Forum RPG médiéval-fantastique inspiré de la série Les Chevaliers d'Émeraude d'Anne Robillard
 

Partagez | 
 

 Losly Günter d'Alombria

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Losly G.
Chef de l'Ordre
avatar

Messages : 78
Date d'inscription : 25/02/2016

MessageSujet: Losly Günter d'Alombria   Dim 24 Juil - 21:59

LOSLY  .  GÜNTER  .  D'ALOMBRIA
Chef de l'Ordre ¤ 35 ans ¤ Incube-Elfe ¤ Alombrien



SES INFORMATIONS PERSONNELLES
Ici

SES RELATIONS
Ici

SES RPS
Ici


_________________

Kriesa, son épée.
Il lui manque une tête pour être de la même taille qu'elle.


Dernière édition par Losly G. le Dim 29 Jan - 13:56, édité 6 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Losly G.
Chef de l'Ordre
avatar

Messages : 78
Date d'inscription : 25/02/2016

MessageSujet: Re: Losly Günter d'Alombria   Dim 24 Juil - 21:59

SON PHYSIQUE


    Il a de longs cheveux noirs et des yeux bruns très sombre, presque noir. Les ailes de dragon qu'il porte dans son dos sont le seul signe distinctif qu'il retient de sa race incube, si ce n'est son petit côté rusé. Elles ne sont pas très grandes puisqu'il n'est pas pur mais elles peuvent le porter sur une courte distance lorsqu'il s'envole. Elles l'aident aussi à nager, car il coule comme une roche sinon. Il s'en sert particulièrement pour créer un cercle autour de lui et tenir les gens à distance lors de combats, les extrémités étant plutôt douloureuses quand on en mange une bonne gifle! Sinon il a les oreilles pointues et les traits fins des elfes. Bien qu'il soit plutôt costaud, sa musculature reste fine dû à sa race. Cela ne l'empêche pas d'être étonnamment fort.



SON CARACTÈRE


    Losly est quelqu'un de plutôt passif. Il est très observateur et plutôt silencieux. Il aime bien taquiné ceux qu'il apprécie et s'avère avoir un sens de l'humour plutôt particuliers, du genre « pince-sans-rire » qui a tendance à énerver les gens, ce qu'il aime aussi un peu faire d'ailleurs. Il aime semer la confusion. Outre ce côté de lui, c'est un bon stratège qui sait bien se battre et pour qui l'aspect militaire est très important. Ça et le flirt. Il aime bien le jeu de la séduction et il lui arrive de laisser son regard s'égarer sur une belle paire de hanche... mais il revient à ce qu'il faisait bien assez vite.



AUTRES CARACTÉRISTIQUES


  • C'est un grand séducteur, mais il a profond respect pour la femme, il respecte aussi les hommes qu'il fréquente, mais il a une préférence pour les relations hétérosexuelles. Flirter est une seconde nature pour lui, et il ne comprend pas en quoi cela peut être de l'infidélité si ça ne va pas plus loin.
  • Il est hypersensible à l'attrait des succubes. Légèrement pour les incubes. C'est sa plus grande faiblesse.
  • Il ne faut pas se fier aux apparences, il est beaucoup plus fort qu'il n'en a l'air.
  • Il a le pouvoir du camouflage, qui lui vient de sa race, la capacité de la télépathie, ainsi que deux autres pouvoirs : Contrôle du métal, il peut le faire fondre et le rendre malléable, en faire ce qu'il veut, et résistance surnaturelle. Son corps peut ainsi subir des chocs et des douleurs, ainsi qu'un entraînement, à un niveau inimaginable pour une personne normale. Toutes ses capacités naturelles physiques se voient ainsi bonifiées d'une certaine façon car, étant plus résistant, il peut s'entraîner plus, être plus fort plus rapide, sans que cela n'y paraisse. Lorsqu'il s'entraîne, il ne réussit que rarement à atteindre sa limite, et comme n'importe quelle personne qui s'entraîne, il peut la surpasser, la repousser. Sauf que la sienne, grâce à ce don de résistance, est déjà incroyablement haute. Un choc électrique, une brûlure, le froid, tout ça n'a pas de réel effet sur lui, à moins d'un contact prolongé. Sa peau, ses muscles, son corps est incroyablement endurci. Ne lui donner pas un coup de tête, car, tête-à-tête, c'est lui qui gagne à tous coups!



SON HISTOIRE


  • Février 2016 (26 ans)
    Histoire banale d'une famille banale. Des fermiers comme d'autres, une famille comme d'autres, nombreuse. Une grande terre, beaucoup d'enfants à nourrir, trop même. Heureusement, ou pas, pour le couple, leurs jumeaux manifestèrent très jeune une aptitude à la magie assez impressionnante. Ces jumeaux, c'était quelque chose. En fait, même aujourd'hui, est-ce que Losly était vraiment Los et Lyslo vraiment Lys? Ils avaient pu être échangé tant de fois durant leur enfance! Toujours est-il qu'un jour, lorsqu'ils purent retenir leurs noms, ils s'amusèrent dès lors de la confusion qu'ils faisaient naître autour d'eux. Qui était Losly? C'était lui? Non? Qui? Au fond, ils étaient un peu soulager les parents, peut-être un peu, d'envoyer leurs enfants magiques et farceurs au château afin de faire une formation adéquate. Losly, son don se manifesta lorsqu'un jour, il fit fondre les outils de ferme à son père. Ce ne fut pas très apprécié, particulièrement qu'il ne pouvait pas les remettre comme ils étaient. Il en avait fait une sorte de coquille, pou naviguer sur les champs... mais le jeu avait fini assez vite. Il avait été puni pour cela.

    Son autre pouvoir fut découvert au château. Il faut dire que c'était plus subtil. Des enfants résistants, il en existe! Mais on remarque bien vite que ce n'était plus de la résistance! Même son jumeau ne pouvait endurer des supplices à ce point! Il ne sentait pas les brûlures, les coupures, les chocs. Il était tout simplement impressionnant à l'entraînement, ne se fatiguait pas comme les autres, courait plus longtemps. Rapidement, il fut plus fort, plus rapide, plus agile. La vie au château marqua une différence entre les deux jumeaux mais Losly ne laissa pas cela le différencier de celui-ci. Hors combat, ils étaient pareils, identiques. Son frère était un mage, là où Losly pouvait se battre à main nu, ou avec une arme, là où il était un combattant au corps-à-corps, on frère était un excellent magicien. Il n'y avait donc pas de distance, pas de jalousie. Ils se comprenaient, se complétaient.

    Dans leur cohorte d'entraînement, il y avait beaucoup d'enfants doués. Parmi ceux-ci, une jeune fille attira l'attention de Losly. Colombe. Elle était aussi la fille de l'un des princes, Vertuas. Ses pouvoirs étaient impressionnants, elle pouvait d'ailleurs bonifiés ses attaques. Un jour, il reçu l'effet de son pouvoir et cette exaltation qui l'envahit fut terriblement enivrante. Déjà qu'il était plus fort que la plupart de ses collègues, ce jour là, il aurait soulevé des montagnes! Il se rapprocha d'elle, peu à peu, et ils devinrent amis. De temps à autres, il se plaisait à se faire passer pour son frère et allait flirter ici et là, il faut dire que Günter était un séducteur et adorait savoir qu'il plaisait aux filles! L'un comme l'autre, les jumeaux étaient à l'aise dans cette situation, s'envoyant des filles, parfois des garçons, jouant avec leur ressemblance, ne soulevant jamais leurs différences devant les autres.

    Il avait 17 ans, le jour de son adoubement. Ce fut un jour de joie et d'allégresse. Il abusa de vin, et de beaucoup de chose. Mais probablement aussi de romantisme. Était-ce une erreur? Il ne le savait pas, mais parmi toutes les filles qu'il côtoyait, Colombe était sa préférée. C'est ainsi qu'il lui garda sa soirée pour elle, et uniquement elle. Ils dansèrent, rirent, et alors que le feu de joie brûlait, il s'embrassèrent, se révélant leurs sentiments amoureux et entamant une relation. Cela fut une drôle d'idée de la part de Losly, mais il le souhaitait réellement, et sincèrement. Malheureusement, les deux jeunes gens n'avaient pas la même idée de ce qu'était la fidélité.

    La première année se passa bien. Lyslo rattrapait en beauté les bourdes de son frère jumeau. Le jeune costaud, n'arrivant pas à résister à la tentation d'une jolie fleur, finissait toujours par flirter. Mais pour lui, il demeurait fidèle, car jamais il n'avait embrasser une autre fille, ni n'avait posé de geste sexuel. Il avait touché leurs bras et leurs visages, mais sans plus. Ce fut huit mois plus tard que cela commença à mal aller. Colombe commença à avoir des doutes. Depuis quelques temps, les deux jeunes gens avaient commencé à avoir des relations sexuelles. De nature gourmande, Los la taquinait un peu avec ça et aimait bien, lorsqu'ils étaient seuls, l'embrasser et attiser la passion en elle. Mais Colombe, bien que désireuse, était plutôt réticente à faire ça n'importe où, n'importe comment. Même si une fois, dans le foin...

    Bref. Une fois, plutôt frustré, Losly n'avait pas fait bien attention à couvrir ses arrières et était allé flirter plus loin. Malheureusement, cette fois-là, Lyslo était avec Colombe lorsqu'elle était tombé sur lui... ce fut assez difficile de se sortir de cette situation là. C'est ainsi que la princesse rejeta cavalièrement le chevalier dans une dispute dont plusieurs personne se souvenaient encore. Encore aujourd'hui, Losly soutenait qu'il ne l'avait jamais trompé car, pour lui, il ne les avait jamais touché au sens où il n'y avait jamais rien eu de sexuel. Mais pour Colombe, regarder et même penser, c'était suffisant.

    Cette période de sa vie a un peu bouleversé le reste car, à 19 ans, chevalier, et détester par Colombe, son avenir était un peu incertain. Surtout que, peu de temps après, celle-ci grimpa dans les échelons et devint sous-chef. Il ne lui restait plus qu'à manger ses bas alors qu'elle faisait tout son possible pour le repousser en bas de l'échelle. Mais il n'allait pas s'arrêter de vivre pour une fille frustrée de la vie comme cette damnée princesse! Même si cette rupture le blessait plus qu'il ne voulait bien l'admettre, car en fait il aimait sincèrement Colombe, il se reprit en main, avec le soutien de son frère jumeau, et se tourna vers d'autres. Les deux jumeaux finirent par se tailler une certaine réputation. Les gens n'étaient pas certains s'ils étaient farceurs ou sérieux, ou les deux. On les différenciait rarement, ou difficilement. Même que parfois, on avait la certitude d'avoir le bon, confirmer par le protagoniste, alors qu'en fait ce ne l'était pas. Ils avaient beaucoup de plaisir en tant que chevalier.

    Au combat, ils étaient très sérieux par contre et personne n'oserait contredire leurs talents, là très distinctifs. Ils se démarquaient très bien. Même qu'avec le temps, par sa résistance naturelle, Losly sortit considérablement du lot, ayant repousser ses limites subtilement mais certainement. Fort, rapidement, agile, presqu'insensible. Colombe était déjà sous-chef, mais on avait retenu son nom quand même. Ainsi, quand, alors qu'il avait 23 ans, celle-ci fut nommé chef des chevaliers, il applaudit sa nomination comme tout le monde, s'attendant à prendre la place de sous-chef. Mais non. Non seulement ce ne fut pas lui, mais elle resta vide. Pendant un an. C'était long un an. Sans doute était-ce le temps qu'il lui fallut pour lui faire comprendre qu'il avait besoin de se faire pardonner. Il avait donc 24 ans lorsqu'il fut nommé sous-chef de l'Ordre. Il était on ne peut plus fier et fêta cela longuement.

    Les deux années suivantes furent sans doute celles qui firent le plus regretter son choix à Colombe. Car si Losly avait les capacités physiques et mentales parfaites pour faire un sous-chef digne de ce nom et compétents, il avait la pire personnalité. Parfois, quand elle le cherchait, elle pouvait tomber sur son jumeau, qui prenait sa place, ou inversement. Elle n'aurait plus la paix. La voir soulever sa petite brise de colère, c'était leur plus grand plaisir aux jumeaux.
  • Mai 2016 (29 ans)
    Losly a obtenu la garde d'un écuyer, qu'il a perdu trois ans plus tard, ne sachant que faire avec les adolescents. Il était un piètre maître, et le réalisait sans le prendre personnel. Son frère avait obtenu ce talent pour deux. Libéré de son écuyère, il se relança de plus belles dans ses relations amoureuses, cherchant, inconsciemment, à provoquer Colombe. La guerre étant déclaré, il eut plusieurs missions à effectuer, dont une contre un reptilien assez impressionnant - il découvrit plus tard que son frère avait combattu un autre identique en plusieurs points, mais pas tous, et qu'ils avaient sans doute eu affaire à un couple de jumeau, quelle ironie. -, mais celle dont il se souvient le plus n'a même pas de liens avec la guerre, mais plutôt à un peuple barbare venu d'on ne sait où qui s'en prenait aux villageois. Lors de cette mission, lui et Colombe se firent capturer, et il ne fut pas aisé de s'en libérer. Il en ressortit dans un piteux état, ayant par le fait même sauver la vie de la chef des chevaliers.
  • Septembre 2016 (32 ans)
    « Losly avait bien changé. Pas parce qu'il avait maintenant 32 ans, mais plutôt par ce qu'il avait vécu. Cela ne faisait qu'un an qu'il était remis sur pied, et il en gardait un goût amer. Il avait passé huit mois alité, après son retour de mission avec Colombe. Il ne regrettait pas, bien sûr. Jamais il ne regretterait de lui avoir sauver la vie. Mais il aurait préféré mourir. Tout le long de sa guérison, il avait mûrit de sombres pensées. Il avait mal, si mal. C'était la première fois de sa vie qu'il souffrait, et c'était peu pour décrire le calvaire qu'il avait vécu. Son dos avait été déchiré, déchiqueté. Ses jambes avaient aussi été touchées. Ses ailes étaient trouées, sur l'extrémité dorsale, il avait faillit en perdre une -heureusement, Alombria avait d'excellents guérisseurs qui avaient sauvé ses ailes. Des organes avaient été atteints et il avait vécu deux morts cliniques. Il s'était battu pour survivre, mais parfois, il avait passé si près d'abandonner... mais le regard de son frère, et de Colombe, l'avait empêché de sombrer. Mais quand il se retrouvait seul...

    Bien qu'il n'eut plus mal du tout, il sentait les raideurs causées par les cicatrices. Son dos en était couvert, ainsi que ses cuisses et ses ailes, la partie dorsale, particulièrement la gauche qui était balafrée de bord en bord. Il gardait la tête haute devant ses troupes, en digne sous-chef, mais il était moins exubérant, et plus passif. Mourir, ça lui remettait les idées en place. Il ne voyait plus les choses de la même façon, et plus que jamais, il craignait la perte des êtres proches. S'il n'avait pas été aussi résistant, il serait mort. C'est d'ailleurs pour cela qu'il était intervenu. Il aurait pu échapper à cela, aisément! Mais pas Colombe. Elle était vulnérable, et il n'avait pu que s'interposer entre elle et l'explosion. Il avait reçu tous les projectiles, la protégeant de son corps, de ses bras et de ses ailes, du mieux qu'il put.

    La suite restait vague. Il ignorait comment il avait été transporté, tout ce que le chevalier savait, c'est qu'il était tombé dans le coma et s'était réveillé parfois pour se rendormir dans un profond sommeil, du moins l'avait-il senti ainsi. Il avait fait de nombreux rêves, parfois, peut-être était-ce la réalité, il ne le savait pas, et n'en parlait pas. Son état avait mis deux mois à se stabiliser complètement, même en ayant été hors de danger, son corps était résistant à la guérison, malheureusement. Le travail avait été ardu. Après son réveil, on l'avait tenu au lit, et hors des entraînements, pendant un bon six mois. Le pire calvaire de sa vie. Lui, faible. Lui, incapable de se débrouiller seul. Lui, sans forces... Il n'aimait pas en parler.

    Habillé, outre la grande cicatrice sur son aile, qui somme toute ne se voyait que pour un oeil avisé, on ne voyait même pas ce à travers quoi il avait passé. Si ce n'est que le regard du sous-chef était parfois plus sombre, ou plus doux. C'était comme si une vie entière avait passé, pour lui. Il s'était mis à reconsidérer chacune de ses actions, à sentir des regrets, des incertitudes. Tout cela le travaillait, le minait, mais il n'en parlait pas. Ni même à son frère, qu'il ne voulait pas inquiéter. Lui aussi, il avait eu la vie dure. Quatre mois avant son intervention avec les barbares, son frère avait subit une défaite cuisante face à un reptilien déchaîné. En piteux états, pas mourant, mais magané. [...]

    Maintenant, il était de nouveau en mission. Colombe avait longuement hésité à l'attribuer, mais il avait grandement insisté. Comment le sous-chef saurait-il rester au château plus longtemps? Un an qu'il n'était pas sorti! Se contentant de petites missions bénignes au sein de la capitale. [...] »

    Il ramena Vigie à bon port, mais Colombe l'évitait comme la peste. Après une solide discussion avec son frère jumeau, Losly alla isolé la chef pour avoir une discussion avec elle à son tour.
  • Février 2017 (35 ans)
    Losly devint chef suite au départ de Colombe et, malgré qu'il eut insisté, ce fut Adelyn qui fut nommé sous-chef plutôt que son frère jumeau. Il appréciait tout de même la jeune femme et savait qu'elle saurait exécuté ce rôle avec brio.


_________________

Kriesa, son épée.
Il lui manque une tête pour être de la même taille qu'elle.


Dernière édition par Losly G. le Dim 29 Jan - 14:12, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Losly G.
Chef de l'Ordre
avatar

Messages : 78
Date d'inscription : 25/02/2016

MessageSujet: Re: Losly Günter d'Alombria   Dim 24 Juil - 22:00

SES RELATIONS


  • Lyslo Hylias ¤ Son frère jumeau, son double, sa moitié. Avec lui il forme un tout. Ils se ressemblent et se complètent. Semblable en tous points physiquement, ils s'amusent à s'interchanger dans leur vie quotidienne. Il n'imagine pas sa vie sans lui et lui voue une grande affection, allant même jusqu'à parfois se saisir de ses conquêtes afin de ne pas nuire à la réputation de son frère qui est, en fait, peu aimable avec les demoiselles. 
  • Colombe ¤ Son premier amour, elle conserve une place particulière dans son coeur. Elle agit de façon très autoritaire avec lui et il se plait à la taquiner, ainsi qu'à provoquer sa colère. Il aime susciter toutes sortes de réaction chez elle, savoir qu'elle ne lui est pas complètement indifférente. Il passe pour un bouffon, mais dans le fond, cela cache peut-être quelque chose de plus profond...! 
  • Dylan ¤ Prince enflammé d'Alombria, il lui a jeté la honte ultime, en plus de lui avoir sauver la vie. Leur relation est ambigüe, Losly le voit un peu comme un petit frère maladroit et dangereux, qu'il aimerait aider mais qu'il vaut mieux qu'il n'approche pas, ayant déjà scraper sa chance d'avoir un impact lorsque celui-ci était adolescent.  
  • Isil ¤ Elle n'aura été son écuyère que trois ans, ayant tous deux un grand mal à se supporté. Losly n'arrivant pas à la voir autrement que comme une enfant, cela à créer beaucoup de tension dans leurs relations. Conscient d'avoir été un mauvais maître, d'ailleurs particulièrement exigeant quant aux exercices, ayant toujours eu une résistance hors du commun, il préfère ne pas prendre d'écuyers à nouveau, un peu amer de sa première expérience. 
  • Vigie ¤ Il fut l'écuyer de son frère jumeau, et donc, parfois, le sien. C'était particulièrement plaisant de se faire passer pour Lyslo et de donner des directives au jeune homme. Ou encore, de le pousser dans les bras de Douhbée, alors qu'il n'arrivait jamais à parler aux filles. Il a sans doute un peu torturé celui-ci dans son adolescence, mais il est conscient que son frère en a fait un magnifique chevalier, et considère Vigie comme son frère d'armes.  
  • Adelyn ¤ Soeur d'armes, il la trouve fort amusante et apprécie sa compagnie autant que son humour. Il n'aurait pas dit non d'avoir une relation privilégiée avec celle-ci, si ce n'était de l'oeil de Colombe qu'il sentait constamment sur lui, le refroidissant dans ses idées concupiscentes.  
  • Ennemis ¤ Chade, Phoebe, Ansgar


_________________

Kriesa, son épée.
Il lui manque une tête pour être de la même taille qu'elle.


Dernière édition par Losly G. le Mar 23 Aoû - 10:51, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Losly G.
Chef de l'Ordre
avatar

Messages : 78
Date d'inscription : 25/02/2016

MessageSujet: Re: Losly Günter d'Alombria   Dim 24 Juil - 22:00

RP EN COURS


  • We are one ¤~¤ PV Lyslo H. - Après un long moment de silence suite à l'accident qu'il avait subit et qui avait passé près de lui enlever la vie, Losly se confit enfin à coeur ouvert à son frère qui a patiemment attendu que le moment vienne. La relation entre les deux jumeaux n'en ait encore que plus solidifiée, conscient que la vie est fragile, même pour un costaud endurant comme Günter.



RP TERMINÉ


  • En tout subtilité ¤~¤ PV Colombe - NON TERMINÉ - Alors qu'il était tranquillement occupé, Losly se fait convié par Colombe pour une mission d’infiltration. Il va ronchonné un peu sur ses méthodes, mais tout de même suivre ses instructions. Elle ne cesse de lui reprocher les regards qu'il envoie ici et là et ne le laisse absolument pas jouer son rôle. Est-ce que leur mission allait bien se passer?
  • Pris en flagrant délis de coeur ¤~¤ PV Dylan - Losly faisait sa ronde dans les villages d'Alombria quand il tomba sur une scène plutôt cocasse. Et si ce n'était pas le prince Dylan qui s'envoyait en l'air dans une ruelle sombre? Voulant lui donner une leçon pour lui faire comprendre le danger de la situation, il se planta plutôt royalement. Il ne savait pas si prendre avec les adolescents... Ça sentait le roussi!
  • Hide and seek ¤~¤ PV Isil - Quelques temps après les attributions, le chevalier se voit attribué un écuyer dont personne ne semblait vouloir. Il prend donc sur lui d'en faire un chevalier et établit le premier contact, qui, somme toute, se passe plutôt bien. Mais c'était sans compter son inaptitude à gérer tout ce qui avait moins de vingt ans...
  • Les flammes du pyromage ¤~¤ Chade & Dylan - Faisant ses rondes habituelles des villages, Losly est mis au courant de phénomènes effrayants des villageois. En digne chevalier, il déclara qu'il en faisait son affaire et se rendit sur place... pour découvrir le prince Dylan dans un piteux état. Il sonna l'état d'alerte et fit tout ce qu'il pouvait pour ramener le prince sain et sauf au château.
  • Intrusion à Shola ¤~¤ Animation avec Adelyn, Phoebe & Philomena - Chargé de semer le trouble à Shola, Adelyn et Losly se faufile subtilement chez l'ennemi et jette la pagaille partout sur leur chemin, s'amusant grandement dans cette mission somme toute facile! Jusqu'à ce qu'ils tombent face à un grand et puissant chevalier sholien, un reptilien dangereux qui allait leur donner du fil à retordre.
  • Ce ne sont pas de simples captifs ¤~¤ PV Colombe & Ansgar - Cette fois-ci, la mission était d'intervenir auprès de brigands qui pillaient des villages et enlevaient les femmes et les enfants. À leur plus grand malheure, Losly et Colombe se firent capturer! Devant la situation pittoresque de la chef, il n'avait pu que jeter les armes et se rendre. Allaient-ils réussir à ce sortir de ce mauvais pas?
  • Il n'est pas mort ¤~¤ PV Douhbée, Adelyn et Vigie - Suite à la disparition de Vigie, une équipe fut lancée à sa recherche afin de le récupérer et de le ramener à Alombria. Celui-ci s'avéra avoir été captif d'une civilisation inconnue qui planifie d'envahir le continent... le sauvetage pris des mois, mais fut un franc succès, malgré l'état de dégradation sévère dans lequel se trouvait le jeune chevalier, sa fiancée était là pour l'aider à remonter la pente.
  • Ce n'est pas de ta faute ¤~¤ PV Colombe - NON TERMINÉ - N'en pouvant plus de courir après Colombe pour tenter de s'expliquer toute la tension qui s'était accumulée entre eux, Losly finit par l'enlever et l'isoler pour avoir une discussion sérieuse avec elle, seul à seule.


_________________

Kriesa, son épée.
Il lui manque une tête pour être de la même taille qu'elle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Losly Günter d'Alombria   

Revenir en haut Aller en bas
 
Losly Günter d'Alombria
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Soren « Vigie » d'Alombria
» Salle de bal 2 (romantique)
» Adoubement de la Chevalerie d'Alombria [Libre]
» Le Rire Écarlate du Farceur - Günter Heimmrich

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Émeraude :: Recensement :: Journal de bord :: Alombria-
Sauter vers: