Forum RPG médiéval-fantastique inspiré de la série Les Chevaliers d'Émeraude d'Anne Robillard
 

Partagez | 
 

 Adelyn d'Alombria

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Adelyn
Sous-Chef de l'Ordre
avatar

Messages : 88
Date d'inscription : 17/03/2016

Feuille de personnage
Âge: 25 ans
Race: Fée
Âme soeur:

MessageSujet: Adelyn d'Alombria   Jeu 17 Mar - 18:42

Informations personnelles

Nom : D’Alombria
Prénom : Adelyn
Surnom : Lyn
ge : 16 ans
Sexe : Féminin
Race : Fée

Informations sociales

Royaume d'origine : Alombria
Royaume de résidence : Alombria
Liens: Pour l’instant, il n’y en a aucun.

Autres informations

Pouvoirs:

Illusion : La capacité de créer des illusions constitue le principal pouvoir d’Adelyn. Il est le premier à s’être manifesté et est, clairement, celui qu’elle chérit le plus. Elle est particulièrement douée dans la création d’images. Sa maîtrise ne s’arrête toutefois pas là, puisqu’elle est en mesure d’affecter tous les sens d’une personne avec de fausses perceptions. Cependant, elle n’utilisera son pouvoir d’illusion à pleine capacité qu’en situations exceptionnelles puisque cela lui demande une grande quantité de concentration et d’énergie. Elle choisira donc quel type d’illusion créer et à quelle échelle pour minimiser ses efforts et ainsi pouvoir utiliser sa magie plus longtemps.
Métamorphose : La chevalière est en mesure de changer son apparence physique à sa guise, tant que cela demeure une forme humanoïde. Il lui serait donc impossible de prendre la forme d’un animal. Elle est, toutefois, limitée par sa taille. En d’autres mots, elle ne peut se faire plus grande ou plus petite. Cette métamorphose ne s’applique qu’à son corps et non à ses vêtements. Enfin, ce pouvoir lui demande une grande concentration et beaucoup d’énergie. Elle ne pourrait passer une journée entière avec une apparence modifiée.
Empathie : La fée est née avec le don de l’empathie, c’est-à-dire d’être en mesure de ressentir les émotions de ceux près d’elle. Cela peut paraître anodin, mais pour Adelyn, il n’y a rien de plus utile que de savoir quel est l’effet qu’elle a sur les gens… soit de savoir si elle risque d’obtenir ce qu’elle désire ou non.
Télépathie : Au cours de sa formation, Lyn a été appelée à apprendre comment communiquer par la pensée. Elle a appris ce don avec facilité, les fées ayant naturellement un penchant pour ce genre de communication.

Traits particuliers:

La fée a des yeux pers changeants, soit qu’ils alternent entre le bleu et le vert, toujours avec une teinte un peu grisâtre. Parallèlement, on peut qualifier la jeune chevalier de coquette. Son apparence compte énormément pour elle et elle est soucieuse de plaire.

Un autre fait surprenant est son étonnante flexibilité. Elle possède une souplesse qui pourrait en faire grincer des dents plus d’un… ou les aguicher, tout dépendant de la situation. Elle n’éprouve aucune misère à placer un pied derrière la tête, non pas que ce soit quelque chose qu’elle fasse souvent…

Adelyn a également un côté perfectionniste. On peut aisément la qualifier d’hyper-performante. Très intelligente et active physiquement, elle doit toujours arriver en première place. Elle se lève en même temps que le soleil pour s’entraîner, ne lésine pas sur la lecture et prend le temps nécessaire de perfectionner ses pouvoirs. La jeune guerrière est ambidextre, ce qui est un autre avantage au combat. Elle se considère meilleure que les autres pour cette raison.

Enfin, elle est quelque peu manipulatrice. Elle se sert par ailleurs de son empathie pour savoir si elle pousse les bons boutons ou si elle risque d’éloigner une personne de son objectif.

Informations historiques

Histoire:

La vie d’Adelyn n’a jamais été comme celle des autres. Née durant une des plus belles soirées d’été il y a seize ans, la fée a été accueillie dans une famille noble considérablement riche. Dire qu’elle est née avec une cuiller d’argent dans la bouche ne serait pas tant loin de la vérité. Elle a toujours été choyée autant par ses parents que par les serviteurs de la maison. Enfant unique, elle n’avait pas à faire compétition avec personne afin d’être le centre de l’attention. Ses airs adorables ne faisaient qu’attirer encore plus de faveurs des adultes.

On se rendit compte de l’unicité de Lyn quand on la surprit à s’amuser avec de minuscules images floues qu’elle créait entre ses mains alors qu’elle devait plutôt être en train de dormir dans son berceau. L’enfant n’avait évidemment aucun contrôle sur ce pouvoir, mais il y eu suffisamment d’accidents pour qu’on ne puisse nier qu’elle était magique.

Rapidement, la jeune fée se mit à parler et à marcher. Elle était légèrement en avance sur son développement comparativement à d’autres enfants du même âge. Ses parents ne se gênaient pas pour la qualifier de génie devant qui voulait bien l’entendre. Ils attendirent avec hâte le moment où leur petite fut âgée de quatre ans afin de l’envoyer suivre la formation de chevalier. Ainsi, elle apporterait davantage d’honneur à leur famille.

On ne tarda pas à la surnommer l’élève virtuose. Elle était première de classe dans toutes les matières. Adelyn prenait même de l’avance sur ses pairs en poussant son apprentissage en-dehors des heures de cours. La division des royaumes et sa relocalisation à Alombria n’affectèrent en rien sa performance. Son perfectionnisme, sa minutie et son athlétisme firent d’elle une écuyère remarquable. Elle maîtrisa son deuxième pouvoir, soit celui de la métamorphose, en moins de rien. La fée eut l’opportunité de s’entraîner sous la supervision de plusieurs maîtres, car elle absorbait rapidement tout ce qu’il y avait à apprendre. Lance, épée, arc… elle savait se débrouiller avec tout, sans pour autant maîtriser à la perfection chaque arme. Elle tenait cependant à être en mesure de se défendre peu importe quel équipement était à sa disposition. En d’autres mots, Lyn refusait d’être une de ces guerrières qui se limitait à une seule arme.

À seize ans, elle devint la plus jeune chevalière de sa génération. Ceci dit, elle se plaît depuis à s’appeler la chevalier prodige. Elle fait fi des commentaires de certains qui la traitent plutôt de chevalier enfant, notamment à cause de son apparence juvénile. Ils sont simplement jaloux qu’elle soit parvenue où elle est à un si jeune âge, surtout les écuyers qui refusent de voir en elle une figure d’autorité comme les autres chevaliers plus vieux. Peu importe à la fée, qui les considère comme étant inférieurs de toute façon.

Allégeance actuelle : Alombria
Fonction: Chevalier

Informations Hors-Jeu:
 

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Khanrell
Magicien(ne) conseiller(ère)
avatar

Messages : 1644
Date d'inscription : 08/02/2015
Localisation : Shola

Feuille de personnage
Âge: 29 (éter.), 32 (fév.)
Race: Humaine (Vampire)
Âme soeur:

MessageSujet: Re: Adelyn d'Alombria   Jeu 17 Mar - 19:08

Présentation approuvée Smile

Bienvenue en jeu!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Adelyn d'Alombria
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Soren « Vigie » d'Alombria
» Adoubement de la Chevalerie d'Alombria [Libre]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Émeraude :: Recensement :: Recensement :: Alombria-
Sauter vers: