Forum RPG médiéval-fantastique inspiré de la série Les Chevaliers d'Émeraude d'Anne Robillard
 

Partagez | 
 

 Zoélie, rien de plus

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Zoélie, rien de plus   Ven 16 Oct - 10:54

Informations personnelles

Nom : D'Irianeth
Prénom : Zoélie
Surnom : Zo', Zoé, Lilie
Âge : 4 ans
Sexe : Féminin
Race : Phérixian

Informations physiologiques et psychologiques

Physique : D'une grandeur légèrement au dessous de la moyenne, Zoélie est très fine et mince. De son ascendance phérixianne, elle a hérité d'une légère ossature qui la rend moins forte que la moyenne. Elle palliera toutefois ce retard par une rapidité et une souplesse impressionnantes. Sa chevelure flamboyante attirera toujours les regards et ses ailes immaculées feront bien des jalouses. Au final, Zoélie est une très belle gamine qui deviendra une splendide jeune femme bien qu'elle ne soit pas consciente de sa beauté pour le moment.
Signes particuliers : Sa chevelure orange flamboyante qui contraste avec ses ailes immaculées et l'étincelle rebelle qui ne s'éteindra jamais dans ses yeux malgré sa condition d'esclave
Caractère : Par son histoire, Zoélie a acquis jeune une maturité exceptionnelle pour son âge. Elle comprend bien des choses que les autres enfants n'apprendre que dans plusieurs années. Même enfant, Zoélie est très réfléchie et capable d'analyser. Par contre elle est plutôt impulsive et cela lui faudra quelques ennuis. Elle est directe et n'a pas peur de dire ce qu'elle pense. D'une loyauté sans limite, mieux vaut l'avoir de votre côté car elle fera n'importe quoi pour vous. De l'autre côté, elle peut être rancunière et sans être méchante, vous fera payer longtemps vos erreurs. Courageuse, fonceuse et intrépide, la jeune fille a le gout de 'aventure et rien ne l'arrête. En général, elle a un bon contrôle de ses émotions, sauf si on touche une corde sensible, là, la tempête se déclenchera en moins de temps qu'il ne le faut pour dire oups !
Faiblesse(s)/phobie(s) : Elle est claustrophobe, mais personne ne doit jamais l'apprendre, elle a aussi tendance a paniquer quand elle se retrouve seule dans le noir. Côté combat, elle n'est pas très forte et malgré tous ses efforts elle ne réussira pas a égaler ses compagnons sur ce point
Orientation sexuelle : Hétérosexuelle

Capacités :

Talent(s) / Compétence (s) : Discrète, elle sera excellant pour les mission d'Espionnage. Elle compense aussi son manque de force par une incroyable vitesse et un très bonne précision.
Pouvoir(s) : Manipulation des ondes sonores, pour le moment avec beaucou^p de concentration, elle arrivera a entendre ce qui se dit un peu plus loin, même si normalement elle n,aurait pas été a porté de parole. Une fois adulte, quand elle contrôlera parfaitement son pouvoir, elle pourra entendre ce qui se dit sur une grande distance (elle devra voir la personne pour être capable d'entendre ce qu'elle dit), elle pourra empêcher les personnes qui se trouvent autour d'elle d'entendre ce qu'elle et son interlocuteur disent et avec beaucoup de pratique, elle pourra envoyer des paroles sur de longue distance pour porter des messages, plus la personne sera loin, moins elle pourra envoyer de longs messages. Lorsqu'elle sera dans l'ordre impérial, elle aura aussi les pouvoirs de télépatie, vague d'énergie et création de boules électriques.

Informations sociales

Royaume d'origine : Irianeth
Royaume de résidence : Irianeth
Relation/Famille/Clan : Nihawel, fille de son maître

Informations historiques

Histoire : Née dans une famille pauvre, dans un petit coin reculé d'Irianeth, Zoélie a vite appris a vivre avec peu. Les repas n'étaient pas toujours exquis, et ça c'était quand il y avait quelque chose sur la table... Elle n'a jamais eu plein de jouets et de poupée, jouant plutôt dehors avec ses frères et sœurs, s'inventant des aventures abracadabrantes de chevaliers et de monstres sanguinaire. Pour une fillette, Zoélie a toujours été intrépide, sa mère lui reprochait souvent de briser ses vêtements en grimpant aux arbres ou en jouant dans la boue. La famille de Zoélie a souvent manquer de nourritures et de vêtement, mais jamais d'amour. Leur parents les aimaient profondément et ne se gênaient pas pour le leur faire savoir. Ils leur ont inculquer jeunes les bonnes valeurs de la vie. Les enfants ont toujours aidé aux tâches ménagères sans rechigner. L'harmonie dans la maison était a son comble. Mais les parents avaient de plus en plus de mal a payer leur impôt (ça s'appelait comment déjà dans ce temps là ??) et les soldats du seigneurs étaient de plus en plus pressants. Ils menaçait de brûler leur petite maison ou même pire. Les parents travaillèrent corps et âme pour joindre les deux bouts, mais rien n'y fit. Un matin, les soldat se présentèrent et exigèrent qu'ils leur donne un de leur enfants en échange de leur dettes. Évidemment les parents s'opposèrent violemment a cette alternative, mais les soldats avertirent que s'ils n'obtempéraient pas, ce serait les deux parents qui seraient kidnappés et tous les enfants finiraient comme esclave. Mais les adultes ne se résolvaient pas a sacrifier un de leur enfants adoré. C'est a ce moment que la petite Zoélie, qui avait entendu la conversation depuis la fenêtre, sortit sur le palier délabré de leur petit demeure. «Je vais y aller moi» Annonça-t-elle, trop sérieuse pour un enfant de cet âge. Sa mère fondit en larme et s'opposa véhément a sa décision, m'argumentant qu'elle ne comprenait pas ce qu'impliquerait ce choix. «Oui maman je comprend. Ils vont me vendre comme esclave. Mais papa et toi vous avez pas le choix, mes frères et soeurs on besoin de vous. Je suis forte, je vais m'en sortir, je reviendrai» Et sans laisser a ses parents le temps de protester, Zoélie s'élança vers les soldats qui, satisfaits, l'embarquèrent sur un des chevaux et partirent au galop, ignorant les cris déchirant et les lamentations de la famille en peine.

C'est ainsi que la petite Zoélie, morte de peur mais refusant de le ;laisser paraître, se retrouva courageusement au marché des esclaves. Elle défila a la vente aux enchères et fut achetée a bas prix par une famille de riches pour s'occuper de la maison et pour servir de jouet a leur fille. Zoélie était consciente qu'elle aurait pu tomber sur pire, aussi ne fit-elle pas de cas et suivit docilement sa nouvelle famille. Le cœur séré et retenant ses larme. Elle devait se montrer forte, elle avait promis a sa famille qu'elle le serait. Elle avait peur, e;;e était terrorisée, mais aucune goutte d'Eau ne roula sur sa joue et c'est tête haute qu'elle se rendit a sa nouvelle demeure.

Fonction : Esclave, future apprentie-seccyeth

Informations Hors-Jeu:
 
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Zoélie, rien de plus   Sam 17 Oct - 17:34

Tu as deux maîtres, Nihawel et sa jumelle (sans nom...) je vais faire une recherche pour elle Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
 
Zoélie, rien de plus
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Rien n'égale la soupe au giraumon de ma mère.
» Il n'y a rien de nouveau sous le soleil Lavalas
» Quand Steven Bénoit ne trouve rien à dire
» Rien pour écrire à sa mère...
» Plus rien, ni personne. (libre)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Émeraude :: Archives :: Archives du premier forum :: Présentations-
Sauter vers: