Forum RPG médiéval-fantastique inspiré de la série Les Chevaliers d'Émeraude d'Anne Robillard
 

Partagez | 
 

 Pris en flagrant délit de coeur! [terminé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Losly G.
Chef de l'Ordre
avatar

Messages : 78
Date d'inscription : 25/02/2016

MessageSujet: Pris en flagrant délit de coeur! [terminé]   Jeu 3 Mar - 21:08

Alors qu'il faisait sa ronde habituelle des villages d'Alombria, Losly arrêta sa monture dans un petit village non loin des frontières et mis pieds à terre. À chaque semaine, il essayait de s'assurer que la frontière était sous bonne garde et que l'ennemi ne tentait pas une percée sinistre sans qu'ils s'en aperçoivent. Laissant son cheval, une grande et magnifique bête alezane, à un poteau d'attache, il entama une marche tranquille parmi les étalages du marché. Il n'avait pas mis sa grosse armure de chevalier mais portait Kriesa dans son dos, en format plus petit, ainsi qu'une légère armure de plate. Si une attaque devait survenir, il était prêt à transformer son armure et à agrandir son arme pour qu'elle prenne sa taille finale, c'est-à-dire plus grande que lui.

Une boulangère attira son attention par la délicieuse odeur de son pain et il lui fit un charmant sourire. Il savait qu'en sa qualité de demi-incube, il avait un charme particulièrement naturel. Même s'il ne dégageait pas d'aura sensuel magique comme son frère, il avait son propre charme. S'approcha de la dame, il remarqua aussitôt sa fille et lui décocha son plus beau sourire. L'effet fut immédiat et elle lui envoya un regard timide mais un sourire accrocheur. S'appuyant sur ce qu'il put trouver, il commença à faire la discussion avec les deux femmes, glanant au passage des informations sur les va-et-vient sur les frontières. C'était tranquille en somme.

Des vêtements flamboyants attirèrent son attention du coin de l'oeil, il tourna légèrement la tête. Günter connaissait cette démarche, et ces vêtements. N'était-ce pas le prince Dylan d'Alombria qui s'esquivait en douce? Que faisait-il donc dans ce coin perdu, loin du château? Intrigué, il lança un sourire aux boulangères et s'excusa, puis prit congé. Il devait savoir ce que ce chenapan faisait ici. S'il le croisait et qu'au final il s'était passé quelque chose, Colombe en profiterait pour lui tirer les oreilles et, bien que cela ne lui ferait sans doute rien, et qu'il aimait la voir en colère, il préférait la faire fâcher par ses propres moyens!

Son pouvoir d'elfe activé, il se fondit dans le paysage et déboucha sur une ruelle étroite et plutôt sombre, au fond de laquelle il entendit glousser. Quelle ne fut pas sa surprise d'y trouver le prince en bonne compagnie masculine! Il réapparut à bonne distance, pour ne pas les surprendre, et s'approcha en faisant du bruit. « Eh bien! Ne serait-ce pas notre prince bien-aimé, Dylan, que voilà avec un fermier? » Il fit un clin d'oeil au roturier en question. « Vous devriez être honoré jeune homme, c'est un grand homme que vous tenez dans vos bras! » Perturbé par l'intrus et incertain de comment il devait réagir, il s'éloigna de Dylan et dévisagea celui-ci avec des questions pleins les yeux.

_________________

Kriesa, son épée.
Il lui manque une tête pour être de la même taille qu'elle.


Dernière édition par Losly G. le Mar 3 Mai - 12:58, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dylan
Magicien(ne) Négociateur(trice)
avatar

Messages : 115
Date d'inscription : 24/02/2016

Feuille de personnage
Âge: 25 ans (22 vamp)
Race: Humain
Âme soeur: Renata

MessageSujet: Re: Pris en flagrant délit de coeur! [terminé]   Jeu 3 Mar - 21:19

Dylan passait un très agréable moment. Il avait encore une fois foutu le camp sans le dire à personne pour aller vagabonder dans les villages près de la frontière. Ce qu’il y faisait était très simple : il flirtait. C’est, que voyez-vous, il avait 16 ans et était en très bonne santé… et appréciait la compagnie masculine. Et bon, il préférait que cet état de fait ne s’ébruite pas trop. Pour l’instant. C’est qu’il n’était pas très habile à la drague, n’était pas encore vraiment sûr de lui. Et bon… ce n’était peut-être pas le moment pour dire à tous que le plus jeune frère de la reine préférerait se faire culbuter dans la plaine que de grimper une jolie bergère. Mouais. Dit comme ça… enfin bref. Avec la mort de son père, tout s’était tellement enchaîné rapidement qu’il ne savait plus trop où se mettre.

Mais il n’en restait pas moins un jeune homme en pleine possession de ses moyens qui avait des envies intempestives. C’est pour ça qu’il allait plus loin. Là où on ne le reconnaissait pas directement. Après tout, le peuple avait plutôt tendance à voir et reconnaitre ses sœurs qui avaient une vie beaucoup plus politique et publique. Lui, il restait le plus souvent cloitré dans sa chambre ou avec les autres mages. Son rôle était plus discret, et c’était mieux comme ça. Quand il partait en vadrouille, il était un simple mage de passage avec une troublante ressemblance par rapport au petit prince.

Quoi qu’il en soit, Dylan passait un agréable moment avec un jeune homme rencontrer un peu plus tôt. Lornan était fermier, simple et pas trop pointilleux sur les relations. Parfait pour ce que Dylan avait en tête. Du moins, jusqu’à ce qu’il entende une voix un peu trop familière à son goût. Ni une, ni deux, le jeune fermier s’éloigna de lui, de questions plein les yeux. Dylan grimaça. Et le jeune homme comprit rapidement -il était simple pas con- que l’intrus disait vrai. Il n’en fallut pas plus pour qu’il parte sans demander son reste après un simple coup de tête en direction de celui qui quelques minutes au paravent se faisait câliner tel un félin entre ses bras ! Dylan soupira de dépit, puis décrocha un regard noir –un peu enflammé- au nouveau venu.

« Vous n’auriez pas pu vous taire… faire comme si je n’étais pas là… ou mieux encore ne pas vous pointer du tout ? »

Mouais. Le gentil et charmant prince était frustré… et mortifié. Comme le montrait ses joues un peu trop rouges pour n’être que du qu’au plaisir. Mais quoi ! C’était carrément injuste ! Et en plus, il ne savait pas lequel des deux jumeaux l’avait surpris. ET il ne voulait pas avoir l’air encore plus con en demandant. Quoique… il avisa l’épée dans le dos. Si sa vision ne lui jouait pas de tour, il avait devant lui Losly. Ce qui dans les faits était encore plus mortifiant. Il ne s’était pas fait prendre par un chevalier un peu moqueur… nooon. Par le Sous-chef des chevaliers en personne. Et accessoirement, ex de sa chère sœur aînée. Génial. Pour le coup, il aurait bien envie de disparaitre dans une des craques que le sol abordait.

« Et… outre venir mettre mon plan en l’air, que faites-vous donc dans cette ruelle Losly ? »

Il était nerveux. Et il n’aimait pas ça. Il détestait être coincé et là il l’était bel et bien.

_________________

What makes heroic strife, to whet the assassin's knife
Or hunt a parent's life with bloody war.
- Ye Jacobite by Name, scotland traditional song
Thème couleur : #a30001 et musique : Bring me to life


Dernière édition par Dylan le Dim 6 Mar - 18:42, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Losly G.
Chef de l'Ordre
avatar

Messages : 78
Date d'inscription : 25/02/2016

MessageSujet: Re: Pris en flagrant délit de coeur! [terminé]   Jeu 3 Mar - 21:20

Losly esquissa son plus beau sourire à l'attention du jeune homme qui lui décocha un regard incertain et un léger salut de la tête avant de s'enfuir sans demander son reste. « Ah bah non, ça ne se fait pas de partir comme ça... trop tard, il est parti. » Devant lui, Dylan lui jetait un regard noir qui semblait vouloir l'enflammer sur place, ce qui amusa le chevalier. C'était un trait de famille ce tempérament peut-être? Il lui décocha un sourire, qui laissa se dernier totalement froid, malgré qui semblait plutôt chaud avec son visage rougit et ses yeux flamboyant « Vous n’auriez pas pu vous taire… faire comme si je n’étais pas là… ou mieux encore ne pas vous pointer du tout ? » Il secoua la tête. Bah non, il n'aurait pas pu. Un plan qu'il était sur le point de se faire kidnapper, ou violer. On l'aurait pendu pour ne pas avoir agit!

L'air incertain du jeune homme devant lui indiquait qu'il ne savait pas comment agir, ou peut-être qu'il cherchait à qui il avait affaire. Le sourire de Günter s'élargit. Il pourrait peut-être se faire passer pour Lyslo! Ce serait amusant! Mais c'était moins drôle si ce n'était pas pour draguer... quoique... il était mignon le petit prince. Trop jeune pour lui, mais rien ne l'empêchait de tâter le terrain, hehe. Croisant les bras sur sa poitrine, il se campa sur ses jambes légèrement écarté en attendant que le prince se décide sur la réaction qu'il allait avoir. Il avait un peu l'air de chercher son air! Ou plutôt de s'en absoudre et de se cacher! Sa nervosité était palpable! « Et… outre venir mettre mon plan en l’air, que faites-vous donc dans cette ruelle Losly ? » Losly? Aaah zut, il était démasqué! Probablement à cause de Kriesa, n'importe qui connaissant un minimum les jumeaux savaient que l'épée était à Los et non à Lys.

Lorsqu'il faisait des rondes, il ne se souciait pas de ce détail, car personne ne savait comment les différencier à l'extérieur du château. Il applaudit trois coups dans ses mains. « Bien joué, je suis démasqué! » Il fit un grand geste des bras pour désigner la ruelle et, avec un mouvement théâtral, déclara ni plus ni moins : « Mais la même chose que sa Majesté! » Il s'inclina bien bas en souriant. « Je suis venu trouver chaussure à mon pied!. » Il lui fit un clin d'oeil en ricanant. « Mais il se trouve que, si je puis me permettre Monseigneur, vous n'avez probablement pas la meilleure méthode! Je pourrais peut-être vous conseiller! » Il lui fit un de ses sourires charmants les plus efficaces de demi-succube sans pouvoir magique relié à la race et appuya une main à plat au mur pour replier une jambe contre l'autre, se mettant à l'aise.

« Si vous voulez, on retourne au marché et je vous montre! Ou je peux aussi... » Il lui offrit un regard mi-moqueur, mi-charmeur, et le sourire qui va avec, en l'observant de la tête au pied. C'était difficile de croire que, tout comme lui, celui-ci était venu en pair. Sa jumelle ne lui ressemblait pas comme lui il ressemblait à son double. Il faut dire que le fait qu'ils n'étaient pas du même sexe n'aidait pas! Ah, cette Nata. Rafraîchissante. Très jolie! Il fit un clin d'oeil à Dylan. « ... vous montrez ici. Si vous préférez cet endroit! »

_________________

Kriesa, son épée.
Il lui manque une tête pour être de la même taille qu'elle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dylan
Magicien(ne) Négociateur(trice)
avatar

Messages : 115
Date d'inscription : 24/02/2016

Feuille de personnage
Âge: 25 ans (22 vamp)
Race: Humain
Âme soeur: Renata

MessageSujet: Re: Pris en flagrant délit de coeur! [terminé]   Ven 4 Mar - 20:50

Faith se dandina sur ses pieds, incertain. Ouais, il l’avait démasqué… mais il semblait que le chevalier l’avait aussi bien démasqué! Et en plus, il lui faisait du théâtre. Le chevalier se foutait allégrement de lui et ça l’énervait encore plus. En fait la maintenant il ne savait plus trop s’il était sur le point d’exploser de rage ou de fondre de honte. C’était une sensation tellement dérangeante! Et l’autre-là qui en remettait!

C’était tellement la situation la pire de l’année! Déjà qu’il n’était pas très sûr de ses méthodes et qu’il fonctionnait plutôt à l’essai-erreur… Mais là. Se faire prendre, par un type qui charmait pratiquement tout ce qui portait une robe dans le pays... C’était dur. Vraiment. Son orgueil venait d’en prendre un fichu coup. Et puis en plus, il avait fait fuir Lornan! Adieu moment de détente. « Mais il se trouve que si je puis me permettre Monseigneur, vous n’avez probablement pas la meilleure méthode! Je pourrais peut-être vous conseiller! » Quoi! Attendez une minute! Il lui faisait quoi là Mr je sais tout et je suis meilleur! Le rouge lui monta encore plus aux joues. Honte et colère s’affrontaient joyeusement et son regarda flamba.

« EH! Je m’y prenais très bien avant que vous n’arriviez à ce que je pense! »

Le petit prince était quelque peu insulté là. Non, mais! Il se croyait qui là, pour intervenir dans une rencontre privée et déblatérer des conseils! C’était, c’était… Losly venait de changer de position et surplombait maintenant Dylan de toute sa stature. Sa magnifique et sexy stature. Et en plus, il lui faisait un sourire charmeur. Faith avala péniblement sa salive, la situation était en train de tourner au vinaigre. Pour lui. Là maintenant il se sentait comme une proie prise au piège. Et il détestait se sentir coincé. Son regard enflammé se fit traqué. Ses joues rouges de colère devinrent rosées de gêne.  

Il voulut reculer pour échapper à la tension, mais son dos frappa le mur avant d’avoir pu bouger de dix centimètres. Il était fait comme un rat. Littéralement. Et le chevalier qui avait l’air de trouver le moment parfaitement à son goût. Au fond de lui, Dylan savait qu’il ne sortirait pas de cette situation indemne. Ça allait faire mal à son orgueil à un moment. Il ne savait juste pas encore à quel point.

Il ne savait pas vraiment quoi penser de la situation. Losly ne pouvait quand même pas être sérieux non? Il était en train de se foutre royalement, sans mauvais jeu de mots, de lui c’était certain! Sauf que la position, le moment et surtout tout ce qui s’était passé juste avant l’arrivée du sous-chef des chevaliers lui tournait la tête de manière complètement folle. Il n’arrivait pas du tout à envoyer paître avec flegme l’impudent!  

« Euh. Je… »

Oh wow. Que d’éloquence Dylan Faith d’Alombria. Vraiment. Digne de ton rang à ne pas en douter! L’autre allait tellement se foutre de lui… Et il n’arrivait pas à sortir rien d’autre. Ses jouent prirent une teinte plus marquer à la suite de ses paroles, il était en train de se consumer de gêne. Littéralement en fait. Parce que subitement, sa main gauche était en flamme. Joie! Il allait passer en plus pour un incompétent! Éteindre sa main en temps normal, ne demande même pas une seconde de réflexion. Mais sous le stress… Arg. Il secoua désespérément sa main qui finit par s’éteindre… ne laissant qu’une brûlure de honte dans l’esprit de Faith. La foi était peut-être brulante… mais la honte l’était cent fois plus! Pour le coup, il préféra se taire et ne pas tenter de se dépatouiller plus…  

_________________

What makes heroic strife, to whet the assassin's knife
Or hunt a parent's life with bloody war.
- Ye Jacobite by Name, scotland traditional song
Thème couleur : #a30001 et musique : Bring me to life


Dernière édition par Dylan le Dim 6 Mar - 18:40, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Losly G.
Chef de l'Ordre
avatar

Messages : 78
Date d'inscription : 25/02/2016

MessageSujet: Re: Pris en flagrant délit de coeur! [terminé]   Sam 5 Mar - 14:34

Losly admira l'effet qu'il avait sur le jeune prince. Eh bien! Il savait qu'il plaisait, mais c'était plaisant de faire de nouvelles victimes! Les joues rosées de Dylan ainsi que son regard fuyant amusaient grandement le chevalier dont le sourire s'élargit. « Euh. Je… » Une lueur brilla dans le regard de l'homme. « Oui? Vous...? » Il se pencha un peu vers l'avant, attentif. De toute évidence, sa présence l'intimidait. Ou était-ce la proximité? Bonne question. Il n'y avait qu'une façon de le savoir en fait, et puisque le prince était acculé au mur...!

Günter se redressa un peu en baissant les paupières sur le jeune homme. Que pouvait-il faire de lui. Lui donner une leçon? Le taquiner? Jouer aux jeux de la séduction si loin et de façon anonyme pouvait être dangereux. Un jour il pourrait se faire avoir par plus fort et plus brillant et se faire enlever, ou même tuer! La main du jeune était en feu et cela arracha un plus grand sourire, encore, oui là il souriait fendu jusqu'aux oreilles, à Losly qui s'amusait grandement de la scène alors que Dylan tentait tant bien que mal de contrôler son pouvoir adolescent en secouant la main lamentablement. « Ouh là, petit magicien! Une chance que ce n'était pas ce petit fermier, il aurait eu de quoi se faire dessus! »

Il secoua la tête. Si l'adolescent préféra se taire, Losly, lui, n'allait pas de gêner pour relever cela! « Imaginez si vous auriez pris feu en plein ébat! Ouh là! » Il se redressa, posa ses jambes bien à plat au sol, légèrement écartées, bien campées, et se pencha vers l'avant, plaquant ses mains au mur, chaque côté du visage de Dylan. Lui souriant à environ un pied de la face, il poursuivit, sur un ton de confidence : « Moi je n'ai pas peur des brûlures... » Il lui fit un clin d'oeil et se redressa en riant de bon coeur, pour ne pas de risquer de prendre feu. C'est qu'en fait, il ne craignait pas les brûlures, mais le contact prolongé, ça, ça le brûlait! Il n'allait pas attendre que le petit prenne feu encore!

Jetant un coup d'oeil par-dessus son épaule, pour s'assurer qu'ils étaient tranquilles, il reporta son attention sur le petit prince et reprit sa position précédente, mais appuyant cette fois son épaule au mur et croisant les bras sur sa poitrine. Sans quitter son sourire mi-charmeur, mi-amusé, il continua, sur un ton un plus sérieux : « Mais en fait, que fait réellement le jeune Dylan dans cette ruelle? » Il fronça les sourcils. « Chercheriez-vous à vous faire violer? » Il roula des yeux. « Vous êtes bien partis en tout cas! » Il le regarde des pieds à la tête dans un geste équivoque. Il n'était pas laid, le petit prince.

_________________

Kriesa, son épée.
Il lui manque une tête pour être de la même taille qu'elle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dylan
Magicien(ne) Négociateur(trice)
avatar

Messages : 115
Date d'inscription : 24/02/2016

Feuille de personnage
Âge: 25 ans (22 vamp)
Race: Humain
Âme soeur: Renata

MessageSujet: Re: Pris en flagrant délit de coeur! [terminé]   Dim 6 Mar - 0:07

Dylan sentait ses oreilles chauffer… au sens propre. Mais pour qui il se prenait lui! Franchement! Et c’était quoi là le numéro. Si au début, il c’était senti intimider, là il se sentait de plus en plus contrarier. Non seulement il faisait éclater son plan du jour, mais en plus, en plus! Il se permettait d’étaler sa science et de jouer avec lui comme s’il n’était qu’une vulgaire pucelle en chaleur de l’écurie! Alors là non. Oui, il était facilement impressionnable. Mais qui ne le serait pas face à Losly Gunter! Ce n’est pas comme si c’était le laideron de la place qui se penchait sur lui. Mais Losly ou non, là ça dépassait les bornes.

Sans compter qu’il venait d’insulter Lornan, qui n’était en effet qu’un petit fermier, mais ça ne voulait pas dire qu’il n’avait aucune valeur! C’était un bon garçon et quelqu’un d’attentionner… autant que la situation le demandait. Il n’arrivait pas à ouvrir la bouche pour stopper le flot d’ineptie qui sortait de celle du chevalier. Par contre, à chaque mot, son regards s’assombrissait et son corps se crispait.

Mais la cerise fut quand Losly le détailla de la tête au pied, comme un morceau de viande. Il voulait jouer à ça? Heh bien! Jouons. Faith aurait préféré garder toute cette partie de sa vie bien à l’abri pour un encore un moment, mais ce n’était pas plus mal. Il se redressa donc et fit face à Losly avec un regard déterminé.

« Réfrénez vos paroles. Lornan était peut-être un simple fermier, mais il avait autant de valeur que bien des hommes du château. Mais ce n’est pas sur se point que je me dois de vous contredire. Sachez, Losly, que je ne prends pas feu en plein ébat comme vous semblez le croire… Si j’en crois mes précédentes expériences, je n’en deviens que plus chaud tout simplement. De plus, sachez que je ne cherchais point à me faire violer dans cette ruelle, mais que j’avais bel et bien trouvé ce que je venais y chercher! »

Il s’approcha, avec dans les yeux dans un mélange de frustration, d’enflamment et une pointe de moquerie. Faith calqua la position de Losly avant d’asséner son coup final.

« Par contre, maintenant je ne me trouve pas aussi bien lancer que vous le dites, puisque j’ai perdu Lornan avant d’avoir pu assouvir ce que je venais faire ici. Je suis donc par votre simple faute bien mal avancé! Une idée pour vous faire pardonner? »

Se permit même de faire un sourire en coin. Il savait qu'il venait de se révéler, peut-être même un peu trop, mais ça lui avait fait un grand bien. Et puis, rien de mieux que de cracher un peu sur le jumeau diabolique pour se mettre d'entrain. Il commençait à comprendre sa soeur finalement...

_________________

What makes heroic strife, to whet the assassin's knife
Or hunt a parent's life with bloody war.
- Ye Jacobite by Name, scotland traditional song
Thème couleur : #a30001 et musique : Bring me to life
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Losly G.
Chef de l'Ordre
avatar

Messages : 78
Date d'inscription : 25/02/2016

MessageSujet: Re: Pris en flagrant délit de coeur! [terminé]   Lun 7 Mar - 9:52

Losly avait parfaitement conscience de dépasser des droits de chevalier en traitant le prince de la sorte. Mais il était tellement habitué à ne plus traiter Colombe comme une princesse que les barrières n'existaient plus vraiment. Et puis... il voulait lui donner une leçon à ce petit! Si Los décidait qu'il l'empêchait de quitter la ruelle, qu'est-ce que ce petit pourrait bien faire? Prend feu? Il n'avait pas peur des brûlures! L'un comme l'autre allait brûlé en plein brasier au bout d'un certain moment, alors cela ne les mènerait absolument à rien. Non?

À voir la face de Dylan, celui-ci avait tout d'un garçon qui était sur le point de s'embraser. Bien droit devant lui, comme s'il voulait essayer de se faire imposant ou quelque chose, Günter le regarda avec un petit sourire en coin, amusé, alors que le regard déterminé du gamin se posait sur lui et qu'il lui lançait sa tirade. « Réfrénez vos paroles. Lornan était peut-être un simple fermier, mais il avait autant de valeur que bien des hommes du château. Mais ce n’est pas sur se point que je me dois de vous contredire. Sachez, Losly, que je ne prends pas feu en plein ébat comme vous semblez le croire… » Ah, il était expérimenté peut-être? Il en doutait!

« Si j’en crois mes précédentes expériences, je n’en deviens que plus chaud tout simplement. » Il haussa un sourcil perplexe. « De plus, sachez que je ne cherchais point à me faire violer dans cette ruelle, mais que j’avais bel et bien trouvé ce que je venais y chercher! » Ah! Ce fermier? Mais il ne comprenait pas hein? Peu de gens cherchaient à se faire violer, généralement, le viol n'était pas consentant. Mais bon, c'était une pensée comme une autre, il ne le croirait peut-être pas s'il le lui disait. Et le voilà qui s'approchait de lui, les yeux luisant d'une certaine colère enflammée mais aussi de quelque chose qui faisait échos à au sourire amusé de Losly, qui s'élargit.

Voilà qu'il se plaçait au mur, comme lui. Il l'imitait? Son sourire s'élargit à nouveau. Ce gamin était amusant, vraiment. « Par contre, maintenant je ne me trouve pas aussi bien lancer que vous le dites, puisque j’ai perdu Lornan avant d’avoir pu assouvir ce que je venais faire ici. » Il haussa les sourcils. Où voulait-il en venir? « Je suis donc par votre simple faute bien mal avancé! Une idée pour vous faire pardonner? » Il lui faisait des avances là ou...? Un peu surpris, Losly ouvrit la bouche, puis la referma pour se retenir de répliquer quelque chose de déplacé. Prenant un air pensif, ayant quitté son sourire.

Là, il fallait réfléchir, Los! C'était le prince qu'il avait devant lui, pas une de ses habituelles conquêtes! Il voulait lui donner une leçon, mais il fallait y aller mollo, sinon il se ferait chauffer les oreilles par Colombe. Bon. Que faire. Il pouvait l'allumer, il le provoquait après tout... il pouvait lui faire la morale sinon. Il pouvait aussi juste s'en aller... mais ça ne serait pas efficace. Il pourrait aussi le jeter sur son épaule et partir avec pour le ramener au château. Bon. Les options lui semblaient un peu, euh... Les bras croisés, il plissa les yeux, le visage sérieux en observant le jeune homme devant lui.

« Pour me faire pardonner... » Il le regarda attentivement dans les yeux. « Auriez-vous une idée en tête, par hasard? » Lentement, il décroisa ses bras et se redressa à nouveau, sans le quitter ses yeux, demeurant sérieux. « Peut-être en avez-vous assez des petits garçons...? » Il avança vers lui, un pas, deux pas, et l'accula au mur à nouveau, posant ses mains chaque côté de son visage. Il lui fit un sourire, différent. Un sourire provocateur. « Moi... je préfère les grands garçons... mais vous êtes presque un adulte maintenant... »

Losly avança son visage vers le côté du sien et approcha sa bouche de son oreille, pour lui murmurer d'une voix grave : « Je connais quelques trucs qui pourrait vous aider pour la suite de vos... escapades... »

_________________

Kriesa, son épée.
Il lui manque une tête pour être de la même taille qu'elle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dylan
Magicien(ne) Négociateur(trice)
avatar

Messages : 115
Date d'inscription : 24/02/2016

Feuille de personnage
Âge: 25 ans (22 vamp)
Race: Humain
Âme soeur: Renata

MessageSujet: Re: Pris en flagrant délit de coeur! [terminé]   Mer 23 Mar - 2:09

Faith avait été plutôt fier de sa réplique. Il pensait, du haut de son arrogance adolescente, qu’il avait réussi à clouer le bec de Losly. Il le regardait avec un sourire en coin typiquement charmeur. Losly plissa les yeux et Dylan sentit le coup venir avant de l’entendre. Non seulement sa petite bravade n’avait pas fonctionné, mais en plus il s’était attaqué à beaucoup plus fort que lui.

Le chevalier se fit subitement beaucoup plus prédateur que prévu. Et alors qu’il répliquait, brisant en morceau la réplique du petit prince, il se mouvait. Tel un serpent devant sa proie, il accula le pyromage au mur en le fixant de son regard trop sérieux. Faith avait peur là. Qu’avait-il fait ?

En avait-il marre des petits garçons ? Pas vraiment… voulait-il essayer plus vieux ? Certainement. Il avala difficilement sa salive tout en fixant Losly du regard. Là maintenant, il était pris, comme un chevreuil dans un fanal. Et il ne pouvait même plus penser correctement.

Était-ce une vraie proposition ? Il en doutait. Il aimerait par contre. Il faudrait être complètement con, pour ne pas remarquer le charme des jumeaux diabolique. Et con, Dylan ne l’était pas vraiment. Bon. Peut-être un peu pour fausser compagnie à tout le monde et se ramasser sans protection à l’autre bout du royaume. Mais là n’était pas la question.

Le sourire provocateur de Los envoya une décharge électrique au travers du corps du jeune prince. Mais ce n’était rien à côté de ce qui se passa, lorsque le souffle du Chevalier résonna à son oreille.

Une brèche se forma dans son contrôle et une flamme apparue sur ses doigts alors qu’il se plaquait un peu plus contre le mur dans un mouvement désespérer pour s’éloigner de la situation trouble. Oui, le chevalier Losly l’excitait à un point pas possible. Mais non, il ne voulait pas s’humilier complètement en répondant positivement.

Il éteignit la flamme d’un petit mouvement de doigts et avec une parfaite imitation de l’homme en face, il susurra.

« Voyez-vous ça ! Losly d’Alombria qui fait dans l’aide humanitaire… De quel genre de truc, parlez-vous ? »

Il avait sur son visage, un air de canaille. Le tout, soutenu par un regard assombri. Il n’était quand même pas fait en bois ! Loin de là en fait…

_________________

What makes heroic strife, to whet the assassin's knife
Or hunt a parent's life with bloody war.
- Ye Jacobite by Name, scotland traditional song
Thème couleur : #a30001 et musique : Bring me to life
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Losly G.
Chef de l'Ordre
avatar

Messages : 78
Date d'inscription : 25/02/2016

MessageSujet: Re: Pris en flagrant délit de coeur! [terminé]   Sam 26 Mar - 14:36

Losly sentit le corps de Dylan se raidir alors qu'il se plaquait au mur, comme s'il voulait se fondre en lui, pour échapper à son contact. Était-ce vraiment le contact qu'il voulait fuir? Peut-être pas. Malgré que son corps criait à quel point la situation l'indisposait, la voix qui lui répondait se fit sur le même ton que le sien, cela agrandit le sourire amusé de Los qui appuya son front sur le mur, au-dessus de l'épaule de l'adolescent. « Voyez-vous ça ! Losly d’Alombria qui fait dans l’aide humanitaire… De quel genre de truc, parlez-vous ? » La proximité du gamin ne lui faisait aucun effet, si ce n'est qu'il dégageait beaucoup de chaleur.

Il se redressa légèrement, les bras toujours appuyé chaque côté de lui, gardant ainsi un certain rapprochement. Günter pouvait voir le petit air malicieux sur le visage de l'adolescent, lui rappelant sa propre jeunesse. Il se donna une petite poussée avec les mains puis se redressa de toute sa taille devant le jeune homme. Son sourire moqueur toujours aux lèvres, il lui dit, en le regardant dans les yeux, la voix toujours un peu grave : « Allons, mon petit. Vous savez très bien de quoi je parles. » Il agita un peu ses ailes de succube et lui fit un clin d'oeil. « Chez moi la séduction, c'est un peu une seconde nature. » Il le jaugea de bas en haut d'un oeil moqueur.

Sans lui laisser le temps de placer un mot, il enchaîna. « Je dirais que pour un humain, vous vous débrouillez pas mal. L'adolescence, peut-être. Ou le style vestimentaire... les marginaux ça a toujours attiré le regard! » Il lui fit un clin d'oeil à nouveau. Il faut dire qu'il était plutôt marginal dans son style à lui, dans le genre où il n'était pas parfaitement unique et que le fait qu'il soit venu au monde avec un double le rende particuliers aux yeux des gens. Il leva la main et glissa son index sur la joue de l'adolescent en plongeant son regard dans le sien, une lueur mi-amusée, mi-provocante dans le regard.

« Qu'aimeriez-vous que je vous apprennes, Dylan? » fit-il d'une voix un peu plus suave, en se penchant à nouveau vers lui, ne posant cette fois que sa main droite sur le mur, l'index de sa main gauche étant maintenant sous la mâchoire de l'adolescent, relevant son visage vers le sien.

_________________

Kriesa, son épée.
Il lui manque une tête pour être de la même taille qu'elle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dylan
Magicien(ne) Négociateur(trice)
avatar

Messages : 115
Date d'inscription : 24/02/2016

Feuille de personnage
Âge: 25 ans (22 vamp)
Race: Humain
Âme soeur: Renata

MessageSujet: Re: Pris en flagrant délit de coeur! [terminé]   Ven 8 Avr - 16:29

Dylan se sentait de plus en plus mal à l’aise au fil des changements de position du Chevalier. Oui, il n’était pas puceau, mais… il n’était pas tant expérimenter non plus. Et en plus, ce n’était jamais lui qui était en position d’infériorité. Et c’était ce fait qui le rendait dingue. Ça et le fait que Losly était particulièrement attirant. Saloperie de demi-incube. Les ailes le rendaient curieux et les oreilles elfiques lui faisaient particulièrement de l’effet.

Il était à la limite de se mettre à trembler. Pas de peur ou de quoi que ce soit, mais sous la tension qui parcourait son corps. C’est qu’il faisait tout son possible pour garder son fichu pouvoir sous contrôle. Et ça, ce n’était vraiment pas une partie de plaisir.

Et l’autre qui en remettait ! Ce con le savait en plus qu’il lui faisait de l’effet. Il le savait et en jouait. C’était vraiment insultant. Surtout lorsqu’on savait où allaient les préférences du Chevalier. Faith sentait la rage l’envahir… il détestait être pris pour un idiot. Mais en même temps, Dylan sentait sa température corporelle augmenter en flèche. Il aimait la situation et sa lui faisait honte de s’en rendre compte. Il le savait. Il devait faire quelque chose, sinon il allait prendre s’enflammer… au sens propre.

L’air autour de lui devait même commencer à se réchauffer. Comme autour d’un brasier. Ses prunelles topaze reflétaient le feu qui courrait dans ses veines. La bouche entre-ouverte, il laissait échapper un souffle brûlant (réellement). Lentement, mais surement, Dylan Faith perdait le contrôle.

C’était pour cette raison qu’il ne se laissait jamais surprendre. Il ne pouvait pas se permettre de prendre feu n’importe où ! Ses vêtements avaient beau être ignifuges, ce n’était pas le cas de ce qui l’entourait.

Un index glissa sur sa joue… et des petites flammèches commencèrent à crépiter sur sa peau. À peine des étincelles, comme un petit réseau électrique de feu. Son regard, qui jusque-là ne montrait que défi changea subitement pour les flammes brulantes du désir.

« Ne. Me. faites pas ça! »

Faire quoi ? L’allumer pour le laisser en plan ? Lui parler avec une foutue voix suave ? Lui faire perdre son contrôle ? Bonne question. Probablement toutes ses réponses. Tendu comme un arc, Faith essayait vainement de reprendre le contrôle. Mais il était déjà trop tard. Déjà, les étincelles qui brillaient sur sa peau se transformaient en de jolies flammes. Elles restaient à quelques millimètres de son corps, mais elles s’étendaient rapidement à la grandeur. Comme une deuxième peau brûlante qui léchait la première.

_________________

What makes heroic strife, to whet the assassin's knife
Or hunt a parent's life with bloody war.
- Ye Jacobite by Name, scotland traditional song
Thème couleur : #a30001 et musique : Bring me to life
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Losly G.
Chef de l'Ordre
avatar

Messages : 78
Date d'inscription : 25/02/2016

MessageSujet: Re: Pris en flagrant délit de coeur! [terminé]   Mar 12 Avr - 13:14

[Pour public averti, ce post pourrait contenir des propos choquants en parlant de sexualité!]

De petites étincelles commençaient à crépiter sur la peau de l'adolescent. Losly hésita un instant. Ce n'était pas le moment de mettre le feu à la ruelle non plus. Il voulait juste l'humilier et lui donner une leçon. Même si en fait, il y prenait un peu plaisir. En fait, le garçon avait tout de même seize ans... mais Colombe le tuerait, de toute façon. Il retint un soupir. Cette situation aurait pu être cent fois plus agréable. Il aurait pu le retourner contre le mur et lui montrer ce qu'était un homme... ou en le soulevant et le soutenant sur ses cuisses... que de mauvaises images pour le sous-chef des chevaliers!

Même s'il préférait les femmes, Günter ne faisait pas de jaloux. À condition qu'il soit celui qui mène. Les yeux de Dylan, en ce moment, exprimait à quel point ses pensées faisaient échos à celles du chevalier, à l'exception près que l'homme n'avait pas l'intention de laisser ses pensées se produire réellement. C'était amusant par contre, cette petite flamme. Comme Colombe et ses bourrasques. Il voyait bien un air de famille en ce moment tandis qu'il taquinait le cadet. « Ne. Me. faites pas ça! » Il haussa un sourcil et lui souriant, moqueur et provoquant.

« Pas quoi? » Les petites lumières qu'il avait aperçut plus tôt se transformaient maintenant en de belles flamèches et s'étendirent rapidement à son corps. Losly lâcha son visage sans se presser alors que le feu lui avait déjà lécher le bras. Il avait à peine senti une petite chaleur, il ne craignait pas les brûlures. Il se redressa tout de même dans un soupir à la fois déçu et agacé. Un peu frustré en même temps. Bon. Il devait prendre cela avec humour? Être agacé? Il devait réagir comment avec le prince enflammé? Pour l'instant, il avait la mine pensive en observait les flammes parcourir le jeune garçon avec une sorte d'intérêt endormi. C'était de belles flammes tout de même.

Soupirant, Los laissa tomber ses mains le long de son corps puis replongea son regard dans celui de l'adolescent avec un sourire amusé flottant sur les lèvres, un coin plus recourbé que l'autre. « Hum, c'est plaisant de voir que je vous fais de l'effet... en espérant que ce n'est pas ainsi que vous le communiquez à tous vos prétendants. » Il lui fit un clin d'oeil et tendit la main dans le feu et passa à nouveau son index sur l'angle de la mâchoire du jeune prince, tout en lui souriant, provocant. Il lui répéta ce qu'il avait dit plus tôt. « Je n'ai pas peur des brûlures. » puis il retira sa main et la laissa tomber le long de ses vêtements. Il sentait la chaleur, mais elle n'avait pas brûlé. Il devait tout de même être prudent, un contact prolongé pourrait finir par le brûler.

_________________

Kriesa, son épée.
Il lui manque une tête pour être de la même taille qu'elle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dylan
Magicien(ne) Négociateur(trice)
avatar

Messages : 115
Date d'inscription : 24/02/2016

Feuille de personnage
Âge: 25 ans (22 vamp)
Race: Humain
Âme soeur: Renata

MessageSujet: Re: Pris en flagrant délit de coeur! [terminé]   Mer 13 Avr - 19:12

Dylan en aurait pleuré. Il était complètement fébrile et ce n’était absolument pas génial. Parce qu’il savait très bien que ça se finirait dans une cuisante humiliation pour lui. Mais il avait tellement envie de juste s’en foutre ! Bordel, c’était ça ne se faisait pas d’allumer les gens comme ça, volontairement !  De les emmener à la limite de leur capacité !

Il ne savait pas trop ce que Losly voulait lui prouver, mais il savait une chose : tout ce qu’il avait envie la maintenant c’était de se faire prendre contre le mur. Et pas nécessairement de manière douce. Il avait l’impression de n’être qu’une foutue flaque à la merci du sous-chef des chevaliers. Des images assez explicites lui courrait dans le cerveau, à toute vitesse. Il savait que rien de tout cela se produirait, mais il ne pouvait s’empêcher de les vouloirs ardemment.

Tellement concentré à ne pas faire cramer le village, Dylan ne put répondre à l’injonction. Et puis de toute façon, il n’aurait pas lui-même su quoi dire. Il ne savait pas, ce qu’il ne voulait pas que Los fasse… parce que là maintenant il aurait volontiers obéi à presque n’importe quoi. Et c’était ce qui brûlait les entrailles de Faith. La colère, la rage, l’humiliation, le désir, l’envie… le feu.

Il tremblait un peu sur place alors que le feu le couvrait. Étrangement, en même temps que ça l’excitait encore plus, ça le calmait. Il faut dire que le feu avait toujours eu un pouvoir adoucissant sur lui. Saéline s’en était d’ailleurs servit à outrance dans ses jeunes années. Rien ne le calmait aussi vite que l’invocation de sa chère mentore.  Mais le feu, dans cette situation, semblait lui donner encore plus envie de sauter sur Los.

Il capta le regard de Losly, ainsi que son soupir. Il était agacé. Comme si c’était de sa faute à lui ! Franchement, il espérait quoi cet idiot ? Qu’à 16 ans il soit aussi maitre de lui qu’un homme de 26 ? Et en plus, il n’avait pas le problème du feu l’hurluberlu ailé ! Mais ce qui asséna le plus la claque, ce fut les paroles. Elles n’étaient pas méchantes en soi, mais elles étaient piquantes. Baveuses mêmes. Non, il ne démontrait pas son excitation au premier venu. Et encore moins en version torche portative. Il ne communiquait pas, par signaux enflammé non plus !

Cela suffit à Faith pour reprendre un minimum le dessus. Juste assez pour que les flammes redeviennent que des étincelles. Mais il avait mal. Une boule s’était formée dans sa gorge pendant une seconde et sa poitrine ce sera sous l’effet de la honte. Il était jeune et n’avait pas beaucoup d’expérience… mais ce n’était pas une raison pour le traiter ainsi !

Par chance, il eut le temps d’avaler sa boule d’émotion pendant que le chevalier lui refaisait le coup de « je n’ai pas peur des brûlures ». Le salop. Il l’allumait. Le torturait. Il jouait avec lui. Le jeune prince tenta le tout pour le tout avec le restant de fierté qu’il avait.  

« C’est ce qui arrive quand on s’amuse à m’allumer comme une gamine sans rien faire en contre partie. Ce n’est pas très fairplay, Losly. Vous dites vouloir me montrer, mais moi ce que je vois c’est un chaton qui joue après une ficelle sans jamais vraiment l’attraper. »

Oui, il était piqué dans son orgueil. Mais il lui restait encore assez de fierté pour se tenir droit devant.


_________________

What makes heroic strife, to whet the assassin's knife
Or hunt a parent's life with bloody war.
- Ye Jacobite by Name, scotland traditional song
Thème couleur : #a30001 et musique : Bring me to life
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Losly G.
Chef de l'Ordre
avatar

Messages : 78
Date d'inscription : 25/02/2016

MessageSujet: Re: Pris en flagrant délit de coeur! [terminé]   Sam 16 Avr - 10:50

Devant Losly, le jeune prince enflammé avait réussi à reprendre le contrôle et à réduire le niveau de flamme qui l'entourait, ce qui fit sourire le chevalier, amusé. Ça, tout autant que l'air de défi, de fierté adolescente qui semblait l'illuminer tout à coup. Comme s'il semblait voulait le mettre au défi. Mais ce n'était pas le gamin qui menait la situation ici, il devrait peut-être lui rappeler pourquoi il faisait ça, que les fonds de ruelles c'était dangereux. Sauf que c'était difficile quand il était limité comme il était. Il ne pouvait pas le toucher! Du moins, pas au sens où il l'aurait fait dans la situation... Fait chier.

« Vous dites vouloir me montrer, mais moi ce que je vois c’est un chaton qui joue après une ficelle sans jamais vraiment l’attraper. » Il haussa les sourcils, un peu amusé par la comparaison, mais aussi piquer dans sa fierté. Il serra la mâchoire puis soupira. Il ne pouvait pas vraiment l'attraper, la ficelle, peu importe s'il en avait ou non. S'il n'avait pas été sous-chef, il n'aurait pas eu grand chose à perdre. Des remontrances. Mais là... il ne voulait pas perdre son poste parce qu'il avait voulu donner une leçon à un prince! Il eut un petit rire et leva les yeux au ciel. « Ah Dylan, vous ne semblez pas comprendre. N'est-ce pas? » Puisque le feu avait diminué d'intensité, il pouvait se rapprocher à nouveau.

Ainsi, il posa à nouveau une main à plat au mur au-dessus de l'épaule de l'adolescent et rapprochant son visage et, de sa main libre, lui prit le menton pour capturer son visage, et son regard. « En ce moment je pourrais faire ce que je veux, je vous le montres déjà... » il regarda ses lèvres et se pencha, puis se releva avec un léger sourire en coin. « N'importe qui pourrait profiter de la situation... et... » il glissa son pouce sous la commissure des lèvres du prince qui semblait vraiment à sa merci, le sourire de Losly se fit plus provocant, il avait bien envie de mordre dans le fruit défendu, en fait...

Il soupira et glissa sa main sur l'angle de sa mâchoire. Il commençait à sentir la chaleur sur sa peau, il rompit le contact et retira sa main, sans pour autant le quitter des yeux. « ...violer le prince d'Alombria. » À regarder dans ses yeux, ça ne serait pas un viol. Son sourire s'agrandit. Il était toujours penché près de lui, une main appuyée au mur au-dessus de son épaule. Il lui fit un clin d'oeil. « Ce n'est pas tous les hommes qui sont doux jusqu'à la fin... » Hum, en fait non. Le message n'allait pas passé. Il ne savait vraiment pas s'y prendre avec les adolescents.

_________________

Kriesa, son épée.
Il lui manque une tête pour être de la même taille qu'elle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dylan
Magicien(ne) Négociateur(trice)
avatar

Messages : 115
Date d'inscription : 24/02/2016

Feuille de personnage
Âge: 25 ans (22 vamp)
Race: Humain
Âme soeur: Renata

MessageSujet: Re: Pris en flagrant délit de coeur! [terminé]   Ven 29 Avr - 22:05

Faith n’était que brûlure à l’intérieur de lui. Tout son être vibrait alors que Losly continuait son manège. Le sous-chef c’était à nouveau approcher ce qui faisait bouillir Dylan. Sa fierté d’adolescent commençait à être mise à rude épreuve alors que l’homme en face de lui ne faisait rien d’autre que l’allumer à proprement parler.

Les yeux de Dylan brillaient encore de convoitise alors que le chevalier était si près. Tellement près que ça en était indécent. Un peu plus et le plus jeune prince d’Alombria allait littéralement fondre sur place. Sa bouche légèrement ouverte laisser filtrer un souffle saccader et brûlant. Il était tendu à l’extrême, telle la corde d’un arc prêt à décocher.

Un seul geste, un seul mot et ça en serait fait de lui. Il lui accorderait ses faveurs. Il entendait la voix de Losly, envoutante. Tout ce qu’il voulait c’était qu’il se décide enfin. Mais tout ce qu’il faisait c’était de lui toucher le visage…

La tension montant d’un cran de plus alors que son menton était emprisonné entre les doigts de l’incube. Tremblotant sous la fébrilité de l’attente, il regarda Losly se pencher en regardant ses lèvres. Allait-il ? Mais non. L’adonis se releva avec un sourire en coin qui fit doubler la pression dans les muscles tendus de Dylan. Que faisait-il par Parandar !! Le jeune mage avait l’impression qu’il allait mourir d’un arrêt cardiaque, s’immoler ou bien s’effondrer. Ou les trois à la fois !

Dylan soupira doucement, presque langoureusement alors que le pouce de Losly lui chatouillait les lèvres. Et le sourire provocant du chevalier était absolument délicieux. Respirait-il encore ? Ah si. Le prince prit une inspiration par la bouche, saccader au possible alors qu’il devenir une masse contrôlable à souhait. Et c’est là, que Losly lui assénant le coup de grâce « ...violer le prince d'Alombria. »

Un éclair d’incompréhension passant dans les yeux ambre de Dylan. Pourquoi parlait-il de ? Puis le déclic se fit dans le crâne royal. Il n’écouta même pas la dernière phrase de Losly. Il ne vit pas le clin d’œil… ou à peine. Tous les désirs qu’il ressentait prirent fin brutalement. Trop brutalement. Et aussitôt, remplacer par un autre type de feu. La rage. Brûlante et dévastatrice.

Le sous-chef s’était joué de lui. Il l’avait allumé encore et encore, comme une pucelle uniquement pour lui faire la leçon.  Il s’était foutu de lui, profitant de sa naïveté. Et lui, il s’était laissé avoir comme une stupide jouvencelle. La honte le brûlait. Dylan avait envie de disparaitre. Ou de se réveiller de ce cauchemar. Han ! Il allait bien rire avec les autres chevaliers le Losly !

Faith étouffa toute forme de vie mortifier en lui et gronda sourdement. Ses yeux n’étaient plus que des volcans de colère en fusion. Il sera les points a en blanchir ses jointures. Il ne pouvait frapper Losly pour lui faire cracher ses dents sous peine de se blesser lui-même… mais il y avait une chose qu’il pouvait faire.

D’un même mouvement, il enflamma son genou qu’il remonta rapidement avec toute la force qu’il avait. Force décuplée par la situation. La rage, la honte et l’humiliation étaient de très bon canalisateur.  Le genou enflammer alla percuter les bijoux de famille du chevalier avec un incroyable impact. Le jeune Prince avait tout donné dans ce coup, allant même jusqu’à se faire mal. Mais il n’y porta pas attention. Du tout.  Avec un regard empli de dégout pour l’homme qui avait osé le ridiculiser, il se dégagea. Dire, qu’il appréciait le chevalier avant aujourd’hui… Au moins, si les vêtements de Dylan étaient ignifuges, ce n’était pas le cas pour ceux de l’incube.

« Vous. Êtes. Abject. »

C’est tout ce qu’il put dire. Les mots entrecoupés par l’émotion. Il se détourna du chevalier et quitta rapidement l’endroit, ses vêtements colorés parcourus par les flammes. Le dos raide, profondément humilier, il repartit pour le château avec l’intention de ne plus jamais croiser la route de Losly. Pour au moins mille ans !

_________________

What makes heroic strife, to whet the assassin's knife
Or hunt a parent's life with bloody war.
- Ye Jacobite by Name, scotland traditional song
Thème couleur : #a30001 et musique : Bring me to life
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Losly G.
Chef de l'Ordre
avatar

Messages : 78
Date d'inscription : 25/02/2016

MessageSujet: Re: Pris en flagrant délit de coeur! [terminé]   Mar 3 Mai - 12:56

Losly Günter n'était définitivement pas le meilleur homme pour faire de la discipline. Du moins, pas pour des adolescents princiers gâtés. Devant lui se trouvait un jeune homme sous son pouvoir, même s'il n'avait pas le don de son frère pour dégager tel l'incube que ses ailes incarnaient. Il pouvait en faire tout ce qu'il voulait, mais il se retenait. Était-ce réellement la colère de Colombe qui le retenait? Il faut dire qu'il aimait la mettre en rogne, mais s'il humiliait Dylan en le prenant pour lui donner une leçon, ce ne serait pas la même colère. Il n'était pas comme son frère sur ce point. Lyslo narguait les femmes, et c'était souvent Los qui ramassait les miettes, ce qui d'ailleurs ne lui dérangeait pas vraiment.

Est-ce que la situation devant lui pourrait être inverser? Pourrait-il saisir ce jeune homme et en profiter, l'humilier, pour ensuite envoyer son frère le consoler? C'était un prince, allons donc. Pas moyen que ce genre de scénario soit potable. De toute façon, il se voyait mal faire ça avec lui, il lui vouait tout de même un certain respect, et même une certaine affection, en tant que petit frère de Colombe et ancien beau-frère, il l'avait longtemps vu comme un petit-frère. Bon ok, en ce moment, ça ne paraissait pas du tout. Mais absolument pas. Il voulait juste lui donner une leçon, c'était sa façon de faire, peut-être pas la meilleure... hum... certainement pas la meilleure, en fait.

Mais bon, voilà. Soudain, ses mots semblèrent atteindre le fond de son crâne. Le regard de Dylan perdit son voile de langueur, passa par l'incompréhension et s'embrasa sous la colère. Perplexe, le sous-chef se redressa. Il avait fait une bêtise. Ses paroles n'avaient pas l'effet escompter... mais pas du tout. Il considéra le garçon en hésitant sur l'attitude à adopter alors que celui-ci serrait les points dans une attitude de rage évidente. Zut. Son frère allait se moquer de lui certain quand il allait lui compter qu'il avait voulu faire la morale à Dylan et qu'au final le gamin avait pris la rage... en fait, le meilleur restait à venir.

Après avoir gronder comme un chat fâché, le prince lui jeta un regard braisé de colère et une douleur fulgurante traversa le corps de Losly et lui fit expulser son air. Son corps se plia en deux, une de ses mains se plaqua au mur alors que l'autre allait s’aplatir sur le feu qui prenait racine sur la partie sensible de son corps. Dylan se dégagea de lui, lui enlevant de ce fait un appuie. Le chevalier tomba à genou dans une plainte. Être résistant, c'est une chose. Mais avec la force qu'il avait mis dans son coup, et la sensibilité de la zone, ce n'était pas assez d'être résistant pour ne pas sentir ça passer!

Malheureusement, le corps vrillé par la douleur, il n'arrivait pas à décontracter ses muscles pour entreprendre le feu qui entamait graduellement ses vêtements. « Vous. Êtes. Abject. » Pas abject... idiot peut-être. Pour toute réponse, Losly ne put qu'émettre un grognement en prenant une grande inspiration. La chaleur se propageait sur lui, s'il n’éteignait pas le feu rapidement, il finirait par se brûler. Il ne put pas rattraper le prince, car dès qu'il put faire un mouvement, il entreprit de frapper le feu sur ses vêtements en des gestes saccadés.

Voilà comment ça se termine de vouloir donner une leçon à un prince! À genou dans une ruelle à éteindre un feu qui prend racine à un endroit dont on ne parle pas souvent! Le corps encore tremblant de douleur, il s'asseya et resta un moment là à reprendre son souffle. Il n'était pas sûr de vouloir parler de ça à qui que ce soit. Mais son frère n'était pas dupe et lui poserait sûrement des questions, il n'avait qu'à demeurer évasif sur cette affaire. Honnêtement, si Dylan croyait avoir la honte de sa vie... il n'était certainement pas à la place du sous-chef qui avait fait un échec monumental dans ses démarches, encore plus que l'abruti de prince n'avait probablement même compris le but de la démarche. Bon et bien, il n'aurait qu'à surveiller de loin, ou à demander à d'autres de surveiller... quant à lui, il allait garder ses distances.

Lorsqu'il retrouva l'usage de ses jambes, Günter se redressa et avisa l'état de ses vêtements. Bah, pas de soucis. Kriesa disparut lentement et se fondit en une armure qui le couvrit. Ni vu, ni connu! Il plaça le pommeau de l'épée sur le fourreau de son poignard nouvellement forgé et sortit de la ruelle en prenant l'air le plus impassible possible, reprenant sa ronde là où il l'avait laissé... en laissant en plan ses idées de séduction. Pas aujourd'hui, il y avait de la compote ici-bas qui avait besoin de repos.


FIN DU ROLE PLAY

_________________

Kriesa, son épée.
Il lui manque une tête pour être de la même taille qu'elle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Pris en flagrant délit de coeur! [terminé]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Pris en flagrant délit de coeur! [terminé]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Pris en flagrant délit [Rachelle-William-Irving]
» Pris en flagrant délit de ...chant! ( PV Carry Chainsaw)-Terminé
» Votre oeil en tapinois me dérobe mon coeur. [Terminé]
» Njal Stormbreaker, le géant au grand coeur (Terminé - Attente de validation)
» J'adore être pris en flagrant délire ! Hannah & Grigori

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Émeraude :: Archives :: Archives du nouveau forum :: RPs-
Sauter vers: