusqu’où Elle était prête à aller pour l’emporter contre la menace de l’ennemi. La Magicienne de Turquoise leva un sourcil le temps de réfléchir, se demandant pourquoi elle ne voulait d’abord pas en parler à Noah, alors qu’elle avait immédiatement informé son apprenti de la nouvelle (et s’était payée des jours et des semaines de pleurs et de cauchemars).

-Vous? Vous parlez de moi, ou de Turquoise? Franchement, moi, les seuls gestes que j’ai envie de poser sont ceux qui me sauveront moi et mes propres fesses. Si j’en ai la chance et accessoirement, peut-être celles de mes frères et sœurs, parce qu’ils sont sympas et et que je les aime bien… Je parle de leurs derrières, bien entendu. expliqua-t-elle le plus simplement du monde, se fichant de la présence de l’enfant comme s’il eut été un chandelier. La drogue agissait sur elle en lui permettant, oui, de garder son calme, mais la privait de toute retenue… Pour ce qui est du Royaume, eh bien, depuis trois ans qu’on connaît le danger, mon chère adorable frère le Roi Pride a entreprit de former une armée pour défendre Turquoise et supporter Émeraude, il a même mis au point une conscription pour s’assurer de la virulence de notre force de frappe, puisque c’est vous qui avez tout pris la puissance magique du continent… déclara-t-elle sans masquer l’amertume de son propos. C’est ce que vous vouliez savoir, Ilena, ou votre question tenait-elle davantage à l’implication morale et philosophique? demanda-t-elle avec une pointe de sarcasme en souriant en coin, avant de reprendre une bouffée de son joint, qui se rétrécissait beaucoup trop vite à son goût.
Revenir en haut Aller en bas
Noah
Magicien(ne) errant(e)
avatar

Messages : 128
Date d'inscription : 17/02/2015
Localisation : Dans mon lit... Avec mes chats... 'Ne nuit...

Feuille de personnage
Âge: 30 ans
Race: Homme
Âme soeur: Sheireen

MessageSujet: Re: [À la tour de la Magicienne] Ah! les enfants...   Lun 31 Aoû - 21:14

Noah releva les yeux vers Illena lorsqu’elle prit la parole. Elle n’avait pas voulu le réveiller et pour les retrouver il avait dû demander à un garde! C’était la pire partie de cache-cache de toute sa vie! Non, de tout l’univers! Mais bon, il n’allait pas s’en plaindre et il hocha tout bonnement la tête pour signifier à son maître que cela n’avait pas été compliqué avant que les présentation ne se fasse! Au final, elle n’a jamais dit le nom de la sorcière lors des présentations. Ce doit parce qu’il est horrible!!

Alors que la magicienne d’Émeraude s’adressait à sa congénère sans nom, Noah fixait la magicienne des ténèbres avec de grands yeux quasiment sortant de leurs orbites, Noah s’agrippait fortement à la jambe de la magicienne d’Émeraude comme si, après cet échange, il n’allait plus jamais la revoir de toute sa vie. Et comme il était jeune, et bien, cela faisait pendant très longtemps! Quoi que, peut-être devrait-il s’enfuir aussi loin que possible de la vilaine sorcière de Turquoise? Ah non, des plan pour que son maitre l’abandonne à lui-même dans cet horrible endroit où y régnait une odeur d’il ne savait pas du tout quoi. Beurk! Où peut-être que son maître élaborait déjà des plans de sorti? Ouin, faut pas rêver, elle est venu s’entretenir avec c’te truc alors elle ne voudrait certainement pas simplement partir.

Son maître le sortie de ses pensées lorsqu’elle s’adressa également à lui. Elle devait lui apprendre des histoires plus concrète qu’elle aurait voulu lui épargné!? Mais quelles histoires et de quoi parlaient-elles pour qu’Illena ne lui en ait jamais parlé!? Et elle voulait son avis sur une question à laquelle il ne savait pas quoi répondre!? Le pire était-il de ne pas savoir ou de devoir le dire devant l’autre? Mais bon, la sorcière maléfique semblait déjà avoir son avis sur le sujet en ce qui concerne elle-même et parla même de ce que son frère avait déjà fait pour le royaume.

-Moi j’irai jusqu’au bout pour sauver tout le monde…

Réponse super détailler, mais que pouvait-il dire d’autre? D’ailleurs, il avait failli ajouter que tout le monde n’incluait pas la reine de Shola, mais s’était ravisé. Ce n’était pas bien de ne pas vouloir porter secours à sa maman…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [À la tour de la Magicienne] Ah! les enfants...   Lun 7 Sep - 5:11


Ilena avait attendu beaucoup de leur réponse, beaucoup trop. Elle n'avait pas touché à son but et avait même maintenant peur d'aborder le sujet dans son ensemble. Certes, la réponse de Noah était tout à fait naïve, mais celle de Wrath la laissait ... désespérée. Devait-elle vraiment se faire un allié de cette personne ? Elles n'étaient tellement pas sur la même longueur d'ondes que le désespoir était le bon mot. Mais voyons le bon côté des choses, elle venait d'apprendre la vision des choses de sa collègue et elle en avait appris un peu plus sur la façon de voir des Turquais sur ce possible affrontement à venir. La magicienne de Turquoise avait rajouté "pour supporter Emeraude", mais en vue de la façon dont celle-ci semblait penser, Ilena doutait de la véracité de ces propos. Ils avaient surtout une armée pour protéger leur royaume, il y avait peu de chance pour qu'ils ne s'unissent à ses chevaliers pour défendre le continent tout entier. Mais elle préférait garder ses impressions pour elle.
Mais la jeune femme se savait en difficulté, il fallait vraiment qu'elle mette des personnes de son côté, quitte à ne pas leur accorder toute sa confiance.

Voyant que Noah n'était toujours pas à l'aise, elle ne voulut pas reprendre en lui faisant une leçon, avec ce manque de confiance en lui évidente, il prendrait peut-être ça comme une leçon de morale. Elle décida donc de rebondir sur les dernières paroles de Wrath :
Morale et philosophique, peut-être, un peu oui, après réflexion, car par cette question j'aurais voulu aborder le sujet de la magie interdite. Elle marqua une courte pause et reprit, après réflexion. Je ne sais pas si tu en as déjà entendu parler Noah, mais il existe plusieurs types de magie. Certaines sont considérées comme bonnes et d'autres comme mauvaises. Par exemple, lorsque nous ne faisons que chercher à contrôler et accroître nos pouvoirs personnels, ceci est considéré comme une magie bienveillante, même si certaines dérives peut la faire évoluer en quelque chose de moins bon. Il est donc possible de chercher à obtenir plus de pouvoir, mais les méthodes sont toutes plus ou moins douteuses.

C'était le moment où jamais d'entretenir cette conversation avec lui. Observer ses réactions, mais aussi celles de Wrath. Se montrerait-elle intriguée par cette discussion ? Dans le bon sens ou ... par pur intérêt personnel ? Ilena ne continua pas vu que ce doute subsistait en elle.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [À la tour de la Magicienne] Ah! les enfants...   Sam 17 Oct - 16:51

Malgré sa tentative de rester calme et zen, l’apprenti d’Ilena semblait tout de même complètement effrayé par Wrath, bien qu’elle ne faisait rien d’autre que de tirer des bouffées de son joint. Peut-être avait-elle déjà les yeux rougis par la drogue? Ah, ouais, ça pourrait justifier qu’elle soit effrayante. Elle se permit donc un sourire, qui du paraître carnassier et diabolique, puisqu’elle s’amusait beaucoup de faire peur à un enfant. Un autre de plus. Ça la faisait rire, de voir l’air affolé de Noah lorsqu’elle posait ses yeux sur lui.

À la suite de la réponse de Wrath, l’apprenti offrit en offrit une aussi courte que l’était son existence. Mais cela fit réfléchir la Magicienne de Turquoise, sur le sens profond de ce que l’enfant venait de dire. Certes, il était trop jeune pour comprendre ce que signifiaient ses propos, mais Wrath, sous l’effet de la drogue, avec une réflexion un peu plus poussée de «jusqu’au bout», alors qu’elle se disait qu’en vérité, ils auraient justement à y aller, au bout du monde, lorsque les conflits commenceraient réellement et qu’ils devraient s’en prendre à l’ennemi de l’autre côté de l’océan. À l’autre bout du monde…

Puis Ilena expliqua plus en détails ce qu’elle voulait savoir. Étonnée d’entendre parler de magie interdite, Wrath se refroidit un instant et éteignit ce qui lui restait de marijuana contre la table. Puis elle s’assied confortablement pour pouvoir s’accrocher aux yeux de son interlocutrice alors qu’elle lui parlait.

-Craignez-vous par là, Ilena, que certains mages d’Enkidiev seraient prêt à… mal utiliser leur magie, mal dans le sens moral, pour le bien du continent? demanda-t-elle alors qu’elle-même n’était pas certaine de savoir ce qu’elle ressentait face à cette éventualité.

Disons que sa famille n’était pas réputée pour son sens moral, mais l’utilisation de la magie à des fins égoïstes et cruels lui avait toujours semblé être une limite à ne pas franchir, peut-être parce qu’elle avait toujours eut un maître parfaitement rabat-joie. Toujours est-il qu’alors qu’Ilena lui posait cette question, elle ne savait pas quoi répondre. Que ferait-elle, VRAIMENT, pour protéger le Royaume? Franchir les frontières de l’interdit en magie?
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [À la tour de la Magicienne] Ah! les enfants...   

Revenir en haut Aller en bas
 
[À la tour de la Magicienne] Ah! les enfants...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [À la tour de la Magicienne] Ah! les enfants...
» Election - Grande Saline: Second tour necessaire!
» Tour de Farce
» La Tour du Savoir
» Entre éthique politique et mauvais tour de la communauté internationale

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Émeraude :: Archives :: Archives du premier forum :: RPs d'Enkidiev-
Sauter vers: