Forum RPG médiéval-fantastique inspiré de la série Les Chevaliers d'Émeraude d'Anne Robillard
 

Partagez | 
 

 À vos ordres, Majestée [PV Améthyste]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: À vos ordres, Majestée [PV Améthyste]   Mer 8 Juil - 21:56

Gareth s'était réveillé dans les bras chauds et rassurants de sa jumelle adorée, après avoir passé une nuit aussi chaude qu'à l'accoutumée. Les petits rayons doux du Soleil venaient chatouiller sa peau, les effluves des parfums de Madeline chatouillait son nez, le réveillant par de petites douceurs. Il s'apprêtait à prolonger les caresses de la veille, retrouvant rapidement sa vigueur à l'aube, lorsqu'il entendit un oiseau messager fracasser durement contre la vitre de leur fenêtre à La Rose des Vents, achevant de faire disparaître les dernières bribes de sommeil, il se leva en sursaut.

Rapidement, Gareth ouvrit la fenêtre et s'empressa de lire le message, sachant d'avance de qui il provenait. Il avait convenu avec son Altesse Améthyste de communiquer uniquement de cette façon, il avait plus de confiance envers les volatiles sans cervelles que les messagers du Château... Mais surtout, il ne voulait pas que quelqu'un le surprenne trop souvent avec sa jumelle, il pouvait bien fréquenter le bordel, de là à se payer chaque fois la luxueuse Madeline, on allait finir par jaser...

Le message était bref, mais concis, et sans prendre le temps d'embrasser une dernière fois sa beauté, il quitta la chambre de sa sœur, filant vers la Forteresse. Il ne fallait pas faire attendre Améthyste, quand elle lui donnait rendez-vous, même sans raison, c'était immédiatement qu'il fallait se présenter. Gareth passa devant les gardes sans qu'ils ne cillent, ils savaient certainement qu'il était attendu, et ils ouvrirent la porte pour lui après avoir frappé trois coups et avoir entendu la réponse de l'Impératrice.

Le Conseiller pénétra donc dans le majestueux bureau, et une fois de plus, comme d'habitude, son coeur se mit à palpiter. N'ayant rien mangé depuis des heures, il craignit un instant que son énervement ne le fasse chavirer, il n'était pas aussi fort qu'il l'aurait voulu, ainsi réveillé de bonne heure.

-Que puis-je pour vous plaire, Votre Altesse? lança-t-il poliment en s'inclinant, seule position valable lui permettant de cacher une certaine partie de son anatomie...

Son désir, plus que cuisant à son réveil, ne s'était pas tari en chemin, et la vision de sa sublime Améthyste n'avait fait que raviver la flamme, si cela était possible. Intérieurement, il priait pour qu'elle lui offrit de s'asseoir...

Et cette question à double sens, seul lui pouvait la comprendre dans les circonstances. Il sourit légèrement devant son propre humour qu'il ne pouvait partager. Quelle belle journée, quand même!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: À vos ordres, Majestée [PV Améthyste]   Lun 13 Juil - 0:56

L’impératrice écrivit une lettre, à l’intention de Gareth. Il était son conseiller et elle savait qu'elle pouvait l’appeler n’importe quand. D’ailleurs, quand elle lui écrivait une lettre, il n’avait pas le choix car c’était comme un ordre. Si elle voulait le voir, il devait absolument venir. Ce fut justement ce qu’elle fit. Elle lui écrivit une lettre pour lui demander de venir dès qu’il pouvait, sans la faire attendre. Améthyste est une femme assez impatiente, et elle aime bien avoir ce qu'elle demande. Donc… aussitôt lever, elle envoya un oiseau le requérir dans ses appartements. Le plus tôt possible. Elle avertit ses gardes qu’il allait venir, donc qu’il fallait le laisser passer.

Elle s’habilla normalement, sans trop de parures comme elle le faisait quand elle était face au peuple. Elle était habillée d’une robe violette, mais colorée… laissant passer ses deux grandes ailes dans son dos. Elle attendit qu’il vienne, car elle devait absolument le voir pour lui poser des questions bien simples. Cependant… comme les lettres n’étaient pas des choses assez sécuritaires, elle demanda à le voir. C’était des questions de guerre ou d’autres… c’était bien simple. Et finalement, elle fut bien contente de le voir arriver car elle avait attendue trop longtemps. Elle était assise sur un fauteuil, en le regardant attentivement tandis qu’il s’inclinait. Que pouvait-il faire pour lui plaire ? Oh… tellement de choses, s’il savait seulement. Un léger sourire avant de le regarder, un peu hautainement, malheureusement.

« Ce fut long. La prochaine fois que je requiers votre présence, je veux que cela soit plus rapide. »

Améhyste lui fit un signe signifiant qu'elle lui permettait de se relever et de venir s’asseoir. Elle n'allait pas le laisser debout, tout de même. Ce ne serait pas correct de le faire… bien que l’envie n’était pas loin. Si Améthyste voulait parler avec lui, il n'avait pas le choix de se rapprocher. Il remarqua évidemment son comportement et un sourire se dessina sur ses lèvres, doucement… sans qu'elle ne change d’attitude. Elle allait peut-être pouvoir s’amuser un peu ? N’oublions pas qu'elle est une succube….

« Voyons, Gareth. Ne soyez pas si fermé avec moi. Vous me conseillez et m’aidez dans mes décisions… il ne faudrait pas que vous soyez gêné ! »

Évidemment qu’améthyste avait compris sa gêne…. Et elle ne souhaitait pas l’aider vraiment. Elle trouvait ça drôle et si cela pouvait le gêner encore plus… cela l’amusait bien. Donc… Elle allait continuer plus tard, pour le moment…elle s’amusait un peu avec lui. Son rôle de conseiller allait être utile plus tard.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: À vos ordres, Majestée [PV Améthyste]   Mer 29 Juil - 17:51

La réprimande qui ne tarda pas à venir pouvait sembler dure, mais Gareth ne manqua pas, du coin de l’œil, le rapide sourire qu’esquissa l’Impératrice, qui disparu assez rapidement pour être remplacé par un air hautain.

- Mille excuses, Lady, je tâcherai de faire plus vite. promit-il tout de même, sans véritablement ressentir de remords, parce qu’il savait que, peu importe la situation, il ne serait jamais assez rapide pour répondre aux demandes d’Améthyste, même s’il possédait le don de lire dans ses pensées à distance, et cela combiné à un don de téléportation.

Après tout, il était venu dès qu’il avait eu son message, sans traîner, alors il ne s’en faisait pas tellement pour sa tête, elle était encore sauve, il ne croyait pas l’Impératrice réellement fâchée.

Soulagement ultime, elle l’invita d’un geste sec à s’asseoir, et Gareth ne se fit pas prier, tendu, de gagner un siège confortable où il put croiser les jambes de façon nonchalante pour cacher à la fois son anatomie récalcitrante ET son mal aise devant la beauté d’Améthyste. Toutefois, il réalisa bien vite que son subterfuge était un échec, et maudit tous les Dieux qu’il connaissait de lui faire subir un tel calvaire. Le petit sourire qu’il aperçu, une fois de plus, sur le visage de l’Impératrice et cette fois-ci de façon très certaine ne le trompa pas : elle avait remarqué.

Ce qu’elle lui dit ensuite, presque rassurante, tranchait scandaleusement avec son air hautain et son sourire, lui assurant qu’il pouvait se dégêner en sa présence, étant donné sa place hiérarchique. Gareth ne doutait pas qu’elle se moquait de lui, mais il décida de jouer l’ignorant et de renvoyer le sujet autre part que sur cette partie «timide» de lui-même. Ou plutôt… pas assez timide!

-Je n’oserais me compromettre en omettant les politesses les plus élémentaires envers mon Impératrice, Votre Altesse… lui répondit-il gentiment, comme s’il avait mal interprété son commentaire.

Tout dans sa posture laissant entrevoir une certaine nonchalance, comme s’il n’était pas troublé par la beauté d’Améthyste, ou par l’aura attirante qui se dégageait d’elle et que Gareth savait ne pas être lié à sa race Succube mais bien à une force encore plus puissante qui n’affectait que lui. Sa voix, il essayait de la faire polie, respectueux, délicat comme le noble qu’il se devait d’être en si grande compagnie.

-Vous aviez donc une affaire urgente à me demander conseil? Je vous écoute. lança-t-il en appuyant bien sur l’urgence de la lettre, bien qu’elle ne lui avait pas semblée si important au premier abords, elle lui avait reproché sa lenteur, alors cela devait l’être malgré tout.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: À vos ordres, Majestée [PV Améthyste]   Dim 16 Aoû - 1:26

Améthyste avait très certainement quelque chose à lui dire. Cependant… quelque chose d’autre attira son attention et elle se dit que ses conseils pouvaient attendre, ça ne dérangeait pas. Il lui donnait envie d’autre chose, autre chose que ses gênes approuvaient fortement. Gareth s’excusa de ne pas avoir fait plus vite, et cela fit naître un sourire sur els douce lèvre de l’impératrice, qui avait bien envie de profiter de sa présence. Le pauvre conseiller ne semblait pas très content que la succube l’est remarqué. Mais elle remarquait ce genre de choses-là… car elle adorait savoir qu'elle excitait quelqu’un. Les conseils pouvaient être pour plus tard, maintenant, Améthyste avait seulement envie de lui pour le moment… mais surtout de jouer.

Ainsi, l’impératrice laissa faire ses conseils, voulant seulement le demander ce qui pourrait être bien pour son peuple. Une petite chose simplement, qui n'allait pas demander beaucoup de temps par la suite. Ainsi, la violette allait profiter de sa présence dans ses appartements. Et vu son état du moment, il n’allait très certainement pas dire non à l’invitation de l’impératrice. Qui dirait non à une invitation cachée de la magnifique personne qu’elle était ? Il disait qu’il allait rester poli envers son impératrice. Il avait intérêt, sinon, elle n'allait pas être contente.

Sa phrase la fit sourire encore plus, toujours avec un certain air hautain. Un détail urgent. Non. Améthyste voulait juste obtenir tout rapidement, sans attendre. Elle n'avait aucune patience et cela était bien connu. Il l’écoutait. HEUREUSEMENT. Améthyste aurait été très en colère. Ainsi, elle croisa les bras sur sa poitrine, exactement pour que Gareth regarde. Elle commença donc son petit jeu, pour le plaisir. Sans user de phéromone. Pour le moment évidemment, car elle allait bien sûr en utiliser pour rendre le jeu encore plus cruel pour lui.

« Oui je vous ai fait venir rapidement. J'avais besoin de vos conseils. C’est bien votre travail de me conseiller dans tous les moments possibles non ? »

Gênons-le le plus possible… Amé’ ressentait le besoin de se trouver avec lui, et surtout… elle le provoquait pour le plaisir en ce moment. Ainsi, elle voulait le faire craquer. Le garder le plus loooongtemps possible pour que cela devienne douloureux. Enfin, dans la mesure du possible. Ainsi, elle continua, d’une petite voix qui montrait bien qu'elle le provoquait.

« Et bien, j'avais besoin de vous, pour être capable de rallier mon peuple à ma Cause. Le plus possible, comme le faisait si bien mon père. Je suis certain que vous pouvez m’aider avec cela, Gareth. »

Un petit sourire qui voulait dire qu’elle allait maintenant sortir quelque chose qui pouvait l’énerver… et changer le genre de conversation. Améthyste allait s’amuser avec sa résistance, voir jusqu’au il allait être capable d’aller avant de se perdre. ~

« Vous allez être correct ? Vous semblez avoir un problème. Vous pouvez me dire, je tiens au bien être de mes conseiller ~ »
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: À vos ordres, Majestée [PV Améthyste]   Jeu 20 Aoû - 11:42

[Lol, je crois que ce n'est pas nécessaire que tu utilise ton pouvoir, il mange déjà dans ta main Razz ]

Était-il entrain de devenir fou en prenant ses désirs pour la réalité ? Depuis que Gareth travaillait au service d'Améthyste, il avait toujours cru réussir à camoufler son désir pour la belle Impératrice, outre ce matin où son désir n'avait pas eut le temps d'être assouvis dans les bras de Madeline. Il ne lui avait jamais alors semblé qu'elle avait un intérêt pour lui, outre pour ses conseils avisés, mais ce matin il lui semblait qu'elle jouait les aguicheuses, comme si elle l'avait fait venir pour d'autres raisons que pour obtenir son avis. Était-ce seulement son imagination qui lui jouait des tours ou tentait-elle réellement de le charmer, avec cette posture qui bombait sa poitrine déjà généreuse. Dans sa tête, il s'y voyait déjà plonger la tête, savourer la douceur de sa peau tendue par l'excitation, alors qu'elle caresserait langoureusement ses cheveux en se tendant sous le plaisirs des baisers...

Oh seigneur. Gareth se sentit rougir et du se forcer à retourner dans le moment présent, réalisant qu'il avait peut-être observer le... corps sublime de son employeur un peu trop longuement. C'était d'une cruauté, quand même, de faire subir cela à quelqu'un! Après tout, il n'était en faite qu'un homme ordinaire, sensible aux femmes, et particulièrement celle-ci, qu'il pensait sincèrement être son âme-soeur. Il ne pouvait voir la lumière, mais le ressentait au fond de son âme. Améthyste avait du voir cette lumière, elle qui possédait des pouvoirs magiques, mais ne lui en avait jamais parlé, cela signifiait-il qu'il s'était trompé ou qu'elle avait volontairement ignoré ce signe pour garder avec lui des relations professionnelles? Professionnelles? Pas avec la posture et les sourires qu'elle arboraient en cet instant, alors qu'elle tentait vraisemblablement de le provoquer en lui disant que c'était son travail de la conseiller à tout moments.

*Mais c'était vraiment le pire moment que tu aurais pu choisir, ma belle Améthyste* songea-t-il amèrement en changeant de position pour soulager l'inconfort de son membre qui demandait une attention dont il avait été privé.

-Évidemment, votre Altesse. se contenta-t-il de répondre, remerciant le ciel que sa peau trop sombre cachait presque entièrement la rougeur de son malaise, alors qu'il lui fallait tous les efforts du monde pour lui parler en la regardant dans les yeux.

Améthyste sembla enfin en venir au sujet de sa demande, bien qu'elle se plaisait toujours à se montrer physiquement désirable, en lui disant qu'elle voulait savoir comment rallier le peuple à sa Cause, comme le faisait si bien son père. Un instant, Gareth fronça les sourcils, se demandant d'où lui était venue l'idée que le peuple ne la suivait pas réellement, il pensa qu'il serait bon qu'il fasse un tour de terrain pour vérifier si l'autorité de l'Impératrice était bien acceptée dans toute l'Île d'Irianeth et ses voisines, mais pour l'instant, que pouvait-elle faire pour les mettre à sa main? Bien entendu, se montrer proche des siens à toujours été une technique infaillible, en organisant des événements où les nobles se mêlaient aux prolétaires, pour faire sentir ses derniers inclus. C'est ce qu'il pensait lui proposer, jusqu'à ce qu'elle change encore (une vraie girouette) d'attitude, souriant sensuellement en s'inquiétant si quelque chose n'allait pas.

-Je n'ai pas déjeuner. se dépêcha-t-il de répondre avec un sourire qui se voulait rassurant, pour justifier son malaise, mais il était parfaitement conscient qu'elle connaissait la vraie raison et qu'elle se plaisait à le torturer, comme la véritable Impératrice qu'elle était.

Au moins n'était-ce pas un mensonge : il n'avait pas déjeuner. Mais il était loin d'avoir envie d'un repas présentement, du moins pas des oeufs au bacon, il avait faim de son corps et soif de désir. Il ferma les yeux et fit mine de se masser l'arrête du nez, comme s'il réfléchissait, mais c'était en faite un moyen de masquer son malaise, parce qu'il avait déjà sa réponse à lui offrir. Toujours sans la regarder, comme s'il lui offrait le fruit de sa réflexion à mesure qu'il y pensait, il lui donna le conseil qu'elle désirait.

-Pour en revenir à votre soucis, il faudrait déjà vérifier auprès du peuple s'il est vraiment moins fidèle à votre Cause qu'il ne l'était à celle de votre Feu Père. j'ai plusieurs contacts qui pourraient s’acquitter de cette mission d'introduction auprès des prolétaires. Mais j'imagine que si vous avez cette inquiétude, c'est que vous avez déjà fait votre propre enquête... Me permettriez-vous quand même de faire ma propre inspection, question de savoir qu'elles zones particulière de l'île il nous faudrait cibler? En attendant, il n'y a aucun peuple, à ce que je connaisse, qui n'a pas eut à cœur un dirigeant qui s'impliquait dans leur vie, ne serait-ce que par des apparition de Votre Altesse dans les villages. Parler à vos gens et leur montrer de l'intérêt est une valeur sure pour être apprécié, surtout s'ils n'ont pas trop l'impression qu'ils sont cernés par vos gardes et seront abattus au moindre faux mouvements. Bien que ce sera vrai, vos gardes doivent être subtiles, mais je fais confiance à Saros pour ça...

Pour organiser une garde subtile, et non pour être subtile lui-même, ça c'est plutôt impossible... Il recommença enfin à la regarder, après avoir soigneusement évité sa personne en gardant les yeux clos, en bon «penseur». Sa vue le troubla encore plus qu'auparavant, comme si ces quelques instants sans la regarder avaient créés un terrible manque dans son coeur. Il ne rêvait que d'une chose, c'était de la garder auprès de lui et ne plus jamais la quitter des yeux...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: À vos ordres, Majestée [PV Améthyste]   Mar 15 Sep - 21:39

Améthyste adorait jouer avec ses sujets… et surtout les personnes intéressantes comme lui. Il était son conseiller et donc… normalement, il devait être près d’elle en tout temps ? Il devait toujours être présent pour elle lorsqu’elle allait être dans le besoin ? Normalement, c’est ce qu’il devrait faire. Et pourtant, il n’y était simplement pas. Enfin… Améthyste se sentait maintenant d’humeur joueuse depuis qu'elle s’était retrouvée avec lui près d’elle. Elle voulait bien être avec lui… son but premier était de le provoquer pour qu’il ne soit plus capable de se tenir. Amé menait la danse et personne d’autre ne le ferait à sa place. Soumise ? Elle ? Jamais, au grand jamais.

Elle s’amusait grandement à le regarder si gêné… changer de position. Il se cachait pourquoi ? Il avait bien compris qu'elle le savait, non ? Enfin… peut-être ne souhaitait-il pas le montrer. Et cela, il comprenait parfaitement. Mais elle s’amusait en ce moment.. à regarder chacune de ses gestes, chacune de ses paroles… elle l’observait attentivement, cherchant le bon moment pour lui faire réaliser. Améthyste n’était pas une jeune femme douce et gentille, comme son apparence pourrait le montrer. Alors… il continua sur la première chose qu’elle lui avait demandée.

Les conseils. C’est vrai qu’elle souhaitait absolument avoir des réponses à ce sujet... On ne sait jamais comment sont les gens loin… et si elle pouvait avoir une façon de les avoir tous avec elle d’un claquement de doigt, elle allait l’utiliser. Malheureusement… ça semblait impossible. C’était bien pour cela que son conseiller se trouvait en sa présence en ce moment : juste pour la conseiller sur ce point. Elle l’écouta donc attentivement. En gros, il souhaitait l’aider à découvrir si à des places, il manquait une allégeance envers l’empire… il avait des contacts et il disait que ça allait être rapide et facile. Donc pourquoi pas ? Tout ce qu’il disait était une chose qu’Améthyste appréciait. Elle nota tout en sa mémoire pour l’appliquer prochainement.

« J’apprécierais que vous le fassiez. En restant courtois envers eux. Nous vivons grâce à eux. Ils ne forment pas une armée puissante, mais ils sont utiles à l’empire. J’en ai besoin. Je vous laisse vous occuper de cette tâche. »

Elle venait de lui donner le droit de le faire… si cela pouvait l’aider. Ainsi, les informations bien en mémoire, elle se leva et s’approcha de lui. Elle avait parfaitement conscience qu’il avait quelque chose qui l’unissait à lui… elle le savait car, elle-même étant dotée de pouvoir, elle pouvait voir des choses qu’il ne voyait pas. Elle le regarda dans les yeux avant de baisser le regard, un léger sourire se forma sur les douces lèvres de l’impératrice.

« Vous croyez que c'est une bonne façon de se présenter à votre impératrice ? Si gêner de cacher une chose si visible… Vous êtes bien plus naïf que je ne le pensais. Croire que vous pouviez cacher ce que vous ressentez. Il faut bien vous punir pour cela, vous ne croyez pas ? »
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: À vos ordres, Majestée [PV Améthyste]   

Revenir en haut Aller en bas
 
À vos ordres, Majestée [PV Améthyste]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» A vos ordres mon général !
» La porte d'Améthyste [libre]
» Quand une Améthyste est dans le coin... [20/07/15]
» Récit du premier voyage de Sa Majesté en Araucanie
» Articles AAP 1456

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Émeraude :: Archives :: Archives du premier forum :: RPs de l'Empire noir-
Sauter vers: