Forum RPG médiéval-fantastique inspiré de la série Les Chevaliers d'Émeraude d'Anne Robillard
 

Partagez | 
 

 Aux abords de la mer (pv Dillawn)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Regina
Assassin royal(e)
avatar

Messages : 35
Date d'inscription : 16/02/2016
Localisation : Peut-être derrière toi <3

Feuille de personnage
Âge: 26 ans (Fev)
Race: Pardusse
Âme soeur: Inconnue

MessageSujet: Aux abords de la mer (pv Dillawn)   Lun 11 Avr - 13:26

Cela faisait quelques semaines que je me trouvais à Alombria, si entre temps je n’étais pas retourné à Shola entre temps. J’avais commencé à accepter quelques contrats d’un peu n’importe quoi. Je ne sais pas si ça peut m’aider dans mes recherches pour retrouver ma sœur, mais au moins cela m’assure de survivre en me procurant de l’argent. Survivre… je détestais ce mot. Je ne voulais pas survivre. Je voulais vivre… Nuance ! Mais je devais prouver aux gens ce que je valais, parce que je savais que certains me testaient, voulant savoir si j’étais apte à quelque chose de plus difficile. Après tout, je n’avais pas encore tant d’expérience, mais je n’avais pas peur du danger. Juste des chevaux… et des araignées… Quoi que les chevaux c’était pire… On ne pouvait pas les écraser…

Je continuai de marcher lorsque je vis enfin âme qui vive au loin. Enfin ! Ce n’était pas trop tôt ! Je commençai vraiment à croire que j’étais la seule dans ce coin perdu… Observant les gens au loin, une femme attira mon attention. Je serai étonné qu’elle sache quoi que ce soit sur ma sœur, alors je perdrais sûrement mon temps, mais je pourrais en apprendre plus sur ce royaume.

Bon, je la jouais «gentille fille perdue qui cherche simplement à retrouver son chemin» ou alors je tentais de retrouver ce foutue machin qu’on m’avais envoyer chercher par d’autre moyen. Je soupirai. Je n’en avais rien à faire et je ne savais même pas ou ce trouvait l’objet en question ! Bon, la gentille fille serait peut-être plus simple, je n’avais pas envie de crever pour un truc inutile.

Je me rapprochai de l’endroit ou il y avait de la vie, gardant mes distances et restant sur mes gardes, prête à me défendre. Puis j’interpelai la première personne que je croisai.

-Bonsoir ! Tu pourrais m’aider !?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Aux abords de la mer (pv Dillawn)   Mar 12 Avr - 11:38

Ils avaient enfin mis pied à terre ! Cela faisait quelques jours que Dillawn avait hâte à cette escale sur la terre ferme. Après la petite mésaventure honteuse avec son demi-frère, c’était devenu peu à peu étrange de vivre sur le bateau en sa compagnie. Lorsqu’elle avait appris qu’ils arrêteraient pour quelques heures sur l’une des berges d’Alombria pour s’approprié un peu de nourriture, de vêtements, etc. En descendant du Silverwood, Dillawn était sûre d’y trouver un grand village côtier et plusieurs paysans. Pourtant, ce qu’elle y trouva ne fut que quelques petites boutiques près du port qui vendaient ce que les marins pouvaient désirer en s’arrêtant sur la côte.

Laissant les hommes et femmes chargés d’acheter les nécessités faire leur travail, Dillawn s’envola pour aller se poser légèrement en retrait du groupe, assez près tout de même pour que toute personne sache qu’elle en faisait partie. Ça lui permettait de ne pas les perdre de vue, mais de pouvoir être enfin dans ses pensées sans tout le brouhaha du navire. Que les marins pouvaient être bruyants lorsqu’ils le voulaient ! C’était vraiment intense, parfois. Elle ferma les yeux quelques instants, laissant le vent s’engouffrer sous les plumes de ses ailes refermées. Elle adorait cette sensation et était sûre de ne pas être la seule Phéryxiane comme cela. Elle repensa à ce qui était arrivé avec Nikelaï. Comment aurait-elle pu savoir que c’était son frère, quoi ? Oui, c’était un Phéryxian et sans sa queue et ses oreilles de chat, il ressemblerait comme deux gouttes d’eau à leur père au même âge (enfin, elle imaginait), mais sur le coup, elle ne pouvait savoir. C’était arrivé si vite et l’excitation de voir un nouveau Phéryxian…

Elle secoua la tête, chassant ses pensées de sa tête. Elle avait pris son pied, elle devait avouer que le petit frère n’était pas mal du tout, mais elle ne devait plus y penser. Cela faisait maintenant partie du passé et ils en reparleraient jamais. Ils avaient déjà commencé à faire comme si rien de tout cela ne s’était passé. C’était tout de même la meilleure idée, non ? Comme elle avait toujours les yeux fermés, Dill ne sentit pas l’assassin approcher et ne l’entendit que lorsqu’elle s’adressa à elle. Elle ouvrit les yeux en sursaut et se tourna vers la voix. La jeune femme aux cheveux rouges qui se trouvait devant elle ne semblait pas bien plus jeune qu’elle et pourtant, elle lui demandait de l’aide ? L’adulte pencha la tête et regarda l’adolescente.

- Bonsoir ? Bien sûr, mais j’sais pas comment je pourrais vraiment t’aider.

Revenir en haut Aller en bas
Regina
Assassin royal(e)
avatar

Messages : 35
Date d'inscription : 16/02/2016
Localisation : Peut-être derrière toi <3

Feuille de personnage
Âge: 26 ans (Fev)
Race: Pardusse
Âme soeur: Inconnue

MessageSujet: Re: Aux abords de la mer (pv Dillawn)   Dim 17 Avr - 20:40

En fait, je craignais un piège. Je m’étais déjà fait piéger près de la frontière entre les deux royaumes en acceptant de tuer un certain homme qui finalement s’était retrouvé bien protégé. Même qu’il attendait patiemment ma venue. Si je n’avais pas reçu l’aide d’un Pardusse qui se trouvait à cet endroit, j’y aurais sans doute laissé la peau, de ce fait, cette fois j’étais d’avantage prudente. Sans compter que cette fois il n’y avait personne à tuer.

« Bonsoir ? Bien sûr, mais j’sais pas comment je pourrais vraiment t’aider. »

Cela dépendrait des informations qu’elle pourrait bien me fournir, on ne sait jamais, je pourrais peut-être apprendre quelque chose. Des questions, je pourrais lui en poser tout plein, si bien, que je risquais de lui faire perdre son temps. Mais bon, je lui avais demandé de l’aide, au pire, si je ne recevais pas les réponses, j’irais vers quelqu’un d’autre.

« Eh bien, j’aimerais savoir si tu aurais vu une pardusse. Je recherche ma petite sœur, mais je n’ai aucune idée de l’endroit où elle peut se trouver. »

Je la lui décrivis au mieux de mes souvenirs, mais ils remontaient déjà à si longtemps. Je soupirai. Je n’attendais pas vraiment de réponse positive, mais on ne sait jamais. Peut-être que cette femme avait vu ou entendu quelque chose.

« Ah, et je recherche également un pendentif. Il s’agit d’un papillon dans lequel ont été incrusté des pierres précieuses. Il n’est pas très grand, à peine quelques centimètres. On m’a dit que je le trouverais peut-être ici, si je ne me suis pas trompé d’endroit. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Parandar

avatar

Messages : 330
Date d'inscription : 08/02/2015

MessageSujet: Re: Aux abords de la mer (pv Dillawn)   Ven 3 Juin - 13:35

Ce RP est-il terminé?

Édit 16/06/16 : Faute d'une réponse rapide, le rp a été archivé. Pour le récupérer dans les forums actifs, envoyez un mp à Parandar.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://emeraude.skyforum.net
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Aux abords de la mer (pv Dillawn)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Aux abords de la mer (pv Dillawn)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Aux abords des bois
» Aux abords de la Tamise.
» Aux Abords de Dol Guldur
» Quartier Résidentiel - Abords de la Cité Interdite
» Aux abords de la mine (Adriel -Darkame)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Émeraude :: Archives :: Archives du nouveau forum :: RPs-
Sauter vers: