Forum RPG médiéval-fantastique inspiré de la série Les Chevaliers d'Émeraude d'Anne Robillard
 

Partagez | 
 

 Ansgar Drakkhen - Le Grand Ours du Nord

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Ansgar
Guerrier(ère)
avatar

Messages : 56
Date d'inscription : 29/04/2016

Feuille de personnage
Âge: 31 ans
Race: Norrois
Âme soeur:

MessageSujet: Ansgar Drakkhen - Le Grand Ours du Nord   Mar 3 Mai - 7:33

Informations personnelles

Nom : Drakkhen
Prénom : Ansgar
Surnom : Ans, le Grand Ours du Nord
Âge : 26 ans
Sexe : Masculin
Race : Norrois

Informations sociales

Royaume d'origine : Les Terres Gelées
Royaume de résidence : Les Terres Gelées, mais il voyage énormément, son envie d’exploration le poussant à visiter les contrées lointaines, voir presque au-delà des mers et des montagnes.
Liens: Ansgar est le fils aîné et héritier du chef du clan Drakkhen, Valkyon. Il possède au total 5 frères et sœurs cadets. Sa mère est décédée il y a plusieurs années, avalée par le gouffre de l’océan, tout au nord des Terres Gelées. Depuis, son père règne seul sur le plus grand des quatre clans du Nord.

Ans est lié à Tilda, une femme de 5 ans son aînée, depuis l’âge de 16 ans. Leur union s’est effectuée après que Valkyon ait signé un traité de paix avec un clan rival. Le mariage des enfants aînés des deux clans avait pour but d’unifier une partie de la nation, ce qui conféra au clan Drakkhen le statut du « plus grand clan du nord ». Ensemble, Ansgar et Tilda ont eu deux enfants : une fille aînée de 10 ans et un garçon de 8 ans. Si le « Grand Ours du Nord » adore littéralement ses enfants, on ne peut en dire autant de sa très chère épouse qu’il méprise au plus haut point. Cette dernière est rusée, mesquine, hautaine et franchement… chiante. Elle est d’ailleurs l’une des raisons pour laquelle le guerrier a décidé de migrer vers le sud… en plus de la conquête des ressources et son envie poignante d’aventures!

Autres informations

Pouvoirs: À l’instar du totem qui veille sur lui, Ansgar a le pouvoir de se transformer en ours kodiak, soit un immense ours brun vivant dans les terres du nord. Lorsque sous forme animale, le guerrier possède absolument tous les attributs typiques des ursidaes, ni plus, ni moins. Il possède alors une force extraordinaire, une rapidité surprenante, des griffes acérées et une capacité à pouvoir survivre en forêt avec bien peu. Il faut toutefois noter que ces capacités ne sont en rien actives sous forme humaine et ne dépassent pas les aptitudes d’un véritable ours kodiak. Il possède également une immunité totale au froid et à la glace ainsi qu’une force et une résistance accrue par rapport aux humains. Il tient ces derniers traits de sa race nordique.

Traits particuliers: Ansgar possède des yeux d’un gris acier surprenant : à la fois très pâle et métallique. De plus, lorsqu’il a eu 12 ans, il a effectué un rituel de passage à l’âge adulte, comme tous les garçons de son âge. Pendant cette cérémonie, il s’est fait attribué son totem protecteur : l’ours kodiak. Ainsi, une marque en forme de patte griffue trône sur son pectoral gauche. À la suite de cette première marque de guerrier, Ans s’est vu attribué plusieurs tatouages d’un noir d’encre par son clan : un pour chacun de ses exploits, pour le plus grand bonheur de son géniteur qui se targue de fierté devant son aîné. Ces signes distincts de son appartenance aux Norrois strient ses bras, son torse et une partie de son dos. Il est également à noter que les premiers Norrois foulent la terre d’Enkidiev avec l’arrivée d’Ansgar

Informations historiques

Histoire: Les cris fusaient autour de lui, autant d’enthousiasme que de frustration. Il était debout au milieu du ring, torse nu, et un sourire mesquin aux lèvres. Devant lui se trouvait un adversaire de taille : un homme du clan qui désirait visiblement lui prouver sa supposée supériorité. Le combattant était plus grand que lui d’une bonne tête et ses cheveux longs blonds étaient tressés en une natte très serrée. Une pilosité surprenante trônait sur son visage balafré, ce qui n’intimida en rien le jeune homme. Cela faisait un moment déjà qu’ils s’affrontaient tous les deux et le plus jeune des adversaires songeait définitivement à mettre fin à cette mauvaise plaisanterie.

Ansgar était à quelques jours du grand départ avec sa garnison. Sven – le blond – en avait donc profité pour le confronter en duel à mains nues afin d’espérer lui prendre son titre ainsi que ses hommes. Le fils de Valkyon jeta un regard à l’homme plus âgé que lui et se contenta de sourire. Oh certes, son adversaire possédait une certaine expérience qu’il n’avait pas encore accumulée, mais Ans était jeune, vif et vigoureux. Sans parler qu’il avait l’Esprit du Grand Ours Kodiak de son côté. Évidemment, il n’avait pas l’intention de faire appel à la bénédiction dont l’avait affublé le grand Esprit, mais cette simple pensée le réconforta. La foule qui s’était attroupée autour d’eux était à la fois composée de la garnison fidèle à l’aîné (aussi surnommés « Les Guerriers du Kodiak ») de la famille Drakkhen et des partisans de Sven. Les compagnons d'Ansgar martelaient leurs énormes boucliers en bois avec leur poing en un rythme soutenu, beuglant à tout vent la supériorité de leur chef. À cette image, Ansgar sourit de plus belle. Son regard couleur métallique parcouru ses compatriotes – composés d’autant d’hommes que de femmes – puis il ramena son attention sur son adversaire.

- Abandonne, Sven,fit-il, un air goguenard au visage. Tu sais très bien que tu n’arriveras pas à bout de moi. Si tu consens à laisser tomber, je pourrais être enclin à ne pas me moquer de toi.

Cette raillerie piqua le guerrier adversaire à vif et ce dernier chargea en direction du chef des Guerriers du Kodiak. Ce genre de petite guerre intestine arrivait plus souvent qu’il n’y paraissait au sein d’un même clan, les Norrois affectionnant particulièrement la baston, et ce, même si l’issue était souvent plutôt tragique. Ainsi, Ansgar évita agilement son aîné, puis lui accrocha le bras au passage. Pivotant sur lui-même, il ramena le membre de Sven dans son dos et donna un coup sec sur l’articulation du coude, la déboîtant complètement. Il profita ensuite du manque d’attention de son adversaire pour flanquer un coup de talon sur le côté de son genou droit, le brisant net sous l’impact. Le guerrier blond hurla de douleur et s’effondra au sol. La bataille aurait pu en rester là, mais Ans n’avait pas l’intention de s’éloigner sans s’assurer d’abord d’un truc ou deux. Le souffle tout de même un peu court, il se pencha sur Sven et planta son regard acier dans le sien.

- Alors, Sven. Je te ferai une faveur en témoignage de mon respect pour toi et toute ta famille. Demande pardon et tu vivras. Ce faisant, tu t’engages à ne plus approcher de moi ni de ma famille, sous peine te voir châtié et déshonoré… Oh et le cas échéant, j’offrirai ta femme à mes hommes et tes enfants deviendront des esclaves, évidemment.

Le grand blond était beaucoup trop orgueilleux. Le visage fermé par la haine, il se contenta de cracher au visage de l’héritier du clan Drakkhen. Doucement, Ansgar essuya le résidu de son visage, puis se releva. Une femme de sa garnison le héla et il attrapa le glaive qu’elle lui lança. Dans un mouvement rapide, il se pencha à nouveau sur le vaincu et enfonça la lame doucement dans sa jugulaire, tournant l’arme sur elle-même pour infliger un maximum de douleur. Dans un gargouillis immonde, Sven trépassa sous les yeux de la foule. Les Guerriers du Kodiak crièrent de joie et Ans se redressa pour faire face au groupe adverse.

- D’autres veulent tenter leur chance? demanda-t’il tout bonnement. Sinon, foutez le camp et retournez à vos occupations. Sigfrid, continua-t’il en appelant un de ses compagnons qui s’approcha avec un air amusé au visage. Va chercher la femme de Sven et ramène-la. Les hommes pourront festoyer ce soir, si le cœur leur en dit. Faites en ce que vous voulez, mais ne la tuez pas, histoire qu’elle savoure pleinement la traîtrise de son mari. Pour ses enfants, envoie-les aux travaux forcés dans les forges. Mais ne les brutalisent pas.

Sigfrid hocha de la tête, un sourire glorieux au visage. N’étant pas marié, il savait qu’il aurait droit à une part de la femme de Sven. Chez les Norrois, une règle interdisait aux hommes de violer une femme libre… toutefois, la veuve serait maintenant réduite à l’état d’esclave, ce qui changeait la donne. La troupe se dispersa et Ansgar se saisit de sa tunique qu’il enfila sans piper mot. Il revêtit à nouveau son plastron de cuir, attacha les nombreuses sangles puis jeta sa cape en peau de loup sur ses épaules.

Elin, l’une de ses guerrières arriva à sa hauteur avec un sourire amusé au visage tout en applaudissant.


- Tu lui as foutu une de ses raclées, Ansgar, fit-elle, admiratrice. Sven était un imbécile. Il a mérité le sort que tu lui as réservé. Voyant le sourire approbateur de son chef, elle lui serra l’avant-bras en guise de félicitations. Voilà une merveilleuse façon de t’assurer le respect des troupes de ton père. Par le fait même, je voulais juste t’informer que les préparatifs pour le grand voyage sont fins prêts. Les navires seront chargés pour notre départ, dans deux jours. Oh et Tilda te cherche… elle t’attend de pied ferme, semblerait-il. À ta place, je m’y rendrais rapidement avant qu’elle ne mette le feu à ta maison dans toute sa frustration.

L’exaspération pouvait maintenant se lire sur le visage du guerrier Norrois, au plus grand amusement d’Elin qui s’éloignait maintenant pour revenir auprès de sa famille. Tilda… la femme qu’il méprisait le plus au monde! Par malchance, elle était également son épouse! Cela faisait maintenant 10 ans qu’ils étaient mariés et Ansgar se demandait encore comment il avait pu l’endurer si longtemps. La garce était de loin la personne la plus égocentrique, manipulatrice et exigeante qu’il lui était donné de connaître. Les Esprits s’étaient joués de lui le jour où son père avait décidé de marier son premier fils à la fille aînée d’un clan qu’il désirait assimiler. Ans n’avait alors que 16 ans… et quelques mois après leur union, Tilda mettait déjà au monde son premier enfant, soit leur fille. Depuis le jour de leur mariage, les deux clans s’étaient fusionnés pour ne faire qu’un, mais ces derniers temps, un groupuscule de la caste de son épouse avait commencé à se rebeller, menaçant le faible équilibre qui perdurait entre les deux familles. Si Ans se débarrassait de Tilda, il était plus qu’évident que Valkyon perdrait le contrôle des rebelles. Il était donc coincé dans cette situation des plus désagréables qu’il cherchait à fuir à tout prix.

D’un pas décidé, le Grand Ours du Nord se rendit jusqu’à sa maison puis ouvrit la porte à la volée. Sa « tendre et charmante » épouse se tenait assise sur une chaise en bois et arborait une jolie mine meurtrière. C’était simple, à voir la tronche qu’elle tirait, certains pourraient croire qu’elle était atteinte de la rage.


- TOI, tonna-t’elle en pointant son mari d’un doigt accusateur. Tu m’avais promis!! Tu m’avais promis que ton père enverrait des ressources à ma famille tous les mois, et ce, tant que notre mariage perdurait! Et qu’est-ce que j’apprends?! Ils n’ont rien reçu du tout depuis plusieurs jours! Où est l’argent que ton père devait leur envoyer hein?! Et les fourrures? Et la nourriture?! REGARDE-MOI QUAND JE TE PARLE!

Non, mais elle blaguait ou quoi?! L’hiver n’avait jamais été aussi rude et les chasseurs avaient du mal à ramener des proies pour nourrir tout le clan! Le bétail s’amenuisait, sans parler des bancs de poissons qui semblaient avoir migré davantage vers le sud… et l’argent? Ils en avaient besoin pour le troc! Ces derniers mois, le clan Drakkhen passait des moments difficiles et tout se réglerait dès le retour des températures plus clémentes, mais en attendant, ils étaient rationnés. Pourquoi croyait-elle qu’il partait en expédition, à la base?! Non seulement elle était une garce, mais elle était doublée d’une idiote par-dessus le marché!

- Tu plaisantes, pas vrai?! fit-il d’un ton beaucoup trop calme. Tu sais pourquoi nous n’avons rien fait parvenir à ta famille. Pense donc à nos enfants et à notre clan avant de penser aux autres, merde! As-tu réellement un flocon de neige à la place du cerveau?

Pour toute réponse, la femme se releva et lui lança une chaise à travers la tête. Elle hurlait de frustration et le traitait de tous les noms.


- Je me demande encore pourquoi l’Esprit du Grand Ours Kodiak t’a choisi!!! Espèce de crétin dégénéré doublé d’un menteur! Ça ne se passera pas comme ça, crois-moi!! Je peux t’assurer que cette discussion n’est pas close!!

L’ours kodiak étant le plus grand prédateur terrestre du règne animal; il était vu comme le roi des animaux du nord. Selon les Oracles, il donnait à son élu force, leadership, vivacité et courage. Celui qui naissait sous ce signe était destiné à accomplir de grandes choses. Cela faisait des lustres que personne n’avait été choisi par cet esprit… du moins, jusqu’au jour où l’Oracle dévoila le totem d’Ansgar devant tout le clan, pour la plus grande fierté de Valkyon. Les Oracles étaient en fait un groupe de magiciennes œuvrant dans les Terres Gelées. Selon les mœurs du peuple, tous les Oracles étaient de sexe féminin et étaient vus comme des êtres mystiques dont la parole était sacrée. Ainsi, personne n’avait contesté les propos de la femme qui avait tenu la cérémonie, vu l’immense respect qu’elle inspirait. Personne, sauf Tilda à ce jour. Oh et elle faisait ça simplement pour l’énerver. Étant une véritable furie, l’épouse d’Ansgar tourna les talons puis sortit de la maison en claquant la porte. Le Grand Ours du Nord l’imita bientôt, désirant soudainement boire quelque chose pour engourdir sa frustration…

************************************

Le vent marin lui fouettait le visage et lui procurait la plus grande des satisfactions. Cela faisait maintenant plusieurs semaines voir quelques mois que la flotte composée de trois navires Norrois voguait sur les mers du nord en direction du sud. Ses longs cheveux brun chocolat ponctués de quelques tresses flottaient au vent et même s’il avait quitté sa patrie depuis un certain temps, il appréciait chaque moment passé loin de sa femme. Cette exploration tant attendue éveillait chez lui un sentiment de liberté inégalé. Le moral des troupes était bon et tous étaient fébriles de pouvoir remettre pieds à terre. Leurs attentes furent enfin comblées lorsqu’une voix masculine beugla enfin « TERRE! DROIT DEVANT! ». Excités comme des enfants, les Norrois s’attroupèrent sur le pont pour voir le paysage vert s’étaler devant eux. L’endroit ne possédait aucune neige et les arbres y étaient immenses! La végétation semblait fournie, plus que ce qu’aucun Norrois n’avait pu voir par le passé. Oh certes, ils avaient plusieurs forêts de conifères, mais les arbres à feuilles ne survivaient jamais dans les terres du nord.

Ansgar beugla un ordre à ses guerriers, demandant d’abaisser les voiles et de jeter l’ancre. Ils feraient le reste de la distance à bord de leurs barques, histoire d’éviter que les navires ne s’échouent. La plupart des Guerriers du Kodiak débarquèrent sur la terre ferme, les autres restant à bord de leurs embarcations afin d’y effectuer de la surveillance. L’air ambiant était plutôt chaud pour le peuple venu tout droit des déserts glacés du nord. Sans aucune hésitation, le chef de la bande retira sa cape de fourrure et la lança dans la barque. Ses pieds foulèrent pour la première fois le sol sablonneux et il explora avec curiosité un bosquet fleuri. Si seulement on lui avait parlé de cet endroit un peu plus tôt…

Un rire naquit de ses lèvres et sans hésiter, il s’élança dans la végétation, désireux d’en connaître davantage sur cet endroit merveilleux.

************************************


- Avance, espèce de vieille bourrique! Tonna Arthur, un bûcheron qui tentait de faire avancer le cheval de trait qui devait emmener son bois au village. La bête était complètement têtue et refusait de faire le moindre pas. Bernard, je vais le tuer ce canasson s’il ne décide pas à faire rapidement son travail!

Son compagnon le regarda avec un air amusé. Visiblement, Arthur n’avait jamais eu le tour avec les chevaux. Faisant claquer sa langue, Bernard fut satisfait de voir le destrier se mettre en marche, pour la plus grande exaspération de l’autre bûcheron. Ils n’étaient pas bien loin du village, en fait, il le voyait même d’où ils étaient. Néanmoins, il avait hâte d’être de retour chez lui! Un bruissement retentit sur leur gauche. Le cheval de trait accéléra nerveusement le pas. Tout dégringola à cet instant même. Une hache virevolta en direction d’Arthur et se nicha dans son crâne sous les yeux horrifiés de Bernard. Un groupe de sauvages vêtus de fourrure fit son apparition, le dominant rapidement de par son nombre d’individus.

- Ansgar, fit Elin qui s’avança vers Bernard en roulant les hanches. Look at that man! What a cutie! No beard, no scars! Just like a little baby. Can I keep it? I would like to play with him…

- Hmmm… I don’t know Elin, répondit ce dernier en s’avançant. We don’t have time for that. You see that village just over there? We need to get to there as quickly as possible before someone sees us and sounds the alarm. We do not know how many soldiers are in there and the element of surprise will be our best ally.

Bernard les regarda d’un air confus. Il ne comprenait rien à leurs charabias! Quelle langue parlaient-ils?! Ce n’était très certainement pas le commun… La femme aux cheveux de feu fit une moue boudeuse et tira la langue en direction de ce qui semblait être son chef. Sans plus attendre, elle chargea en direction du pauvre bûcheron et lui enfonça son glaive en plein abdomen. L’homme des bois s’effondra au sol dans une mare de sang et vit les « sauvages » se diriger aux pas de course en direction du village non sans abattre le cheval au passage. Sa vision s’embrouilla et les dernières choses qu’il perçut furent des cris de terreur ainsi que des flammes léchant les toits de son précieux village…

Allégeance actuelle : Aucune, hormis celle de son clan. Nous pouvons donc dire qu’il est neutre.
Fonction: Guerrier

Informations Hors-Jeu:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Khanrell
Magicien(ne) conseiller(ère)
avatar

Messages : 1644
Date d'inscription : 08/02/2015
Localisation : Shola

Feuille de personnage
Âge: 29 (éter.), 32 (fév.)
Race: Humaine (Vampire)
Âme soeur:

MessageSujet: Re: Ansgar Drakkhen - Le Grand Ours du Nord   Jeu 5 Mai - 11:31

Bienvenue au premier nourriture et tâche de faire le plus de carnage possible !

Présentation approuvée !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Ansgar Drakkhen - Le Grand Ours du Nord
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Grand Nord - Faust [J]
» Direction pôle Nord (PV Shinzô)
» [Insolite] Cratère nord
» Petit cuvier pour deux - Cuvier "nord"
» Qui craint le grand méchant loup ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Émeraude :: Recensement :: Recensement-
Sauter vers: