Forum RPG médiéval-fantastique inspiré de la série Les Chevaliers d'Émeraude d'Anne Robillard
 

Partagez | 
 

 Dillawn ~ pirate débauchée

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Dillawn ~ pirate débauchée   Sam 5 Mar - 0:42

Informations personnelles

Nom : Anciennement d’Alombria, maintenant elle appartient à la mer.
Prénom : Dillawn
Surnom : Di, Dill, [Gazon].
Âge : 18 ans.
Sexe : Féminin.
Race : Phéryxian.

Informations sociales

Royaume d'origine : Alombria
Royaume de résidence : Alombria
Liens: Samelson [Ami/Amant. Amour/Haine], Rorkir [Capitaine du navire].

Autres informations

Pouvoirs: Dillawn n’a pas vraiment de pouvoirs particuliers. Par contre, grâce à ses ailes, elle a la faculté de voler. De plus, en tant que Phéryxiane, tout ses sens, mais surtout son ouïe ainsi que sa vue, sont particulièrement développés.
Traits particuliers: Di a de grandes ailes couvertes de plumes, comme tous les autres Phéryxian. Elle est légèrement plus menue que les humains de son entourage et son ossature est plutôt fragile. Elle doit ainsi faire attention à ses mouvements et elle a toujours peur de faire une chute. Une grande chute pourrait lui être fatale. Ce qui la rend unique et la diffère des autres Phéryxian est ses yeux. Ceux-ci sont d’un beau bleu pur. Sa mère n’a jamais compris d’où cette couleur venait, mais Di les adore, cela la rend déjà plus unique qu’elle l’est. De plus, ses cheveux ont la couleur du lait (eh oui, c’est pas mal la seule comparaison qu’elle a) ou celle des cheveux des personnages âgées. Les plumes de ses ailes sont noires, ce qui contraste avec la couleur de ses cheveux.

Informations historiques

Histoire: C’étaient les seuls Phéryxian de ce village côtier. Leur vie de couple semblait presque parfaite. Lui, il enseignait une méthode de combat apprise par son père aux hommes du village qui le lui demandaient. Elle, elle enseignait quelques notions d’écriture aux enfants et s’occupait de la maison. Ils semblaient si heureux et semblaient tellement bien se compléter que tout le monde au village s’attendait à ce qu’ils aient bientôt un enfant. Ils n’avaient pas tout à fait tort, car peu de temps après, la femme tomba enceinte. Le problème fut la réaction de l’homme. Il resta avec sa femme le temps de la grossesse mais lorsque la petit vint au monde, il s’enfuya. Peut-être ne se sentait-il pas à la hauteur d’être père – et ne le serait jamais – ou il était déçu que ce soit une fille, il ne l’as jamais dit.

Ainsi donc, la femme dut s’occuper de sa fille toute seule. Elle ne donna plus jamais de leçons aux autres enfants, devant s’occuper de sa fille et de la maison. Elle se permit tout de même de montrer à sa fille, vers ses cinq ans, la lecture et l’écriture. Même si la petite Dillawn préférait passer du temps dehors à jouer avec ses voisins, elle laissait quelques temps à chaque jour pour que sa mère s’amuse à lui apprendre des choses.

Vers l’âge de ses huit ans, le père de Dillawn apparut dans sa vie. Celle-ci se promenait sur la côte, les pieds dans l’eau, quand elle vit un Phéryxian comme elle sortir d’un des navires accostés. Son cœur loupa un battement et elle le dévisagea longuement. Se pouvait-il que… ? Avant que celui-ci puisse l’apercevoir, elle s’était déjà enfuie. Le lendemain, par contre, elle retourna sur la côte et vit que le navire était toujours là. Elle prit son courage à deux mains et s’approcha. C’est alors que l’homme sortit de nouveau du bateau, mais cette fois, il la vit. Même si elle ne l’avait jamais vu, Di sut que c’était son père. C’était instinctif, elle s’approcha de plus en plus jusqu’à arriver juste devant lui. Cette journée-là, ils ne se dirent rien. Le navire resta au village durant quelques semaines, mais l’homme ne sortait plus que pour rencontrer sa fille. Cette dernière n’avait pas dit à sa mère qu’elle avait rencontré son père. Il ne lui avait pas demandé de le garder secret, mais elle préférait ne pas lui dire.

Pendant ces quelques semaines, l’homme montra ses techniques de combat à sa fille. Il fallait bien perpétuer l’enseignement, lui-même l’ayant appris de son père. Di écoutait attentivement son père, suivait ses exemples et après seulement une ou deux semaines, elle connaissait les mouvements par cœur. Elle n’était pas très forte et ses mouvements n’étaient pas parfaits, mais ce n’était déjà pas si mal. Seulement quelques jours après l’acquisition du dernier mouvement, son père disparut de nouveau.

Dillawn pratiqua ses mouvements au moins une ou deux fois par semaine jusqu’à ses douze ans. Tout cela l’éloigna des autres enfants du village. Elle se referma légèrement sur elle-même. Mais sa vie changea de nouveau lors de ses treize ans. Un jeune étranger de son âge, un lycan, venait juste d’atterrir au village. Et qui avait décidé de s’occuper de lui ? La mère de Di, bien sûr. Celle qui aurait aimé avoir une plus grande famille, cela lui permettait d’avoir un autre petit à s’occuper, en échange de travaux manuels qu’elle et sa fille ne pouvait pas vraiment faire. Dill passa bientôt ses journées à l’observer, alors qu’il était occupé à gagner le gîte et la nourriture. Elle le trouvait plutôt joli, mais elle était trop jeune pour penser à beaucoup plus. Grâce à sa vue développée, elle s’aperçut rapidement, même si elle l’observait d’abord de loin, les lacérations sur son dos. Elle le prit tout de suite en pitié. Qu’avait-il bien pu lui arriver ? Il était à peine plus âgé qu’elle, un an de plus, et il semblait avoir vécu beaucoup plus de misères qu’elle.

L’adolescence de Di se passa donc le regard sur la côte, se demandant si son père reviendrait un jour, et avec le lycan autour d’elle. Leur relation avait toujours resté chaste, presque fraternel, mais lorsqu’elle eut quinze ans, la Phéryxiane s’aperçut que le jeune homme semblait légèrement draguer avec elle. Mais elle ne connaissait tellement rien dans la sexualité, qu’elle ne savait pas trop comment réagir. En voyant évoluer son ami la nuit, l’adolescente s’inquiéta pour lui. Toute cette débauche allait certainement revenir contre lui, un jour… Et cela, arriva.

Dillawn avait 17 ans lorsque Samy revint bien amoché à la maison. Il s’était visiblement battu et n’avait pas eu le temps de se protéger. Sans vraiment penser à quoi que soit, Di commença à soigner les plaies de son ami. Elle avait déjà appris qu’il se battait souvent, mais c’était la première fois qu’elle était là à son retour et qu’elle le voyait aussi mal en point. C’était tout de même inquiétant, pour elle. Sentant son regard insistant sur elle pendant qu’elle le soignait, elle leva les yeux pour le regarder. Tout s’enchaîna rapidement. Un regard, un baiser. La Phéryxiane ne pouvait pas le repousser, même si elle était encore vierge. Ils firent l’amour. Et ce fut une merveilleuse nuit. Même si c’était la première fois, il n’y en eut pas de comparable, après.

Le lendemain et les jours d’après furent presque un calvaire pour Dillawn. Samy agissait comme si rien ne s’était passé, cette fameuse soirée. Cela la fâcha, car elle était sûr qu’il s’était joué d’elle comme plusieurs autres filles qu’il voyait la nuit. Elle avait bien remarqué l’attitude qu’il avait lorsqu’elle était près de d’autres hommes et elle s’était toujours gardé de trop flirté. Pourtant, après cet incident, l’adolescente se mit de plus en plus à flirter avec les garçons et les hommes de son entourage. Elle commença à fréquenter les tavernes et apprécia fortement le gout de l’alcool. Ce dernier devint presque une nécessité pour elle et elle sombra à son tour dans la débauche. Elle ne joua jamais aux dés et ne se bagarra jamais comme Samy, mais elle flirtait, se soulait et couchait avec quelques chanceux.

La mère de Dillawn l’avait vu passé par plusieurs stades, mais elle n’appréciait pas du tout la nouvelle fille qu’elle était devenue. Une chance qu’elle ne savait pas que, de temps en temps, le scénario initial se répétait. Il revenait mal en point et soul, elle le soignait, ils couchaient ensemble. Elle n’avait pas pu lui résister la première fois, comme aurait-elle pu lui refuser toutes les autres ? Surtout qu’elle était attirée par lui, même si elle ne voulait plus se l’avouer.

Lorsque Samy se mit à parler qu’il voulait s’engager sur la mer, cela piqua la curiosité de Dill. Elle qui attendait le retour de son père par voie maritime depuis des années, elle avait peut-être trouvé une nouvelle tentative de le retrouver. La journée où son ami ne revint pas à la maison, Dillawn sut que rien ne lui était arrivé. Il était juste partit vers une nouvelle destinée : la mer.

Elle décida de ramasser ses affaires discrètement et elle partit le lendemain matin très tôt, laissant une note à sa mère absente, ne pouvant lui dire au revoir face à face. Elle savait que sa mère aurait de la peine, mais elle savait aussi qu’elle lui ferait de la peine aussi, en restant… Elle n’était plus la fille que sa mère voulait.

Dillawn s’engagea à son tour sur le navire accosté sur la côte. Elle était presque sûre d’y trouver Samelson. Elle adora le regard qu’il eut en la voyant. Il y avait plusieurs raisons pour son départ, elle voulait essayer de retrouver son père, elle voulait s’éloigner de sa mère et du village, elle voulait faire de nouvelles rencontres et boire autant qu’elle le voulait, mais surtout : elle voulait rester avec Samy et l’empêcher de faire trop de conneries.

Allégeance actuelle : Alombria.
Fonction: Corsaire sur le bateau de Rorkir.

Informations Hors-Jeu:
 


Dernière édition par Dillawn le Sam 5 Mar - 16:17, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Dillawn ~ pirate débauchée   Sam 5 Mar - 0:58

J'approuve que cette catin serve comme jouet sexuelle sur le navire de Rorkir.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Dillawn ~ pirate débauchée   Sam 5 Mar - 12:00

*regard qui tue vers Rorkir*
Cette catin, c'est MA catin. Pas touche.

J'accepte d'entretenir une relation complexe avec cette femme.
Revenir en haut Aller en bas
Zackeriel
Guerrier(ère)
avatar

Messages : 522
Date d'inscription : 04/02/2016

Feuille de personnage
Âge: 31 ans
Race: Humain / Elfe
Âme soeur:

MessageSujet: Re: Dillawn ~ pirate débauchée   Sam 5 Mar - 16:09

Tout semble conforme et tu as toutes les approbations requises! Je te souhaite un bon jeu! Smile


PRÉSENTATION APPROUVÉE.

_________________
Thème

Run away with me
Lost souls in revelry
Running wild and running free
Two kids, you and me

Living like we're renegades


[#2e2118]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Dillawn ~ pirate débauchée   

Revenir en haut Aller en bas
 
Dillawn ~ pirate débauchée
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Les chansons de pirate !
» Et un, et deux, et trois ! C'est l'histoire du pirate de l'îleuuuuuuuuuuuh ♫
» Une quête pour devenir un pirate !
» [mini-event] Raviver une legende : le conseil pirate
» [libre]La Gourmande Contrebande. [West Blue, Rang B, Pirate, Baston]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Émeraude :: Archives :: Archives du nouveau forum :: Présentations-
Sauter vers: