Forum RPG médiéval-fantastique inspiré de la série Les Chevaliers d'Émeraude d'Anne Robillard
 

Partagez | 
 

 Krovos, the raging heart

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Krovos, the raging heart   Sam 7 Mai - 12:29

KROVOS  .  DU  .  DÉSERT
Chevalier ¤ 34 ans ¤ Reptilien ¤ Sholien



SES INFORMATIONS PERSONNELLES
Ici

SA RAGE
Ici

SES RELATIONS
Ici

SES RPS
Ici



Dernière édition par Krovos le Sam 23 Juil - 12:13, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Krovos, the raging heart   Sam 7 Mai - 12:30

SON PHYSIQUE


    Krovos a les yeux bleus comme sa soeur, d'un joli bleu clair, et il est tout aussi blond, mais il a les cheveux courts, presque rasés. Il a des écailles dorés sur le corps à plusieurs endroits et dans le visage qui, selon son bronzage, passent parfois pour de simples reflets de lumières, ainsi qu'une longue queue de lézard qui, elle, est complètement couvertes d'écailles. Ses doigts et ses pieds se termines par de puissantes griffes et dans l'obscurité sa pupille est plutôt verticale. Il a des dents acérées et des yeux plus grands que la plupart des hommes, ainsi qu'une carrure plus impressionnante. Il a les mains et les pieds légèrement palmé, cela ne se voit pas vraiment et ne l'empêche pas de vivre, mais lui permet de nager plus habilement.

    Il mesure près de 6'1pi et a une carrure plutôt costaude. Il est assez musclé et puissant, mais pas à outrance. Il porte quasi constamment une armure métallique immense qui le couvre des pieds à la tête, avec une proéminence au niveau du cou pour protéger celui-ci. Il porte généralement sous celle-ci une armure de cuir légère, en cas de problème avec son armure.




SON CARACTÈRE


    Krovos est de nature passive. Il est calme, discret -du moins dans son attitude, certainement pas dans son apparence. Il paraît, aux yeux des autres, comme étant lunatique, car il semble constamment avoir l'esprit ailleurs, occupé, ou pensif. Mais en fait, c'est qu'il garde le contrôle sur lui-même, en tenant la bride serré à ses sens ultra développés. Il peut entendre le moindre son provenant de vous, voir le moindre scillement, sentir la moindre odeur... Et puisque le moindre irritant provoque chez lui une rage indiscible, il tente au mieux de ses capacités de se contrôler. Il déteste faire mal aux gens.

    Il est gentil et aimable, tout en douceur, malgré les apparences et malgré que le monde ait peur de lui. Il a le sens de l'honneur et considère le royaume de Shola comme une mère accueillante, dont le château est une matrice sécurisante. Conscient de ses tendances destructices, qui sont complètement à l'opposé de sa personnalité, il apprécie grandement la routine. Il essaie, par contre, de ne pas trop se laisser aller dans la routine, par peur qu'un perturbateur de celle-ci lui cause un irritant. Il évite de s'attacher aux choses, et aux gens, car il a tendance à briser tout ce qui l'entoure... y compris les gens. Mais c'est parfaitement contre son gré. S'il n'avait pas ce pouvoir, il serait sans doute fermier, n'aimant pas particulièrement la violence, ou la mort. Mais son pouvoir nécessitait un encadrement stricte, et il accepte le sort qui était le sien.

    Il n'est pas particulièrement un leader. Il préfère nettement qu'on lui dise quoi faire, et suivra généralement les ordres à la lettre. Il est tout de même capable de prendre le contrôle d'une situation. Sa volonté à se faire guider ne repose que sur celle de garder le contrôle de ses sens. Occupé à gérer d'autres gens, il pourrait relâcher à quelque part qu'il ne faudrait. Il a peur, littérallement, de cette autre personnalité, si on peut l'appeler ainsi, qui le pousse à tout détruire. Cette rage qui sommeille constamment au fond de lui, il la déteste.

    Conscient de ce qu'il est, de ce qu'il a, Krovos a rejeté toute aspiration à l'amour et au bonheur, ainsi qu'au sexe. L'idée d'entretenir des relations amoureuse le répulsent avec une puissance inimaginable. Parfaitement au courant de ce qu'il se passerait, s'il se relâchait à de tendres sentiments, il a détruit ce besoin, se convaincant du danger -réel- de tout cela, et a finit par se conditionner à une haine profonde des contacts. Seule Phoebe est celle qui peut l'atteindre physiquement. Ayant, justement, peur des liens affectifs et de ce qu'ils impliquent, il est trait difficile de se rapprocher de lui. Faryë est sans doute la seule qui a pu, et qui pourra, attirer son affection, qu'il tient, de toute façon, constamment en laisse. Jamais il ne débordera.

    Finalement, contrairement à ce que les gens pensent, il est extrêmement, voir excessivement, patient. Il ne se fâche jamais vraiment, étant limite agacé. Il n'est pas quelqu'un d'explosif et, quand on le connait, on comprend que c'est au fond un homme doux et calme, sensible à ce qui l'entoure. Ceux qui attache sa personnalité à son pouvoir sont complètement dans le faux. Cette partie de lui ne représente rien dans son caractère profond, sa nature étant réellement douce.



AUTRES CARACTÉRISTIQUES


  • Il est asexuel, c'est-à-dire qu'il ne ressent aucune attirance physique ou sexuelle pour qui que ce soit. Il ne ressent pas le besoin de la chair, et en même dégoûté. Il ne rejète pas cette pratique, essentielle à la survie de l'espèce, chez les autres, mais ne peut pas tolérer l'idée de s'y adonner.
  • Il peut communiquer par télépathie, empoisonner les gens de ses griffes, ce qui provoque un engourdissement semblable à une sensation de paralysie partielle. Il possède aussi des sens hyperdéveloppés, cela touche TOUS se sens, même le goût! Il a aussi le pouvoir de rage régénératrice. Voir plus de détails sur ses pouvoirs Ici. En bref, la rage régénératrice lui vaut une qusi immortalité physique. Ses membres repousseront s'ils sont tranchés, sauf la tête.
  • Ses écailles sont dorées.
  • Lorsque son pouvoir de rage est actif, il est terriblement grand, pouvant atteindre les 2 mètres (environ 6pi5) mais sa carrure reste proportionnelle. Ses yeux deviennent d'un rouge étincelant et semble briller d'une rage inconditionnelle. Il devient évident qu'il est impossible de le raisonner, car il ne brille alors en lui aucune intelligence. Il porte aussi toujours son armure qui semble surmontée d'une sorte de col métallique, protégeant ainsi son cou contre toute attaque. C'est une méthode de protection qui s'est développée instinctivement. L'armure est dotée d'un système de glissement -comme les armes au poignet- qui permet à celle-ci de s'étirer lorsqu'il change de taille. Il doit par contre la replacer manuellement quand il revient à lui.
  • Il a des goûts très difficiles en matière d'alimentation, mais a un profond faible pour le poisson et les fruits de mer.
  • Il est puceau, et le sera sans doute toujours.
  • Il se croit trop dangereux pour avoir des amis.
  • Sa plus grande peur, c'est de tuer sa soeur.
  • Il a le mal de mer... oups!
  • Le château représente une forteresse de sécurité pour lui.
  • Il est très routinier.
  • Il a une voix très grave, voir caverneuse.



SON HISTOIRE


  • Mai 2016 (34 ans)
    Le cas de Krovos est un cas particuliers. Dès la naissance, le bambin avait quelque chose qui rendait ses parents mal à l'aise. Les jumeaux, car il n'était pas le seul à avoir vu le jour à ce moment, étais des enfants d'allure parfaitement banale. Mais le garçon était particulièrement difficile. Des crises. Toujours des crises. Il était terriblement difficilement à calmer, peu importe le nombre d'heures que ses parents passaient à le bercer, à chanter, ils avaient tout essayer, des herbes, des trucs calmants. Un jour, son père, à bout de nerfs, avait même servi de l'alcool à son fils bambin, -quand on est parent pour la première fois, nomade, pauvre, et que ton fils ne te laisse pas vivre en paix... un peu de cognac dans le biberon.... - inconscient de l'effet complètement dévastateur du poison sur les sens déjà alors très développé de l'enfant qui, en fait, vivait seulement des irritants dont les parents n'avaient aucune conscience.

    Ce fut la première fois où la crise fut suffisamment forte pour que la bambin devienne soudainement plus gros. En plus, il avait... les yeux rouges? Honnêtement, son père n'y cru pas. Il ne voulut pas y croire. C'était... son imagination, sûrement. C'était un démon? Non, il l'avait imaginé. Comment Phoebe pouvait être si douce, si normale? Bien qu'elle ait de drôles de yeux, ce n'était pas bien graves. Au fil des mois, les parents découvrirent que la proximité de la soeur diminuait la fréquence des crises. Cela n'empêchait pas leur fils d'être absolument insupportable et de leur pourrir la vie. Ce qu'ils ne voyaient pas, c'était le petit jeu de : Je deviens gros bébé fâché aux yeux rouges mais bébé Phoebe est là et je me calme et je redeviens normal.

    Sauf qu'ils durent bien acceptés la vérité un jour. Krovos était vraiment particuliers et, un jour, ils ne purent le nier. Parfois, son volume augmentait, ses yeux rougissaient et il devenait terriblement violent. Lorsqu'il acquis des griffes et des dents, il se mit même à les attaquer. En fait, il attaquait tout ce qu'il y avait à proximité. Cet enfant n'était pas gérable. Si petit, il n'était pas réellement menaçant, mais il allait grandir... Il avait deux ans et demi la première fois. La première fois... qu'on tenta de la tuer. C'était son père, il le noya, tout bonnement. Mais... mais... l'enfant devint soudainement plus gros, et se débatit avec une hargne hors du commun, mais il n'était pas plus fort. Il finit par arrêter de bouger. Son père le sortit du bain et le déposer plus loin... et alla donner la mauvaise nouvelle à sa femme. À son retour, l'enfant était vivant, assis, et les regardait, calmement.

    Cet épisode passé, les jours suivants l'ambiance était assez... glauque. L'enfant effrayait les parents qui ne savaient comment gérer un tel démon. Malgré cela, les crises n'en passaient pas moins, bien au contraire. Ce n'était plus seulement des pleurs, dès qu'il était irrité, il se transformait, et cela arrivait bien plus souvent que les parents ne l'auraient cru, mais la douce présence et l'amour pur et sincère de sa soeur réussissait à ramener Kro à son état normal. Le pauvre n'arrivait absolument pas à gérer ses sens surdéveloppés. Pour lui, les gens criaient toujours, les odeurs étaient trop fortes, les lumières trop éclatantes... il détestait qu'on le touche. Les contacts étaient l'un des plus grands irritants avec les sons. Le goût ça allait, disons qu'il buvait beaucoup d'eau et était vraiment difficile sur ce qu'il mangeait, pour un pauvre, c'état une honte.

    Ses parents n'avaient aucune idée de l'enjeu qui se jouait dans le corps de cet enfant. Aucune espèce d'idées. Ils endurèrent tout de même ce drôle d'enfant colérique jusqu'à ses trois ans, là ç'en était trop. Il parlait, il marchait, il était tout de même un peu habile... en colère, il avait aggripé un couteau et foncé sur son père... qui avait tout bonnement retourné l'arme contre son propre fils. Même si tout le monde était resté statufié. Hésitant entre le « Youpi, c'est fini » et le « Oh mon Dieu, il a poignardé son fils! Qui allait le poignardé de toute façon, dans une jambe... », les gens n'eurent même pas le temps de se décidé car en fait, le jeune Krovos n'en fit même pas de cas. Il reprit l'arme et reprit là où il s'était arrivé. Une lumière éclatante fusa de son corps, le faisant chanceler et il s'écroula, faisant planer un lourd silence. Était-il immortel?

    Suivant cet évènement, il fut évident que cet enfant était un danger pour tout le monde. Était proche des frontières de Shola, on le poussa, dès son réveil, sur les routes. À trois ans, on ne va pas loin, surtout sans ses parents. Il s'était assis sur une roche en pleurant, puis endormi à nouveau. Plus loin, Phoebe avait quitté durant la nuit, courant sur les routes afin de retrouver son frère qui n'était, en fait, pas bien loin. Au petit jour, Krovos se réveilla en panique en entendant des bruits qu'il chercha longuement. D'où venait-ils? Il ne voyait rien! Les arbres sur la route ne lui permettait pas de voir bien loin et il n'arrivait pas à localiser les sons qu'il entendait. Finalement, d'un côté il vit une petite Phoebe épuisée, vers qui il courut pour la serrer dans ses bras et d'un autre il y avait un groupe de voyageurs.

    Que pouvaient-ils faire? Ils s'étaient cachés. Mais à cet âge on ne réfléchit pas vraiment et on les avait aisément repérer. Le plus dur, ce fut quand on lui mit la main dessus... Bah. Il n'avait pas eut besoin d'expliquer qu'on s'était débarrassé de lui pour qu'il rejoigne Shola s'il voulait une chance de survivre. Le message avait passer. Il n'avait pas été bien impressionnant du haut de ses trois pommes, mais le changement d'attitude et d'allure n'était pas passé inaperçu, et les voyageurs se trouvaient justement à être une trouve marchande escortée par des gardes sholiens. Les enfants firent donc la route en bonne compagnie et furent racompagner au château où on entreprit de les placer en attendant qu'ils atteignent l'âge de commencer l'apprentissage de la chevalerie.

    Heureusement pour les sholiens, on comprit rapidement que Krovos et Phoebe était inséparable. Les jumeaux avaient un lien particuliers qui permettait au petit démon de quitter ses crises. Dès que cette capacité fut découverte, on en informa la jumelle, ou le jumeau puisque c'était plutôt ambigü à cet instant, les gens ayant du mal à les approcher, qu'elle ne devait jamais être loin de son frère. Pendant tout leur apprentissage d'élève, elle demeura tout prêt de lui. Ils dormaient dans la même chambre, souvent dans le même lit, car Krovos avait du mal à dormir avec tous les sons qu'il entendait, mais près de sa soeur, il arrivait à se concentrer sur sa respiration et trouvait la paix dans son sommeil.

    Quand ils devinrent écuyers, on leur attribua le même maître. Il n'était pas question de les séparer. Bien qu'on avait beaucoup travailler la maîtrise de Krovos sur sa capacité à recevoir les informations de ses sens, son maître y mit aussi beaucoup d'effort, car c'était la source de ses crises. Malgré beaucoup d'effort, on avait conclut qu'il était impossible de contrôler son second pouvoir, même qu'au contraire, c'était le pouvoir lui-même qui lui enlevait le contrôle de lui-même. Le meilleur était de lui permettre de contrôler le premier et de ne jamais le laisser seul. Il était une bête qu'il fallait garder en laisser. Mais Krovos ne s'en offusquait pas.

    Vint le jour où il devint fièrement chevalier. Il ne cessait de travailler sur lui-même, et ne cesserait sans doute jamais, car il n'était pas aisé de maîtriser ses propres sens quand la moindre erreur vous plonge dans un état second... Encore à ce jour, il partage une chambre avec son jumeau, qu'il sait être sa jumelle malgré l'ambigité qu'elle provoque autour d'elle. Il n'arrive tout simplement pas à dormir seul. Ils ont des lits jumeaux, mais, parfois, quand la nuit est particulièrement lourde, il lui arrive encore de se glisser dans le lit de sa soeur et de dormir avec elle, comme lorsqu'ils étaient enfants, en pur innocence. Malgré ses trente-quatre ans, Krovos n'a jamais connu de femmes et ne les considère même pas, car il ne supporte pas les contacts des gens. Seule sa soeur a le toucher assez léger et le connait suffisament bien pour ne rien provoquer. De toute façon, elle est celle qui parle à son coeur, jamais elle ne pourrait le mettre en rage, sa présence a toujours su chasser les irritants, peu importe la situation.  
  • Prochain saut
    [:3]



Dernière édition par Krovos le Sam 23 Juil - 12:35, édité 19 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Krovos, the raging heart   Sam 7 Mai - 12:30


KROVOS. RECORD SANS ACCIDENT.
VINGT-SIX JOURS


VICTIMES JUSQU'À CE JOUR.
CINQUANTE-QUATRE MORTS


PARTIES DU CORPS REPOUSSÉES.
BRAS GAUCHE
OREILLE DROITE


Dernière édition par Krovos le Ven 16 Sep - 11:51, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Krovos, the raging heart   Sam 7 Mai - 12:31

SES RELATIONS

  • Phoebe ¤ Sa soeur, sa moitié. Phoebe est la personne en qui il a le plus confiance au monde. Elle est sa lumière dans les ténèbres et la seule personne qui peut le sortir de son état second d'un seul toucher. Il n'imagine pas la vie sans elle et peut devenir terriblement violent si quelqu'un menace sa vie. Bien que ce soit une fille, elle a, depuis toujours, l'apparence d'un garçon, et l'a très clairement fait comprendre qu'il devait toujours la traiter comme tel, ce qu'il fait sans trop se questionner, puisqu'il en est ainsi depuis toujours. 
  • Farÿe ¤ Elle est comme une petite soeur pour lui. Elle est une des rares personnes qui peut le contrôler totalement lorsqu'il est sous l'emprise de son pouvoir rageur, et il lui fait entièrement confiance, l'encourageant même à prendre le contrôle de son être lorsqu'il est dans cet état. Il désire l'aider, la soutenir par-dessus tout, et ne supporte pas qu'on la blesse. Il se portera toujours à sa défense, au péril de sa vie -ce qui est, somme toute, assez improbable. Il sent en elle un écho à son propre mal-être et désire la sauver de cet état, ce qu'il ne peut pas faire pour lui. Même si, de son côté, ce n'est pas vraiment ce qu'elle cherche...



Dernière édition par Krovos le Ven 22 Juil - 12:22, édité 6 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Krovos, the raging heart   Sam 7 Mai - 12:31

RP EN COURS


  • Thor VS Hulk ¤~¤ PV Lyslo - Alors que Krovos était en mission de sabotage au coeur d'Alombria, un chevalier vint porter renfort au village où il se trouvait. Tous deux devront s'affronter, ce qui ne sera pas chose aisée ni pour l'un, ni pour l'autre. Il essaiera, avec toute sa volonté, de ne pas finir se combat dans sa rage régénératrice... ce qui est fort improbable, n'ayant besoin que d'une blessure pour se transformer.
  • One lady, two lizards and a bunch of bastards ¤~¤ PV Phoebe & Rubis - [À venir]
  • If I fail, I'll fall apart ¤~¤ PV Farÿe - [À venir]
  • Fake preachers and poor souls ¤~¤ PV Rubis - [À venir]



RP TERMINÉ


  • Please don't hurt anyone ¤~¤ PV Farÿe - S'exerçant dans la cours d'entraînement sur un mannequin en bois, Krovos perd soudainement le contrôle suite à un irritant et se transforme. Sous sa colère, il blesse plusieurs personnes et les chevaliers présents tentent tant bien que mal de le freiner, jusqu'à ce que son regard croise celui d'une écuyère. Complètement tombé sous son emprise, il s'immobilise. Sans que personne en comprenne ce qu'il se passe, il s'avère qu'elle ait un pouvoir sur lui et le contraint à la suivre à l'écart, et à se calmer. Loin des irritants, dans le calme, il revient à lui et fait connaissance avec Faryë.
  • Mission de protection ¤~¤ PV Phoebe - Envoyé dans le désert afin de consolider les défenses à la frontière de celui-ci et de Shola, les deux jumeaux font face à plusieurs difficultés, dont la présence de leurs parents ingrats qui les ont abandonnés, et l'opinion publique en défaveur de leur présence, principalement due à un malentendu quand à la nature de leur relation, mais ainsi quant à l'attitude de Krovos.

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Krovos, the raging heart   

Revenir en haut Aller en bas
 
Krovos, the raging heart
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Grimoire Heart n'a pas besoin d'un cookie à la myrthille ( PV Nookie Minasa )
» The way of the heart.
» Total eclipse of the heart ϟ Pete (terminé)
» Grimoire Heart
» SOMETIMES I FEEL MY HEART WILL OVERFLOW ✗ le 30/03 vers 01h58

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Émeraude :: Archives :: Archives du nouveau forum :: Présentations-
Sauter vers: