Forum RPG médiéval-fantastique inspiré de la série Les Chevaliers d'Émeraude d'Anne Robillard
 

Partagez | 
 

 Le feras-tu pour moi? [Regina]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Gareth
Roi / Reine


Messages : 54
Date d'inscription : 07/03/2016

Feuille de personnage
Âge: 36 ans (fév.)
Race: Insecte
Âme soeur: Marian (DCD)

MessageSujet: Le feras-tu pour moi? [Regina]   Mar 19 Juil - 11:54

Le seul petit problème dans la vie de Gareth, c’était que tout le monde voulait le tuer. Détail insignifiant, n’est-ce pas? Déjà, alors qu’il n’était qu’un riche marchand alombrien, il y avait beaucoup de bandits qui lui tournaient autour, pour pouvoir dépouiller son cadavre, probablement. Les choses ont empirées lorsqu’il est devenu Espion Royal, dénonçant les imposteurs pour la Reine, il s’est évidemment fait quelques ennemis, et les assassins n’étaient bientôt plus envoyés pour Marian, mais pour lui! Se fiancer avec elle n’a évidemment pas amélioré sa situation, donnant d’autant plus de raisons à ses ennemis de vouloir éliminer ce riche marchand espion futur roi. Bref, même si son pouvoir de détection du danger le protégeait partiellement, il avait encore du mal à se défendre en cas d’urgence, même avec les leçons, plutôt régulières, du Chevalier Lyslo.

Il avait donc décidé de combattre le feu par le feu. C’est non sans quelques difficultés qu’il avait déniché le nom et le domicile de certains de ses meilleurs ennemis, ceux qui lui envoyaient des espions et des assassins depuis quelques mois. Difficile pour Gareth d’aller directement les affronter, n’étant pas un guerrier accompli, et son ami Chevalier en faisait déjà assez pour lui, il ne fallait pas abuser de sa gentillesse. Étant suffisamment bien nanti pour s’octroyer les services d’un assassin, l’Espion Royal a décidé de faire goûter leur propre médecine à ses ennemis. Il lui fallait évidement un mercenaire à la hauteur de la mission, mais disposant tout de même d’un peu d’honneur et dont il aurait la certitude qu’il ne le trahirait pas. Et il l’avait trouvé. Enfin, trouvée!

-Faites-la entrer, répondit-il au garde qui venait de lui annoncer la visite de l’assassin.

Un sourire invitant ne quitta pas le visage, bien amoché par une cicatrice, de Gareth, ravi d’enfin rencontrer cette Regina dont il avait entendu parler. Sans être particulièrement reconnue dans le milieu, à cause de son peu d’années de pratique, l’Espion royal ne doutait pas de sa fidélité s’il lui donnait ce… petit contrat. Après tout, n’était-elle pas la sœur aînée de deux membres de l’Ordre d’Alombria? Comment il le sait? C’est l’Espion royal, ça suffit, non?

-Je vous en pris mademoiselle, asseyez-vous? Vous prendriez bien quelque chose à boire? Notre entretient risque d’être un peu long, j’en ai peur.

Le banal bureau de l’Espion qu’il était avait récemment été déménagé dans une somptueuse grande pièce réaménagée en glorieux bureau de Roi, dont il arborerait bientôt le titre. La salle était immense, les murs recouverts de livres et de cartes, une armoire à clé remplie d’armes, des tapisseries, toiles et œuvres d’arts, le tout ne faisant paraître le bureau de chêne massif que plus luxueux encore. Et l’ancien paysan devenu un riche noble ne s’en trouvait que plus fier.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Regina
Assassin royal(e)


Messages : 35
Date d'inscription : 16/02/2016
Localisation : Peut-être derrière toi <3

Feuille de personnage
Âge: 26 ans (Fev)
Race: Pardusse
Âme soeur: Inconnue

MessageSujet: Re: Le feras-tu pour moi? [Regina]   Mer 24 Aoû - 23:12

J’avais finalement fini par trouver quelque chose d’intéressant et qui pourrait certainement me rapporter gros. Rien à voir avec ces contrats à deux balles que je réussissais simplement en ayant à cligner des yeux. C’était peut-être payant, mais moi, ce que je recherchais, c’était d’avantage de danger, un contrat pour lequel je pourrais prouver ma valeur (et qui serait d’avantage payer, bien évidemment, je ne risquerai tout de même pas ma vie seulement pour une pièce ou deux, je ne suis pas autant désespéré…). Je ne voulais pas prouver quoi que ce soit à quelqu’un en particulier, mais plutôt à moi-même, tant que le client ne m’envoyait pas vers une fausse piste pour mieux me piéger. Je suis déjà fait avoir une fois, alors maintenant, je demeurais sur mes gardes. J’avais tout de même eu une bonne paie, avec en prime un client ayant rejoint les Grandes Plaines de Lumière. (Est-ce que cet endroit existe réellement? Genre, nous y retrouvons-nous tous un jour?) Il était donc hors de question que je finisse de nouveau par être la proie. Oh, que non! C’était moi la chasseuse!

Plongée dans mes pensées une fois de plus, je me rendis finalement compte que j’étais arrivé à destination. Je pris une grande respiration. Je devais rester concentrer et ne pas laisser mon esprit vagabonder. Un visage qui ne trahissait rien, aucune émotion. Fastoche, c’était celui que j’affichais à toute heure du jour. (Sauf peut-être avec mes sœurs qui arrivait bien souvent à me faire sourire malgré moi.) Je me dirigeai vers les gardes pour m’annoncer. Celui-ci me fit signe de le suivre avant de me faire signe d’attendre et de disparaitre derrière une porte. J’eus à peine le temps d’observer les alentour qu’il revenait déjà, m’indiquant que je pouvais entrer.

Le voilà donc, ce fameux Gareth, celui qui avait besoin d’être protégé. Mouais, peut-être que j’arrivais trop tard au vu de cette cicatrice au milieu de son visage. Je me mordis la langue, gardant un visage impassible. J’espérais qu’il ne pouvait pas lire dans mon esprit ou alors qu’il n’y penserait pas. Juste au cas, j’utiliserai mon pouvoir de télépathe pour contrecarrer le sien.

Maintenant assis devant lui, je croisai les mains sur mes cuisses. Il me proposait quelque chose à boire, prévoyant un long entretien.

«Oui, pourquoi pas.»
, répondis-je simplement sans nécessairement préciser ce que je voulais, après tout, je ne savais pas vraiment ce qu’il avait à m’offrir.

Tant que ce n’est pas poison, ça me va… Mes yeux se portèrent sur la somptueuse décoration, par curiosité, avant de revenir sur ce Gareth.

«Et si on le commençait? Je crois comprendre que vous avez quelques ennemis dont vous souhaiteriez être débarrassé?»
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gareth
Roi / Reine


Messages : 54
Date d'inscription : 07/03/2016

Feuille de personnage
Âge: 36 ans (fév.)
Race: Insecte
Âme soeur: Marian (DCD)

MessageSujet: Re: Le feras-tu pour moi? [Regina]   Jeu 8 Sep - 21:46

Le visage de marbre de Regina démontrait beaucoup de sérieux, mais ce n’était pas vraiment ce que Gareth espérait de sa… potentielle employée. La plus grande qualité recherchée étant la fidélité, il se devait de mener la conversation sur une piste qui lui montrerait le vrai fond de cette assassin, et s’assurer ainsi qu’elle resterait toujours fidèle à la couronne et qu’elle ne serait pas rachetable. Alors qu’il essayait de trouver le moyen de diriger ses propos vers la famille de celle-ci, probablement fort précieuses à ces yeux, le futur Roi arborait un sourire purement diplomate, servant un verre de savoureux et puissant scotch, fournis par son propre bordel, à la demoiselle comme si c’était elle la noble dame et lui le serviteur. Un galant gentleman, soit.

Le futur Roi ne masqua pas son sourire amusé lorsque Regina en vint rapidement aux affaires de contrats, ne désirant visiblement pas tourner autour du pot. Pourtant, faire durer la conversation était exactement ce dont Gareth avait besoin pour s’assurer qu’elle ne représentait aucun danger, car son pouvoir se déclencherait pour l’avertir si elle mentait pour comploter contre lui. Il se servit alors également un verre, lentement, avant de le humer comme un passionné. Depuis qu’il n’était plus pauvre, l’homme-insecte se passionnait de tout ce qui… avait de la valeur.

-Disons plutôt que j’ai beaucoup d’ennemis qui souhaiteraient se débarrasser de moi, et que tenant à ma propre vie, j’ai décidé de les prendre de vitesse. On ne m’aimait déjà pas beaucoup lorsque je suis arrivé à la capitale, il y a plus d’une décennie – Parandar que le temps passe vite! – tout simplement parce que certains n’apprécient pas que les autres réussissent mieux qu’eux. Mais quand j’ai commencé à m’approcher de la Reine et la protéger contre les traîtres… eh bien… Je suis devenu la cible. Avec mon mariage qui approche à grand pas, je suis obligé, pour la sécurité du Royaume, de mettre fin à ces petits jeux de «qui va envoyer le plus fin des assassins», alors j’ai besoin de vous, oui.

L’Espion royal laissa couler son compliment en même temps que sa gorgée de scotch, s’assurant de bien flatter la demoiselle avant de poursuivre. Il ne voulait quand même pas lui dévoiler ses pouvoirs, tentant encore de les garder secrets à la cours, mais il ne voulait pas qu’elle ait le moindre doute sur ses chances – nulles, il va sans dire – de le doubler. Loin de lui l’idée de la menacer et la mettre sur ses gardes, il se retint d’aborder immédiatement le sujet de ses petites sœurs, car elle aurait beau attenter à sa vie, il ne la ferait jamais payer par le sang de sa famille, ce serait trop cruel, et il n’était pas un monstre. Disons qu’il gardait cette clé seulement en dernier recours…

-Mais j’ai surtout besoin de quelqu’un de fidèle à la couronne, qui ne se laissera pas acheter par mes ennemis même si on lui offrait le triple du prix. Car quand bien même vous essayerez de me tromper, je sais toujours reconnaître les traîtres. C’est pourquoi je suis autant détesté, d’ailleurs. Alors, si vous êtes une femme honnête, ce dont je ne doute pas, et que vous assurez ma sécurité et celle de ma future épouse, je vous offre en échange plus de salaire que vous ne sauriez en dépenser, considérant que vous serez de toute façon logée et nourrie au palais. Qu’en dites-vous, Regina?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Regina
Assassin royal(e)


Messages : 35
Date d'inscription : 16/02/2016
Localisation : Peut-être derrière toi <3

Feuille de personnage
Âge: 26 ans (Fev)
Race: Pardusse
Âme soeur: Inconnue

MessageSujet: Re: Le feras-tu pour moi? [Regina]   Lun 24 Oct - 18:58

Je le regardai me verser un verre de... en fait, je n’en savais trop rien. Je n’y connaissais rien en boisson. N’y connaissant rien dans les boissons, j’imaginai que je devrai y gouter pour savoir si j’aimais ça ou non. Et puis, c’était hors de question que je démontre mon ignorance dans ce domaine! Je pris le verre dans mes mains, y jetant un coup d’œil très rapide avant de reporter mon regard sur mon interlocuteur, attendant qu’il parle.

Ainsi je pus apprendre qu’il avait beaucoup d’ennemis qui souhaitaient se débarrasser de lui. Puis m’expliqua vaguement la situation. Alors qu’il parlait, j’essayais de situer où serait mon rôle en fait. Je ne pus m’empêcher de sourire à la dernière phrase. J’étais loin de me considérer comme tel, mais j’essayais de faire de mon mieux et de satisfaire mes clients le plus possible.

Il voulait quelqu’un de fidèle à la couronne, quelqu’un qui ne le trahirait pas, entre autres. Pour moi, ce n’était pas un problème. Mais ça marchait dans les deux sens aussi. Je me rappelais un cas, dans mes débuts, ou un de mes clients m’avait envoyé dans un guet-apens, étant moi-même sa cible. Eh bien, il était hors de question que ce genre de situation m’arrive de nouveau. Je lui serai fidèle tant et aussi longtemps qu’il le sera également.

L’imitant, je trempai légèrement mes lèvres dans la boisson, comme pour juger si j’appréciais ou non le goût.

«Soyez assuré que si vous faites affaire avec moi, je ne vous trahirai pas, peu importe ce que l’on pourra bien m’offrir en échange. Si je venais à travailler pour vous, je vous serais fidèle jusqu’au bout. Je suis de celle qui déteste les traitres et il serait assez stupide de ma part d’agir ainsi.»
(désolé, c'est pas mon meilleur x_X)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gareth
Roi / Reine


Messages : 54
Date d'inscription : 07/03/2016

Feuille de personnage
Âge: 36 ans (fév.)
Race: Insecte
Âme soeur: Marian (DCD)

MessageSujet: Re: Le feras-tu pour moi? [Regina]   Sam 29 Oct - 22:32

Plutôt mignonne, un peu jeune peut-être, pour la mission qu’il comptait lui confier, mais si on la lui avait recommandée, c’était qu’il devait y avoir une raison. Sa petite stature et son air adorable laissait difficilement croire qu’elle pouvait être une assassin, aussi jolie, ses victimes ne devait se douter de rien. C’était peut-être ça qui la rendait redoutable, l’innocence qu’elle dégageait et qui la rendait probablement presque invisible, malgré sa chevelure de feu.

Regina goûta le scotch du bout des lèvres, n’étant probablement pas familière avec une telle boisson, mais garda le même masque de neutralité, ne lui laissant même pas deviner si elle appréciait ou pas, avant de répondre. N’ayant eu aucune alerte magique, Gareth ne put qu’être soulagé, puisqu’il l’aurait senti si elle lui avait menti en lui disant qu’elle détestait les traîtres et qu’elle n’avait aucune intention de briser une affaire avec lui, tant qu’il voudrait d’elle, elle resterait fidèle. C’était exactement ce qu’il avait envie d’entendre, car il n’y avait aucune ambigüité dans ses propos, qui auraient pu camoufler un mensonge. Tout de même, juste pour s’assurer que ce n’était pas son pouvoir qui lui faisait défaut, il essaya de la cuisiner encore un peu pour en savoir plus.

-Hum, je présume, à entendre votre ton, que vous avez déjà été trahie alors? Voilà qui me rassure, on ne fait pas aux autres ce qu’on ne veut pas se faire imposer, n’est-ce pas? Cela vous embête si je vous demande de me raconter?

Le futur Roi écoutait la réponse neutre de Regina avec un intérêt grandissant, analysant chacune de ses paroles pour se faire un portrait de sa personne. Il n’était pas un combattant, contrairement à elle, sa spécialité à lui étant les mots et l’écoute d’autrui. C’était son arme la plus sure, ses oreilles et sa langue, aucun ne l’ayant jamais trompé.

-Vous ne m’avez pas encore parlé de salaire, Regina. Ça doit pourtant vous démanger, non, n’importe qui le serait dans un entretient avec un Roi. Votre prix sera le mien, même si je suis un homme d’affaire réputé, je sais où et quand il est nécessaire de négocier, et ici, je veux que vous trouviez votre bonheur. C’est pourquoi je vous ai offert de résider ici, et vous ne m’avez pas encore donné votre impression à ce sujet. Cela doit vous faire plaisir de vous rapprocher de votre famille, non? laissa-t-il couler comme une simple constatation, curieux de voir comment elle réagirait en comprenant qu’il connaissait ses deux sœurs.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Regina
Assassin royal(e)


Messages : 35
Date d'inscription : 16/02/2016
Localisation : Peut-être derrière toi <3

Feuille de personnage
Âge: 26 ans (Fev)
Race: Pardusse
Âme soeur: Inconnue

MessageSujet: Re: Le feras-tu pour moi? [Regina]   Sam 12 Nov - 23:01

“Effectivement, vous avez vu juste. Il y quelques années, à mes débuts, un client m’a envoyé tuer un certain homme. Ce n’est qu’une fois sur place que je me suis rendu compte qu’il s’agissait d’un piège et que cet homme que je devais éliminer m’attendait avec tous ses copains. Comme s’il attendait ma venue.»

Je ne sais pas pourquoi je lui racontais tout ça, il devait bien s’en foutre. Tout ce qu’il voulait c’était de savoir si oui ou non il pouvait me faire confiance pour m’engager à titre d’assassin personnel ou non. Alors, lui raconter ça ne devait pas vraiment être utile à savoir.

Oh, mais j’ai changé depuis. Je suis davantage sur mes gardes et je ne me laisse plus avoir facilement. Et gare à ceux qui veulent me trahir, je peux avoir très mauvais caractère parfois. Que le traitre qui m’avait envoyé en pâture m’en soit témoin de là-haut.

J’ai reporté l’étrange boisson à mes lèvres. Je ne savais toujours pas si j’aimais ça ou non, mais ce n’était pas mauvais. J’écouter mon peut-être futur patron me parler du fait que je n’avais pas encore parlé de salaire, quelque chose qui devrait me démanger? En quelque sorte, oui, mais j’avais craint que ce ne soit un peu déplacé. Après tout, ce n’était pas n’importe qui. Mais bon, il aurait fallu que j’aborde ce point un jour ou l’autre, mais maintenant qu’il l’eût lui-même abordé…

J’allais répondre lorsque quelque chose me titilla l’oreille. Que cela devait me faire plaisir de me rapprocher de ma famille… J’eus assez de mal à cacher ma surprise, d’ailleurs, je suis sûr qu’il s’en est rendu compte. Normalement, je ne parlais de mes sœurs à personne, ne voulant pas les entraîner dans mon monde, alors comment pouvait-il savoir? Certainement que des gens le lui avaient dit, et puis il était Roi, non? Alors ce genre de trucs, il pouvait trouver le moyen de savoir, non? Et puis, tout le monde pouvait savoir si on savait chercher… J’étais en train de m’égarer dans mes pensées.

«Certainement…»

Avais-je répondu simplement, déposant mon verre, mais dans ma tête, je continuais de repenser à ce qu’il venait de dire. Cette dernière phrase qui pourrait paraître si banale, mais qui pourtant, était pleine de sous-entendus.

«Pour ce qui es du salaire, je suis sûre que vous m’offrirez saura me convenir amplement. Après tout, n’aviez-vous pas dit que je serais nourri et logé? Sans compter que je serais proche de mes sœurs, quoi demander de mieux?»
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gareth
Roi / Reine


Messages : 54
Date d'inscription : 07/03/2016

Feuille de personnage
Âge: 36 ans (fév.)
Race: Insecte
Âme soeur: Marian (DCD)

MessageSujet: Re: Le feras-tu pour moi? [Regina]   Sam 19 Nov - 22:20

Alors Gareth avait vu juste, un client potentiel l’avait déjà envoyée dans un guet-apens, certainement pour faire éliminer cette assassin trop prometteuse qui commençait à faire de l’ombre aux autres gens du métier. En tous les cas, tant qu’elle travaillerait à Alombria, la Royauté se porterait garante de sa sécurité, du mieux possible, en tous les cas. Satisfait par cette déclaration, l’Espion royal se détendit, fouinant dans ses papiers pour trouver la liste pile de contrats qu’il avait eut l’intention de lui offrir. En fait, il s’agissait plutôt d’un poste permanent, elle ne serait pas payer par têtes, mais par mois de protection. Une permanence qui venait avec une liste d’élimination dès le départ, et qui ne risquait jamais de diminuer. Plus elle en tuerait, plus le nombre d’ennemis du futur Roi allait croître.

L’homme-insecte était en train de rouler les précieux parchemins, détenant toutes les informations qu’il avait pu récolter sur ses ennemis, lorsqu’il remarqua la surprise sur le visage de Regina. Tiens, c’était la première fois qu’il pouvait noter une émotion avec exactitude, et ça le fit bien sourire. Il avait touché dans le mille, elle resta un moment silencieux avant de simplement l’informer qu’elle accepterait ce qu’il lui donnerait, puisque justement, elle n’avait aucunes dépenses à prodiguer pour son travail, maintenant. Le fait qu’elle ne nit pas sa fratrie fit également plaisir à Gareth. Il n’aurait pas voulu commencer cette relation dans le mensonge.

-Parfait, alors, on avait pensé au même salaire qu’un garde personnel, je ne sais pas si vous savez ce que ça remporte, mais c’est écrit là dedans… lui expliqua-t-il en lui passant l’épais rouleau de parchemins. La première comprend les détails de ce que je viens de vous proposer, vous pouvez garder la copie, j’en ai déjà une pour moi, et comme il n’y a rien à modifier, je vous propose qu’on signe ça tout de suite?

Sa propre signature étant déjà apposée sur la version qu’il avait tendue à Regina, Gareth sorti l’autre parchemin, copie conforme de celui qu’il avait donné à l’assassin, et lui tendit une plume et de l’encre. En attendant qu’elle se décide (et fasse les calculs mentaux impressionnants qui résultait de son salaire) Gareth continua ses explications.

-Sur les autres parchemins, vous trouverez tout ce que j’ai pu dénicher comme information sur ceux qui me veulent du mal, ou qui en veulent à la Reine. Il se trouve que j’ai plusieurs contacts, et que mon poste d’Espion Royal auprès de Marian ne m’a pas été donné pour mes beaux yeux, j’ai plus d’un tour dans mon sac. Donc, la partie «recherche» est pas mal déjà faite pour vous, et le sera probablement toujours. Y vous restera qu’à vous salir les mains, ce que, j’en suis certain, ne doit pas vraiment vous dérouter, affirma-t-il en lui lançant un clin d’œil, finissant rapidement son verre. Lorsque vous ne serez pas… hum… à la chasse, j’aimerais que vous vous teniez près de moi ou de Marian, pour assurer nos arrières, un peu comme une garde du corps, en sommes, c’est un peu comme un travail à temps plein, mais vous m'accorderez que le salaire en vaut la chandelle? Évidemment, comme vous disposerez des mêmes avantages que les gardes, ou plus si tu me le demandes, vous ne manquerez pas de temps libre à passer avec Douhbée et Miya, je ne suis quand même pas un sans cœur, et j’ai d’autres employés pour me protéger quand même… Juste pas pour tuer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Regina
Assassin royal(e)


Messages : 35
Date d'inscription : 16/02/2016
Localisation : Peut-être derrière toi <3

Feuille de personnage
Âge: 26 ans (Fev)
Race: Pardusse
Âme soeur: Inconnue

MessageSujet: Re: Le feras-tu pour moi? [Regina]   Mer 15 Fév - 18:58

Me voila toujours sur le choc. Je n'aimais pas qu'on enquête sur ma vie, sur mes proches, sur celles que j'aimais. Mais à bien y penser, ce n'était pas l'idée qu'il sache qui m'énervait. C'était une arme dont il pouvait se servir contre moi. Évidement que je ne comptais pas le trahir, quelle idée, moi qui me cherchais un contrat qui me permettrais de rester plus près de mes soeurs, seulement je n'avais aucune envie qu'il s'en serve pour me manipuler. Mais bon, tant que je restais correcte, à faire ce qui m'étais demander, mes soeurs ne risquaient rien, n'est-ce pas?

Je devais retrouvé ma concentration sur ce qu'il me disais. Je me forçai à laisser mes soeurs de côtés pour écouter ses explications sur les parchemins et je pris celui qu'il me tendit. Il me dit ce qu'il contenait, entre autre les détails de notre contrat en plus détailler j'imagine, étant donner la grosseur du rouleau. Je le lirais sans doute plus tard, lorsque j'aurais un moment de libre.

Puis il en tendit un second qui se trouvait être le contrat en question que je devait, bien entendu, signer. Je pris la plume et l'encre qui me fut offert puis j'en parcourus rapidement les termes de mes yeux verts, tentant tant bien que mal d'évaluer mon salaire tandis qu'il continuait à me parler. Ce qu'il pouvait être difficile de ce concentrer àa faire deux choses à la fois!!

Oh, et l'avantage de ce contrat était que le travail de recherches serait en partie déjà fait, ce qui me permettrait de prendre plus de temps pour faire autres choses et peut-être voir d'avantage mes soeurs, tant que je gardais l'oeil ouvert et restais proche et disponible lorsque je n'étais pas à "la chasse", pour reprendre ses mots. Mmh, près de lui... il voulait dire à leurs côtés ou alors aux alentours? L'un permet plus de liberté que l'autre.

Je crois qu'il a finalement répondu à ma question! Mais pour demander plus d'avantages que ceux que recevaient ses gardes, ce ne sera certainement pas pour tout de suite, je n'ai même pas encore fait mes preuve! Ce sera en temps voulu! Mais Oserais-je vraiment? D'après ce que j'avais entrevue et entendu, je trouvait que j'en avais déjà beaucoup... des avantages...

Je remarquai qu'il avait déjà signé et je finit par apposer ma signature dont le "R" semblait énorme, comparer aux autres lettres du reste de mon nom, mais une signature était ce qu'elle était. Est-ce quelqu'un dans ce monde avait une joli signature parfaitement lisible? Peut-être... Qu'est ce que j'en savais? Euh... mais pourquoi je focalisais sur ça, moi? Faut que je retourne à mes moutons!

C'était officiel, maintenant. J'étais maintenant une assassin à la solde du futur roi d'Alombria. Celui-ci m'offrit d'autres parchemins contenants, eux, diverses informations sur ceux que j'aurais à éliminer dans l'anonymat... Ce qui est logique...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gareth
Roi / Reine


Messages : 54
Date d'inscription : 07/03/2016

Feuille de personnage
Âge: 36 ans (fév.)
Race: Insecte
Âme soeur: Marian (DCD)

MessageSujet: Re: Le feras-tu pour moi? [Regina]   Sam 18 Fév - 16:37

[Short and sweet]

Regina ne sembla meme pas marquer un instant d’hésitation avant de signer, et c’était bien logique, puisque ce contrat devait certainement représenter beaucoup pour elle. Être une assassin à vendre à tous et n’importe qui, c’était risqué, il y avait son lot de travail, d’incertitudes, et de danger. Hors, si le danger restait en travaillant à la solde du Royaume, il restait quand même la certitude… de rester près de ses sœurs, de les revoir souvent, d’une entrée d’argent régulière, de dormir le ventre plein…

Gareth soupira quand même, soulagé. Voilà qui était une bonne chose de réglée, il pourrait dormir lui aussi à tête reposée en sachant que quelqu’un s’occupait de traquer ses ennemis et ceux du Royaume. Le roi intérimaire rangea les parchemins dûment signés dans un coffre sécuritaire, pendant que Regina lisait ses ordres de chasse. L’hommes insecte souris, faisant un geste vague de la main pour attirer l’attention de l’assassin.

-Vous pourrez faire ça demain, il n’y a pas d’urgence, je vais aller avertir les domestiques de vous préparer des vivres pour la route, seulement pour demain, vous ne travaillez pas ce soir. Profitez-en donc pour annoncer la bonne nouvelle à vos sœurs, la libéra-t-il en ouvrant la porte de son bureau, l’incitant ainsi à sortir avant lui. Ravi de travailler avec vous, mademoiselle, lui assura-t-il en lui embrassant poliment la main, avant de la laisser prendre son chemin jusqu’à l’aile de chevalerie pendant qu’il prenait la direction de celle des domestiques. On se reverra bien assez tôt.

[RP TERMINÉ]

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le feras-tu pour moi? [Regina]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le feras-tu pour moi? [Regina]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Quand Regina déprime... Il vaut mieux ne pas se trouver dans les alentours...
» Argentine: ouverture d'un nouveau procès pour crimes de guerre lors de la dicta
» SOS POUR NOUNOURS Border Collié (57) Sarrebourg
» BADMOONZ 3000 pts pour tournoi Haguenau 2010
» Canada- Ségrégation raciale: Débat pour l’ouverture d’une école noire

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Émeraude :: Alombria :: Capitale :: Château-
Sauter vers: