Forum RPG médiéval-fantastique inspiré de la série Les Chevaliers d'Émeraude d'Anne Robillard
 

Partagez | 
 

 Je protège mon territoire (PV: Nata)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Je protège mon territoire (PV: Nata)   Mer 4 Mai - 23:41

J'étais mécontent, les humains d'alombria commençais a venir chasser proche de chez moi, je savais que je devais les chasser, mais je ne pouvais pas les tuer sans finir pendu au bout d'une corde, car ils étaient beaucoup trop nombreux, je devais trouver une manière de leur passer le message: Je protégerais mon territoire, car j'avais aussi l'abondance en cette endroit pour vivre avec mon fidèle loup blanc. Il fallait dire que son flaire m'aidait a débusquer mes proies, j'étais seul, sans lui, après tout, j'avais été seigneur de guerre.. J'avais ma hache et mon arc, je savais en tirer avec une précision surprenante, les orc n'étaient pas tous que des barbares sanguinaires.


Aux abords du sentier, les chasseurs étaient groupé au début, pour se rappeler les règles et ainsi faire leur routine, j'en avait déjà chassé, alors il y avait de nombreux garde armé, c'est contre eux que je livrerais mon combat pour mes terre, sans évidement les tuer, les humains devait pouvoir froidement calculer que de prendre mon lopin de terre leur coûterais plus cher que ce qu'il produirait en nourriture pour le bon peuple, en ça, ils faisaient que leur travail. Les humains me surnommaient l'orc a la cape blanche a cause de la fourrure. Je m'approcha d’eux en les observant, je voyais sans me battre avec eux que l'homme du centre était le plus expérimenté, si je le mettais hors d'état de nuit, j'avais mes chance et les chasseurs partirait en peur.


JE charga en hurlant a plein poumon, en cela, j'étais digne d'un orc puis je donna un coup de pied d'une violence incommensurrable, il devait avoir des côte de fracturer mais si il restait au sol, je lui refais pas plus de mal. LEs autres gardes me regardait avec stupeur, leur chef était déjà a terre et hors d'état de nuire, je partis a la course vers les bois, les gardes sortirent leur arc sans pouvoir me repérer, J'avais été un guerrier très doué dans la guérilla. Je trouva celui qui avait la meilleur posture puis fit le tour dans le bois pour l'agripper et l'étrangler puis je le désarma et le laissa là sans conscience. C'est en me relevant qu'un des garde me tira une flèche dans la jambe, l’adrénaline prit le dessus quand Il dit: «Sa fourrure vaux combien au marché?»

Je hurla puis couru vers le garde qui avait dit ça, ils était que deux, une lutte très courte et super violente s'enguaga aux armes, je le désarma et me retint de lui planté ma hache dans la tête, je lui réserva la même sort que son chef  mais en lire, pandant que l'autre le chargeai, je lui prit la tête et lui fracassa contre un arbre encore juste une foi assez fort pour le blesser sans le tuer. Je me retourna vers les deux autres hommes qui m'on tirer une flèche dans le bras et l'autre avait raté sa cible, je chargea puis un mis un autre sans conscience et dit a l'autre en hurlant pour l'intimider, ce qui eu son effet avec la démonstration de puissance:

-Retourne chez toi et dit a tes paires de ne plus jamais venir ici, ce territoire de chasse est mien, PARTEZ IMMÉDIATEMENT!

Les chasseurs n'avait pas demander quoi que se soit et était pertient, et le garde aussi, surement pour aller chercher des renffort, j,attendit ici, en prenant les armes des hommes vaincus pour ne pas tomber dans un traquenard. Je vie une femme arriver. et le chef de la garde lui dire:

-Majestée, il est vraiment fort, faites gaffe.

Quoi, Majestée? Ils voulaient vraiment me voir partir? Je me remit en posture défensive, fragile, mais avec une apparence super solide, un amateur en aurait surement eu peur, les flèche m'avait grandement affaiblie au niveau vitesse.
Revenir en haut Aller en bas
Nata
Magicien(ne) guérisseur(euse)


Messages : 77
Date d'inscription : 22/02/2016

Feuille de personnage
Âge: 22 ans
Race: Humaine
Âme soeur: Dylan

MessageSujet: Re: Je protège mon territoire (PV: Nata)   Dim 22 Mai - 22:22

« Votre Altesse ? »

Mon carnet à la main, je notai avec précision le nombre de pas entre la route que nous avions emprunté et la clairière où je me trouvai. Ayant de plus petit pied que le pied de mesure, j’allais soigneusement ajuster, une fois à la maison. Depuis plus de deux ans, j’avais fait plus de 16 ligues autour du château (environ 2 heures de cheval, au galop) avec l’aide de Maître Song et des gardes qui m’accompagnaient volontiers dans ces missions de reconnaissance. Officiellement, je le faisais pour aller chercher des herbes rares pour mes potions et mes onguents … Officieusement, je m’assurais que nous connaissions nos propres terres au cas d’une attaque ennemie. Oh nous avions des cartes d’Alombria mais elles étaient loin de la précision de celles que nous avions de Shola – qui avaient des centaines de milliers d’années d’amélioration ! Je sentais les tensions entre nos cousins et nous s’intensifier et je commençais à m’inquiéter sincèrement pour notre sécurité … Surtout après l’incident avec Dylan. Mon corps frissonna et je sentais la rage monter en moi. Même si je refusais de croire que nos cousins – notre propre sang – aurait pu nous vouloir du mal, l’évidence était là … Chade, l’assaillant de Dylan, était bien un Chevalier de Shola et de ce que nous savons, aucune sanction n’avait été porté contre lui. Comment un homme qui avait tenté d’assassiner un membre de la famille royal pouvait-il s’en tirer avec sa vie ? Et la seule réponse possible … avec la complicité de la royauté de Shola. Et ça me blessait au plus profond de mon être.

« Votre Altesse ? »

On m’appelait au loin et j’ignorai délibérément mes gardes. Je leur avais spécifiquement demandé de ne pas me déranger : Je ne voulais pas faire d’erreur. Et ils m’appelaient pour « vérifier que tout allait bien ». J’étais une guerrière, nom de Parandar ! Je n’avais pas besoin de baby-sitters ! J’eus un mouvement d’humeur mais résolument, je recommençai mes calculs. Pour m’assurer que je ne m’étais pas trompée, je reparti de la clairière jusqu’à la mon cheval, qui m’attendait sagement sur le côté de la route.

« Votre Altesse ! »

Cette fois-ci, l’alarme dans la voix de Jacob me fit lever la tête de mon carnet. Rangeant mon matériel dans un sac en cuir que j’accrochai sur mon cheval, j’enfourchais (aussi aisément que ma robe me le permettait) Iro en amazone et me dirigeait là où je savais trouver mes gardes. Dire que la scène devant moi était ahurissante était un euphémisme : Devant moi, se tenait un immense orc et il avait mis K.O trois de mes hommes et menaçait d’en faire autant pour les deux autres. Jacob tenta de mettre en garde mais je l’ignorai complètement. D’un saut, je sautai en bas de ma selle pour me placer entre mes gardes – terrifiés – et l’orc – terrifiant – et je me demandais pourquoi je m’étais levée ce matin-là. Je n’étais pas habillée pour le combat, ça aurait alerté Marian que je ne partais pas cueillir des fleurs et je ne désirais pas partager mes projets avec ma sœur aînée. Mais là, je me retrouvais en grosse robe et en crinoline pour me battre contre un monstre. Bravo Nata, bravo.

J’attrapai l’arc et les flèches que Jabob me tendait et je tirais une flèche d’avertissement, juste entre ses épaules et son oreille droite. « Je te somme de cesser d’attaquer mes hommes – les hommes de la Reine Marian – si tu ne veux pas t’en prendre une entre les deux yeux ! ». Joignant le geste à la parole, je lui décochai une 2e flèche, qui passa juste au-dessus de sa tête.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Je protège mon territoire (PV: Nata)   Mar 21 Juin - 23:57

J'étais affaibli, mais pas non plus handicaper, je n'étais pas hors d'état de nuit et jamais des humains ne m'avait vaincus et ce jours n'était pas arriver, on ne m'appelait pas seigneur de guerre pour rien dans ma vie passé, c'était un titre que j'avais glorieusement aquis chez les miens et j'avais gagner un combat a mort contre un redoutable chef de guerre des forêt du nord, cepandant, la flèche risquerais de beaucoup me nuire, devant celle qu'on appelait Altesse, je ne broncha pas, je resta, hache a la main face a elle, je n'avait pas tuer ses hommes, car je ne voulais pas d'une guerre ouverte, mais semblerait-il que mon agression ai poussé le bouchon trop loin, elle me fit un tir d'avertissement, j'arracha la flèche de mon épaule et je décida de siffler pour appeler Aborak a mon aide, non, il ne turait surement pas, mais sa présence pourrait avoir un effet sur eux, aussi, a cause de ma magie, les créature ne me voyait pas en ennemie, pour me traqué dans ces bois, ils pourrait donc y aller, ils vont en chier pour m'avoir. Ses hommes étaient donc sous sa responsabilité a ce que je comprenais, mais je ne les avait pas tuer, bonne chose, j'avais donc un pouvoir de négociation, mais pas sans savoir ce que celle-là pouvait faire, je voulais le savoir. Je pensa alors a une intéressante théorie: Les humains disait souvent, selon ce que j'entendais d'eux: La guerre ne règle pas les conflit. Chez nous, la guerre représentait tout, une vengeance a une réconciliation, un marcher et une alliance, bref, aujourd'hui, si elle voulait quelque chose de moi, il faudrait qu'elle s'adapte a moi, hors de question que je cède mon territoire de chasse sans verser le sang. Je resta silencieux pendant facilement 15 minutes et assis, je n'en voulais pas a ses humains, je voulait juste avoir ce territoire pour moi, voila tout, je me fichais qu'ils restent ou non en vie. Puis la possiblité d'une flèche entre les deux yeux, elle n'arriverait pas a me suivre a la course avec un tel acoutrement, elle n'était pas une guerrière et c'était facile a observer de mon côté, moi, mon acoutrement disait tout. Je làcha la fourrure de mon premier partenaire de chasse sur le sol, je me batterais sans elle aujourd'hui puis je prit la parole:

-Je me fiche que vos hommes vivent ou meur, je protèges ce territoire de chasse de tout envaïsseur ce qui comprend aussi les humains, je ne veux pas vous voir dépouiller ce recoin de tout ce qui peu vivre comme vous le faites si bien, et j'ai menti, il y a lui là bas, j'avais dit ça en levant la voix et en pointant l'homme qui rempais hors du buisson, il était sacrément amocher et sans soins il mourra. Il veu prendre la fourrure de mon premier ami pour la revendre, je vais le tuer et pour le reste de vos hommes, partez avec eux, je ne vous causerais pas d'ennuis, j'ai été exiler de ma tribu il y a de cela plus de 70 ans. Ou sinon, il y a l'option de se battre en duel pour déterminer a qui ira ce territoire de chasse, ce que j,entend par duel est un combat jusqu'a l'abandon de l'opposant en combat singulier sans aide extérieur, si l'un de vos hommes s'en mêle, il va connaitre un sort pire que la mort!

Sur ses mots je me leva, je semblais fier et toujours sur mes gardes, un duel dans l'honneur. ma blessure commencais déjà a se refermer, mon corps prenais soins de lui-même d'une manière surprenante et elle n'avait encore rien vu. j'allais lui montrer l'ombre de mon savoir faire sur l'un de ses hommes. Je planta ma hache au sol et m'approcha d'eux, désarmer, les main en l,aire puis je dis:

-En gage de bonne foi, si vous vous gagnez, j'en ferais plus.

Je posa ma main sur le torse de Jacob, qui semblai effrayer puis une lumière doré sorti de mes mains et entre dans le corps de Jacob, appaisante, elle fit son effet mais devint noir puis entra brusquement dans mon corps, là ou Jacob avait des cote cassé, les mienne était fragilisé, du a ma constitution supérieur, je me tin les cote du a la douleur puis retourna vers mes armes en disant a l'humain:

-lève toi, j'ai transférer ta blessure dans mon propre corps,avant un duel certe, mais c'est un geste de bonne foi, je veux juste tuer celui qui a parler de me piller ma fourrure, je ne vois pas les humains comme des ennemie, mais rivaux.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Je protège mon territoire (PV: Nata)   Aujourd'hui à 16:16

Revenir en haut Aller en bas
 
Je protège mon territoire (PV: Nata)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Haiti, bientot un territoire des Etats-unis d'Amerique!
» Les Gardiens du territoire Centaure
» La Bataille du Territoire.
» Territoire de chasse
» Campagne avec territoire?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Émeraude :: Archives :: Archives du nouveau forum :: RPs-
Sauter vers: