Forum RPG médiéval-fantastique inspiré de la série Les Chevaliers d'Émeraude d'Anne Robillard
 

Partagez | 
 

 Non nécessaire mais appréciée // Elassaria

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Non nécessaire mais appréciée // Elassaria   Lun 16 Mai - 23:11

Quand Dame Sina était au château et que je savais qu’elle allait y resté, j'en profitais pour reprendre mon rôle de garde. Elle n’était pas une femme qui me forçait à rester près d’elle surtout lorsqu’elle savait que je savais qu’elle restait au château. Je ne pose pas de question et je la laisse accomplir ce qu’elle a à faire. Moi je profite pour reprendre certaines activités qui me manquaient. Est-ce que ces activités me manquaient réellement ou simplement parce que cela me faisait plaisir de retourner à ce que j’avais l’habitude de faire ? C’était plutôt que cela me faisait plaisir de vivre un changement. Je n'avais rien à dire contre Dame Sina. Juste que le retour à la normale et la différence me plaisaient.

J'avais une patrouille à faire, qui ne devrait pas être longue. C’était une petite ville pas très loin de la capitale, où se trouvait le château. À cheval, ça ne me prenait même pas une journée m’y rendre. Ma mission, ou plutôt ce que j’avais à faire, était de vérifier si tout allait bien dans la ville. Une patrouille et une visite ordinaire. J’arrive dans la ville et je descends de mon cheval, que je laisse à l’écurie avant de regarder ce qu’il se passe dans le village. Tout semblait bien aller, sans aucun problème jusqu’au moment où je tourne dans une ruelle et je vois un groupe.

Je ne savais pas ce qu’ils faisaient mais le fait de me voir sembla ne pas leur plaire. Ils étaient bien plus que moi, même je crois que c’était toujours possible m’arranger pour m'en sortir. Ils ont dû reconnaître l’uniforme de la garde de Shola puisqu’ils s’approchent de moi en cachant quelque chose dans la bâtisse où ils se trouvaient. Je posai ma main sur mon épée, en les attendant arriver. Il ne fallait pas que je fasse de gestes brusques, pour le moment, je ne suis pas dans les meilleures des postures : je suis seule face à un grand groupe sans connaître très bien le village.

« Que faites-vous ?»

On me répond que ce n’est pas de mes affaires, mais que malheureusement j’avais vu ce qu’ils faisaient. Le trouble n’était pas commencé mais j’essayais de m’en sortir. Je serai capable de m’en aller, prévenir ceux qui devaient être prévenus… Par contre, je ne voulais pas ruiner ce petit coin, alors je préférais essayer de discuter avec eux. Sans succès, ces hommes semblaient bien décidés à ne pas me laisser partir et à ne me laisser rien faire face à cette situation. Je gardai mon sang-froid, mon attitude un peu froide, comme à mon habitude. Ne pas laisser les émotions se montrer.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Non nécessaire mais appréciée // Elassaria   Mar 17 Mai - 6:38

L'avenir appartiens a ceux qui se lève tôt non? Alors je m'était levé tôt, comme me l'avait enseigné mon ancien maître. J'avais laissé Nime dormir aujourd'hui question qu'elle se repose et prenne un peu de temps pour elle, je me souviens qu'au même age, j'avais toujours apprécier ce genre de moment aussi rare sois-ils. J'étais dans mon bureau a lire les rapport pour toutes la mâtiné, sans trop de problème, même si c'était soporifique, c'était relaxant et je remplissait les document pour les paye des chevaliers, une foi finie, je sortis avec une épée et mon bouclier, mais sans mon uniforme de chevalier. J'avais le droit de porter autre chose que mon accoutrement de chevalier, non? J'alla dans un petit village du royaume réputer pour les problèmes mineurs.

Arrivée sur place, rien en vue, a part Edea que je regardais au loin. Je pris mon envole pour y voir plus claire et y vis une bande de fauteur de trouble magouiller je ne sais pas trop quoi, elle pourrait surement intervenir sans trop de problème. Elle les a suivi jusque dans une battisse ou elle ne sortis pas pendant de longue minute, je pourrais certainement les contraindre, mais sa finirais en bagarre, ce qui ne me dérangeait pas plus qu'il faut pour être franche Je m'y dirigea arme et bouclier sortis puis je regardais depuis le dos de l'homme, en faites, ils étaient plusieurs. De mon point de vue, c'est de la lâcheté pure et simple, ah les bandit de nos jours... Pas de chance, j'étais là et je ne contais pas simplement regarder l'impasse, ce n'était pas mon style. Je frappa a grand coup de pied derrière les genous de l'homme ce qui le fit tomber a genou puis le pris a la gorge avec mon bras pour le faire basculer au sol en mettant mon pied sur sa gorge et m'adressa a Edea d'un ton chaleureux:

-Salut, as-tu un problème avec eux?

Je connaissait la réponse, le but était plus de dire au bandit que même si je n'avais pas mon uniformes que je protégeais quand même shola contre toutes menace et surtout que les gardes étaient mes amis, car il y a pas assez de chevalier pour faire tout le travail qu'ils font. J'attendis la réaction de la jeune femme et des fauteur de troubles, vois si on allait avoir besoin ou pas de ce battre. Je regardais l'homme au sol qui tenait ma cheville pour essayer de l'enlever de sa gorge mais je mis un peu plus de force en lui disant clairement de lâcher prise, ce qu'il fis pour que je réduise le pois de sa petite gorge.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Non nécessaire mais appréciée // Elassaria   Mar 24 Mai - 22:13

Je détestais cette situation. Si je ne m’étais pas trouvée dans ce bâtiment, je confirme que je n’aurais pas hésité. Mais là, je ne voulais pas causer de tort aux voisinages, en plus, je ne souhaitais rien détruire. Dans un village, ça ne serait vraiment sympathique, surtout que ma seule mission était de regarder ce qu’il se passait. Il était donc évident que je n’allais rien faire de trop risquée. En plus, comme je ne connaissais pas très bien la place, j'avais moins de chances qu’eux… Ils sont plusieurs et ils connaissent l’endroit. Il serait même possible qu’ils soient bien plus que je ne le pense. Je suis mal prise et je n’aime pas du tout l’avouer car c’est rare que ça m’arrive à ce point.

Je gardai mon visage toujours sans émotion. Je n’étais pas une personne très expressive. J’allais bientôt sortir car je n’aimais pas qu’on me traite comme cela : surtout que l’endroit était le plus gros problème. Attaquer sans rien briser autour, ça serait vraiment mal. Je préférais attendre le bon moment, me défendre lorsqu’il allait venir vers moi. C’était le plus important pour le moment, et ainsi j’allais pouvoir répliquer. Par contre, je n’eus rien à faire que Elassaria arriva et en frappa un directement et le fit tomber. J’avoue que…. Je ne m’attendais pas du tout à la voir et encore moins recevoir de l’aide. Ma fierté fut un peu touchée à ce moment, je dois l’avouer. Je n'aimais pas qu’on me vienne en aide mais… ce n’était pas de refus car tout ce que j’avais pensé ne tenait plus.

« Salut. Je dirais que ce n'est pas une nécessité mais de l’aide est toujours appréciée dans ce genre de situation. »

Je sortis alors mon épée et je m’occupai d’une des personnes se trouvant devant moi, comptant qu’Ela s’était occupée d’une personne. Les trois personnes se trouvant devant nous ne restèrent pas fiers bien longtemps, car à deux, nous n'avions aucun problème. C’était même plus facile. Lorsque je considérais qu’ils allaient rester à terre, je remis mon épée dans mon fourreau et je me tournai vers la chef des chevaliers.

« C’est une surprise de vous voir ici, je ne m’y attendais pas. Vous m’avez aidé à choisir ce que je souhaitais faire pour m’en tirer. Je crois par contre que ces trois hommes n’étaient pas seuls. Ce serait une idée de trouver ce qu’ils cachaient. Ceux-ci sont hors d’état de nuire à présent.  »
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Non nécessaire mais appréciée // Elassaria   Mer 29 Juin - 12:55

Il y en avait d'autre mais celui que je tenais par terre pourrait se relever si jamais j'attaquais l'autre, je prit donc l'initiative de l’assommer d'un puissant coup a la tête pour aller m'occuper de ma deuxième cible. je me mit en posture défensive et avance assez rapidement vers le jeune homme qui, semblait chercher une manière de s’enfuir, j’ouvris mes ailes pour paraître plus imposante que je l'étais et si il regardait mes ailes comme des cible? il allait le regretter, car mon arme se trouvait plus bas, il était armé d'un couteau, quoi sérieusement? j'allais me battre avec lui? Ou je pourrais en prendre deux, mais je n'étais théoriquement pas en service, je laisserais le deuxième a Edea, elle en serait surement capable.

Quand je fus a porter, mon bouclier en avant de moi, il ne fut pas trop difficile a désarmer, car il a un peu poser les armes lui-même question de ne pas avoir un trou dans un point vital, gentil comme on pourrait dire, mais mieux pour lui au final. Je répondit alors a son commentaire a propos du fait que ses types n'était pas seul, on avait deux prisonnier sur, on pourrait leur demander ou étaient leur ami, gentiment bien-sûr, tout dépendant de la définition. Je lui dit alors:

-Sais tu ou se trouve les complice ou on demande a nos chère amis ici présent ou ils sont, sa pourrait être plus rapide et on aurait pas a chercher, de plus, je crois qu'il reste de la place dans les cellule, il faudrai aller les porter avant, question de ne pas les avoir sur les bras
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Non nécessaire mais appréciée // Elassaria   Mer 6 Juil - 2:07

Je m’étais gentiment occupée de l’un de ces deux hommes. Je n’aurais pas eu besoin de l’aide de la chef, mais si elle était là… ce n’était pas mal. Le travail allait être fait plus rapidement seulement. Je n’espérais rien de ces personnes, je tenais simplement à ce que la place soit sécuritaire. Je ne voulais tuer personne… ça serait vraiment trop rapide et surtout, ces personnes n’avaient rien fait qui méritait la mort. Peut-être une punition mais le massacre que nous faisions à deux était une bonne chose pour leur apprendre que dans cette ville et dans ce royaume, ils ne pouvaient pas faire ce que ça leur chantait.

La chef me demanda quelque chose après, lorsque toutes les deux, nous eûmes fini avec ces bandits. J’étais bien heureuse d’être en compagnie je dois dire… quoi que j'aurais été capable de faire le tout toute seule. Niveau rapidité dans ce cas… là j’étais vraiment heureuse, il faut que je l’avoue. Je secouai négativement la tête lorsqu’elle me demanda où se trouvaient les complices. Je ne le savais pas… je ne savais même pas si nous étions dans le bon bâtiment… quoi que je crois bien que oui, comme j’ai vu d’autres personnes aller plus loin.

« je ne sais pas… mais j’ai une idée, me laissez-vous faire ? »

Bien que j’aillais le faire même si elle me disait nom. Je m’accroupis pour me mettre à la hauteur d’un des deux hommes. Il savait très bien que nous étions capables toutes les deux de le remettre à terre autant de fois que ça nous plaisait. Il avait donc intérêt à m’écouter.

« Vous savez. On est capables de refaire ce qu’on vient de faire… donc ça serait vraiment sympathique si vous nous écoutiez, non ? Si on ne nous écoute pas, on va recommencer, et on aura aucun honte à le faire… Alors, vous allez nous dire où sont les autres ? Ce serait bien mieux pour vous… je crois que moi aussi je préférerais ça à votre place ! Et votre aide ne vous causera aucun souci, vous acceptez ? »

Ce genre de personne est vraiment lâche donc ils me dirent qu’ils étaient dans le bâtiment et dans un autre… en plus d’un autre un peu plus loin. Je remercie gentiment en me relevant.


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Non nécessaire mais appréciée // Elassaria   Mer 17 Aoû - 11:11

Je regarda la méthode d’interrogatoire d'Edea, elle n'était franchement pas mauvaise a ce niveau, chapeau petite ou grande, bref, détail. La réaction du bandit était magistral, il ne semblait pas savoir quoi penser de nous. Il écoutait sans rien dire, le petit était très bien dressé, après avoir recu une correction, il comprenait maintenant qui était les patronnes. Il semblait réfléchir, il voullait négocier? brillant, car il est vrai que nous voulions les informations le plus tôt possible, alors tout dépendant la demande, elle pouvait être honoré sans problème.

Après plusieurs minute de silence après la demande que la garde du corps lui avait fait, il fini par briser le silence, un silence qui commençait a devenir long, mais qui était préférable et aussi, négocier avec nous était la meilleure option vue sa position de faiblesse du moment, il dit clairement:

-Je pourrais vous le dire, mais j'ai aussi des condition, je veux la peine minimal et aussi une garantie comme quoi vous ne leur parlerez pas du fait que j'ai ouvert ma grande trappe, car j'aurais la vie dure si-non en sortait de prison ou de l'endroit ou je serais enfermé... c'Est raisonnable, non?

Je le trouvais, de mon côté, très raisonnable et vue sa forme de complicité avec nous, il serait facile a défendre en cours pour la peine minimal, surtout que ce n'était pas un tueur ou quelque chose comme ça, plus un bandit, si sa se trouve, on aurait pas besoin de lui couper une main... je regarda Edea en me disant: «Bravo, ton interrogatoire a porter fruit» puis lui demanda sans dire que ses condition m'allait parfaitement au cas ou Edea voulait négocier a la baisse:

-Alors, tu en penses quoi?
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Non nécessaire mais appréciée // Elassaria   

Revenir en haut Aller en bas
 
Non nécessaire mais appréciée // Elassaria
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Veut voir Abdel mais tomber sur Nirina (Pv elle)
» « Mais j'trouve pas de refrain à notre histoire... »
» Aristide : « Sélection mais pas d’élections ! »
» Haitiinfos: Il n'est pas neutre mais il essaye d'être objectif
» Ah non, mais c'est quoi, ça?!?! (pv Saria J. Drakoya) [Abandonné ]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Émeraude :: Archives :: Archives du nouveau forum :: RPs-
Sauter vers: