Forum RPG médiéval-fantastique inspiré de la série Les Chevaliers d'Émeraude d'Anne Robillard
 

Partagez | 
 

 Il faut commencer par le début // Athelsan

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Lyslo H.
Chevalier
avatar

Messages : 43
Date d'inscription : 27/02/2016

MessageSujet: Il faut commencer par le début // Athelsan   Lun 12 Sep - 21:00

Ça faisait maintenant trois ans que je n'avais pas d’écuyer. Ça faisait un moment, surtout quand je pense au fait que j'avais adoré enseigner à Vigie. Il était un bon chevalier maintenant, pas qu’il ne l’était pas avant… Mais il était doué. Outre sa grosse mésaventure, tout était bien. Je l’appréciais et maintenant, je le considérais plus comme un ami que comme mon apprenti. Avoir un apprenti me manquait, je dois le dire. J’étais content des adoubements, il faut dire. Peut-être qu’on allait m’assigner un écuyer ? J’aimerais ça, il ne faut pas le cacher.

Je ne connaissais pas beaucoup les élèves de cette promotion… À vrai dire, je connaissais seulement les noms et même pas els capacités de chacun. J’allais els découvrir avec les premiers entraînements et comme avec Vigie, j’allais trouver la meilleure chose pour chacun. Vigie, j'avais eu à lui apprendre le maniement de l’épée, mais il était certain que je m’étais concentré sur sa réelle force. Améliorer quelque chose de déjà bon le rend sur excellent. Mais améliorer quelque chose de correct le rend bien, sans plus. Enfin, c'est ce que je pensais, sans pour autant dire qu’il ne fallait pas améliorer tous les aspects. Tout ça pour dire que je serai heureux avec tous les écuyers. Autant que j'en ai au moins un, je serai vraiment heureux ! Le jour même, on m’attribue Athelsan. Un garçon. Je vis que Vigie avait un écuyer et que sa petite amie aussi. Dire qu’ils avaient fini ensembles au final… quoi que non, je n’étais pas vraiment surpris. L’une des deux écuyères de ce couple regarda dans notre direction. Etait-elle l’ami de mon écuyer ? Peut-être… me semble rapidement comme cela que je les avais déjà vu ensembles avant, peut-être que ma mémoire me joue des tours. J’avais mon écuyer maintenant et je lui fis un sourire, en le regardant.

« Athelsan ? Enchanté ! Je serai ton maître pour les 3 prochaines années, au moins ! Déjà, je crois qu’il n'est pas nécessaire de commencer l’entraînement dès maintenant : on doit se connaître avant. » En effet… je croyais fermement qu’on ne pouvait pas former de bon chevalier si le chevalier et l’écuyer n’étaient pas proches… ou du moins ne se connaissait pas. Nous sommes tous un groupe, non ? « Je peux te laisser le choix aussi. Tu veux commencer par quoi ? Je veux que tu apprennes à me connaître un peu comme je veux te connaître. C’est sûr qu’en trois ans on va mieux se connaître, mais pour bien commencer, il faut justement savoir où commencer. »

J’espérais que ça lui allait… Car c’était bien comme ça que je fonctionnais. Je préférais ce genre de choses, je préférais quelque chose de plus relaxe au début pour s’améliorer rapidement… Là, je voulais savoir un peu tout. S’il a des choses qu’il ne voulait pas dire, il avait le droit aussi. Je suis peut-être son maître, mais je ne voulais pas tout savoir à cent pour cent sur lui : j'allais, après 5 ans, l’apprendre par moi-même.

« Ne te sens pas obligé de dire des choses que ça ne te tente pas, je préfère commencer calmement comme ça. Genre voir l'endroit où tu dormiras, ce que tu aimes et déteste faire par exemple. Ça te va ? Dis si jamais y’a quelque chose. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Athelstan
Écuyer
avatar

Messages : 16
Date d'inscription : 31/03/2016

Feuille de personnage
Âge: 15 ans (Fev)
Race: Incube
Âme soeur: Ailis

MessageSujet: Re: Il faut commencer par le début // Athelsan   Mer 14 Sep - 19:10

Athelstan attendait ce jour depuis longtemps ! La cérémonie des assignations des écuyers. Oui, lui et Ailis allaient devenir des écuyers ! Il était tout fébrile. Six longues années de préparations, de cours avec Nata qui en avait vu de toutes les couleurs. Six longues années à parcourir le château avec sa complice de toujours, Ailis. Ils partirent ensembles bien avant le début. Ils étaient restés collé l’un à côté de l’autre, main dans la main, une dernière étreinte avant le moment des assignations. La tension était palpable de tous parce qu’en cette journée, une nouvelle étape de leur vie commençait. Une étape sans Ailis… Cette perspective ne le réjouissait guère, mais le meilleur était à venir. Par-dessus tout, il reverrait son âme-sœur. Il devait la revoir. Il ne le supporterait pas.

Les chevaliers prêtaient serment et l’appel commença. Le jeune incube roux fut nommé avant Ailis. Le chevalier Lyslo serait son maître ! Il était tout content. Ses petites ailes battaient de bonheur. Il avala sa salive, sourit de plus bel et regarda Ailis tout heureux avant de s’avancer et rompre à leurs poignés de main. L’étape était franchie et il approcha tranquillement vers son Maître. Le tour d’Ailis vena et elle rejoignit son maître. Athel était tout content pour elle, mais lorsqu’elle se retourna vers lui. Il vu. Dans ses yeux, elle était triste. Ce jour était très important pour elle. Il le savait et le fait de ne plus pouvoir être avec lui en permanence l’affectait beaucoup. Instinctivement, il cherchait une main à côté de lui. Il n’y en avait plus. L’écuyer avait cette habitude lorsque quelque chose n’allait pas. Il prenait la main de son âme sœur et tout allait mieux. Il lui sourit, non un de ceux qu’il avait l’habitude. Il était un peu plus mélancolique celui-ci. Jamais il n’aurait pensé que la journée aurait pris cette tournure.

Athelstan regarda son maître avec le sourire. Un incube ! Demi en fait, mais incube quand même ! Il acquiesça d’un signe de tête lorsqu’il prononça son nom. Il ne voulait pas commencer l’entraînement. Speedy débordait d’impatience à apprendre l’Art du combat et toutes les autres subtilités. Il allait lui montrer qu’il ne regretterait pas d’être son maître ! Mais d’abord : Apprendre à se connaître. S’il disait que c’était la meilleure chose à faire en premier, il allait l’écouter sans se poser de questions. ‘’ Est-ce que je vais dormir dans la même pièce que vous maître ? Je ne suis pas capable de dormir seul… Je n’aime pas être seul parce que quand je suis seul, j’arrive plus à me concentrer ou je deviens nerveux et je pense à pleins de trucs et je cours partout. Et j’ai pleins de moi qui apparaissent et je les contrôles plus...’’ Juste à côté de lui, une copie conforme d’Athelstan.

- C’est vrai, lui lui arrive tout le temps. Surtout quand Ailis n’est pas là…

Le jeune incube se retourna et ouvrit grand les yeux. ‘’Mais va-t’en ! Je ne t’ai pas appelé ! Et c’est à moi qu’il parlait. Pas à toi !!!!’’ Il fronça les sourcils et sa copie disparue dans un petit nuage de fumée. Il se calma un peu et regarda de nouveau son maître. ‘’Je n’aime pas quand ça m’arrive. ’’
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lyslo H.
Chevalier
avatar

Messages : 43
Date d'inscription : 27/02/2016

MessageSujet: Re: Il faut commencer par le début // Athelsan   Dim 18 Sep - 22:24

J’étais très très heureux d’avoir un écuyer. C’était un incube, je comprenais un peu plus els incubes que les oiseaux. J'étais heureux, en plus, il était assez sympathique. Donc… je crois qu’on allait passer un beau moment ensemble et je savais que ce serait un bon élève. J’allais apprendre à le connaître et lui aussi allait apprendre à me connaître. Nous irons bien ensembles et selon moi, j’allais pouvoir facilement lui apprendre tout ce que je savais. Il était totalement différent de Vigie et j’avoue que c’était bien une chose que je trouvais vraiment amusante. Je n'allais pas avoir deux fois la même personne… mais deux fois deux personnes différentes et très intéressantes.

Les questions allaient finalement commencer, après les salutations de respect. Il voulait savoir s’il allait dormir dans la même chambre que moi… bien oui, sauf s’il avait un gros problème avec ça, on allait pouvoir arranger quelque chose. Personnellement, m’adapter un peu, ça ne me dérangeait pas du tout. Mais non, finalement il me dit qu’il n’était pas capable de dormir seul. Bien si le dormir dans la même chambre que moi le rassurait, ce n’était pas du tout un problème. Même que si je pouvais l’aider, ça m’allait très bien.

Je semblais comprendre quel était le problème. Il restait stressé quand il était tout seul… il se mettait donc à courir partout... Cela me montra donc qu’il était une personne qui avait de la difficulté à rester en place. Il avait beaucoup d’énergies. Je dois dire que travailler avec quelqu’un qui a beaucoup d’énergie, c’est plus agréable que de travailler avec une personne qui n'en avait pas du tout. Alors, j’étais satisfait. Puis, j'eus la première démonstration de son pouvoir. Un clone. Qui parlait et semblait avoir une personnalité. Finalement, peut-être que cela n'allait pas être très facile… Je ne pus m’empêcher de sourire lorsque le clone parler d’Ailis. Je le laissai parler avec lui-même… C’était si étrange à dire. Mais je compris rapidement que je me ramassai avec un second écuyer amoureux… Que j’aimais ça !

« Ne t’en fais pas. Tu vas dormir dans la même chambre que moi. Si tu n'avais pas voulu, on aurait arrangé quelque chose, mais là, tu sembles pour et si ça te rassures, en plus, c’est mieux. Donc on ira pour ça ! »

Si j'avais quelqu’un pour partager mon lit, je n’allais pas aller dans ce lit… Ailleurs sûrement. Bref, j’allais voir un peu ce que la vie me réservait. Mon rôle de maître était plus important que mon rôle dans un peut-être futur couple. Qui sait ? Enfin, j’étais bien content de comment la situation tournait pour le moment.

« Et je crois que je viens de voir un de tes pouvoirs… tu peux créer un clone. Tu les créés comment ? Je veux dire… tu le contrôles ou bien quand tu es embarrassé, ils viennent ? » Il avait quand même parlé de la personne qu’il aimait donc c’était quelque chose de plausible ! Ça me faisait tellement sourire, je trouvais ça amusant. Je sentais que les prochaines années allaient bien se dérouler. « Si jamais tu veux que quelque chose en particulier, on peut toujours s’arranger pour l'avoir, c’est bon ? Là tu veux voir l’endroit où tu vas vivre ? Visiter un peu quoi ! Ça serait une bonne chose à faire et on pourrait discuter. »

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Athelstan
Écuyer
avatar

Messages : 16
Date d'inscription : 31/03/2016

Feuille de personnage
Âge: 15 ans (Fev)
Race: Incube
Âme soeur: Ailis

MessageSujet: Re: Il faut commencer par le début // Athelsan   Dim 16 Oct - 20:21

En toute honnêteté, c’était bien la dernière chose qu’Athelstan voulait montrer à son maître. Son nouvel écuyer n’était pas parfait ! C’est que sa maitrise de ses pouvoirs n’était pas encore à 100 %. Pourtant, tout fonctionnait à merveille lorsqu’il était en cours avec Maîtresse Nata. Évidemment, Ailis était toujours présente. Il n’aurait peut-être pas fait mention de ce petit détail qu’à quelques reprises hors de la présence de son ¸âme sœur qu’il avait des ratés… légères. Par contre, rien à redire sur tous ses apprentissages. Il courrait comme Parandar ! Les arts martiaux : Il raffolait ! Karaté, Judo, Ju..Ju… Le truc qui fait mal la ! Mais au bout du compte, il était ravi qu’il ne fit pas de mention sur le commentaire de son double.

Il hocha la tête pour confirmer la supposition de son maître en vitesse accéléré. ‘’Je les créés comme ça. Quand je veux ou que j’ai besoin de compagnie, ils arrivent. ’’ Un clone se matérialisa.

- On est assez autonome.

Un nouveau prit place à côté de Lyslo. Les bras croisés derrière son dos avec une bouille d’ange.

- Mais on sait qui est le chef !

Le roux originel fit disparaitre ses copies d’un simple regard. ‘’ C’est juste que j’ai perdu un peu le contrôle. C’est tout nouveau pour moi d’être loin de mon amie. ’’ Il se gratta un peu les cheveux avant que son sourire s’illumine. Il fixa intensément son nouveau maître. ‘’On peut avoir des entrainements avec d’autres écuyers ? S’il vous plaît ?’’

- Est-ce qu’elle est grande notre chambre ?
- Il va porter sur quoi notre premier cours ?
- on mange à quelle heure Maître ?
- Est-ce qu’on a des jours de libres ?
- et vous c’est quoi vos pouvoirs maître ?

Avec le même air joyeux et regard fixant, le gang  des 6 roux étaient tous alignés un à côtés de l’autre avec pleins d’interrogations. Athelstan pensait au travail colossal qui attendait l’incube face à lui. Mais bon, Maîtresse Nata avait bien réussi. Un chevalier digne de ce don devrait s’en sortir sans aucun problème non ?

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lyslo H.
Chevalier
avatar

Messages : 43
Date d'inscription : 27/02/2016

MessageSujet: Re: Il faut commencer par le début // Athelsan   Jeu 10 Nov - 23:57

Je suis en train de me demander dans quoi je suis tombé. Encore une fois, j’avais un écuyer amoureux qui ne se l’avouait pas nécessairement. Pas que ça me dérangeait mais je pourrais dire que ça me rappelle des souvenirs des première années avec Vigie. Je me sens vieux à penser comme ça... mais bref, j’étais vraiment content d’avoir un écuyer et qu’il soit différent, avec quelques ressemblances avec celui que j’avais déjà eu. Il avait un pouvoir intéressant du moins, qui me montrait que les entraînements n’allaient pas être une part de tarte.

Et oui, il les matérialisait comme il le souhaitait. J’eus même ma première démonstration. Ça pouvait être utile quand même comme pouvoir, on allait très bien être capable de placer ça en combat... et de le rendre réellement utile pour ce que je savais. Et l’un vint se placer à côté de moi. Autonome... ou plutôt indiscipliné ? Je sentais que j’allais finir avec plusieurs clones qui allaient faire n’importe quoi, quand je voyais que chacun avait sa propre volonté. Je me rappelais de comment j’étais, avec mon frère, à son âge. Je savais que ça allait donner quelque chose d’assez extrême.

Ma supposition était bonne car après le savoir faits disparaître, ils revinrent... avec un million de questions. Je crois que j’allais rajeunir avec eux, quand même... « Minute là, laisses-moi comprendre les questions et je vais tout de dire ça, t’en fais pas... ne vous en faites pas ? » Je soupirai. Pour les entraînements, sûrement qu’il allait lui en parler. C’était intéressant et ça allait répondre à plus question d’un coup. « Pour le moment, suis-moi, on se dirige vers ta nouvelle chambre, on ira chercher ce que tu veux garder et je t’aiderai, je te dirai tout ca sur le chemin. » Je dis au revoir aux gens autours et c’était le temps de commencer la nouvelle vie d’Athelsan.

« Bon, comme tu sembles avoir beaucoup de questions sur l’entraînement, je vais te dire comment je procède. » Ça avait bien marché une fois, pourquoi pas deux ? « Oui, en général, j’aime faire travailler deux écuyers ensembles. Avec mon frère, on se battat souvent ensembles, en s’entraînant aussi et maintenant, on est juste excellent ensembles. Don je crois que pour les écuyers, c’est pareil. Donc oui, t’en fais pas pou ça ! Et bien sûr, je vais jamais te forcer à t’entraîner sauf si tu ne veux jamais... mais tu auras du temps libres comme j’aime aussi avoir du temps libres... C’est tout à faire normal. » Il s’arrêta et le regarda. Pour ce qui était du reste des questions qu’il se rappelait, ce n’était pas des choses qu’Il pouvait lui dire sans lui montrer. « La chambre, attends un peu. On ira pour manger... normalement, un peu avant l’heure que tu mangeais en élève, avec les autres quand c’est possible et pour les pouvoirs, tu verras vite, je vais te montrer au lieu de les dire, c’est plus intéressant comme ça, je te jure! »

On arrivait bientôt dans ma chambre... et maintenant la sienne. On regarderait ça et on pourrait aller manger, peut-être.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Athelstan
Écuyer
avatar

Messages : 16
Date d'inscription : 31/03/2016

Feuille de personnage
Âge: 15 ans (Fev)
Race: Incube
Âme soeur: Ailis

MessageSujet: Re: Il faut commencer par le début // Athelsan   Ven 27 Jan - 23:08

Sur le coup l’apparition des clones l’avait ennuyé. Ils allaient encore lui faire avoir l’air idiot. Mais c’est un peu le contraire qui c’était passé. Les clones avait posé mille et une question et tous en même temps. Vraiment son Maître allait avoir beaucoup de travail ! Pourtant il arrivait à se contrôler quand Ailis était là !

Finalement Lyslo leur avait répondu à eu tous. Ce qui était plutôt drôle parce qu’ils n’étaient pas lui… en fait oui, mais pas totalement. Lui, il était lui. Et eux aussi était lui mais eux ce n’était pas vraiment lui. Le chevalier soupirait et lui aussi avait bien envie, parfois c’était un peu compliquer de se retrouver ! Au moins, ils avaient une réponse aux questions ! Parce que lui aussi ce les posait les questions. Et il avait hâte de voir la chambre !

Il se mit en route avec son nouveau maître, les clones suivant derrière. Ailis était avec un petit groupe plus loin mais il lui fit un salut quand même en partant. Son maître était génial. Ils allaient faire des entrainements à plusieurs écuyers ! Ça voulait dire qu’il allait pouvoir s’entrainer avec son amie… enfin, peut-être. Tout heureux, il avait envie de courir vers la nouvelle chambre… mais il ne savait pas où elle était. Les clones eux, ils couraient autour, comme des vrais sauvages. ‘’Arrêtez ! ’’

- Mais pourquoi ?
- C’est amusant ! Toi aussi tu voudrais !
- On a faim ! On mange quand ?
- On peut gambader alors ?
- Sauter aussi c’est bien.

Rien à faire. Aujourd’hui il n’arrivait absolument pas à se faire obéir. ‘’Désolé, j’arrive pas à les contrôler aujourd’hui. ’’ C’est en groupe, que le chemin vers la chambre se passa. Une fois arriver, la gang de roux pu découvrir une jolie pièce. Assez grande, avec de la place pour deux personne à l’aise. Voir trois. D’allures confortable, c’était beaucoup plus spacieux et beau que les quartiers des élèves.

- Oooooh !
- C’est graaand !
- Maintenant on peut allez manger ?
- On peut s’installé ?
- Pff… c’est pas assez grand pour tous !

Athelstan soupira et refis un signe de la main. Cette fois, les clones disparurent. ‘’Ouf ! J’aime beaucoup la chambre Maître. Je peux allez chercher mes affaires ?’’ Dès qu’il eu l’autorisation, le roux parti à la course vers son ancien dortoir. Il en profitait, parce que ses clones avaient raison. Il voulait bouger ! Il se dépêcha de tout récupérer… c’est qu’il avait super faim aussi.

Quand tous ses choses ont été ramassé, il trimballa tout à sa nouvelle chambre. Le trajet de retour était plus long parce qu’il ne pouvait pas courir. Il risquait d’échapper… Ah mais oui ! Et voilà. Les clones étaient revenus, cette fois sur sa volonté. Chacun prit un peu des affaires et maintenant que tous était léger … la course était possible. De retours à la chambre, il plaça ses choses sur son tout nouveau lit. Dans un coin de la chambre. Il serait bien ici.

- Et maintenant on peut allez manger ?

Il ne dirait pas non. En plus, il aurait tout leur temps à lui et son nouveau maître pour se découvrir. Apprendre à se connaitre et tout. Quand il ne serait pas toujours déranger par ses clones.
[On pourrait finir ça là... après ta réponse]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lyslo H.
Chevalier
avatar

Messages : 43
Date d'inscription : 27/02/2016

MessageSujet: Re: Il faut commencer par le début // Athelsan   Jeu 23 Fév - 16:35

Je ne savais pas comment j’allais faire. J’allais peut-être reconnaître un jour lequel était le vrai...? Non certainement pas. Ils étaient pareils. Je continuais a els regarder, mais non, je ne voyais que 5 gamins comme ça... sans savoir qui était le vrai et lesquels étaient des clones. Je me disais que ce n’était pas un gros problème si ce que je disais à un clone, le vrai le savait... pour le moment, je me disais que j’allais devoir répéter tout un million de fois. Mais j’étais bien heureux de tout ça ! Je savais que ça allait être différent et que jamais je n’allais m’ennuyer. Ce serait un peu dommage... mais j’étais bien content et en plus, voir son enthousiasme était encore mieux que ce que je pensais ! Ça me faisait du bien et j’étais heureux.

J’avais pleins de questions en même temps, mais le vrai semble me dire qu’il ne savait pas les contrôler aujourd’hui. Sûrement le fait qu’il était vraiment heureux de la situation, que c’était un jour spécial. C’était vraiment logique et je comprenais très bien sa joie. Quand je suis devenu écuyer, j’étais aussi très heureux de la situation. « Vous pouvez faire ce que vous voulez, tant que vous me suiviez. » Bien sûr oui. Alors, on arriva à ma chambre, qui allait finir par être la sienne plus tard. Maintenant en fait. Il avait sa nouvelle chambre, en ma compagnie.

De ce que je compris, Athelsan aimait la chambre. C’était bien simple, mais effectivement, c’était bien plus gros qu’une chambre d’éleves. Je pouvais avoir deux écuyers dans la même chambre avec moi. Cela me faisait sourire, je les regardai pendant qu’il regardait partout... ou qu’ils regardaient partout. Les clônes finirent par partir et il me demanda s’il pouvait aller chercher ses choses. « Oui oui vas-y. Tu as ton temps, je t’attends ici. » Il ne fit que l’attendre et finalement, lorsqu’ils revinrent ( car oui, ses clones étaient revenus ) il fallait aller faire le plus important. Depuis le début, il en parlait. Je voulais aussi, et maintenant, els présentations étaient faites, je connaissais son pouvoir et il pouvait très bien aller manger. J’allais le suivre. En trois ans, on avait vraiment le temps de se connaître et de passer le temps ensemble. J’allais voir, mais j’étais content de mon écuyer, faut dire que j’aime tellement avoir des écuyers.  

« On va manger, maintenant ! J’ai faim aussi, et je ne te ferai pas patienter plus longtemps. On y va ! Sens-toi libre de t’éloigner de moi aussi, amuses-toi bien !  »

Rp terminé !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Il faut commencer par le début // Athelsan   

Revenir en haut Aller en bas
 
Il faut commencer par le début // Athelsan
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Faut bien trouver une occupation... [ PV : Patte d'Hiver ]
» Il ne faut pas boire de sang.
» Il faut vivre.
» La curiosité est un vilain défaut ! [Livre 1 - Terminé]
» Faut-il remettre en question les habiletés du PDT du Sénat ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Émeraude :: Archives :: Archives du nouveau forum :: RPs-
Sauter vers: