Forum RPG médiéval-fantastique inspiré de la série Les Chevaliers d'Émeraude d'Anne Robillard
 

Partagez | 
 

 Méira Méthil, innocence et espièglerie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Méira
Marchand(e)
avatar

Messages : 33
Date d'inscription : 14/03/2016

Feuille de personnage
Âge: 22 ans
Race: Humain
Âme soeur: Mikhael

MessageSujet: Méira Méthil, innocence et espièglerie   Jeu 7 Avr - 21:18

MÉIRA  .  MÉTHIL
Marchande royale ¤ 22 ans ¤ Humaine ¤ Sholienne


. .

SES INFORMATIONS PERSONNELLES
Ici

SA BOUTIQUE
Ici

SES RELATIONS
Ici

SES RPS
Ici



Dernière édition par Méira le Sam 23 Juil - 14:57, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Méira
Marchand(e)
avatar

Messages : 33
Date d'inscription : 14/03/2016

Feuille de personnage
Âge: 22 ans
Race: Humain
Âme soeur: Mikhael

MessageSujet: Re: Méira Méthil, innocence et espièglerie   Jeu 7 Avr - 21:20

SON PHYSIQUE


    Méira a des yeux particuliers, difficile de dire s'ils sont gris, ou s'ils sont verts, ils sont un beau mélange des deux, parfois tirant plus sur l'un, ou plus sur l'autre. Elle a les cheveux très longs qui lui arrivent jusqu'au bas des reins, et un visage aux traits très fins et délicats, ce qui attire automatiquement tous les mâles qui ont ce besoin de se prouver. En effet, elle dégage cette aura de femme innocente nécessitant la protection et le soutien d'un homme puissant. Elle le sait et en profites. Mais sous ses airs pures et fragiles se cachent une femme fortes, ses bras sont peut-être petits, mais ils ont soulevés de nombreuses caisses. Ses regards langoureux et ses mouvements sont naturellement charmant et gracieux, elle est née ainsi. Purement sensuelle de nature, elle exploite cet aspect sans réticence.




SON CARACTÈRE


    Son regard aiguisé reconnait souvent la faille d'un homme et elle ne met souvent pas longtemps avant de l'attirer à elle et d'en faire son prochain amant. Oh, mais elle ne fait pas de jaloux! Les femmes aussi ont leur place près d'elle. Et oui, en effet, elle n'est pas la petite pucelle douce et gentille dont elle a l'air, mais plutôt une solide croqueuse d'hommes, et de femmes. Très espiègle, elle s'amuse de tout et de rien, et croque dans la vie à pleines dents. Elle adore tout ce qui sort de l'ordinaire et est facile à impressionnée. Un peu naïve sur les côtés, elle n'en est pas moins intelligente et a une poigne de fer. Elle dirige son commerce de façon efficace et lucrative, tout en s'attirant la sympathie de ses employés. D'ailleurs, elle est très sociable et est généralement apprécier de tout le monde. Elle ne croit pas en l'amour et trouve cela futile.



AUTRES CARACTÉRISTIQUES


  • Elle est naturellement séductrice et n'a aucun pouvoir pour l'aider.
  • Elle adore les sucreries et l'odeur du pain frais.
  • Elle a peur des serpents, et tout ce qui rampe et n'a pas de pattes d'ailleurs. C'est comme si le fait qu'un animal terrestre n'ait pas de pattes n'était pas naturel à ses yeux.
  • Elle adore les surprises et tout ce qui sort de l'ordinaire.
  • Elle prend régulièrement des concoctions de nature à éviter de tomber enceinte.
  • Elle a toute une sélection de jouets intéressants...
  • Sa voix est douce et son ton de voix est généralement suave.
  • Ses activités à nature sexuelle sont secrètes et personne n'est vraiment au courant. Ses partenaires sont soigneusement choisi pour leur discrétion.
  • Sa famille détient le quasi monopole des boutiques d'alimentation de luxe. C'est-à-dire à des prix pour la bourgeoisie, la noblesse et la royauté.



SON HISTOIRE


  • Février 2016 (19 ans)
    Elle est issue d'une très grande et noble lignée de Shola, son père étant un duc très reconnu et possédant de nombreuses terres. Étant l'aînée, en sa qualité de jeune fille elle reçue immédiatement de nombreux prénoms, une dot phénoménale et un futur tout tracé. Un bel avenir en somme déjà tout préparé pour l'héritière de la famille qui devait faire un bon mariage. Heureusement pour elle, tout ne s'était pas passé ainsi et elle a évité cet horrible destin. Les premières années, elle les a passées comme tout bambin de grande naissance, avec des nourrices et sa mère, apprenant ce qu'elle pouvait dès qu'elle le pouvait. Quand elle le put, elle alla faire ses cours aux châteaux avec les petites nobles et c'est là qu'elle fit la connaissance de Philomena, qui s'avéra une amie précieuse.

    L'année de ses onze ans, sa mère tomba gravement malade. Il n'était plus question de vivre en ville, elle devait aller se reposer dans l'une de leurs résidences de campagne. Ce fut une véritable déchirure pour Méira, non pas car elle devait se séparer de sa mère, mais au contraire, car elle fut obligé de l'accompagner. Son père ne pouvait veiller sur sa femme et Mé' était la plus vieille, elle avait bien quelques cadets mais ils devaient parfaire leurs éducations. On lui dit qu'on allait lui trouver des précepteurs là-bas... mais elle préférait nettement apprendre au château en compagnie des amis qu'elle s'était fait. Avait-elle vraiment le choix? Pas du tout. Le patriarche avait décidé, à eux d'obéir. Elle fit donc ses bagages... enfin non, elle regarda les bonnes faire ses bagages en ronchonnant et en pleurant, mais rien n'y fis. La mignonne petite Méira allait devoir partir loin de la ville et de la vie de château. Elle avait le coeur brisé.

    À la campagne, elle fit de nombreuses rencontres qui changèrent sa façon de voir le monde et d'agir. Sous l'influence d'une amie, elle devint plus dévergondée. [Plus de détails dans sa présentation, ici ] Elle alla même jusqu'à se trouver un garde du corps, suite à une mauvaise expérience.

    Puis, lors de ses 19 ans, elle put revenir à la capitale, pour son plus grand bonheur. Son père lui offrit une de ses boutiques où elle s'installa fièrement.  
  • Mai 2016 (22 ans)
    Après avoir refait connaissance avec sa vieille amie Philomena, et croiser Mikhael dans les couloirs, Méira peut affirmer qu'elle est bien entourée! La première étant une bonne amie, avec qui elle évite par contre de déballer ses déboires sexuels, et le deuxième étant le meilleur amant qu'elle eut jamais rencontré. D'ailleurs, aux cours des dernières années, leur relation a mué en une sorte de jeux sensuels auquel elle ne se lasse pas.
  • Septembre 2016 (25 ans)
    «Ces trois dernières années avaient été particulières. J'avais pris quelques semaines avant de revoir Lust, après notre première... rencontre intime. L'expérience avait été tout aussi sensationnelle - et c'était le cas de le dire, il y en avait eu, des sensations! Nous devenions amants réguliers. Je passais chaque semaine, et quand j'avais connu un autre homme, je le repoussais gentiment, alors qu'il lui arrivait de me coincer à l'écart, de placer ses bras autour de ma tête et de m'allumer comme jamais. C'était si dur, de refuser! Le temps passa, et un jour, cela faisait peut-être près de deux ans que nous jouions à chat ainsi, je lui avouer mon «principe de vie» qui était de ne pas toucher à deux hommes différents dans un intervalle de sept jours.

    Évidemment, il trouva cela complètement idiot, mais je ne me laissai pas convaincre. Il en avait toujours été ainsi, et il en serait toujours ainsi. Je ne sais pas si ce fut la meilleure chose ou la pire chose, de lui en faire part... car dès lors, il se mit, pas si souvent tout de même, à faire de petites visites à la boutique. Ainsi, si je l'avais vu au courant de la semaine, et que j'avais céder à ses avances, il lui arrivait de revenir, le 5e ou le 6e jour après, afin de réitérer l'acte. Je ne remarquai pas tout de suite son petit manège. Mais bientôt, je réalisai avec horreur qu'il n'y avait plus d'autres hommes dans ma vie! Mais comment lui dire non? Il savait pertinemment que mon corps en réclamait toujours davantage, particulièrement dès le 2e jour d'abstinence.

    Heureusement pour moi, après deux mois à jouer ainsi, je fus déléguée à un voyage commercial au sud de la province. Je partis quatre semaines. À mon retour, je n'étais évidemment, pas rester complètement chaste, et j'eus le plaisir de le refuser. En fait, ce n'est que pur mensonge. J'ai détesté cela. Son baiser m'avait perdre le souffle et le contact de ses mains sur mon corps m'avait terriblement manqué. Mais je ne pourrais pas le lui dire! J'avais donc souris, et jouer l'espièglerie, l'allumant, m'allument, pour finalement m'esquiver. Cela ne faisait pas sept jours... Puis nous reprîmes, et je prenais soin de ne plus aller au château chaque semaine, pour continuer d'avoir une certaine diversité.

    Maintenant, cela faisait trois ans depuis notre premier moment d'intimité. La guerre était déclarée avec nos voisins Alombriens. Je le voyais beaucoup moins, car il avait des conseils de guerre et certaines tâches de conseiller qui lui en demandait beaucoup plus. »
  • Février 2017 (28 ans)
    À venir



Dernière édition par Méira le Dim 29 Jan - 9:29, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Méira
Marchand(e)
avatar

Messages : 33
Date d'inscription : 14/03/2016

Feuille de personnage
Âge: 22 ans
Race: Humain
Âme soeur: Mikhael

MessageSujet: Re: Méira Méthil, innocence et espièglerie   Jeu 7 Avr - 21:20

SA BOUTIQUE


    Lorsqu'on entre dans la boutique, on voit à gauche en entrant un long comptoir pour prendre les paiements et les commandes, derrière lequel se trouve une porte. À l'extrémité du comptoir de se trouvent des étagères emplies de denrées. La salle est composée de quatre rangées d'étagères comportant divers outils et ingrédients pour cuisiner. Le mur d'en face est entièrement tapissé de divers ingrédients frais, légumes et fruits principalement. à la droite de trouve une porte dérobée derrière un pan de mur sur lequel se trouvent d'autres étagères.

    La porte derrière le comptoir mène à la cuisine comportant un immense four et un grand espace de travail. Tout au fond, une autre porte mène sur une grande pièce semblable à un entrepôt où est stocké une quantité de nourriture qui n'est pas placé à l'avant. La pièce est fraîche et bien isolée, ainsi que bien aérée pour éviter toute accumulation d'humidité. À la droite, la porte mène à un petit bureau où sont rangés les dossiers, les commandes, les comptes, etc. Quelques bureaux pour classer les papiers ainsi qu'une grande table de travail pour bien étaler la paperasse.

    Ensuite vient le deuxième étage, qui se trouve à être accessible par la porte dérobée de la salle principale. Un long escalier mène à un corridor. À gauche au bout se trouve le grand salon, sur lequel une arche mène directement à la petite cuisine. Sur la droite, quatre portes le long du corridor, dont la dernière à l'extrémité, c'est un placard. Deux sur la gauche, en prenant le corridor, une sur la droite. La première à gauche donne sur la chambre, la deuxième à un petit salon auquel communique une porte cachée et invisible avec la chambre. La porte de droite mène sur une autre chambre, celle de son domestique.


Les produits et services
Blablabla

Les employés
Blablabla


Dernière édition par Méira le Sam 23 Juil - 22:27, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Méira
Marchand(e)
avatar

Messages : 33
Date d'inscription : 14/03/2016

Feuille de personnage
Âge: 22 ans
Race: Humain
Âme soeur: Mikhael

MessageSujet: Re: Méira Méthil, innocence et espièglerie   Jeu 7 Avr - 21:20

SES RELATIONS


  • Philomena Gula ¤ C'est sa plus vieille amie, une amie d'enfance, avec qui elle a fait de mauvais coups en classe et a dégusté des merveilles de gastronomie. Son amitié lui est très précieuse et ce fut un plaisir de la retrouver à son retour de la campagne.
  • Mikhael Lust ¤ Sa relation avec Mikhael est assez particulière. Elle s'est donné le défi de se démarquer de toutes les femmes qu'il ait jamais rencontré, et de ressortir du lot. Elle ne veut pas être l'une parmi tant d'autres. Elle ressent un désir irrésistible pour lui et revient souvent vers lui, sans pour autant arrêter de voir d'autres personnes. Elle se fait un plaisir de se refuser à lui de temps à autres. Il ne faudrait pas que ce soit trop facile non plus...!
  • Amant(e)s ¤ Renosan Envy, Phoebe, Zackeriel, PNJs






DUNCAN . COLL
Homme à tout faire ¤ 43 ans ¤ Lycan ¤ Sauvage




  • Duncan Coll est le garde du corps attitré de Méira. Il la suit partout. Il oeuvre officiellement en tant que domestique, mais il sert surtout à sortir les ordures que Méira rencontre. Il l'a sorti de nombreuses fois de situations fâcheuses. Il est toujours impassible, et il est difficile de dire ce qu'il pense. Couvert de tatouages, son passé est obscur et il n'aime pas en parler, mais Méira a appris, avec le temps, qu'il avait été élevé dans une sorte d'élevage de lycans et qu'il a ensuite été vendu comme chien de garde. Elle s'en est voulu un peu de lui offrir quelque chose qui rejoignait ce pour quoi on l'avait utilisé, mais il lui a assuré que c'était mieux ainsi, c'était ce qu'il savait faire de mieux dans la vie, et qu'il le faisait maintenant par choix. Il voue sa vie à la marchande et est d'une loyauté sans faille. Il s'inquiète souvent pour elle, mais respecte ses choix de vie.



Dernière édition par Méira le Ven 7 Oct - 10:56, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Méira
Marchand(e)
avatar

Messages : 33
Date d'inscription : 14/03/2016

Feuille de personnage
Âge: 22 ans
Race: Humain
Âme soeur: Mikhael

MessageSujet: Re: Méira Méthil, innocence et espièglerie   Sam 23 Juil - 14:57

RP EN COURS


  • Et cette information importante...? ¤~¤ PV Mikhael - Alors que le bal de son anniversaire bat son plein, Méira est prises par surprise lorsque son père annoncer, publiquement, qu'elle allait... se marier? Mais elle ne le savait même pas! Et voilà que Mikh lui reproche de ne pas lui en avoir parler... Comment cette histoire va-t-elle se terminer?



RP TERMINÉ


  • La boutique d'alimentation pour reptiles affamés ¤~¤ PV Phoebe - POUR PUBLIC AVERTI SEULEMENT - Étant seule à la boutique, Méira s'occupait tranquillement de placer les étagères lorsqu'un client arrive. Rapidement, elle prend conscience de son attirance pour elle. Puisqu'elle n'est pas indifférente à son charme, elle décide de pousser la chose plus loin, ce qui se termine au deuxième étage dans la chambre à coucher... où elle découvre que son amant est en fait une femme! Cela ne l'arrête nullement, elle trouve d'ailleurs la chose extrêmement plaisant. Quelle surprise! Mais elle en a aussi pour son amante qui se verra comblée comme elle ne l'a jamais été ; étant la première, ce n'est pas un gros défi.
  • When a girl fall on Lust ¤~¤ PV Mikhael - S'étant perdue dans les couloirs, c'est à ce moment que la jeune fille croise le prince qui passait par là. Après une brève discussion, ils abouttissent dans la chambre de ce dernier où il l'embrasse. Après avoir décidé de donner du fil à retordre au grand séducteur, elle le laisse en plan et s'enfuit. Deux semaines plus tard, elle revient au château et ils se rencontrent à nouveau, donnant libre cours à la passion qui les consumme depuis un moment. Mais ce ne sera pas la fin, mais plutôt le début de leurs rencontres.
  • Visite surprise ¤~¤ PV Mikhael - NON TERMINÉ - Cela fait maintenant trois ans que Méira entretient des relations avec le prince Mikhael et, malgré elle, elle attends toujours avec impatience le prochain moment de sa visite. Elle est d'autant plus ravie lorsqu'il la surprend en arrivant soudainement à la boutique! Évidemment, cette visite ne peut finir que d'une seule façon...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Méira Méthil, innocence et espièglerie   

Revenir en haut Aller en bas
 
Méira Méthil, innocence et espièglerie
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Manîthil Mormegil
» Manîthil - Guérisseuse
» Manîthil - Guérisseuse solitaire

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Émeraude :: Recensement :: Journal de bord :: Shola-
Sauter vers: