Forum RPG médiéval-fantastique inspiré de la série Les Chevaliers d'Émeraude d'Anne Robillard
 

Partagez | 
 

 [Animation] Elassaria / Maëlys vs Douhbée / Isil / Colombe

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Parandar

avatar

Messages : 330
Date d'inscription : 08/02/2015

MessageSujet: [Animation] Elassaria / Maëlys vs Douhbée / Isil / Colombe   Mar 10 Mai - 19:31

Elassaria et Maëlys vs Douhbée, Isil et Colombe

Ce rp se déroule dans un très grand village de Shola. Il se situe non loin de la rivière qui sépare les deux royaumes. Des Alombriens ont été vus dans le village à épier, et parfois semer la zizanie, dans le but de connaître les forces de de leurs ennemis et abîmer leurs ressources. La Chef des chevaliers Elassaria et son écuyère Maëlys fut envoyées sur place par l’ordre, pour protègent ce village des attaquants. La Chef de l'Ordre d'Alombria, Colombe, en compagnie des écuyers Douhbée et Isil, sont en mission d'exploration lorsqu'Elassaria débarque. Quelle belle occasion...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://emeraude.skyforum.net
Douhbée
Apprenti(e) magicien(ne)
avatar

Messages : 148
Date d'inscription : 09/02/2016

Feuille de personnage
Âge: 23 ans (Fév)
Race: Pardusse (lynx)
Âme soeur: Lachëln (DCD)

MessageSujet: Re: [Animation] Elassaria / Maëlys vs Douhbée / Isil / Colombe   Mer 11 Mai - 17:41

résumé:
 

C’était une chance que la mission angoisse suffisamment Douhbée pour sa propre survie, évitant qu’elle trouve le temps de penser aux risques que prenait Soren de son côté, puisque tous les facteurs semblaient se réunir pour la forcer à se souvenir de son amoureux. Colombe, a qui elle venait justement d’avouer son aventure, la guidait sur le territoire de Shola en compagnie de la cause principale de tout le chamboulement dans la vie de la pardusse : Isil. Même si elle l’ignorait, l’elfe était la raison pour laquelle la jeune femme avait réussi à changer, mais elle n’allait certainement pas le lui avouer, encore moins la remercier, car si c’était un grand pas qu’elle avait fait, c’était pour une raison de jalousie, et elle n’avait pas de quoi en être fière. De toute façon, elle ne s’était jamais sentie proche de sa collègue de classe, pour la simple et bonne raison qu’elle avait toujours cru que c’était un garçon, et ne l’avait donc jamais approchée.

Il y a avait aussi son corps qui la forçait à penser à Soren. S’étant définitivement plu dans les bras de son amoureux, Douhbée ressentait encore dans tous ses membres le désir de le revoir, le toucher. Même les oiseaux dans le ciel lui faisaient penser à lui, n’était-ce par un harfang des neiges qu’elle avait aperçu, au milieu de la nuit, filant vers le nord? Mais malgré tous ses signes que la vie lui envoyait pour qu’elle se rappelle du phéryxian, la pardusse cessa d’angoisser pour lui lorsqu’elle mit le pied à Shola. Elle était maintenant elle aussi en danger.

Une seule journée de marche suffit pour rejoindre le grand village où elles devaient toutes les trois débuter leur exploration. Ayant abandonnés leurs uniformes de l’Ordre pour ne pas attirer l’attention, elles n’en étaient pas moins armées comme les soldats qu’elles étaient. Il fut donc difficile de se faire assez «petite» pour ne pas attirer les regards vers elles à l’approche des premières habitations.

-Tout le monde à l’air sur le qui-vive… soupira Douhbée en remarquant les regards hagards des paysans. J’ai entendu dire que certains de nos soldats s’amusaient parfois aux dépends des villages des environs, maître, est-ce que c’est vrai? Que les nôtres ont commencés les représailles sans l’accord des chefs?

En effet, les surveillants de la frontière, à leur poste depuis déjà trois ans, devaient bien commencer à s’ennuyer à force de ne pas être lancés dans une guerre ouverte, et comme les sholiens avaient eux aussi semé un peu de grabuge dans les villages alombriens, leurs soldats ne s’étaient pas gênés pour riposter… Ou bien était-ce l’inverse? Difficile à dire!

-S’ils sont au moins à moitié aussi intelligent que nous et que ce village a déjà été attaqué, on va tomber sur des Chevaliers… murmura-t-elle plus pour elle-même qu’autre chose, ne voulant pas vraiment montrer son inquiétude à Colombe.

Et pourtant, Douhbée avait grandement gagné en courage au cours des dernières années, mais mettre le pied dans le Royaume de son passé et de ses plus grandes peurs la troublait. Heureusement que son maître était Courage…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [Animation] Elassaria / Maëlys vs Douhbée / Isil / Colombe   Mer 13 Juil - 22:11

Une longue journée les attendait. Isil avait été assigné pour une mission d'exploration. Ce qui était le plus drôle, c'était l'ironie de la situation. Elle devait faire équipe avec Colombe. Jusque-là tout allait bien. C'est l'autre écuyère qui les accompagnait qui donnait envie de redéfinir le niveau d'humour de Parandar. Douhbée était présente. Elle n'avait pas vraiment créé de lien avec L'écuyère de Colombe. Non pas parce qu'elle ne l'aimait pas. En fait, elle faisait partie de la longue liste de personne victime de son besoin obsessionnel pour la solitude. De ce qu'elle avait observé, la pardusse semblait quelqu'un de vraiment gentille en fait. Surtout avec Vigie. Qui ne voudrait pas être gentil avec Vigie ?

Elle jeta un coup d'œil vers sa collègue. Vraiment…elle faisait vraiment un joli petit couple avec le bel oiseau. Sur cette simple pensée, ce fut suffisant pour lui redonner le sourire. Le voyage en transport traditionnel archaïque était interminable et pénible. Mais pourquoi ne pas avoir utilisé un portail de transport à la place ? Cela aurait été trop brillant comme idée !

Dès les premiers pas dans le village, il était plus qu'évidant que leur présence n'était pas la bienvenue. L'écuyère évoquait les possibles comportements inopportuns de leur soldats et d'un coup d'œil, difficile de douter de la rumeur. Quelque chose avait provoqué la peur dans les yeux de ces villageois et ça n'avait rien de rassurant.

Devant la situation, Colombe proposa par télépathie de se diviser pour couvrir plus de terrains rapidement. Plus vite la mission serait remplie et plus vite elles pourront quitter les lieux et éviter de mauvaises rencontres. Elle laissa les deux filles le soin de veiller l'une sur l'autre tandis que la chef de l'ordre prit une rue adjacente. Isil regarda autour d'elle. Des maisons, quelques paysans et quelques boutiques en amont vers le centre du village. Elle lui sourit.


**[Douhbée] Il n'y a pas grand-chose ici. Si nous montions en hauteur, nous pourrions voir s'il y a quelque chose d'intéressant autour ou des gardes non ? **
Revenir en haut Aller en bas
Douhbée
Apprenti(e) magicien(ne)
avatar

Messages : 148
Date d'inscription : 09/02/2016

Feuille de personnage
Âge: 23 ans (Fév)
Race: Pardusse (lynx)
Âme soeur: Lachëln (DCD)

MessageSujet: Re: [Animation] Elassaria / Maëlys vs Douhbée / Isil / Colombe   Ven 15 Juil - 10:43

Apparemment, le trio d’Alombria était effectivement entré dans un village ayant subit les assauts de soldats peu disciplinés, si bien que tout le monde les regardait de travers, cherchant à trouver le moindre lien entre ces étrangères et leurs assaillants. Certes, aucune d’entre elles ne portaient le moindre élément à l’effigie du Royaume voisin, mais le village avait beau être grand, il ne l’était pas assez pour que des nouveaux arrivants passent inaperçus.

Colombe proposa donc de se diviser en deux équipes pour couvrir le terrain plus rapidement à la recherche d’informations sur l’ennemi, afin de sortir de ce piège à souris le plus vite possible. La Chevalier allait partir de son côté, et les deux écuyères feraient équipe pour la suite. Cette dernière nouvelle n’étant évidemment pas pour faire plaisir à Douhbée, mais Courage ne pouvait pas savoir dans quelle situation elle avait mise son apprentie, car si elle lui avait parlé de Vigie, elle n’avait rien dit à propos d’Isil. Qu’est-ce que ça aurait donné à la pardusse d’en parler, outre avouer qu’elle était terriblement jalouse? Ce n’était techniquement pas de ses affaires, alors aussi bien prétendre l’ignorer…

Mal à l’aise dans cette situation, Douhbée ne savait pas trop comment gérer la chose, elle n’avait pratiquement jamais parlé à cette ancienne collègue de classe, et elle ignorait si Isil était au courant pour sa relation avec Vigie. Encore plus si elle était au courant qu’elle était au courant pour son ancienne relation avec Vigie! Oh, ça commence à donner mal à la tête, tout ça. Le mieux était de se concentrer sur la mission, et la pardusse hocha la tête pour montrer son approbation au message télépathique de sa collègue. Un paysan surpris toutefois son mouvement, et les regarda les sourcils froncés.

***[Isil]Il vaudrait mieux qu’on se trouve un sujet de discussion qu’on peut facilement dire à haute voix, parce qu’on a l’air plutôt louches à marcher en silence. La télépathie a beau ne pas être rare, plus on a l’air ordinaire et mieux ce sera pour nous, même si tu es une elfe, proposa Douhbée, car si certains elfes avaient ce don de naissance, il n’était pas commun de s’en servir constamment.

Les deux adolescentes prirent la direction des quartiers un peu plus nobles, où les gardes étaient plus nombreux, mais aussi plus risqués pour elle. Elles n’allaient toutefois rien apprendre en restant avec le petit peuple, c’était dans les hautes sphères que les secrets courraient les rues. Remarquant que les gardes se montraient plus suspicieux à leur intention, Douhbée commença à bredouiller des bêtises pour avoir l’air moins suspect, mais n’était pas vraiment la meilleure improvisatrice.

-Oh Makelah… as-tu entendu parler de cette troupe d’artistes qui voyage de villages en villages dernièrement? Tu sais, ils s’appellent les… euh… Circus machins trucs? Douhbée toussa, rouge comme une pivoine, n’ayant pas l’inspiration pour un nom. Enfin, j’ai oublié, mais il paraît qu’ils seront bientôt ici. N’est-ce pas que ce serait fantastique que nous y allions ensemble?

Bon, malgré sa bévue, elles étaient désormais assez inintéressantes et niaises pour que le garde en question cesse de les regarder, mais à mesure que les écuyères s’enfonçaient dans la ville, leur nombre augmentait. Elles ne devaient pas cesser de discuter, pour se fondre dans la masse. Dressant ses oreilles félines, Douhbée portait attention à une conversation entre deux soldats, prétendant s’intéresser à un marchand de bijoux, mais repris sa route rapidement, n’ayant rien appris d’autre que le nom de la prostituée avec qui monsieur avait passé la nuit.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [Animation] Elassaria / Maëlys vs Douhbée / Isil / Colombe   Sam 3 Sep - 22:52

Douhbée n'avait que trop raison. Elle avait agi avec insouciance  et ne s'était pas méfié de la réaction des gens. Elle étudiait tant le comportement des gens au château qu'elle ne mettait rien en pratique lorsque l'occasion s'y présentait. Son besoin obsessionnelle d'être seule et de ne pas se mêler à la masse risquait de tout faire échouer la mission.

Elle suivi sa partenaire vers les hauts quartiers. Une fourmilière ! De nombreux gardes, pleins de marchands et de nobles prêts à dépenser tout leur or pour étaler leur puissance. L'elfe resta de marbre dans cet environnement, mais au fond d'elle l'étouffement et le besoin d'espace se faisait sentir. Douhbée restait à l'affut de faits importants, mais l'expression vide du visage d'Isil avait attiré l'attention.

Douhbée sauva encore une fois la mise. Elle sortit de sa léthargie et son sourire lui revient au visage. Elle se retient de rire voyant l'expression de son visage, mais surtout dans la catégorie meilleur choix de nom improvisé. Elle venait de gagner le premier prix ! ‘'Euh… Oh oui ! La troupe de jongleurs et d'acrobates. Bonne idée ! ''

Elles continuèrent d'avancer dans la masse. L'angoisse monta de niveau avec l'augmentation de gardes. Elle ne pouvait pas juste se camoufler, fuir et contourner le problème. Abandonner Douhbée et partir en solitaire pour explorer n'était pas une option. La pêche aux informations était aussi productive qu'irriguer un désert pour en faire pousser des tomates. Certains commentaient les dames qui passaient, tandis que certains n'attendaient la fin de leur ronde pour descendre à la première taverne du coin pour se rincer le gosier avec la fille du patron sur les genoux. ***[Douhbée]Puisse que rien ne se pointe à l'horizon d'informations, On peut parler de Vigie un instant ? ** pensa-t-elle avec un peu plus de subtilité que la première fois.  

Elle était vraiment une énigme en soi. Aller se promener au travers de la foule était être le supplice de l'année. Par contre, revenir sur le fait qu'elle s'est tapé le présent copain de votre partenaire de mission et exprimer ses ressentis était tout t'a fait normal ! Il y avait deux possibilités : Cela allait mal finir avec des petits morceaux d'Isil éparpillés sur les étals de marchandises à vendre ou le sujet sensible permettrait de mettre les pendules à l'heure sur cet événement qui ne devait pas la réjouir. La pardusse n'était jamais venu exprimer quoi que ce soit à ce sujet. Des mots, manifester son désaccord, grogner ou ''pushhhht !!!!'' à la limite ! À moins que… elle n'était pas au courant ? Non… Vigie n'aurait jamais gardé ça pour lui.
Revenir en haut Aller en bas
Douhbée
Apprenti(e) magicien(ne)
avatar

Messages : 148
Date d'inscription : 09/02/2016

Feuille de personnage
Âge: 23 ans (Fév)
Race: Pardusse (lynx)
Âme soeur: Lachëln (DCD)

MessageSujet: Re: [Animation] Elassaria / Maëlys vs Douhbée / Isil / Colombe   Lun 12 Sep - 20:38

Douhbée ne pouvait pas prétendre détester d’avoir visiblement pris les commandes, elle aurait durement avalé de devoir obéir à Isil, considérant à quel point elle la détestait en silence. L’autre écuyère suivait donc ses propositions à la lettre, lançant banalement une conversation sur le cirque à venir pour détourner l’attention des curieux, ce qui servait désormais à s’assurer qu’aucun regard indiscret ne surprendrait les espionnes en train d’épier les discussions des autres. Ou écouter aux portes… Ou suivre des individus louches…

Toutefois, le tout ne donna pas grands choses, et les écuyères de découvrirent rien de vraiment intéressant sur le grabuge qui s’était produit dernièrement dans ce village de Shola, ni sur les intentions de l’ennemi à l’égard d’Alombria. Il était tout de même hors de question d’abandonner la chasse, et la pardusse s’exerçait à frôler tout ce qui pouvait lui tomber sous la main, essayant de déclencher des visions, sans grands succès. Ce n’était pas un pouvoir qui se maîtrisait aisément, et elle désespérait parfois de savoir si elle pourrait le provoquer avant d’atteindre son siècle d’existence…

-Non! sursauta Douhbée plus fort qu’elle ne l’aurait voulu, après qu’Isil eut fait allusion à Vigie dans son esprit. Il n’avait pas été sage d’attirer l’attention ainsi… Non, je refuse que tu y aille avec lui, Makelah, je te l’ai dis, nous irons voir les artistes ensemble, un point c’est tout! se rattrapa-t-elle en pressant le pas pour s’éloigner de ceux qui avaient perçu son intonation surprise et se posent davantage de question.

Non mais à quoi jouait-elle? Voulait-elle vraiment la faire sortir de ses gonds, en la narguant de ses exploits, ou n’était-ce qu’un commentaire anondin, comme si elle se voyait sa copine. Douhbée jeta un regard exaspéré à sa sœur d’arme, qu’elle avait encore du mal à voir autrement que comme une rivale, bien que Vigie lui eut donné son amour à elle, et non à cette elfe sournoise.

***[Isil]Mais pour qui tu te prends? Tu veux faire échouer la mission? Ne t’avise pas de relancer ce sujet, je ne suis pas ton amie et ne le serai jamais, que ça soit bien claire. Je ne parle pas de ma vie privée, de mon amoureux, avec n’importe qui, tâche de t’en rappeler Isil!***

Douhbée voulu passer devant sa collègue d’infortune pour prendre les devants et s’enfoncer plus loin dans une ruelle des commerces où elle espérait trouver des informateurs plus louches, mais elle effleura malencontreusement Isil au passage, bien qu’elle aurait voulu éviter de la toucher. À ce contact, sa vue s’embroua, ses oreilles se mirent à bourdonner, et elle sut qu’elle allait partir vers le futur alors que la seule personne qui pouvait la couvrir dans son malaise était sa pire ennemie.

-Attention Is… Elle ne s’entendit même pas murmurer, lorsqu’elle agrippa la manche de l’elfe. Douhbée devenait toujours vulnérable dans ses visions, et elle détestait ça…

*La colère qui envahissait son corps avait atteint des sommets, et ne se soulageait pas malgré la satisfaction qu’elle aurait dû éprouver dans la souffrance visible qui se peignait sur le visage en face d’elle. Ne cesserait-elle d’haïr que lorsqu’elle serait morte? L’adolescente se tordait sous les doigts griffus de la pardusse qui tentait de l’étrangler, et qui allait bien finir par y arriver si personne n’intervenait.*

Haletante, Douhbée s’extirpa de sa prémonition pour croiser le même visage, mais plus surpris que souffrant. La pardusse s’empressa de se faufiler dans la ruelle moins achalandée, priant pour que personne ne les aient remarquées. Ce qui la troublait, c’était de savoir que ça pouvait arriver. Après avoir revu Ulysse en compagnie de Colombe, l’écuyère savait maintenant qu’une colère puissante l’habitait et pouvait facilement exploser, et que seule son maître arrivait à la calmer. Mais Courage était partie de son côté, allait-elle avoir la force de faire appel à elle si elle sentait la haine envers sa rivale devenir trop forte? Elle n’avait tellement pas envie de lui expliquer pourquoi…

-Tu n’arriveras pas à jouer avec moi comme ça, Isil, j’ignore à quel jeu tu essaie de m’embarquer, mais ça ne va pas fonctionner. On a du travail.

Qui essayait-elle de convaincre?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Animation] Elassaria / Maëlys vs Douhbée / Isil / Colombe   

Revenir en haut Aller en bas
 
[Animation] Elassaria / Maëlys vs Douhbée / Isil / Colombe
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» logiciel animation gif
» Persona 4 The Animation
» Isil au bureau des inscriptions
» Isil
» [ Film d'Animation ] Kenshin le vagabond : Le chapitre de la mémoire

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Émeraude :: Archives :: Archives du nouveau forum :: RPs-
Sauter vers: