Forum RPG médiéval-fantastique inspiré de la série Les Chevaliers d'Émeraude d'Anne Robillard
 

Partagez | 
 

 [TERMINER] Ado en cavale [Athelstan]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Ailis
Écuyer


Messages : 29
Date d'inscription : 31/03/2016

Feuille de personnage
Âge: 15 ans (fev)
Race: Humaine
Âme soeur: Athelstan

MessageSujet: [TERMINER] Ado en cavale [Athelstan]   Lun 5 Sep - 22:21

L’air sifflait aux oreilles de rouquine. C’est qu’en général, elle avait une épaisse masse de cheveux pour les couvrir… mais depuis peu, ses cheveux étaient maintenant à la hauteur de son menton… et avaient tendance à partir dans tous les sens laissant l’air entré pendant qu’elle courait. Ses boucles rousses qui lui arrivaient aux chevilles avaient été coupées par Douhbée quelques jours plus tôt. La petite Ailis était maintenant une écuyère ! Elle avait donc décidé de les couper le temps d’apprendre à se battre… c’est qu’une masse de 20 kg ce n’était pas très pratique dans les premiers temps d’un apprentissage aussi difficile que celui de l’épée !  

Quoi qu’il en soit, ce n’était pas important. Là maintenant ce qui était important, c’était Athelstan. Elle n’avait pas vu son copain depuis l’après-midi des assignations. Elle avait tellement de choses à lui raconter ! Ça tombait bien, ils avaient quartier libre pour l’après-midi ! Ailis était passée à la cuisine… passée au travers serait plus juste, pour prendre un panier de pique-nique.

Elle gambadait joyeusement vers le portail du château, là où son meilleur ami était censé l’attendre selon le message télépathique qu’elle lui avait envoyé. En espérant qu’il y soit et qu’il n’arriverait pas dans 40 000 ans parce qu’il aurait eu un problème de copie ! C’était chiant, les problèmes de copie… mais parfois, Athel, il se ramassait avec un double qui ne voulait rien savoir de disparaitre. Une chance que ses pouvoirs à elle étaient moins dérangeants ! Quoique… une boule de lumière dans un dortoir au beau milieu de la nuit… ce n’était pas top top non plus !  Heureusement que ça ne lui arrivait plus ! Et puis de toute façon, y’avait plus de dortoirs. Juste elle et Miya qui dormait ensemble pendant que les maitres faisaient plein de trucs d’adulte dégoûtant.  Mais ce n’était pas plus mal, Miya, elle était cool. Mais pas autant qu’Athelstan… C’est dommage que l’écuyer de Soren, ça ne soit pas Athel ! Quoique… aurait-il laissé Ailis et Athel dormir dans la même chambre sans adultes ?

Bah. Ce n’était pas important. Ce qui était important… c’était Athel qu’elle voyait ! Ailis s’élança, parcourant les derniers mètres au pas de course un gros sourire plaquer dans la face.

« ATHEL !!! Tu m’as super gros manqué ! C’est pas croyable comme c’est long de ne pas se voir ! »

Oui bon. À peine une semaine… mais quand on se voit tous les jours, ça parait gros. Surtout quand on était hyperactif… là, même une seconde avait le pouvoir incroyable de se transformer en une année !


Dernière édition par Ailis le Sam 28 Jan - 20:10, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Athelstan
Écuyer


Messages : 15
Date d'inscription : 31/03/2016

Feuille de personnage
Âge: 15 ans (Fev)
Race: Incube
Âme soeur: Ailis

MessageSujet: Re: [TERMINER] Ado en cavale [Athelstan]   Mar 6 Sep - 20:47

‘'Fiche le Camp, je ne veux pas être en retard ! ''

Même avec les années, Athelstan avait toujours un peu de difficultés avec ses multiples copies. Elles apparaissaient souvent sans le vouloir. Pour discuter, pour contester des choix ou l'aider. Depuis une semaine, c'était pire ! Elle comblait une présence qui avait toujours été là avec lui. Ailis était devenue écuyère à son tour. Tout ce qu'ils ont toujours désirés, sauf que la jolie rouquine était parti de son côté avec son maître et Athel avec le sien. Une semaine sans énergie survolté, sans boule de lumière, ni de blagues…

Par contre pour le dernier point, Parandar avait été généreux avec lui. Lyslo l'avait choisi. Son maître était comme lui. Un incube… demi-incube, mais incube quand même ! Joyeux, jovial et le bon mot pour rire. Speedy l'appréciait beaucoup, mais il avait autre chose en tête que son maître pour l'après-midi. Ailis l'attendait au portail pour aller pique-niquer.

Il courait comme un fou pour rattraper son retard. L'une de ses copies ne voulait juste pas disparaitre. Oh oui, il aurait pu le laisser là et partir. Très mauvaise idée. La dernière fois, sa copie avait trouvé intéressant de courir dans la basse-cour après des poules en couaquant un canard. Voyez-vous ça… Il arriva à peine une minute avant Ailis !

Elle arriva à pleine course ! ‘'AILIS !!!! J'me suis ennuyé de toi ! ‘' Il l'a pris dans ses bras très fort lorsqu'elle fit à sa hauteur. Sur le coup de l'émotion, il ne remarqua pas malgré le fait immanquable. Quelque chose n'était pas pareil, il manquait… ‘'Hé ! Mais tu t'es fait couper tes cheveux ?! ‘' dit-il tout surprit avec le sourire aux lèvres en se dégageant.

Il avait l'impression d'avoir une fille nouvelle devant lui. Jamais il ne l'avait connu sans une forêt de cheveux roux. Ses petites ailes, qui avait bien grandit, battait un peu vite et il l'observait sur toutes ses coutures. Il se sentait tout fébrile de retrouver sa copine.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ailis
Écuyer


Messages : 29
Date d'inscription : 31/03/2016

Feuille de personnage
Âge: 15 ans (fev)
Race: Humaine
Âme soeur: Athelstan

MessageSujet: Re: [TERMINER] Ado en cavale [Athelstan]   Jeu 8 Sep - 15:21

Aussi heureuse qu’il était humainement possible, Ailis se calla dans l’étreinte puissante de son ami. Ses bras l’encerclaient, son odeur flottait autour d’elle et la petite rousse avait l’impression d’être enfin à la maison. C’était comme prendre une grande respiration après avoir été sous l’eau longtemps. Elle resta immobile, profitant de l’instant qui s’étirait. Sans même bouger de là, elle lui sourit de toutes ses dents. Mais il fallut bien s’éloigner à un moment. Elle était un peu déçue, n’ayant pas encore eu son quota d’Athelstan… mais elle était tout de même heureuse de l’avoir avec elle. L’écuyère continua donc de sourire, rayonnant de mille feux. « Oui ! C’est Maître Douhbée qui me les a coupés. Ce n’est pas très pratique pour apprendre les bases du combat, les cheveux super longs ! »pépia-t-elle joyeusement. Elle était fière de sa nouvelle coiffure, qu’elle trouvait super jolie… même si ce n’était qu’un carré bien strict. Ses bouclettes se chargeaient de mettre de la vie là-dedans.

Elle l’observa à son tour. Une semaine, c’était tout de même court. Mais il y avait quelques petits détails de changés… ou bien c’était juste une impression, car il lui avait manqué. Elle avait l’impression que ses yeux étaient plus brillants. Que son sourire plus éclatant. Son ami était beau et promettait de devenir un joli Monsieur plus tard. Les ailes de l’incube battaient à plein régime derrière lui, un peu sporadiquement. Il faisait ça quand il était content… mais là, ça semblait quand même plus vite que d’habitude… enfin, elle croyait. Son petit rire de clochette s’éleva alors qu’elle glissait une main sous une aile, se faisant battre la mesure sur les doigts. « Ralentis ! Tu vas t’envoler… et moi je vais rester toute seule en bas ! »rigola-t-elle. Elle trouvait ça mignon, les petites ailes d’incube. Elle sourit encore plus en attrapant les deux mains d’Athel dans les siennes. Ailis avait toujours été tactile avec lui, mais aujourd’hui, elle semblait incapable d’éviter de le toucher.  Il lui avait tellement manqué ! La jeune fille avait senti un manque de lui, toute la semaine dans son ventre. Et là, c’était comme si le trou s’était comblé.

Elle avait beau avoir passé une semaine chargée et avoir été presque tout le temps avec Miya, ce n’était pas pareil. Il lui manquait la lumière blanche qui pulsait légèrement autour de lui et qui avait le don de l’apaiser. En plus, elle avait quelque difficulté à trouver ses marques en tant qu’écuyère… l’idée qu’elle n’était pas celle que son maitre aurait voulu ne cessait de la hanter. Ailis s’était dit qu’elle allait donc tout faire pour lui prouver qu’elle était une bonne écuyère. Mais c’était tellement épuisant de tout surveiller pour être une élè… non. Une ÉCUYÈRE modèle.  Les mains de son âme-sœur toujours dans les siennes, elle se pencha en avant pour frotter son nez contre le cou qui lui faisait face. « J’aurais aimé qu’on ne soit pas séparé… ça aurait été génial que le Chevalier Soren soit ton maitre… on aurait été dans la même chambre. J’aime beaucoup Miya, mais j’aurais préféré passer mes nuits à parler avec toi… »

Qu’importe si le fait qu’ils soient garçons et fille les avait probablement empêchés d’être dans la même chambre, l’idée ne lui avait même pas effleuré l’esprit. Il est vrai qu’elle sentait bien avec la jeune Pardusse… mais ce n’était pas pareil qu’avec Athelstan !


Dernière édition par Ailis le Dim 16 Oct - 20:40, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Athelstan
Écuyer


Messages : 15
Date d'inscription : 31/03/2016

Feuille de personnage
Âge: 15 ans (Fev)
Race: Incube
Âme soeur: Ailis

MessageSujet: Re: [TERMINER] Ado en cavale [Athelstan]   Mar 13 Sep - 19:56

Le regard d’Athelstan se perdait un peu partout sur Ailis. La jeune fille qu’il avait rencontré 6 ans plutôt était en voie de devenir une ravissante mademoiselle bientôt. Il ne s’avait pas si c’était les magnifiques cheveux qui lui donnaient cette impression. Peut-être ses yeux brillants ? Son sourire éclatant ? Ses bras réconfortants alors ? Il n’était pas capable de trouver LA raison.  Pour le moment, son esprit était trop occupé avec les doigts joueurs de l’écuyère, qui lui chatouillaient les ailes à chaque battement lorsqu’ils les effleuraient.  

‘’ Mais non, je vais t’emmener avec moi ! On ira où tu veux. ’’


Son sourire grandit de plus bel lorsqu’elle lui prit les mains. Il se sentait plus vivant en ce moment même. Le simple fait de retrouver un  contact physique avec elle lui donnait une impression de légèreté ! En fait, ses pieds avaient bel et bien quitté le sol en un instant. Ses ailes battaient trop vite. Doucement, il toucha terre avec le visage rougit un peu. Il avait vraiment failli partir sans elle ! Il se rapprocha plus près et elle se pencha  pour frotter son nez contre son cou. Quelque chose de différent, quelque chose d’inconnu traversait son échine pour origine le nez de son âme sœur. Ses yeux s’écartelèrent en instant et serra ses mains plus fortes dans les siennes.   Il ne comprenait pas ce qui venait de se passer, mais il aimait ça ! C’était magique ! Non, c’était mieux que de la magie !  Son cœur battait avec rythme puissamment !

‘’ Moi aussi, le silence est lourd quand t’a pleins d’idées à discuter et personne pour te répondre…’’

Le jeune incube adorait son maître. Il était gentil, attentionné et par-dessus tout il avait à cœur son bien-être. Malheureusement, rien de ce qu’il pouvait lui dire ou lui enseigner ne suffisait pour combler un besoin vital qui lui était essentiel : Ailis. En un instant, le temps de la répartition, le duo explosif que formait la ‘’ Ginger Team’’ avait éclaté. C’était comme briser une équipe parfaite devenu incomplète comme un arbre sans racine ou un oiseau sans plume ou une épée sans fourreau ! Une semaine, c’est relativement long. Quand que la seule personne vous comprenant que vous pouviez parler était des clones avec un humour aussi douteux que le vôtre… une semaine, c’est VRAIMENT long !

‘’Tu viens ? Je t’emmène au parc ! ‘’

Il n’y avait rien de nouveau ici. Elle était bien au courant qu’ils allaient dans un des parcs de la capitale pour être seul. Par contre, il ne lui avait pas dit comment il allait l’emmener ! Une des choses qu’il avait demandé à son maître de travailler, c’était sa force ! Il voulait devenir le chevalier le plus fort jamais connu. Nul doute que l’incube prendrait de la masse musculaire avec le temps, mais une semaine… C’était un peu rapide pour des résultats malgré qu’avec une super vitesse... Il fit grimper Ailis sur son dos, bras autour de son cou. Il lui tenait les jambes pour éviter qu’elle tombe.

‘’Accroche-toi !’’

Il décolla comme une flèche ! Normalement, n’importe qui ne pourrait aller vite avec quelqu’un sur ses épaules. Aller dire cela à quelqu’un d’autre se disait Athelstan. Rien n’était trop beau pour lui et sa moitié les cheveux dans le vent. Il courait comme un vrai petit fou. Le sourire bien pendu et tenant fermement Ailis contre lui s’amusant à tourner les coins de ruelles un peu serré.  

Ils arrivèrent à destination. ‘’YOU-HOU !!! Madame est arrivé à destination !’’ dit-il tout excité par l’adrénaline de la course. Il mit un genou à terre pour permettre de déposer Ailis et reprendre son souffre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ailis
Écuyer


Messages : 29
Date d'inscription : 31/03/2016

Feuille de personnage
Âge: 15 ans (fev)
Race: Humaine
Âme soeur: Athelstan

MessageSujet: Re: [TERMINER] Ado en cavale [Athelstan]   Dim 16 Oct - 21:17

Elle ne pouvait s’empêcher de le toucher, un peu comme si elle voulait s’assurer qu’il était vraiment là. Enfin ! Elle était comme une droguée en manque de sa dose… et c’était un peu le cas. Tellement habituée d’être toujours près de lui que son absence devenait tellement lourde. Même que parfois, elle avait l’impression  qu’il était juste derrière, présence fantôme. Mais là ils étaient enfin réunis ! Et ils allaient passer une journée absolument géniale ! Parce que les élèves n’avaient pas le droit de sortir comme ça, sans raison… mais les écuyers si ! Une liberté qui venait avec un statut chèrement gagné.

Ailis tapa doucement le bout du nez d’Athel en riant, il s’était vraiment envolé le bougre !  « J’espère bien que tu m’emmènerais ! Nous deux, on ne devrait pas être séparer ! » C’est vrai ! Ils étaient parfaits ensemble, la Ginger team. Un duo de choc, parfaitement accordé. Quand ils seront Chevalier, ils allaient faire des malheurs en mission !  La rougeur qui avait pris place sur le visage de son âme sœur était absolument adorable. La petite rouquine adorait quand son ami rougissait, bien qu’elle n’en ait aucune idée du pourquoi… et puis elle s’en fichait ! Elle posa ses mains sur les joues chaudes d’Athel avec un sourire moqueur … « Athel, petite tomate ! » souffla-t-elle tout de même avant de passer à autre chose d’un smack bruyant sur le nez qu’elle venait de frapper.  

L’affirmation de son ami par contre, fit baisser un peu son moral. La solitude. Bien sûr, avec Miya, la solitude n’était pas vraiment là. La jeune Pardusse remplissait bien l’espace. Mais elles n’étaient pas aussi liées qu’avec l’incube. Et donc, parfois, elle ressentait ce vide terrible. L’absence d’idées aussi étrange que les siennes, ou l’absence d’un commentaire qui aurait dû être là. L’absence d’Athelstan tout simplement.  Mais avant qu’elle est pu dire quoi que se soit, ce fut le grand décollage. L’incube avait enchainé rapidement sur le parc et l’avait pris sur son dos.  Habituée à ses lubies elle n’avait pas bronchée… jusqu’à ce qu’il se mit à courir ! Là par contre…

Le vent sifflait dans ses oreilles, le monde lui apparaissait flou aussi. Sous elle, Ailis pouvait sentir chaque muscle de son ami. La puissance brute. Un frisson la prit, qu’elle mit sur le froid de l’air et l’excitation du moment. Elle s’accrocha fort contre lui, le nez perdu dans son cou, les cuisses bien serrées contre ses côtés. À chaque virage, elle se crispait contre lui en fermant les yeux. Son cœur battait la chamade contre le dos du rouquin, mais malgré tout, elle adorait ! On aurait pu croire, qu’une course folle à une vitesse inimaginable tout en étant fouetté de chaque côté par une paire d’ailes frétillantes n’allait pas être l’expérience du siècle… et pourtant, quand elle mit pied à terre, elle souriait comme une démente.  

Les jambes un peu molles et le souffle court, elle souriait comme jamais. « C’était GÉ-NI-AL !!! Athel, t’es le meilleur ! »  L’escapade s’annonçait sous le meilleur des jours, son panier toujours au bras droit, elle crocheta le bras gauche de l’incube pour se diriger vers un coin solitaire du parc. Un bosquet d’arbre entourant un coin d’herbe grasse. Parfait.  La couverture qui était dans le panier fut rapidement installée par terre et Ailis se coucha dessus. Le repas attendrait, il n’était après tout qu’à peine 9h. Ils avaient tout le temps devant eux.  

 « J’ai une idée ! On va s’entrainer au message télépathique dans les prochains jours. On est capable de faire facilement quand on est ensemble ou quand on voit la personne… mais là, faut qu’on réussisse même quand on ne se voit pas rapidement ! Comme ça, on va pouvoir toujours être ensemble.  Et puis, c’est important pour être chevalier aussi… » Fière de son idée, elle était rayonnante.


Dernière édition par Ailis le Jeu 19 Jan - 20:03, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Athelstan
Écuyer


Messages : 15
Date d'inscription : 31/03/2016

Feuille de personnage
Âge: 15 ans (Fev)
Race: Incube
Âme soeur: Ailis

MessageSujet: Re: [TERMINER] Ado en cavale [Athelstan]   Lun 9 Jan - 21:17

Athelstan avançais avec Ailis entrainé par son bras vers un coin tranquille du parc. Un seul mot résonnait dans sa tête à la vue de son visage radieux comme jamais : ‘Bonheur ! ’ Il se disait qu’il devrait ça plus souvent. En bonus, cela vient avec la sensation de son cœur contre son dos, le nez dans son cou. La crispation des membres de la rouquine contre lui. Va savoir pourquoi, il adorait ça. Il ne saurait comment décrire cette dite sensation que cela lui provoquait, mais si c’est pour revenir à chaque fois, Speedy courrait encore et encore avec elle. En plus, ce serait un bon entrainement pour sa formation.

Elle installa la couverture et il se coucha sur le côté près d’elle tout sourire. Très très peu d’espace les distançaient.  Oui, il était heureux qu’elle soit là avec lui. Pas comme ces autres jours séparés, mais c’était mieux ! Encore plus que lorsqu’il faisait les 400 coups dans la classe de Nata. C’était … mieux ! Voilà.  Il l’avait près d’elle. Il l’a fixa dans les yeux dévorant son idée d’un enthousiasme non contenu. ‘’OUI !!! C’est plus qu’important, c’est même vital ! Je suis sûr qu’on va réussir ! On va s’entrainer tous les jours et à toutes les heures ! En plus, je suis sûr que nos maîtres aimeront qu’on prenne beaucoup de temps à le faire. En plus, ce serait une bonne raison pour que tu viennes t’entrainer avec moi et moi et toi ! ’’ Plus il parlait, plus il se rapprochait du visage de la rouquine. ‘’Oh et parlant d’entrainement, j’ai commencé à m’entrainer à l’épée ! Mais ça pas été une réussite. Je frappe trop vite et la POUF !’’ Il recula d’un coup agitant son bras dans une imitation digne d’un acteur.   ’’ L’arme vola dans les airs ! ’’ Il riait jaune à en avoir les larmes aux yeux TELLEMENT fier de son coup. ‘’Et elle tomba un peu trop près de quelques dames. Mon maître m’a fait un cours accélérer de diplomatie quelques secondes après. Il dit que c’est aussi sinon plus important que de savoir manier mon épée. ’’ Disons qu’elles ont bien laissé savoir qu’une épée en vol n’est pas aussi intéressant qu’une volée d’oiseaux qui vient dans leur direction. ‘’Et ensuite…’’ dit-il revenant à pleine vitesse vers l'écuyère.

Sans se rendre compte de ce qu’il venait de faire, son nez venait de se coller tranquillement sur celui d’Ailis. ‘’Oh…’’ Étrangement, il n’avait pas le goût de le décoller. Étrangement pendant un instant, ce résonnement ne semblait pas du tout étrange. Ce ne serait pas étrange non ? Sans le vouloir, son nez s’était mis à vibrer sans raison. Il essayait de l’arrêter, mais il ne voulait rien savoir. Dès qu’il arrêtait, l’instant d’après, il recommençait. ‘’Mais arrête toi ! C’est pas drôle là !’’ dit-il avant de se pincer le nez.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ailis
Écuyer


Messages : 29
Date d'inscription : 31/03/2016

Feuille de personnage
Âge: 15 ans (fev)
Race: Humaine
Âme soeur: Athelstan

MessageSujet: Re: [TERMINER] Ado en cavale [Athelstan]   Jeu 19 Jan - 20:03

Ailis adorait vraiment passer du temps avec Athelstan. Chaque moment devenait un véritable bonheur. Il était drôle et la faisait toujours rire. Même quand elle avait des gros chagrins ou des moments de colère. C’est qu’il était du genre très énergique –encore plus qu’elle et Miya réunie ! – et qu’il bougeait sans cesse. Forcément, le tôt de connerie à l’heure était décuplés ! Son meilleur ami, il était rarement calme. Et quand il l’était, ça ne durait jamais très longtemps. Comme maintenant. Il s’était couché à ses côtés et quelques secondes plus tard il était debout en train de s’imiter lui-même.  

Et la rouquine, couchée sur la nappe, ne pouvait faire autrement que de rire aux éclats ! Il faisait moult tourniquet de bras et mouvement de pied ! Elle pouvait bien croire que son entrainement à l’épée avait été un flop !  Honnêtement, elle ne voulait pas être à la place de Sir Lyslo ! N’y même à celle des Dames qui s’était vue recevoir une épée en mode vol solitaire ! Par contre, elle était un peu déçue d’avoir manqué la scène.  Elle adorait les entrainements et appréciait vraiment la compagnie de Miya, mais elle aurait vraiment préféré être avec Athel.

Tout à coup, sans prévenir, l’incube était revenu directement sur elle.  Ailis sursauta de surprise, mais ne se recula pas. Elle était quand même habituée à ses allez et retours. Par contre, c’était un peu différent, l’air autour semblait un peu plus lourd alors que  son  nez toucha celui du roux. Nez qui vibrait tant il bougeait vite tout seul. C’était absolument mignon. En plus, ça chatouillait. Elle lâcha un petit rire alors qu’Athel parlait à son nez… il avait cette drôle d’habitude de parler aux différentes parties de son corps. Un peu étrange, mais typiquement lui.

Tout d’un coup, alors que le nez de l’incube cessait ses mouvements pour cause de doigts fermement pincés… une bouffée d’elle ne savait trop quoi lui envahit l’esprit. Elle était tout d’un coup particulièrement embrouillée avec une seule idée en tête. Son ami était terriblement beau et comme un bonbon, elle aimerait bien gouter. C’était comme… une pulsion. Une chose étrange qui lui tournait le ventre étrangement. Elle avait subitement chaud, comme si elle avait attrapé un rhume. Elle avait même l’impression de frissonnée un tout petit peu.

La jeune fille bougea un peu, légèrement inconfortable, et se faisant, elle recolla son visage tout contre celui du roux. C’était comme si le temps s’était arrêté. Yeux dans les yeux, bleu contre bleu… le visage rougissant et les oreilles brulantes, elle avança encore un peu jusqu’à sentir le souffle du garçon contre ses lèvres entrouvertes. Il avait lâché son nez. Puis avec une lenteur intense et hésitante, tirée par cette étrange sensation, elle finit par poser ses lèvres sur celle de son meilleur ami. Comme les grands.


Dernière édition par Ailis le Sam 28 Jan - 20:07, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Athelstan
Écuyer


Messages : 15
Date d'inscription : 31/03/2016

Feuille de personnage
Âge: 15 ans (Fev)
Race: Incube
Âme soeur: Ailis

MessageSujet: Re: [TERMINER] Ado en cavale [Athelstan]   Mer 25 Jan - 20:48

Athelstan avait réussi à stabiliser son nez. Ce ne fut pas sans effort. Cela avait pris toute sa concentration pour arriver à ses fins. Ailis trouvait la situation bien amusante. En d’autre temps, cela ne l’aurait pas déranger. Pas cette fois, c’était spécial. Il se passait quelque chose d’inédit. Il ne comprenait pas le sens de tout cela, mais quelque chose le poussait à agir différemment.

À peine avait-il lâché son nez. La rouquine se recolla son nez. Lui qui s’inquiétait de son nez vibreur, ça ne l’avait pas dérangé le moindre du monde. Les oreilles de l’écuyer se mettaient de la partie. Elles étaient devenues toute rouges et bien chaudes. Avait-elle un pouvoir magique qu’il ignorait ? Ce n’était pourtant pas la première fois qu’elle le touchait et aucune réaction du genre par le passé. Il ne s’avait plus trop comment réagir. Tout cela était inconnu pour lui. Il s’immobilisa les yeux fixer contre les siens. À défaut de comprendre, il essayait de trouver des réponses aux fonds des yeux Ailis. Ils étaient particulièrement beaux d’ailleurs. Un éclat se dessinait dans les yeux d’Athelstan qui ne la lâcha pas un instant.

Elle se rapprochait encore… Chaque partie du corps de Speedy lui démangeait de vibrer. Ses petites ailes se refermèrent tout prêt de lui les couvrant un peu au même rythme que les lèvres de la rouquine avançaient. Elles se touchèrent enfin. Il ne comprenait plus rien, mais il aimait ça ! Il était convaincu que quelqu’un avait mis le feu à ses vêtements. Ses mains étaient devenues toutes moites et une petite goutte de sueur coula sur son front. Sans le vouloir volontairement, ses petites cornes vibraient et ses ailes se déployèrent. C’était comme les grands. Enfin, ce qui lui servait de matière grise le pensait. Même à l’état actuelle de mélasse. Il semblait dans un état second. Athelstan commençait à croire que Passe Muraille avait vraiment un nouveau pouvoir magique !

Une légère brise commençait à souffler. Il se mit à frémir rapidement. il avait tellement eu chaud. Ses lèvres encore contre Ailis frémissaient beaucoup aussi. Il se retira doucement. En fait, il n’y avait eu de brise ‘naturelle’. Team Incubus étaient tous en demi-cercle devant les deux acolytes. Chacun des clones apparu dès que le maître arrêta de comprendre la situation et maitriser la situation. Cela faisait un petit moment qu’ils profitaient du spectacle sans y être invité.  Chacun avait le regard fixés sur la scène qui se déroulait sous leurs yeux. Tout en silence, ils contemplaient ce moment. L’instant des lèvres ! Aucun d’entre-eux ne pouvait rester immobile tellement ils étaient énervés comme des puces. Chacun battait un peu des ailes. Il en résultat une légère brise et une grande acclamation tous en chœur un ‘’Onnnnnnnnnn !’’ et un ‘’C’est comme les grands !’’

L’original cligna des yeux avant de se tourner vers ses LUI en panique. Il ne fit qu’un mouvement de bras et tous disparus en fumée. C’était un peu idiot, mais il trouvait la situation gênante. Oui, des gens ont observés, mais c’était lui ! Pas vraiment lui, mais des copies de lui. Des copies qui sont lui, mais pas complètement lui étant donné que ce n’est pas lui qui regardait. Alors, comme à son habitude lorsqu'il était nerveux, ses ailes battaient, ses petites cornes lui chatouillaient et cette situation inhabituelle : Il avait besoin de faire pipi ! C’était même pressant ! Il se retourna vers Ailis et lui sourit nerveusement. ‘’Je reviens tout de suite ! Je dois faire pipi !’’ dit-il rapidement avant de décoller en vitesse derrière un arbre pour éviter le pire !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ailis
Écuyer


Messages : 29
Date d'inscription : 31/03/2016

Feuille de personnage
Âge: 15 ans (fev)
Race: Humaine
Âme soeur: Athelstan

MessageSujet: Re: [TERMINER] Ado en cavale [Athelstan]   Sam 28 Jan - 20:07

Le moment avait quelque chose d’irréel. Tout Athelstan semblait briller encore plus que d’habitude. Elle s’était faite à la vue de la lumière tout autour du jeune garçon, puisqu’elle l’avait toujours connu de cette manière. Mais là, à cet instant, c’était comme si le roux était entièrement intégré dans son sort d’éblouissement. Les sensations dans son ventre lui donnaient l’impression d’être super légère, tout en était, terriblement lourde. Et elle avait cette sensation de chaleur qui grimpait en elle.

En fait, elle avait vraiment chaud. Et ce n’était pas uniquement dû au souffle d’Athel qui lui balayait le visage. De ce qu’elle voyait, lui aussi, il avait chaud. Ses oreilles semblaient aussi brulantes que les siennes… et il avait même une petite goutte de sueur sur le front. Ses mains étaient moites… comme tout le reste de son corps en fait. Comme c’était étrange !

L’attente finit par être rompue quand les lèvres se touchèrent enfin. L’explosion dans son ventre lui semblait comme une envolée d’oiseau. Ahtelstan vibrait contre elle. Ça la chatouillait… et même qu’elle avait l’impression de vibrer aussi. Une brise fraiche souleva un peu ses cheveux collés et la fit frissonner par le froid qui faisait contraste avec sa peau brulante. Par réflexe, elle se colla encore plus contre son meilleur ami. Elle savait enfin le goût qu’il avait. C’était un goût indéfinissable, mais définitivement bon.

Le baiser prit fin doucement et c’est rougissante qu’elle regardait les yeux brillants de l’autre écuyer. Puis un concert de voix se fit entendre et elle rougit encore plus. Les clones s’étaient pointés en cour de route et commentaient la scène ! Comme c’était gênant ! Une chance que c’était juste cinq autres Athelstan et pas des inconnus ! Elle serait tellement gênée ! Son ami les fit disparaître, les ailes battant. Elle le trouvait vraiment mignon comme ça… encore plus quand il se retourna vers elle. Ailis trouvait vraiment que l’incube avait un beau sourire. Il était tellement lumineux.

Toute la scène était un peu irréelle… et cela prit brusquement fin. Athelstan déclara avoir envie de pipi et vu la manière dont il partit en direction de l’arbre… ce n’était plus une envie qu’il avait. L’écuyère se mit à rire, le soupçonnant d’avoir été tellement surprit par cette soudaine envie qu’il n’avait pas toute retenue ! Il avait au visage cet air de terreur et de résistance qu’on les gens quand il commence à se faire dessus. Et c’était ce qui la faisait rire de bon cœur. Le retour à la normalité, deux amis en vadrouille dans un parc de la capitale.

Pendant qu’Athel terminait sa petite affaire derrière l’arbre juste à côté –et au son, c’était vraiment l’envie du siècle ! Comment n’avait-il pas réalisé avant- la jeune fille commença à sortir le pique-nique. Elle avait faim et ne pensait plus au baiser… ou presque. La sensation de bien-être était encore bien présente. Ils étaient jeunes, avaient des milliers d'aventures à vivre... il avait bien le temps avant de grandir.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [TERMINER] Ado en cavale [Athelstan]   

Revenir en haut Aller en bas
 
[TERMINER] Ado en cavale [Athelstan]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Daiklan Écuyer d'Émeraude(Terminer)
» Mistral défis #1 : La cavale du mistral !
» je croyais que c'était terminer...
» Avant de partir en cavale (PV Nico)
» Cavale nocturne

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Émeraude :: Archives :: Archives du nouveau forum :: RPs-
Sauter vers: