Forum RPG médiéval-fantastique inspiré de la série Les Chevaliers d'Émeraude d'Anne Robillard
 

Partagez | 
 

 La maison abandonnée dans les bois[PV:Elisapie]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: La maison abandonnée dans les bois[PV:Elisapie]   Dim 19 Juil - 20:33

Depuis "l'incident" près de la rivière Wawki(Voir ici)l'humeur de Kélianne n'était pas vraiment au beau fixe et sa situation ne s'était guère améliorée. Malgré tout elle avait décider de s'accrocher a la vie et avait pris une décision ayant enfin donné du sens a sa courte vie. Elle avait choisit de suivre les traces de ses parents et de devenir aventurière comme eux. Ainsi en suivant leurs traces elle se donnait un but et donc une raison pour continuer a vivre. Il y avait tant de ruines mystérieuses a explorer sur le continent, tant d'histoires perdues au fil du temps, tant de choses extraordinaire oublier depuis très longtemps qui attendait patiemment que quelqu'un finisse par les redécouvrir et a en percer les mystères. Bon d'accord ses parents n'avaient pas trouver grand chose mais cela ne voulait pas forcément dire que ce serait aussi le cas pour leur fille. De toute façon qu'aurait elle put faire d'autre ? Vivre dans la misère, sans maison ni mais sur qui compter, condamnée a se morfondre sur son sort jusqu'à ce qu'elle n'en puisse plus et mette fin a ses jours ? Non mieux valait s'accrocher a quelque chose même si ce quelque paraissait complètement fou et irréaliste.

Ne pouvant pour le moment pas quitter le royaume du fait de son jeune âge et de son manque chronique d'argent Kéli avait du se résoudre a faire quelques recherches en ville en espérant entendre parler de quelque chose d’intéressant a explorer. Elle avait bien entendu éviter soigneusement son quartier natal vu qu'elle y était désormais persona non grata...A force de laisser ses oreilles traîner partout et de poser timidement quelques questions dans les auberges et les tavernes(Enfin celles qui voulaient bien la laisser rentrer...)elle finit par découvrir quelque chose qui pourrait se révéler intéressant pour son nouveau métier. Elle avait apprise l'histoire d'un ancien manoir construit quelques part dans les bois environnent le château et qui avait été abandonné depuis une dizaine d'années déjà. L'homme qui avait battit ce manoir avait été victime d'une tentative d'assassinat de la part d'un rival commercial et depuis il était devenu complètement paranoïaque. Il avait donc décider de s'isoler le plus possible lui et sa famille et s'installant dans ce luxueux manoir avec quelques serviteurs loin de tout et de tous. Ensuite ont dit que sa paranoïa était telle qu'il finit par soupçonner sa propre maisonnée de lui vouloir du mal et qu'il aurait finit par devenir fou et de tuer tous le monde avec une hache avant de s'enlever la vie. Depuis les fantômes de tous ses innocents assassiner hanterait le manoir tout en étant tourmenté par leurs meurtriers. Bien évidement Kélianne savait très bien que tout cela était ridicule, les fantômes ne pouvait pas exister puisqu'à leurs mort tous le monde rejoint les plaines de lumières et cela sans aucune exception. C'était d'ailleurs aussi ce que croyait une riche bourgeoise du royaume puisqu'elle était prête a payer quiconque résoudrait le mystère du soi-disant manoir hanter. Malgré tout il devait bien y avoir une raison a cette drôle de rumeur, en effet ont racontait que ceux qui avait osé s'aventurer dans la manoir avait été témoins de chose qu'ils ne pouvaient pas expliquer. Des lumières surgissant de nulle part, des craquements suspects, des voix semblant venir d'outre tombe, des meubles qui se déplaçaient tout seul, des portes qui claquaient...

Pourtant ils étaient bien certain d'être complètement seuls dans le manoir et malgré toute leurs rationalité ils finissaient par avoir tellement peur qu'ils s’enfuyaient en courant en criant au fantôme a tous ceux qui voulaient bien les écouter. La jeune fille avait donc décidé de se rendre elle-même sur place pour en avoir le cœur net. Bon d'accord l'idée d'explorer un manoir hanté, même si elle savait que c'était impossible, ne l'enchantait pas particulièrement et lui faisait même plutôt peur alors qu'elle n'était même pas sur de ce qu'elle pourrait y trouver. Mais bon elle était curieuse, et avait besoin d'argent, enfin c'était surtout à cause l'argent. Après tout elle était a la rue et même elle avait réussi a se nourrir et a se garder propre au cour des deux dernières semaines son statut de sans domicile commençai a se faire trahir et elle avait donc déjà eut plus fière allure. En plus elle déjà perdu plusieurs kilos et cela commençait a être visible sur son visage. Comme elle ne pouvait plus retourner dans son quartier natal elle n'avait plus les moyens de s'offrir un logis et ce n'est pas avec ses virées de chasse dans la forêt qui allait l'enrichir...Elle avait donc décide de prendre son arc et ses flèches ainsi que quelques provisions pour partir a la recherche du mystérieux manoir en espérant que si elle en perçait le secret elle gagnerai ainsi suffisamment d'argent pour s'offrir une petite chambre miteuse pendant quelques temps. Elle errait donc dans les bois a la recherche du fameux manoir. Mais maintenant qu'elle y pensait ça faisait un moment qu'elle marchait et elle n'avait toujours rien trouvé. En fait elle n'était même jamais venue auparavant dans cette partie des bois et ne connaissait donc pas du tout le terrain. Pourtant elle s'était bien renseignée sur le manoir et elle savait qu'elle devait suivre telle route pendant tel temps jusqu'à tomber sur deux piliers de pierres marquant le début du sentier menant au manoir. Mais ce qu'elle ne savait pas c'était que ces informations dataient de plus de deux ans et que les piliers, déjà envahi par la végétation, avaient finit par disparaître sous les feuillages. Elle ne pouvait donc pas trouver le sentier qui menait jusqu'au manoir. Pire elle réalisa qu'elle n'était plus du tout sur la route et qu'en réalité elle ne faisait que suivre un sentier tracés par les animaux. Elle était perdue...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La maison abandonnée dans les bois[PV:Elisapie]   Ven 24 Juil - 18:31

Émeraude… Le royaume de son avenir. Cela faisait à peine deux jour qu’Élisapie et sa famille avaient mis les pieds à Émeraude, dans un but bien précis ; que la jeune diamantoise puisse passer les entrevues pour devenir une élève d’Émeraude. Elsie avait quitté son royaume natal accompagnée de sa mère et de deux de ses frères. Ne pouvant laisser la maisonnée sans son chef de famille, le père était resté à la maison avec les autres enfants. Deux des frères aînés avaient accompagnés Elsie et sa mère, d’abord parce que leur père refusait de laisser aller les deux femmes toutes seules, mais parce qu’on ne savait exactement combien de temps ils allaient rester à Émeraude. Les deux jeunes garçons pourraient donc en profiter pour se trouver du travail et amasser un peu de sous en attendant. Car les auditions pour les nouveaux élèves n’auraient lieu que dans quelques semaines, mais la famille avait décidé de faire le voyage tout de suite. Cela permettrait à Elisapie de faire une première coupure avec sa famille et lui donner le temps de réfléchir si elle avait pris la bonne décision. Après tout, peut-être n’aimerait-elle pas Émeraude. Peut-être ne voudrait-elle pas rester à cet endroit, abandonner sa famille et se couper de tout ce qu’elle connaissait. Mais pour le moment, Elsie voyait ce voyage comme une aventure et c’était loin de lui déplaire.

La première journée, avec ses frères et sa mère, ils avaient pris le temps de bien s’acclimater à leur nouvel environnement, visiter le village et faire un peu de tourisme. Ce n’était pas tous les jours que la famille voyageait à l’extérieur de Diamant. Il fallait bien en profiter! Bien que téméraire, Elisapie avait passé cette première journée sans s’éloigner de sa mère, le temps d’apprivoiser les alentours. Mais bien vite, elle se sentit en sécurité et l’envie d’en découvrir plus la prenait. Ce matin-là, après avoir déjeuné à l’auberge, la mère de la jeune fille l’avisa qu’elles passeraient la journée avec les garçons, pour les aider à trouver un peu de boulot. Pour Elsie, cela s’annonçait comme une longue et ennuyeuse journée. Elle supplia sa mère de ne pas les accompagner. Elle resterait au village, sans s’éloigner de l’auberge promis-juré-craché-s’il-te-plaîiiiit!!! La mère fini par céder. Elle connaissait bien sa fille et savait que de toute façon, elle lui filerait entre les pattes dès qu’elle en aurait l’occasion. Mais la gamine n’avait que six ans, alors il lui était INTERDIT de quitter l’auberge. Elle demanda également à une serveuse de bien surveiller sa fille.

La mère et les deux fils quittèrent donc l’auberge après le petit-déjeuner. Rapidement, Elsie tourna en rond dans l’auberge et ne savait plus quoi faire. Elle voulait aller dehors! Elle attendit que la serveuse ait le dos tourné et fila en douce par la porte. L’aventure commençait!

Malheureusement, en moins d’une heure, la jeune fille s’était déjà égarée. Ce n’était pas bien étonnant, puisqu’elle venait tout juste de mettre les pieds dans un nouvel endroit. Comment aurait-elle pu s’éloigner, seule, sans se perdre? Sans trop savoir comment, Elisapie s’était aventuré dans un sous-bois et voilà maintenant qu’elle errait dans la forêt. Ne sachant plus par où aller, elle avançait lentement, se demandant comment retrouver son chemin vers le village. Un peu effrayée, mais pas encore paniquée. Elle était une aventurière après tout! Mais au fond d’elle, la gamine espérait qu’elle trouverait la sortie rapidement. Après de longues minutes, Elsie se rendit compte qu’elle entendait quelqu’un… Des pas faisaient craquer des branches vers sa gauche. Discrètement, la diamantoise se cacha derrière un arbre. Aux aguets, elle voulait d’abord voir s’il s’agissait d’un humain ou d’un animal. Quel genre d’animaux sauvages pouvait bien vivre dans les bois d’Émeraude? Étaient-ils dangereux, féroces? Doucement, la petite glissa sa tête vers la droite, pour regarder au-delà de l’arbre. Elle n’arrivait pas à percevoir quoi que se soit. Y avait-il vraiment quelqu’un, ou était-ce son imagination? Puis, elle vit alors un éclair orangé passer entre les branches. Rapidement, Elsie se recacha derrière son arbre. Qu’est-ce que c’était? Un tigre? Un singe? Ou alors c’était un chasseur? Elle devait s’approcher pour voir. À pas de loup, la gamine quitta sa cachette et s’avança vers l’endroit où elle avait vu «quelque chose».

Malheureusement, en voulant trop faire attention à ses pas, Elsie ne regardait pas devant elle et elle arriva face à face avec une branche qu’elle reçut en plein visage.

« Aaaaaïeeee »

Fort heureusement, la gamine marchait si lentement qu’elle ne s’était pas réellement blessé, mais une branche en plein front, ça surprend! La main sur le front, la gamine se maudissait intérieurement. Elle venait de se révéler à la «chose», juste là-bas, qu’elle n’arrivait toujours pas à percevoir. Tant pis, le mal était fait. Prenant une grande respiration, Elisapie se dit qu’elle n’avait plus rien à perdre.

« Et oh? Y’a quelqu’un ici..? » Au mieux, il s’agirait d’une gentille personne. Mais sinon…la gamine était déjà prête à filer à toute vitesse.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La maison abandonnée dans les bois[PV:Elisapie]   Ven 31 Juil - 21:12

Alors qu'elle tentait en vain de se repérer la jeune fille entendit soudainement de petits craquements provenant d'un amas de buisson. Craignant de tomber sur un animal sauvage, ce qui était tout a fait possible dans cet endroit isolé de la forêt elle réagi au quart de tour en dégainant son arc et en bandant une flèche, prête a tirer. Elle ne croyait pas qu'il s'agissait d'un simple daim ou autre animal inoffensif car en tant que proie il s'agissait d'animaux très prudents et jamais avec le vacarme qu'elle avait fait ils n'auraient osé s'approcher aussi près d'elle. Ce devait donc être un prédateur, a cet époque de l'année et dans la partie de la forêt ou elle se trouvait il s'agissait sans doute d'un lynx, dans ce cas elle n'aurai qu'a l'effrayer pour le faire fuir vu que les lynx étaient plutôt petits et qu'il verrait bien que Kéli est une proie un peu trop coriace pour lui. Par contre cela aurait aussi pu être un ours, si c'était le cas et bien elle était fichue, contrairement aux pumas les ours étaient très gros et ce n'était certainement pas une petite maigrichonne comme Kélianne qui irait l'impressionner, en plus en ce moment il y avait de forte chance qu'il s'agisse d'une ourse avec son petit et rien n'est plus dangereux qu'une ourse protégeant son petit. Lors de ses errances la jeune fille avait du passer un peu trop près de sa tanière et déclenché ainsi sa colère, elle n'aurait jamais dû se lancer comme ça a la recherche d'une maison hanté toute seule sur un coup de tête. Alors qu'elle retenait son souffle, craignant pour sa vie elle entendu un drôle de son suivi d'un "aie", ensuite une voix d'enfant de toute évidence effrayé demanda s'il y avait quelqu'un. La jeune fille en fut tellement abasourdi qu'elle se figea sur place pendant un moment, puis reprenant ses esprits elle se dépêcha de rengainer son arc tout en se demandant ce qu'un enfant pouvait bien faire aussi loin dans la forêt. Comprenant que l'enfant devait s'être perdu elle décida de l'appeler tout en se gardant bien de lui parler du risque de rencontrer un ours, inutile de l'effrayer encore plus.

- Ne t'inquiète pas je ne vais pas te faire de mal tu peut sortir de ta cachette. D'ailleurs que fait tu ici tout seul ? Tu est perdu ?

Mais au fait comment allait elle bien pouvoir l'aider vu qu'elle était perdue elle aussi...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La maison abandonnée dans les bois[PV:Elisapie]   Sam 1 Aoû - 9:55

Immobile, la jeune fille était sur ses gardes. Elle attendait, un peu craintive, une réponse positive de la part de cette «chose» qui rôdait dans les bois. Si c’était un animal, peut-être que sa collision avec l’arbre l’aurait effrayé que sa voix l’aurait fait fuir. Si c’était un prédateur, là, les choses risquaient de tourner un peu plus mal. Si c’était un humain, elle aurait la chance d’être secourue et peut-être de retrouver son chemin! En attendant la réponse, Elsie retenait son souffle. Puis, elle entendit une voix. Quelqu’un lui répondait! Et c’était une jolie petite voix! Rassurée, Elisapie s’avança de quelques pas.

« B-Bonjour! Je suis contente de trouver une personne pour m’aider. » La gamine fit quelques pas en direction de la voix. « Je crois que je suis perdue, oui… Je… je me suis aventurée trop loin du village et là, j’suis prise ici.»

En continuant son chemin vers la voix, Elisapie eut la surprise de sa vie lorsqu’elle vit enfin de qui provenait cette voix. C’était une jeune fille, une adolescente, probablement. Pas une adulte en tout cas. Mais ce n’était pas le plus étonnant. Bouche-bée, Elsie avait plutôt l’impression de contempler son reflet, mais dans quelque années. La jeune fille était rousse, aux cheveux ondulés, avec de jolis yeux verts. Tout comme elle! C’était impossible! Elle devait s’être cognée la tête bien plus fort qu’elle ne le croyait. Peut-être était-elle tombée dans les pommes? Et qu’elle hallucinait? Ça devait être ça! Son subconscient lui envoyait une image d’elle dans quelques années. Dans ces bois. Elsie s’approcha de la jeune fille.

« Comme c’est étrange. On dirait…est-ce que je rêve? Je me suis sûrement frappée trop fort. Vous êtes…moi? C’est ça? Moi plus tard? Est-ce que vous voulez me livrer un message? » Elle fabulait c’était clair. Mais c’était si étrange de se retrouver devant son «reflet».
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La maison abandonnée dans les bois[PV:Elisapie]   Ven 7 Aoû - 14:53

Quand elle vit une petite fille sortir des bois Kélianne ne put s'empêcher de tomber sous le charme. La fillette était adorable et Kéli adorait les enfants. Elle était même beaucoup plus a l'aise avec les enfants qu'avec les adultes ce qui était quand ont y pensait plutôt curieux en fait. Avoir tant de difficulté avec les adultes et les jeunes de son âge et tant de facilité avec les enfants et les bébés. Puis elle eu un choc en regardant la fillette de plus près, elle aurait juré se voir elle-même dans un miroir, mais en beaucoup plus jeune. Bon d'accord la forme de son visage n'était pas tout a fait pareille a celui de Kélianne au même âge et le vert de ses yeux n'étaient pas de la même teinte que celui de Kéli mais il faut avouer quand même que la ressemblance était troublante. Pensez y quel était les chances qu'elle, Kélianne, rencontre une petite fille presque en tout point semblable dans ce trou perdu au beau milieu de la forêt d'Émeraude. C'était vraiment très étrange. Elle espérait par contre que la petite fille en face d'elle ne vivrait pas le même parcours de vie qu'elle parce que sinon elle se retrouverait orpheline a dix ans...Elle éclata de rire quand le petite pris la parole, c'était vraiment adorable.

- Non je ne suis pas toi dans le futur ne t'inquiète c'est juste qu'on se ressemble beaucoup c'est tout.

Elle lui parlait d'une voix douce et rassurante, toute attendri qu'elle était par cette adorable petite rousse. D'ailleurs maintenant qu'elle y réfléchissait la petite était peut être de la même famille qu'elle. Après tout elle ne connaissait pas vraiment la famille de son père puisque ce dernier n'en parlait presque jamais, elle ne connaissait donc pas vraiment le reste de sa famille alors c'était tout a fait possible qu'elle ait une cousine quel part dont elle ignorait complètement l'existence. Mais la ce serait vraiment un peu trop exceptionnelle de non seulement rencontrer une fillette qui aurait pu être sa sœur dans la forêt mais en plus que cette dernière soit sa cousine ou quelque chose dans le genre. Elle se pencha vers la fillette en lui souriant et lui demande son nom.

- Moi c'est Kélianne. Et toi comment t'appelle tu ? Tu es perdue ? Que fait tu ici toute seule dans la fo......une minute c'était quoi ça ?

Alors qu'elle discutait avec la petite elle avait cru apercevoir un éclat doré juste derrière elle. Oubliant momentanément la fillette elle se précipita vers la source de l'éclat et ce qu'elle découvrit alors en repoussant les branches des buissons et les feuilles mortes lui fit pousser un soupir de béatitude. Les poteaux dont elle avait entendu parler a la taverne était en réalité un ancien portail en fer plaqués ors et malgré les ravages du temps et de la nature il était encore magnifique. Il était gravé d’exquise motif de vignes et la jeune fille avait l'impression d'être tombé sur un trésor perdu depuis des millénaires, derrière le portail il y avait un ancien chemin presque complètement englouti par la forêt et Kélianne sut qu'elle avait trouvé ce qu'elle cherchait. Puis elle se rappela la présence de la fillette et elle se retourna vers elle avec un sourire gêné.

- Désolé de t'avoir laisser comme ça c'est juste que j'ai trouvé ce que je cherchais et je suis contente de l'avoir enfin trouvé. Je suis venu dans la forêt parce que j'ai attendu dire qu'il y avait une vieille maison hantée ici qui n'attend que l'ont découvre son mystère. Bien sur comme tu doit le savoir les maisons hantés n'existe pas puisque qu'après la mort ont va tous sur les plaines de lumières. Mais il doit bien y avoir une explication a toute cette rumeur et c'est pour quoi une riche dame en ville offre une récompense a qui en percerait le mystère. Mais je crois que tu préférait sans doute que je t'aide d'abord a retrouver ton chemin, de toute façon maintenant que je sais ou est la maison je devrais la retrouver sans problème plus tard.

Bien sûr inutile de lui dire qu'elle était perdue elle aussi et qu'il faudrait d'abord réussir a retrouver son chemin avant d'espérer rentrer a la maison...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La maison abandonnée dans les bois[PV:Elisapie]   Sam 15 Aoû - 20:32

Toujours muette de surprise, Elsie fut rapidement soulagée au son de la voix de l’étrangère qui se tenait devant elle. Cette version d’elle dans le futur avait un timbre de voix apaisant, qui mit rapidement la petite diamantoise en confiance. Elisapie se trouva un peu idiote lorsque la jeune fille lui expliqua qu’elles se ressemblaient simplement beaucoup, mais que non, elle ne venait pas du futur. Un peu gênée, la gamine posa discrètement les yeux au sol en se mordillant la lèvre. « Voyons Elsie, t’es plus brillante que ça! Franchement. Comment t’as pu croire que cette fille venait du futur. C’est impossible ces trucs…» Elle s’en voulait un peu. Elisapie avait toujours pensé qu’elle était une fille intelligente, forte comme les garçons, pas une petite nunuche. Sa réaction prouvait tout le contraire. Bon tant pis, faudrait se rattraper maintenant! Être en présence de cette fille la rassurait. Elle releva la tête et lui sourit.

« Enchantée Kélianne. J’suis Elisapie. Et eum.. oui, je suis perdue.. C’est que.. »

Kélianne l’interrompit soudainement. Comme si elle avait vu quelque chose. Qu’est-ce que ça pouvait bien être? Sa nouvelle rencontre se précipita alors derrière elle pour courir dans les buissons. Mais qu’est-ce qui se passait? Elisapie se retourna brusquement pour suivre Kélianne des yeux, alors qu’elle s’engouffrait dans le boisé. Avait-elle vu une bête? Elisapie se mit alors sur ses gardes. Est-ce que quelque chose les menaçait? Après tout, elles étaient tout de même deux jeunes filles, seules dans les bois. Elsie avait cru remarquer que la jeune adolescente semblait armée, ou du moins elle n’était pas sans défense. Mais elle? Elsie n’avait pas prévue s’égarer dans les bois et avoir besoin de protection. Craintive, elle se rangea derrière un arbre et attendit, silencieusement, quelque chose se passe. Après de longues minutes, la gamine perçut du mouvement dans les bois, là où Kélianne avait disparu. C’était d’ailleurs elle qui revenait. Ouf! Quel soulagement! Elsie se détendit d’un coup et fit quelques pas en direction de la jeune fille. Elle semblait excitée et son regard pétillait. Kélianne lui appris rapidement qu’elle était en fait venue dans les bois d’Émeraude pour trouver un mystérieux manoir et ses secrets. Et il y aurait même une récompense si on décryptait ce mystère! Les yeux verts d’Elisapie s’ouvrirent d’émerveillement. Un mystère! Une maison hantée! Exactement le genre d’intrigues qui captivait la jeune diamantoise. Un sourire s’afficha sur les lèvres de la gamine, qui vit cependant son plaisir se gâcher rapidement. Kélianne lui indiqua qu’elle l’aiderait d’abord à retourner chez elle. Elsie secoua vivement la tête. Pas question qu’elle manque ça! Trop tard pour Kélianne, elle en avait trop dit, elle ne pourrait rester seule avec ce secret.

« Quoi? Retrouver mon chemin? Oh non non, je suis pas perdue! J’étais simplement en balade, je.. je profitais de la nature. » La rapidité avec laquelle elle avait menti la surprenait elle-même. Elisapie n’avait absolument rien d’une menteuse, elle était au contraire une jeune fille honnête. Mais il était hors de question qu’elle manque une aventure. « C’est ma première journée à Émeraude et j’voulais découvrir un peu l’endroit! Ce manoir est une super occasion de faire des découvertes! Alors, on y va? »

Sans plus attendre, Elisapie empoigna la main de Kélianne et la traina vers les buissons où elle avait disparue quelques minutes plus tôt. Sautillant presque, Elsie était emballée de faire une nouvelle découverte. Après quelques pas, les deux filles tombèrent sur un magnifique portail en fer plaqué d’or. De nombreuses plantes grimpantes avaient envahi le grillage, ce qui donnait un aspect abandonné à l’endroit. Elisapie lâcha la main de Kélianne et s’avança doucement.

« Wouaaa! C’est ma-gni-fique! Ça fait mystérieux c’est sûr. »
Elle se tourna vers Kélianne et sautilla sur place. Pour Elsie, il n’y avait pas de doutes qu’elle partirait elle aussi à la découverte de cet endroit. Elle n’avait même pas réfléchi qu’elle imposait totalement sa présence à l’adolescente. Peut-être qu’elle n’avait vraiment pas envie qu’une gamine lui colle aux pattes. Tant pis, Elsie était là pour rester.

« T’as des idées pour traverser le portail? C’t’un peu haut. J'pense pas qu'on pourrait grimper. »

Elisapie se rapprocha du portail et constata qu’elle ne pourrait pas passer entre les barreaux, malgré sa petite taille. Y aurait-il une ouverture en dessous? Elsie pensa aux chiens et aux autres animaux qui passaient souvent sous les clôtures des fermes. Peut-être serait-elle capable de se creuser un trou pour passer en dessous?

« J’pense que j’essaierai de penser en dessous. T’en pense quoi? » demanda-t-elle à son acolyte, tout en s’accroupissant près du sol. Elsie n’avait pas peur de se salir les mains.  
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La maison abandonnée dans les bois[PV:Elisapie]   Mar 25 Aoû - 18:18

Kélianne quand a elle aura facilement put grimper sur la clôture et sauter de l'autre côté mais elle se rendait bien compte en voyant la fillette que ce serait loin d'être aussi facile pour elle. La clôture était assez haute et les barreaux semblaient glissant. A moins d'être aussi agile et expérimenter que Kélianne l'était en escalade il serait très difficile de passer par dessus cet obstacle. En regardant au pied de la clôture elle conclut que la petite avait raison, ils leurs suffiraient de creuser un peu pour qu'Elisapie puisse se glisser a son tour.

- Tu as raison, si ont creuse un peu tu pourra te glisser en dessous, mais tu risque de te salir, ça ne te dérange pas ?

Devant l'absence de réaction de la petite Kéli ne put s'empêcher de sourire, elle se fichait bien de se salir et elle était plus absorbé par l'idée excitante de cette nouvelle aventure que par des détails aussi stupides. En cela elle ressemblait beaucoup a la fillette qu'elle même avait été un jour, ce qui n'avait guère changer en vieillissant d'ailleurs.

- Attend un peu, je vais grimper sur la clôture et une fois de l'autre côté je vais creuser avec toi pour te faire un trou.

Aussitôt dit aussitôt fait elle se retrouva de l'autre côté de la clôture elle se mit a creuser et la petite pu rapidement la rejoindre de l'autre côté de la clôture. Ensuite elles empruntèrent l'ancien chemin qui menait au manoir et Kélianne ne put s'empêcher de soupirer d'aise. Même avec toute la végétation et les mauvaises herbes ont devinait facilement sous l'épaisse forêt que tout cet endroit était autrefois un jardin absolument splendide, même les vieilles statues recouverts de vignes n'avaient rien perdu de leurs superbe. Quand le manoir fut enfin en vu elle crut sentir son souffle s'arrêter, elle était a la fois stupéfié et décourager par la magnificence du lieu. Pourquoi s'était ont embêter a construire une demeure aussi magnifique aussi loin de tout ou personne ou presque ne pouvait l'admirer ? Ces nobles tout de même pfff. Se rappelant de la fillette elle se retourna vers elle en souriant et la regarda avec une lueur malicieuse dans les yeux.

- Alors, ont entre ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La maison abandonnée dans les bois[PV:Elisapie]   Lun 31 Aoû - 20:33

Avec un petit sourire et un hochement de tête affirmatif, Elisapie fut bien contente de voir que Kélianne approuvait son idée de creuser sous la grille pour passer de l’autre côté. Or, l’adolescente débuta elle par grimper le grillage pour sauter du bon côté de la clôture. Elle affirma que c’était pour mieux aider Elsie à creuser de l’autre côté. La gamine l’observa passer agilement par-dessus l’obstacle avec une pointe d’envie. Elle espérait pouvoir être aussi forte et débrouillarde quand elle serait plus vieille. Les deux filles arrivèrent à creuser rapidement un espace assez grand pour qu’Elisapie puisse se faufiler au travers. Rampant sous le grillage, Elsie se releva d’un bond, très heureuse d’avoir accomplie la première étape de leur aventure : trouver un moyen de se rendre du bon côté du manoir. S’époussetant rapidement les vêtements, la jeune dimantoise suivit sa nouvelle amie en direction de l’habitation abandonnée.  Alors qu’elles s’avançaient vers le bâtiment imposant, les yeux verts d’Elsie ne cessaient d’observer les alentours. Cet endroit était fascinant. De magnifiques statues et sculptures ornaient ce qui avait certainement été, jadis, un superbe jardin. Impressionnée, restait bien silencieuse en suivant Kélianne. Un peu dans la lune, la gamine s’arrêta net en fonçant dans le dos de sa compagne. Elles étaient arrivées au pas de la porte. Il était maintenant l’heure de découvrir les secrets que renfermait ce manoir.

« Ouais, bien sûr! » Lança Elisapie, enthousiaste.

Elle devançant rapidement l’adolescente en sautillant pour avancer jusqu’à la porte. La jeune fille pris une grande inspiration et poussa la porte. Et poussa plus fort. Rien. Elle était bloquée. Elisapie soupira. Que serait un manoir mystérieux s’il était aussi facile d’y entrer!

« La porte est bloquée. Je vais essayer autre chose. » annonça-t-elle.

Se dirigeant vers la droite, elle longea la porte sous le porche. Plusieurs fenêtres barricadées par quelques planches de bois étaient facilement accessible, même pour une fillette de six ans. S’approchant sur la pointe des pieds, Elsie regarda à travers les planches. L’intérieur semblait vaste et poussiéreux. De toutes ses forces, la gamine tira sur les vieilles planches de bois, un peu pourries. Avec un peu d’effort, une première planche flancha.

« Super! On va pouvoir passer par ici! Viens m’aider! »

Avec l’aide de Kélianne, elles réussirent à arracher suffisamment de planches pour qu’elles puissent se faufiler à l’intérieur de manoir. Prenant appui sur le rebord de la fenêtre, Elsie réussit à grimper puis sauter dans l’antre mystérieux. La gamine atterrit sur ses deux pieds et se releva doucement. Elle pris le temps d’observer les lieux avant de se déplacer. Elle se retrouvait dans une espèce de grand couloir. À sa gauche, on se dirigeait vers le hall d’entrée. À droite, on ne voyait pas très bien puisqu’il faisait un peu sombre, mais cela semblait mener vers une grande pièce et un escalier.

« C’est immense! C’est dingue que cet endroit soit abandonné. J’viendrais bien y vivre avec ma famille. Y’aurait même eu de la place pour trois familles! » Elisapie s’avançait vers la droite du corridor tout en observant les lieux. Elle n’avait jamais vu un endroit aussi grand. Comment quelqu’un avait-il pu avoir autant d’argent pour se faire construire une telle maison, pour finalement l’abandonner? Était-ce vraiment parce que c’était hanté? Parce que, fallait se l’avouer, même si elle était plutôt brave et aventurière, jamais la jeune fille n’aurait voulu vivre dans un endroit hanté ou maléfique.

« Comment t’as entendu parler de ça, ici? Comment tu connaissais ça? » demanda-t-elle à Kélianne. Comment l’adolescente connaissait cet endroit? Fallait dire qu’Elisapie et Kélianne ne se connaissait pas encore du tout, mais comment une jeune personne pouvait-elle savoir qu’un tel endroit existait et qu’il était accessible? Les voleurs de trésors devaient certainement rechercher ce genre d’endroit. Peut-être qu’elles y trouveraient des armes? Des bijoux? Des pièces d’or?

« On devrait commencer par en haut. T’en dis quoi? On fait un étage à la fois? »

Elisapie n’attendit pas la réponse de l’adolescente avant d’entamer sa montée dans les escaliers devant elle. La gamine n’avait franchi que trois marches lorsqu’un énorme craquement se fit entendre. Elle n’eut pas le temps de réagir que le sol se dérobait déjà sous elle.

« AHHHHHH!!!! »

La chute fut de courte durée et Elisapie atterrit sur les fesses, dans ce qui semblait être une flaque d’eau. Les escaliers, au bois probablement pourri, avaient cédés sous le poids (plume) de la diamantoise et il semblait qu’elle se retrouvait maintenant à la cave du manoir, trempée dans l’eau. Et merde!
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La maison abandonnée dans les bois[PV:Elisapie]   

Revenir en haut Aller en bas
 
La maison abandonnée dans les bois[PV:Elisapie]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La maison abandonnée dans les bois[PV:Elisapie]
» La maison dans les bois (Mieu - Célestine - Azura - Hassam)
» Promenons-nous dans les bois... [Livre 1 - Terminé]
» [ a trasher ] Prom'nons nous dans le bois...
» [Défi] Promenons nous dans les bois

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Émeraude :: Archives :: Archives du premier forum :: RPs d'Enkidiev-
Sauter vers: