Forum RPG médiéval-fantastique inspiré de la série Les Chevaliers d'Émeraude d'Anne Robillard
 

Partagez | 
 

 Mariage royale (Ouvert)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Mariage royale (Ouvert)   Mar 23 Juin - 16:42

Aujourd'hui était le grand jours, j'allais me marier avec nul autre qu'Aloran, le roi lui-même avec qui j'avais passé le plus de temps. Il était la seul personne de l'univers a réellement me connaitre, ça faisait de nombreuse années que nous jouions ensemble et rare les fois ou nous nous querellions se finissait bien et notre liens est devenu très fort avec le temps, rien ne pourrait détruire ce lien forger avec le temps et l’adversité a quelque reprise, mais une chose était sur, nous étions très soudé. Bien avant ce jours, je ressentais de tendre sentiments pour ce prince devenu roi, j'étais si contente pour lui, il pourrait enfin faire un peu plus ce que bon lui semblait, tout comme moi, mon père, étant devenu vieux, je le battais au combat, bien que cela était impressionnant, cela n'a pas été sans dur labeur, je ne pouvais même plus conter le nombre de combat que j'ai fais avec lui, les recrues, les sergent instructeur de la garde, les membre de la garde personnelle du roi même, n'empêche que j'avais apprécier les entrainement avec les personnes influentes, même si, au début je me faisais écraser a chaque foi. Le temps m'a donné raison, j'avais finis par les vaincre et ce un par un, même le chef de la garde royale, par chance, il avait une âme noble, jamais il ne m'en avait voulu pour cette défaite, il m'avait même donné des conseils pour améliorer mes postures qui, a l'époque n'était pas au point.

Je me souvenais encore ce qu'il s'était passé la veille, l'endroit ou le roi m'avait demandé en mariage, la vue du haut du château était renversante, il avait franchement bien choisi, mais un seul détail, avait-il choisi tout seul ou l'un de ses ami lui avait fait le conseil? Peu importe si il avait tout fait seul ou pas, il avait prit la peine de le faire et tout ça en restant très romantique. Quand il m'avait fait la demande, je n'avais pas su comment réagir, j'avais accepté avec assurance au début, mais jamais je n'aurais imaginé devenirs reine un jours, jamais. J'étais vêtu d'une belle grande robe blanche, ce qui faisait fort différant de l'armure, que je commençais a trouver fort confortable bizarrement, pas que la robe était confortable, le fait qu'elle ai été préparer sur mesure la rendait génial a porter, pas trop serré, pas trop lousse, franchement, les couturière s'était donné beaucoup de mal, même si le prix avait été élevé, j'en étais satisfaite, s'était digne d'un mariage royale et je n'aurait pas honte de la porter.

Je vis alors mon bras droit, il souriait a me voir, je crois qu'il ne m,avait jamais vu en robe avant, ça lui faisait certes un peu bizarre, mais d'un autre coté, on ne portait pas une armure a un mariage et il le savait, car si c'était possible et bien vu, je l'aurais fait, mais malheureusement, non ce n'est pas possible. Il me dit alors en rigolant:

-Je crois que l'armée, c'est terminé pour vous, a moins que je me trompe.

Je souriais a mon tour, si il croyais que mon titre de reine allait m’empêcher de protéger mon peuple, il avait bien tort , jamais je ne laisserais l'armée de coté, surtout que la présence d'un membre de la famille royale stimulait les troupe plus qu'autre chose, j'avais plus qu'une bonne raison de rester. Quand tout les invitées furent arriver, les bardes se mirent a chanter, jouer leur plus belle musique et a danser, la gardes était extrêmement renforcer, je le savais puisque j'avais préparer tout le coté militaire moi-même. Je lui répondit:

-Non, je ne vais pas arrêter de protéger mon peuple, tu me connais bien mal. Ce n'est pas que je t'aime pas, mais je vais profiter de la fête avec Aloran.


Je lui avais aussi acheter une bague en or sertis de diamant, une très grande valeur et les pierres précieuse avait été choisi au nom de la pierre précieuse du royaume, je savais qu'il allait l'aimer, je restais près du roi, je savais que ma présence étais requise près de lui, comme sa présence était requise près de moi. Je savais qu'il n'allait pas apprécier le fait que je reste dans l,armée, mais on va devoir apprendre a faire des compromis, c'était ça la vie de couple malheureusement, de plus le temps était conté pour les simples mortels que nous étions. Quand fut venu le temps du discourt de bienvenue, Aloran se présenta en avant et le silence fut, il dit ensuite:

-Bonjours et bienvenue a tous, je ne sais pas comment vous remercier tous d'être venu, je souhaites aussi que tout ce que nous avons mis en place est a la hauteur de vos attentes et que vous vous amuserez bien, la cérémonie aura lieux vers la fin de l'après midi et la démonstration de drill militaire aura lieux après cette cérémonie , sur ce, amusez vous et que vos cœurs soit a la fête!

Je n'avais rien de plus a ajouter, de toute façon, les cris de joie était déjà présent, j'étais heureuse que tout le monde s'amuse comme prévu, ça prouvais que nous avions bien travailler sur la cérémonie, sauf pour les troupes en services, mais quand on était nouveau, les heures de travail n'était pas comme l'on souhaitait malheureusement et il y avait une prime intéressante pour eux, donc c'était un mal pour un bien.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Mariage royale (Ouvert)   Mar 30 Juin - 19:07

Excitée comme une puce, Mycah sortit en trombes de la charrette, marchant à moitié sur ses jupes puisqu'elle n'avait pas attendu l'aide de son portier et chauffeur. C'est qu'elle avait tellement hâte de sortir de cette boîte roulante! Et de voir à fête! Rien n'est plus beau, plus joyeux, plus entraînant qu'un mariage! Et aucun mariage n'est plus riche, majestueux, festif qu'un mariage Royal!

La Reine Mycah de Perle n'avait mis que 0,3 seconde avant d'officialiser la décision générale d'aller au Mariage de Diamant, incluant toutes les personnes importantes à son Royaume. À la dernière minutes, quelques uns n'avaient pu se déplacer vers ce Royaume lointain pour voir les épousailles d'Aloran et d'Elassaria, mais le couple royal Perlois, lui, ne manquait pas à l'appel.

D'un geste pressé, elle défroissa ses jupes et replaça sa coiffure, ce qui donna à Dasayl le temps nécessaire pour la rejoindre et prendre son bras dans le sien. Ouf, elle était passée à un doigt de se rendre complètement ridicule! Qu'auraient pensé les gens si elle s'était présentée seule à la cérémonie? Les commérages auraient eu tôt fait de sortir les suppositions les plus abracadabrantes, réduisant son image de couple parfait à néant.

-Oh mon amour! s'exclama-t-elle en se collant plus insistante contre son mari. Enfin une petite soirée rien que toi et moi Dasayl! Je n'en pouvais plus de ces heures de route interminables, où on n'était jamais vraiment seuls. Cela fait combien de temps que nous avons passé une soirée tous les deux, hein? Certainement depuis la naissance de Zackayl! Il faudrait commencer à penser à t'en faire un deuxième comme cela... et puisque ce soir, il n'est pas là... minauda-t-elle à son oreille, pour ne pas être entendu des gens de sa suite, les autres dignitaires de Perle.

Lorsqu'ils pénétrèrent dans la grande salle où avait lieu la fête, celle-ci était déjà commencée : des serviteurs se promenaient avec des petites bouchées délicieuses aux saveurs du Royaume, des bardes chantaient, des danseurs animaient la foule, et la jeune Mycah s'émerveilla bientôt des arabesques des gymnastes et de la beauté des dames, à qui elle souriait avec toute la grâce dont elle était capable. Bientôt, elle réalisa qu'elle n'était plus avec Dasayl, et le repéra entrain de faire les salutations d'usages avec d'autres membres des différentes Royautés d'Enkidiev, et la Perloise comprit qu'elle n'était pas supposée profiter de la fête, mais faire la belle auprès de son époux pour bien faire valoir Perle afin de l'aider à construire des alliances.

Satisfaite du rôle qu'elle s'était auto-proclamé, elle accourut auprès de lui, mais trébucha sur une longue jupe traînante et s'accrocha à un inconnu pour amortir sa chute, le faisant tomber par terre en même temps. Heureusement, Dasayl semblait n'avoir rien vu, puisqu'il leur tournait le dos, elle n'aurait pas à affronter son air ennuyé.

-Ho pardonnez-moi! Êtes-vous blessé? s'alarma-t-elle en tendant la main vers la personne qu'elle avait bousculé, pour l'aider à se relever.


(HORS-JEU : ÇA PEUT ÊTRE N'IMPORTE QUI ! GÂTEZ-VOUS! HOMME OU FEMME Wink )
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Mariage royale (Ouvert)   Mer 1 Juil - 9:19

La décision était tombée promptement. Sur ordre royal, toutes les personnes éminentes du Royaume de Perle se devaient d'accompagner le roi et la reine au mariage de Diamant. Cette décision avait été prononcée seulement quelques jours après le début du voyage de Nehriel. En tant qu'apprentie-magicienne, Errin assumait la fonction de mage du royaume durant son absence. Si un tel évènement n'avait pas été planifié par son maître, le départ à venir aurait ennuyé la jeune femme au plus haut point. Voir deux personnes accepter un contrat organisant leur vie commune n'avait rien de pertinent à ses yeux. Pour elle l'institution du mariage n'était que superficialité. Le véritable attachement que peuvent ressentir deux êtres ne pouvait se manifester par un simple accord oral. De nombreuses unions n'étaient destinées qu'à alimenter des affaires politiques, voire économiques. Rien n'était innocent en ce monde.

La route jusqu'à Diamant fut longue, mais l'apprentie restait vigilante sur le chemin. Après tout il était de son devoir d'assurer la protection du couple royal. Et pourtant... Elle trouvait cette pensée très ironique en vue de ce que son maître et elle avaient préparé. Son sourire supérieur s'accentua d'autant plus lorsqu'elle songeait à l'homme qu'elle avait recruté dans cette taverne, et la mission qui lui avait été confiée. Kharn, tel était son nom, connu pour être l'un des meilleurs tireurs de la région. Nehriel avait été intrigué par le caractère particulier de ce mercenaire, et Errin avait très bien compris pourquoi au moment de le rencontrer. Une cible de choix pour un homme dénué de conscience. Les instructions données avaient été très précises, tous les acteurs devaient revêtir leur costume et jouer leur rôle, alors l'histoire suivrait son cours. Une immense comédie dramatique, voila ce qui attendait le public qui venait rejoindre la scène depuis tout Enkidiev.

La Reine Mycah témoignait d'un tel enthousiasme pour assister au mariage qu'elle faillit faire son entrée à la cérémonie toute débraillée, oubliant même son mari. Pendant que Errin descendait de cheval, la scène ne manqua pas de l'amuser. Cette touche légère se dissipa rapidement lorsque la magicienne pénétra dans la grande salle, où commères et serviteurs s'affairaient à leurs devoirs. Toutes ces personnes riaient et se goinfraient en toute insouciance. Alors qu'une guerre terrible se présentait à leurs portes, les "grands" d'Enkidiev festoyaient. Elle trouvait une telle attitude irresponsable envers le peuple. Son maître l'avait prévenue sur le sujet : l'incompétence des dirigeants du continent conduisait celui-ci à sa perte. La preuve était sous ses yeux, au grand désarroi de la jeune femme. Pourtant, celle-ci n'affichait pas son dégoût à la vue de tous, et conservait son sourire perpétuel. Légèrement en retrait de la fête, elle observait calmement les convives.

Malheureusement, l'apprentie Errin ne fut pas à l'abri de tous les incidents de la fête. Papillonnant joyeusement, la Reine de Perle eut la maladresse de trébucher... et le réflexe de s'accrocher. Emportée par cette chute, la magicienne resta relativement calme et vit la main de la Reine se tendre vers elle alors qu'elle s'inquiétait du sort de la victime de l'accident.

- Ho pardonnez-moi! Êtes-vous blessé?

Délicatement, elle s'appuya sur la main amicale de la Reine pour se relever, aidant aussi sa majesté à se remettre de son choc. Elle afficha son sourire coutumier, mêlé d'une touche d'amusement, et lui répondit calmement.

- Ne vous inquiétez pas Majesté, l'important c'est que vous ne soyez pas blessée. Mon rôle est de vous protéger, le Roi et vous, y compris contre les chutes malencontreuses.

Jetant un coup d’œil vers le Roi de Perle qui respectait l'étiquette à afficher dans un tel rendez-vous, Errin invita sa souveraine à se concentrer sur ses devoirs.

- Vous devriez retourner auprès de notre Roi. Il a besoin de vous en ce moment, plus que jamais. Nombreux sont les nobles qui profiteront de l'euphorie de la fête pour soumettre des affaires délicates au Roi. Vous êtes la seule pouvant exercer un contre-pouvoir dans une telle situation. Ne laissez pas votre mari à leur merci.

La jeune magicienne présentait des enjeux importants, cachés derrière une note légère. Bien entendu, ses propos n'étaient pas à prendre stricto sensu, mais tout le monde n'était jamais à l'abri d'un quelconque opportuniste. Il valait mieux pour le Royaume de ne pas être impliqué dans ce genre de filouterie. A ces fins, la Reine, bien que ne disposant pas réellement du pouvoir souverain, était parfois la seule à pouvoir contrôler les décisions royales. Elle laissa donc sa majesté retourner auprès de son bien-aimé mari, et s'intéressa de nouveau à la fête afin de voir si d'autres invités importants viendraient à se présenter.

Oui, le mariage avait pour but de servir des desseins politiques. En bien, comme en mal. Et Errin avait vraiment hâte que les "festivités" commencent.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Mariage royale (Ouvert)   Sam 4 Juil - 18:36

Heureusement, il semblait qu'une bonne étoile veillait sur la belle Mycah, car malgré sa tendance à s'attirer les situations les plus délicates, elle s'en sortait toujours comme une chef! Ou comme une Reine! La chance lui avait sourit en la faisant tomber sur une personne qu'elle connaissait, et non un étranger qui allait salir la réputation de Perle. Errin n'était pas fâchée, et alors qu'elle acceptait volontiers la main tendu de la maladroite, elle souriait quand même, la rassurant sur son état, alors qu'il était plutôt question de s'assurer que la Dirigeante de Perle n'avait rien, car c'était elle qui devait être protégée.

Toujours aussi courtoise, cette jeune apprentie-magicienne si aimable. Demoiselle Errin remplaçait son maître, parti en voyage avant l'arrivée de l'invitation pour la mariage, il ne pouvait donc être présent, mais Mycah aimait bien cette jeune dame si sympathique, un peu âgée pour n'être qu'une apprentie, elles avaient toutes les deux presque le même âge. La Reine pensait même qu'elles pourraient bien être copines si la future Magicienne n'était pas toujours prise par ses entraînements.

-Ma bonne Errin, toujours aussi aimable, tu feras une grande magicienne, fut la façon dont Mycah la remercia, en caressant la main qu'elle avait prise du bout des doigts.

Lorsqu'elle la lâcha pour repartir en direction de Dasayl, Errin l'encouragea à aller le supporter. Mycah sourit, car c'était de toute façon là qu'elle se rendait, mais elle était touchée par la sincérité de l'apprentie-magicienne, pour une fois que quelqu'un croyait en elle et pensait qu'elle pouvait être utile en tant que Reine, c'était toujours plaisant à entendre. Bien qu'elle doutât être capable de faire changer son mari d'idée, Mycah se disait que de toute façon, l'homme qu'elle aimait de toute son âme ne pouvait que prendre des décisions positives pour son Royaume, il n'était quand même pas égoïste, et ne voulait que le bonheur de son épouse, elle en était stupidement persuadée.

-C'est bien par là que j'allais, Douce Errin, répondit-il avec un aimable sourire, avant de lui tendre la main à nouveau, l'invitant à sa suite. Il est une autre personne, à Perle, que Son Altesse Dasayl écoute tout autant que moi. Il s'agit de Nehriel. En tant que sa représentante, ta place est à ses côtés aussi. Je sais qu'il sera touché de savoir que tu t'intéresse autant au bien-être du Royaume et que tu veux lui proposer ta contribution sous forme de conseils. Nous ne serrons pas trop de trois pour déjouer les plans des profiteurs, non? lui offrit-elle pour la remercier de l'avoir flatté, croyant lui faire une fleur en lui imposant sa compagnie.

Mycah ne croyait pas vraiment que des gens puissent être assez mauvais pour vouloir berner son mari avec des propositions faussement alléchantes, car personne ne pouvait être assez mesquin pour vouloir altérer la perfection de Perle, le Royaume le plus pacifique et pur d'Enkidiev...

Toujours selon Mycah...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Mariage royale (Ouvert)   Dim 5 Juil - 15:19

Finalement, après un long voyage de deux mois à travers tout le continent qui avait semblé absolument interminable pour le petit roi il était finalement arrivé au royaume de Diamant pour assister à un mariage royal, ce qu'il voulait qu'après cela le petit garçon rentrerait enfin à la maison. Malgré tout il ne pouvait s'empêcher d'être d'une humeur exécrable. Même si on lui répétait encore et encore qu'après cela il rentrerait à la maison c'était quand même une notion un peu difficile à comprendre pour un enfant aussi jeune et il y avait bien longtemps que le petit garçon s'était lassé de ce voyage interminable. C'était donc sa nounou Liu et la pauvre Aemi qui avait dû faire les frais de toute sa mauvaise humeur et sans doute qu'elles aussi devaient avoir très hâte d'être de retour à Jade où les choses reviendraient enfin à la normale. La nounou de Xi avait donc eu toutes les misères du monde à la faire tenir tranquille pendant la très longue cérémonie qui avait scellé l'union d'Elassaria et d'Aloran et Liu avait sans doute ressenti un immense soulagement lorsqu'une fois les vœux prononcés ils avaient tous pu se rendre dans la grande salle de bal du château pour participer à la grande fête qui suivait la cérémonie de mariage. Xi, malgré sa mauvaise humeur, était rester plutôt perplexe suite à la cérémonie de mariage car c'était quelle chose de bien curieuse pour lui. D'abord le roi Aloran ne se mariait pas avec une noble ou une princesse mais avec sa générale ce qui semblait très bizarre au petit garçon qui jusqu'à maintenant n'avait jamais vu de mariage d'amour et qui ne connaissait donc que les mariages arrangés. Ensuite il savait qu'un jour lui aussi devrait se marier avec Aemi ce qui lui faisait vraiment tout drôle comme impression. Après tout il voyait la petite fille comme au mieux une compagne de jeux et au pire une présence désagréable qu'on lui imposait de force. Alors s'imaginer marié avec elle était vraiment très difficile à appréhender pour le petit roi. En plus l'idée de se marier avec une fille lui était plus étrange encore. Curieusement le petit garçon s'imaginait plus facilement marier avec un garçon plutôt qu'avec une fille, ça lui semblait beaucoup plus naturel que d'épouser une fille. Mais quand il s'en était ouvert à Liu elle lui avait dit qu'il ne devait pas penser comme cela et qu'il ne devait plus en parler. Bien évidemment Xi ne comprenait pas pourquoi et lui faudrait encore bien des années pour réaliser enfin toute la portée de ses paroles. Donc une fois la cérémonie terminée la délégation du royaume de Jade se rendit à la fête et commença à se mêler aux autres invités. Xi s'ennuyait et il voulait explorer un peu les lieux plutôt que de rester assis sagement près de sa nounou. En plus il avait repéré près du buffet un impressionnant assortiment de gâteaux et de sucrerie qui lui était décidément tombé dans l’œil. Heureusement pour lui, Liu sa nounou était complètement épuisé et somnolait sur le siège ou elle était assise, il n'eut donc aucune difficulté à s'esquiver et se dirigea donc vers la source de sa convoitise. La table remplie de dessert tout aussi appétissant les uns que les autres était trop haute pour le petit garçon mais il ne faut jamais sous-estimer l’ingéniosité d'un enfant de trois ans en quête de friandises. Il dénicha donc une chaise inoccupée et la poussa péniblement jusqu'à la table en question. Il grimpa dessus puis fit le plein de délicieuses friandises. Ensuite craignant qu'ont les lui enlève si on le voyait avec il sauta en bas de la chaise puis se glissa sous la table à dessert. Enfin, bien caché par la nappe de la table il commença à se délecter de son butin. Il était en train de s'empiffrer de gâteau quand quelqu'un s'approcha à son tour de la table à dessert.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Mariage royale (Ouvert)   Dim 5 Juil - 15:47

Aujourd'hui c'est le plus beau jour de ma vie, je vais enfin me marier avec la femme que j'aime. J'ai pris du temps à me décider, les conseiller voulait un mariage arranger, mais il étais hors de question. Un mariage doit se faire si les deux personnes s'aiment, et non a des fin politique, pour mon avis. J'avais emmener Ela au plus haut point du château, déjà que le château est bien haut, on avait une vue époustouflante et ca avait eu l'air de lui plaire. Cette vue elle pourrait la voir tout les jours si elle le voulait, après le mariage.

Elle avait dit oui sans hésiter, je m'en doutais un peu, je savait quelle étais amoureuse de moi, et elle savait que j’étais amoureux d'elle depuis longtemps, depuis mes cinq ans. Je n'ais jamais regarder une autre fille qu'elle. Je l'aime et je l'aimerais toujours.

Nous avons inviter toutes la royauté du continent, ainsi que les Chevalier d'Emeraude. J'ai quelques idées en tête en ce qui concerne Diamant. Démonstration de l'armée, démonstration des armes de guerre...

Je suis à côtés de ma femme debout devant les trône, je dois dire mon discours maintenant.

"Bonjours et bienvenue a tous, je ne sais pas comment vous remercier tous d'être venu, je souhaites aussi que tout ce que nous avons mis en place est a la hauteur de vos attentes et que vous vous amuserez bien, la cérémonie aura lieux vers la fin de l'après midi et la démonstration de drill militaire aura lieux après cette cérémonie , sur ce, amusez vous et que vos cœurs soit à la fête!"

Une fois ceci dit, je descendit avec ma femme et je me joignis à mes inviter.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Mariage royale (Ouvert)   Mer 8 Juil - 22:46

Quelques heures après qu’Errin ait quitté la taverne, Kharn se mit en route pour le royaume de Diamant pour accomplir son contrat. Tout au long du chemin menant au royaume, celui-ci s’égarait dans ses pensées sadiques, souvent en lien avec la tâche qu’il avait pour but d’accomplir. Une fois arrivé à Diamant, quelques jours avant le mariage royal, Kharn se dirigea vers une taverne afin d’y prendre un coup, et si possible recueillir quelques informations. À son entrée, il regarda autour de lui feignant de chercher un endroit où s’asseoir pour trouver un groupe de personnes susceptibles de lui être utile. Il remarqua deux hommes de fortes carrures en train de se battre ainsi que deux gardes essayant de les séparer en vain. Il se rapprocha du combat et donna un coup de main aux gardes qui, après une forte résistance réussirent à séparer les deux hommes et à les arrêter. Kharn remercia les deux gardes d’avoir réglé le conflit qui dérangeait la tranquillité de la taverne et leur proposa une chopine.  Un des deux gardes refusa car sa femme l’attendait toujours à la maison et qu’il devait rapporter leur rapport de patrouille tandis que  l’autre n’hésita pas une seconde à accepter l’offre. Après plusieurs heures à regarder le garde se noyer dans l’alcool ainsi qu’à discuter avec lui du mariage royal qui allait avoir lieu quelques jours plus tard dans le château de diamant, Kharn se décida à proposer au garde de le ramener chez lui car celui-ci n’était clairement pas en état de s’y rendre tout seul. Suivant les indications de l'homme, Kharn se rendait au domicile de ce dernier qui vivait apparemment seul. Quand il déposa son casque au sol afin d’ouvrir la porte, Kharn sortit la dague de sa botte  et attendit que le garde fut rentré chez lui avant de le poignarder d’un coup sec à la gorge tout en lui couvrant la bouche et en le poussant vers l’intérieur du domicile. Le coup avait été fatal et après avoir disposé du corps en le cachant dans le grenier, il nettoya les taches de sang sur lui ainsi que sur l’armure et déposa cette dernière au sol avant d’aller dormir.

     Le lendemain, ainsi que les jours qui suivaient, Kharn emprunta l’identité du garde en effectuant ses taches et en patrouillant dans la ville. Quelque jours avant le mariage, le capitaine de la garde informa, à l’aide d’une missive envoyée à leur domicile le groupe  de garde dont faisait partit Kharn qu’ils seraient en service le jour du mariage afin de protéger les gens importants venus de plusieurs royaumes pour d’assister à l’événement.

     Le jour du mariage était finalement arrivé, comme prévu Kharn était en service lors de l'événement. Au début des festivités, il écouta, comme tous les gens présent, le discours du futur marié tout en gardant un œil sur sa cible jusqu’à ce que son heure sonne.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Mariage royale (Ouvert)   Sam 11 Juil - 10:15

(J'invite un adulte à venir se joindre à notre petit groupe de 3 ans près des gâteaux Very Happy )

Aemi somnolait doucement tout au long de la cérémonie d'ouverture. Elle cognait des clous dangereusement, sa tête tombant sans arrêt vers l'avant alors qu'elle tentait de garder les yeux ouverts. Elle n'avait pas réussi à se reposer beaucoup dernièrement. Son compagnon de voyage du même âge, très énergique, avait fait de ce petit voyage un véritable enfer. De bonne nature, Aemi acceptait son destin. Mais c'était difficile de subir ce trajet sans broncher quand môssieu le fiancé lui faisait vivre un sale quart d'heure, ne prenant des pauses que pour dormir, et même là, il prenait toute la place, l'obligeant à se pelotonner comme un chien afin de trouver le sommeil, et se réveillant toute courbaturée dans la voiture qui les transportait. Les conditions étaient horribles pour le petit couple.

On lui chuchota à l'oreille, qu'un jour, ce serait elle qui prononcerait les ce genre de discours. Elle releva la tête et chercha qui avait dit cela. Elle avait sans doute rêvée... Se frottant énergiquement les yeux, elle cligna plusieurs fois pour tenter de rester réveillée. Le couple royal devant tous les gens rassemblés prononçait un discours, qu'elle était trop jeune pour réellement comprendre, mais dont elle saisit quelques termes. Dont ''amusé''. Il y eut de grandes acclamations qui la firent violemment sursauter et elle se réfugia dans les jupes de la nounou. De la musique se fit entendre, des danseurs et des gymnastes apparurent, Aemi ouvrait de grands yeux fascinés. Comme c'était beau!

Soudain, Aemi vit Xi s'éloigner. Elle voulut l'attraper mais il était déjà parti. Elle jeta un regard timide sur Liu, mais se rendit compte qu'elle somnolait. Hésitant entre son coeur d'enfant et sa jeune raison qui lui disait d'obéir, elle flancha finalement pour le premier choix et sauta en bas de son siège pour le suivre. S'arrêtant à quelques pas derrière lui, elle avisa elle aussi le château de gâteaux et de confiseries qui s'offrait aux invités. Elle le regarda aller chercher une chaise et la traîner jusqu'à la table. Elle ricana un peu, jusqu'à comprendre qu'en fait, il allait grimper dessus!

Lorsqu'il eut disparu sous la table avec son butin, elle s'approcha, grimpa sur la chaise, et observa longuement ce qui s'offrait à elle. Elle hésita longuement, sans doute un peu trop car un adulte, voyant l'enfant, les yeux plein de convoitises, s'approcha d'elle.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Mariage royale (Ouvert)   Mar 28 Juil - 9:13

La jeune magicienne n'avait pas pu refuser l'invitation de la Reine Mycah. Oui, en tant que représentante de Nehriel durant son absence, elle disposait de son autorité. Une autorité que le Roi de Perle, Dasayl, respectait au plus haut point et écoutait avec attention. Le Roi et le Mage semblaient être de grands amis. C'est ce qu'en avait déduit Errin d'après ses observations, car le "magicien rose" n'était pas du genre à s'étendre sur ce genre de sujets avec elle. Les nombreuses heures passées avec cet homme se résumaient plutôt à l'apprentissage de la géo-politique globale et à la maîtrise de son pouvoir. Mais elle n'en attendait pas plus de lui, après tout seule la connaissance l'intéressait dans l'immédiat.

En définitive, sa mission était d'assurer la sécurité du couple royal à cet évènement, mais aussi d'apporter conseil à celui-ci. Chose que la Reine n'avait pas manqué de lui souligner, à son grand désarroi. Ainsi se retrouvait-elle ici, à jouer les comédiennes, à brosser la noblesse locale dans le sens du poil. Elle était à l'aise dans ces jeux de société, où chacun devait rester à sa place et chaque réponse devait ne pas froisser autrui ; mais elle les détestait. Le moindre propos était mesuré, puisque le terme choisi avait son importance. Un mot précis pouvait avoir de grandes répercussions à la Cour, être considéré comme une insulte, un défi, une menace ou un commérage. Le summum de l'art de l'hypocrisie, voila comment l'apprentie-magicienne voyait ces conversations. Prise dans l'engrenage infernal, elle ne pouvait rien faire d'autre que subir... Et sourire, comme toujours, garder ce visage amical auprès de tous les invités, afin de faire une bonne impression.

La foule continuait de ripailler, de glousser, et de se conforter dans sa nature candide. Les excès des "hauts" de la société étaient nombreux au cours de ces festivités. Errin ressentait toujours autant d'aversion vis à vis d'un tel comportement. Au détour d'un regard, ce sentiment s’exacerba. Même les enfants se comportaient de façon grossière, entre ce petit garçon qui ne s'était pas privé de piller le buffet et la petite fille qui s'apprêtait à en faire autant... Cela en était désespérant. La magicienne n'avait jamais partagé l'enthousiasme des gens pour les enfants. Ces petites créatures étaient "innocentes", disait-on. Pour elle, ce n'était rien d'autre que de la naïveté. Un enfant n'était qu'un être sans expérience, à qui on devait tout apprendre, car incapable de se débrouiller par lui-même. Rien n'était plus malléable qu'un esprit juvénile, de son éducation dépendait son avenir, et son éducateur pouvait très bien s'assurer que celui-ci ne lui appartiendrait jamais.

L'indélicatesse de ces mouflets fût rapidement avortée par l'intervention d'un garde de Diamant. Ce dernier ne manqua pas de retenir la jeune fille dans sa tentative de rapine généralisée, et de mettre au jour le jeune Roi cachottier. Les témoins de ces larcins s'amusèrent d'une telle scène, mais ils reprirent rapidement leur sérieux car le concours du garde visait un tout autre dessein : la cérémonie du mariage allait enfin commencer. Les invités se rassemblèrent près de l'autel, pendant que des courtisans de Diamant plaçaient les convives importants aux places appropriées pour éviter tout incident diplomatique. Il aurait été fâcheux qu'un accroc vienne gâcher un si bel instant... Oui, très fâcheux pensait Errin, et cela l'amusait. La magicienne restait à proximité du couple royal de Perle, comme elle se le devait. Accueillant l'arrivée de la cérémonie avec un grand sourire, elle était prête à applaudir, satisfaite, car il était temps que sorte le grand jeu.

(Désolé les enfants, j'ai utilisé un moyen détourné pour vous. Il fallait aussi faire avancer le schmilblick. ^^)
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Mariage royale (Ouvert)   Mar 28 Juil - 20:53

Il ne fallut pas insister plus longtemps, Errin du se sentir interpellée par le devoir, car elle se contenta de suivre Mycah comme celle-ci le lui proposait. L'apprentie-magicienne se révéla plutôt douée avec les discussions de la cours, et la Reine apprécia n'avoir qu'à hocher la tête à l'affirmative, sourire et être belle aux côtés de Dasayl, lorsqu'il discutait d'alliances avec d'autres dignes Roi d'Enkidiev. Après plusieurs minutes d'ennuie toutefois, elle se mit à recommencer à regarder les convives, ne trouvant la conversation nullement intéressante, et elle repéra le minuscule Roi de Jade, couronné trop tôt, à défaut d'avoir un autre dirigeant potable. La jeune Reine trouvait cette situation bien triste, ce pauvre enfant qui n'aurait pas la chance de vivre sa jeunesse comme il l'entendait, contrairement à Zackayl, qui lui avait en plus la chance d'avoir deux parents!

Enfin, le Roi Xi ne semblait pas se soucier outre mesure des parures d'adultes, parce qu'il se mit à grimper sur la table pour voler des sucreries. Cette petite comédie fit bien rire Mycah, mais elle remarqua vite que les enfants étaient devenus le centre d'attention, et que la plupart des gens se plaignaient de cette attitude peu respectable pour les nobles personnages qu'ils étaient. Même Dasayl réprimandait haut et fort ce que tout le monde marmonnait tout bas. Nonchalante, la Reine de Perle haussa les épaules lorsqu'on lui demanda son opinion à ce sujet, et plutôt que de parler, elle alla à la rencontre des deux gamins qui s'étaient fait prendre la main dans le sac, et qu'un Garde était entrain de disputer.

-Enfin ce ne sont que des enfants soupira la jeune Reine en saisissant un petit gâteau et en le remettant à la petite fille qui accompagnait Xi. Voilà pour toi petit cœur, mais ne te salit pas trop, la cérémonie commence déjà, et si tu accompagne Son Altesse Xi Fei An Ho Teng de Jade, alors tu vas paraître tout à l'avant non?

Déjà, les gardes invitaient les gens à s'asseoir pour assister à la cérémonie officielle de mariage, avec les vœux et tout le tralala. Enfin la partie intéressante! Mycah entreprit d'escorter le jeune Roi et son amie jusqu'aux sièges réservés aux invités d'élite, puis son mari la rejoignit, de sortes qu'ils étaient tous installés côtes à côtes pour assister au spectacle. La plus grosse déception, c'était qu'après il y aurait des démonstrations militaires, un genre de festivité qui n'excitait pas vraiment la Reine de Perle, elle qui préférait les chants et les danses. Pour un mariage, parler de Guerre, c'était aussi stupide selon elle que de parler de mort lors d'une naissance... C'était jour de fête, pas de malheurs! Mais enfin, si le Roi de Diamant aimait les parades militaires, c'était son choix après tout... C'était sa journée à lui, et puis son épouse était bien Chef de Garde!
Revenir en haut Aller en bas
Edgar Pride
Roi / Reine
avatar

Messages : 709
Date d'inscription : 25/02/2015

MessageSujet: Re: Mariage royale (Ouvert)   Jeu 13 Aoû - 14:16

Les portes de la grande salle s'ouvrirent, poussées par des laquais et la voix sonore d'un troisième serviteur, dont l'organe vocal était le principal outil de travail, retentit dans la salle d'un ton mielleux:

-Sa Majesté le roi régnant Pride de Turquoise, accompagné par Dame Grace, Marquise de Zircon.

Le monarque entra dans la salle, sa compagne au bras, alors que les valets se retiraient. Pride avait laissé chez lui pour l'occasion son armure, qui n'aurait pas convenu au décorum de l'événement. Au lieu, Pride portait un habit blanc élégant, agrémenté d'un plastron léger et de bracelets, tous de cuir teint en turquoise, chaque morceau ayant coûté une petite fortune pour obtenir un ton agréable à l’œil. À son dos pendait une cape de même couleur agrémentée des armoiries royales, et une épée longue d'apparat à la forme rappelant une flamberge pendait à sa hanche. La marquise portait également une robe de la couleur de son royaume. La jeune femme, de quelques années plus jeunes que son suzerain, portait fort bien son nom. Fortuitement, la lubie de l'ancien roi Sin avait lancé une mode dans la cour, mais puisque les péchés capitaux avaient déjà été réservés, les nobles de Turquoise de la dernière génération avaient tous été baptisés d'après d'autres qualités souhaitables. Par conséquent, la jeune femme, parmi toutes les prétendantes du roi, ne devait sa présence à la noce que pour ses qualités de cavalière. Elle avait à peu près autant d'imagination que ses parents pour trouver un patronyme, et au-delà d'espérer courtiser le roi, n'avait à peu près aucune ambition propre à elle-même. En un mot, rien pour attiser un réel intérêt de la part de son compagnon.

Déjà, les convives prenaient place, pour la cérémonie officielle, l'habitude de Pride d'arriver le dernier l'avait, une fois n'étant pas coutume, réellement mis en retard. Avec dignité, le couple se fraya un chemin parmi les premières places, envieux d'assister à cet événement qui sera noté pour la postérité.*

*Ne serait-ce que dans une note dans l'arbre généalogique de la royauté.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Mariage royale (Ouvert)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Mariage royale (Ouvert)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Demande de baptême, mariage , funérailles, confession etc
» Demande de mariage de Paquerette et Philipaurus
» Bal costumé d'All Hallows' Even. [OUVERT À TOUS]
» Demande de baptême, mariage , funérailles, confession etc
» Demande de partenariat (ouvert aux invités)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Émeraude :: Archives :: Archives du premier forum :: RPs d'Enkidiev-
Sauter vers: