Forum RPG médiéval-fantastique inspiré de la série Les Chevaliers d'Émeraude d'Anne Robillard
 

Partagez | 
 

 [Jardins] Rencontre impromptue {PV Deykeras}

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: [Jardins] Rencontre impromptue {PV Deykeras}   Ven 19 Juin - 17:48

Les trois années qui venaient de s’écouler n’avaient pas été particulièrement passionnante, du point de vue de Greed. Elles seraient considérées comme pleines d’évènements par n’importe quelle personne extérieure à la famille, mais les disputes, engueulades et autres moments de convivialité familiale n’étaient plus rien de surprenants pour la jeune femme. Pour le reste, elle avait continué à gérer le budget du royaume d’une main de fer, causant toujours plus de discordes. Les années ne l’avaient pas adoucie à ce sujet, et il y avait peu de chance pour que cela change.

Mais elle en avait parfois un peu assez de n’être vue que comme une vilaine personne à cause de son vice. Après tout, ce n’est pas de sa faute, si ? Bon, certes, elle ne fait rien pour s’en éloigner et n’en a même pas l’intention. Mais tout de même. Seule ses frères et sœurs semblaient savoir qu’au fond, elle n’était pas si mauvaise, bien au contraire. Peut-être était-ce parce qu’eux-mêmes vivaient la même chose. Enfin, toujours est-il que Greed s’ennuyait un peu. Elle n’avait pas d’amis, personne à qui parler. Elle aimait beaucoup sa famille, mais il y avait des jours où elle en avait assez de voir leur tête.

Ces jours-là, selon son humeur, soit elle s’enfermait dans la salle du trésor, et refaisait les comptes encore et encore, soit, dans ses meilleurs jours, elle allait se promener dans les jardins. Il fallait bien qu’elle sorte prendre l’air une fois de temps en temps. Elle deviendrait folle à rester enfermer à longueur de temps. Elle passait alors des heures à se promener, à profiter de la beauté des jardins, en essayant d’oublier les dépenses faramineuses que leur entretient coûtait. Ce qui n’était pas facile, bien qu’objectivement, elle ait fait de progrès sur ce point.

Aujourd’hui était un bon jour, et c’est donc au milieu des fleurs et autres plantes décoratives qu’elle se trouvait, cherchant à s’évader un peu après une énième réunion plus ou moins catastrophique. Certains jours, elle se demandait sérieusement comment ils arrivaient à maintenir le royaume dans un si bon état entre eux sept. Ils n’étaient jamais d’accord, et pourtant, le royaume de pouvait pas mieux se porter. Comme quoi, les miracles existent !

Le soleil tapait fort, et elle était plutôt fatiguée à la suite de cette éprouvante matinée. On aurait pu penser qu’avec le temps, les réunions deviendraient moins épuisantes, ne serait-ce qu’en raison de l’habitude, mais cela ne semblait pas être le cas. Elle se dirigea vers un des plus grands arbres du par cet s’assis au pied de ce dernier, se délectant de la fraîcheur que son ombre apportait.

Elle ferma les yeux quelques minutes. Elle les ouvrit peut après, ou du moins, c’est ce qu’il semblait, lorsqu’elle entendit un bruit. Sauf qu’il semblait qu’elle s’était véritablement assoupie, puisqu’elle pouvait voir le soleil décliner rapidement. Se relevant tant bien que mal, elle s’appliqua à enlever l’herbe qui était restée collée à sa robe. Comment ce faisait-il que personne ne l’ait réveillée ? Un nouveau bruit la ramena à la réalité de ce qui l’avait sorti de ses rêves, qui n’étaient somme toute pas désagréables.

Pourtant, les jardins semblaient déserts. Greed n’était pas une froussarde à la base, mais elle n’était pas particulièrement rassurée. Cependant, elle allait quand même vérifier par elle-même que ce n’était pas un simple animal avant d’appeler à l’aide. Elle ne voulait surement pas être ridicule. Elle était quasiment certaine que ce n’était rien. Mais par acquis de conscience, elle appela tout de même :

- Est-ce qu’il y a quelqu’un ?

Certes, c’était un peu stupide. Après tout, un animal n’allait pas lui répondre. Et puis, pensa-t-elle ensuite, quelqu’un de mal intentionné de le ferait pas non plus. Elle hésita un instant puis commença à se diriger vers le château, sans attendre la réponse, mais doucement pour ne pas avoir l’air d’une trouillarde, tout en restant vigilant, au cas où une réponse viendrait …
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [Jardins] Rencontre impromptue {PV Deykeras}   Sam 20 Juin - 12:20

Cela faisait quelques heures que Dekayras était arrivé à Turquoise, et il n’avait pas vraiment trouvé grand-chose pour s’occuper jusque-là.

Quand la magicienne Ilena l’avait quémandé au château pour l’attacher à son escorte, il avait été d’abord surpris. Il avait pensé qu’avec son naturel solitaire, peu de missions lui seraient confiées, mais la magicienne semblait avoir un œil sur tous les habitants d’Emeraude, et Dekayras n’était pas passé inaperçu à ses yeux.

- Cela fait quelque temps que je t’observe Dekayras et j’ai toujours autant de mal à te cerner. Tu fais bien ton travail, personne n’a a se plaindre de cela, mais tu ne parles à personne, tu prends tes repas seul.  Je ne t’ai jamais vu compter fleurettes aux servantes, ni boire comme un trou tes jours de repos. En sommes, tu n’as rien d’un garde ordinaire.

Dekayras avait souri.

- Cependant, m’auriez-vous fait quérir si j’avais été un garde ordinaire madame ?

Cette fois, ce fut au tour d’Ilena d'afficher un large sourire.

- Probablement pas, répondit-elle. Tu es une énigme et j’aime bien les énigmes, surtout quand j’ai l’occasion de les résoudre. Demain nous partons, moi et mon apprenti, pour Turquoise. La mission n’a rien de dangereux ni de confidentiel mais j’ai besoin de quelqu’un de discret et qui ne me gêne pas dans mon travail.

Il n’avait pas répondu, simplement acquiescé de la tête.

- Dois-je emporter quelque chose de spécifique ? finit-il par demander.

- Ne prends pas ton armure, ça ne serait pas nécessaire. Des vêtements de voyage, léger mais résistant. J’ai vu que tu avais un arc. Prends-le également.

- Ce sera fait.

Alors qu’il s’apprêtait à sortir de la pièce, elle l’avait arrêté.

- Quoi que tu caches, peu importe la lourdeur de ton secret, je porte toujours une oreille attentive à n’importe quels habitants d’Emeraude Dekayras, sache-le.

Encore une fois il avait acquiescé de la tête sans répondre, et était parti se préparer, laissant la magicienne à ses soucis.

Et le voilà qui se trouvait maintenant à Turquoise, s’en trop savoir quoi y faire. Ses pas l’avaient porté dans les jardins sans même qu’il s’en aperçoive. Pour autant, l’atmosphère silencieuse qui y régnait lui plaisait bien.

Dekayras se permit de repenser à ce que lui avait dit la magicienne. Il n’éprouvait pas le besoin de se confier à elle, c’était simplement dans sa nature. Mais il était vrai qu’un peu de compagnie ne lui aurait pas fait de mal bien au contraire.

Il était encore entrein d'y réfléchir quand il l’aperçut pour la première fois. La première chose qui le marqua fut la pureté de son teint, qui était extrêmement pâle. Il contrastait d’une manière fort saisissante avec ses magnifiques vêtements, très ostentatoire ainsi que sa chevelure blonde et soyeuse. A n’en pas douter, la jeune fille faisait partie des hautes castes du Royaume de Turquoise.
Elle semblait également en pleine réflexion, comme perdue dans ses pensées, si bien que, comme il se trouvait à quelques mètres sous une rangée d’arbres massifs, elle ne le remarqua pas.
Elle finit elle aussi par rejoindre un arbre et en s’adossant contre son tronc, s’assoupit.

En temps normal, Dekayras aurait choisi ce moment pour s’éclipser mais il avait quelque chose chez elle qui l’intriguait autant qu’il l’attirait. Son visage semblait exprimer une longue fatigue, mais après quelques minutes, il prît une expression sereine qui la rendit encore plus belle.
Il resta un long moment à l’observer, sans rien dire. Il n’aimait pas ce qu’il était en train de faire, et il aimait encore moins le fait de ne pas arriver à se raisonner pour quitter les lieux, bien qu’il était convaincu que cela eu été la meilleure chose à faire.

Quand finalement il se força à repartir vers le château, le frôlement que fit son bras sur les feuilles produit plus de bruit qu’il ne l’aurait voulu. En se retournant vers la jeune fille, il vit que celle-ci c’était réveillé et en reprenant ses esprits, regardait autour d’elle.
Il maudit sa stupidité en silence, et essaya de repartir sans qu’elle s’aperçoive de sa présence. Ce fut plus facile à dire qu’à faire, et à peine avait-il fait deux pas qu’une branche craqua sous son pied.

Cette fois il l’entendit demander :

- Est-ce qu’il y a quelqu’un ?

Pour ne pas l’effrayer, Dekayras n’eut d’autres choix que de sortir du couvert des arbres.

- Ce n’est rien, ma dame. Je passais simplement par ici et je m’excuse de vous avoir réveillé.

Se rendant compte du fait qu’il portait encore le capuchon de sa veste en daim, qui lui donnait un air de brigand plus qu’autre chose, il crut bon de préciser :

- Je fais partie de l’escorte de la magicienne Ilena, du Royaume d’Emeraude, qui est arrivé aujourd’hui en ville.

En le regardant de plus près, il ne put s’empêcher de remarquer à quel point l’on pouvait se perdre dans ses yeux marron teintés de vert. Rassemblant toute sa volonté, il lui demanda :

- Mais je dois vous importuner. Je vous vous laisser à vos réflexions et m’excuse une nouvelle fois de vous avoir dérangé.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [Jardins] Rencontre impromptue {PV Deykeras}   Lun 22 Juin - 15:51

Elle s’arrêta brusquement en entendant la voix. Ce n’était définitivement pas un animal. A moins que des animaux parlants aient été introduits dans le royaume à son insu, ce qui était tout de même très peu probable. Non, c’était définitivement une voix humaine. Masculine, à en juger par le timbre et la profondeur de cette voix grave. Désormais plus intriguée qu’effrayée, notamment en raison des paroles respectueuses prononcées par la personne en question, elle se retourna pour se retrouver face à une silhouette encapuchonnée. L’inquiétude la repris un peu en voyant cette apparence, mais l’homme retira rapidement son capuchon, dévoilant ainsi son visage.

Un visage un peu brut, mais certainement pas désagréable à regarder. Chevelure brune et un peu de barbe. Un air un peu renfrogné. Mais surtout des yeux bleus d’une profondeur inégalée. Greed se sentit légèrement mal à l’aise, et en même temps étrangement attirée par l’immensité reflétée dans ce regard. Il parla à nouveau, expliquant le pourquoi du comment de sa présence à Turquoise. Cette fois, elle remarqua à quelle point sa voix était agréable à entendre, et reflétait bien l’image qu’il donnait d’un homme un peu bourru mais pas mauvais.

Il était donc là pour accompagner Ilena. Greed savait que la magicienne d’Emeraude avait décidé de faire le voyage jusqu’à Turquoise pour rencontrer sa consœur. Elle se demandait si la jeune femme savait dans quoi elle mettait les pieds. Wrath n’était déjà pas toujours facile à cerner pour ses frères et sœurs, alors pour une étrangère… Enfin, cela n’allait pas changer grand-chose pour Greed. Quoique, peut-être que sa sœur passerait sa colère sur quelqu’un d’autre cette fois.
S’excusant à nouveau, le mystérieux individu fit mine de s’éloigner, mais elle se rendit compte qu’elle n’avait pas envie de le voir partir tout de suite. Il y avait quelque chose chez lui qui l’intriguait, et elle n’arrivait pas à mette le doigt dessus.

- Attendez, ne partez pas.

Elle s’interrompit, ne sachant pas comment poursuivre. Que pourrait-elle bien lui dire ? Après tout, elle n’avait pas vraiment l’habitude des interactions sociales avec les étrangers, ce n’était pas tellement de son ressort au sein du conseil.

- Vous ne m’avez pas dit votre nom.

Les présentations. Toujours un bon point de départ après tout. Greed lui offrit un sourire et poursuivit en se présentant elle-même, avant même qu’il ait pu répondre.

- Je suis la princesse Greed de Turquoise, la trésorière du royaume. Vous avez fait bon voyage j’espère ? L’accueil a-t-il été agréable ? J’espère que ma sœur saura se montrer courtoise avec Ilena.

Comme si c’était réaliste. Et franchement, n’avait-elle rien de mieux à dire que des banalités ? Apparemment non. Greed était prise d’une sorte d’accès de timidité qui se trouvait être particulièrement étrange pour elle qui n’avait jamais eu de mal à s’exprimer. Mais évidemment, elle s’efforça de ne rien laisser paraître. Elle ne pouvait pas laisser voir à un inconnu qu’il avait un quelconque pouvoir sur elle.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Jardins] Rencontre impromptue {PV Deykeras}   

Revenir en haut Aller en bas
 
[Jardins] Rencontre impromptue {PV Deykeras}
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» DES JARDINS A VISITER
» Impromptue... ~Pv Heaven~
» JDR "Nains et Jardins"
» [UploadHero] Effroyables jardins [DVDRiP]
» Association Jardins du Monde

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Émeraude :: Archives :: Archives du premier forum :: RPs d'Enkidiev-
Sauter vers: