Forum RPG médiéval-fantastique inspiré de la série Les Chevaliers d'Émeraude d'Anne Robillard
 

Partagez | 
 

 Bryaan Drakkhen ♠ [80%]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Bryaan
Guérisseur(se)
avatar

Messages : 22
Date d'inscription : 14/06/2016

Feuille de personnage
Âge: 27
Race: Norrois
Âme soeur:

MessageSujet: Bryaan Drakkhen ♠ [80%]   Mar 14 Juin - 23:10


Informations personnelles

Nom : Drakkhen
Prénom : Bryaan
Surnom : Bry' Ou autre chose.
Âge : 24 ans
Sexe : Masculin
Race : Norrois

Informations sociales

Royaume d'origine : Les Terres glacées
Royaume de résidence : Les Terres glacées officiellement mais ça lui arrive d'être ailleurs. Dans les nombreux voyages de son frère par exemple.
Liens: Deuxième fils du chef d'un clan. Il a un grand frère, Ansgar, et quatre petits frères et soeurs, dont Idris, la plus jeune de la famille.

Autres informations

Pouvoirs: Bryaan n'a malheureusement pas le pouvoir de se transformer en animal, comme certains de ses frères et soeurs. Cependant, il a hérité d'un grand pouvoir, normalement assez rare dans son clan. Il a le pouvoir de guérison. Bien qu'il n'a jamais eu de maîtres pour lui apprendre, il a été capable de se débrouiller seul. Il soignait de légères blessures au début, puis il a continué à apprendre pour le perfectionner et le rendre utile. Ainsi, il est capable de soigner des blessures graves. Bryaan peut retirer la douleur, arrêter le sang de couler... Mais jamais refaire pousser un membre, par exemple. Plus il passe du temps sur une blessure et plus il va s'épuiser. Et si c'est trop, il va tomber dans les pommes... mais il connait ses limites et préfère laisser aller la guérison normalement, sans magie. Et bien sûr, comme tous les gens de sa race, il est immunisé au froid et la glace.
Traits particuliers : Bryaan était un enfant faible. C'est un miracle qu'il soit passé au travers en se faisant respecter comme étant le second fils du grand clan. Il a la santé fragile et c'était encore pire lorsqu'il était enfant. Il s'est fait entraîné comme les autres Norrois, cependant, il n'a jamais pu se dépasser comme les autres, car sa santé ne lui permettait pas. Alors, il n'est pas aussi résistant car sa résistance n'a jamais été entraîné. Apparemment, sa santé ou son manque d'entraînement fait en sorte qu'il semble moins développés. Petit pour sa race alors, beaucoup moins larges. De plus, il a des yeux de deux couleurs différentes, l'un rouge et l'autre doré.

Informations historiques

Histoire: Bryaan a vu le jour, mais ce fut avec difficulté. Sa naissance a été très difficile, mais il s’est montré assez fort. Sa mère aussi. La mère ne tira aucun problème de cet accouchement difficile, mais l’enfant avait de la difficulté. Sa vie était instable, son souffle était court. Ses parents étaient certains qu’ils allaient le perdre et que Bryaan n’allait jamais avoir une réelle vie. À vrai dire, ils pensaient qu’il n’allait pas voir ses premières années, il allait certainement mourir. Bien sûr, leurs désirs n’étaient pas de le voir mourir, mais s’il mourait parce qu’il ne pouvait pas supporter cette vie, ce serait mieux pour lui. Au moins, le froid ne viendrait pas à bout de lui car il avait cette caractéristique. Bryaan passa ses premières années, ce qui en surprit beaucoup. Il était toujours fragile, il avait beaucoup de difficultés, mais il était en vie. Peut-être que dès la naissance, la chose qu’il désirait le plus était de vivre… On avait cru à sa mort plusieurs fois, mais à chaque fois, Bryaan s'en sortait.

Malheureusement pour lui, il y avait autres choses qui étaient importantes pour lui. Le seul exemple qu'il avait était son grand frère, un jeune plein de potentiel, qui était déjà doué. Les autres enfants se montraient doués, tous bien plus que lui. Il aurait voulu les suivre, faire tout ce qu'ils faisaient, mais il en était juste incapable. Son corps n'acceptait pas qu'il en fasse autant. Déjà Gamin, il voyait qu'il n,avait pas sa place. Être avec les autres pour apprendre à se battre n'était pas possible, du moins, pas autant que les autres. Bryaan était souvent malade, faisant souvent de la fièvre. Son grand frère Ansgar était là pour lui, il se souvenait avoir été capable de passer de nombreux moments grâce à sa présence et à son aide.

Il était évident que son père était déçu de son second fils. Il ne pourrait rien obtenir, ne fêter aucune victoire dans une avenir proche. C'était à se demander s'il allait atteindre l'âge adulte un jour. Mais il le voulait. La chose qu'il souhaitait le plus était de se prouver, de ne pas décevoir son père qui ne s'attendait plus à rien de lui. Un peu têtu comme personne, il s'entêtait à sortir, prendre une lance et arriver à faire les mêmes choses que les autres. Il n'y arrivait simplement pas. Il avait déjà huit ans à ce moment, il devait se faire respecter... et il détestait décevoir. Le chef du clan était reconnu et tous savait sa valeur, ils doutaient cependant de celle de son deuxième fils... En vieillissant, il tombait moins souvent malade et c'était moins violent. Sauf qu'il restait faible, était bien plus petit que les autres. Son enfance à regarder sans agir avait affecté la personne qu'il serait dans le futur. C'était... honteux.

Ce qui marqua un tournant dans sa vie fut la découverte d'un pouvoir. Ce n'était pas une transformation, mais bien quelque chose qui le touchait directement. Tout juste sorti d'une maladie, il était parti avec d'autres jeunes. malheureusement, l'un se fit attaquer par un animal et il fut blessé. Rien de bien grave, rien qui ne mettait sa vie en jeu... mais le retour allait être long. Bryaan alla le voir tout de suite, ne voulant pas de malheur. Lui, il ne méritait pas d'être blessé comme ça. Non, non ! Le jeune essaya de regarder à quoi ressemblait sa blessure. Mais.... ce n'était pas exactement ce qu'il se passa. Ses mains s'entourèrent d'un halo blanc et la blessure prit quelques minutes avant de disparaître.

« Qu'est-ce que tu viens de faire Bryaan ?! »

Il ne semblait pas avoir compris. Bryaan non plus... La seule chose qui était certaine c'était qu'il venait de se taper un gros mal de tête. Il secoua légèrement la tête pour se remettre les idées en place, pour comprendre la situation. Il devait rentrer et pas être un boulet cette fois-ci. C'était l'importance même. Il se força à répondre et à se relever. Il devait rentrer normalement, comme tous les autres.

« Je crois bien que je t'ai soigné... Tu n'as plus mal  ? »

Il n'avait plus mal et il remercia Bryaan. Ce n'était pas un problème... mais c'était soudain et lui-même avait de la difficulté à comprendre exactement ce qu'il avait fait et surtout... pourquoi il avait été capable de faire ça. Il arriva où il habitait et la première chose a été de rejoindre le lit, calmer sa tête. Peut-être que c'était trop pour lui... mais ça allait comme ça. Il ne tomba pas pour autant malade, et son père vint lui demander si c'était vrai. Et oui ce l'était. Il voulait déjà que son père reconnaisse sa valeur... donc lui mentir par dessus ça ? Non jamais. Bryaan remontra ses pouvoirs quelques fois, et à chaque fois, un mal de tête venait. Pourrait-il un jour avoir quelque chose qui fonctionne normalement ? Quand il le pouvait, Bryaan en profitait pour soigner. S'entraîner... avoir l'estime. L'âge adulte arrivait vite... et il ressentait un besoin cruel d'avoir l'estime.

Lorsque sa santé était plus stable, il prenait du temps pour s'entraîner. Il guérissait quand il pouvait mais il prenait aussi des lames qu'il essayait de lancer. Essayer était le mot d'ordre. Il ne faisait pas beaucoup d'autres choses, car il voulait se faire reconnaître. Ce n'était pas un caprice de sa part, mais une nécessité totale ! Il était plus petit que les autres, sa constitution n'était pas aussi forte et pourtant, il était réellement un Norrois. Et fier. Bryaan devait se prouver à lui-même d'abord qu'il n'était pas si différent. Son frère le disait souvent, et comme lui était capable de beaucoup. Si un jour il pouvait se voir derrière lui, ce serait bien. Bryaan ne vivait pas un mal-être. Non, pas du tout... seulement un désir d'appartenance peut-être ? Avoir l'estime de son père, qu'il ne souhaitait plus décevoir.

La meilleure santé de Bryaan lui permettait de prendre du temps pour s'entraîner, ce que son père remarqua. mais... il avait quelques années de retard, bien sûr. Sa guérison s'améliorait et il n'avait plus de douleur en soignant des légères blessures. C'était efficace et bien utile pour le clan, car ça permettait de soigner des blessures pour repartir rapidement. Le moment le plus redouté par le jeune homme fut la cérémonie de passage à l'âge adulte. Il n'avait fait aucun exploit, on ne reconnaissait pas tellement ses capacités de guerrier ; il était même un piètre combattant. On reconnaissait par contre son don. Les oracles annoncèrent à Bryaan que son animal totem était le Harfang des neiges. Les caractéristiques déjà vues chez lui était la patience, la discrétion et une certaine sagesse et tous correspondaient au harfang des neiges. Maintenant qu'il était adulte, il devait se prouver plus que tout. Bryaan cherchait à augmenter ses capacités et à s'entraîner.

Avec le temps, il ne tombait plus souvent malade. Même que ses grosses fièvres n'étaient plus courantes du tout... Sa santé était toujours fragile et il allait toujours devoir prendre soin de lui-même pour éviter que cette fragilité ne lui soit fatale. Accompagnant les autres plus souvent, il était surtout là en tant que guérisseur. Son but était d'aider les autres à tenir plus longtemps. Il refusait qu'on le protège pour ne plus être un boulet. Lors de cette sortie, Bryaan avait soigné un membre du clan qui ne voulait pas être soigné. Des blessures minimes, ce n'était pas un problème... mais une blessure qui lui coûterait la vie, c'est différent. Savoir qu'il allait vivre grâce à lui de lui plaisait pas beaucoup. Il aurait préféré mourir au lieu de se faire soigner comme ça et de devoir vivre en disant qu'il lui devait la vie.

La situation sembla se faire connaître, ce qui n'enchantait pas Bryaan, ni Gwen. À ce moment, Bryaan ne cherchait plus à se faire reconnaître, il avait bien accepté de vivre comme ça... sans réelles attentes. Être guérisseur lui plaisait bien, et il savait très bien qu'il n'avait pas l'étoffe d'un guerrier. Le jour suivant, une personne vint le chercher chez lui, en lui disant que ça n'allait pas du tout. Il soupira et se leva, pour rejoindre Gwen.

« Je ne voulais pas vivre comme ça et je te l'ai dit ! Tu crois que je vais laisser passer ça comme ça hein ? Je ne veux pas te devoir la vie ! »

Soit il ne voulait pas devoir sa vie à quelqu'un en général... soit le problème dérangeant était que c'était Bryaan qui l'avait sauvé. L'orgueil en avait pris un coup. La conclusion semblait évidente... Ça allait finir en combat et niveau combat, Bryaan savait très bien qu'il ne faisait pas le poids. Gwen n'était pas le meilleur des guerriers, mais il n'était pas le pire non plus. Ce n'était pas lui qui était bon, mais bien Bryaan qui n'excellait pas. Physiquement, il le dépassait sur tous les points. Le plus jeune était d'ailleurs assez en colère par lui.

« Me devoir la vie ?! Mais je n'en veux pas de ta vie ! Si tu te sens déshonoré pour ça... c'est qu'il a bien pire. Échangeons nos places deux jours, juste pour voir ! »

Sans penser au fait qu'il puisse se faire entièrement accepté, il s'engagea en combat. C'était stupide, mais cette fois-ci, c'était pour une cause entièrement personnelle. La personne qui était venue le voir essaya de lui dire que c'était une mauvaise idée... et que Bryaan allait en mourir. Non. Du tout. En utilisant ce qu'il savait sur lui-même et son adversaire, il allait être capable de s'en sortir. Il souhaitait l'être. Penser à sa défaite le ferait perdre. Le Norrois n'accordait aucune attention aux personnes qui commençait à s'intéresser au combat. Plusieurs expliquaient la situation, ce qui était utile pour comprendre que, pour tous les deux, c'était quelque chose de précieux. Reconnaissance, non. Juste lui faire comprendre que sa vie était importante. Bryaan évita les premiers coups, en prenant son temps. Il n'avait qu'à être patient...

Il ne savait vraiment pas comment il allait gagner. Il évitait comme il pouvait, profitant de sa taille pour éviter les coups qu'il aurait l'habitude de porter à plus grand que lui. Il regardait ses mouvements, patientant en ne donnant aucun coup encore. Être trop hâtif... ne ferait que le tuer.

« Mais fais quelque chose ! T'arriveras jamais à rien comme ça, abandonne ! »

Arriver à rien ? Cette personne avait vraiment le don de mettre en colère Bryaan.. et pourtant il était bien patient en général.. Il était difficile de le mettre en colère. Bien qu'il soit complètement en colère de se faire lancer en pleine face ce qu'il avait toujours été, ça ne changea pas son combat. Le sien se montrait moins précis, beaucoup plus prévisible. Il fallait mettre la colère de son côté... se montrer calme et patient. Bryaan ne s'en sortait pas indemne, il n'avait juste aucun coup mortel. Des blessures et des coupures bien douloureuses, certes. Mais rien de très grave. D'ailleurs... Gwen était certain qu'il allait gagner... qui perdrait face à Bryaan ?

« Tu comprends juste rien ! T'es stupide ! Se prouver, honneur ou n'importe quoi comme ça, tu peux encore l'avoir. Assumes-toi et tu comprendras c'est quoi. La vie, elle, tu pourras JAMAIS la ravoir. »

Le deuxième fils Drakkhen savait très bien de quoi il parlait. Il était en vie, il pouvait remercier n'importe qui, mais il était en vie. La vie n'était pas facile à vivre, mais c'était ce qui lui permettait de peut-être obtenir ce qu'il voulait le plus. La meilleure façon d'arriver était de ne pas abandonner... Comme Gwen venait de faire. Bryaan termina le combat à l'aide d'un dague, simplement. Qu'il lança. Il n'était pas particulièrement doué, mais il avait eu la patience d'attendre le bon moment. Il se surprit assez de ne pas être mort... car cela aurait été facile si l'autre avait bien compris qu'il était son propre ennemi. Il ne le réalisait pas encore, mais à ce moment il venait de se prouver. Prouver que malgré qu'il était un guérisseur, qu'il n'avait pas suivit les autres... il était capable de faire quelque chose. Il en restait un piètre combattant, c'était certain... Sauf qu'il était capable de s'en sortir.

Allégeance actuelle : Il est pour son clan, donc aucun des trois grands royaumes. On peut dire qu'il est neutre.
Fonction: Guérisseur

Informations Hors-Jeu:
 


Dernière édition par Bryaan le Sam 18 Juin - 3:41, édité 7 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ansgar
Guerrier(ère)
avatar

Messages : 56
Date d'inscription : 29/04/2016

Feuille de personnage
Âge: 31 ans
Race: Norrois
Âme soeur:

MessageSujet: Re: Bryaan Drakkhen ♠ [80%]   Mer 15 Juin - 15:46

J'accepte ce guérisseur qui est ÉGALEMENT mon frangin Very Happy Bienvenu dans le clan Drakkhen! *lui flanque une claque amicale dans le dos*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Idris
Magicien(ne) errant(e)
avatar

Messages : 40
Date d'inscription : 04/05/2016

Feuille de personnage
Âge: 21 ans
Race: Norrois
Âme soeur:

MessageSujet: Re: Bryaan Drakkhen ♠ [80%]   Jeu 16 Juin - 14:53

Gloire aux Drakkhen! J'approuve ce frère, fier guérisseur... et piètre combattant, mais on l'aime de même!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Khanrell
Magicien(ne) conseiller(ère)
avatar

Messages : 1644
Date d'inscription : 08/02/2015
Localisation : Shola

Feuille de personnage
Âge: 29 (éter.), 32 (fév.)
Race: Humaine (Vampire)
Âme soeur:

MessageSujet: Re: Bryaan Drakkhen ♠ [80%]   Mar 21 Juin - 21:13

Présentation approuvée

Bienvenue en jeu à ce énième perso :3 !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Bryaan Drakkhen ♠ [80%]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Bryaan Drakkhen ♠ [80%]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Émeraude :: Recensement :: Recensement-
Sauter vers: